jeudi 21 janvier - par Antigone Polynice

Alexis Poulin : "et tout le monde accepte ce délire" liberticide digne du 1984 d’Orwell

...la diffusion par la propagande d’un flot d’informations et de statistiques qui ne sont pas seulement des déformations de la réalité mais n’entretiennent plus aucune sorte de rapport avec elle...

 

Je résume : on accepte sans broncher des mesures basées sur des projections qui n’ont aucun sens, appuyées sur des chiffres bidons avec des tests non fiables et un vaccin dont on ne connaît pas l’efficacité. Et tout le monde accepte ce délire. Je suis le seul à trouver ça fou ?

—> par Alexis Poulin (le 21 janvier 2021)

 

Un délire liberticide actuel qui ressemble par bien des aspects à celui décrit par George Orwell dans son roman "1984"...

 

Extrait de "Éducation politique et art du roman - Réflexions sur 1984" :

« Ce qu’il décrit longuement, en revanche, ce sont les transformations des cadres sociaux, culturels et psychologiques de la pensée :

Publicité

– l’effet sur les esprits de la surveillance constante par les caméras cachées des télécrans ;
– l’appauvrissement et l’uniformisation du langage par la destruction des mots et l’imposition du novlangue ;
– la modification permanente de l’histoire et des mémoires par l’élimination de toute trace du passé et la rectification permanente des archives ;
– la répression de toute expression, si minime soit-elle, d’une émotion authentique ou spontanée ;

la diffusion par la propagande d’un flot d’informations et de statistiques qui ne sont pas seulement des déformations de la réalité mais n’entretiennent plus aucune sorte de rapport avec elle ;
– la mise en place de mécanismes de formation des croyances dans lesquels ni la perception de la réalité ni l’évidence rationnelle ne jouent plus aucun rôle, et pour lesquels le seul critère est la conformité au dogme politique du jour. »

Chroniques orwelliennes, Jean-Jacques Rosat
https://books.openedition.org/cdf/2084?lang=fr
Collège de France

 

Et bien sûr la définition de la double-pensée si essentielle à nos gouvernants pour supporter l'indignité de leurs actions, nous sommes en plein dedans

—> par Caleb Irri (le 21 janvier 2021)

 



21 réactions


  • Parrhesia 21 janvier 18:29

    Déjà, qu’une hégémonie subversive mondialiste soit parvenue, via quelques groupes de faibles d’esprit et de vendus, à convaincre la population de la quatrième puissance mondiale de virer un président nommé Charles de Gaulle pour finir par le remplacer par une triade nommée Sarkozy/Hollande/Macron, témoigne, s’il en était encore besoin, de la déliquescence humaine dans les restes de la France !!!


    • Super Cochon Super Cochon 21 janvier 21:04

      .
      .
      Ce Système Totalitaire faussement sanitaire montre son vrai visage , et beaucoup refusent encore de la voir !
      .
      .
      .

      ARTICLE de Russia Today
      .
      .
      Allemagne , vers l’internement obligatoire de citoyens qui enfreignent la quarantaine ?
      .
      https://francais.rt.com/international/83007-covid-allemagne-vers-internement-obligatoire-pour-ceux-qui-enfreignent-quarantaine
      .
      .

      .


    • Antigone Polynice Antigone Polynice 22 janvier 13:18

      @Parrhesia
      Une triade d’éclaireurs pour préparer le terrain ?
      L’hégémonie arrive avec le gros des troupes ?


    • Parrhesia 22 janvier 13:58

      @Antigone Polynice
      C’est aussi un bon angle pour aborder la question...


    • pegase pegase 22 janvier 14:16

      @Super Cochon
      -
      La question qu’il faudrait se poser : cette situation est elle spécifique à l’occident, ou est ce le monde entier ?

      Apriori cette situation semble très spécifique à l’occident sous la chape de plomb de l’Otan, en Afrique dans des pays comme le Cameroun ça n’existe pas, en Russie la population semble bien plus libres que nous, au Brésil j’en parle même pas ...


  • sls0 sls0 21 janvier 21:20

    C’est quoi le normal ?

    C’est quoi le prix d’une vie ?

    Combien une société va dépenser pour sauver des vie ?

    En ayant le prix d’une vie on aura une réponse au trois questions.

    La plupart des pays ont estimé le prix d’une vie chez eux, pour la sécurité routière ça sert d’outil d’aide à la décision en fonction des vies qu’un aménagement va sauver.

    La base c’est 3 millions par vie sauvée.

    On peut l’appliquer au covid pour estimer combien la sociétée va dépenser pour sauver des vies.

    66 millions de Français avec un R0 du covid de 1,4 ça donne 60% de la population qui doit être immunisté pour atteindre l’immunité de groupe. 40 millions d’immunisés.

    Sans prendre en compte le vaccin avec une létalité de 0,5% ça fait 200000 morts.

    A 3 millions le mort ça donne 600000 millions ou 600 milliards.

    Deux remarques :

    La première c’est qu’un vieux sa perte coute moins cher que la moyenne. On peut diviser par 5 à 10 la somme allouée d’un point de vu purement comptable.

    La deuxième, pour savoir combien on peut dépenser pour un vaccin à 3 millions le prix d’une vie on peut raquer pas mal, 9000€ pour être précis. C’est comme ça c’est l’offre et la demande. Pour les pays pauvres à 30000$ la vie, ça peut tiquer.

    600 milliards c’est la limite haute du "normal" avec une majorité de victime chez les vieux cette limite haute peut être baissée sans problème et c’est un retraité qui le dit donc pas d’anti vieux dans mon commentaire.

    Ben voilà sans entrer dans 1984, on peut estimer qu’un dépense ou un manque à gagner de 200 à 600 milliards c’est du normal. Au dessus il faut quand même se poser des questions et effectivement chercher des réponses coté 1984.

    Pour être honnête même avec une normalité de dépense ou manque à gagné, il y a quand même une petite odeur de 1984.

    Même sans covid avec une réduction des ressources du 1984 il y en aura d’ici quelques décennies, certains anticipent pour que ça se fasse moins dans la douleur et la révolte.


  • LUCA LUCA 22 janvier 03:20

    Pour être honnête même avec une normalité de dépense ou manque à gagné, il y a quand même une petite odeur de 1984.

    Ben voilà ! on peut donc douter de vos habituelles sources mainstream qui pourraient provenir d’un pouvoir qui les manipule, de l’intox dilué sur internet et cristallisé ensuite par des jupitériens de votre genre, mais nés en 1984 ! smiley


    • sls0 sls0 22 janvier 12:10

      @LUCA
      Pendant 9 ans en étant à l’étranger dans un pays de langue hispanique je n’ai eu aucun contact avec du mainstream.
      Mes sources c’est surtout google scholar.
      J’avoue ne pas prendre en compte les idées et idéologies des sites de réinformation au profil conspirationiste. Ce doit être la cause de notre façon de voir différente.

      En 1984 j’avais déjà bien vécu et connu l’époque des français couillus, se laisser manoeuvré par en marche je laisse ça aux gens de ton genre. Lors de la dernière élection présidentielle je n’ai pas voté pour les deux clowns en lice. Je dois être un des rares à pouvoir le prouver un cachet de l’immigration dans le passeport le prouve. Ce jour là j’étais au dessus de l’Atlantique.
      Une marionette le Macron et je serai jupitérien ?
      Tes arguments ne tiennent vraiment pas la route.


    • Djam Djam 22 janvier 16:07

      @sls0
      Aaaahhh ben voilà p’tit loupiot ! fallait nous dire ça plus tôt !! Votre source était (sans doute "est toujours") google scholar !! 
      Plus besoin d’échanger avec vous, on sait à quelle posture univoque on a affaire...
      Bonne continuation en "google scholar" smiley


    • CoolDude 22 janvier 16:44

      @sls0

      Une marionette le Macron et je serai jupitérien ?

      Quand on pense pouvoir mettre un prix sur tout, même sur la vie elle même et qui rentre ainsi par la grande porte dans la loi du marché, c’est bien une pensée économiste proche d’un autre penseur que l’on connait bien qui est l’auteur des réflexions suivantes :

      "La France est une start up"...
      &
      "Il y en a qui réussissent et d’autres qui ne sont rien" !


      Non ???

      https://blogs.mediapart.fr/lavieille/blog/140315/la-vie-t-elle-un-prix


    • sls0 sls0 22 janvier 17:06

      @CoolDude
      Il faut bien se repérer à quelque chose pour voir si on est dans "du normal".
      La sécurité routière a un prix, je tiens un repère un ordre de grandeur.

      Si vous préférez le brouillard libre à vous.

      Pour être honnête je n’ai pas regardé le cout covid en France, j’attends pour avoir du bilan et non une estimation.

      J’aurais pu passer par le DALY et le QALY, c’est moins facile à appréhender.


    • sls0 sls0 22 janvier 17:11

      @Djam
      Mais c’est qu’elle est fâchée avec le scientifique.
      Dans ce cas là on évite de discuter scientifique et on reste dans le domaine de la croyance.
      Faites référence à Bernadette Soubirou si vous voulez mais vous êtes disqualifiée pour causer scientifique.


  • Djam Djam 22 janvier 16:11

    @ Antigone

    Merci pour le relai de ce monsieur qui s’interroge pertinemment sur la soumission de la majorité !

    L’effet sidération et ses conséquences sur l’impossibilité de retrouver un mode de pensée autonome est connue de toutes les officines de "PsyOp" et d’ingénierie sociale. 

    L’arrêt de toute pensée autonome offre aux fabricants d’événements malfaisants d’avoir un temps certain de relative tranquillité pour installer leur malveillance.

    La question vaut la peine d’être posée, si ce n’est d’être également observer à la loupe : combien de temps en France pour que le cerveau collectif, au moins majoritaire, se défibrille ?


    • ZardoZ ZardoZ 22 janvier 19:55

      @Djam
      combien de temps en France pour que le cerveau collectif, au moins majoritaire, se défibrille ?


      Compte pas sur le ciso pour ça, lui, c’est le Ro et pis c’est tout !
      Et des laineux comme sa pomme il y a en pléthore.

       smiley

    • Djam Djam 22 janvier 20:06

      @ZardoZ
      Faut que vous m’éclairiez cher ZardoZ... ciao et Ro c’est qui ou quoi ?


    • ZardoZ ZardoZ 22 janvier 21:25

      @Djam

      Ciso c’est le vieux radoteur sOt et le Ro, c’est sa marotte, suffit de lire ses posts sur le covid.

       smiley

  • BA 22 janvier 20:01

    Vendredi 22 janvier 2021 :


    Covid-19 : le variant britannique est « lié à un degré plus élevé de mortalité » annonce Boris Johnson.


    Le premier ministre britannique indique qu’il faut s’attendre à ce que le nombre quotidien de décès reste très élevé dans les prochains jours.


    Le variant britannique du nouveau coronavirus, plus contagieux, semble en outre être lié à une plus forte mortalité, a déclaré le premier ministre, Boris Johnson, vendredi 22 janvier.


    « Il semble également maintenant qu’il existe des preuves que le nouveau variant, le variant qui a été identifié pour la première fois à Londres et dans le sud-est de l’Angleterre, peut être lié à un degré plus élevé de mortalité », a déclaré Boris Johnson lors d’une conférence de presse à Downing Street.


    Pour les hommes âgés d’une soixantaine d’années, le risque de mortalité est de 10 sur 1000 avec le virus, un chiffre qui atteint 13 à 14 sur 1000 avec le nouveau variant, a indiqué le conseiller scientifique du gouvernement, Patrick Vallance. Ce qui correspond à un surplus de mortalité d’au moins 30%. Cet effet a été évalué par les scientifiques du groupe NERVTAG qui conseille Downing Street. Ils ont comparé la mortalité liées aux différentes souches du virus en Grande Bretagne, mais n’est pas encore visible en analysant les seules données hospitalières du pays, explique la BBC.


    « Je tiens à souligner qu’il y a beaucoup d’incertitude autour de ces chiffres », a déclaré Patrick Vallance, soulignant une « inquiétude qu’il y ait eu une augmentation de la mortalité ainsi qu’une augmentation de la transmissibilité ».


    Le variant anglais continue de se propager dans le monde, touchant désormais au moins 60 pays et territoires. Pays le plus endeuillé d’Europe par la pandémie avec près de 96.000 morts (+ 1401 les dernières 24 heures), le Royaume-Uni s’est reconfiné pour la troisième fois pour tenter d’endiguer une nouvelle vague du virus, attribuée à ce variant beaucoup plus contagieux.


    Une campagne de vaccination massive a été lancée, et 5,4 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, dont 400.000 ont été vaccinés les dernières 24 heures, un record.


    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/covid-19-le-variant-britannique-associe-a-une-plus-forte-mortalite-20210122


    • Djam Djam 22 janvier 20:08

      @BA
      Z’en avez pas marre de reprendre que des infaux de la doxa globale ? 
      Il "semblerait que"... jusqu’à la nausée ce délirium covidis. Passez à autre chose, de grâce !!!!


    • ZardoZ ZardoZ 22 janvier 21:27

      @BLABLA

      Tes infos bidons de BFMERDE, tu te les mets où je pense.


  • ahtupic 22 janvier 20:56

    La dictature en marche

     https://www.kla.tv/17640


  • Scalpa Scalpa 26 janvier 20:24

    C’zqt l’Ai ou la IA qui sortira le genre humain du bousier dans lequel il patauge avec joie.


Réagir