lundi 3 mai - par Mao-Tsé-Toung

Le Général de Richoufftz : "les banlieues se sont armées ; plus que vous croyez" ; "notre pays est en danger"

Le Général de Richoufftz : "présent dans les banlieues depuis des années, je ne fais pas de politique... ; Florence Parly n'a aucune capacité pour être ministre de la défense !"

Publicité

Le Général de Richoufftz : "Florence Parly n'a aucune capacité pour être ministre de la défense !"

•2 mai 2021



Sud Radio



101 réactions


  • sls0 sls0 3 mai 12:13

    Il est gentil le général quand il dit que les banlieux sont oubliées depuis 30 ans.

    Sous Giscard on parlait déjà des banlieux oubliées.

    En 2005 en tant que général d’active il a lancé 105 permis de conduire pour les banlieux. Au moins il s’est impliqué et maitrise le sujet banlieux.

    Jeune il a sauté sur Kolwesi, il a donné.

    Vu par où il est passé, il a une vue stratégique assez poussée. S’il alerte c’est qu’au niveau analyse il doit avoir des billes.

    Il y a des hommes politiques dans le passé auraient été jugé pour haute trahison, ce sont ces personnes qui le juge.

    La phrase : les banlieux qui méritent d’être raccrochée à la France m’ a plu.

    Le journaliste pense ou veut donner une image putchiste, en face ce n’est qu’un citoyen avec de l’expérience.


    • micnet micnet 3 mai 12:30

      @sls0

      Et ben...que voilà un commentaire inattendu ! Attention à ne pas trop vous droitiser quand même smiley


    • sls0 sls0 3 mai 13:41

      @micnet
      Je ne suis pas binaire, la droite ou la gauche n’ont pas la prérogative du message juste.
      Jeune anarchiste et anti-militariste je suis passé chez les dragons parachutistes et dès que les bistrots rouvrent en Belgique j’irai boire des pintes avec un ami général à la retraite.
      Voilà mon spectre idéologique.
      C’est le message que j’écoute, je ne fais pas attention à l’étiquette politique.
      Ce que dit le général au niveau analyse et remède pourrait s’entendre dans la bouche d’un anarchiste. Du bon sens, c’est tout.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mai 14:20

      @sls0

      Peut-être que Micnet fait allusion au fait que vous tenez souvent ici des propos digne d’un antifa des années 1980 qui semble voir un péril suprême dans "l’extrémdroâte", comme si le danger venait vraiment en 2021 d’improbables groupuscules de nazillons folkloriques sorties du formol.  smiley


    • sls0 sls0 3 mai 16:05

      @Gaspard Delanuit
      Sur un site reconnu depuis 2015 comme noyauté pas l’extrême droite et les complotistes, un discours neutre peut paraitre extrême gauche.
      C’est que dans les années 80 et encore plus avant les gens se rappelaient du dégât de la pensée extrême droite pendant la guerre.
      Etant vieux j’ai encore cette mémoire et l’intolérance associée.
      Quand je vois que pour certains ici leur référence c’est Rivarol qui avait pour but la défense des collabos et des SS français, je tique un peu.

      Une pensée dissidente mais qui donne un peu d’ambiance dans les commentaires.

      Au fait, c’est peut être la mode maintenant de changer les mots pour modifier la pensée associée, je préfère qu’on dise anti-fachiste que antifa. J’emploie aussi le mot pauvre exploité plutôt que défavorisé, je suis assez réfractaire à la langue de bois.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mai 16:48

      @sls0

      "C’est que dans les années 80 et encore plus avant les gens se rappelaient du dégât de la pensée extrême droite pendant la guerre."

      Oui mais justement, les dangers du présent ne se présentent jamais habillés des oripeaux de la précédente catastrophe, le destin est plus rusé que ça. Quand le fascisme et le bolchévisme sont apparus dans les premières décennies du XXe siècle, il y avait des gens qui n’y comprenaient rien parce qu’ils en étaient restés au paradigme des époques précédentes. De même, le logiciel de la dernière guerre mondiale est totalement inadapté, 60 ans plus tard, pour comprendre ce qui se passe ici et maintenant. D’autant plus que l’histoire avance en passant d’une extrémité à une autre. Le président qui a arraché des yeux à des manifestants innocents en France n’est pas un fasciste ni un nazi, ce n’est pas l’extrême-droite. Et pourtant... N’est-ce pas lui, et sa clique d’incapables, la catastrophe présente ? C’est quelque chose que vous ne pourrez pas comprendre avec de vieux schémas idéologiques périmés. Vous ne pouvez même pas donner un nom à cette tragédie, à ce mensonge, à cette idéologie. http://lemurjaune.fr/

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 3 mai 16:52

      @sls0
      "Sur un site reconnu depuis 2015 comme noyauté pas l’extrême droite"

      Voilà une illustration de ce que j’explique dans le commentaire précédent : "noyauté par l’extrême-droite", c’est une formule de vieux perroquet, cela ne veut rien dire aujourd’hui. Il faut avoir un cerveau politique qui retarde de 30 ou 40 ans pour penser avec de tels moules. 


    • sls0 sls0 3 mai 17:36

      @Gaspard Delanuit
      Quand on tape agoravox et extrême droite dans un moteur de recherche on s’aperçoit qu’il y a un paquet de vieux perroquets, ils seraient majoritaires que ça ne m’étonnerait pas.
      Je parle de 2015 parce que j’ai commencé à avoir des doutes à ce moment là. Les autres vieux perroquets ont commencé en 2011-2012 et pour certains 2008.
      Ca dérange le Gaspard que je dise qu’il joue les vedettes sur un site inclus dans la fachosphère.
      C’est comme ça mon gars, il ne faut pas avoir honte de ses idées ou positions.
      Ce n’est pas un cerveau politique d’y il a 30 ou 40 ans, c’est la vision actuelle.


    • yoananda2 3 mai 17:54

      @sls0
      si ici c’était vraiment un bastion de la fachosphère, tu ne pourrais pas t’y exprimer, crois moi.


    • ZardoZ ZardoZ 3 mai 19:56

      @micnet

      Il n’y a ni droite, ni gauche, il y a les gauchiasses dont Ciz0 est le parfait profil type et les autres...


    • mmbbb 3 mai 21:04

      @sls0 Les plans banlieues coutent une fortune , une blinde Quant à la dégradation , ces ingénus ne se contentent pas de cramer les voitures , ll y a aussi les ecoles et les bibliotheques 
      Quant aux pompiers , vient a Lyon , chaque année ils manifestent en decembre pour protester du caillasse subi lors de leurs interventions 
      A Rilleux bus brulés 

      https://actu.fr/auvergne-rhone-alpes/rillieux-la-pape_69286/bus-brule-a-rillieux-la-pape-bruno-bernard-condamne-les-violence-le-reseau-toujours-a-l-arret_40623265.html

      Quelques milliers d euros bousillés .

      C est la réalité en France désormais , Hollande ne le cache même plus 
      Colomb ancien ministre de l intérieur sous Macron a dit dans une phrase que la situation est critique .
      Et pourtant il n est pas d ’extrême droite !


    • Djam Djam 3 mai 23:02

      @sls0
      "Sur un site reconnu depuis 2015 comme noyauté pas l’extrême droite et les complotistes,"... dont vous faites partie...


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 02:35

      @sls0

      "Ca dérange le Gaspard que je dise qu’il joue les vedettes sur un site inclus dans la fachosphère."

      Mais non, cela ne me dérange pas, je trouve cela aussi amusant et anachronique que si vous me disiez que je suis un partisan des Médicis contre les Pazzi (ou l’inverse). 

      Et en même temps, je trouve triste pour vous que vous soyez encore à errer avec ces vieux concepts, de même que je trouverais pitoyable de vous voir essayer d’accéder au numérique de 2021 avec un minitel et de vous obstiner si on tente de vous montrer que le monde a changé. Il n’y a pas en 2021 de "fachosphère", c’est un concept-épouvantail colporté par des gens bien plus malsains que les gens que vous prenez pour des "fachos". Vous êtes totalement coincé dans cette grille de lecture, tout en vous croyant plus libre que tout le monde.  

      J’étais moi aussi "contre le fascisme" quand j’étais adolescent, mais c’était il y a bien longtemps, à un époque où cela avait encore un tout petit peu de sens (même si cela commençait déjà à être instrumentalisé pour servir de diversion). Peut-être que vous êtes très âgé et que votre processeur biologique n’arrive pas à s’actualiser, mais pourtant je connais des gens approchant le quatrième âge et qui sont pourtant capables de conceptualiser correctement les véritables périls auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés. Pendant que vous croyez lutter contre le retour de la vengeance du fils de la momie du fantôme de Mussolini, l’oppression du monde contemporain progresse, bien réelle. Et vous ne la voyez pas, parce que vous êtes resté mentalement coincé dans le passé. Je vous parle ici en toute sincérité et sans désir de polémiquer. Comprenez ce que vous pouvez. 


    • Conférençovore Conférençovore 4 mai 05:56

      @sls0
      "Quand on tape agoravox et extrême droite dans un moteur de recherche on s’aperçoit qu’il y a un paquet de vieux perroquets, ils seraient majoritaires que ça ne m’étonnerait pas."
      "C’est comme ça mon gars, il ne faut pas avoir honte de ses idées ou positions."

      C’est un peu ton éternel problème. Tu "tapes" et obtiens des résultats qui, ô surprise, correspondent exactement avec ce tu souhaitais obtenir initialement. Evidemment tu ne te demandes pas non plus pourquoi certains veulent à tout prix faire de ce site un espace préempté par l’extrême-droite alors que la réponse est évidente. En bon perroquet (expression peu heureuse tant le perroquet est autre qu’un animal qui se contenterait de répéter), tu te contentes de répèter bêtement une doxa que d’autres plus malins et bien conscients du conformisme d’une partie de la masse don,t tu es un illustre représentant ont prévu pour les individus-éponge dans ton genre. Et le mieux placé pour démontrer cela n’est autre que toi-même. Tu écris de manière définitive (comme toujours) "c’est la vision actuelle" alors que la question est "la vision de qui au juste ?". Probablement n’es-tu tout simplement pas câblé pour aller plus loin que la lecture de notices idéologiques écrites par d’autres.

      En outre, s’il y a bien un site où personne n’a "honte de ses idées ou ses positions", c’est bien celui-ci. Si tu étais un peu plus malin, tu poserais la question aux intéressés plutôt que plaquer tes petites certitudes. Ce que je constate, ce sont, au contraire, des gens qui, globalement, assument leurs positions ou assument parfaitement de ne pas en avoir. Les personne réellement "libres" n’éprouvent pas le besoin de le dire. Certains se façonnent un logiciel au gré de leurs lectures et expériences de vie, logiciel qu’ils mettent à jour régulièrement, questionnent voire même abandonnent quand il ne suffit plus pour répondre à la complexité du monde.

      D’autres sont de parfaits prospects-clients d’un prêt-à-penser industrialisé. Ils achètent leurs idées sur cintre, sans même toucher la came. Le sslow est de la race de ceux-là.


    • sls0 sls0 4 mai 10:40

      @Conférençovore
      C’est sympa d’employer le mot doxa.
      Sa définition dans le petit Robert est : Ensemble des opinions reçues sans discussion, comme évidentes, dans une civilisation donnée.
      Donc les vieux perroquets sont la majorité qui sort une évidence.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 10:56

      @sls0

      C’est bien de reconnaître que vous vous contentez des opinions reçues sans discussion constituant la pensée dominante. C’est le sentiment que nous sommes plusieurs à avoir concernant certaines de vos positions. Puisque vous confirmez cette impression, c’est plus clair ainsi. 


    • sls0 sls0 4 mai 11:05

      @Gaspard Delanuit
      L’expression fachosphère ou réactosphère est employée en sciences politiques, mais les délimitations du concept sont discutées par certains auteurs et la qualification est rejetée par la plupart des militants concernés.
      https://www.cairn.info/revue-mouvements-2007-1-page-178.htm
      Vous rejetez le terme parce que vous êtes concerné.

      Vous inquiétez pas pour mon minitel, sous le capot, il y a un processeur Ryzen 9 avec 32 Go de RAM DDR4, un SSD PCIe NVMe de 1 To et une carte graphique Nvidia GeForce RTX 2060.
      Un minitel avec lequel je fait de la photogrammétrie. 
      Il y a même une IA dans mon minitel via la carte graphique.
      Il est a la page le vieux.


    • Joe Callagan Joe Callagan 4 mai 11:05

      @sls0

      AUCUNE remise en question, une fois encore...

      Mais il n’y a pas à le faire face à l’extraime drouate avec laquelle on ne discute pas, n’est-ce pas ?


    • sls0 sls0 4 mai 11:10

      @Gaspard Delanuit
      Il y a des choses comme ça, quand la doxa est qu’à 14h en été le soleil est au zénith, ça me va bien.
      Je ne fonctionne pas en mode complotiste, si une chose est dite et que les sources sont robustes, je ne pars pas dans des délires pour invalider.


    • sls0 sls0 4 mai 11:17

      @Joe Callagan
      Si mon pote je remets en question, je regarde à quoi s’accrochent les assertions.
      Sur agoravox c’est coté complosphère et fachosphère ou il y a le plus de problèmes.
      Coté officiel je remets aussi en question et j’emploie aussi du robuste pour justifier.
      Il se trouve que sur agoravox le faux est beaucoup plus présent coté fachosphère et complosphère que dans le message officiel.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 11:37

      @sls0

      "Vous rejetez le terme parce que vous êtes concerné."

      Vous avez emprunté cet argument à Super Cochon ? Non, je ne suis pas concerné, sauf si votre liste de sorcières englobe aussi Élisée Reclus, Mikhaïl Bakounine et Henry David Thoreau (après tout, pourquoi pas, puisque des débiles mentaux ont envisagé d’y placer l’arnarcho-démocrate Etienne Chouard). Je critique le concept d’un point de vue sémantique pour son inadéquation à la réalité ; et du point de vue du bon sens pour son abyssale stupidité.  

      "Vous inquiétez pas pour mon minitel, sous le capot, il y a un processeur Ryzen 9"

      Oui, je sais, vous nous avez déjà fait une description détaillée de votre matériel informatique récent. Mais dans votre tête, c’est toujours le matos idéologique des années 1980 qui rame. (Encore une fois, ce n’est pas une agression, j’essaie de faire sonner une alarme dans votre tête.) 


    • yoananda2 4 mai 11:39

      @sls0
      c’est plutôt vrai.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 11:40

      @sls0

      "si une chose est dite et que les sources sont robustes, je ne pars pas dans des délires pour invalider."

      Moi non plus. Mais certaines de vos interventions reflètent quand même un énorme biais de confirmation. 

    • Joe Callagan Joe Callagan 4 mai 11:42

      @sls0

      Je parlais de toi et pas des ignobles complosphère et fachosphère...


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 11:43

      @sls0

      Cela dit, pour une fois, vous avez écouté la vidéo et vous produisez un commentaire sensé, donc tant mieux !


    • yoananda2 4 mai 11:54

      @Gaspard Delanuit

      (Encore une fois, ce n’est pas une agression, j’essaie de faire sonner une alarme dans votre tête.) 

      https://www.youtube.com/watch?v=gNI9a-K1JoU


    • ZardoZ ZardoZ 4 mai 12:43

      Dis moi Cis0 est ce que par hasard une "robuste" torgnole dans ton groin pourrait te remettre les idées en place ?
      C’est à creuser !


    • micnet micnet 4 mai 13:01

      @sls0

      Le terme « fascisme » employé à tort et à travers recouvre un sens pourtant assez précis : il s’applique à un régime basé sur le culte d’un chef charismatique ainsi que sur une vision hiérarchisée et raciale de la société et dont l’état s’assure du contrôle total. C’est donc un régime totalitaire qui, si l’on résume, ne diffère du communisme que par « la lutte des races » qui s’oppose à « la lutte des classes ». Pour le reste, le marqueur commun entre ces deux types de régime concerne bien le contrôle de l’état sur l’ensemble des individus. Une fois ceci précisé, je ne vois pas qui sur agoravox aujourd’hui en appelle à la mise en place d’un « état totalitaire », même de manière implicite ? Ce qui est en revanche exact, mais qui n’a rien à voir avec vos propos, c’est qu’on peut effectivement considérer qu’il y a eu une « droitisation » (comprendre une expression plus conservatrice, voire plus réactionnaire des commentateurs dont j’assume faire partie) sur agoravox depuis quelques années mais c’est en cohérence avec la société toute entière qui s’est fortement « droitisee » elle aussi. Maintenant si pour vous « l’antifascisme » est toujours une priorité en 2021 (si tant est que ce mot ait encore un sens), vous devriez plutôt vous inquiéter de la perte progressive de la liberté d’expression depuis quelques décennies et qui ne relève pas d’un « fantasme de complotards » mais qui est bien réelle et incontestable. D’ailleurs je me permets de vous demander : défendez vous la libre expression de toutes les idées de façon générale ? Êtes-vous prêt à défendre la liberté d’expression des gens que vous considérez comme « fachos » ?


    • ZardoZ ZardoZ 4 mai 13:10

      @Gaspard Delanuit

      Cis0 a ici détaillé où plutôt fantasmé sa vie, ça commence tout jeune adolescent à se tripatouiller la nouille sur les photos de David Hamilton, puis les romans d’Henri Verne, les fameux "Bob Morane" lui insuffle l’envie de voyager et se prendre pour son héros littéraire, voila pourquoi son antifascisme d’adolescent attardé et son obsession d’une amie imaginaire, façon Miss Ylang-Ylang.
      Il voyage léger 25kg et pas un gramme de plus, bien sur des souliers à semelle de crêpe. A défaut d’une Jaguar Type E, un vélo de Décathlon et une pince à vélo feront l’affaire et voilà comme il se retrouve à 70 balais passés dans un meublé à 300€ et une seule fenêtre à s’inventer une vie trépidante par procuration sur les forums du net et à pourfendre le complotiste fasciste fabriqués dans son boulier qui lui sert de cerveau.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 14:41

      @ZardoZ

      "Bob Morane à vélo", ça ferait le titre d’une BD très écolo-friendly. 


    • sls0 sls0 4 mai 15:56

      @micnet
      Une question : qui était l’image du chef des camelots du roi ?

      Je suis pour la libre expression, par contre quand j’emploie la libre expression ici, pour certains c’est anormal.


    • Conférençovore Conférençovore 5 mai 10:11

      @sls0
      "Je suis pour la libre expression, par contre quand j’emploie la libre expression ici, pour certains c’est anormal."

      Qui au juste ? En revanche, j’en connais un qui passe sa vie à traiter tout le monde de "fachot" ou de "complotiste" sachant que ces qualificatifs sont globalement (pour la doxa mais également les gens en général) estimés comme infamants. Le premier renvoie à une idéologie bien spécifique et plus précisément la dimension totalitariste (et donc avec limitation de la liberté, notamment d’expression) qui y est associée.
      Le second est une forme de psychiatrisation de l’autre, donc une manière de jeter le discrédit sur l’autre. Attention, il y a bien du complotiste ici, à savoir des individus convaincus que derrière tout événement, il y a systématiquement des responsables cachés qui auraient ourdi l’événement en question. Le terme diétrologue est d’ailleurs plus précis. Perso, j’utilise aussi le néologisme "complotard" parce que ce mode de "pensée" conduit bien souvent à exonérer les responsables directs de leurs crimes au prétexte qu’il pourrait en exister des indirects.


  • medialter medialter 3 mai 14:43

    Je vais placer mon com ultra-conspi, depuis que je suis devenu parano par admiration de la qualité de l’ingénierie sociale que fut le Covid et du succès de l’immense hystérie collective qui s’ensuivit. Je m’interroge quand même sur l’opportunité de cette intervention martiale et de son fil directeur, la tremblotte à l’égard de la banlieue ... pourquoi maintenant ??? Je veux dire, y a pas eu d’évènements majeurs ces derniers temps, à part les faits divers habituels !? Les généraux se réveillent maintenant pour un blème qui pourrit la France depuis au moins 30 ans !? Les banlieues sont armées ??? smiley pas possible, on découvre l’eau chaude maintenant. Je ne me souviens pas que le moindre militaire ait levé le moindre petit doigt dans la révolte des banlieues de 2005 où les petits sauvageons avaient foutu le feu à la France

    *

    Bref, je ne vois rien de particulier, ces derniers temps, qui ait pu déclencher cet amour militaire soudain pour la France et ce focus sur des décennies d’import, d’entretien, et d’élevage dans la haine du fds, de la composante racaille de la religion du prophète. Chacun sait que je défends l’idée d’un effondrement contrôlé imminent. Cette crise de morale soudaine du militaire contre le laxisme politique (laxisme évident, faut bien le dire, mais en rien nouveau) me semble tomber comme un cheveu sur la soupe. Et donc cette levée inattendue de boucliers militaires, nouvelle ingénierie sociale qui va mener au clash programmé ?

    *

    Putain Med, arrête ton conspirationnisme extrême, tu vas finir par trouver des ambulanciers toquant à ta porte smiley

    Je sais mais quand même, déjà que le QI des mougeons est passé de 2 chiffres à un chiffre, ils sont toujours plus en l’attente d’un Père Noël

    — Oui mais Med, tu vois bien que les militaires n’agissent pas sur ordre du gouvernement, puisque leur initiative est condamnée

    Justement, dans l’idée d’un état profond, si l’objectif est un renversement, quoi de mieux que d’attiser la haine du gouvernement, pour créer un soulèvement ?

    Mais Med, c’est pas logique, si le gouvernement tombe, ce sont les gentils militaires qui prennent le pouvoir

    Oui mais le QI des militaires étant ce qu’il est, suffit de leur vendre derrière le gentil agenda 2030, le gentil grand reset et les gentils 17 objectifs du développement durable. CQFD, merci pour votre participation

    Un intervenant extérieur : "Putain, mais vous êtes combien dans la tête du Med ?"


    • yoananda2 3 mai 15:26

      @medialter

      Chacun sait que je défends l’idée d’un effondrement contrôlé imminent.

      Que signifie "contrôlé" au juste ? tu veux dire "temporaire" c’est ça ?

      Est-ce qu’on est d’accord pour dire que les zélites zélotes n’ont aucun intérêt à un effondrement définitif ? Ce qui implique donc que l’effondrement sera une "phase" dans leur plan, afin de gagner encore plus de pouvoir ou je ne sais quoi, mais n’est pas un objectif en soi. Oui / Non ?

      Corollaire : comment tu peux savoir qu’il est contrôlé avant ? pourquoi ne pourrait-il pas être spontané (et donc "définitif" ou en tout cas pour une durée indéterminée) ? comment peux-tu trancher cette question sans avoir le recul de la vision historique ?


    • medialter medialter 3 mai 15:51

      @yoananda2
      "Que signifie "contrôlé" au juste ?"
      *
      Planifié, suscité, déclenché volontairement, et accompagné
      *
      "tu veux dire "temporaire" c’est ça ?"
      *
      Oui
      *
      "Est-ce qu’on est d’accord pour dire que les zélites zélotes n’ont aucun intérêt à un effondrement définitif ?"
      *
      Absolument
      *
      "Ce qui implique donc que l’effondrement sera une "phase" dans leur plan, afin de gagner encore plus de pouvoir ou je ne sais quoi, mais n’est pas un objectif en soi. Oui / Non ?"
      *
      Oui
      *
      "Corollaire : comment tu peux savoir qu’il est contrôlé avant ?"
      *
      N’étant pas dans le secret des dieux, aucun moyen de le savoir avec certitude. Mais intuitivement, je vois mal l’instauration des mesures impopulaires drastiques menant au grand reset en toute continuité. En revanche, une forte discontinuité peut amener à faire accepter n’importe quelle mesure impopulaire (gouverner par le chaos)
      *
      "pourquoi ne pourrait-il pas être spontané

       ?"
      *
      Parce que l’oligarchie mondiale au pouvoir pourrait perdre la main, alors que contrôlé, l’après-crise est déjà tracée et en sa faveur
      *
      "comment peux-tu trancher cette question sans avoir le recul de la vision historique ?"
      *
      Le recul historique, on l’a. Aucune révolte populaire spontanée n’a jamais existé (dans l’histoire récente, avant, je ne me suis pas penché sur la question). La révolution française, Mai 68 ... des ingénieries sociales, dont on connaît maintenant les instigateurs. Les populaces ont toujours été des veaux, et à un point que je n’aurais jamais cru possible : des milliards qui courent après les vaccins en acceptant de plein gré de jouer les cobayes


    • yoananda2 3 mai 16:06

      @medialter
      merci, c’est plus clair. Ton argument sur "le recul historique on l’a" est intéressant, et je te donne raison.

      Donc pour toi, une civilisation ne peut pas s’effondrer d’elle même, sans que ça ne soit voulu ?

      Ou alors, selon toi, les conditions de l’effondrement "naturel" (spontané) ne sont pas réunies (il faudrait peut être que j’explicite ces conditions, mais disons, pour faire simple : pénuries de ressources, pic pétrolier, trop de pollution, complexité trop importante, surpopulation), donc, c’est forcément contrôlé si ça arrive ?


    • medialter medialter 3 mai 16:52

      @yoananda2
      "Donc pour toi, une civilisation ne peut pas s’effondrer d’elle même, sans que ça ne soit voulu ?"
      *
      Si, c’est possible, il y a des tas d’exemples dans l’histoire, pour des raisons climatiques, ou parce qu’une plus grosse, plus guerriere ou plus avancée lui fait trop d’ombre. Y a les siècles obscurs de la grece ancienne, 4 siècles après la chute de Troie, un black out sur lequel on n’a aucune info, y a les hittites, l’Egypte antique, l’Empire romain ... Aujourd’hui, c’est différent, en raison du globalisme
      *
      "les conditions de l’effondrement "naturel" (spontané) ne sont pas réunies (il faudrait peut être que j’explicite ces conditions, mais disons, pour faire simple : pénuries de ressources, pic pétrolier, trop de pollution, complexité trop importante, surpopulation)"
      *
      Bien sûr qu’on arrive en fin de ressources multiples, mais rien n’empêche que ce qui reste deviennent concentrée aux seules mains d’une élite, ce qui lui permettrait de tenir encore un millénaire ou deux (le temps de se retourner), le reste de la populace étant mis en esclavage et/ou exterminée (Georgia Stones). C’est, selon moi, ce qui va arriver, et l’ingénierie du virus semble être l’outil parfait pour cet objectif
      *
      "c’est forcément contrôlé si ça arrive ?"
      *
      Oui ça l’est, parce que cette raréfication de ressources est prévisible depuis longtemps (je me souviens avoir déjà débattu du sujet des ressources dans les années 80). Et que l’oligarchie (pas les politards, qui sont des blaireaux intermédiaires, et qui pour la plupart ne sont même pas conscients de l’être) est loin d’être conne, et a déjà anticipé le phénomène. Quand je dis loin d’être conne, je veux dire proche du génie, franchement, le Covid, c’est un chef-d’oeuvre


    • yoananda2 3 mai 16:59

      @medialter

      Oui ça l’est, parce que cette raréfication de ressources est prévisible depuis longtemps (je me souviens avoir déjà débattu du sujet des ressources dans les années 80). Et que l’oligarchie est loin d’être conne, et a déjà anticipé le phénomène.

      C’est ce que j’appelle le scénario "Elysium" et toi le scénario "Blade runner".

      Merci pour les réponses, c’est plus clair. Je n’ai rien de plus à demander. Rien à critiquer non plus.


    • berphi 3 mai 17:11

      @medialter

      Pourquoi maintenant ? 

      Parce que maintenant ils ont enfin une adhérence à 58% quand il y a encore deux ans, ils n’auraient obtenu que 35%.


    • Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:16

      @yoananda2

      "Donc pour toi, une civilisation ne peut pas s’effondrer d’elle même, sans que ça ne soit voulu ?"

      Je ne vais pas répondre à la place de quelqu’un mais l’échange étant intéressant je me permet d’intervenir.

      Peut on appeler "effondrement spontané" un événement prédit par plusieurs disciplines scientifiques depuis 60 ans, voir plus ? 
      L’effondrement économique dû au "casino financier" est théorisé depuis un siècle, par des courants de pensée économique pourtant opposés, on a meme eu droit à plusieurs secousses, suivi de mesures pas assez conséquentes pour empêcher que cela se reproduise.
      L’effondrement écologique est prévu de longues dates, les premiers à alerter sur la situation à venir au sortir de la seconde guerre mondiale (et même avant mais de façon plus confidentielle) ont baissés les bras depuis au moins 30 ans, depuis que c’est inéluctable.
      Le pic énergétique lui aussi, sauf surprise scientifique majeure, est prevu de longue date.

      Une civilisation s’effondre toujours par la concordance d’éléments intérieurs et extérieurs, pas d’elle même. C’est ce que je pense. Mais assistons nous à un effondrement civilisationnelle ou n’es ce là que le récit souhaité ?
      Je pense que nous allons assistés à un changement de régime plus que de civilisation, un changement de régime global. Et l’histoire montre souvent dans les changement de régime que ce n’est que le remplacement de l’élite décadente par l’élite ascendante.

      Aujourd’hui les études sociales et cognitives sont tellement avancées, les connaissances si approfondies que l’on peut supposer que les élites ne laisseront pas se reproduire des erreurs comme les totalitarisme incontrôlable du XXeme, mêmes si elles ont grand besoin d’une situation similaire à ce qui a précède les troubles politiques en Europe. Ce great reset va bien eliminer une l’elite devenue inutile et qui s’est avérée souvent dangereuse pour l’oligarchie financière : l’élite politique.

      PS : Partout où je suis affirmatif il faut bien sur entendre que ce n’est que mon humble opinion.


    • Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:19

      @berphi

      Et pourquoi devrait on faire confiance à l’élite des services de sécurité qui a laissé faire depuis 30 ans ?
      Quand au sondage hein, ce n’est valable que quand cela nous arrange.


    • berphi 3 mai 17:22

      @Mr.Knout
      Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir m’indiquer le commentaire dans lequel j’avance cet argument ? D’avance, merci 


    • medialter medialter 3 mai 17:28

      @berphi
      L’avis du peuple n’a jamais eu aucune incidence (rappelez vous le référendum de 2005). De son temps, Hollande fut le président le plus impopulaire de la V° (cote de popularité à 20%), ça n’a jamais éveillé la moindre vocation d’insurrection chez quiconque, et la situation en banlieue était la même. Moi je vois plutôt la publication de ce sondage comme une gerbe d’huile sur le feu


    • yoananda2 3 mai 17:29

      @Mr.Knout

      Peut on appeler "effondrement spontané" un événement prédit par plusieurs disciplines scientifiques depuis 60 ans, voir plus ? 

      Ce n’est pas parce que c’est prédit que c’est voulu, ou planifié, ni qu’on peut changer la course des choses même si voulait l’éviter.

      Il ne faut pas oublier que les prédictions d’effondrement ou de fin du monde, y en a TOUT LE TEMPS. Oui, il y a en eu "depuis 60 ans", mais aussi depuis 70 ans, depuis 80, 100, 200, etc... Alors pourquoi les gens, les dirigeants, les élites devraient elles les croire à un moment plutôt qu’à un autre, parce qu’il ne faut pas oublier non plus que ces prédictions (club de rome & co) n’étaient pas forcément un consensus non plus. Il y a tout un discours anti-effondrement chez les scientifiques et les libéraux aussi.

      Le réchauffement climatique est prévu depuis 100 ou 150 ans, je ne sais plus, par les premiers calculs de thermo sur l’atmosphère et l’effet de serre. Oui et alors ? qu’est-ce qu’on allait faire à l’époque ? dire aux gens "crevez de faim parce que sinon on va mourir !"

      A la fin c’est un dilemme éthique pas si simple à résoudre.


    • berphi 3 mai 17:33

      @Mr.Knout

      1) Enfin, il ne s’agit pas de leur faire confiance mais de partager leur analyse.
      Si en plus vous ne savez pas lire leur tribune...

      2)  80% d’augmentation des violences enregistrées sur la ligne 1 du métro parisien depuis le début de l’année. (Les usagers se passent de votre avis sur les statistiques)


    • berphi 3 mai 17:34

      @medialter

      C’est exact mais il se trouve que nous sommes aussi à 12 mois des prochaines élections présidentielles.


    • medialter medialter 3 mai 17:39

      @berphi
      "C’est exact mais il se trouve que nous sommes aussi à 12 mois des prochaines élections présidentielles"
      *
      ... Si on y arrive sans heurt. Rappelez-vous Macron qui disait récemment qu’il ne pourra peut-être pas se représenter en raison "d’évènements indépendants de sa volonté" (je cite de mémoire, c’est peut-être pas la formulation exacte, mais l’idée est là)


    • berphi 3 mai 17:49

      @medialter

      Il avait fait une même mise ne garde à Klaus Schwab, au dernier Davos, sur la couille inopinée dans le potage de ce fameux "Futur" à construire si cher à l’Allemand ^^.


    • méditocrate méditocrate 3 mai 18:00

      @medialter
      Pour revenir à votre commentaire de départ, je pense que la raison la plus probable de cette mobilisation soudaine des généraux est d’alimenter la machine insécuriser le citoyen crédule.
      On sait que Macron dynamite tout les partis entre lui et le RN pour la prochaine guignolade, qu’il va jouer la carte droitarde panpancucul c’est moi qui tiens le mieux la schlague puisqu’il a perdu une très grosse partie de son électorat à gauche (les "cultureux") et qu’il se déplace à droite.
      On sait que le RN, depuis qu’il a renoncé à ses seuls arguments valables du souverainisme (on quitte l’Europe on quitte l’euro) et qu’il vote en cadence avec LREM les lois importantes n’a plus qu’une ligne à proposer, LA sécurité.

      Tadam... !!!
      La petite tribune organisée par les uns et dont les autres font la promotion puisque c’est le terrain de bataille qu’ils ont choisi pour s’affronter.

      Autant dire qu’on va pluss parler faits divers que politique, ça va avoir un petit gout de 2002, va y avoir du papi Voise à toutes les sauces...


    • medialter medialter 3 mai 18:05

      @berphi
      "Il avait fait une même mise ne garde à Klaus Schwab, au dernier Davos, sur la couille inopinée dans le potage de ce fameux "Futur" à construire si cher à l’Allemand"
      *
      Son côté ado-mégalo, le mec doit encore sûrement croire qu’il s’est hissé lui-même au poste de président. Il n’a pas capté qu’à Davos, les présidents ne sont que des invités. Le père Schwab a du courir dans les chiottes pour éclater de rire


    • berphi 3 mai 18:12

      @medialter

      Schwab fut un tantinet fumasse de la sotie effronté de l’élève et n’a pas manqué de le reprendre sur l’obligation à construire ce Futur, sur un ton plus ferme qu’à l’accoutumée. 


    • medialter medialter 3 mai 18:13

      @méditocrate
      Je ne pense pas que le réveil militaire ait un rapport avec l’importance de l’argument sécuritaire dans les programmes électoraux. La vieille recette du reubeu envoyé au bowling faire son strike n’a même pas commencé à s’éculer. On ne change pas une méthode éprouvée


    • berphi 3 mai 18:15

      de la sortie effrontée *


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 02:43

      @berphi

      "Pourquoi maintenant ? 

      Parce que maintenant ils ont enfin une adhérence à 58% quand il y a encore deux ans, ils n’auraient obtenu que 35%."

      Exact ! Mais il faudra encore bien des souffrances et des humiliations pour que ces limaces de Français se rappellent qu’ils ont des couilles et reprennent leur destin en main. 


    • Super Cochon Super Cochon 4 mai 21:50

      @medialter
      .
      .
      T’as raison de bien expliquer à yoyoanondada 2 de QI comment fonctionne le plan qui se met en place ...... elle à du mal à comprendre par elle même !
      .
      .
      LOL !
      .
      .


    • yoananda2 4 mai 22:11

      @Super Cochon
      Attali a été major de l’X. Même si vous vous y mettiez à 1000 CAP comme toi, même un myion, vous n’arriveriez pas à sa cheville. Il est l’une des personnes les plus intelligentes de France. Bien plus que tes gourous.
      La preuve, tu n’es même pas capable de comprendre une simple phrase qu’il dit. Ca arrive quand il y a plus de 30 points de QI d’écart (2 déviations standard, mais à on avis dans ton cas, c’est plutôt 4 ou 5 déviations standard, voire 6, comparé à Attali, vous ne vivez pas sur la même planète en fait).


    • yoananda2 4 mai 22:12

      @Super Cochon
      et medialter n’est pas dupe, même si lui et moi on a nos désaccords !


  • yoananda2 3 mai 16:01

    Voici mon analyse de la situation française.

    1/ la pression qui monte

    j’ai annoncé en 2013 sur mon blog qu’on allait tout droit vers la guerre civile, grâce à la puissance de mes outils d’analyse (lol), j’ai eu plusieurs années d’avance.

    voici un chtistorique :

    • années 60 immigration de travail bien utile à Bouygues pour reconstruire la France
    • viols et agressions sexuelles en séries qui débouchent sur des "ratonnades" des fachos
    • années 70 regroupement familial voté pour calmer les ardeurs
    • années 80 la gauchiasse reprends les rues aux fachos qui se terrent depuis
    • Mitterand et son arnaque au FN pour neutraliser la contestation et sa promotion de l’UE sans frontière de l’autre coté
    • émeutes de 2005 dans la françentière
    • attentat de Merah
    • 36 503ème plan banlieux a grand coup de miyards pour acheter la paix sociale
    • énième loi (sur le voile) pour tenter d’expliquer aux peuples du désert comment on se comporte chez les peuples intelligents
    • Sarkozy qui défonce la Lybie sur le conseil de Kouchner et BHL.
    • guerre en Syrie, émeutes de la faim et "printemps" (lol) arabe : l’explosion démographique dans les pays du désert devient incontrôlable
    • attentat de Charly Hebdo et du Bataclan. Jusqu’ici les racailles se contentaient de sévir dans leur cité, à partir de la, elle en sont sorties
    • Merkel qui trouve rien de mieux à faire qu’un appel à l’immigration de masse vers l’Europe
    • Patysation de la société française qui découvre que non, les racailles ne font pas que faire mumuse avec les chats.
    • Macron lance un ultimatum pour la charte de l’Islam, très très mal perçu dans les pays musulmans, pour noyer le poisson Paty.
    • Ramadan 2021, cette fois ci les banlieues, ou les morts à cause du racisme blanc se comptent par 6aines de millions, se soulèvent enfin et attaquent un peu partout en mode intifada
    • les journalistes font toujours semblant de ne pas comprendre la situation
    • les généraux commencent à s’affoler. L’afrique continue son explosion démographique avec 8 gosse par femme au Niger et Nigeria. Mais c’est pas grave puisque c’est la faute aux blancs, comme le reste.

    2/ comment je perçois les propos du général

    d’abord, je ne suis qu’une merde comparé à lui. Ça n’empêche pas que je penses qu’il se trompe. Non l’échec des banlieues n’est pas du à l’inaction des gouvernements (ni même au racisme des français) qui ont fait plus que ce qui pouvait l’être en la matière pour les aider. A un moment, faut arrêter le racisme positif et dire les choses telles qu’elles sont : c’est en grande partie la faute des QI à 2 chiffres qui peuplent majoritairement ces endroits. Parler en 2021 de ceux qui n’ont pas eu de "chance" ... c’est abuser. Au contraire, ils ont eu TOUTE la chance du monde : venir vivre dans l’un des plus beaux pays du monde avec l’un des peuples les plus accueillant du monde, à leur crochet. Meuh non, en vrai c’est un pays raciste qui les empêche de tuer pour un mauvais regard, qui ne les loges pas dans des châteaux (ha ben si en fait) pour jouer à la console, et qui ne leur donne pas ses femmes (parmi les plus belles du monde soit dit en passant, cf les stats sur les sites de rencontre) en pâture (ha ben si en fait).

    Bref. Pourquoi on perds une guerre ? ça tient en 2 mots : trop tard. Ben la, mon général, vous y êtes : il est trop tard. Non, le séparatisme on n’a pas jusqu’en 2022 pour le contre-carrer, c’est déjà foutu depuis un bon moment. C’était en 2005 qu’il fallait réagir (et même avant dans l’absolu).

    Mais bon, je ne lui jette pas la pierre, après tout il a fait son job : obéir (ce n’est pas sarcastique). La faute revient au français qui se sont mis la tête dans un sac pendant que les musulmans mettaient la tête de leurs filles sous une bâche.


    • micnet micnet 3 mai 16:53

      @yoananda2

      « c’est en grande partie la faute des QI à 2 chiffres qui peuplent majoritairement ces endroits. »

      À propos de chiffres, est-ce que toi tu en as qui démonteraient une causalité entre la délinquance et les « QI a deux chiffres «  ? Pour toi la délinquance , c’est avant tout un problème de QI et non pas de différences culturelles (religieuses en l’occurrence) telles que la cohabitation en devient impossible ?


    • Ecureuil66 3 mai 16:59

      @yoananda2
      d’abord, je ne suis qu’une merde comparé à lui.
      absolument pas ! d’ailleurs un général sans troupe c’est aussi une merde si on y va par là !
      en fait je pense qu’il cherche à justifier toute sa carrière à postériori et espère désespérément se sentir encore utile à quelque chose avec le grand âge qui arrive....comme nous tous !
      si le pays n’est pas en danger, pas besoin de militaires en aussi grand nombre !


    • yoananda2 3 mai 17:14

      @micnet

      À propos de chiffres, est-ce que toi tu en as qui démonteraient une causalité entre la délinquance et les « QI a deux chiffres « ? Pour toi la délinquance , c’est avant tout un problème de QI et non pas de différences culturelles (religieuses en l’occurrence) telles que la cohabitation en devient impossible ?

      C’est multi-factoriel. Oui, j’ai des chiffres sur délinquance et QI, délinquance et social, et sûrement d’autres aussi, j’ai plus trop ça en tête, ça fait un moment que je me suis fait mon idée.

      Dans le cas présent, il y a plusieurs "causes" (attention les chiffres, c’est toujours à prendre avec pincettes, une corrélation n’est pas une causation, mais tu le sais déjà) :

      • intégrer une personne, c’est faisable, un peuple, c’est plus difficile. D’autant plus difficile que les peuples sont distants (en terme de culture, de QI, de race, d’histoire). Quand je dis "culture" je penses aux dimensions d’Hofstede (c’est la grille retenue par la CIA pour analyser les pays si je ne m’abuse)
      • il y a un contentieux historique entre la "civilisation" (faut le dire vite) musulmane et européenne
      • il y a le passé colonial non assumé par les blancs, vécu de manière revancharde par les bronzés.
      • il y a l’effet amplificateur de la crise socio-économique actuelle, les pénuries de ressources, la pollution, la densité de population trop importante en europe (bordel de merde : l’europe est surpeuplée, l’afrique est vide, mais faut qu’ils viennent se déverser chez nous !)
      • le capital social s’érode avec le mélange racial (cf l’étude de Robert Putman qui a fait date à ce sujet)
      • l’idéal républicain à bout de souffle, qui n’a plus de rêve à proposer : si même les français commencent à douter, alors imagine chez les nouveaux arrivants. Le "repli identitaire" concerne aussi les blancs
      • l’influence de la mérique qui nous exporte ses conflits raciaux (BLM & compagnie)
      • la violence est contagieuse : il a été constaté que les chances qu’un crime soit commis à un endroit sont plus grand quand un crime à été commis à proximité. La violence se reproduit comme un virus. Et tu n’enraye pas une épidémie "comme ça". Il y a des méthodes pour réduire la violence sociale qui fonctionnent, mais, au sein d’un peuple. La on a un conflit inter-peuple, c’est différent.
      • la France n’est plus un pays souverain, ni un seul peuple, son état est devenu un cauchemar kafkaïen ingérable, la corruption larvée est partout

      Sinon, la délinquance liée aux conditions sociales, c’est un mythe de la gogche. Oui, ça peut jouer, mais non, ce n’est pas le seul facteur, et ce n’est pas le principal facteur dans notre cas d’espèce. Les milieux ruraux sont beaucoup plus défavorisés à tout point de vues que les banlieues et beaucoup moins violents. Il n’y a pas de corrélation ni dans le temps, ni dans l’espace entre délinquance et pauvreté. Alors qu’il y en a entre le QI (et vu que les moyennes raciales sont différentes) et la violence de toute sorte.


    • micnet micnet 3 mai 17:38

      @yoananda2

      Merci je prendrai le temps de regarder tes liens plus en détails ce soir. Après j’ai bien conscience aussi que ce sujet du QI est un sujet plus qu’explosif et que les lois françaises nous limitent plus qu’un petit peu sur ce type d’echanges..


    • Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:46

      @yoananda2

      Ce qui suit n’a pas pour but de contredire mais d’étoffer.

      Dans les années 60 la France est déjà bien reconstruite mais doit se développer encore plus mais les baby boomers n’ont pas l’age de travailler et on les prépare à des emplois plus qualifiés, besoin de main d’oeuvre justifié. Une main d’oeuvre majoritairement issue des anciennes colonies africaines (nord et subsahariennes) mais élément important pour la suite des événements, d’origine urbaine, habitué aux mœurs européennes voir même aspirant à vivre selon ces standards

      Années 70 retour en force d’idées favorables au travail plutôt qu’au capital dans les classes populaires, Bouygues force l’ouverture des vannes migratoires en poussant les politiques à accepter le regroupement familial, arrivé en masses de populations maghrébines et africaines issues des campagnes, peu éduqués et ancrés dans des mœurs traditionnels à l’opposé des standard européens.

      Les deux vagues migratoires, en plus de les avoir un peu étudiée de , on étaient vécu en direct par ma famille, aussi d’origine étrangère et m’ont été racontées avec toute la pertinence des classes populaires. Ma grand même, qui a vécu 25ans au Maroc, concierge en HLM qui à aidé plusieurs familles à s’installer dans les années soixante car elle parlait berbère et arabe ; a insisté pour déménager et quitter son poste, alors que mon grand père adoré vivre ici, lors de la deuxième vague, présentant la suite des événements et elle ne s’est pas trompé,l’HLM en question n’est pas tout de suite devenu un coupe gorge mais son état c’est dégradé en moins d’une décennies, les famille issues de la première vague ont aussi progressivement quitté les lieux quand elles le pouvez financièrement et on majoritairement eu une descendance intégrée et productive.

      Année 80 la Mitterrand neutralise droite et gauche radicale en les poussant au combat de rue tout en abandonnant le programme commun suite à une guerre monétaire des grands pays capitalistes contre la France.

      Année 90/2000 importation massive de la sous culture américaine puis des dérives en science humaine du même continent. Délitement progressif du programme éducatif dans l’enseignement.


    • Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:51

      @yoananda2

      "Sinon, la délinquance liée aux conditions sociales, c’est un mythe de la gogche. Oui, ça peut jouer, mais non, ce n’est pas le seul facteur"

      C’est ce qui, des mon adolescence, m’a écarté de la gaucherie, très insultant quand on vient des classes populaires de voir des petits bourges vous dire que le mec qui pourris la vie du quartier c’est pas sa faute, c’est la misère... Bon après la droiterie qui regarde obstinément la culture d’origine au lieu de la culture dominante c’est pas non plus du QI à 3 chiffres.......


    • yoananda2 3 mai 17:51

      @Mr.Knout
      Merci. Oui, on peut rajouter plein de choses telle que l’influence de TV, puis l’arrivée d’Internet et plus récemment les petits jeux des GAFAMs et leur répercussions chez nous, la prise de pouvoir par la finance mondialisée et "haute fréquence", l’informatisation des relations humaines, l’influence de l’Europe, et j’en oublie sûrement.


    • Mr.Knout Mr.Knout 3 mai 17:55

      Désolé pour toutes les fautes, je suis sur le téléphone, pas idéal pour les romans :D
      Il faut évidement lire grand mère et non grand même.

      Je comprend pas qu’il n’y est pas de bouton "editer" sur ce site. 


    • yoananda2 3 mai 20:01

      @yoananda2
      ha merde, j’avais pas vu qui était l’auteur du sujet.
      Du coup, par définition, mes commentaires sont ceux d’un troll, escroc et autre con !
      Merci de votre contribution
      CQFD CQFD.
      .
      .
      .


    • bubu12 3 mai 21:50

      @yoananda2

      Venir vivre dans l’un des plus beaux pays du monde avec l’un des peuples les plus accueillant du monde

      Vraiment pas sur qu’on soit très accueillant smiley smiley


    • yoananda2 3 mai 22:28

      @bubu12

      Vraiment pas sur qu’on soit très accueillant  

      plus maintenant, mais on l’a été. Et j’ai envie de dire, la faute à qui ?


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 3 mai 22:52

      @bubu12

      Les peuples d’Europe de l’Ouest sont parmi les plus accueillants du monde.


    • yoananda2 3 mai 23:48

      @Guepe maçonne

      Les peuples d’Europe de l’Ouest sont parmi les plus accueillants du monde.

      oui, et on ne parle pas d’acceuillir des touristes plein de thune quelques jours la ... on parle de vrai accueil.

      Qui a abolit l’esclavage ?

      Qui a construit les mathématiques ?

      Qui est allé sur la lune ?

      Qui a inventé les vaccins, les antibio ?

      Qui a créé la techno pour les infrastructures routières, d’eau potable, d’électicité, et de radio ?

      Qui en a fait profiter le monde ?

      Et qui continue de se plaindre sans arrêt d’absolument tout sans se sortir les doigts ?


  • alanhorus alanhorus 3 mai 16:38

    https://youtube.com/watch?v=UVu8BJ8K9j8 Les rues de Paris ne sont plus sûres. A suivre.


  • Norman Bates Norman Bates 3 mai 19:53

    "Le Général de Richoufftz"

    Euh...il est certain que ce personnage n’est pas un Général allemand sorti tout droit d’une production hollywoodienne de série B sur la dernière guerre.. ?


    • ZardoZ ZardoZ 3 mai 20:03

      @Norman Bates

      Effectivement si tu mets la particule allemande, de suite ça claque !

      Von Richoufftz

      Manque plus que les lunettes de tankiste et ça roule sur les chenilles du panzer...Ach so !


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 02:48

      @ZardoZ

      Generaloberst Von Richoufftz !


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 3 mai 22:29

    Passons aux hypothèses qui semblent au jour d’aujourd’hui les plus probables

    ou improbables :

    1/

    Ces gus -les "chefs" militaires s’agitent parce qu’ils s’ennuient et donc sans savoir vraiment quoi faire avec d’après eux, "cette chienlit" envahissante, de plus en plus visible de partout !

    2/

    Un groupe de civils & militaires, -non identifié ? manipule & sonde les esprits avant de s’engager plus avant, si les circonstances lui semblent favorables

    Merci pour votre contribution


  • Jean Keim Jean Keim 4 mai 08:48

    Je viens de lire un article curieux, une société a inventé un bateau robotisé capable de collecter automatiquement les ordures qui traînent dans les cours d’eau, or il suffirait que nous devenions propre, nettoyage inclus, pour que le problème soit rapidement réglé.

    Dans un autre registre, des articles sur AV font état de risques de guerres possiblement nucléaires, et là encore le problème est simple à résoudre, sans participants la guerre ne peut avoir lieu.

    Nous ne pouvons exprimer que ce que nous connaissons, nos savoirs façonnent notre personnalité, notre personnalité, autrement dit notre ego, résulte de notre mode de penser, c’est valable pour chacun d’entre nous sans aucune exception possible, bien peu ont un déclic face à cette évidence, et pourtant c’est bien de là que nous devrions partir.

    Imaginons une situation de crise – il n’y a pas vraiment besoin de l’imaginer, elle est déjà là – et des hauts gradés militaires, des politiques élus, des religieux, des scientifiques, des philosophes professionnels, des artistes, des syndicalistes, ..., se réunissent pour trouver une solution, tout ce petit monde très savant dans son domaine fera beaucoup de bruit, beaucoup de « y faut », « ya ka » seront lancés à la cantonade, et la crise amplifiée ne sera jamais réglée.

    Devant une situation qu’elle soit nouvelle ou ancienne et chronique, nous ne savons pas quoi faire, la raison est simple à comprendre, la solution ne peut être que pensée, et la noèse n’est qu’un processus, elle ne navigue que dans des eaux connues, c’est très facilement observable en chacun de nous.

    Alors il n’y a pas de solution ? Pas suivant le cheminement habituel qui est celui que nous pratiquons depuis que le monde a une histoire et qui nous a conduit là où nous en sommes.

    Alors on fait quoi ? Ben ! on fait pas, on défait, on rejette tout ce qui est dicté par l’habitude et qui ne nous semble pas pertinent, pour reprendre les deux introductions, faut-il encore longtemps tolérer des emballages jetables indestructibles ? Sommes-nous saint d’esprit d’accepter qu’une solution possible soit de faire la guerre ? N’est-il pas suicidaire de posséder des bombes nucléaires ? ...

    Je ne suis pas un rêveur, mais il m’arrive d’espérer que le monde dont nous avons fait un enfer devienne enfin un lieu de vie agréable, fait de bonnes et saines volontés.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 09:10

      @Jean Keim

      Sur les quatre opérations de base, le mental préfère l’addition car il aime comprendre le monde en termes de choses qui s’accumulent. Vient ensuite la multiplication, parce que c’est tout aussi "positif", bien que plus complexe. La soustraction est un peu déplaisante car nous n’aimons pas nous priver de quelque chose ni envisager que l’amélioration d’une situation consiste en la suppression de l’inutile. La division est carrément une torture, car elle contient en creux l’idée que nous ne serions que des parties d’une plus vaste totalité, ce qui donne la nausée à l’ego.


    • yoananda2 4 mai 10:21

      @Gaspard Delanuit

      Sur les quatre opérations de base

      il y a plusieurs définitions pour les "opérations de base".

      On peut considérer que l’opération de base, c’est la multiplication, et son opération duale l’addition, ça fait tout à fait sens, et l’opération d’exponentiation s’ajoute ensuite.+ * ^ sont les opérations de base (en théorie des ensemble et des catégories au moins)

      On peut reconstruire la soustraction et la division de différentes manières en inversant (l’addition et la multiplication) ou bien avec l’exponentiation, pourvu qu’on ai les nombres complexes ou un équivalent.

      Si on parle de ce qu’on enseigne à l’école, alors oui, on commence par l’addition, multiplication, soustraction, division, mais c’est une question de pédagogie, ce n’est pas ainsi que sont définit les opérations "de base" dans les maths.

      Sauf erreur, même historiquement ces 4 opérations n’ont pas été "la base" non plus. Les nombres négatif sont arrivés tardivement. Les fractions c’était "de base" dès le départ chez les Grecs, avec les racines carrées. Mais je suis pas certain, faudrait vérifier, j’ai un doute sur la racine carrée, les Grec revenaient aux carrés pour les éviter.


    • yoananda2 4 mai 10:27

      @Jean Keim

      Je viens de lire un article curieux, une société a inventé un bateau robotisé capable de collecter automatiquement les ordures qui traînent dans les cours d’eau, or il suffirait que nous devenions propre, nettoyage inclus, pour que le problème soit rapidement réglé.

      ça marche aussi pour les migrants ?


    • yoananda2 4 mai 10:29

      @yoananda2
      un bateau qui fait les cotes d’afrique du nord tout seul, qui collecte les "migrants" et qui idéalement les ramène dans leur pays d’origine (évidemment les gauchiasses voudront les ramener chez les droitards).


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 11:10

      @yoananda2

      "il y a plusieurs définitions pour les "opérations de base"."

      Certes. D’ailleurs, dans mon domaine (et même dans mon rapport à l’existence en général), l’opération de base est la division. 

      Toujours est-il que c’est l’addition qui est l’opération la plus confortable dans notre société pour la majorité des gens, et la division qui est l’opération la plus difficile (nombreux sont les Français qui sont aujourd’hui incapables de poser une division). 


    • yoananda2 4 mai 11:29

      @Gaspard Delanuit

      Toujours est-il que c’est l’addition qui est l’opération la plus confortable dans notre société pour la majorité des gens, et la division qui est l’opération la plus difficile (nombreux sont les Français qui sont aujourd’hui incapables de poser une division). 

      C’est bien étrange puisque nous divisons tous tous les jours, par exemple un gâteau en parts, mais on divise aussi quand on donne un nom à quelque chose, on le divise du reste du monde en qq sorte. Alors que l’addition, c’est vrai qu’on en fait une pour nous en sortant du super-marché, mais au delà de ça ?

      Moi c’est l’exponentielle qui me pose plus de problèmes (mais ça va mieux, j’y ai consacré quelques semaines et je penses que je commence à toucher l’essence du truc).

      L’exponentielle c’est fabuleux. Regardez les intérêts composés ! lol et même moi, je suis issus d’une exponentielle auto-catalytique. L’exponentielle est partout : loi de puissance, courbe de gauss, courbe en S, suite de fibo, j’en passe et des meilleures.

      D’ailleurs l’exponentielle est issue de la division à la base.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 12:09

      @yoananda2

      Si on part dans les équations de fonctions, on va perdre du monde en route. 
      https://www.youtube.com/watch?v=KvculWl-jhE


    • medialter medialter 4 mai 13:18

      @yoananda2
      Moi c’est le logarithme qui m’a toujours fasciné ; l’indicateur idéal de l’ordre de grandeurs. Tu peux multiplier une substance par 10, son log n’augmente que linéairement. Fabuleux, non ? Dire qu’il a fallu attendre Neper. Le Cosinus est sympa aussi, et on l’utilise tous les jours sans le savoir. Selon de degré d’ouverture d’une porte intermédiaire (sa projection sur sa position fermée), tu auras plus ou moins de courant d’air entre 2 portes extrêmes grandes ouvertes. Le cosinus, c’est la vitesse à laquelle tu peux te prendre une porte ouverte dans la gueule smiley Bon, je déconne hein, pas envie de parler d’electro-magnétisme. Les opérations mathématiques, effectivement, ça va bien au-delà des 4 opérations de bases apprise au primaire


    • Jean Keim Jean Keim 4 mai 13:25

      @Gaspard Delanuit

      Il faut aller directement à l’esentiel.


    • Jean Keim Jean Keim 4 mai 13:27

      @yoananda2

      Apparemment pas de déclic ?


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 14:08

      @medialter

      "Moi c’est le logarithme qui m’a toujours fasciné"

      J’avais d’abord répondu la même chose. Et puis je me suis dis que le logarithme n’est pas vraiment en soi une opération (enfin, ça peut se discuter). En tout cas, de nombreuses personnes utilisent des tables logarithmiques sans comprendre comment ils ont été établis. 
      https://www.apmep.fr/IMG/pdf/LMBlogarithmes.pdf

    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 4 mai 14:25

      @Gaspard Delanuit
      En MQ le cos & le sin sont rois : sans eux, impossible de comprendre le formalisme :
      produit scalaire : le cos
      produit vectoriel : le sin

      Voir mes très nombreux articles & commentaires sur le sujet


    • yoananda2 4 mai 14:43

      @Gaspard Delanuit

      En tout cas, de nombreuses personnes utilisent des tables logarithmiques sans comprendre comment ils ont été établis. 

      ils n’ont pas de calculatrice ou d’ordinateur ?


    • medialter medialter 4 mai 14:52

      @Gaspard Delanuit
      Et puis je me suis dis que le logarithme n’est pas vraiment en soi une opération
      *

      Si vous devez marcher 1 bornes, ou si vous devez marcher 1000 bornes, vous allez voir si vous allez pas la sentir l’opération, malheureux smiley Pourtant il n’y a qu’un écart de 2 en log décimal.Pareil pour se faire une idée des quantités astronomiques, ou infinitésimales. Si si, croyez moi, cette opérateur est très utile pour nos petits cerveaux qui n’avons que les doigts de la main comme début de représentation


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 14:53

      @yoananda2

      "ils n’ont pas de calculatrice ou d’ordinateur ?"

      Non, ils ont juste le "Bouvart et Ratinet" ! 

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 4 mai 15:09

      @medialter

      "vous allez voir si vous allez pas la sentir l’opération"

      Certes, mais il y en a qui tiennent à différencier une "opération" d’une "fonction" dans le vocabulaire arithmétique (même quand on fait une opération dont les termes sont des fonctions).  smiley 



    • Tchakpoum 4 mai 17:21

      @yoananda2

       Les fractions c’était "de base" dès le départ chez les Grecs,


      Oui, et même chez les Egyptiens.

      La division, c’est un mot mal fait, qui masque en quoi consiste l’opération. Il s’agit du partage : « Avec cet ensemble, je dois faire tant de parts/parties, ça fait combien d’unités/quelles quantités ? » Quand on ramenait le mammouth et que le congélateur n’existait pas, il fallait tout partager sinon ça pourrissait, il y avait trop. Sans doute le principe initial à l’économie qui a enclenché le don contre-don. Le partage est démultiplicateur.

      Les Egyptiens écrivaient avec la numération de base 10 (des valeurs en soi), mais présentaient souvent sous forme de fractions (des « venant de »). Ils maîtrisaient la base 60. La base 60 est sur la main, en comptant les 12 phalanges avec le pouce, et avec l’autre main qui fait la retenue, ça fait 60. C’est une base très fractionnable qui aidait beaucoup (en 2 ou 30, 3, 6, 9, 12, 24, 36, 48), qui calcule tout aussi bien le temps (30 jours, le mois/la Lune, partage inverse par 12=360, l’année), que les angles : le cadran qui permet l’orientation avec les points cardinaux, comme le chronomètre des minutes et des heures, ainsi que la géométrie des triangles.

      Les scribes avaient un niveau scolaire à faire défaillir nos têtes blondes : https://fr.wikipedia.org/wiki/Papyrus_Rhind un exemple parmi les papyrus qu’on a pu trouver.

      Et l’on sait que les Egyptiens se sont largement servis chez les Sumériens. Ça remonte donc à plus loin, en tout cas pour cette région du monde.

      Le système d’information comptable qu’ont inventé les Sumériens, d’ailleurs, le calculi, avant sa transcription en pictogrammes, indique déjà cette pensée mathématique originelle avec des "morceaux de quelque chose".

      Parler de « division » a été un grand malheur mathématique et un appauvrissement cognitif, voire une torture de pensée.

      J’ajoute que la première opération est bien l’accumulation, l’adition. Elle consiste à "aller chercher" : des récoltes, des proies, du bois, des matériaux. Ensuite vient "comment on fait avec ce qu’on a" : la fraction.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 5 mai 13:03

      Nous vivons bien la FIN du KY ; et je le prouve -s’il en était besoin— tous les jours !
      ----------------------------------
      Mao-Tsé-Toung

      En MQ le cos & le sin sont rois : sans eux, impossible de comprendre le formalisme :
      produit scalaire : le cos
      produit vectoriel : le sin

      Voir mes très nombreux articles & commentaires sur le sujet

      ----------------------------------

      @Mao-Tsé-Toung
      On tchatchait ici comme d’hab, on ânonnait à tout va : certains jouaient les savants... cosinus !
      Je passe par là : je tends la perche :
      produit scalaire : le cos

      Résultat des courses : personne pour m’accompagner en MQ malgré que je me décarcasse depuis longtemps, avec mes très nombreux articles & commentaires sur le sujet

      Petit Rappel :
      1/
      Chez Hilbert (espace vectoriel, de dimensions infinies) on calcule
      2/
      Chez Euclide on mesure, cad qu’on vérifie les calculs précédents

      3/
      Comment relier ces deux espaces vectoriels ?
      grâce au cos évidemment !

      Chez Hilbert

      on définit des bases dites orthonormées qui nous permettent grâce au cos

      de faire des projections des vecteurs hilbertiens (par le fameux produit scalaire)

      sur une base hilbertienne

      orthonormée

      ) !
      Ces projections sont des scalaires, des valeurs "réelles" : les seules qu’on pourra vérifier en les mesurant sur Euclide

      Fastoche la MQ... avec un bon prof

      ps)
      Je ne dirais RIEN sur le produit vectoriel : j’ai failli me faire lyncher la dernière fois que j’en ai parlé ici (par certains trolls et/ou escrocs qui trainent par ici), à propos du SPIN de l’électron, si mes souvenirs sont bons...

      CQFD


Réagir