mercredi 25 janvier - par Zodiac

Fraude scientifique à l’INED ? où sont les Nicolas maghrébins ?

Échange passionnant entre Hassan, du Cercle Cobalt, et Jean-François Mignot, chercheur au CNRS, sur une possible fraude à l'Institut national d'études démographiques (INED). Selon une étude publiée par cet institut, une proportion importante de Maghrébins en France s'appellerait Nicolas. Le sujet est tellement sensible qu'aucun autre cercle de zététique (à l'instar de La Tronche en Biais) n'a accepté de recevoir Mignot, arguant que son sujet ne les concernait pas.

Un article publié en avril 2019 dans la revue "Population et sociétés" par Patrick Simon et Baptiste Coulmont indique qu'en France métropolitaine, en 2008, les prénoms les plus fréquents chez les petits-fils d'immigrés maghrébins seraient "Yanis" et "Nicolas". Cet article tendrait à montrer une excellente assimilation de ces populations. Ce résultat frappe nos esprits pleins de préjugés, mais n'est-ce pas ce que nous attendons de la science ? Qu'elle fasse voler en éclats nos croyances collectives ?

Et pourtant, où sont tous ces Nicolas maghrébins ? Les registres de l'état civil corroborent-ils cette découverte ?

Un chercheur du CNRS, Jean-Francois Mignot, a décidé d'aller vérifier toute cette histoire, de comprendre comment les résultats ont été obtenus et d'essayer à son tour de reproduire ces résultats. Bref, la méthode scientifique dans toute sa rigueur. Et à force de patience et de rigueur, l'article s'est avéré être, selon le chercheur, une fraude scientifique.



29 réactions


  • berry 25 janvier 19:31

    Et allez, encore un scandale de plus. Tout est vraiment pourri dans notre système politique.

    Apparemment, Patrick Simon n’en est pas à son coup d’essai et il est soutenu par sa hiérarchie.


  • Conférençovore Conférençovore 26 janvier 12:14

    1/2

    J’ai écouté l’émission.

    Bon d’abord, un mot sur les sciences sociales. Ces disciplines sont archi-dominées par des idéologues de gauche et ce, depuis très longtemps. J’ai moi-même fréquenté l’université de Nanterre et la série des bâtiments consacrés aux "sciences" humaines. Cela fait quelques décennies de cela mais je sais que l’idéologie dominante de cette fac est restée la même : full gauchiste.
    Il existe des chercheurs sérieux et intellectuellement honnêtes dans ces milieux mais ils ne tiennent pas les rênes de la pensée dominante et son narratif solidement ancré, celui qui impose l’idée qu’en gros, il suffit d’attendre et que, comme les autres vagues d’immigration précédentes, les nouveaux arrivants finiront par s’assimiler. La bonne nouvelle est que ces sciences molles en sont réduites à bidonner leurs études pour tenter d’encore faire avaler aux gens ce qui est l’inverse même de la réalité. La mauvais est, qu’avec certains, un mensonge répété mille fois devient une vérité. Ils font ce qu’ils font parce qu’ils savent que cela fonctionne, que cela formate les esprits d’une partie des blancs à les forcer d’accepter de devenir minoritaires chez eux.

    Deuxièmement, on comprend aisément le problème : la base de la science et des publications scientifiques est de permettre aux autres, à tous les autres de vérifier la méthodologie, les données, la pertinence des expériences menées, les sources bibliographiques, les résultats, etc. Ceci est du reste le préalable à toute constitution de modèles explicatifs du monde que l’on appelle des savoirs. Retirez ces règles élémentaires et il n’y a plus de science. Que ce type de mensonges n’interresse pas une partie de la zététique décrédibilise (hélas) en partie cette discipline.

    Sur le fond, je ne peux que rejoindre ce que disent Mignot et Hassen (ou Hassan ?) à propos des prénoms que donnent les Maghrébins à leurs enfants. Que ce soit chez nous ou chez eux, c’est la même chose : ce sont systématiquement des prénoms musulmans. La première chose que fait un authentique musulman quand il prend son enfant dans ses bras pour la première fois est lui réciter la chaada dans l’oreille. Les musulmans ne donnent jamais de prénoms non-musulmans à leurs enfants parce que leur religion passe au-dessus de tout, y compris d’eux-mêmes. La seule exception (qui n’en est pas une) est le recours à des prénoms de personnages bibliques considérés comme musulmans du point de vue de la doctrine islamique. Ainsi, on peut se retrouver avec des Adam, des Aaron (écrit Harun) et même des David (bcp, bcp plus rares... le prénom islamique correspondant étant Daoud) ou des Ilyas (Elie)... L’autre exception est liée à l’acculturation d’une partie de ces pop : on se retrouve alors avec des prénoms étrangers, souvent issus de la culture anglo-saxonne ou liés à des personnages historiques souvent afro-américains.
    La relative souplesse dont jouissent les filles est très bien expliquée par Hassan : c’est une forme de désintérêt. La fille quittera la famille, tandis que le fils se mariera et habitera juste au-dessus, raison pour laquelle, quand vous allez dans un pays arabe, bcp de maisons sont inachevées : il y a des bouts de métaux qui sortent de la dalle qui fait office de toit mais c’est pour construire l’étage pour la famille du fils. Ce sont des sociétés réellement patriarcales dans lesquelles le droit d’aînesse prévaut (raison pour laquelle l’aîné est souvent prénommé Mohamed) et la fille ou la femme ne jouit pas de la même considération ni des mêmes droits.

    L’autre aspect qui n’est pas abordé est le cas des couples mixtes et là, c’est également très simple : quand le mari est musulman, les enfants ont des prénoms musulmans et sont éduqués selon cette culture. La plupart de ces couples sont d’ailleurs assez logiquement de cette forme : homme d’origine étrangère, femme locale. Quand c’est l’inverse, l’homme doit se convertir pour épouser la femme, autrement la famille musulmane ne reconnaît pas l’union (je schématise mais c’est globalement cela) et cela peut même très mal finir. Hassen qui est lui-même issu d’une union d’un Algérien et d’une Russe (si je ne me trompe pas) et ne se prénomme pas Vladimir.

    Mais tout ceci pose la question de l’assimilation. Je partage d’ailleurs l’idée qu’il avait développé à ce propos : à l’instar de l’adoption, l’assimilation est une fable, une histoire que l’on se raconte et à laquelle nous faisons semblant de croire tout en sachant que c’est bien une illusion. Nous faisons "comme si", soit le jeu le plus fréquent... chez les enfants. La vérité est que l’assimilation n’existe pas au-delà des exceptions. Et dans le cas de l’immigration islamique, elle est même rendue impossible par plusieurs facteurs aggravants :

    - D’abord le nombre : le phénomène diasporique est, en Europe et en France tout particulièrement, tellement massif qu’il n’y a plus lieu pour les groupes minoritaires de s’assimiler au groupe (encore) majoritaire au niveau du pays et déjà minoritaire dans quantités de zones du pays. Et de toutes façons, personne n’exige cela d’eux. La formule française est celle de McDo : "venez comme vous êtes" et, par défaut, "vous êtes des chances".


    • Conférençovore Conférençovore 26 janvier 12:15

      2/2

      - Ensuite l’ethno-masochisme : Bouteldja a raison sur ce plan. A quoi devraient s’assimiler ces gens au juste ? Au vide ? Au nihilisme consumériste ? Pour vouloir devenir comme l’autre, encore faut-il le respecter, l’admirer et l’aimer un minimum. Or tout a été fait en Europe (là il conviendrait d’évoquer les responsables de cela...) pour présenter les Européens comme la pire engeance de la création alors même que nous sommes les inventeurs d’absolument tout ce qui existe et dont profite les autres. Bref... Ce n’est pas anodin : les autres n’ont tout simplement pas envie de s’assimiler à nous parce que de trop nombreux blancs se détestent eux-mêmes et courrent au suicide civilisationel et tout court. Nous assistons même à des phénomènes d’assimilation à l’envers à des fins de survie immédiate.

      - Ensuite l’éloignement culturel : les enfants d’Italiens ou de Polonais étaient des Européens, de culture chrétienne. Ma propre grand-mère a non seulement changé son nom (en se mariant avec un Français) mais également françisé son prénom. Rien ne l’y obligeait mais c’était un moyen de devenir française intégralement. Dans sa famille arrivée en France au début du siècle dernier, les anciens (illéttrés pour bcp) parlaient encore polonais mais dès la génération suivante, la sienne, tous les enfants parlaient, écrivaient, pensaient et rêvaient en français et ne connaissaient que quelques mots en polonais. Les Polonais (pour les Italiens, bcp sont venus pour le travail et sont repartis chez eux) se sont fondus intégralement dans le peuple de France. La seule trace qu’il en reste sont ces noms de famille caractéristiques mais, culturellement, il n’y a plus rien. Ceci rejoint le premier point : il n’y a jamais eu non plus 4 ou 5 millions de Polonais en France comme il y a actuellement d’Algériens (ou originaires) actuellement. Et l’on ne parle ici que des Algériens...
      L’éloignement culturel est un tout : croyances, superstitions, façon d’envisager les rapports entre hommes et femmes, entre parents et enfants, manière de s’alimenter, de se vêtir, de penser. L’éloignement culturel avec les nouvelles pop est tel que rien qu’une cohabitation "côte à côte" est impossible et, comme dirait l’autre con, finira en "face à face".

      - Et enfin l’islam : ceux qui expliquent que l’islam est une conséquence et que la cause est le type d’immigration (et ceux qui l’ont organisé) ont à la fois raison et tort. D’abord, si l’on prend le nombre de musulmans en France (en gros entre 7 et 9 millions) et que l’on considère le chiffre pessimiste de 150 000 convertis (je pourrais vous fournir toutes mes sources, aucun soucis), le calcul est sans appel : en France, à environ 98%, les musulmans sont originaires d’un pays musulman (Maghreb, Turquie ou Afrique subsaharienne, à la marge de pays de la péninsule arabique ou du sous-continent indien), des pays dont la population est à quasi 100% musulmane. Allez dans n’importe quelle mosquée et vous verrez qu’il n’y a aucun européen. Les rares que vous verrez sont Albanais, Kosovars, Bosniaques, Tchétchènes et autres républiques caucasiennes islamisées. Donc oui, l’islam et l’islamisation de la Fr sont, dans d’écrasantes proportions, liées à l’immigration de masse et de peuplement afro-islamique. Pour autant, s’il y a bien une question migratoire, il existe aussi une question islamique qui la recoupe en bonne partie mais pas exclusivement. En termes de stratégie politique et sur un plan juridique, il est néanmoins essentiel de bien dissocier les deux phénomènes. Les raisons à cela me paraissent évidentes. En outre l’islam (comme le judaïsme... et c’est un très ancien débat entre hébreux et grecs quant à ce qui doit prédominer) est avant tout une loi, une loi qui régit les interactions, essentiellement entre musulmans (il suffit de lire sahih Boukhary et autres recueils de hadiths : il n’est question quasiment que de droit et très très peu de spiritualité) mais aussi avec les autres.
      Nous avons donc affaire à une nation et sa loi, certes avec ses disparités, tendances et même de violents antagonismes en son propre sein, mais une nation quand même et au moins unie dans sa non-appartenance (dans le meilleur des cas) à la nôtre. Le plus grave est que leur loi est totalement antinomique à la nôtre. Nos 5 pilliers comme dirait Onfray sont : Liberté, égalité, fraternité, laïcité et féminisme. La liberté n’existe pas en islam. L’égalité n’existe pas non plus : en islam, il est admis qu’il y a des maîtres et des esclaves, des différences de droit entre hommes et femmes, entre fidèles et mécréants. La fraternité non plus : seule la fraternité entre membres de la oumma existe. Il existe aussi une forme de tolérance envers les non-musulmans mais à la condition qu’ils se convertissent ou admettent leur infériorité juridique, sociale, politique. Pour la laïcité et le féminisme, il n’est même pas nécessaire de dév.
      Bref, nous sommes totalement incompatibles si ce n’est à la marge, avec quelques individus qui abandonnent leur islamité. Il y en a... notamment chez les femmes qui comprennent bien qu’entre l’Occident et l’islam, en termes de droits pour elles, il n’y a pas photo. Mais cela reste des individus.

      Moralité : La "République", ce machin informe dont les politocards parlent sans cesse, n’arrivera jamais à agréger cette nation étrangère à elle parce qu’au-delà de ce système politique en lui-même, c’est surtout la France et les Français de souche ou réellement assimilés qui ne peuvent le faire. Ajoutez à cela que, de toutes façons, cette nation étrangère n’a aucune intention de s’assimiler et vous pouvez conclure de vous-mêmes. Voilà pourquoi ils (ces médiocres des sc sociales et tenant de la doxa vivre-ensembliste) multiplient les mensonges tout en nous forçant à nous adapter à cette nation et sa loi. Combien de temps durera cette comédie ?


    • Globulard 26 janvier 16:04

      @Conférençovore
      Mouarf , Dame pipi nous apprend qu’il n’est pas finalement de souche , et ça vient la ramener sur l’identité française . Cette engeance a été certainement et surement fini à la pisse de clébard Polak .


  • Doume65 26 janvier 14:22

    Le trait d’humour sur Raoult est complètement con dans la mesure où il déforme outrageusement ce qu’a dit Raoult afin de le disqualifier. En fait cette saillie ne discrédite que la dicurion elle-même car si tout est comme ça dans cette vidéo, ce que je n’ose croire, alors elle vaut tripette.


  • Conférençovore Conférençovore 26 janvier 14:56

    La mignature est terrible. Bellatar (le comique islamiste qui passe sa vie à menacer de mort les autres...), Benzéma (racaille de footeux Algérien impliqué dans un chantage à la sex-tape et crachant sans cesse sur la France), Jamel Debbouze (comique has-been mêlé à la mort de Jean-Paul Admette, fils d’un chanteur réunionais et soutien inconditionnel de Martine Aubry, Macron et son roi M6), Ramzy (comique pas drôle et... idem, très vindicatif envers les Français) et enfin Bilal, chanteur/youtubeur qui doit moins son succès à son talent qu’à sa spécificité identitaire.

    Ca nous fait un sacré quintet mais ce qui est notable, c’est qu’aucun n’a de prénom français bien que tous (me semble-t-il) nés en France. Aucun (à part Ramzy) n’est non plus 100% français. Bilal, Yassine et Djamel sont également Marocains. Karim Mostafa Benzema est également Algérien.
    Les deux parents de Ramzy sont Algériens mais bien que Ramzy soit né chez nous, ils ont préféré prénommé leur fils Ramzy Habib El Haq.
    Les frères de Djamel se prénomment Mohamed, Hayat, Karim, Rachid et sa soeur, Nawel. Du 100% halal.
    Enfin, Bilal Hassani est aussi connu pour avoir sorti une vidéo dans laquelle il chantonnait "La France a vraiment souffert, attentats par-ci, attentats par-là, wouh !". Mais, cela n’avait aucun rapport avec les attentats expliquera-t-il plus tard... ben voyons... Intéressant tout de même parce que cette quasi apologie du terrorisme islamique ne l’a pas empêché de représenter la France à l’Eurovision (des esprits mal placés pourraient même penser que ceci explique cela).
     
    Ces personnes sont pleinement représentatives de l’utopie de l’assimilation. Elles constituent un excellent choix d’illustration pour cette vidéo. J’aurais rajouté Omar Sy, Camélia Jordana et la diva Aya Nakamura pour compléter le tableau mais bon... on est pas mal déjà.


  • christophe nicolas christophe nicolas 26 janvier 21:20

    Dès qu’il a dit "force gravitationnelle", j’ai fait des bonds car la gravitation n’est pas une force au sens classique mais un champ de potentiel. Je vais vous expliquer, si, si, c’est la punition pour oser écouter des zététiciens... :)

    Tout le monde cherche à unifier la gravité à l’électromagnétisme c’est le plus grand problème théorique des sciences, on appelle ça pompeusement la théorie du tout ou grande unification.
    La loi de coulomb dit :
    • Tous les protons repoussent les protons et attirent les électrons
    • Tous les électrons repoussent les électrons et attirent les protons 
    La force électromagnétique est si importante par rapport à la gravité (rapport de 1 exposant 39) qu’il y a équilibre des charges localement dans l’univers, absolument partout.

    Il ne faut pas voir l’électromagnétisme en champ de force mais en champ de potentiel dont dérive le champ de force comme c’est admis en physique car les champs de force s’annulent au loin du fait qu’il y a équilibre local des charges mais pas les champs de potentiel. Qu’est-ce que ça change, ça fait toujours 0 dira le profane. Non, les forces électromagnétiques s’annulent effectivement mais l’intensité du potentiel décroît en 1/x a partir d’une densité importante de matière donc un soleil ou une planète. Le champ de potentiel décroît toujours qu’il vienne des protons ou des électrons, qu’il soit attractif ou répulsif, or s’il y a variation du potentiel toujours dans le même sens, il y a forcément une force toujours dans le même sens, c’est la gravité, toujours dans le même sens et attractive parce que c’est toujours une décroissance de potentiel. Les forces attractives et répulsives électromagnétiques se compensent mais pas leurs décroissances qui s’ajoutent en terme de champ de potentiel et qui donnent la gravité. Ce n’est pas le niveau de potentiel électromagnétique qui compte mais sa forme. Evidemment, localement à petite distance, la force électromagnétique domine la gravité. Toutefois lorsque x tend vers zéro, la gravité va redevenir très importante et participer à la force atomique, la combinaison est la force forte dans le noyau atomique où il n’y a que des protons et des neutrons, et où l’anisotropie des particules a son importance, un concept personnel n’intervenant pas ici du point de vue théorique car les savants ont déjà unifié la force électromagnétique et la force forte. Ainsi nous n’avons plus qu’une seule interaction qui se distingue par trois aspects différents et inséparables, gravité, force et potentiel. C’est à l’image de Dieu un et trine ce qui ne surprendra que ceux qui ignorent que c’est le créateur de l’univers.

    C’est super simple car la gravité se raccorde à l’électromagnétisme sans ajouter aucun autre concept que le champ de potentiel instantané, un concept mal reçu en science mais inhérent à la théorie des champs et nobélisé en 2022 dans un cadre très différent. Il n’y a plus besoin de la masse négative de Jean-Pierre Petit pour faire une symétrie de jauge, c’est-à-dire symétriser la gravité pour l’intégrer au modèle standard, la tentative d’unification la meilleure à ce jour car la plus sobre. Le problème du modèle standard était d’avoir d’un côté l’électromagnétisme qui est dual et de l’autre la gravité qui est toujours attractive. Il n’y a pas d’introduction de dimensions multiples comme la théorie des cordes, de nouveaux champs inconnus comme la théorie des universons de Claude Poher qui fait par ailleurs de très belles expériences qui s’expliqueront par l’anisotropie des particules, pas besoin de nouvelles particules comme au Cern, pas besoin des quarks et du boson de Higgs  qui reflètent des épicycles parce qu’ils ignorent l’anisotropie des particules, donc des observations mal interprétées sans réalité physique.

    Voilà, vous en savez désormais plus que les théoriciens du CERN, vous êtes meilleur qu’eux sur le fond, c’est à vous de les corriger et non de propager leurs théories compliquées à cause des épicycles qu’ils se créent ou qu’ils sécrètent.

    Et, vous, les zététiciens, que produisez vous à part du doute... :)

  • christophe nicolas christophe nicolas 26 janvier 22:12

    Au sujet de la fraude scientifique, je peux vous certifier qu’elle est massive mais c’est plus de la cooptation parce que c’est le secteur "secret défense" qui truande, se donnant tout pouvoir pour savoir eux mêmes et enfumer les autres et, forcément, ces gens en profitent. La malhonnêteté est leur devoir professionnel en somme s’ils ambitionnent d’être les maîtres du monde comme tous les blaireaux veulent devenir maître du monde.

    Par exemple, la NASA fait semblant d’être une institution ouverte mais c’est de la défense en réalité et un des lieux les plus pervers de la terre pour un découvreur extérieur. Sont-ils honnête entre eux, ça...

    Les gars qui travaillent dans le secret défense se stérilisent eux mêmes les neurones en terme de découvertes donc les USA qui managent internationalement les sciences sont arrivés à construire un système de vol de la découverte où ils séduisent les découvreurs et les plantent. Ils lâchent du mou s’ils n’arrivent pas à expliquer ou ils s’approprient en modifiant les explications et forcément en introduisant des erreurs ce qui produit de la dérive abyssale. Ce sont devenus des déchets à force d’accumuler des erreurs d’un certain point de vue.

    Du coup, pof... les Russes qui ne sont pas ainsi leur sont passés devant dans l’armement. Forcément, c’est obligé... :)

    Comprenez bien que le désir de domination planétaire amène sous terre en terme de découverte de la réalité parce que vous ne pouvez pas élever les esprits sains comme des objets jetables, les esprits sains refusent l’instrumentalisation or c’est ce qu’ils tentent de faire et ce que certains font en religion vis à vis des mystiques entourés de miracles par Dieu.

    Typiquement, vous rigolerez d’Apollo la première fois où vous verrez un gars vraiment marcher sur la lune et ça, impossible de le cacher, comme on ne peut pas cacher les apparitions de Fatima. Impossible de cacher que Galilée avait raison, impossible de cacher que les USA ne savent pas faire un missile hypersonique, impossible de cacher que la vitesse de la lumière dans les référentiels en mouvement n’est pas constante et ce jour là vous saurez qu’ils ont menti sciemment en 2012 sur les neutrinos.

    Soeur Lucie est à Fatima ce que Buzz Aldrin est à Apollo ou Giulia Brunetti

    aux neutrinos supraluminiques, ils se sont fait retourner la tête par leur hiérarchie et on voit que ce n’a pas été facile pour le psychisme de Buzz... :)

    Le menteur se fait toujours démasquer dans cette vie ou dans la suivante promise par Dieu qui est véridique. Toujours...


    • Jean Ducoin 27 janvier 05:34

      @christophe nicolas
      Comme beaucoup, vous parlez des USA comme d’une entité, avec centralisation et volonté unique et carrée, alors que le désir de contrôle ne se fait plus dans ce pays à un niveau national.

      L’idée de nation est possiblement plus forte en Russie, qui a une histoire plus longue, et propre à elle-même, alors que le nouveau monde, que ce soit le nord ou le sud, est un patchwork de culture, un résumé du reste du monde suant par émigration ses douleurs ou ses espoirs, rendant techniquement plus difficile la profondeur de ce sentiment.

      Quand Poutine expose la qualité de ces armes, posant le tout (ou pas le tout d’ailleurs) sur la table, il y a 3 ans, c’est une déclaration stratégique, en rapport à une situation en devenir, tensions internationales qui augmentent.

      Mais par la nature de ce qui est classifié, vous ne pouvez pas savoir où en est Lockheed Martin, par exemple.

      Je vous renvoie pour référence à ce fil, ci-dessous. Ben Rich était le CEO de la Stunk Division, dans les années 70. Est suggéré ici, un niveau de technologie, ou de recherches, 50 ans en arrière, donc.

      On ne sait pas si Jan Harzan fait de la désinformation volontaire dans cette interview. Peut-être ? Néanmoins, il parle de ESP à un moment, et cela pourrait faire sens pour vous aussi, puisque vous parlez de Dieu créateur de l’univers, donc, au centre de toutes choses, si j’extrapole cette idée.

      En bas de page est une transcription de l’interview, plus facile à passer au traducteur automatique pour ceux qui ont trop de difficultés avec l’anglais.

      https://www.abovetopsecret.com/forum/thread965970/pg1


    • christophe nicolas christophe nicolas 27 janvier 16:54

      @Jean Ducoin

      Vous avez raison lorsque je généralise, je parle essentiellement des chefs, les américains étaient droit dans leurs bottes dans les années 50, ils déraillent surtout dans les années 60 avec l’assassinat de Kennedy qu’ils couvrent.

      Ce que vous ne montrez pas, c’est ce que vous n’avez pas en terme de dissuasion, point final, il n’y a pas d’armes miracle cachées, il y a les armes que vous montrez en terme de possibilités pour ne pas vous faire marcher sur les pompes mais pas en terme de technicité, c’est évident.

      L’agressé montre, l’agresseur cache son jeu donc on se fait son jugement, les USA sont coupables d’agression ce que vous avouez indirectement sauf que vous pensez qu’ils en ont sous le pied alors que moi je pense qu’ils ont de la merde sous leurs semelles.

      On n’est pas chez les franc-maçons qui hameçonnent les nigauds avec des secrets, eux sont la putréfaction du monde, ça ne marche pas comme ça. Lockheed-Martin, laissez moi rire, vous les admirez parce qu’ils sont gros ou parce qu’ils sont mauvais...

      https://www.opex360.com/2021/04/25/aviation-de-combat-quand-le-fondateur-de-topgun-descend-le-f-35/

      Regardons les aller sur la lune... le menteur est pris à son propre jeu, je n’y peux rien, vous n’y pouvez rien, seul le menteur y peut quelque chose en se repentant et en se purgeant ce qui entraîne une destruction et une refondation. L’URSS y est passé, les USA y passeront.

      Que voulez vous qu’ils sachent sur Einstein puisque c’est moi qui l’ai corrigé et quelques connards des USA ont menti. Le même genre avait déjà mis Einstein en prison dorée, ils ouvraient ses courriers et refusaient des invitations du Président ! Vous imaginez ça ! Laissez tomber les USA

      Les USA sont des démons dans cette affaire d’Ukraine. Ils reculeront et rentreront chez eux, il n’y a plus aucune espèce d’alternative pour eux car les Russes ne reculeront pas et c’est le style à viser directement les responsables en cas de conflit total.

      Si vous voulez que les Franc-maçons dirigent le monde parce qu’ils cacheraient des secrets que nous ignorerions, c’est absurde, ces gens dissertent dans le vide...


    • nono le simplet nono le simplet 27 janvier 17:28

      @christophe nicolas
      les USA sont coupables d’agression
      ah les salauds ! ils ont mis des Z sur leurs chars pour faire croire que c’était les russes ...


    • Globulard 27 janvier 17:38

      @christophe nicolas
      Pour toutes tes diarrhées verbales putrides , tu seras flagellé avec des orties et bcp sur ton fion , et ensuite on te les fourrera dans la goule !!!!


    • christophe nicolas christophe nicolas 27 janvier 18:47

      @nono le simplet
      Le Maïdan Nono, c’est un coup d’état. La zizanie est assez simple à déclencher mais le souci est que les USA ont favorisé les plus mauvais gars d’Ukraine, et fatalement, ils ont fait la guerre pour une épuration ethnique... Ce n’est pas du patriotisme, c’est du darwinisme païen avec des croix païennes et GPA.

      La Russie ne peut pas laisser faire une épuration ethnique anti-russophone à ses portes après avoir été patiente avec des hypocrites, se voir imposer des missiles nucléaires devant le pif sans accord de sécurité donc les USA ont amené la guerre.

      C’est très peu de la faute de l’Ukraine mais, les USA ont agi comme un serpent, leur spécialité.

      La Russie fait le nettoyage et les USA feront des films avec des méchants Wagner...
      Les USA sont intéressés de voir les armes Russes, leurs tactiques, etc... pour eux c’est "merveilleux" car ils n’ont aucun mort et vous leur offrez ça sur un plateau. L’Ukraine n’était visiblement pas prête à devenir une nation parce qu’il faut se méfier des serpents extérieurs. Ce sont les néoconservateurs, du venin à l’état pur, qui font ça.
      Je le sais parce qu’ils m’ont fait pareil avant l’Ukraine, Obama, Biden, Al Gore, etc... ce sont des putes.


    • ahtupic 27 janvier 23:19

      @nono le simplet
      Un nouvel effet secondaire du waxxin : les cons qui ont pris le waxxin deviennent encore plus cons et c’est proportionnel aux doses prises  smiley


    • ahtupic 27 janvier 23:23

      @nono le simplet
      Une étude prouve que le pinot noir ou le rosé accentue encore l’effet


    • ahtupic 27 janvier 23:25

      @nono le simplet
      Au lieu de cultiver des tomates et de courgettes, va falloir que tu élèves des cafards, c’est un ordre de l’UE.  smiley)


    • nono le simplet nono le simplet 28 janvier 07:22

      @ahtupic
      les cons qui ont pris le waxxin deviennent encore plus cons et c’est proportionnel aux doses prises
      sur toi ça ne se verrait pas ... tu peux te faire vacciner ...


    • Jean Ducoin 28 janvier 07:40

      @christophe nicolas
      Si nous avions essayé de ne pas trop nous éloigner du sujet de l’article, les fraudes, que ce soit l’université, Pfizer, Halliburton, ou la Nasa, sont l’indicateur d’un désintérêt généralisé du bien commun, pour mieux booster l’individualisme, ou le corporatisme qui est son extension à un groupe organisé, la dynamique du dit groupe apportant toujours un bénéfice par rapport à celle de l’individu isolé, quelles que soient ses qualités.

      Étendre la coopération transparente à l’ensemble de la société, est toujours considéré comme une utopie, avec le niveau moyen des consciences humaines actuellement engagées sur cette planète. Larguer un peu le modèle des ancêtres patriarcal, est sans doute inévitable, passage obligatoire qui nous force à voir s’étaler les égos mal placés de chaque individu sur toute la surface, ce, pendant toute cette période de transition. Je comprendrais pourquoi certains vieux auraient pu dire : c’était mieux avant.

      Maintenant, pour ce qui concerne les black budgets US, vous continuez à être arrogant.

      Les programmes F35 ou Abrams, autorisent à pomper dans le budget Pentagone, mais ne présentent plus aucun intérêt commercial, si ils permettaient de finir une guerre en 3 jours. Ces armes doivent avoir intégré quelques bottes secrètes, mais ne sont que des améliorations de leurs prédécesseurs.

      Les armes pouvant apporter un avantage définitif, et avec destruction limitée, en fin de conflit, ne sont pas sur la table si elles existent, vous avez raison. Encore faut-il les avoir déjà testé in vivo. Je pense en particulier, pour donner un exemple, aux armes à rayon dirigé, où, la fréquence choisie induit des réponses variables lorsqu’elles touchent les cibles biologiques. Par contre, il faut des batteries ou des gros câbles d’alimentation. Officiellement, on ne les a pas vues en action à grande échelle, mais il y a des indices de leur utilisation lors de test.

      Pour engager du matériel sur le terrain, il faut des chaines de production, les prototypes n’y suffisent pas, vous avez encore une fois raison. Néanmoins, par définition, vous spéculez lorsque vous dites qu’il n’y a rien dans la boite noire, autant que ceux qui affirment qu’il y y a plein de "trucs qui grattent". Sur ce point, j’envisage les deux possibilités.
      Puis, il semblerait que le chimique ou le biologique ne soient pas complétement abandonnés. Si on a des démons, comme vous dites, il est prudent de s’attendre à ce qu’ils puissent agir comme tel.

      Si les Russes ont les mêmes, ils ne les ont pas encore utilisées visiblement en Ukraine. Le thermobarique aussi, me semble sous-employé par rapport au résultat qu’il peut donner, mais ceci peut être dû aux difficultés de logistique.
      Mais comme pour l’observation occidentale du matériel d’Ivan, Ivan attend aussi de voir ce que donneront les chars anglais, allemands ... et ... les Abrams qui ne sont pas encore arrivés. Dans la gadoue des steppes, c’est pas les mêmes problèmes qu’avec le sable des déserts, et les russes sont a domicile.

      Et puis, par l’héritage de chrétiens orthodoxes, l’option prophétique Gog et Magog leur est aussi envisagée comme une possibilité, donc tout le monde en garde sous la pédale, en attendant que ça s’aggrave, avec avantage de terrain aux descendants de la grande Catherine.

      Un autre point pour lequel je suis d’accord avec vous, c’est le bénéfice net obtenu, pour avoir pu retourner les fantassins ukrainiens contre les russes, plutôt que de les avoir à travailler ensemble. Ce n’est cependant et cyniquement pas optimum. On connait mal les chiffres des pertes, mais à 1/9, c’est la limite inférieure à laquelle Tsahal ne se permet plus la guerre au Liban. Ça a l’air d’être acceptable pour les russes, mais le futur semblant assez noir, ils sont obligés d’éviter le gaspillage, dans l’attente des hordes de mercenaires, précédant peut-être les armées régulières. Mais quelle hypocrisie tout ça.

      Côté intuition, je n’ai toujours aucune idée de l’engagement des forces nucléaires pour plus tard ou pas ? Une des difficultés, est de faire admettre l’escalade à l’opinion publique, pour pouvoir balancer de plus en plus gros. Il reste une bonne proportion de gobeurs, mais cette part diminue.


    • nono le simplet nono le simplet 28 janvier 07:46

      @Jean Ducoin
      et les russes sont a domicile.
      voui ... et les ukrainiens à l’étranger, en Russie smiley


    • ahtupic 28 janvier 10:45

      @nono le simplet
       smiley  smiley  smiley
      Le waxxin provoque également une perte du sens de la répartie et la fuite pas qu’urinaire..


    • nono le simplet nono le simplet 28 janvier 11:07

      @ahtupic
      lien


    • ahtupic 28 janvier 12:31

      @nono le simplet
      C’est une vidéo pour neuneu, hein ?
      T’en regardes beaucoup apparemment  smiley


    • ahtupic 28 janvier 12:32

      @ahtupic
      Et ca produit pas mal d’effets secondaires sur toi, comme le waxxin  smiley


Réagir