vendredi 30 novembre 2018 - par Clémentine

"D’où tu sors, qui t’a élu ?" : le cinéaste Romain Goupil invective un Gilet jaune sur LCI

Le réalisateur, figure de Mai-68, s'est employé à critiquer les huit représentants des Gilets jaunes sur le plateau de "La Grande Explication" mercredi sur LCI. Il a directement interpellé Eric Drouet, l’un des porte-paroles du mouvement en remettant notamment en cause sa légitimité à représenter le peuple.

Un peu moins contestataire qu'il y a 50 ans, l'ancien militant trotskiste, qui a appelé à voter Macron à la présidentielle, a durement jugé le mouvement pour son manque de structuration. Plus directement, il s'en est pris à Eric Drouet et à son rôle de "communicant", dont il a dénoncé l'illégitimité, faute de "consultation".

Continuant à prendre à partie le chauffeur routier, il lui a reproché d'avoir comme "objectif de monter sur l’Elysée". Et de lui demander : "Mais où est la consultation ?" Et de continuer, offensif et en ajoutant le tutoiement : "D’où tu sors ? D’où tu parles ? Qui c’est qui t’a élu ?".

Le cinéaste est également revenu, en haussant la voix, sur les actes racistes, islamophobes et homophobes qui ont eu lieu sur certains points de blocage de Gilets jaunes. Ce à quoi Eric Drouet a répondu que les violences n’étaient en rien symboliques du mouvement.

L'émission dans son intégralité :

Autour de David Pujadas, des acteurs de la contestation portent leurs revendications. Face à eux, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, apporte les réponses du gouvernement.



74 réactions


  • gaijin gaijin 30 novembre 2018 10:54

    puant .....


  • mac1 30 novembre 2018 12:41

    Qui c’est ce Goupil. Je pensais que c’était un humoriste...


    • CoolDude 30 novembre 2018 12:57

      @mac1

      Non, c’est un représentant de l’Esprit de 68 Libéral Libertaire qui change d’État d’Esprit un peu quand ça l’arrange.

      Pratique...


    • Godfather Godfather 30 novembre 2018 18:06

      @mac1

      Il est et a toujours été un faux-cul de la pire espèce !

      https://www.youtube.com/watch?v=0XtWzm-MCl4


    • vesjem vesjem 30 novembre 2018 18:44

      @Godfather
      il parle pour sa communauté des "zélus"


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 03:42

      @CoolDude

      En 1968, seules quelques personnes du microcosme parisien ont entendu parler de Romain Goupil.

      Ce type ne représente que lui-même. C’est un bouchon sur la vague qui dérive au fil du courant et qui a connu le même parcours politique que André Glucksmann, ex maoïste, trouvant que le PCF était un parti révisionniste bourgeois !

      Comme Goupil il était favorable à la guerre en Irak en 2003.

      Un malfaisant comme aurait dit Audiard !


    • Super Cochon 1er décembre 2018 04:22

      Romain Goupil est un petit bourgeois des Beaux quartiers qui traite de Facho les Français de souche qui vivent dans les Cités islamisées , mais lui , il refuse d’y vivre ! ........ l’hypocrite dans toute sa splendeur ! ........ on appelle ça un mec de Gauche !


  • CoolDude 30 novembre 2018 12:42

    ...dont il a dénoncé l’illégitimité, faute de "consultation".

    Je ne suis pas sûr que le gouvernement "Mc Rond" est consulté qui que ce soit aussi sur ce coup là ! Mais bon... Il fait parti des Élus, voir est l’Élu des Élus.

    "D’où tu sors, qui t’a élu ?"

    La réponse était pourtant simple :

    Ben, c’est Dieu le Père, pourquoi ?

    Non, en fait, il a raison :

    C’est vrai, c’est pourquoi je demande l’organisation un Referendum !?

    Chiche...


  • mac1 30 novembre 2018 12:44

    Quelqu’un peut-il m’aider, je n’arrive pas à trouver les chiffres de ses films au Box Office ?


    • Unghmar Unghmar 30 novembre 2018 14:11

      @mac1
      A priori 104 000 spectateurs pour le film Les Mains en l’air d’après ce site. Je vous laisse faire la suite des recherches. Pas envie de perdre du temps sur Goupil, cette grosse merde qui trouve le moyen de comparer les GJ avec l’AFD.


    • berry 30 novembre 2018 14:51

      @mac1
      Je serais bien en peine de citer un seul de ses films, comme la quasi-totalité des français, j’imagine.
      Ca ne l’a pas empêché de bien vivre sur la bête, pendant 50 longues années et l’argent de nos impôts ne doit pas y être étranger.
      Il a tout intérêt à ce que les gueux continuent à payer des taxes, c’est lui qui en profite en partie.
      Comme les journalistes, dont le privilège fiscal est défendu par le gouvernement Philippe :
      http://www.fdesouche.com/1114421-le-senat-adopte-un-amendement-limitant-les-avantages-fiscaux-dont-beneficient-les-journalistes-le-gouvernement-sy-oppose


    • vesjem vesjem 30 novembre 2018 18:47

      @Unghmar
      pour chacun de ses navets (films), il n’a pas oublié de percevoir les subventions grassement octroyées par sa communauté 


    • mac1 30 novembre 2018 20:23

      @Unghmar

      Effectivement il est vraiment en fin de liste mais se permet de prendre les gens de haut.Il faudra peut être un jour que ces donneurs de leçons soient remis à leur place. C’est peut être ça qui se joue en ce moment...


  • Zatara Zatara 30 novembre 2018 13:57

    Goupil, c’est BHL sans la légitimité du pognon...


  • Yakaa Yakaa 30 novembre 2018 14:04

    Romain, enlève tout de suite ton déguisement de Super-Connard : !

    Ah non, ok... tu n’es pas déguisé...  smiley


  • Pyrathome Pyrathome 30 novembre 2018 14:34

    Les étrons ne se cachent plus, ils se montrent au grand jour, ça sera plus facile pour les éradiquer.....


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 14:47

      @Pyrathome

      En effet, je ne vois pas comment sans une sorte d’éradication de ces gauchistes collabos et promoteurs de tout ce qui fait puer la société (guerres, élitisme faussaire, mépris du peuple, moraline totalitaire, sectarisme et intolérance, destruction de la nation, etc), 
      il sera possible de refaire société. 

      Et puis après tout, bien que très trop présents dans les merdia de ce pays et certains milieux culturels aussi pauvres en intelligence et en culture qu’une cacahuète, ces gens là ne représentent rien, sont très peu nombreux bien qui puissants en tout cas jusqu’à présent. 

      Comment ces gens comme goupil qui ne représentent quasiment rien ni personne, et dont les "valeurs" sont même à l’opposé de ce que veulent la grande majorité des gens me semble t’il, peuvent ils encore être présentés comme "importants" ?
      Certainement pas à cause de la participation en 68 à des mouvements étudiants.
      Il y a d’autres raisons, plus profondes, et qui pointent du doigt je crois le niveau de pourrissement atteint dans cette France "institutionnelle" qui vit en conclave et de morgue, que des gens puants comme macron et goupil incarnent parfaitement. 


    • Pyrathome Pyrathome 30 novembre 2018 17:22

      @barbarello

      ces gauchistes collabos et promoteurs de tout ce qui fait puer la société

      Pas plus gauchiste que droitiste, ces gens n’ont pas d’idéaux ni d’honneur, c’est la lie de l’humanité.....


    • vesjem vesjem 30 novembre 2018 18:49

      @Pyrathome
      non, pas gauchiste mais communautaire
      cette appellation n’est pas adaptée


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 18:55

      @Pyrathome

      Si si, je vous assure, le terme "gauchiste" lui va comme un gant, comme j’ai la faiblesse de le penser le reste de ce qu’est j’ai dis sur ce minable puant ; c’est que le gauchisme a été bien réfléchi par pas mal de gens tout de même, et depuis longtemps ; d’ailleurs déjà en 68 les gauchistes tous pourris comme Goupil se distinguaient du peuple ordinaire, et des ouvriers aussi d’ailleurs  smiley 

      J’adore comment Michéa (homme de gauche) cerne les tares des "gauchistes" et les mets en perspective historique, politique, et sociale. Vous l’avez lu sur ce sujet ? Brcimont est pas mal non plus quand il parle de la gauche morale, autre manière de parler des "gauchistes", cette frange infime de la population qui arrive à faire puer le pays tout entier d’usurpations en lynchages divers et variés et en copinages avec les pouvoirs les plus détestables. 


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 18:59

      @vesjem

      Gauchiste caricatural à coup sûr ET Très possiblement Communautaire, ça vous va ?  smiley 


    • TotoRhino TotoRhino 30 novembre 2018 19:40

      @barbarello
      Arrêtez de chercher à culpabiliser les gens en caricaturant leur tendance politique avec des mots qui ne veulent rien dire ; vous faites comme ces médias que vous critiquez ; vous faites

      comme ce Goupil qui s’appuie sur une phrase malheureuse prononcée par un "gilet jaune" pour discréditer tout un mouvement.
      Ce clone de Cohn Bendit n’a plus rien à voir avec le jeune homme qu’il devait être en 68 et de toute façon, le monde change, les méthodes changent, 68 n’a rien à voir avec 2018.
      Le mouvement des gilets jaunes est avant tout un rassemblement où la fraternité est de mise, et oui ce mot existe encore et veut bien dire quelque chose, lui. 
      Il ne veulent pas de parti politique, mais ils appellent toute personne qu’elle soit de gauche, de droite, du FN, de l’UPR, etc, ils s’en fichent qu’ils y ait des gauchistes ou des droitistes, car je pense que, comme beaucoup de gens, ils en ont marre de tout ce langage de merde qui divise les gens. Vous êtes contre ceux qui nous gouvernent ? Alors serrez les rangs !


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 20:05

      @TotoRhino

      Dites donc vous, il va vous falloir sérieusement commencer à un peu vous cultiver, parce que manifestement pas mal de choses vous échappent. 

      Quand vous en appelez à la présence de "gauchistes" dans les rangs aux côtés des gilets jaunes, vous montrez que ce concept de "gauchisme" vous ne le maitrisez pas du tout car le gauchisme est incompatible avec ce mouvement, il en est même un ennemi sévère, au même titre que le gouvernement. 

      Quand vous écrivez "Ce clone de Cohn Bendit n’a plus rien à voir avec le jeune homme qu’il devait être en 68", vous démontrez que vous n’avez strictement rien compris à 68, et au gauchisme, et en quoi les goupil et cohn bendit étaient déjà en 68 parfaitement ce qu’ils sont à ce jour : des petits bourgeois gauchistes coupés des gens ordinaires et des petites gens. Et au passage au service d’intérêts disons très particuliers, internes et externes au pays, et qui sont parmi les ennemis les plus résolus et vicieux du pays France et de son peuple.

      Voilà. Sur ce, bonnes lectures et réflexions à vous, vous avez du chemin à parcourir concernant ces personnes et leur nature idéologique et utilitaire, et du chemin à partir de pas loin du point zéro il me semble. 

      Désolé le ton un peu rude, mais j’ai parfois des impatiences... 


    • Ozi Ozi 30 novembre 2018 20:31

      @barbarello :"vous démontrez que vous n’avez strictement rien compris à 68, et au gauchisme

      "
      Heureusement que toi tu as tout compris smiley Résumer 68 aux simples têtes d’affiches de la révolte étudiante en omettant tout le reste du mouvement est juste risible.. Gauchiste par ci Gauchiste par là, c’est finalement Renaud qui en parle le mieux : "Tous ces gauchos devenus des patrons bien gros" , bref devenus de Droite !!
      Il soutien qui Goupil aujourd’hui ?  smiley smiley


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 20:42

      @Ozi

      Où avez vous vu que je résumais 68 aux simples têtes d’affiche de la "révolte" étudiante ? Dans vos rêves ? 
      Et qu’est ce que c’est ce simplisme fait de rengaines mettant en perspective gauchisme et droite ? 
      Et cerise sur le gâteau que signifie d’en appeler à un beauf prépubère comme renaud pour parler au mieux de tout ça ? 
      Il y a de l’éducation politique de base à faire par ici... !  smiley 


    • Ozi Ozi 30 novembre 2018 21:09

      @barbarello :"Où avez vous vu que je résumais 68 aux simples têtes d’affiche de la "révolte" étudiante

      "
      Tes commentaires plus haut qui sont justes aussi voyants que ridicules...  smiley
      .
      "Et qu’est ce que c’est ce simplisme fait de rengaines mettant en perspective gauchisme et droite ? 

      "
      C’est toi qui parle abusivement de "gauchisme" sur tous tes posts, donc je te renvois la question..  smiley
      .
      "Et cerise sur le gâteau que signifie d’en appeler à un beauf prépubère comme renaud pour parler au mieux de tout ça ?

      "
      J’essaie humblement de communiquer avec un beauf prépubère comme toi.. smiley


    • Pyrathome Pyrathome 30 novembre 2018 22:01

      @barbarello

      Le monde est divisé en trois catégories :

      Les gens de bon sens en forte progression, enfin... Les crétins, hélas encore trop nombreux... Les charognards, presque tous à tendance "psychopathes" et donc dangereux...

      Que l’on retrouve dans la même proportion à droite comme à gauche, donc vos propos n’ont aucun sens !

      Alors, vouloir cibler sciemment telle ou telle catégorie ne fait pas de vous quelqu’un de "bon sens" à priori...


    • BaronRouge BaronRouge 30 novembre 2018 23:05

      @Pyrathome

      Le Gauchisme est plus de l’ordre du trait d’esprit d’une personne. C’est un Freudo marxiste d’esprit, la synthèse parfaite de l’idéologie de son époque. 

      Le gauchiste est une victime de son époque et le plus gros soucis, c’est que beaucoup ne font rien pour ne plus l’être. Le problème c’est pas d’être un gauchiste car c’est très compliqué de ne pas l’être en sociale démocratie mais le rester c’est critiquable. 

      Certes, c’est un peu réducteur mais ça résume bien l’infection contemporaine ambiante qui vient de toute l’ingénierie sociale des écoles de Francfort ect. 

      Bref, dans cette époque, à la naissance on est quasi par défaut des Freudo Marxistes surtout en France et en Belgique. 

      J’étais très gauchisé (Qu’on pourrait traduire par enjuivé en fait) mais lire Evola et des auteurs d’extrême droite m’a permis pour ma part d’apprendre énormément sur moi même et de sortir par exemple de quelques addictions alors que des copains fan de la Merluche, pensant que le meilleur des mondes du vivre ensemble est possible, se prenant pour des Dieu, sont bien loin de sortir de la sniffette. 

      Comme Medialter l’a dit un jour sur ce site, je suis passé du gauchiste à l’extrême droite de l’extrême droite et c’est quasi la plus belle chose que j’ai réussi à faire de ma vie même si j’ai encore des restes de mon déterminisme culturel dans lequel j’ai baigné pendant une bonne première partie de ma vie. 

      Sinon Unabomber a son explication qui est intéressante et dont le réel de notre époque d’après ce que je peux observer semble confirmer. 

      « Le gauchiste se prétend rebelle, mais il n’a ni la force nécessaire pour passer à l’action ni la volonté de le faire : « Bien des personnes de gauche ne sont pas aussi révoltées qu’elles le pensent » (paragraphe 24). Le gauchiste craint la solitude, il éprouve le besoin d’être entouré, c’est la raison pour laquelle il prône le collectivisme. Son identification aux groupes « dont l’image est celle de la faiblesse (les femmes), de la défaite (les indiens), de l’ignominie (les homosexuels) ou de l’infériorité à quelques égards que ce soit » (paragraphe 13) provient du fait qu’au fond de lui même il se sait faible. D’ailleurs n’est-il pas caractérisé par deux traits, le sentiment d’infériorité d’une part et l’hypersocialisation de l’autre ? Fondamentalement le gauchiste est un vaincu qui ne peut supporter sa propre faiblesse. Plutôt que de changer cette situation, il refusera de se confronter à toute image qui lui rappellera des valeurs qu’il est incapable d’assumer : « les gens de gauche ont l’habitude de haïr tout ce qui renvoie l’image de la force, de l’habileté ou de la réussite. Ils haïssent les États-Unis, ils haïssent la civilisation occidentale, ils haïssent les hommes blancs, ils haïssent la rationalité. » (Paragraphe 15) étouffé par le ressentiment, le gauchiste hait l’image de la force et de la réussite. Il est l’héritier direct de l’esclave, tel que Nietzsche en a dressé le portrait au XIX siècle.

      Le gauchiste est favorable à la paix, c’est un adepte de la non violence, il recherche également des solutions collectives : « il veut que la société résolve à la place des gens les problèmes de chacun, qu’elle suffise aux besoins de chacun, qu’elle prenne en charge tout un chacun. » Au fond de lui même il ne croit pas qu’il possède les capacités suffisantes pour résoudre ses problèmes. Il se tient par avance pour vaincu. Il ne trouve de force qu’en s’identifiant à un groupe, à un mouvement de masse qui lui offre une personnalité de remplacement et des objectifs de substitution pour combler le néant de sa personne : « Il ne peut se sentir fort que lorsqu’il s’associe à une grande organisation ou à un mouvement de masse avec lequel il va s’identifier » (paragraphe 19). Dès qu’il a rencontré le groupe qui répond à ses aspirations d’esclave, il en adopte les mots d’ordre, les comportements et les valeurs, même s’il ne les approuve pas, parce que son affiliation lui procure la satisfaction du « processus de pouvoir ».


    • BaronRouge BaronRouge 30 novembre 2018 23:07

      @BaronRouge

      Le gauchiste, c’est l’esclave de Nietzsche. 


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 03:46

      @barbarello

      En 1968, il y avait plein de gauchistes qui expliquaient aux prolos comment faire la révolution. On voit ce qu’ils sont devenus au fil du temps.


    • TotoRhino TotoRhino 1er décembre 2018 07:17

      @barbarello
      Lol !
      Vous êtes bien comme tous ces journalistes "bien pensants" qui s’imaginent au-dessus des autres en se croyant plus cultivés.

      Il s’agit ni plus ni moins de croyances réconfortantes pour son ego.

      Gauchiste, populiste, trotskiste, marxiste, populiste, ..., tous ces mots jetés à la face comme des insultes dans le but de culpabiliser les gens, ne veulent finalement plus rien dire dans un tel contexte.

      Vous aimez bien faire rentrer les gens dans des cases, sans cela vous êtes perdu, et justement ces gilets jaunes ne rentrent dans aucune case, ou plutôt rentrent dans toutes les cases. C’est pour cette raison que le gouvernement en a peur, tout comme vous au fond car vous n’y comprenez rien, vous restez formaté sur vos croyances antédiluviennes.

      Votre "culture" politique d’un autre âge, vos repères, sont complètement dépassés et tout le monde en a marre de ces réflexions à la con ce qui n’à finalement comme résultat que d’empêcher les gens d’évoluer et de penser autrement, au risque de se faire traiter (vous êtes le mal, vous êtes gauchiste, faites-vous soigner !).

      En fait, tout reste à inventer mais ce n’est pas avec des gens comme vous que l’on va y arriver.

      Je vous laisse en père fouettard que vous êtes avec votre culture débordante et puis, il parait que j’ai un chemin à parcourir...


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 15:34

      @barbarello

      Pas de l’éducation mais de l’information, et ce sera déjà pas facile !


    • vesjem vesjem 1er décembre 2018 18:11

      @barbarello
      non, plutôt gôchiasse, oui, communautaire


  • Giordano-Bruno 30 novembre 2018 15:20

    Qui c’est Romain Goupil ? D’où il sort ?


    • vilayat vilayat 30 novembre 2018 17:51

      @Giordano-Bruno
      Une genre de Cohn bendit une Juif Troztkiste, grande gueule


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 15:36

      @vilayat

      Romain Goupil n’est pas juif.

      On se demande d’ailleurs bien pourquoi le fait qu’il serait juif ou pas aurait une quelconque importance dans cette histoire.


    • vesjem vesjem 5 décembre 2018 00:10

      @Garibaldi2
      parce que ...


  • bob87 30 novembre 2018 15:40

    Un mec 68 qui demande à l’autre qui l’a élu. Pourquoi ? tu avais été élu toi en 68 ?

    LOL


    • louis 30 novembre 2018 16:49

      @bob87
      il va vous répondre que pour lui ce n’était pas la même chose , un peut comme un père qui fait la leçon a son fils ,et ce garnement qui lui demande ce qu’il faisait a son âge , le père répondant oui mais moi a mon époque ...


  • bob87 30 novembre 2018 17:04

    Surtout que c’est un bon ce goupil, il a tout pour plaire :

    • Soutient de macron 2017
    • Soutient sans borne à la guerre d’irak
    • Proche de cohn bendit

  • BaronRouge BaronRouge 30 novembre 2018 17:44

    Goupil, ça veut dire Renard. Lui, il est plus proche du chacal que du Renard...


    • TotoRhino TotoRhino 1er décembre 2018 07:29

      @BaronRouge
      Goupil, c’était aussi une grosse farce bien française avec des micros-ordinateurs bien pourris qui ont tout de même été achetés... par l’administration française (les pauvres) !

      Mais à l’époque il fallait que la France ait une industrie informatique, alors l’état a dépensé sans compter pour soutenir cette société bidon. Car les consommateurs, eux, ne se sont pas fait avoir, sauf quelques pigeons ont acheté ces daubes.

      Et je trouve que dans le contexte de l’article, ce rapprochement colle parfaitement au personnage de la vidéo = une farce !

      https://fr.wikipedia.org/wiki/SMT_Goupil


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 30 novembre 2018 18:34

    Roman le Renard, ce n’est pas le mec du cinoche ( et avec bien d’autres ) qui prend à pleine brassées le pognon que lui offre le Ministère de la Culture ?


    @+ P@py


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 15:39

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Ce n’est pas Le Roman de Renard mais Le Roman de Renart.


  • capobianco 30 novembre 2018 20:14

    Ce " goupil" quel pourri ! Ce copain du con de bandit se crois vraiment tout permis jusqu’à invectiver les gj avec les arguments les plus bas des médias . A quel titre était-il là ce débile ?


    • barbarello barbarello 30 novembre 2018 20:49

      @capobianco

      "A quel titre était-il là ce débile" (AKA rampant, collabo des pires, faux cul, ultra subventionné et aidé, fat, ne représentant qu’une infime partie du peuple, etc) ?

      Excellente question.


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 15:43

      @barbarello

      Il est habituel d’inviter quelqu’un de clivant dans ce genre de talk show, ça pimente le ’’débat’’. Cohn-Bendit ne devait pas être disponible !


  • pele mele pele mele 30 novembre 2018 20:14

    Goupil un dangereux petit facho, faux-cul, faussement communiste, une grosse bouse de girouette ....

     smiley


  • Soi même 30 novembre 2018 21:26

    C’est sur, le tic ne peut renoncé à sucé le sangs.

    C’est sans doute le message profond de Goupil.


  • l'argentin l’argentin 1er décembre 2018 00:44

    C’est un ami à BHL ; vous pigez : https://youtu.be/5sexB7ruvtA


  • BA 1er décembre 2018 05:50

    Romain Goupil, c’est la gauche caviar. Le 18 mai 2018, Daniel Cohn-Bendit et Romain Goupil sont allés au festival de Cannes pour présenter leur dernier film, intitulé « La traversée ». Ils étaient habillés en smoking et en nœud papillon. Ils ont bu du champagne avec les critiques de cinéma qui étaient présents au festival de Cannes.

    La vidéo est à 2 minutes 10 :

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/cannes-milla-jovovich-cohn-bendit-sur-le-tapis-rouge/vp-AAxnxuL


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 15:54

      @BA

      ’’Ils étaient habillés en smoking et en nœud papillon. Ils ont bu du champagne avec les critiques de cinéma qui étaient présents au festival de Cannes.’’

      C’est habituel dans les soirées de gala, sinon on n’y a pas accès. L’habit ne fait pas le moine, les frères Taviani, Ken Loach, Michael Moore, Emir Kusturica, Nanni Moretti, les frères Dardenne, ... se sont aussi soumis à la tradition, et ça ne fait pas d’eux des cire-pompes de l’ordre établi.


  • BA 1er décembre 2018 06:36

    Le syndicat UNL appelle les lycéens à bloquer des établissements scolaires en plein mouvement des "gilets jaunes" lundi 3 décembre.


    À l’appel de l’Union nationale lycéenne (UNL), des lycéens ont décidé de bloquer leurs établissements vendredi 30 novembre un peu partout en France. L’organisation lycéenne revendique 40 000 jeunes impliqués aujourd’hui et appelle à reconduire la mobilisation lundi 3 décembre. 


    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/des-lyceens-rejoignent-le-mouvement-des-gilets-jaunes-a-l-appel-du-syndicat-unl-et-bloquent-leurs-etablissements_3078771.html



  • Djam Djam 1er décembre 2018 09:24

    Nous y voilà... la réalité des "élites" (idiots utiles) en voie de fossilisation (Goupil) apparait dans toute son arrogance. Tutoiement par les vieux briscards 68tards, très attardés mais malheureux de sentir que le vent tourne pour eux.

    Et puis, comme toujours, une partie des français, en général celle qui ne souffre pas vraiment du racket des gouvernances successives, viennent s’opposer à toute véritable contestation qu’elle n’aurait pas cautionnée avant !

    Et la gouvernance Macron, c’est-à-dire celle qui est là uniquement pour appliquer le plus vite possible les diktats de l’UE où, cher Goupil, il n’y a pas d’élus démocratiquement, faut-il vous le rappeler ? et qui veulent achever les états, les diluer dans une grande purée infâme touillée par les marchés... autant dire par le privé de la mondialisation voulue par les néocons de Washington.

    Goupil a toujours roulé pour le pouvoir gauchiste dans sa forme la plus abjecte : celle de la mondialisation uniforme, sans racine, sans couleur, sans authentiques différences et sans frontière. C’est un aparatchik que le système remet sur plateau télé lorsque le peuple se soulève vraiment sans être cornaqué par des syndicats totalement acquis à ces mêmes gouvernances.

    PS : ne jamais oublier que la CGT, par exemple, a été financée et mis en orbite par les services secrets américains pour contrôler précisément en France, dès les années 60, les velléités de résistance des ouvriers qui, à l’époque, avaient déjà pressenti l’arnaque totale par l’aliénation des ouvriers de tout bord et la lente aliénation des masses vers ce que l’on voit aujourd’hui : plus un seul métier nulle part, uniquement des fonctions dans un énorme dispositif mis en place pour garantir la rente pérenne et croissante du 1% privé qui s’accapare les profits.


    • Garibaldi2 1er décembre 2018 16:11

      @Djam

      ’’ne jamais oublier que la CGT, par exemple, a été financée et mis en orbite par les services secrets américains pour contrôler précisément en France, dès les années 60, les velléités de résistance des ouvriers’’

      Quand on confond la CGT avec la CGT-FO, qui deviendra plus tard FO, syndicat qui à son origine a été financé par la CIA, il est grand temps de songer à déssouler !

      http://mai68.org/spip2/spip.php?article705

      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/qui-se-cache-derriere-le-syndicat-49704

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Irving_Brown

      source littéraires :

      - François Caron [archive], « 1946 : quand la CIA installe ses bureaux à Lens » [archive], L’Oreiller du Roy, n° 2, décembre 2008, pp. 64-74.
      - Alistair Cole et Gino Raymond dans Redefining the French Republic, Manchester University Press, 2006, p. 119 « The major trade union, the CGT, was controlled by the Communist Party, and an anti-communist union confederation, Force ouvrière (FO), was created with the help of the American CIA »
      - Hugh Wilford, The mighty wurlitzer : how the CIA played America, Harvard University Press, 2008, p. 68 : « [...] Irving Brown’s operations in France, especially his funding of the Force Ouvrière [...] »
      - Frédéric Charpier, La CIA en France. 60 ans d’ingérence dans les affaires françaises, Seuil, 2008, p. 40-43.


  • pele mele pele mele 1er décembre 2018 11:04

    Les médias et la fausse sympathie envers le mouvement des gilets jaunes....

    Si l’on peut s’interroger sur la légitimité de certains représentants des gilets jaunes mais alors qui a désigné et convoquer ce M. Goupil comme contradicteur (démolisseur) des gilets jaunes, lors d’une émission de débat télévisuel, mis à part la bande à Macron (BHL,MINC,ATTALI...etc.etc) ?

    Les médias officiels sont entre les mains de gens qui soutiennent Macron. ILs scrutent la moindre phrase raciste et autres accusations pour démolir le mouvement des gilets jaunes.

    Moins le mouvement des gilets jaunes sera dans le champ des médias officiels plus ils seront à l’abri du pourrissement organisé par Macron et le gouvernement.

    IL EST IMPÉRATIF que le mouvement se structure et qu’ils développent et maîtrisent leur propre communication par les réseaux sociaux ....

     Et là, ça va faire mal, car le gouvernement aura toujours une longueur de retard ...

     smiley


  • Tom France Tom France 1er décembre 2018 12:25

    Le goupil est un néo conservateur ayant soutenu mordicus l’agression israélo US contre l’Irak en 2003 et toute les guerres néo impériales depuis lors !

    Il soutien aussi l’invasion migratoire de grand métissage par haine religieuse de la nation et de l’enracinement sans doute aussi pour cacher ses sentiments pro guerres !


Réagir