lundi 22 juin - par Donatien

DOCU : Ma vie de travailleuse du sexe

Lasmy a 37 ans, originaire de Colombie, elle est arrivée en France il y a quelques mois. Valeria a 53 ans, originaire d'Argentine, est en France depuis plus de 20 ans. Elles n'ont pas de papiers, sont transgenres, ont subit beaucoup de discriminations dans leur vie, et sont travailleuses du sexe depuis leur adolescence.

Un documentaire de Camille Courcy / Brut / 21 juin 2020.



7 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 22 juin 12:37

    Ces professionnelles peuvent s’estimer heureuses, elles n’ont pas touché le fond de la décadence et de l’indignité en devenant journalistes...


  • sylvain66 22 juin 15:31

    putain la vache ! c’est elles qui paient ou y’a vraiment des gens en manque à ce point ?


  • Norman Bates Norman Bates 22 juin 22:47

    Cela m’apprendra à être gentil...

    Avec le cœur sur la main j’avais mis en exergue la cohérence de la ligne éditoriale de l’auteur entre ce module et celui publié il y a quelques mois où il relayait la grande (et un poil longue) oeuvre d’un certain Claude Lanzmann...

    Disparu ! 

    Après la récente galère avec ma bétaillère retirée maintes fois de la circulation j’espère qu’on ne va pas aussi sucrer mes sincères éloges...

    Sinon je vais souffrir... smiley


  • M. Porte-avions M. Porte-avions 23 juin 02:15

    Ca au moins, ce n’est pas racoleur comme sujet ! Brut, TF1 ou BFM, même combat !


  • albert123 23 juin 15:40
    Camille Courcy
    Filmographie[modifier | modifier le code]
    • Syrie, Alep : vivre avec la guerre, 52 min, Tony Comiti, 20138. Réalisatrice et camérawoman.
    • Clandestins : ils traversent l’enfer pour venir vivre en France, 90 min, Tony Comiti, 2014.
    • Centrafrique : au cœur du chaos, 52 min, Giraf Prod, 2014. Co-réalisatrice et camérawoman3.
    • Femmes contre Daesh, 52 min, CinéTV Prod, 2015. Réalisé par Pascale Bourgaux. Camérawoman14.
    • Nuit Debout, 70 min, Upside Production, 2016. Réalisé par Sylvain Louvet et Aude Favre. Co-réalisatrice et camérawoman.
    • Sur le front de Mossoul, des bénévoles américains soignent les Phesmergas, 2017. Journaliste et camérawoman. Sélectionné au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre 2017.
    • Les mordeuses de Daesh, 20 min, Spicee, 2017. Réalisatrice et camérawoman15.
    • Retour à l’hôpital Français de Kaboul, avec Marine Jacquemin, 90 min, Ethic Prod, 2018. Camérawoman12.
    • Soleil Noir, 107 min, auto-production, 2019.

    => les putes du bois de boubou, Broute, 2020.

    misère du "monde d’après"


  • louis 23 juin 23:23

    Je n’ai jamais fréquenter ces dames , la couche de maquillage et leurs attitudes vulgaires m’ont toujours répugné .


  • thierry3468 26 juin 07:50

    Sujet o combien racoleur mais tellement représentatif d’une société devenue totalement mercantile


Réagir