lundi 13 janvier - par TotoRhino

L’âge pivot est une comédie orchestrée avec la CFDT

Quelle est l'ntention de Laurent Berger ?

Extrait de l'émission « C Politique » diffusée sur France 5 le 12/01/20, Alain Badiou s’exprime sur la réforme des retraites et nous rappelle l’origine et les raisons qui ont amené à mettre en place le régime par répartition des retraites actuel.

Pour lui en tout cas, l'âge pivot est une comédie orchestrée avec la CFDT…

L'âge pivot par Alain Badiou

« L'âge pivot est une comédie orchestrée avec la CFDT » Alain Badiou

Extrait de l'émission « C Politique » diffusée sur France 5 le 12/01/20

Voir d'autres vidéos de France 5 : https://www.france.tv/france-5/replay-videos/

Rendez-vous sur le site officiel de l'émission : https://www.france.tv/france-5/c-politique/

Crédit vidéo : France 5

Publiée par La vraie démocratie sur Dimanche 12 janvier 2020

A voir la vidéo de ce gilet jaune qui s'exprime sur le retrait "provisoire" (sic !) de l'âge pivot et la raction de la CFDT qui en a suivie ; mais aussi sur la situation "en général" du mouvement.

Arnaud : Gilet Jaune, 5x le SMIC

 ? Bah, je pense que le mot provisoire, heu, en matière de communication on ne peut pas faire pire parce que voilà, c'est juste une carotte qui est donnée à M.Laurent Berger qui va dire que ben voilà ça y est, il a gagné, il va rentrer à la niche, pour un berger c'est pas mal, je pense que personne n'est dupe, déjà même de le retirer, ça n'aurait pas fonctionné... ▪ Alors « provisoire »...mais le provisoire avec monsieur Macron... de toutes façons, il ment, sa conception même de la démocratie c'est de mentir, depuis le début, avec des projets soit-disant à gauche alors que c'est de la droite, donc là le mot provisoire c'est rien !

▪ Je pense que c'est encore pire que tout que d'humilier, une fois de plus, le peuple français qui ne veut pas de cette réforme, enfin, il aurait mieux fallu rien faire, bon, ces gens-là sont entourés de communicants, ils en ont au moins 600 ou 700 qui sont là en train de les conseiller, du p'tit déj jusqu'au dîner pour savoir quelle couleur de PQ ils vont acheter et le mec, il sort le mot provisoire, c'est hallucinant, c'est hallucinant pour moi, voilà, sur cette question-là, voilà ce que j'ai à dire.

RB : Vous faites quoi vous dans la vie, vous êtes ... ?

- Moi, j'te dirai pas ce que je fais mais en tout cas, j'suis là depuis un an, en tant que Gilet Jaune et ce que je voulais te dire c'est que là, ça y est, je vois, depuis on va dire 2 ou 3 manifestations, que ce que redoutait le gouvernement, c'est à dire la connexion entre les Gilets Jaunes et les syndicats, c'est fait, c'est fait. ▪ On s'entend tous bien, moi j'ai le gilet jaune, des fois j'l'enlève, j'le remets mais y'a plus de problèmes, j'discute avec des profs, avec des gens qui disent « ha ouais mais nous on n'a pas vu dès le début parce que vous savez, il y avait de la violence, machin, y'avait des anti-sémites, y'avait tout ça » ▪ Non non, moi j'suis pas anti-sémite, moi j'suis pas violent, je gagne 5 fois le smic, j'ai pas de problèmes de pouvoir d'achat, j'ai juste envie de dire que cette Vème République, elle est morte et enterrée, on ne peut pas continuer dans un pays avec un mec qui décide absolument de tout, du début jusqu'à la fin.

On nous dit que monde bouge et qu'il est de plus en plus complexe et, paradoxalement, ils mettent à la tête un seul mec et qui décide de tout, tout le temps. C'est plus possible, y'a pas beaucoup de pays européens qui fonctionnent comme ça et encore moins de pays dans le monde qui fonctionnent comme ça. La France, on élit un roi, faut arrêter avec ça, moi je sais pas qui sera derrière Macron, je m'en fous, ce que je ne veux plus, c'est d'un mec qui décide de tout. Cette Vème République, elle a 60 ans, elle est morte, elle est rapiécée de partout, elle a été faite pour 4 mois pour un mec, pour De Gaulle qui est mort depuis 50 ans et on se trimballe encore cette espèce de monstruosité démocratique qui permet à monsieur Macron, comme elle a permis à monsieur Hollande de trahir tout son électorat, parce que lui c'est le vrai responsable de l'affaire, c'est monsieur Hollande quand même, il ne faut pas l'oublier, monsieur Sarkozy qui, à la rigueur, a été le moins pire on va dire depuis 10 ans parce qu'il a rien fait en fin de compte, qu'est ce qu'il a fait ? Sarkozy, il a fait l'beau, y'a eu la lettre de Guy Mocquet, tout ça mais bon, voilà.

Hollande a été pire que tout et il nous a offert Macron sur un plateau et là, on fait avec. Franchement, franchement, 3 ans de macronisme faut voir c'que c'est. Moi j'suis dans la rue, si un mec comme moi est dans la rue, il a du souci à s'faire, moi je suis pas là pour me battre pour moi, j'suis là pour me battre pour les gens qu'ont pas de fric et tous mes copains bobos, parce que j'habite dans un coin super bobo, ils sont tous...

RB : et c'est où ?

- Haa, j'habite Fonteney-sous-bois donc c'est bobo-land, j'vous dirai pas qui est ma voisine mais c'est quelque chose et voilà, ben ils sont là, en train de me dire « mais qu'est ce que tu fous dans les Gilets Jaunes ? »

et je dis mais dès qu'il y a des problèmes de racisme, dès qu'il y a sos-racisme qui est dans la rue, vous allez dans la rue défiler, vous êtes ni noirs, ni arabes et là, c'est les pauvres qui sont dans la rue, c'est les gens qu'ont pas de fric et vous êtes pas dans la rue, comme si la pauvreté c'était dû uniquement aux gens, non, on le sait très bien, l'ascenseur social il marche pas dans ce pays, voilà, un fils d'ouvrier a 5 fois moins de chances de réussir dans la vie qu'un fils de cadre ou autre chose, on le sait, c'est de pire en pire d'ailleurs, donc non, faut être là, moi je suis là pour les soutenir.

RB : Et justement, cette année 2020 qui reprend on va dire dans la continuité de cette fin d'année 2019, comment vous la voyez d'un point de vue social et qu'est ce que vous en espérez, vous ?

- J'en sais rien, y'a un an, tu m'interviewais place de la Bastille, j'étais à côté de Jérôme Rodrigues qui a perdu un œil, voilà ça fait un an C'était y'a un an, j'en suis au même point aujourd'hui, mais j'suis toujours là, j'suis toujours debout, je ne suis pas blessé, j'ai pas été arrêté, j'ai pas fait de garde à vue parce que je suis droit dans mes bottes, j'ai rien dans les poches, j'insulte pas plus que ça les forces de police parce que, après tout, c'est des hommes à qui on dit de se comporter comme des chiens donc c'est pas des chiens, ce sont des hommes qui doivent se comporter comme des chiens pour sauver le pouvoir de monsieur Macron donc comment, comment ça va se passer en 2020... J'pense que ça peut pas continuer comme ça. Moi j'pensais qu'il y aurait la grosse bavure qui ferait mal, la grosse bavure elle a eu lieu à Nantes et voilà, pour l'instant ils tiennent, ils mentent, on se rappelle de l'hôpital, moi je les ai quasiment tous faits les samedis des Gilets Jaunes...es mensonges, les mensonges et le problème, c'est les médias. Quand, encore il y a quelques jours on invite sur une émission politique un mec et qu'on s'aperçoit que le mec il est marié avec une femme qui est maire du Vème arrondissement à Larem, on se dit au secours, qu'est ce qui se passe ?

RB : Et qui est suppléant aussi de...

- Oui mais oui, c'est hallucinant, alors France info c'étaitun plombier, soi-disant, machin, il était pas plombier du tout, il était adhérent à Larem...

RB : Il était les deux, il était les deux...

- Messieurs les journalistes, rendez-vous compte, je sais ce qu'ils ont les journalistes, ils sont terrorisés à l'idée d'avoir un Trump, un Bolsonaro ou quelque chose comme ça en France, ils sont terrorisés à cette idée donc ils sont capables de soutenir Macron jusqu'à la fin mais on est dedans, on est dedans et pour moi le mouvement des Gilets Jaunes c'est le dernier stade avant Marine Le Pen et je veux pas la voir, j'ai pas envie que mon pays tombe là-dedans, c'est la dernière chance avant, ils veulent pas entendre ça, on y va, mais on y va, on y va, les gens ne voteront pas Macron, il est mort politiquement donc on va se retrouver avec quoi ?

Avec j'sais pas qui et j'sais pas qui, on va se retrouver avec Marine Le Pen, ça sera un désastre, remarquez on aura les médias avec nous d'un seul coup, ils vont tous se dire houlala, Marine Le Pen, mais vous contribuez à ça, messieurs les journalistes, réfléchissez un peu, vous ne pouvez plus soutenir un pouvoir qui tient par sa police, un pouvoir qui ment, un pouvoir qui déchire, qui détruit les vies. On peut plus, la réforme des retraites c'est aberrant, qu'est ce que tu veux que je dise ? J'suis très en colère mais bon, j'suis là, debout et heureux d'être là.

RB : Ben merci, merci beaucoup en tout cas
- Salut RB : Juste le prénom,
- J'm'appelle Arnaud RB : Arnaud, merci beaucoup

ℹ Source facebook.com/brutofficiel/videos/769383446882016

Publiée par ParaFox TV sur Samedi 11 janvier 2020



8 réactions


  • gaijin gaijin 13 janvier 18:31

    " une comédie "

    bien entendu on crée un point de fixation artificiel pour concentrer l’attention dessus et ensuite on le lache ...

    c’est une variante du stratagème " bruit a l’est pour attaquer a l’ouest

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_36_stratag%C3%A8mes


  • sls0 sls0 13 janvier 18:47

    Deux intervenants, du haut de gamme.

    Je suis né 11 ans après la libération. Jeune c’était acté que la bourgeoisie et les grandes familles avaient couché avec les nazis. Ils y ont gagné le droit de se taire et le CNR le droit de faire des changements sociaux pour le bien du peuple.

    Après les années 80 est arrivé l’oublie, la bourgeoisie décomplexée et les grandes familles ont repris leur habitudes de spoliation et de prédation. Pour eux le peuple c’est une réserve de gens corvéables qui n’a pas besoin de droits et de bien-être.


    • TotoRhino TotoRhino 13 janvier 18:53

      @sls0
      Bon résumé !


    • pegase pegase 14 janvier 14:07

      @sls0
      -
      Pas mal, je crois que votre description est très proche de la réalité ...

      Il faudrait imprimer et afficher votre texte dans toutes les villes histoire de réveiller les gens ...


  • TotoRhino TotoRhino 13 janvier 20:24

    Sur le sujet, le syndicaliste Anasse Kazib de SUD rail évoque l’historique de la CFDT :

    https://www.facebook.com/quartiergeneralmedia/videos/2177355245905684/


    • pegase pegase 14 janvier 14:12

      @TotoRhino
      -
      CFDT c’est la CIA ... FO aussi ... CGT c’était les cocos, mais aujourd’hui ?

      Quel est leur niveau d’implication, je ne sais pas ...


  • TotoRhino TotoRhino 13 janvier 20:31

    EN HAUTE-GARONNE, AUCUN DEPUTE DE LA MAJORITE POUR DEFENDRE LE PROJET DU GOUVERNEMENT !

    Débat un peu spécial ce matin : aucun des 8 députés de la majorité de Haute-Garonne n’a accepté d’y participer !

    https://www.facebook.com/mbompard/videos/919653301764177/


  • ETTORE 14 janvier 17:56

    Faudrait lui foutre le bâton de Berger, dans le c..

    Ce serait bien, pour les deux !

    Quand je pense qu’il y en a qui cotisent pour en faire partie !


Réagir