samedi 23 juin 2018 - par Celine

Fête de la musique à l’Élysée : Emmanuel Macron indigne la "fachosphère"

A l'Elysée, des DJ stars de la musique électro (Chloé, Cezaire, Kiddy Smile, avant Kavinsky et Busy P) sont venus mixer sur le perron entourés de danseurs. Pour la première fois dans l'histoire de l'Elysée, Emmanuel Macron a ouvert au grand public le palais présidentiel pour la Fête de la musique en accueillant des artistes de la scène électro.

La vedette de la soirée fut le DJ Kiddy Smile, qui arborait un t-shirt militant où était écrit "Fils d'immigré, noir et pédé", contre la loi Asile immigration.

La prestation de l'artiste a été d'autant plus commentée qu'elle a été accompagnée par la performance de ses danseurs LGBTQ, qui ont enflammé le perron de l'Elysée.

Quotidien a traduit certaines paroles entendues durant la soirée (un brin osées) :

« Ce soir, brûlons cette maison. Ce soir, brûlons-la complètement. »

« T'es vénère parce que je me suis fait sucer la bite et lécher les boules. »

La "fachosphère" s'est montrée indignée par cette scène de fête et par une photo prise à l'intérieur de l'Élysée, avec le couple Macron entouré de danseurs, n'hésitant pas à lâcher sur les réseaux sociaux des propos racistes et homophobes. Des élus de droite et d'extrême droite, à commencer par Marine Le Pen, ont aussi manifesté leur méncontentement.

Comme l'écrit Alain Grand Bernard : « Il a suffi d’un concert pour que l’extrême droite rappelle à tous ce qu’elle était  » :

« Mais quel a donc été le tort du président à leurs yeux ? Tout simplement celui d’avoir invité à l’Élysée des personnes qui, pour eux, ne le méritaient. Parce que noires, parce qu’homosexuelles, parce qu’artistes « underground » et politisées. Et c’est donc le voguing, cette danse définie par Kiddy Smile comme « un espace politique dans lequel on peut être ouvertement homosexuel et de couleur » qui aura fait tomber les masques au sein de la droite la plus rance.

Ce que j’ai envie de dire aujourd’hui à tous ces élus de droite extrême, c’est que ne voulons pas de leur vision rabougrie de la France, de son identité et de sa culture. Est-ce que j’apprécie la musique de Kiddy Smile ? Moyennement. Est-ce que cela me choque qu’il se produise à l’Élysée ? Aucunement. Parce qu’on s’en fout de mon goût personnel, de celui de Le Pen ou de Macron, parce qu’aucun pouvoir quel qu’il soit dans une démocratie ne peut dire aux gens ce qu’ils doivent apprécier ou non.

L’art bouscule, interpelle, revendique et se montre parfois provocant. Mais en voyant dans quelques danseurs une attaque de la République ou une remise en cause de nos valeurs les plus profondes, ces élus d’extrême droite ont révélé leur grande fragilité idéologique. Et leur réaction complètement grotesque se retourne maintenant contre eux puisque sans elle, il est évident que beaucoup de Français n’auraient jamais entendu parler de cette soirée à l’Élysée.

Mais que serait donc pour eux l’art respectable ? Celui qu’on danse entre nazillons dans les bals d’Autriche auxquels Marine Le Pen aime se rendre ? Un art qui ne pourrait pas être porté par toutes les catégories de la population que cette famille politique haït ? Sans doute. Les « penseurs » d’extrême droite aiment ainsi à rappeler leur aversion contre le rap, tout ce qui se réfère à la culture urbaine ou tout ce qui renvoie à des minorités discriminées. »

En réaction à cette intolérance, Christophe Castaner a incité ses followers sur Twitter, en guise de résistance, à partager au maximum ladite photo.

De quoi ravir les militants de la cause LGBT :

Pour conclure, cette polémique aura permis de faire le tri entre "les personnes tolérantes, qui sont pour le vivre ensemble, qui acceptent les différences, bien dans ce siècle, et les autres, porteurs de haine".



71 réactions


  • Perre Sanders 23 juin 2018 15:52

    On croyait que Louis XIV était le modèle du Mirobolant pour le faste et la fête, on avait tout faux, c’est Nero Claudius Caesar Augustus Germanicus, dit Néron.


  • Miko 23 juin 2018 16:02

    Excusez-moi mais j’arrive plus à suivre !!! ... Vont trop vite pour moi ! Suis dépassé !! Peux pas m’éloigner une minute de mon PC sans qu’il arrive un nouveau coup de Trafalgar .... je débranche tout ! Trop c’est trop !!!!  smiley



    • Miko 23 juin 2018 18:15

      @Miko

      Et ça c’est sur le perron, je vous dis pas à l’intérieur !  smiley


    • Miko 23 juin 2018 18:24

      @Miko

      Bon venant d’un couple présidentiel bi ..... Quand manu à rencontré brizitte, il avait 20 ans de moins qu’elle, et était encore puceau ! Ca a bloqué sa sexualité qui est restée polymorphe . Pour brizitte c’est plus compliqué, la Mireille d’Arc du pauvre a rencontré le père de C.Angot à une époque charnière dans la vie sexuelle d’une enfant. Tout ça pour dire que Mathieu Gallet n’est pas pour beaucoup dans la dérive de la Véme ..... Il a juste approfondi la faille névrotique du régime.

      Reste la tendance interraciale des deux tourtereaux élyséens... ben oui quand tu t’es déjà tapé tous les genres, il te reste ....

      Donc notre régime n’est pas jupitérien, mais néronien !

      Certains jours je regrette DSK ? Pas vous !


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 21:13

      @Miko
      "Certains jours je regrette DSK ? Pas vous !"

      Ca doit être des jours de grandes détresse alors... smiley

      A propos de DSK, nouveau rebondissement ! Décidément ces initiales sont maudites smiley


  • wendigo wendigo 23 juin 2018 16:17

     Encore un buzz de macron, il a tellement peur qu’on ne parle pas de lui qu’il est prêt à faire n’importe qu’elle singerie, c’est son type de com ! tous les jours, tous les jours tous les jours, il vous pondra une nouvelle chose qui fasses le buzz. dont feed the troll !
    Dans ce cas présent, il prend le truc le plus à chier de la seine LGBT afro, une honte pour les représentants de ces communauté, qui d’ordinaire sont plutôt des gens de goûts esthétiques et musicaux. Sur une sujet parallèle en modération j’ai fais l’association entre ce "machin" nullissime et le film culte " the rocky horror picture show" pour souligner que dans le domaine on peut faire mieux sans insulter personne.
    Maintenant si on estime qu’une chorégraphie est de merde et la musique est à chier on est facho alors je suis fière de l’être !!!

  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 juin 2018 16:18

    C’est cela la « Macronie » les téloches aux bottes du pouvoir effleurement un événement acte fondateur de notre 5ème république ( l’Appel du:18 juin 40 ) devenue depuis hélas la 5ème ripoublique !

    Ripoublique qui est tombée dans une bassesse pas possible, la preuve cette fête de la musique dans la cour d’honneur de l’Élysée, avec ce spectacle lamentable de ces « sauveurs de la France »

    L’explication de Pedro Winter programmateur de l’événement, et l’interview de « l’éternel » Sinistre de la culture J.Lang :ici. Une version plus :longue. 2 .

    Après cette brillante prestation , qu’en pensent vraimentles capitale étrangères ?L’un de vous a t-il des infos ?

    Il paraît que dans le dessus de la pierre tombale du général de Gaulle, se serai légèrement déplacée ,... allez savoir pourquoi ?

    La tombe du général de Gaulle dans le cimetière de Colombey les Deux Églises. Gros plan avec les inscriptions :, le monument en entier :ici, une foi vandalisée :.

    @+ P@py


    • Garibaldi2 24 juin 2018 01:44

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      ’’Il paraît que dans le dessus de la pierre tombale du général de Gaulle, se serai légèrement déplacée ,... allez savoir pourquoi ?’’

      Parce qu’il bande encore, pardi !


  • nephis 23 juin 2018 16:47

    Voici la vidéo d’analyse de Boris Le Lay à propos de cet événement : https://www.youtube.com/watch?v=QYN02GT5KGs&nbsp ;


  • albert123 23 juin 2018 16:48

    "Comme l’écrit Alain Grand Bernard"


    AGB qui n’existe pas du moins pas plus que zadig, 

    en effet le gros Bernard est un individu imaginé par l’équipe de LREM, aussi un outil de campagne aussi caricaturale ne serait être recevable pour argumenter pareil sujet.

    pour le reste les zozos me feront encore bien marrer quand ils reparleront des "zeures les plus sombres", eux qui n’ont cessés de faire dans la provocation la plus inutile pour nourrir encore une fois la fameuse "bête immonde".

    "bête immonde" sans laquelle leur misérable existence n’aurait aucune valeur par ailleurs car les gens comme eux n’existent que par le prisme déformé d’une extrème droite aussi imaginaire que fantasmé.

    Qu’ils remercient pour cela Mitterrand et leur absence de sens critique.

    enfin les images que vous nous avez montrées sont aussi vulgaires que grossières, un truc ultra beauf qui rend les soirées 80 de Lepen sur du Goldman presque classe.

    ne parlons même pas des paroles qui ne sont pas un brin osées mais juste d’une nullité totale que seul un ado de 14 ans crétinisé par hanouna pourrait trouver du moindre intérêt. 

    inculture, grossièreté, vulgarité, crétinisme et incohérence auquel s’ajoute le narcissisme le plus débilitant, pas besoin de loucher à droite pour rejeter ce spectacle grotesque et nuisible.

    faut se réveiller au sein du monde la mode, les nouveaux beaufs c’est vous.









  • julien julien 23 juin 2018 16:51

    « Ce soir, brûlons cette maison. Ce soir, brûlons-la complètement. »

    « T’es vénère parce que je me suis fait sucer la bite et lécher les boules. »

    Ah enfin de vrais chanteurs à texte, il est clair que pour critiquer de tels talents il faut vraiment être un méchant fasciste-raciste-homophobe.


    • Yakaa Yakaa 23 juin 2018 17:16

      @julien

      Il s’agit d’une métaphore poétique pour dire qu’il a prêté sa crème glacée à deux boules à sa copine et que le gars est jaloux. (Pff, faut tout vous expliquer...)

      Un peu comme le sapin de Noël vert de la place Vendôme...  smiley


    • mmbbb 23 juin 2018 17:34

      @julien non vous êtes dur c ’est de la tres belle versification V HUGO petit joueur


  • hase hase 23 juin 2018 16:55
    Quelque chose m’étonne : la fête de la Musique, d’abord : la Musique.
    Ensuite que les musiciens soient pédés, noirs, blancs ou hétéros ou moines abstinents, quelle importance ?
    Non, aujourd’hui, la fête de la musique ( il me semble qu’à Verdun c’était un peu du même tonneau), pour montrer qu’on est branchés, c’est : pas de musique, pas d’art, mais des blacks pédés !
    Alors si on me traite d’extrême droite parce que je dis cela, je n’en ai strictement rien à foutre, mais étant aussi musicienne, je pense que la musique devrait prévaloir ! et je connais des blacks qui font de la musique, et l’histoire ne raconte pas avec qui ils couchent !
    On appelle ça la décadence, mais je crois que nous sommes tous au parfum : notre civilisation part en couilles, et c’est tant mieux ; que la suivante en tire leçon !

    • BlueMan BlueMan 23 juin 2018 17:11

      @hase : "notre civilisation part en couilles, et c’est tant mieux ; que la suivante en tire leçon !" :

      Malheureusement la leçon de l’Histoire, c’est que les hommes ne retiennent AUCUNE LEÇON de l’Histoire, cette soirée de dégénérée en est une preuve (de plus).

      Petite comparaison cinglante en images entre des élites constructrices de civilisation et de bien commun pour tous et celles qui font la promotion du vice, de la perversité, et participent à la dégénérescence de la famille et de la société en général :

      https://www.delitdimages.org/wp-content/uploads/2018/06/35853442_1380978222005132_6957388411502067712_ n-2.jpg


    • Yakaa Yakaa 23 juin 2018 17:20

      @BlueMan

      Merci pour cette photo éloquente.

      >>>Avant : Balai dans le cul jusqu’au cou...
      >>>Maintenant : Gode vibrant dans le cul rythmé par la sono...

      Visiblement l’un des deux semble plus agréable à porter.  smiley 


    • albert123 23 juin 2018 17:39

      @hase

      "que la suivante en tire leçon !"

      ce qui ne sera pas le cas

      car à la mémoire de poisson rouge s’ajoute un autre phénomène : l’incapacité à déterminer les leçons à tirer de tout cela.

      Parmi tout ceux qui déplorent les conséquences ils sont peu nombreux ceux qui évoquent les causes,

      or ce sont bien celles ci qui sont à l’origine de la situation.


    • hase hase 23 juin 2018 18:07

      @BlueMan
      Il faudrait trouver un entre deux : que la décence et la " classe" ne soient pas royales, juste l’intelligence et la beauté humaine. On a tout ce qu’il faut dans " le populo" !!


    • hase hase 23 juin 2018 18:13

      @albert123
      On ne sait pas !

      La seule leçon à tirer est : ne jamais laisser le pouvoir sans contrôle à quiconque. Le peuple peut bien continuer à être aussi con et gogo, si personne ne lui vend de la merde, si personne ne l’entube : quelle importance ?

      Il faut, c’est vrai, prévoir une réserve d’éveillés, mais c’est pas très compliqué à organiser.


    • albert123 23 juin 2018 18:20

      @hase

      avec un QI moyen qui s’effondre, vos éveillés ne seront bientôt plus compris par personne.


    • pegase pegase 24 juin 2018 15:52

      @hase

      La seule leçon à tirer est : ne jamais laisser le pouvoir sans contrôle à quiconque.


      Le moins que l’on puisse dire c’est que là ça dérape sérieusement smiley

      je connais des blacks qui font de la musique, et l’histoire ne raconte pas avec qui ils couchent !


      Alicia Keys, métissée d’une mère irlandaise et d’un père Afro-américain ...

      punaise ça déboite grave smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=-UhlBqlKISU

      Sinon ...

      Aretha Franklin

      https://www.youtube.com/watch?v=cGXU7268Z50

      Ray Charles

      https://www.youtube.com/watch?v=t2HeUmxbAok

      John Lee Hooker

      https://www.youtube.com/watch?v=nUUyFrHERpU

      Cab Calloway

      https://www.youtube.com/watch?v=250MMq0fTrU

      James Brown

      https://www.youtube.com/watch?v=xbq0OuJtErs

      Ella Fitzgerald

      https://www.youtube.com/watch?v=XivELBdxVRM

      Armstrong ....etc ... très longue liste ...




  • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 17:15

    C’est très bien joué (je parle de politique, pas du bruit). En invitant ces caricatures de la déconstruction il savait parfaitement que la réacosphère allait hurler à la décadence. Et c’est exactement ce qui est arrivé. Les blaireaux de l’extrême-droite se sont rués sur l’événement. En casant quelques insultes homophobes et racistes (qui ne manquent jamais d’arriver) et en les montant en épingle le pouvoir trouve là le moyen idéal de se démarquer, montrer que les tolérants progressistes ce sont eux et qu’en face il n’y a que des ordures de nazis. L’opération a couté podzob : il a suffit de faire rentrer à l’Elysée quelques blacks avec une plume dans le cul se dandinant sur une musique de merde, faire quelques photos avec le fossile qui sert de 1ère dame et attendre patiemment que les réactions des plus énervés arrivent. 

    Encore une petite polémique de merde qui permet d’occulter les échecs cuisants de Jupiter, comme celui récent à l’UE (qui était couru d’avance). Au gré des sondages, on peut être sûr qu’il réutilisera cette technique. Macroute et ses patrons ont très bien compris comment présenter toute forme d’opposition : 
    - Pour la FI : il suffit d’inviter la raciste anti-blanche et viscéralement anti-française Obono. Rien de mieux que de tendre le micro à cette naturalisée pour discréditer ce mouvement qui est par ailleurs coupable de ne pas virer cette escroquerie sur pattes.
    - Pour la droite (de Vauquiez à Marine), c’est encore plus simple : Il suffit de créer les conditions de la polémique et laisser faire. Tant que tous ces gens sont incapables de se rassembler c’est tout bénef pour le système. Si en plus ils dérapent un peu, là c’est le jackpot : la masse des moutons français ne votera jamais pour des salauds pareils. 

    Macroute utilise le même procédé que les nazislamistes : 1/ On monte de toutes pièces une polémique, 2/ On laisse monter la sauce, 3/ On s’appuie sur la presse subventionnée qui ne manquera pas de faire un énième sujet sur la montée des populismes en Europe (et en Fr), l’intolérance sur les résaux sociaux et le net. 4/ Une fois que les réactions les plus violentes sont parties on peut pleinement se présenter comme victimes des affreux réacs qui veulent réouvrir les camps
    Il se peut même qu’une 5ième étape intervienne consistant à monter en épingle un événement qui survalorise la prétendue victime. L’histoire de Mennel est exactement le même schéma : la provocatrice devient la victime qui en plus se prétend sage en se retirant pour prétendument apaiser des tensions qu’elle a elle-même crée (parfois même sans le savoir... c’est encore mieux). 
    Jupiter n’a pas à se casser la tête... ses conseillers ont très bien compris comment torpiller toute forme d’opposition et créer autour de lui un consensus, l’idée qu’au fond, "il est pas si mal ce Président, hein... parce que les autres c’est encore pire... allez, on va le garder". 

    • hase hase 23 juin 2018 18:19

      @Qirotatif
      Vous êtes sûr que macron n’est pas ce décadent qu’il expose à toutes les foires ? Après, le coup du chiffon rouge, oui, date pas d’hier. Mais cela ne change en rien sa politique, donc ne changera en rien les réactions de " la populace", qui en a ras son couffle de ce con-là.


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 18:52

      @hase
      Nous sommes nombreux à avoir sous-estimé Macron. Il est bien plus cynique que simplement décadent (à la Trudeau). Mais tout cela n’a aucune importance au fond. Le résultat de l’inconséquence des Français qui ont veauté Sarko, Hollande et Macron est celui que l’on peut observer : des attentats, des banlieues qui ne ressemblent plus à la France, des fleurons de l’industrie bradés, une école, une université, une recherche qui ont tous chuté en niveau de manière spectaculaire, des milliers de mosquées qui enlaidissent notre pays, etc. Les travelos qui se remuent le fion sur le perron de l’Elysée ne sont pas grand chose par rapport à tout cela. 

      La population a été assez stupide pour suivre les ordres des médias. C’est donc tout logiquement qu’elle se retrouve avec un banquier qui souille un à un tous les symboles de la nation et qui ne se gêne pas pour les mépriser ouvertement, à juste titre d’ailleurs. 

      Au fait, ce type vient de proposer aujourd’hui même que les pays de l’UE qui ne prennent pas de migrants subissent des sanctions économiques... mais bon, tout le monde s’en fout, trop occupé à regarder cette désolante mise en scène et s’en indigner. Les peuples qui refusent de se métisser de force doivent être sanctionnés selon notre Président. Les peuples autrichiens et italiens ont réagi. Les hongrois, polonais, etc. résistent. Mais chez nous, les gens acceptent d’être envahis, méprisés, rackettés... que veux-tu... c’est ainsi. Il faut continuer de se battre même si pour certains, on ne peut probablement plus rien faire. 


    • hase hase 23 juin 2018 19:07

      @Qirotatif
      Le problème, c’est qu’il ne faut pas de combats vains. Il faut s’attaquer aux causes, et qui voudra accepter les conséquences de l’attaque des causes ?

      Alors ça ne suffit pas de jouer les vierges effarouchées, on n’est plus chez soi, tout ça ; je l’entends bien, mais il s’agira de payer aux populations d’origine toutes les richesses pillées, donc aide énorme à rester chez soi ; et bien sûr, à transformer complétement notre politique actuelle : virer Bolloré et consorts, du coup ne pas avoir au même prix, l’uranium, les terres rares et tutti quanti.

      Qui voudra accepter cela ?

      Sinon, à mes yeux, les revendications sont celles d’enfants gâtés qui veulent continuer à l’être sans en payer le prix.

      personnellement je n’ai pas l’ombre d’une veine colonialiste ; je suis prête à me priver de tout ce que nous procure le pillage, et je pense que nous avons beaucoup à faire pour retrouver notre culture populaire, et,le bonheur de vivre.

      Si nous sommes nombreux à le vouloir, nous le pourrons ; mais comptez vous bien ; j’ai idée que beaucoup ne veulent pas savoir ce que l’on doit de notre " progrès" à ces pays en guerre, et/ou pillés.


    • Belenos Belenos 23 juin 2018 19:49

      @Qirotatif
      "Nous sommes nombreux à avoir sous-estimé Macron."

      Ou à avoir surestimé la lucidité de la population française. 


    • Perre Sanders 23 juin 2018 19:54

      @Qirotatif

      "Jupiter n’a pas à se casser la tête... ses conseillers ont très bien compris comment torpiller toute forme d’opposition...."

      Qui vous dit que ce discours qui fonctionne - de moins en moins - depuis 40 ans, va encore tenir la route pendant un longtemps ? 

      Salvini a aussi libéré la parole en Italie, et ça peut avoir des retombées positives en France où le terrorisme intellectuel oblige les gens à faire, sur certains sujets, le poing dans leur poche depuis des dizaines d’années.

      Le ministre italien de l’Intérieur démontre que certaines choses peuvent être dites, sur les Roms par exemple, sans que le sens de rotation de la terre ne soit inversé. Et les provocations auxquelles se livre le Mirobolant peuvent avoir un effet boomerang.


    • Perre Sanders 23 juin 2018 19:57

      @Qirotatif

      "Jupiter n’a pas à se casser la tête... ses conseillers ont très bien compris comment torpiller toute forme d’opposition...."

      Qui vous dit que ce discours qui fonctionne - de moins en moins - depuis 40 ans, va encore tenir la route pendant un longtemps ? 

      Salvini a aussi libéré la parole en Italie, et ça peut avoir des retombées positives en France où le terrorisme intellectuel oblige les gens à faire, sur certains sujets, le poing dans leur poche depuis des dizaines d’années.

      Le ministre italien de l’Intérieur démontre que certaines choses peuvent être dites, sur les Roms par exemple, sans que le sens de rotation de la terre ne soit inversé. Et les provocations auxquelles se livre le Mirobolant peuvent avoir un effet boomerang.


    • Belenos Belenos 23 juin 2018 20:14

      @Qirotatif

      "Nous sommes nombreux à avoir sous-estimé Macron."


      Mais ceux qui l’ont surestimé furent plus nombreux. 


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 20:22

      @hase
      D’abord il faudrait arrêter de parler de "pillage" comme le font les gauchiasses qui se flagellent sans cesse de crimes qu’ils n’ont même pas commis. Nous avons apporté dans ces pays une administration, une médecine, des infrastructures, l’éducation, etc. La colonisation est terminée depuis des décennies. Nous achetons ces ressources dont tu parles. C’est aux Africains eux-mêmes de dégager Bolloré et cie s’ils le veulent. C’est aussi à eux de vendre plus cher leurs matières premières, de créer leur propre monnaie, etc. et pas aux étrangers - qu’ils soient Français, Américains ou Chinois de développer leurs pays. La réalité est qu’ils veulent tous venir chez nous parce qu’on y est mieux, qu’il y a des structures, des lois qui grosso modo fonctionnent pas trop mal, une civilisation. Cette civilisation est en train d’être détruite à la fois par eux qui importent leurs coutumes là où elles n’ont pas leur place et par ceux qui les font venir tels que le mac et enfin ceux qui se confondent en excuses. Tu crois que les Chinois passent leur temps à s’excuser ? Non, ils bossent, ils construisent, font des affaires dans leur intérêt. 

      Ce qu’il faudrait surtout c’est que les Français reprennent leur destin en main, se remettent au boulot et ce n’est certainement pas avec ce discours d’auto-flagellation permanent à la merluche-NPA que cela risque d’arriver. Ce discours sert très bien les racistes de la mouvance Autain-Obono et leurs camarades du PIR et autres LDNA... 


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 20:49

      @Perre Sanders
      "Qui vous dit que ce discours qui fonctionne - de moins en moins - depuis 40 ans, va encore tenir la route pendant un longtemps ? "

      Les élections mon cher. Marine a fait 5% au premier tour à Paris. Les immigrationistes comme Mac-Mélench-Hamon arrivent très largement en tête, que ce soit chez les bobos préservés des centres villes, les régions pas touchés par l’invasion migratoire ou les pop d’origine étrangère qui au moins sont cohérentes et votent pour des immigrationistes. Est-ce que cela va durer encore longtemps ? On note un changement dans le discours des gens, c’est vrai. Dire que l’on a voté MLP ne suscite plus des cris d’orfraie, certes. Mais on est encore très loin du compte et la France s’enfonce. Sa population change a très grande vitesse et la souveraineté du pays est comme sa douceur de vivre d’antan : en train de disparaître.


      "Salvini a aussi libéré la parole en Italie, et ça peut avoir des retombées positives en France où le terrorisme intellectuel oblige les gens à faire, sur certains sujets, le poing dans leur poche depuis des dizaines d’années."

      L’Italien est très différent du Français. Il a été complètement émasculé, forcé d’admettre que cette invasion était une formidable opportunité pour lui, forcé de s’extasier de réformes sociétales, forcé de s’excuser en permanence de respirer (la sympathique Hase en est hélas un bon exemple). Je ne crois pas une seconde à l’effet Salvini sur les Français tout simplement parce que les médias le présentent comme un facho et que cela suffit pour la majorité. Ils le font avec tous ceux qui défendent leur pays et leur peuple (de Poutine à Trump en passant par Orban, Duterte, etc.) et si une minorité grandissante a compris l’arnaque, il reste une majorité qui se laisse embobiner. En Fr la population est esclave de ses émotions et je le dis sans épargner la droite qui a sauté à pieds joints dans la provocation macronienne. Les émotions empêchent précisément d’articuler les idées et se poser les bonnes questions. Ce n’est pas pour rien que nos dirigeants y ont recours et en abusent sans modération.


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 20:57

      @ZebouZ
      Arrêtes un peu avec tes "nègres", tes "bamboulas" et autres "bougnoules". Soit tu es sincère et c’est le même comportement de sale racaille que tu sembles dénoncer, soit tu es juste là pour discréditer le site et les idées souverainistes en général en leur donnant cette apparence de racisme décomplexé. Dans tous les cas ça sent franchement mauvais. 


    • guepe guepe 23 juin 2018 21:06

      @hase

      La décadence, c est aussi sur ce site, voir yoananda remplacé par zardoz. smiley


    • Qamarad Qamarad 23 juin 2018 22:17

      @Qirotatif
      Vous avez tout dit dans votre post. Macron est un fripon, mais un fripon qui sait ce qu’il fait. Et qui le fait bien smiley


    • Perre Sanders 23 juin 2018 22:27

      @Qirotatif

      "Les élections mon cher. Marine a fait 5% au premier tour à Paris. "

      Comme toujours, on peut voir le verre à moitié vide et le verre à moitié plein. Un mouvement national a tout de même réuni 10.6 millions de voix alors qu’il avait la totalité de la France d’en haut contre lui, du CAC 40 à la France insoumise, parti du notable Mélenchon, ancien ministre et ancien sénateur.

      "Les émotions empêchent précisément d’articuler les idées et se poser les bonnes questions." 

      A propos de questions, je vous renvoie à celles que contenaient le sondage Elabe pour BFMtv, réalisé les 19-20 juin, et qui ont montré que 64 % des Françade’entzoumeture des ports italiens, 70 % hostiles à l’accueil des migrants économiques.

      Je pense donc qu’il est prématuré d’enterrer la capacité de réaction des Français.


    • nephis 23 juin 2018 22:37

      @Qirotatif

      Mouais, rapide comme argumentation. Cette guerre est aussi une guerre des mots. Je ne vois pas pourquoi nous devrions limiter notre vocabulaire pour se conformer au politiquement correct de la bien-pensance alors que notre liberté d’expression est déjà suffisamment restreinte comme cela. Et l’utilisation de ces termes n’est en rien réductible à un comportement de sale racaille ou ne discrédite pas forcément les idées souverainistes. Sinon, tout ceci dégage effectivement une odeur rance et nauséabonde rappelant les heures les plus s… ! smiley


    • ZardoZ ZardoZ 23 juin 2018 23:00

      @Qirolaxatif

      Nègre est un terme de la langue française et personne ne m’empêchera de l’employer, et certainement pas un guignol de ton acabit, en ce qui concerne "bamboulas" tu fais erreur de personne et le terme "bougnoule" encore une fois parfaitement accepté par l’académie.

      Je sais bien que tu es un jeune mec, mais quand même, ne pas savoir que même entre eux les "blacks" se traitent de "sales nègres"... Alors tes leçons tu les gardes pour toi mon coco.

      Désolé pour toi et ta bande, mais le langage politiquement correct je connais pas et c’est pas à bientôt 60 balais qu’un petit jeunot qui fait du lait quand on lui presse le nez, va venir me faire sa petite leçon de morale à deux balles (dixit Hiero !).


    • Qirotatif Qirotatif 23 juin 2018 23:36

      @Zebouse
      L’absence totale d’arguments, les petits ricanements à chaque post sont d’excellents sont d’excellents indices d’une des deux solutions possibles plus haut. Ceci dit il y en a une troisième qui n’est guère plus flatteuse smiley


    • hase hase 23 juin 2018 23:55

      @Qirotatif
      Oh la la !! mais je ne me flagelle pas du tout, aucune aspiration à m’identifier à Bolloré et à tous ces connards de politiques qui achètent les petits potentats locaux pour continuer leurs affaires tranquillement ! Ni aux ancêtres esclavagistes !!

      En revanche, bien sûr que c’est une question de politique de jouer jeu franc et égalitaire avec ces peuples-là qui auront tôt fait de virer leurs malfrats de maîtres dès que nos politiques à nous cesseront de les arroser, les soutenir !


    • Qirotatif Qirotatif 24 juin 2018 00:05

      @Perre Sanders
      Il me semble que nous n’ayons pas été très nombreux à nous féliciter du résultat du second tour. La déception quasi unanime du camp patriote s’explique par le constat de la nullité patente de la candidate, même si nous étions nombreux à penser qu’elle ne valait pas tripette... juste étonnés qu’elle soit à un niveau aussi faible.

      Cela fait des années que les Français pensent qu’il y a trop d’immigration, que l’islam n’est pas compatible avec notre civilisation, etc. Et pourtant ils continuent de plébisciter des immigrationistes. On ne peut évacuer cette réalité qui est qu’ils voient surtout midi à leur porte (et c’est le sens du vote Macron : élu dans les centres des grandes villes et dans les régions épargnées) et que même dans le secret de l’isoloir, même si personne ne les regarde, ils ne peuvent franchir le pas. Une bonne partie des Français sont ainsi : ils ont pleinement intégré un discours parce qu’il est omniprésent, intégré dans tous les domaines, de l’éducation à la culture en passant par les médias, les politiques, etc. Déconstruire un tel discours est possible dans l’absolu, les faits accablants pour le mantra du vivre-ensemble aidant mais il est quasiment impossible de le faire admettre à une majorité. Ce n’est pas complètement perdu mais il faut être lucide sur nos compatriotes et leur état d’esprit.


    • Belenos Belenos 24 juin 2018 00:26

      @ZardoZ
      "même entre eux les "blacks" se traitent de "sales nègres""

      Les chiens aboient aussi entre eux, mais cela ne nous oblige pas à les appeler des "woua-woua".  smiley



    • pegase pegase 24 juin 2018 08:53

      @Qirotatif

      Perso, ils peuvent faire ce qu’ils veulent avec leur cul, ce qui me dérange c’est qu’ils le font avec le fric des contribuables ...

      Le bilan moral pour la réputation de la France à l’export est pas terrible, des gens sérieux n’achètent pas de la technologie à coups de millions à des dégénérés !

      Et puis il y a aussi le lieu historique quelque peu sali smiley


    • Perre Sanders 24 juin 2018 15:48

      @Qirotatif

      "La déception quasi unanime du camp patriote s’explique par le constat de la nullité patente de la candidate..."¨

      Ce n’est pas mon avis. La déception a frappé ceux qui croyaient qu’elle avait une chance d’être élue. Je fais partie de ceux qui, comme Ménard, ont su, dès le début, quil n’était pas possible d’être élu sur un programme prévoyant la sortie de l’U.E. et l’abandon de l’U.E. 

      J’irai plus loin en avouant que la perspective de la défaite me satisfaisait dans la mesure où je pense que les pouvoirs forts ne l’auraient pas laisé gouverner. De l’oligarchie financière aux fonctionnaires, tout le monde lui aurait glissé des peaux de banane jusqu’à paralyser le pays, et elle n’aurait jamais bénéficier de ce soutien populaire, de 60-70 %, dont bénéficie Salvini en Italie.

      "Cela fait des années que les Français pensent qu’il y a trop d’immigration, que l’islam n’est pas compatible avec notre civilisation, etc. Et pourtant ils continuent de plébisciter des immigrationistes."

      C’est tous simplement que ces éléments ne sont pas (encore ?) déterminants dans les choix électoraux des Français. Se déterminer en faveur d’un candidat se fait à partir de considérations globales et de priorités au rang desquels l’immigration et l’islam ne figuraient pas. Je vous rappelle que Mitterrand a été élu, en 1981, sur un programme qui prévoyait l’abolition de la peine de mort, alors qu’une large majorité de la population y était favorable.

      "Déconstruire un tel discours est possible dans l’absolu, les faits accablants pour le mantra du vivre-ensemble aidant..."

      Le problème du vivre ensemble, c’est que tout le monde y croit ou fait semblant d’y croire, alors que le communautarisme s’exprime et se développe à tous les échelons de la vie quotidienne. Pour les Français, la commensalité est l’un des éléments essentiels, sinon l’élément essentiel, du vivre ensemble. Or, on se garde bien de faire un sondage sur les échanges de repas entre familles de souche et familles musulmanes.

      J’ai lu, il y a quelque temps, sur un site de conseil aux musulmans, la lettre d’une convertie qui demandait ce qu’il fallait faire étant donné que son mari ne voulait plus aller manger chez ses beaux-parents, le dimanche, parce qu’il y a toujours une bouteille de vin sur la table. Le site conseillait de renoncer à ces visites dominicales. C’est cela la réalité qui se cache derrière le mythe du vivre ensemble


    • nephis 24 juin 2018 17:20

      @Perre Sanders

      Le problème du vivre ensemble, c’est que tout le monde y croit ou fait semblant d’y croire, alors que le communautarisme s’exprime et se développe à tous les échelons de la vie quotidienne. 

      Le fameux vivre-ensemble n’est surtout qu’un vivre-avec et la majorité des gens n’envisage même plus la possibilité d’un vivre-sans, hélas !


    • Perre Sanders 24 juin 2018 19:25

      @nephis

      "Le fameux vivre-ensemble n’est surtout qu’un vivre-avec..."

      Ou un vivre à côté...

      "...et la majorité des gens n’envisage même plus la possibilité d’un vivre-sans, hélas !"

      ... tout en faisant comme s’ils n’étaient pas là.


    • Qirotatif Qirotatif 24 juin 2018 21:06

      @Perre Sanders
      "Ce n’est pas mon avis. La déception a frappé ceux qui croyaient qu’elle avait une chance d’être élue. Je fais partie de ceux qui, comme Ménard, ont su, dès le début, quil n’était pas possible d’être élu sur un programme prévoyant la sortie de l’U.E. et l’abandon de l’U.E."

      Nous n’avons pas le même. Je pense que très peu de gens croyaient qu’elle puisse gagner. La question n’était pas là. C’est le niveau déplorable de sa campagne (quelques mois plus tôt elle était en tête, on l’annonçait à 27-28%...) achevée en feu d’artifice le soir du débat où elle est carrément passée pour une cintrée qui a convaincu à peu près tout le monde qu’elle n’y arriverait pas. Je ne croyais pas davantage à une candidate qui annonce une sortie de l’UE/€... l’enjeu n’était à mon sens pas dans une victoire (impossible et même pas souhaitable) mais dans l’évaluation du corps électoral fr. Quant aux conséquences de son éventuelle élection, nous sommes d’accords : de toutes façon il faut une majorité à l’A.N. et par le jeu actuel du scrutin qui, contrairement à d’autres pays qui fonctionnent avec la proportionnelle, le jeu pervers des triangulaires, etc. le FN qui fait 35% n’a que qq députés (idem pour la FI ou DLF) et est neutralisé comme toute forme d’opposition. En plus de cette absence de majorité législative, nous aurions eu tous les marchés contre nous, probablement une campagne de désinvestissement massive, les ONG douteuses habituelles lançant des campagnes "halte au fachisme", etc. Le FN n’a jamais été une solution et ne pourra jamais en être une. Voilà pourquoi d’autres travaillent à un autre projet.


      "C’est tous simplement que ces éléments ne sont pas (encore ?) déterminants dans les choix électoraux des Français."

      Disons que ce n’est pas déterminant pour une majorité des gens. La France reste un pays où il demeure une certaine prospérité. Des retraités (qui votent bcp en proportion, dans 10 ans le plus de 65 ans représenteront 25% de la pop) qui ont profité du plein emploi et coulent des jours heureux loin de la diversitude, des JCD profitant de la mondialisation ou encore toute une partie de la pop vivant dans des régions épargnées (façade ouest du pays notamment), n’ont effectivement aucun intérêt à voir le moindre changement. A ceux-ci il faut ajouter l’électorat immigré qui prend d’années en années un poids de plus en plus important et qui vote quasi exclusivement à gauche et pour l’anti-France pensant défendre ses intérêts (Hamon a fait des scores impressionnants dans certains quartiers, de même que Mélenchon) et, en dernière instance, préfèrera toujours un mondialiste comme Macron. Si NDA avait été à la place de Marine, il aurait probablement frôlé les 45%, voire même titillé les 50, mais ce dernier électorat aurait fait la différence et il la fera de plus en plus à l’avenir. C’est pourquoi les perspectives ne sont pas très encourageantes... mais ce n’est pas une raison pour abandonner. 


  • imago imago 23 juin 2018 18:12

  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 juin 2018 18:13

    L’attitude de notre Jupiter,ainsi que celle de l’organisateur de ette soirée,... il faut juste se référer à ce dialogue culte de Michel Audiard qui dans le film « Les tontons flingueurs » fait dire à Lino Ventura, « les cons

    , ça osent tout, c’est même à ça que l’on les reconnaît » vidéo.version courte, version plus longue.


    Toujours dan le même film, un autre dialogue agréable, ...il faut juste changer prénom, de celui d’Antoine il faut passer à Emmanuel :

    « Ton Antoine, il commence à me les briser menu » vidéo courte version plus longue.


    @+ P@py

     

    P.S. Je me répète, les autres grandes capitales sincèrement ( pas les déclarations officielles ) elles en pensent quoi ?


  • Claire29 Claire29 23 juin 2018 19:15
    Si le couple Macron a voulu choquer,c’est réussi !
    Pauvre de Gaulle,il doit se retourner dans sa tombe devant autant de vulgarité et de nullité,si ça,c’est de l’art,alors nous sommes tous de très,très grands artistes !!!
    Jupiter est descendu de son Olympe !!!
    On est très loin de l’ode à la joie devant la pyramide du Louvre le soir de l’élection de Macron et je me demande ce qu’en pense Blanquer qui veut faire découvrir et aimer la musique classique à tous les élèves de France !


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 juin 2018 19:43


    Sa « cour » ( et lui-même ) ne mesure pas encore les futurs terribles dégâts que va provoquer l’onde de choc de cette soirée, tant sur le plan national, que sur celui de l’international !

    Jupiter t’es foutu,tu à perdu toute ta crédibilité, à chaque discours sérieux, les gens auront obligatoirement dans leurs têtes, le Macron « festoyant avec ces zozos », que l’on le veuille ou non !


    @+ P@py


  • gnozd 23 juin 2018 20:05
    C’est sûr que c’est très naze et très vulgaire.
    Mais moi je préfère ça aux imams anti-occidentaux et à leurs petits soldats débiles gavés au coran.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 juin 2018 00:51

      @gnozd

      Je te l’accorde !

      Néanmoins à la place de cette prestation de zozos dégantés, de la musique bien de chez nous, même un peu ancienne car la nostalgie n’est pas une tare par exemple avec de la musique régionale, cela aurait été bien aussi, quand penses-tu ?


      @+ P@py


  • Clocel Clocel 23 juin 2018 20:36
    Des invités de Marques, sortez la vaisselle de Sèvres !



  • gorguetto gorguetto 23 juin 2018 21:47

    Macron et sa macronette se roulent dans la merde avec la plus grande jouissance. Bienheureux les amateurs, vous empuantez la France. 


  • Hijack ... Hijack ... 23 juin 2018 22:27
    Hum ! Juste comme ça d’après la photo : provocs envers la communauté black ?
    J’aimerai bien lire l’avis de Kemi Seba, tiens ...
    C’est sûr, pour l’Empire, ces noirs de salon rose ... sont préférables aux nègres des champs, genre Seba ou Dieudo --- voire Malcolm X.

  • imago imago 23 juin 2018 22:45

    Passons aux travaux pratiques, je propose que les conseillers municipaux ou les maires de province sur notre suggestion accrochent en lieu et place de l’austère portrait présidentiel l’étron symbolique de ce nouveau souffle sur la France : La Grosse B... dans Ton Q.


  • attilax attilax 23 juin 2018 23:49

    Imaginez De Gaulle débarquant sur le perron smiley


  • thierry3468 24 juin 2018 07:16
    Le grand strike....La gay Pride,la fete de la musique et le retour de Mamoudou Gassama.
    Pas de doute,Jack Lang serait jaloux comme une puce à moins qu’il fusse à l’origine de ce lamentable spectacle qui en dit long sur le degré de décadence au sommet de l’Etat .Dommage de ne pas avoir vu Mathieu Gallet paraitre en tutu rose sur le perron de l’Elysée.Macron n’est plus roi mais un pitoyable bouffon qui fait honte à bon nombre de Français.Et dire qu’il a fait la leçon à un ado,il y a quelques jours....

  • Pierre Régnier 24 juin 2018 07:53

    Sur la photo, entre Emmanuel et Brigitte, le V de la victoire :

    VICTOIRE DE LA DÉMAGOGIE SUR LA RÉPUBLIQUE


    • Perre Sanders 24 juin 2018 19:31

      @Pierre Régnier

      "Action de flatter les aspirations à la facilité et les passions des masses populaires..."

      Dans le cas particulier, je pense que c’est raté, parce que les "masses populaires" conservent beaucoup plus qu’on ne le croit, cette décence commune dont Orwell faisait grand cas. Macron, sur ce coup, n’a épaté que le bobo.


  • crow le celte 24 juin 2018 09:26

    Je me souviens des premières fêtes de la musique où tout le monde sortait de chez lui avec son zonzon, se réunissant en groupe ou non, jouant dans la rue ou petites places, on déambulait en découvrant parfois des talents à connaitre. La dernière que je me suis tapé, clairement poussé par des amis, ben j’en ai pris plein la gueule ! c’était flash-light avant l’heure, les Dj’s locaux à la ramasse au son saturé avaient remplacé les musicos qui jouaient en live, les places devenues des zones de concerts sponsorisés par la charcuterie Monsanto , bref industrialisation du concept, plus aucun intérêt.


    Nous avons là la parfaite représentation de la vieillerie et de l’has-been élitiste, ça sent le rance et la naphtaline, le vulgaire à paillette attirant tous les trous duc qui vénèrent la brillance d’une rolex. D’ailleurs, quoi de plus normal que de voir des trucs comme ça se dérouler sur le parvis de l’Elysées, porte des enfers mythologiques. Je ne parle pas de la musique diffusée lors de cette parodie, des années 90, elle a été choisie avec finesse par la Macrocom et s’adresse directement à la tronche d’âge qui pense encore hiver....forcément y a réactions ! Je crois qu’ils nous montrent le pire pour qu’on accepte le peilleur....meilleur.



  • Toutatis 24 juin 2018 11:29
    Contrairement à ce qu’on pourrait penser ce genre de sous-culture n’est en rien un produit de l’Afrique. Il est même probable que sur une grande partie de ce continent ce genre d’individus risqueraient de se faire couper en morceaux. C’est un déchet pur produit de la décadence occidentale.
    Quel contraste saisissant avec Dieudonné (qui lui a peu de chances d’être invité à l’Elysée). On voit tout de suite que genre d’Afrique les gens comme Macron veulent.

  • zygzornifle zygzornifle 24 juin 2018 13:36

    Par contre la Rotchildosphère et la Drahitospère sont aux anges comme quoi c’est bon d’être le premier de cordée ....


  • zygzornifle zygzornifle 24 juin 2018 15:06

    Macron en photo avec la famille de Mamoudou arrivée fraîchement du Mali a bord du Charles de Gaules affrété exceptionnellement pour le rapatriement .... 


  • Fredo 54 24 juin 2018 16:55

    J’ai rarement lu un article aussi stupide. Tout d’abord, quand on pense autrement (autrement dit, quand on a des idées un peu différentes) on est tout de suite catégorisé dans la "fachosphère" (bel exemple de tolérance pour quelqu’un qui se dit par ailleurs apôtre de la tolérance). En outre, si l’on écoute certaines des paroles chantées sur le perron de l’Elysée, on voit aussitôt que c’est ceux qui défendent ces chanteurs qui sont profondément "racistes", car ils acceptent subrepticement d’identifier les gens de couleur noire à cette farandole LGBT. Or la communauté africaine de France peut légitimement se sentir profondément humiliée et injuriée par cette identification , car je ne connais pas un africain (et j’en connais beaucoup !) qui se reconnaît dans certaines paroles obscènes des chansons chantées par ce groupe lors de la fête de la musique...


  • Hijack ... Hijack ... 24 juin 2018 17:26
    Chuuuut ! Écoutez, tout le monde !  smiley


  • Heimskringla Heimskringla 25 juin 2018 17:57

    Il est la (ils sont la) pour humilier la culture qui déteste tout ce qu’il représente... 


    Les migrants par paquet de milles ? Humiliation.

    BHL qui se pavane au nom de la France dans les médias ? Humiliation.

    Le monde marchand et son formatage puissance mille ? Humiliation de la singularité humaine. 

    Le festivisme et la crétinerie ? Humiliation du système cognitif humain. 

    Je rêve de voir un mec qui irait pour se faire ses cuistres un par un et qui aurait assez de technique dialectique pour leur retirer leurs masques de pseudo humanistes. 

    Qui n’aurait pas peur de se faire traiter de x ou y, qui serait même parfois vulgaire comme face à un BHL ou il lui dirait un truc du genre : "Je ne viens pas débattre avec vous car vos idées je m’en cogne totalement, je viens ici pour vous dégager du pouvoir." 

    Mais bon un mec comme ça serait wanted très rapidement. Quitte à crever, autant emmener deux trois tocards dans le genre avec soi... 

  • jeanpiètre jeanpiètre 26 juin 2018 21:25

    Le pire est que ça fait rire la scène electro


  • edwig 27 juin 2018 09:30
    Technique de contrôle de la pensée.

    1 : Fabriquer et désigner un méchant ou un groupe de méchant.
    Exemple : Le facho, le fn, le diable, le dictateur.

    2 : Mettre les pensée interdite dans la bouche du ou des méchants.
    Exemple : La "fachosphère" a dit que. : "Blabla bli."

    Résultat : Si vous pensez : "Blabla bli. " forcément : Vous êtes facho.

  • edwig 27 juin 2018 09:41
    je cite l’auteur de cet article "’aucun pouvoir quel qu’il soit dans une démocratie ne peut dire aux gens ce qu’ils doivent apprécier ou non."

    C’est la veille école ça mon vieux...c’est peu efficace !
    Vous êtes très très peu conscient du monde dans lequel vous vivez pour déclarer ça.

    On est bien plus élaboré qu’une dictature, les gouts on les impose implicitement via les médias.
    ce groupe de musique à l’Élysée, c’est bien au delà de dire quoi apprécier au gens, c’est l’imposer implicitement comme quelque chose de modale.
    c’est beaucoup beaucoup plus efficace.




Réagir