mercredi 3 juillet 2013 - par Bernard Do

"Et vous, pouvez-vous nous dire pourquoi vous aimez la France ?"

C'est la question à laquelle répondent une vingtaine de jeunes adultes représentatifs de la diversité du pays, dans un clip qui sera diffusé sur France Télévisions à l'occasion du 14-Juillet.

 

Ensemble, ils prononcent une partie d'un même texte qui traduit leur attachement à l'Hexagone et s’amusent, chacun à leur façon, des clichés et des idées reçues.

 

Ce clip fait partie du dispositif événementiel mis en place par France Télévisions pour la fête nationale du 14-Juillet. Spécialement produit pour l'occasion, il sera diffusé sur toutes les chaînes du groupe.

 

 



18 réactions


  • Al West Al West 3 juillet 2013 12:16

    L’avocat noir m’a bien fait rire, c’est tellement grotesque de vouloir faire croire que les noirs ou les arabes sont représentés proportionnellement à leur population totale dans les métiers dits "prestigieux".


    • Machiavel 5 juillet 2013 23:16

      J’aime la France pour son camembert , ses ronds point s tout les 100 mètres et surtout pour ses nains de jardins et ses charentaises .....
      Cocoricooooooooo !


  • cassia cassia 3 juillet 2013 13:02

    Le multiculturalisme c’est super !

    Cette propagande est super méga géniale, c’est l’avenir pour la France !
    En plus il sont tous mignons ! Ils disent que des choses intelligentes !

    Je crois que l’on a pas trop le droit de dire autre chose !


  • cassia cassia 3 juillet 2013 13:07

    Ah si ! Je voulais dire que vraiment vraiment cette pub pour 14 juillet est vraiment géniale !
    Pas du tout mondialiste en plus !
    Que du bonheur !


  • cassia cassia 3 juillet 2013 14:09


    Nous sommes bien dans un pays occupé, obligés de subir la dictature et la propagande mondialiste pour la destruction de toutes les nations et de toutes les cultures sans broncher...


    La France terre d’accueil !!!??? 


    Comme ces jeunes travailleurs qui doivent déguerpir de leur logement qu’ils payent pour faire la place à des demandeurs d’asile qui eux ne paieront pas de loyer !


    France terre d’accueil, oui ! Mais pas pour les Français, qui eux au contraire se font déloger comme des malpropres comme ici aussi, encore un autre exemple de chasse aux Français !


    • Caracole Caracole 3 juillet 2013 14:29

      Ahahahah ! J’ai cliqué sur ton lien Cassia, peux-tu m’expliquer le lien entre l’expulsion de yourtes et l’immigration ? Si on va au bout, les yourtes n’ont rien de françaises, encore un produit de la mondialisation libérale...^^
      Bref, arrête de tout mélanger, je suis d’accord ce clip est nase et c’est honteux qu’on expulse des gens qui vivent en habitat temporaire, pour le reste lis mieux tes articles, tes 10 jeunes travailleurs français vont être relogés au centre ville, laissant leur vieux batiment excentré et en ruine pour les demandeurs d’asile (généralement des personnes qui fuient la guerre dans leur pays...)


    • cassia cassia 3 juillet 2013 14:40

      Si tu ne vois pas de liens alors tant pis pour toi !
      En tout cas, les jeunes travailleurs qui se sont fait déloger au profit d’immigrés sauront qu’ils n’ont m^me pas la possibilité d’habiter une yourte ou tout autres types d’habitats légers et écologiques, dormir dans la rue c’est mieux !


  • concombres 3 juillet 2013 16:34

    Moi j’ aime pas la france


  • Karvok 3 juillet 2013 16:36

    Un peu de racisme datant du siècle dernier, non pas de la mondialisation mais de la nationalisation :

    "Les Bas-Bretons ont un langage dur et difficile à comprendre. Leurs habitudes, leurs coutumes, leur crédulité et leurs superstitions leur laissent à peine une place au dessus de l’homme sauvage. Le paysan y est d’une malpropreté dégoutante. Son habitation peut presque se comparer à celle d’Hottentots(...) En général les paysans ont une mauvaise physionomie, stupide et brutale à la fois".
     
    "Le petit Breton est abandonné à lui-même dès qu’il peut marcher. A peine vêtu, malpropre, il patauge toute la journée par les chemins, mange à l’écart un morceau de pain noir, joue peu, ne parle pas(...) S’il a huit ans d’âge physiquement, il en a trois à peine pour le développement intellectuel..."
     
    Concernant les Ardéchois venus travailler dans les Salins d’Aigues-Mortes :
    "Les figures des gens que l’on rencontre n’ont rien de commun avec celles de la plaine. Uniformément pareilles, elles frappent par je ne sais quoi de lourd et d’inachevé, surtout chez les femmes(...) Dans l’épaisseur de larges crânes, la pensée bat d’un rythme très lent, l’excitation quotidienne du journal ne l’a pas encore activé".
     
    "Si vous passez un jour à l’heure de midi, vers Mont-Sait-Martin ou Villerupt, près d’une des nombreuses cantines italiennes, votre odorat est désagréablement chatouillé par des odeurs d’abominables ratatouilles. Des vieilles sordides, à la peau fripée et aux cheveux rares, font mijoter des fritures étranges dans des poêles ébréchée et les bêtes mortes de maladie, à des lieux à la ronde, ne sont pas souvent enfouies, elles ont leur sépulture dans l’estomac des italiens, qui les trouvent excellentes pour des ragouts dignes de l’enfer. Toute cette cuisine diabolique passe encore sous le ciel bleu de l’Italie, et fait d’ailleurs partie de la "couleur locale" des quartiers pauvres de Rome ou de Naples. Mais il en est tout autrement en Lorraine, où la saleté chronique et la façon de vivre déplorable des italiens font courir de sérieux dangers de contamination à la population indigène".
     
    Mondialistes, continentalistes, nationalistes, régionalistes, différentes échelles, mêmes pourritures.
    C’est d’ailleurs très curieux de voir les nationalistes d’aujourd’hui défendre les régions, genre GI(joe), alors que ce sont les nationalistes d’hier qui ont massacrés les cultures régionales pour imposer la culture française.
    De même que les nationalistes purs et durs qui sont arrivés au pouvoir ont tous tentés... de conquérir le monde.
    Ou encore de voir les nationalistes français cracher sur les sionistes ou les zétazunis, qui ne sont l’un comme l’autre que des nationalistes forcenés tentant, comme tout nationaliste qui se respecte, d’étendre ses frontières par tous les moyens, écrasant citoyens comme étrangers pour le profit de quelques bourgeois.


  • concombres 3 juillet 2013 16:57

    tiens cadeau pour toi Juste

    http://www.youtube.com/watch?v=m-Ee5LdrKPI


  • gerfaut 3 juillet 2013 19:42

    Doit-on dire pourquoi on aime ce qu’ on est ? Absurde ! Soyons fiers de ce qu’ on est, un point c’ est tout. Et défendons nos valeurs.


    J’ aimerai plutôt que dans cette France, les étrangers qui veulent devenir Français disent ’nos ancêtres les Gaulois’, qu’ ils respectent nos traditions au lieu de nous imposer un bras de fer avec leurs traditions. C’ est une question de mentalité, de respect élémentaire, et parfois ce sont des gens venus d’ ailleurs qui sont les plus cocardiers comme cet Alain Mimoun qui vient de décéder. Mais c’ est plutôt rare.

    Certains légionnaires de la Légion Etrangère sont touchants aussi, ils deviennent parfois Français ’par le sang versé’.

    Avec ceux qui font des vrais efforts, on peut construire quelque chose, les autres, les pleureurs et les mécontents, qu’ ils dégagent.

    Chacun produit un discours qui l’ aide à vivre..., comme cette femme qui aime la France ’car c’ est une terre d’ accueil’, même si là c’ est du récité. Ca l’ arrange de dire ça. En fait, ils doivent devenir Français, sortir de leur discours pour adopter le nôtre, c’ est dur, mais c’ est comme ça dans le monde entier.

  • QaviQeQuarQo davideduardo 3 juillet 2013 21:24

    ce qu ils appellent diversité est éxactement le contraire ; c est l homogénéité des peuples qu ils construisent.

    A casablanca, tokyo, los angeles, lima ou paris on écoute la meme merde, on s habille pareil , et on pense de la meme maniere. 

    Ces noirs et ces arabes on perdu toute trace de berberitude et d africanité au profit de la culture globish .

    le peu qui en sortent , c est pour entrer dans une autre culture globalisante : l islamisme venu des familles détraquées de la péninsule arabienne nourrit aux petrodollars.

  • actias 4 juillet 2013 01:58

    Allez, c’est bon le multiculti, remangez en … allez ! ca va bien finir par rentrer dans vos cranes abrutis que ce pays qui fut, un pays, et le vôtre, est en voie de liquéfaction et les vous avec.

    Mmmmm …. allez, encore une cuillère.

    Et une cuillère pour Houlan, et une cuillère pour Jacko, et une cuillère pour Bernard Henri, et une cuillère pour Edwy et …

    Bon allez, laissez tomber la cuillère, on va passer à la pompe de gavage. De la bonne bouillie multiculti sous pression pour ces sales FDS qui veulent pas crever.



  • enzo 5 juillet 2013 00:03

    tenez écoutez cela :


    moi aussi je crois ...

Réagir