jeudi 17 janvier - par Mao-Tsé-Toung

16 Janvier 2019 - L’affaire BenAlla n’en finit plus d’éclabousser notre république (bananière ?) - A qui la faute ?

16 Janvier 2019

L'affaire BenAlla n'en finit plus d'éclabousser notre république (bananière ?) - A qui la faute ?

BFMTV
Passeports de Benalla : "Si le Sénat n'avait pas fait son travail, nous n'aurions pas su qu'il avait fait 20 voyages"

 Patrick Kanner
 Sénat (France)

Patrick Kanner ; membre de la commission d'enquête sur l'affaire Benalla, défend ce mercredi l'action du Sénat.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


BFMTV
L'Elysée accuse Benalla de faux (1/2)

 Palais de l'Élysée

L’affaire Benalla est de retour devant la commission d’enquête sénatoriale. Après deux mois de veille, les sénateurs ont repris leurs auditions. Dans l’après-midi de ce mercredi 16 janvier 2019, c’est le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, qui est auditionné. Celui-ci vient de soupçonner Alexandre Benalla d’avoir falsifié un document, pour obtenir un passeport de service. Il y a également les dernières révélations du Canard enchaîné publiées ce matin. On attend aussi l’audition de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur. - O

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

BFMTV
L’Élysée accuse Benalla de faux (2/2)

 Palais de l'Élysée

L’affaire Benalla est de retour devant la commission d’enquête sénatoriale. Après deux mois de veille, les sénateurs ont repris leurs auditions ce mercredi 16 janvier 2019. Avant Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, c’est le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, Patrick Strzoda, qui a été auditionné. Il a révélé qu’Alexandre Benalla avait utilisé presque une vingtaine de fois des passeports diplomatiques, après son licenciement. Il a également soupçonné l’ancien collaborateur de l’Élysée d’avoir falsifié un document, pour obtenir un passeport de service. Christophe Castaner, quant à lui, a expliqué aux sénateurs qu’il ne pouvait pas empêcher Alexandre Benalla de quitter le territoire et d’utiliser ces passeports. Le problème d’informatique a été évoqué. Le ministre de l’Intérieur était-il convaincant ? Et que peut-on retenir de cet après-midi d’auditions ?

--------------------------------------------------------

Qu'en pensez-vous ?

Merci



16 réactions


  • Vraidrapo 17 janvier 10:30

    La faute en est :

    on vit sous un Régime présidentiel. Tant qu’il est protégé par l’Institution (ou ultérieurement par la solidarité de Classe), le "Président" se prend pour le Manitou et tous les échelons de fonctionnaires se passent et repassent les patates chaudes... sans se mouiller.

    Il n’y a aucun suivi dans le contrôle des sanctions, Castagnettes l’a bien démontré hier : le passeport de Benalla était valable bien qu’indûment détenu donc pas de contrôle à la PAF !

    Tout le Monde a fait son boulot sauf Benalla : il aurait frauduleusement utilisé une feuille à l’en-tête de l’Élysée pour s’en faire délivrer un faux.

    Je fais confiance à son Avocat pour démontrer encore une fois que Benalla n’est pas responsable de la fraude : il aura mal interprété..., il aura été abusé par...

    ’tain, elles nous coûtent cher ces histoires de Q de l’Élysée (et encore on a évité Chtroskan) : la solution passerait-elle par un Président Eunuque ?


  • lucide 17 janvier 11:13

    Merci pour l’article. Car pour l’instant, même sur AV, il n’y a autant d’articles que sur l’Immonde ou l’Aberration sur Benalla

    Les journaleux répètent tous les mensonges dits par les membres du gouvernement et autres hier car on peut pas croire que Benalla a fait des faux. J’attends sa mise au point. Un gars que toute la France connaît réussit a avoir un faux passeport smiley

    Coluche a bien dit : c’est pire. Ces journaleux qui répètent comme de perroquets les déclarations des politicards pourris ne sont que des complices qui essaient de noyer l’affaire d’état.

    A Vraidrapo :

    Je ne pense pas que Benalla soit l’amant de Micron. Rien ne le laisse supposer. C’est un barbouze chargé de missions spéciales (lien avec les djihadistes).

    Mais si cette affaire s’envenime, comme ce sont tous des menteurs, il pourrait faire croire aux Français qu’il était l’amant du président afin d’étouffer cette affaire d’état. Ce serait un leurre afin de cacher la merde au chat.

    On voit très clairement pourquoi certains veulent la suppression du Sénat.


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 janvier 14:54

    BenAlla en garde à vue :

    BFMTV en ce moment, quand Macron atterrit à Toulouse !


  • ETTORE 17 janvier 17:22

    Le Sénat jouerais sa survivance en se rendant utile dans cette affaire ?

    Ce qui embarrasserai encore plus le gouvernement et lui ferait imaginer des excuses qui lui retomberait sur le dos, tôt ou tard ?

    Qui iras le plus loin ?


  • crow crow 17 janvier 17:53

    Je m’étonnes que des gens soient encore surpris par tant d’amateurisme, ça prouve le niveau de compétence globale.


  • Hijack ... Hijack ... 17 janvier 17:58

    Encore Ben la la li la la la ...

    Histoire de cul ... à l’Elysée, ni plus ni moins ...

    Autrement, comment se fait-il que ce personnage ait tant de droits ... tant d’impunités, tant d’avantages et de passe droits.


    • Vraidrapo 18 janvier 07:21

      @Hijack ...
      Si le SIDA pouvait nous débarrasser de Rondelle, que de souffrances évitées à la population... et une Amnistie méritée pour Benalla,


    • lucide 18 janvier 10:42

      @Hijack ...
      Histoire de cul...dites vous
      Non, vous minimisez cette affaire. Dépenser un pognon de dingue pour aller dans 20 pays avec les passeports, ceci payé par nos impôts car il avait dit être à Pole Emploi, c’est quand même un peu fort.
      La réalité est autre. Vous avez remarqué comme Strzoda ment à la commission comme les autre d’ailleurs. Toutes ses réponses ont l’air bien embarrassées. Et se premières paroles ont été pour couvrir Micron.
      Comme je l’ai dis plus haut, cette histoire de relation ne sortira que pour étouffer la vraie affaire et en donner une version "light". De plus la mise en examen sert déjà à empêcher le Sénat de l’entendre. Car la fin de la commission approche.
      Ce matin ou hier, rien sur l’Immonde ou l’Aberration, seul le Fig a sorti un article-je parle des médias principaux. L’étouffoir fonctionne à merveille.


  • ETTORE 17 janvier 20:24
    Hijack ... 17 janvier 17:58

    Encore Ben la la li la la la ...

    Histoire de cul ... à l’Elysée, ni plus ni moins ...

    Autrement, comment se fait-il que ce personnage ait tant de droits ... tant d’impunités, tant d’avantages et de passe droits

    _____________________________________________________________

    C’est donc vrai ? Le préservatif....protège ? 


  • lucide 18 janvier 11:10

    Heureusement que notre justice est excellente : Soral vient d’etre condamné à 1 an de prison ferme

    -Il a fait un braquage ?

    -Non

    -Il a tapé sur des manifestants ?

    -Non

    Il a commis un meurtre ?

    -Non

    -Un attentat ?

    -Non

    -Mais alors pourquoi ?

    -C’est bien pire. Il a commis un délit d’opinion.


    • beo111 beo111 18 janvier 11:24

      @lucide

      Bon, je suis qu’une grosse merde, mais je crois que je vais perdre une journée de salaire pour soutenir Soral à l’entrée de la zonzon.


    • lucide 18 janvier 12:16

      @beo111
      C’est bien mais il faut également soutenir nos magistrats qui appliquent à la lettre les consignes de nos dirigeants, avant la loi bien sur. Un bel exemple d’obéissance. smiley)


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 janvier 10:25

    Benalla poursuivi "excusivement" pour l’utilisation des passeports ???!!!

    USAGE DE FAUX ?

    niet

    ALORS IL FAUT EN TOUTE LOGIQUE POURSUIVRE L’ELYSEE

    Incroyable ; pour les GJ on ne s’embarrasse pas d’autant d’arguties :

    pour les uns justice expéditive ; pour l’autre tous les égards !

    Constat : République bananière

    CQFD


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 22 janvier 08:24

    le Sénat en a terminé avec son gentil ("indulgent" ?!) interrogatoire & le BAS nous dit que le "matériau" apparait riche pour en tirer des conclusions sur les dysfonctionnements -réels ou supposés de l’Élysée !

    Wait and see

    Qui vivra verra


Réagir