samedi 18 avril 2015 - par Sonya V...

La Loi Renseignement en quelques mots : liberticide, malhonnête, surveillance de masse, indécent...

 

Loi renseignement, la parole est à Eva Joly (16 avril 2015) : 

 

 

« Cette loi elle est liberticide, mais elle est surtout très incomplète... Parce que elle ne parle pas de l’éléphant au milieu de la pièce, c’est-à-dire le fait que la France a déjà un système qui ressemble beaucoup à la NSA américaine. Nous avons des systèmes de capture et d’interception de communications, pas simplement pour des étrangers, mais aussi pour des Français, et on a changé de modèle... et ça la loi ne le dit pas ! Et, pour moi, la procédure qu’a employée le gouvernement, procédure d’urgence, elle est très malhonnête. Il y a aussi une énorme omission, un mensonge de la part du gouvernement, de ne pas informer complètement la représentation nationale du fait qu’on a changé de modèle.
 
Je pense que c’est une diversion. On réglemente un tout petit peu, une partie du Renseignement, ça c’est vrai, et déjà là il y a beaucoup à dire... Moi je vais me concentrer sur ce qui n’a pas été dit, c’est-à-dire l’existence de la plateforme de cryptage et de décryptage qui est gérée par la DGSE et qui intercepte aujourd’hui, en violation de toutes les règles, des communications émises à partir et qui concernent le territoire. Et donc ça le texte ne le dit pas clairement... Je suis pour, évidemment, la lutte contre le terrorisme, mais je vais rappeler à vos auditeurs que Charlie ce n’est pas parce que nous n’avions pas cette écoute de masse... ils étaient sur la liste d’Al Quaida... ils étaient mal protégés (question qui mériterait d’être davantage soulevée : pourquoi Charlie hebdo était mal protégé ?). Et employer l’émotion de cet horrible attentat, pour faire passer une loi liberticide, incomplète, uniquement en faveur des services, pour moi c’est indécent
 
Je demande la suspension de la procédure d’urgence. Je demande que le Sénat ne vote pas ce texte. Je demande la saisine du Conseil constitutionnel. Et je demande une commission d’enquête parlementaire. »

 

 

Loi renseignement et surveillance de masse : la parole est à Adrienne Charmet (16 avril 2015)

 

 

Adrienne Charmet, porte-parole de la "Quadrature du Net", revient sur le projet de loi sur le renseignement et la défense des libertés sur internet.

 

« Surveillance de masse,

Collecter l’intégralité des données de connexion de quelqu’un,

Aspirer les données de son téléphone portable,

Capturer ce que vous tapez sur votre clavier,

Une intrusion extrêment lourde dans la vie privée, dans l’intimité »

etc, etc

 

 

 
 
 
 
 
 
 

 



26 réactions


  • medialter medialter 18 avril 2015 19:57

    "Je suis pour, évidemment, la lutte contre le terrorisme, mais je vais rappeler à vos auditeurs que Charlie ce n’est pas parce que nous n’avions pas cette écoute de masse... ils étaient sur la liste d’Al Quaida..."
    *
    Ils étaient sur la liste d’Al-Quaida smiley smiley smiley La mère Joly, elle a vraiment la cervelle à l’image de sa tronche de bonne petite mamie qui a rien pigé au film. Hey ! Eva ! Y a pas de terrorisme. Depuis la fin de la guerre froide, le modèle de la vilaine Russie faisait un peu obsolète, alors il a fallu inventé un nouvel ennemi, et les néo-cons, ils sont très forts pour imposer un croquemitaine en 1 ou 2 décennies.
    *
    Al Quaida n’existe pas, Mamie ! La seule chose qui existe, ce sont ceux qui financent les méchants djihadistes. Et comme toi t’as toujours rien pigé, tu es complice de ce que tu dénonces, puisque t’en es encore à être scandalisée par le terrorisme. Et toute cette mascarade anti-terroriste, c’est comme le patriot act, c’était déjà prêt avnt les attentats. ça va mieux comme ça pour tes petits neurones, ou c’est vraiment au-dessus de tes capacités ?


    • pegase pegase 18 avril 2015 23:39

      @medialter


       J’ai quand même de la peine à croire qu’elle n’est pas au courant, ce qui voudrait dire dans ce cas qu’elle nous enfume sciemment avec son discours, ce qui est finalement pire que tes allégations medialter .....


      On aimerait pouvoir la coincer hors caméra lors d’une meeting, pour tenter de voir ce qu’elle a réellement dans le cerveau ....


    • medialter medialter 19 avril 2015 00:11

      @pegase
      Il y a certainement dans toute cette clique de pourris une minorité bien consciente des causes profondes, mais la seule allusion à la notion de complot de leur part serait sanctionnée immédiatement par un coup de 12. Dans ce métier d’escroc patenté, il faut pousser les salades à leur terme, genre "la saisine du conseil constitutionnel" et autres blablas. C’est toute l’histoire de l’expérience de Milgram, ils balancent des décharges électriques toujours plus fortes aux populations en faisant mine de se rebeller, mais l’autorité de la blouse blanche vaut statut divin (et accessoirement ils peuvent continuer de crouter)


    • FifiBrind_acier 19 avril 2015 06:46

      @pegase

      Elle est européiste +++, donc elle avale aussi les couleuvres de la propagande européenne sur les islamistes.


    • pegase pegase 19 avril 2015 11:03

      @FifiBrind_acier


      C’est avant tout une juge, je ne sais pas si elle exerce encore, mais étant donné sa position c’est quand même très grave d’en arriver à ce niveau de trahison vis à vis du peuple..


      Elle est sur fb, mais c’est souvent des prêtes noms qui gèrent leurs pages, et la moindre remarque de travers c’est le bloquage .. Je ne pense pas que cela serve à quelque chose d’aller y jouer les troubles fêtes !


    • medialter medialter 19 avril 2015 11:54

      "C’est avant tout une juge, je ne sais pas si elle exerce encore, mais étant donné sa position c’est quand même très grave d’en arriver à ce niveau de trahison vis à vis du peuple"

      *

      Tous les juges trahissent le peuple par définition, puisqu’ils entérinent (souvent d’ailleurs avec le tablier et la truelle) la constitution ripoublicaine écrite par l’élite, pour l’élite. D’une tour d’ivoire en plus, puisqu’ils ne sont ni responsables ni comptables de leurs décisions.


  • Scalpa Scalpa 18 avril 2015 23:10

    Pendant ce temps quelque part au Japon au fond du puits la quête de l’atome continue, a la robot pioche
    http://www.wiseinternational.org/node/4263


    • medialter medialter 19 avril 2015 00:27

      Oui, les Coriums des réacteurs 1, 2 et 3 se sont faits la malle dans le sol sans que personne ne sache vraiment où ils sont. Le robot qui a été envoyé sur place s’est fait griller instantanément. Ça semble ne pas avoir de rapport avec le sujet posté, mais ça en a un profond : Le Japon va devenir partiellement inhabitable pour des siècles, mais le programme nucléaire continue comme si rien n’était. Les élites sont devenues si puissantes qu’elles peuvent se permettre de chier ouvertement sur la gueule de leurs moutons et de leur botter le cul en même temps. Après ça, si l’occidental moyen n’a toujours pas compris que sa civilisation est déjà entrée en mode purgatoire ...


    • ZardoZ ZardoZ 19 avril 2015 18:26

      @medialter

      *l’occidental moyen n’a toujours pas compris que sa civilisation est déjà entrée en mode purgatoire ...

      En mode infernale oui !


  • cassia cassia 19 avril 2015 00:00

    C’est bien cette vieille chouette européïste estampillée "écolo" qui suggérait, il n’y a pas si longtemps, plus fort encore que Sarko, qu’une intervention au sol était nécessaire pour lutter contre le sanguinaire de son peuple Khadafi.
    Cette sangsue aux dents longues ne pense pas un traître mot de ce qu’elle dit, elle cherche juste a grappiller encore quelques petites voix chez les bonnes consciences gauchistes.


  • Soi même 19 avril 2015 00:44

    C’est très politique comme réaction, c’est une manière que l’oublie pas, qu’elle ne passe pas à la trappe, tous l’on fait se coup et aucun ont véritablement œuvés pour les faire sautés ses faneuses lois !
    Il en a même qui les ont votés pour après les critiqués, tous des charlots ses politiques !


  • le celte le celte 19 avril 2015 10:36

    D’après un sondage paru dans "Le monde", 63% des Français sont pour cette loi. Cela ne m’étonne qu’à moitié, car en observant le résultat des dernières élections, un peu plus de 50% des Français ont achevé par le vote, la souveraineté de ce pays. La propagande et l’intoxication médiatique ont fonctionné, La peur du musulman (intégriste), la haine du juif (sioniste), l’abolition des valeurs de la chrétienté, divisent encore un peu plus le peuple. La défiance apparaît peu à peu, mais engendrée par la peur, la soumission généralisée s’installe. Sur fond de crise économique et sociale, le glas sonne pour la civilisation européenne, Cette volonté de changement d’ère et de basculement des pôles géo-stratégiques mondiaux, est planifiée et organisée, avec quelques nuances, sur le principe idéologique nazi. Pendant que nous nous occupons de nos querelles de village, l’empire domine...les Celtes le savent.



  • DIVA DIVA 19 avril 2015 14:56

    N’était il pas plus simple de demander directement à la NSA, des copies de ce qu’elle espionne et enregistre ouvertement depuis des années ?

    Cette loi est avant voulue par l’élite sioniste qui entend rayer du net français toutes allusions ou pensées formulées arbitrairement estampillées anti-sionistes ou globalement anti-juives.
    Tout le reste, lutte contre le terrorisme en tête (dont le transfuge Chauprade rappelle bien qu’il est l’œuvre des États), c’est de la mandoline. L’équivalent du Hallal qui sert de paravent au casher.

    Et aux manettes, non plus les juges mais le ministre de l’intérieur himself, celui là même qui s’auto proclame éternellement lié ...

    CQFD

    Si tout ceci ne justifie pas une nouvelle révolution !


    • Doume65 19 avril 2015 17:12

      @DIVA
      « N’était il pas plus simple de demander directement à la NSA, des copies de ce qu’elle espionne et enregistre ouvertement depuis des années ? »

      Même pas besoin ! Concernant les citoyens français, c’est Orange qui les leur fournit.


  • zygzornifle zygzornifle 19 avril 2015 15:58

    Valls devrait appeler cette loi la loi Dieudonné tellement il s’acharne sur le peu de libertés restantes .....


  • zygzornifle zygzornifle 19 avril 2015 15:59

    On va rigoler le jour ou des hackers pénétrerons dans les serveurs et balanceront tout sur la toile ......


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 19 avril 2015 18:56

    Je rappelle que Miss Eva Joly était pour l’intervention militaire en Libye pour tuer Kadhafi ... L’affaire ELF, l’arnaque des écolos-verts et Kadhafi, puffff à un moment donné je me dis qu’ils me prennent vraiment pour un con ^_^ lol


  • Sonya V... Sonya Vardikula 19 avril 2015 20:39

     Le nouveau sketch du hollandois sur Canal + smiley
     
     Projet de loi Renseignement : Hollande veut rassurer et annonce qu’il saisira lui-même le Conseil constitutionnel

     

    Sur Canal + ce dimanche, François Hollande a tenté de rassurer sur le projet de loi Renseignement qui cristallise les critiques. Si bien qu’il a assuré sur le plateau du Supplément qu’il saisirait lui-même « au terme de la discussion parlementaire le Conseil constitutionnel » sur cette loi pour apporter la « garantie » que ce texte est « bien conforme » à la loi fondamentale.

     

    « Conforme » à la Constitution

     

    « Cette loi ne remet en aucune façon en cause les libertés », a assuré le chef de l’Etat, tout en indiquant, donc, cette saisine du Conseil constitutionnel. « Et le Conseil constitutionnel pourra regarder lui aussi, en fonction du droit, si ce texte est bien conforme, ou certaines de ses dispositions sont bien conformes, justement, à la Constitution », a développé le président de la République. « Donc cette garantie sera également apportée, et je voulais annoncer cette décision », a-t-il déclaré.

     

    L’Assemblée nationale vient de mener quatre jours de débats, souvent polémiques à droite comme à gauche, sur le projet de loi sur le renseignement, très contesté par des associations de défense des libertés publiques qui dénoncent la mise en place d’une surveillance généralisée. Le texte devrait néanmoins obtenir une large majorité lors du vote prévu le 5 mai.

     

    Le texte, qui donne un cadre légal aux services du renseignement, définit à la fois leurs missions et le régime d’autorisation et de contrôle de l’utilisation de certaines techniques d’espionnage, dont les écoutes.

     

    « Personne ne vous écoutera sauf »...

     

    « Personne ne vous écoutera sauf s’il y a eu un certain nombre de suspicions sur vos activités terroristes, ou sur vos liens avec des personnes terroristes », a affirmé François Holland sur Canal +. Vantant ce texte, il a souligné que « jamais il n’y a eu une loi en France qui a pris en compte toutes les techniques, toutes les opérations, et qui a permis qu’il y ait une commission et même un recours devant le Conseil d’Etat s’il devait y avoir quelques doutes ».

     

    « Cessons de croire qu’il y a un système général d’écoutes. Pourquoi voudriez-vous que l’Etat, même les services, entreprennent de savoir ce que nous faisons, y compris dans notre vie privée ? », a-t-il demandé.

     

    « Ce dont il s’agit c’est uniquement - uniquement - de la lutte contre le terrorisme. Ou de nos intérêts car il y aussi des personnes qui viennent nous espionner pour savoir comment nos entreprises travaillent », a fait valoir le chef de l’Etat.

     


    • pegase pegase 19 avril 2015 21:30

      @Sonya Vardikula


      Sonya ça existe déjà et depuis belle lurette, sauf que cette fois ils officialisent le traitement des données des communications, parce que c’est bien des coms qu’il s’agit... Comment croyez vous que sont nés des moteurs de recherche comme google, il s’agissait de traiter des volumes énormes de données et d’en retirer les mots clés via des algorithmes particuliers .. 


      Les militaires ont tout sur écoute depuis fort longtemps, il y a même un bâtiment de guerre surnommé "les grandes oreilles", toutes les communications sont écoutées, ce n’est pas pour rien que les pigeons voyageurs doivent être déclarés à la gendarmerie ..


    • herve_hum 19 avril 2015 22:38

      @Sonya Vardikula

      « Personne ne vous écoutera sauf s’il y a eu un certain nombre de suspicions sur vos activités terroristes, ou sur vos liens avec des personnes terroristes »

      , Et le gars qui a dit ça, il est président des français ! Pauvre France...

      « Ce dont il s’agit c’est uniquement - uniquement - de la lutte contre le terrorisme. Ou de nos intérêts car il y aussi des personnes qui viennent nous espionner pour savoir comment nos entreprises travaillent »,

      Pourtant, il était pas outré ni fâché d’apprendre que les services US espionnent les dirigeants européens. Sauf s’il considère les dirigeants US comme ses maîtres.

      C’est que le problème n’est pas qu’il y ait un système d’écoute, mais de savoir qui contrôle ce système et dans quel intérêt. Est ce celui de l’intérêt général ou bien d’intérêts particuliers ?

      C’est que la confiance envers ceux qui sont censés représenter l’intérêt général est tombé très bas. Et pour cause ! Les gens réalisent qu’ils ne défendent que des intérêts particuliers, ceux d’une classe propriétaire des moyens de productions et de son financement. Ce président comme le précédent, parlent t-ils des négociations autour de TAFTA et autres.

      Combattre le terrorisme, certes, mais comment croire ceux qui prétendent défendre le terrorisme, quand on sait qu’en amont, ils l’attisent ? Qui a crée et armé le terrorisme au MO ?

      comment croire en l’honnêteté d’un pompier pyromane ? Pour les ignorants et les inconscients, ça fonctionne, mais pas pour les autres. Pour ces derniers, il faut choisir entre complicité et dénonciation...


  • medialter medialter 19 avril 2015 22:34

    "toutes les communications sont écoutées, ce n’est pas pour rien que les pigeons voyageurs doivent être déclarés à la gendarmerie"
    *
    C’est vrai qu’on se dirige vers ça, mais y a toujours des moyens plus modernes :
    - Le PGP
    - L’Email anonyme et dédié, changé tous les mois à partir d’un algorithme convenu à l’avance, lu ou écrit à partir d’une tablette dédiée que l’on connecte uniquement sur un Wifi public (Mac Do par ex)
    - Le tél portable anonyme et dédié, changé tous les mois (période en deçà de laquelle la déclaration d’identité n’est pas nécessaire)
    - La bonne vieille lettre timbrée, envoyée avec la mention "chez", à qui on graissera un peu la patte
    - Le colis envoyé à l’adresse officielle, contenant des fringues, avec une micro-sd emballée d’alu, insérée au bout d’une manche ou dans un col.
    - Pour des coms courtes et non urgentes, la petite annonce avec code pré-défini.
    *
    Bon, je sais, ça fait le mec important qui a des secrets d’état à planquer smiley C’est sûr que le blaireau moyen pourra continuer à raconter sa vie au téléphone, personne ne va le surveiller. Mais dans le système orwellien qui nous tombe dessus, personne n’est jamais sûr qu’il n’aura pas besoin un jour d’une communication opaque, même ponctuelle.


  • De Bredevan marc (INFOTOX) INFOTOX 20 avril 2015 10:31

    L’argument "sécuritaire" défendu tant aux USA qu’en Europe pour surveiller non plus nos agissements éventuellement contraires aux lois mais et c’est ici que cette excuse dite de défense de nos valeurs démocratiques est grotesque car, in fine, il ne s’agit que de brider la liberté d’expression d’opinions qui seraient contraires aux slogans et intérêts politiques du pouvoir.
    Ceci avec un assentiment assez soutenu de la part de médias qui voient en l’Internet gratuit un danger économique pour leurs entreprises.
    L’usage d’Internet aura été promu tant que celui-ci distillait les bonnes paroles médiatico-politiques et contrôlé dès que les réseaux sociaux ont offert aux individus des moyens de pression et d’expression citoyenne, comme on peut le lire dans l’article :
    Liberté d’expression, une voix en extinction.
    Lien : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/liberte-d-expression-une-voix-en-166125


    • pegase pegase 20 avril 2015 11:37

      @INFOTOX

      il ne s’agit que de brider la liberté d’expression d’opinions qui seraient contraires aux slogans et intérêts politiques du pouvoir.

      .....................


      Elle est déjà largement bridée la liberté d’expression et d’opinion, voir l’UPR ostracisé par les médias, alors qu’il y a deux fois plus d’adhérents qu’EELV ..


  • zygzornifle zygzornifle 20 avril 2015 14:59

    pourquoi déployer tout cela, le gouvernement n’a qu’a racheter les données de la NSA qui nous espionnent depuis des lustres, rappelez vous il y a peu ils avaient même mis le portable de Merkel sur écoute .....


Réagir