mercredi 28 septembre - par mat-hac

Maintenant, Ils Se Moquent Ouvertement De Vous

L'obtention d'un crédit est devenue un parcours du combattant. De nombreux prêts sont refusés en raison du niveau du taux d'usure, un plafond destiné à protéger les particuliers contre les conditions de prêt abusives. Dans un communiqué de presse, la Banque de France a indiqué que ce plafond sera relevé le 1er octobre. Aux yeux des courtiers, il s'agit d'un geste insuffisant. Ils reprochent au taux d'usure d'entraver considérablement l'accès au crédit immobilier.



1 réactions


  • Croa Croa 28 septembre 14:34

    Dès lors qu’il y a intérêts, il y a usure.


Réagir