lundi 2 juillet 2018 - par Clémentine

Marlène Schiappa accuse Jean-Claude Van Damme de "mansplaining"

Petit accrochage, dans ONPC, entre la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et l'ancienne gloire du kick-boxing au cinéma.

« Tu es une femme, je suis un homme. Il y a des femmes qui aiment travailler comme toi et qui savent faire deux choses : s’occuper des enfants et travailler. Il y a des femmes qui aiment et qui veulent rester à la maison. Elles aiment bien les enfants. Si toutes les femmes travaillent, qu’est-ce qu’ils font les enfants à la maison ? », a lancé Jean-Claude Van Damme, suscitant des huées face à une Marlène Schiappa interloquée. La ministre féministe était venue évoquer avec Laurent Ruquier la situation des femmes actives.

« Ce que vous venez de faire ça s’appelle du mansplaining, quand un homme interrompt une femme pour lui expliquer qu’il sait mieux qu’elle des choses sur son propre domaine d’expertise », a répondu la ministre face aux propos "machistes" de son interlocuteur.

Le mansplaining est « un concept féministe qui désigne la situation où un homme (en anglais man) se croit en devoir d'expliquer (en anglais explain) à une femme quelque chose qu'elle sait déjà, généralement de façon paternaliste ou condescendante. Il s'agit d'une notion développée par les mouvements féministes américains, en particulier sur Internet ».

La discussion a parfois pris des accents surréalistes. L’acteur a ainsi lancé : « Une femme c’est une femme, un homme c’est un homme, un chien c’est un chien, un film c’est un film », suscitant les louanges de Yann Moix pour qui JCVD a « une manière de parler qui dénote par rapport à tous nos contemporains qui formatent leur langage ».

En revanche, la ministre s’est dite « choquée » par la comparaison faite par la star belge, qui semblait découvrir l’existence du mariage pour tous :

« Les femmes se marient, les hommes se marient, les chiens se marient… »

« La dernière fois que quelqu’un a fait un parallèle entre l’homosexualité et la zoophilie, c’était un élu du Front national en conseil municipal. Il a été condamné par la justice à une amende. Je trouve ça très choquant », s’est-elle insurgée.

D'ailleurs, au lendemain de la Marche des Fiertés, des homophobes (les intégristes de Civitas, Hani Ramadan, etc.) ont fait circuler sur Twitter un cliché montrant des hommes cagoulés tenus en laisse (comme des chiens) devant des enfants, en laissant penser que le cliché venait d'être pris à Paris.

En vérité, le cliché circule depuis au moins 2016 et a été pris à l'étranger ; des sources parlent de Columbia, d'autres de Berlin.

« Si tous les hommes se marient ensemble et si toutes les femmes se marient ensemble, comment on va faire des enfants ? », s’est enfin interrogé JCVD, laissant la ministre sans voix. « On est loin de ça, rassurez-vous ! », a conclu en riant Laurent Ruquier.

L'entretien dans son intégralité :



54 réactions


  • Gustave Lefrançais Gustave Lefrançais 2 juillet 2018 09:56
    " Jean-Claude Van Damme met au tapis Marlène Schiappa "aurait été un titre plus objectif smiley

    • La mouche du coche 2 juillet 2018 13:43

      @Gustave Lefrançais
      Oui. Il reste encore de vrais hommes avec de vraies cou !lles mais comme ils sont vieux, blancs et hétéros, la LGBT au gouvernement va rapidement s’en charger.


    • BlueMan BlueMan 2 juillet 2018 17:21

      @Gustave Lefrançais : 100% d’accord !

      Et ce qui est sidérant, c’est que sur le Net, les titres des vidéos et des articles sur cette affaire sont très très majoritairement du style "Marlène Schiappa recadre Jean-Claude Van Damme" alors qu’en réalité c’est Vandamme qui la recadre.

      Nous entrons de plus en plus dans un régime orwellien de pensée unique où les médias sont là pour asséner la bonne parole, c’est ahurissant.

      Et dès qu’on ose dire quelque chose d’un peu en dehors de la pensée unique, on est toute de suite villipendé : plus aucun argument, mais directement des attaques personnelles.

      Il s’agit de couper court à tout discours dissident, et de décrédibiliser tout gêneur, tout penseur libre.

      Et pour cela, ils sont très forts à ONPC...

      Des putes et des chiens de garde du système...

      Tant que la démocratie véritable ne sera pas instaurée, nous allons hélas subir la désinformation et la propagande de ces minables esprits étriqués, déloyaux et malhonnêtes.


    • CoolDude 2 juillet 2018 19:26

      @BlueMan

      Ça fait parti de la critique du Mansplaining :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mansplaining

      Une critique dans les milieux féministes du mot mansplaining est que l’utilisation de mots-valises de ce genre permet d’avoir une expression toute simple, qui ne pousse pas à la réflexion sur pourquoi le phénomène existe. De plus, accuser son adversaire de mansplaining permet de couper court à tout débat sous prétexte de sexisme. Enfin, l’idée de mansplaining semble empêcher de réfléchir aux oppressions au sens plus large que homme vs femme19.

      Bref, c’est à mettre au même niveau que tous les anglicisme tel que, c’est du Bullshit, etc...

      Ce n’est qu’une figure de style, de la rhétorique.


    • DantonQ Jeanpeplu 3 juillet 2018 17:30

      @BlueMan Pour restaurer la démocratie en France et faire un grand mènage dans la presse et les médias, il faut voter François Asselineau, l’UPR se chargera de nettoyer les écuries d’augias dès son accession au pouvoir et toute cette clique de journaputes seront virés et leurs patrons milliardaires qui rendent ce scandale possible en premier lieu ! 


    • ricauret 6 juillet 2018 00:48

      @La mouche du coche
      ET ILS CROIENT QUE NOUS ALLONS NOUS LAISSER FAIRE

      QU ILS EXISTENT(LGTB) MAIS QU ILS NOUS FOUTENT LA PAIX


  • vesjem vesjem 2 juillet 2018 10:04
    J’ai adoré van damme qui a essayé de faire comprendre à 2 imbéciles, sans succès je crois (mais leur cas est désespéré) , le bon sens qui commande depuis la nuit des temps LA relation homme-femme, pour l’immense majorité des couples et enfants,
    C’est sûr, qu’avec les cas particuliers et marginaux présents sur le plateau, sa tâche n’était pas aisée

    • pegase pegase 2 juillet 2018 10:54

      @vesjem

      De toutes façons, dans un couple homo marié, il y aura toujours un homme et une femme, un ou une qui incarne le rôle de la femme, et un ou une qui incarne le rôle de l’homme .... et c’est absolument inéluctable ...

      Leur soi disant progressisme ne mène à rien !


    • vesjem vesjem 2 juillet 2018 23:25

      @pegase

      il y aura toujours un homme et une femme,

      pas tout-à-fait

      dans un couple homo, l’un des 2 aime plutôt se soumettre, voire "se faire mettre", l’autre aime plutôt exercer une sorte de domination sexuelle ; les 2 partenaires restant sexuellement les mêmes ;

      l’invention du "genre" sert à faire accroire que l’un des partenaires a radicalement changé de sexe, alors que dans 95% des cas, il ne s’agit que d’une modification mineure du comportement sexuel


    • Et Hop ! 3 juillet 2018 13:48

      @vesjem 

      Ils exigent la parité absolument partout, sauf ... dans le mariage qui est la seule association où elle est justifiée.


  • ZardoZ ZardoZ 2 juillet 2018 10:19

    Un gouvernement de tantes, voilà ce que ça donne...


  • Hieronymus Hieronymus 2 juillet 2018 10:40

    Elle a l’air d’une gamine un peu bécasse, avec ses cheveux trop longs comme une midinette et son rouge à lèvres tapageur, difficile d’imaginer qu’elle aurait écrit des nouvelles super "chaudes", elle offre plutôt l’impression d’une pauvre petite fille paumée dans ce marigot qu’est la politique, alors elle se raccroche aux branches du féminisme, perche de secours la plus facile et la plus accessible, pas très brillant tout ça quand même ..


  • gaijin gaijin 2 juillet 2018 10:48
    donc un homme qui donne son avis sur les femmes c’est du mansplaining ?
    ok ok mais une femme qui donne son avis sur les hommes c’est quoi ?
    ah mais pardon ceci étant une critique implicite et paternaliste des femmes je retire la question .....un homme a juste le droit de la fermer parce que par définition c’est un salaud de macho .....( a part les homos bien entendu )

    • sonde lambda 2 juillet 2018 19:39

      @gaijin
      .( a part les homos bien entendu )

      les homos ne sont pas des hommes https://www.youtube.com/watch?v=eA9UxVS4q7M


    • tobor tobor 3 juillet 2018 01:51

      @gaijin
      et surtout, les homos ont une vraie bonne excuse pour ne pas être séduit par elle, donc elle les trouve plus respectables que les mâles hétéros qui n’ont rien à branler de sa personne.


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 juillet 2018 13:10

      @gaijin. En ce Féministan, JCVD est condamné d’avance, puisque ce n’est rien qu’un mâle, et hétérosexuel en plus.


  • Qamarad Qamarad 2 juillet 2018 11:02

    Soutien total à JCVD raillé pour son langage assez iconoclaste par moments et ses sentences romaines, mais 
    1) Il dit tout. Sa formule marier les chiens est énorme au passage smiley
    2) Respect pour un tel parcours de vie, autant de pugnacité et de coeur à la fois. C’est un homme parti de rien et qui a su s’imposer.


    • mmbbb 3 juillet 2018 10:01

      @Qamarad " tete a claque " Moix parle de lui , ? 


    • Zatara Zatara 5 juillet 2018 13:29

      @Qamarad

      Sa formule marier les chiens est énorme au passage

      ce n’est pas une formule... lui qui a vécu aux US, il sait très bien que les mariages de chiens existent... autant aux US, qu’au Japon, qu’en Chine, qu’en France...


    • Zatara Zatara 5 juillet 2018 13:45

      ...d’où l’hypocrisie de tous ces abrutis .... qui se nourrissent de la moindre interprétation possible pour créer du buzz...


  • furax 2 juillet 2018 11:10
    Vandamme et Schiappa, bof, même niveau, avec quand même un léger avantage pour le Belge.
    ONPC...il existait, quand j’étais môme, ça fait une paye ! une émission de radio qui se nommait le "Tribunal des trois cloches", face au "lampiste" Le Guignon.
    Avec Ruquier, Angot et le remplaçant de Moix, vous aurez droit au "Tribunal des trois folles"
    Moi, il y a longtemps que ne regarde plus cette merde, emblématique d’une autre cinglée, Ernotte.

  • pele mele pele mele 2 juillet 2018 12:20
    Le Belge est d’une logique simple, naturelle.....
    Chiapa est une bobo perverse qui n’est plus capable de s’exprimer sans faire appel aux expressions américaines..
    Mais que fait cette personne, comme secrétaire d’état , sur le territoire français ? 
    Apparemment les U.S sont plus à sa convenance, alors bon vent, Oust  !



  • maQiavel maQiavel 2 juillet 2018 12:21

    Lorsqu’elle s’est fait railler parce que son père l’a recadré sèchement en lui expliquant le sens de la phrase qu’elle attribuait à Karl Marx (et qui est en réalité de la  première Internationale)  « l’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes » et qu’elle a confondu piteusement avec "monte ta startup" , Marlène Schiappa a hurlé au patriarcat ( ce qui en dit long sur le personnage et surtout sur la baisse de niveau de la formation politico-idéologique en une génération ). Là elle se fait recadrer par JCV (que j’ai toujours apprécié et qui dit des choses intelligentes même si les gens qui se moquent de lui ne s’en rendent pas compte à cause de la forme qu’il donne à ses propos)  et elle hurle au mansplaining.

    Moralité : lorsque cette femme n’a plus rien à répondre, elle joue la carte de la victimisation. Elle est l’incarnation des ministres de la macronie qui ne sont que des figurants communicants chargés d’assurer le service après vente dans les médias de décisions prises en coulisse par des technocrates dont personne ne connait le nom.

    PS : Pour le coup , j’ai trouvé Yann Moix plutôt bon. 


  • Belenos Belenos 2 juillet 2018 12:35

    Je propose qu’une saine habitude s’installe en France consistant à envoyer une violente décharge de taser à toute personne se déclarant "choquée" d’avoir entendu un propos qui ne lui convient pas, afin de lui apprendre à cesser d’employer cette expression d’une manière aussi peu appropriée. Elle sentira ainsi ce que signifie réellement être "choqué".


  • cathy cathy 2 juillet 2018 12:40

    Mais comment a-t-elle fait pour devenir secrétaire d’Etat ? Moix est cohérent, mais juste avant de partir. 

    JCVD a arrêté la coke et ça fait plaisir de le voir en forme. Et le plus drôle dans l’histoire c’est que Chiappa se prend une veste par JCVD.

  • Hijack ... Hijack ... 2 juillet 2018 14:23
    Quand j’avais appris que JCVD et Schiappa allaient être dans la même émission, je me suis empressé de regarder.
    Manifestement JCVD n’arrive tjrs pas à avaler le mariage pour tous ... normal pour un humain vivant ... Par contre la Schiappa représente tout à fait la women qui plane !
    J’étais par contre surpris du soutien de Moix à Jcvd ... ai-je loupé un épisode ? ... ou le Moix joue t-il un rôle que je pige pas --- ça sonnait faux ?

    • Belenos Belenos 3 juillet 2018 10:07

      @Hijack ...
      Tout sonne faux chez Moix. La fausseté lui est naturelle. 


  • crow le celte 2 juillet 2018 16:59

    Effrayés par la bêtise constructive et évidente de la simplicité pure, les serfs actuels donnent raison sans raison, je me demande d’ailleurs s’ils comprennent bien le sens des propos tenus par le roi du grand écart VD. 

    L’inébranlable Moix, le remplaçant du banc de touche aux vestiaires a bien tenté un essai, une estocade discrète d’humanisme dans ce refuge de la SPA du PAF, mais observant son auditoire, il s’est aperçu que son discours produisait un béatement de brouteur, une sorte de néant sidéral, un peu à l’image d’un trou dans le gruyère référé dans l’adage bien connu de Coluche que je citerais pour l’occasion : 
    "plus il y a de gruyère plus il y a de trous, et plus il y a de trous, ben ...moins il y a de gruyère" !! 
    in fine, la cohésion de ces bulles n’est rendue possible que grâce à la poussée des masses opposées, celles du fromâge ! ..Nature quand tu nous tiens !

  • troletbuse 2 juillet 2018 19:17

    20 000 euros par mois en argent de poche, ca pourrit n’importe qui.


  • wendigo wendigo 2 juillet 2018 21:59

     S’attaquer à JCVD sur des question de rhétorique sociétales, ça nécessite bien peu de neurone ou un bien grand courage !
    Ou, quand Schiappa nous fait du "Woman-dumbing"*

    * la novlangue est un nouveau continent dont il se doit d’explorer et exploiter toutes les cotes !

  • Norman Bates Norman Bates 2 juillet 2018 22:54

    Y a pas moyen de confier ce dossier à un novice commis d’office.. ? ça me gave de plaider pour de telles conneries...bon, branche le micro...la fiche rouge, là, mongol, abruti.. !


    Hummm...1, 2, 3...1, 2, 3...
    Je m’insurge contre cette mise en accusation de ma cliente Marlène Schiappa...déjà avec un nom pareil, hein, imaginez les quolibets en cour de récré, ce voile de douleur venu ternir ses rêves d’enfant...ses songes innocents de conte de fée, de voiture de fonction avec chauffeur et gyrophare, de bureau ministériel avec servantes, de mâles soumis sous la virile domination de la pointe de ses talons aiguilles aiguisés comme une épée avec lesquels elle accroche au mur par ses attributs masculins les trophées de...bon, je m’égare, monsieur le juge...
    Marlène Schiappa souffre...si.. ! je demande au public de cesser ces indélicats gloussements...son agenda de ministre a brisé la communication avec ses filles, elle a été obligée d’écrire un livre...oui, elle-même...pour s’adresser à ses enfants qu’elle sacrifie au nom du don de sa personne à la France...c’est un De Gaulle en escarpins avec un physique avantageux...voyez ses consœurs Belloubet, Buzyn, Nyssen, et l’autre tromblon dont le nom m’échappe, n’en jetez plus, la cour des miracles est pleine, elle est pleine d’une jalousie dont ma cliente est victime...
    Entre les ressentiments, la charge de travail, sa vie de famille bafouée, on viendrait lui chercher des poux dans le chignon pour une malheureuse algarade avec cet acteur de kung-fu sur le déclin, belge de surcroît, dont les borborygmes primaires dignes de ses films où il se distingue davantage par la pratique du grand écart que par ses talents d’acteur ferait de lui un procureur crédible pour porter atteinte à Marlène Schiappa, nouvelle incarnation de la dévotion à la République et au service de l’intérêt général, fut-ce par un prisme féminin, et d’ailleurs j’ai envie de dire UNE prisme, juste pour que vous voyiez de quelle novlangue de bois je me chauffe .. ?
    Alors je dis stop ! qu’il soit originaire de Bruxelles ou de Liège je dis à monsieur Jean-Claude Vandale de ne pas pousser le bouchon trop loin, qu’il n’abuse pas de ces effets spécieux propres au miroir aux alouettes des salles obscures comme son avenir professionnel...
    Marlène Schiappa est Marianne, Marlène Schiappa est Jeanne d’Arc, elle avance, fière et altière, vers son destin, que dis-je, sa destinée...un patronyme jadis cible de sarcasmes qui sera gravé dans le marbre de l’Histoire de France, et croyez-moi, je pèse mes mots...

    Maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox TV. 

  • Heimskringla Heimskringla 3 juillet 2018 00:19

    Bienvenu en Plouto Gynécocratie


    • Heimskringla Heimskringla 3 juillet 2018 00:23

      @Heimskringla

      Le seul truc qui peut la bourrer sans prendre de risques c’est son godmiche à cette femme. 


    • Heimskringla Heimskringla 3 juillet 2018 00:39

      @Heimskringla

      C’est fait exprès, c’est un coup clairement de se Maquiavélique de Ruquier, ce petit fourbe qui fait encore de la politique d’une façon sournoise, de la manipulation de l’opinion publique. Si j’étais à la place des gourous de la secte gauchiste c’est ce que je ferais. J’amène une caricature du mâle alfa et la reine des pisseuses infectée par se délire d’époque fait d’un mélange de moraline, mensonges, projections, manichéisme, conneries, sectarisme bref toutes les qualités de la secte gauchiste... La paix à coup de marteau sur les doigts en somme bref de la merde totalitaire vaginale subie et non une liberté acquise que cela soit pour le vagin ou le phallus.

      Mon coté conspi. 


  • Danièle Dugelay 3 juillet 2018 02:43
    Mesdames, Messieurs,
    Vous venez d’assister, par la lecture de ces commentaires, à une représentation exceptionnelle de la profondeur du raisonnement de la compagnie Civitas. C’est une parfaite démonstration des principes dogmatiques de la religion catholique qui a empoisonné la vie des êtres humains des deux sexes pendant 2000 ans. Ce sont heureusement des spécimens en voie de disparition.

    • zygzornifle zygzornifle 3 juillet 2018 08:46

      @Danièle Dugelay

       religion catholique qui a empoisonné la vie des êtres humains des deux sexes pendant 2000 ans. Ce sont heureusement des spécimens en voie de disparition.


      C’est vrai nos amis Musulmans vont prendre la place encore chaude ....


  • zygzornifle zygzornifle 3 juillet 2018 08:45

    Il est bien Van Damme en plus il me fait poiler quand a Schippa pour me faire poiler c’est une autre histoire, ça serait plutôt navrer, elle essaye d’éxister mais a mon avis elle s’y prend mal , encore une qui se prend pour Macron essayant de donner des leçons a 2 balles pour mougeon atteint du syndrome de Stockholm ....


  • mmbbb 3 juillet 2018 10:07

    Angot dit je suis plus proche de Mme YOUCENAR , elle veut nous dire qu elle ecrit aussi bien qu elle ?


  • Ziziledur Ziziledur 3 juillet 2018 11:30
    PVR #36 : MOQUÉ, HUMILIÉ - LA DÉCHÉANCE DE JEAN-CLAUDE VAN DAMME

  • jef88 3 juillet 2018 12:59
    les chiens se marient
    Je ne vois pas ou est la zoophilie .......
    Bon c’est vrai , ils ne passent pas devant Mr Le Maire ! Ils pratiquent l’amour libre ....
    Il faut donc D’URGENCE organiser des élections .......

  • revolQé1 revolQé1 3 juillet 2018 14:12

    Putain cette schiappa c’est vraiment une synthèse...  smiley


  • albert123 3 juillet 2018 15:01

    On sait pourquoi on invite partout Schiappa, c’est un peu comme Nabilla, une huitre a plus d’intelligence mais il en ressortira forcément quelque chose pour faire le "buzz".


    Pour le gouvernement c’est le fusible parfait, dès qu’elle l’ouvre, pour forcément dire une connerie plus grosse qu’elle, c’est champ libre pour Macron.

    Et comme les femmes, se contrefoutent en majeur partie de la politique (même politicienne) elles ne seront pas dérangées par cette représentante bien embarrassante tout en étant ravies et flattées de savoir que le gouvernement ne les oublie pas.



  • jeanpiètre jeanpiètre 3 juillet 2018 20:04

    Quel dîner de cons


  • cassini 4 juillet 2018 16:33

    Le mansplaining (ou mecsplications, en excellent français) est une des couillonnades pondues par la cervelle féministe en constante recherche de motif à chouinage. 


    Schiappa se trompe. Pour des raisons qui sont siennes JCVD évoque le choix ou pas du travail féminin, tandis que pour des raisons qui sont siennes Schiappa ne l’évoquait pas. Donc, à suivre Schiappa, quand une femme est décrétée (par elle-même) savoir mieux quelque chose qu’un homme, et si elle n’en parle pas, un homme n’a donc pas le droit d’en parler. CQFD. 
    L’esprit souffle au gouvernement. 
    Ensuite VD se couche en applaudissant. 

    Qu’on se rassure, j’ai eu plus d’une fois à supporter les ridicules du womansplaining. Je pense en particulier au très peu regretté service militaire. Combien de fois du temps où il existait ai-je entendu de femmes pérorer sur son excellence (pour les hommes ; elles, n’en avaient aucun besoin). Or il suffit d’avoir mis les pieds dans une caserne d’appelés (j’ignore comment c’est maintenant) pour savoir que si en toute chose existe une différence entre théorie livresque et pratique, entre ce qui doit être et ce qui est, c’est bien au service militaire que cette différence était la plus... grande. En d’autres termes, bavasser du SM sans y être allée relevait de la plus complète divagation. Vive le womansplaining ! 

    Il y a aussi le littlegirlsplaining : les petites filles vers huit ans passent souvent par une phase pénible où elles assomment de bons conseils leur entourage. Quand un gamin a douze ans, pas assez mûr pour faire la part des choses, le littlegirlsplaining de sa petite sœur peut s’avérer un supplice quotidien raffiné. 

    Je pense qu’on doit l’invention du mansplaining à une victime dans ses premiers mois du babygirltooclosefromthewallcraddling. 


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 juillet 2018 16:57

      @cassini. En ce Féministan, tout homme qui fait quelque chose est coupable de mandoingsomething.


  • A_Suivre A_Suivre 4 juillet 2018 16:38

    Il a raison notre JCVD : Dans la société, que l’on nous fabrique, on ne pense plus aux enfants. Non, au contraire en France on les vaccine à 1 ans ("11" vaccins obligatoires, en réalité 27 souches vaccinales avec des adjuvants toxiques !), fini l’allaitement naturel, on oblige leur mère à bosser 1 mois après leur naissance souvent pour des boulots de merde (même la nuit), maintenant on rend la scolarisation obligatoire à 3 ans pour bien les formater dans des écoles à qui l’on ne donne aucun moyen pour faire du bon boulot et alors qu’ils ne savent pas encore lire on leur enseigne l’écriture inclusive, la théorie du genre  visant à transformer les garçons en filles, les filles en garçons…etc.

    A quoi ça sert de payer des impôts si ce n’est pas avant tout pour le bénéfice de nos petits Gaulois & Gauloises. Merde quand même !


  • Djam Djam 5 juillet 2018 13:24
    Ohhh comme il a raison le Van Damme "d’emmerder" ces bonnes femmes qui n’en finissent plus de jouer les victimes perpétuelles !! Ohhhh comme on voudrait leur mettre les fesses dans l’eau froide pour les calmer un peu de leur agitation hystérique en boucle !!

    Dès qu’elle ouvra la bouche la Marlène, j’ai l’impression d’entendre une petite fille parler... avec un zozotement de surcroît, on ferme les yeux et on est dans une cours d’école primaire...

    • Zatara Zatara 5 juillet 2018 13:25

      @Djam

      Dès qu’elle ouvra la bouche la Marlène, j’ai l’impression d’entendre une petite fille parler... avec un zozotement de surcroît, on ferme les yeux et on est dans une cours d’école primaire...

       smiley c’est exactement ça


  • asinus 8 juillet 2018 20:50

    • dans ta face schiappa 

    • "Selon les statistiques, il y a une personne sur cinq qui est déséquilibrée. S’il y a 4 personnes autour de toi et qu’elles te semblent normales, c’est pas bon."

    car c’est pour cela que jcvd est grand  !

Réagir