lundi 4 mai - par yoananda2

Enorme scandale à la fraude sociale

Aider les pauvres, pas de soucis. Aider les étrangers résident en France, c'est déjà beaucoup plus discutable (est-ce qu'ils viennent pour profiter ou bien pour travailler ? en principe dès le départ, ils devraient être en bonne santé si on les accepte). Mais là, de quoi est-ce qu'on parle exactement ?

12 millions de nés à l'étranger bénéficient des prestations de la CAF, soit 42% des inscrits !

Non mais ho ! On se foutrait pas un peu de notre gueule des fois ?

Ha mais si, et ça va encore plus loin puisque parmi tout ce beau petit monde il y a tout un tas de "fantômes" (source) :

Charles Prats estime que 2,5 millions d’individus « fantômes » bénéficieraient de 30 milliards de prestations sociales indues.

Pas de soucis pour s'attaquer aux "subventions" des grosses fortunes du cac40. Pas de soucis pour aller regarder du coté des retraites de certains haut fonctionnaires, là aussi, il y a paquet de milliards dont on se demande bien à quoi ils servent au juste. Mais là, on ne parle même pas de français au sens administratif du terme.

Alors si on rajoute à cela les subventions à l'Europe, et les "plans urbains" pour payer régulièrement des nouveaux quartiers aux chances pour la France qui les foutent en l'air en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ... Le tout à coup de 10aines milliards ...

J'ai envie de dire : merci aux Gilet Jaunes de bien payer leurs impots, hein, parce qu'il y en a bien besoin pour faire tourner les hopitaux, les universités et les autoroutes. Allez, au boulot, il vous reste au moins un oeil, alors de quoi vous vous plaignez.



28 réactions


  • ETTORE 4 mai 13:15

    Depuis le temps qu’ "ON" le sait ....

    Le plus grave, n’est il pas le laxisme dont font preuve les institutions chargées de contrôler ces dérives ?

    Ces organismes sont payés pour faire quoi ?

    Ont ils des objectifs à atteindre ?

    Ont ils des comptes à rendre sur leur travail ?

    Parce que si ce n’est pas le cas, leurs salaires seraient tout autant d’escroqueries organisées que ce qu’ils sont censés combattre.


    • yoananda2 4 mai 13:19

      @ETTORE

      Parce que si ce n’est pas le cas, leurs salaires seraient tout autant d’escroqueries organisées que ce qu’ils sont censés combattre.

      Carrément. Tu as tout à fait raison.

      Peut-être que si la presse en parle ça va faire enfin bouger les choses ?

      Quand à moi, je vais faire Attlas Shrugged.


    • CoolDude 4 mai 20:53

      @ETTORE

      C’est pour ça que l’on a supprimé l’observatoire de la pauvreté.
      Un pognon de dingue !

      Les contrôleurs Fiscaux... Pareil !

      La fraude, c’est les pauvres...
      L’intelligence, c’est les riches !

      On ne contrôle pas l’excès intelligence car ils nous SURclassent. Au contraire, il faut la motiver, la motiver !





    • CoolDude 4 mai 21:38

      @CoolDude

      Les riches créent de la Richesse.
      Les Pauvre... La Pauvresse !

      Il faut mettre fin à cette contamination pire que le COVIH !

      La fraude aux allocations (ces aides que les riches n’ont pas... Jamais aucune aide d’état, rien, que des taxes) DOIT FINIR !

      Hummm... Non ! Ça ne va pas passer. Reprenons ! Ça commence à ce voir.

      Ces étrangers, ces fraudeurs qui volent le Pain (No Pain, no Gain) des Francais !

      Sinon aucune fraude dans sa tête et encore moins de mensonges.


  • Pyrathome Pyrathome 4 mai 13:32

    Alors récapitulons :

     120 milliards de d’évasion fiscale

     30 milliards de détournement social

     Au moins 10 à 15 milliard pour les corrompus de l’UE

     Est-ce que quelqu’un a calculé combien nous coûte la corruption endémique dans notre pays ?? ça doit se chiffrer en dizaines de milliards aussi...

    Ça fait déjà plus de 150 milliards ( ordre de grandeur de 600 hôpitaux clés en main env par ex ) qui s’évaporent chaque année .....Et après, on viendra vous dire que les services publics seraient en déficit ?????

    Le grand ménage de fond en comble s’impose .....


    • yoananda2 4 mai 13:47

      @Pyrathome

       120 milliards de d’évasion fiscale

       30 milliards de détournement social

       Au moins 10 à 15 milliard pour les corrompus de l’UE

      les plans "urbains" c’est 10 milliard par an en moyenne pour l’anti-france, je pense (à vérifier, mais disons 40 à 50 milliards à chaque mandat qui nous sort son plan "cités"). Ouai la gauche va raler, mais ça fait partie des grands gaspillages. Dans tous les cas, si la gauche veut payer, qu’elle le fasse mais sans forcer les autres à une solidarité sans réciprocité.

      120 milliards c’est "évasion" ou "optimisation" ou les 2 ? Et puis il y a aussi les subventions, très discutables, genre le CICE une belle arnaque ça. On a quelques milliards la dedans aussi (soit disant pour soutenir l’économie, mais faut pas gratter beaucoup voir comment c’est détourné)

      Les retraites des hauts fonctionnaires, plusieurs milliards. Je prendrais le temps d’aller chercher les chiffres un de ces 4. Faut pas les oublier ceux la, sans parler des agences surnuméraires.

      Les dépenses pour des aéroports et autres grands projets de merde à l’heure du réchauffement (ou alors qu’ils nous disent que le réchauffement c’est bidon, mais la qu’ils arrêtent cette dissonance).

      Les autoroutes c’est combien qui partent aux USA ou je ne sais ou ?

      Y a le service de la dette aussi. Dette dont on n’aurait pas autant besoin s’il n’y avait pas toutes ces dépenses. (un peu de dette oui, pourquoi pas, je ne suis pas contre le principe)

      J’en oublie, ça me reviendra.

      Tout ça pour en face, combien de petits artisans, de petits fonctionnaires, de petites entreprises qui se font tondre, qui ont du mal à se chauffer l’hiver, et à qui ont dit "y a pas de masque" en cas d’épidémie, et qu’on fait taire à coup de LBD s’ils sont pas assez content de leur sort.


    • yoananda2 4 mai 13:48

      @Pyrathome
      Je voulais dire "OUI" à ton post et rajouter encore d’autres "dépenses".


    • yoananda2 4 mai 23:43

      @Pyrathome
      ha oui voila, ça me revient : les subventions aux associations anti-française, dites, anti-racistes. Que les gauchistes donnent leur argent, eux qui ont le coeur sur la main, ça les regarde, mais être généreux avec l’argent pour leur cracher à la gueule ensuite en les traitant de raciste pour aider des gens dont certains ne veulent pas, c’est non : pas avec mes impôts.
      La France n’a pas vocation à accueillir toute la misère du monde. Putain, être obligé de dire ça, c’est dingue.
      Comme ces 317 associations et collectifs qui exigent la régularisation immédiate, pérenne et inconditionnelle des clandestins (qui continuent d’affluer) sous prétexte de covid.
      A un moment ça devient criminel, il n’y a plus d’autre mots.
      Quelques milliards aussi à récupérer.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 00:53

      @yoananda2

      Les milliards pour en remettre en état les banlieues après dégradations (injustifiables on est d’accord) dans les quartier c’est surtout Vinci, Bouygues et consort qui en profitent. Plus les habitants dégradent leurs habitats plus ils croquent. C’est eux qui ont fait venir cette masses de "travailleurs" en susurrant à l’oreille des politiques. C’est eux qui financent les partis qui ont laissés faire. C’est eux qui possèdent les médias qui oscillent entre "ils mangent notre pain" et "pas d’amalgames".


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 00:54

      Le message est décousu mais vous pouvez le comprendre.


    • yoananda2 5 mai 01:05

      @Mr.Kout
      Oui oui, entièrement d’accord avec ce paragraphe. Je ne les oublies pas dans ma petite liste à la prevert : J’appelle ça la caca-rente (cac40). Oui oui, je suis pour aller vérifier leur comptes à ceux la aussi et arrêter de leur fourguer NOTRE thune. Qu’ils réussissent au mérite et pas à la collusion. Pour foutre en l’air cette fausse aristocratie ce n’est pas qu’un problème d’impôts d’ailleurs. Faut dézinguer l’ENA et quelques "écoles" du même genre. Couper l’arbre de la corruption à la racine.
      J’ai pas mal creusé la problématique de l’eau par exemple. Véolia notamment. Ben y a beaucoup à dire. C’est tout un système à revoir. Le privé facture 20% de plus pour un service de moindre qualité que s’il était assuré par les communes.
      Donc je ne suis pas un fanatique de la chasse aux pauvres, loin s’en faut, bien au contraire. Je penses que beaucoup sont pauvres parce que assassinés d’impôts, impôts qui servent à tout ce que j’ai mentionné.
      Les richesses indues (il y a des richesses dues pour ceux qui innovent, qui créent des vrais business pas parce qu’ils ont fait voter des lois en leur faveur il faut laisser une place au mérite) devraient rester dans les poches de ceux qui triment plutôt que d’être "redistribuées" par l’état qui se gave au passage (et qui obtient un pouvoir démesuré). Après, s’ils restent pauvre malgré ça, à un moment il faudra aussi qu’ils se posent la question de pourquoi. La richesse n’est pas un dû et chez certains il y a une culture de la pauvreté. Je l’ai vue de mes yeux vu. Ceux la, aucune pitié, qu’ils assument. La famille qui au lieu de payer des études ou de la bouffe s’endette pour avoir 36 canapés et écrans plats plus une voiture neuve et qui se fait payer un gros appart ... qui a plus que moi qui trime et qui économise parce qu’ils vont pleurnicher à la CAF, mais qui à la fin du mois n’ont pas de quoi se nourrir a cause de leurs multiples crédits, ceux la, ont une culture de la pauvreté, on pourra leur donner toute la redistribution qu’on veut, ça ne sera jamais assez. Et pour ces pauvres la, qu’ils y restent !!! Non mais.
      (et les étranger qui fraudent : retour à la case départ, fissa)


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 01:22

      @yoananda2

      On est presque d’accord, je viens d’un milieu très pauvres et je ne suis pas aveugle. Mais vous oubliez dans votre analyse la propagande consuméristes très puissante, digne des propagandes communistes, c’est un autre débat.


    • yoananda2 5 mai 01:44

      @Mr.Kout

      Mais vous oubliez dans votre analyse la propagande consuméristes très puissante, digne des propagandes communistes, c’est un autre débat.

      Ho, non non, je vous assures que je ne l’oublies pas, je suis très très critique sur cette société marchande, je vous assures. Mais bon, je réagissait juste à vos propos. Oui un niveau de propagande de dingue comme dirait Macron ! lol

      2 livres pour vous prouver que je m’y connais : neuro-esclave, et 24h sous influence. Déjà avec ces 2 vous avez les 2 principaux aspects qui sont traités sur la manière dont on se fait enfumer. Et si je devais tout déballer la, je met ma main à couper que vous apprendriez des choses smiley (faut bien se vanter un peu des fois ! lol)


  • medialter medialter 4 mai 14:08

    Cilimilonnesdibanlious, ils viennent bouffer toutes les clopinettes et les lots de consolation que la religion ripoublicano-financière daigne lâcher du bout des doigts à ses égarés, et se faire de surcroît passer pour le messie


  • Hijack ... Hijack ... 4 mai 17:53

    Agissons et faisons appel à un seul homme capable de redresser la situation, de mettre fin à ces abus, malgré que ces abus (s’ils s’avéraient être réels), font plutôt partie d’une stratégie !   smiley


  • Ozi Ozi 4 mai 19:49

    La Sécu, le ministère de la Santé et la commission des Affaires sociales du Sénat contestent ces chiffres, mais si fraude il y a, elle doit être stoppée, comme toutes fraudes, et à commencer par la plus grosse et la plus immorale : La fraude fiscale !


    • yoananda2 4 mai 23:47

      @Ozi

      et à commencer par la plus grosse et la plus immorale : La fraude fiscale !

      pas en France non. Avec 58% du PIB qui vient de l’état, avec des politiques de merde, avec un service public de moins en moins bonne qualité, ce n’est pas défendable comme position, même au nom d’un supposé intérêt commun, qui n’existe plus ...

      No taxation without representation, disent les anglais, et ils ont bien raison. Moi, je ne suis pas représenté, mais je suis taxé. Je ne fraude pas, mais je comprends ceux qui le font.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 00:41

      @yoananda2

      "mais je comprends ceux qui le font. " sauf les pauvres....

      Vous êtes vraiment hypocrite sur le coup, le libéral dans tout sa splendeur.

      Les chiffres dates de quelques années mais l’ordre de grandeur n’a pas du tant bouger :

      Fraude arrêt maladie : 149 000 000, je veux bien faire un fois trois ayant traîné onze mois suite à une lourde opération dans les services de la secu j’ai vu les pro de la grattouille alors on va dire allez  :    500 000 000
      Fraude aux cotisations : 14 000 000 000

      Fraude RSA , pareil un petit fois trois vu le chiffre de travail au noir ci dessus :
      800 000 000 x3 + la marge du droitard : 2 500 000 000
      Fraude de l’impôt sur les sociétés :    27 000 000 000

      Un ami inspecteur spécialisé dans les centres de formations pourrait vous faire un petit topo de ce coté là, des milliards d’euro détournés. Cet ancien du RPR a plombé sa carrière politique avec son plus gros défaut : sa probité dixit Philippe Seguin.

      Je pourrais continué mais ce n’est pas le pragmatisme qui vous anime mais bien une idéologie.

      Dans une économie où le chômage est structurel, la pauvreté endémique et la violence banalisé la plupart de nos concitoyens souffriraient de la fin de la redistribution, directement ou indirectement. Les ghettos bunker pour riches c’est ni pour vous ni pour moi. (c’est aussi une opinion vous me direz à juste titre)
      J’ai beau ne pas être libéral, ni même capitaliste je peux parfaitement entendre l’inefficacité, la lourdeur administrative de l’état. Je vois très bien l’injustice fiscale pour les plus productifs d’entre nous mais quand on est dix à table et qu’un seul connard prend 80% du gâteau on met pas tout sur le dos du biafrais qui chope des miettes sous la table, même si il n’est pas invité.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 00:46

      @Mr.Kout

      Je me corrige, je n’ai lu le texte sous la vidéo qu’après avoir répondu vous êtes un peu plus honnête que je ne le dit dans mon commentaire.


    • yoananda2 5 mai 00:48

      @Mr.Kout

      sauf les pauvres....

      pas les pauvres .. les étrangers. Pas la même chose. Quand tu viens dans un pays ou tu es accueilli, ou tu profites des infrastructures, ou tu peux travailler et gagner beaucoup plus que chez toi, tu ne fraudes pas. Sinon, ouste.

      C’est étrange de nos jours la mentalité des gens à qui ce qui a été évident pour toute l’humanité depuis la nuit des temps devient tout d’un coup péché mortel.

      Et perso, qu’on ne vienne pas me parler de solidarité nationale avec toutes ces peuplades qui nous haissent d’une part, ni avec les gauchistes qui "me" haissent tout autant. Vous voulez me/nous faire passer pour les méchants, très bien, mais vous n’aurez pas mes impots. Atlas Shrugged.

      le libéral dans tout sa splendeur.

      Je suis un libéral anti-libéral. Alors, oui, j’assume complètement la critique de l’état (bureaucratique parasitaire) faite par les libéraux. Par contre je chie sur leur transhumanisme et leur prométhéisme, leur absence de conscience écologique (le business avant tout, le reste est secondaire), leur préférence sur la quantité au lieu de la qualité.


    • yoananda2 5 mai 00:49

      @yoananda2
      pas TOUS les étranger non plus. Seulement ceux qui fraudent. Je précise au cas ou. Mais de nos jours, on ne parle pas d’une poignée de gus isolés mais d’une véritable culture.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 01:17

      @yoananda2

      "Je suis un libéral anti-libéral " je pourrait m’entendre avec vous, etant collectiviste anti collectivistes. je voudrait du libéralisme là où il n’y en a pas et l’enlever la où il y en a trop pour moi.

      Je suis dans la réaction sur vos commentaires mais je vois bien que vous allez plus loin qu’un vulgaire poujadiste dans vos réflexions, c’est le contexte qui veut ça.

      Je ne dirais même pas que vous avec tort sur le gros de ce que vous dites dans votre réponse, c’est même mon grand père réfugié anarchiste qui m’a montré l’exemple sur comment on doit agir économiquement envers un pays d’accueil. Il critiquait lourdement les espagnol comme lui qui vivaient pauvrement en France pour acheter des biens en Espagne et le maigre héritage qu’il eu de sa famille en Espagne était épargné là bas et utilisé seulement sur place pour les vacances.
      Mais je ne peux que revenir sur l’implication de grosses fortunes dans l’importation de pauvres sans éducation (vague d’immigration africaine post 68, la première étant constitué majoritairement de travailleurs citadins habitués aux mœurs occidentales), leurs énormes intérêts dans la défiscalisation générale au détriments des services nécessaires à la nation, leurs implications dans la dégradation du monde politique, leurs promotions d’une culture individualiste par le biais des médias qu’ils possèdent, mêmes médias qui soufflent le chaud et le froid sur les questions d’identités en France. 
      Et je repense toujours au SA, sans m’arrêter sur l’anecdotique antisémitisme, qui conspuaient "parasites" du haut comme du bas. Une fois un pouvoir fort en place pour maîtrisé les parasites du bas, les parasites du hauts leurs ont fait la peau si je résume grossièrement.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 01:28

      De toutes manières cette position du cul entre deux chaises, marqué en France mais mondiale si l’on regarde de plus près, entre libéralisme et étatisme (majoritairement pour les copains des grandes écoles) va nous faire finir le cul par terre.


    • yoananda2 5 mai 01:40

      @Mr.Kout

      Et je repense toujours au SA, sans m’arrêter sur l’anecdotique antisémitisme, qui conspuaient "parasites" du haut comme du bas. Une fois un pouvoir fort en place pour maîtrisé les parasites du bas, les parasites du hauts leurs ont fait la peau si je résume grossièrement.

      SA ? je n’ai pas compris ce passage car je ne sais pas ce qu’est SA.

      Sinon oui, je suis d’accord avec vous sur la trahison des élites, cf Christopher Lasch que je n’ai pas lu mais dont rien que le titre est évocateur. Je suis contre l’immigration. Mais il faut reconnaître que si ils viennent c’est bien parce que c’est "nous" (ces fameuses élites) qui les font venir.

      Todd en parle aussi avec son "academia" et son analyse est très intéressante : il y aurai eu un clivage entre ceux qui ont fait des hautes études et les autres qui sont restés au BAC. Bien sûr ça ne se résume pas à ça et il développe des aspects très très intéressants à ce sujet.


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 02:02

      @yoananda2

      Section d’Assaut, sturmabteilung


    • Mr.Knout Mr.Kout 5 mai 02:10

      @yoananda2

      surement à cause de mes fautes, j’en fait beaucoup ne relisant pas vraiment mes post.

      Aux SA, section d’assaut, organisation concurrente des SS, avec beaucoup d’anti capitaliste et qui a une part importante dans la prise de pouvoir des nazis et dont les cadres furent exterminés lors de la nuit des longs couteaux. Une histoire très intéressante selon moi pour toutes personnes des classes moyennes amenées à soutenir les droites autoritaires. 


    • yoananda2 5 mai 02:25

      @Mr.Kout
      ha oui, ok, je comprends pour les SA. Oui, une leçon a retenir en effet. Donc prioriser les salauds du haut parce que bien plus virulents que les salauds du bas (moins puissants et organisés), mais bon, la, on parle tactique, on n’en es pas la smiley


  • rita rita 5 mai 07:10

    Elle existe depuis l’immigration massive de l’Afrique voulue par les patrons ?


Réagir