jeudi 28 juin 2018 - par Celine

Radiation d’Henri Joyeux annulée : le coup de gueule de Michel Cymes

La radiation du controversé professeur Henri Joyeux pour des pétitions anti-vaccins a été annulée en appel, a annoncé le 26 juin 2018 la chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des médecins. Selon la décision d’appel, ces pétitions « n’excédaient pas le principe de la liberté d’expression ». Michel Cymes tenait cependant à lui adresser un message : « Ainsi donc, Henri Joyeux pourra continuer son œuvre destructrice... »

La première pétition du professeur Joyeux s’élevait contre une recommandation du Haut Conseil de la santé publique, jamais suivie par le gouvernement, préconisant d’abaisser de 11 à 9 ans l’âge de la vaccination contre le papillomavirus pour les filles.

La seconde fustigeait le remplacement du vaccin DTPolio trivalent (c’est-à-dire protégeant contre trois maladies, la diphtérie, le tétanos et la polio) par un vaccin hexavalent (protégeant contre six affections). Cette pétition signalait la présence d’aluminium comme adjuvant dans le vaccin en estimant que cela représentait un danger, ce qui n’est corroboré par aucune étude.

Selon l’instance d’appel, la première pétition « participe de la liberté laissée à tout individu dans un Etat démocratique d’exprimer son opinion sur un sujet qui le concerne ». En ce qui concerne la deuxième pétition, « la toxicité de l’aluminium comme adjuvant et la dangerosité du vaccin contre l’hépatite B font l’objet depuis plusieurs années de controverses nourries », a relevé la chambre disciplinaire nationale.

En complément :

"Vaccins : Efficacité, sécurité et conditions d'hygiène"

"De quoi nous protègent les vaccins obligatoires ?"

Remarquable vidéo pédagogique qui passe par le menu les 11 maladies et germes du calendrier vaccinal : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Rougeole, Oreillon, Rubéole, Hépatite B, Coqueluche, Méningocoque C, Haemophilus Influenza B, Pneumocoque.

L'actualité récente nous rappelle le danger que peuvent faire courir les personnes non vaccinées à leur entourage :

«  La rougeole a fait une deuxième victime en 2018, un patient de 26 ans qui ne pouvait pas être vacciné, tandis qu’un autre de 17 ans faisait l’objet d’un "pronostic réservé". (...)

Ils étaient "tous deux immunodéprimés", à savoir qu’ils avaient un système immunitaire trop faible pour leur permettre de recevoir le vaccin.

Et ils ont été "probablement contaminés par un proche non vacciné", a précisé l’agence de surveillance sanitaire dans son bulletin périodique. »



90 réactions


  • Miko 28 juin 2018 09:22

    Michel décime quand Henri est joyeux...  smiley


    • Sutter Kane Sutter Kane 28 juin 2018 21:38
      28/06/2018 - Dans un communiqué, le Conseil national de l’Ordre des médecins a annoncé se pourvoir en cassation pour contester l’annulation de la radiation du professeur Henri Joyeux.

      "Au nom de la déontologie et de son engagement plein et entier en faveur de la vaccination, le Conseil national de l’Ordre des médecins [...] introduit un pourvoi en cassation devant le Conseil d’État", peut-on lire dans un communiqué diffusé deux jours après que la radiation du Pr Henri Joyeux ait été annulée en appel devant une chambre disciplinaire.

      Bravo ! smiley
      L’obscurantisme ne passera pas !

    • CoolDude 28 juin 2018 22:13

      @Sutter Kane

      L’obscurantisme ne passera pas !

      J’espère que cette repartie ne vous est pas inspiré par celle du magicien Gandalf dit Le Gris.

      Parce que l’Héroïque-Fantaisie, la Magie... L’Obscurantisme... De telle référence venant d’un Homme de science comme vous !

      ...

      "Au nom de la déontologie* et de son engagement plein et entier en faveur de la vaccination avec des adjuvants aluminiques neurotoxiques migrants..."

      Hummmm... Ça me plaît ça !

      Si ça pouvait déboucher - ces mals emboucher - vers un arrêt de l’obligation vaccinal en France, ça serait merveilleux !

      * : Déontologie, mon cul !!!


    • sahb 1er juillet 2018 18:06

      qu’il se taise mais qu’il se taise ce clown télévisuel !


  • edwig 28 juin 2018 09:41
    toujours attirer l’attention au mauvais endroit...
    La véritable question n’est pas "pour ou contre les vaccins".
    car elle est secondaire, quand on répond à la question de fond.

    la vrai question, c’est.
    " Est-ce que big pharma est capable de manipulation et mensonge pour faire fructifier son business ?"

    Car si la réponse est oui...et elle l’est.
    Alors, il devrait être tout à fait autoriser d’émettre des doutes et des opinions concernant les vaccins sans êtres crucifié sur la place médiatique !
    Répondre à cette question forcerait le débat, voilà pourquoi on l’élude et on porte l’attention ailleurs.

    quand vous voulez manipuler l’opinion, il faut toujours détourné l’attention des questions clefs.





  • gorguetto gorguetto 28 juin 2018 09:59
    Michel Cymes vous n’êtes pas "Professeur", et même si on vous aime bien, vous faites partie des joyeux lurons de la télévision. En fait on voit plus en vous, aujourd’hui, l’amuseur que le toubib. Les vaccins à l’aluminium et autres composants bizarres, laissent dans leurs sillage, suffisamment d’autistes, d’handicapés à vie quand ce ne sont pas des décès que personne parmi les médecins bien pensant ne veut expliquer. Et plus le silence se fait sur ces mystérieux vaccins cumulés à outrance, plus le doute envahi légitimement les esprits des lépreux que nous sommes.
    Il y a trop d’argent trébuchant en jeu, et vous vous permettez de prendre le service public comme une tribune personnelle pour défendre votre point de vue entaché de tant de doute. Je suis certain que vos amis , votre communauté, votre famille sont exemptés de toutes ces vaccinations criminelles. Et vous avez raison.
    Merci au Professeur Joyeux. Ayez un peu plus de respect pour cet homme que vous insulté, et dont le but est de sauver des vies.

    • Gasty Gasty 28 juin 2018 11:24

      @gorguetto

      de prendre le service public comme une tribune personnelle pour défendre votre point de vue

      Effectivement et pour cela le professeur Joyeux devrait avoir un droit de réponse dans cette même émission.


  • ZardoZ ZardoZ 28 juin 2018 11:27
    Le prof Joyeux j ’ai eu affaire à lui personnellement, c’est un type extraordinaire qui m’a sauvé la vie.
    Alors l’autre freluquet journalope au service des labos, je préfère même pas en parler, je deviendrais grossier. 

    • sahb 28 juin 2018 14:18

      @ZardoZ
      oui un journalope laquais des labos qui se prend un air outré ! quelle haine quelle violence !!


  • CoolDude 28 juin 2018 12:06
    / !\ Attention / !\

    La pétition du professeur Henri Joyeux est la suivante :

    Nous demandons que le vaccin DTPolio simple et sans aluminium soit de nouveau rendu disponible.


    Ce n’est pas ANTIVAX !

    On est en pleine désinformation : Carton rouge écarlate Mr Cymes !


    • CoolDude 28 juin 2018 12:29

      @CoolDude

      Mais bon, c’est bien, il parait qu’il quitte l’émission "Alloooo... T’es Docteur et t’es pas pour les vaccins !?! Non mais Aaaallo ?!? "

      Ça va nous faire des vacances !


    • CoolDude 28 juin 2018 13:06

      @CoolDude

      Raaahhh... Et son étonnement feint concernant que le fait que la justice est supérieur à l’ordre des médecins !

      Ben ouiiii mon pote. Qu’est ce que tu crois.

      Il imagine peut être qu’en tant que médecin, il n’a pas de compte à rendre et encore moins à la justice.

      Ça veut tout dire de son état d’esprit.

      Flippant !


    • vesjem vesjem 28 juin 2018 19:56

      @CoolDude

      pas de souci pour michou, son réseau lui a déjà trouvé un job bien tuné pour services (sévices) rendus à ses "amis"


  • Hieronymus Hieronymus 28 juin 2018 12:15

    cet article est à rapprocher d’un précédent qui fournit une Documentation très appréciable sur ce fameux Michel Cymes, qui tend à jouer les chevaliers preux, tout en n’étant en fait qu’un auxiliaire très grassement rémunéré de l’oligarchie en place ;
    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/vaccinations-appel-a-michel-cyme-s-74602
    bouh, le vilain ! smiley


    • sahb 28 juin 2018 14:16

      @Hieronymus
      c’est vrai qu’il est hideux !


  • gaijin gaijin 28 juin 2018 13:01
    je propose a tout ceux qui dans le futur auront un enfant autiste, atteint de sclérose en plaque ou autre joyeuseté a cause de l’aluminium présent dans les vaccins ( qui rappelons le n’est pas indispensable c’est une simple question de process de fabrication ) de s’adresser au docteur Cymes qui lui ne se prive pas de faire de la propagande a la télé bien plus souvent que le professeur Joyeux .

  • gaijin gaijin 28 juin 2018 13:06
    " "probablement contaminés par un proche non vacciné", a précisé l’agence de surveillance sanitaire dans son bulletin périodique. »

    ç’ est quoi en science probablement ?

    ils sont morts d’une maladie qu’ils auraient du faire dans l’enfance et qu’ils n’ont pas fait a cause la politique vaccinale .....voilà les faits ......

    tout le monde peut jouer a ça il suffit de changer les caractères en gras dans la phrase ...........

    • Pakap Pakap 28 juin 2018 16:43

      @gaijin

      d’autant que je ne vois pas pourquoi une personne vaccinée ne pourrait pas transmettre la maladie puisque le vaccin ne sert qu’à empêcher le développement de ladite maladie dans le corps contaminé.

      Je n’y connais rien mais imaginer le vilain virus qui saute d’une potentielle victime à l’autre en s’énervant "à non, celle-là a son carnet de santé tamponné, je vais voir ailleurs ... " me réjouit au plus haut point ! En tout cas il a sauté sur ma petite fille qui était pourtant vaccinée (pas assez lui dit la toubib qui lui avait pourtant fait elle-même un rappel qui l’a rendue malade une semaine). Quand nous aurons tous retrouvé un peu de bon sens et écouté les sages et non la TV, nous rirons bien de ces stupidités, sauf bien sûr les familles d’enfants victimes de ces pratiques barbares.

      Merci Professeur Joyeux de redorer un peu la médecine désintéressée.


    • gaijin gaijin 28 juin 2018 16:47

      @Pakap
      " pas assez lui dit la toubib "

      il est vrais que les malades sont parfois bien impertinents ................


    • Zatara Zatara 28 juin 2018 18:52

      @Pakap

      Merci Professeur Joyeux de redorer un peu la médecine désintéressée.

      c’est par intérêt qu’il le fait, le seul qui vaille d’ailleurs.....primum non nocere


  • Clocel Clocel 28 juin 2018 13:23
    Malin !

    Z’avez réveillé le tapin médiatique de Big Pharma !

    Cimes ? C’est pas celui qui a sauvé Cohen en live ?

    Le monde de l’objectivité journalistique vous doit tant Monsieur Cimes !? smiley

  • revolQé1 revolQé1 28 juin 2018 14:02

    Entre un professeur qui averti la population sur un risque médical et un fanfaron de la TV,vers lequel vais-je tourner ma confiance ???  smiley


  • CoolDude 28 juin 2018 14:07
    Il ne me semble pas que cette vidéo ait été diffusée sur ce site...

    Cette vidéo explicite de façon pédagogique La thèse que les injections intramusculaires, etc... de particules d’oxyde aluminium de taille nanométrique peut être la cause de certaines pathologies dit moderne. Bref a voir !


    ALUMINIUM - LE FILM QUI VACCINE

    Documentaire de Philippe RADAULT, diffusé sur la chaîne Télé Bocal (canal 31 - TNT) le vendredi 11 mai 2018.



  • vilayat vilayat 28 juin 2018 14:17

    Un cretin arrogant ,au service de Bigpharma !


  • sahb 28 juin 2018 14:20

    dans ce monde de m... de pire en pire je trouve cette victoire quasiment INCROYABLE !!! elle en prépare d’autres !!


  • Debrief 28 juin 2018 14:24

    Mais qui est donc ce Michel Cymes ? Un petit toubib vedette de la télé qui espère peut-être, à promouvoir sa trombine sur les ondes, concurrencer un type qui le surclasse à tous points de vue et de très très haut, en utilisant la généralisation et le manichéisme argumentaire contre lequel se défend pourtant le Professeur.
     
    Monsieur Cymes, fort de ses certitudes en béton, ne peut être sensible aux arguments scientifiques avancés par le Professeur et beaucoup d’autres, car il est dans une logique de conflit pure et dure, à l’image de ceux, nombreux, qui animent souvent les castes universitaires.
     
    Ce qui compte vraiment si l’on doit faire un choix scientifique et médical, est de comprendre qui est Michel Cymes comparé au Professeur Joyeux ? Personne !
     


  • Hijack ... Hijack ... 28 juin 2018 14:30

    Ouf ! Je ne vais pas jouer sur les mots et dire que ça me rend joyeux ... que justice est rendue à ce rend professeur. Quant à Cymes ... je ne vais pas prendre le temps de vous écouter ... ... "taisez-vous ! " ...


  • hase hase 28 juin 2018 15:20
    Oh là !! ça existe ce genre de connard ?!! euh, oui.. ; et ceux qui meurent ou sont malades des vaccins, monsieur Cymes, qui qui les console ?
    j’espère que Mr Joyeux continuera à éclairer les consciences encore pendant longtemps.

  • cassini 28 juin 2018 17:12

    A lire le ramassis d’imbécillités des commentaires précédents, il est si tentant de flatter les abrutis qui les profèrent en les encourageant à ne surtout pas donner un sou pour les trucs de charlatan de Big Pharma ! Oui, mais voilà, je ne suis pas un pervers, et ça m’ennuierait quand même un peu de penser que j’ai pu les aider à mourir de bêtise.

     

    • gaijin gaijin 28 juin 2018 17:30

      @cassini
      merci de votre mansuétude ..........

      MONSIEUR PURGON.— J’ai à vous dire que je vous abandonne à votre mauvaise constitution, à l’intempérie de vos entrailles, à la corruption de votre sang, à l’âcreté de votre bile, et à la féculence de vos humeurs84.
      TOINETTE.— C’est fort bien fait.
      ARGAN.— Mon Dieu !
      MONSIEUR PURGON.— Et je veux qu’avant qu’il soit quatre jours, vous deveniez dans un état incurable.
      ARGAN.— Ah ! miséricorde.
      MONSIEUR PURGON.— Que vous tombiez dans la bradypepsie85.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— De la bradypepsie, dans la dyspepsie86.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— De la dyspepsie, dans l’apepsie87.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— De l’apepsie, dans la lienterie88.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— De la lienterie, dans la dyssenterie.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— De la dyssenterie, dans l’hydropisie.
      ARGAN.— Monsieur Purgon.
      MONSIEUR PURGON.— Et de l’hydropisie dans la privation de la vie, où vous aura conduit votre folie.
      SCÈNE VI
      ARGAN, BÉRALDE.
      ARGAN.— Ah ! mon Dieu ! je suis mort. Mon frère vous m’avez perdu.

      BÉRALDE.— Quoi ? qu’y a-t-il ?
      ARGAN.— Je n’en puis plus. Je sens déjà que la médecine se venge.
      BÉRALDE.— Ma foi, mon frère, vous êtes fou, et je ne voudrais pas pour beaucoup de choses, qu’on vous vît faire ce que vous faites. Tâtez-vous un peu, je vous prie ; revenez à vous-même ; et ne donnez point tant à votre imagination.
      ARGAN.— Vous voyez, mon frère, les étranges maladies, dont il m’a menacé.
      BÉRALDE.— Le simple homme que vous êtes !
      ARGAN.— Il dit que je deviendrai incurable avant qu’il soit quatre jours.
      BÉRALDE.— Et ce qu’il dit, que fait-il à la chose ? Est-ce un oracle qui a parlé ? Il semble à vous entendre, que Monsieur Purgon tienne dans ses mains le filet de vos jours89, et que d’autorité suprême il vous l’allonge, et vous le raccourcisse comme il lui plaît. Songez que les principes de votre vie sont en vous-même, et que le courroux de Monsieur Purgon est aussi peu capable de vous faire mourir, que ses remèdes de vous faire vivre. Voici une aventure si vous voulez à vous défaire des médecins, ou si vous êtes né à ne pouvoir vous en passer90, il est aisé d’en avoir un autre, avec lequel, mon frère, vous puissiez courir un peu moins de risque.
      ARGAN.— Ah ! mon frère, il sait tout mon tempérament, et la manière dont il faut me gouverner.
      BÉRALDE.— Il faut vous avouer que vous êtes un homme d’une grande prévention, et que vous voyez les choses avec d’étranges yeux

      Molière ; le malade imaginaire


  • gerfran 28 juin 2018 17:21

    Vytenis Andriukaitis, commissaire européen pour la santé :

    « Des enfants souffrent d’expériences terrifiantes, liées aux effets secondaires du vaccin contre la grippe porcine (H1N1). » Près de 1.700 adultes et enfants à travers l’Europe souffrent de maladie neurologique à vie, de narcolepsie causée par cette vaccination.

    https://inews.co.uk/essentials/news/health/eu-health-commissioner-narcolepsy-swine-flu-vaccine/

    February, 22nd 2017


  • Patrick Samba 28 juin 2018 18:18

    Un médecin qui souhaite la radiation d’un autre médecin en raison d’une opinion différente de la sienne, ne devrait pas être radié de l’Ordre des médecins puisqu’il n’y a pas dans le code de déontologie d’article qui sanctionne ce genre de souhait, mais il devrait être condamné par la Justice pour incitation à la violence, puisque l’incitation à la violation de la liberté d’expression et d’opinion en est une.


    • gaijin gaijin 28 juin 2018 18:45

      @Patrick Samba
      " puisque l’incitation à la violation de la liberté d’expression et d’opinion en est une. "

      sauf bien sur quand les opinions sont contre les dogmes de l’état ( de non droit ) smiley


    • cassini 28 juin 2018 22:00

      @Patrick Samba

      l’incitation à la violation de la liberté d’expression en est une (incitation à la violence)

      Ah, ouf, je ne risque rien puisque j’incite à l’introduction en France de quelque chose de semblable au premier amendement de la constitution étasunienne. 

      Mais pour Cymes votre analyse juridique me semble médiocre puisque le jugement étant définitif, il n’est plus possible de faire taire l’excellent Pr Joyeux. L’incitation ne peut donc plus exister. D’ailleurs, qu’inviter un tribunal à sévir soit un délit, je trouve cela original. Ça va en faire, des avocats de parties civiles à punir, et des hystériques qui crient dans la rue pour qu’on guillotine un pédophile ou un mec qui a tué un ours. 

      J’attends avec curiosité des références jurisprudentielles sur le châtiment de l’incitation à la violation de la liberté d’expression qui est un délit d’incitation à la violence. 


  • Pyrathome Pyrathome 28 juin 2018 18:51

    Les cons, ça osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.....
    Audiard


  • _________1 28 juin 2018 19:20
    Cymes ? Le comédien, celui qui fait du cinéma ?
    Il joue un médecin à la TV non ?

    Il a sorti une nouvelle vidéo là ... y’a pas Wonderbras avec lui ?



  • gorguetto gorguetto 28 juin 2018 20:17
    Cymes, combien pour ta gueulante contre un grand Professeur ?
    Tu pourras recommencer, et encore et encore, et à chaque fois tu t’enfonceras. La cause est mauvaise. On a lu les Guidestones, on est au courant des grands projets.
    Alors fais l’idiot, ou l’acteur, ou le petit toubib et reste-s-en là, sinon tu vas devenir très antipathique.

  • julien58 julien58 28 juin 2018 20:48

    • gorguetto gorguetto 28 juin 2018 23:38

      @julien58
      Merci beaucoup pour cette vidéo à conserver absolument. La nocvité de l’aluminium et sa persistance est démontrée chez un très grand nombre de personnes. Aquiescement de Michel Cymes qui en 8 ans (cela se passait en 2010) a du oublier, ou vouloir oublier ce qu’il aprouvait. Mais grâce à de précieux participants comme julien58, voilà un argument fort, qui nous prouve la complicité avérée de Michel Cymes, dans la diffusion forcée de ces vaccins à nocivité démontrée par le Dr Gherardi, en accord avec les fabricants de ces vaccins. Et c’est très grave, et Michel Cymes s’en prend au Professeur Joyeux.


    • Sutter Kane Sutter Kane 29 juin 2018 00:07

      @gorguetto

      Le lien très douteux de Gherardi avec une organisation anti-vaccin

      On critique souvent le lien des études pharmacologiques avec Big Pharma, mais les anti-vaxx ont également leur lot de connivences. Ainsi, une partie de la recherche de Romain Gherardi a été financée par la Dwoskin Family Foundation. Notons que ce financement remonte à plusieurs années, mais cela reste un drapeau rouge. Et il y a un souci, car la Dwoskin Family Foundation est considérée comme une association totalement anti-vaxx qui finance des études selon ses intérêts.

      Dans un article, Claire Dwoskin se félicite que les fonds de la fondation puissent traverser les frontières comme le prouvent les recherches de Romain Gherardi d’H. Mondor Hospital en France…


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 00:20

      @Sutter Kane
       smiley et alors ? ça invalide ses recherches ?


    • guepe guepe 29 juin 2018 00:22

      @Sutter Kane

      Inutile de perdre votre temps. Je me suis déjà collé à la tache. Meme en ayant réussi à obtenir un aveu d’efficacité sur les vaccins, au prochain fil, les memes personnes qui avaient concédé cette efficacité reviennent avec leur copié collé.

      A noté que pour eux, une réduction d’incidence de 96 % du Hib depuis l’introduction du vaccin est "infinétésimale" ( Véridique)

      Qu’ils vous écartent toute statistiques de morbidité d’un revers de la main en invoquant Hygie. Hygiène qui devient leur seule explication à toutes les maladies disparues grace à la vaccination ( polio, tétanos, diphtérie,....) tout en se gardant bien de donner la moindre preuve. Des monomaniaques

      A vos risques et ennuis.

      Et je voudrais juste rajouter que les prix élevées des médocs des labos vient en partie des énormes couts de recherches pour aboutir au médicament , et de la courte période durant laquelle les brevets leur appartiennent.

      Faut aussi avoir ça en tete avant de jouer au zozo et d’hurler aux méchants labos.


    • guepe guepe 29 juin 2018 00:26

      @Zatara

      C’est un argument en miroir. Faut t’expliquer, c’est grave.

      Va jouer aux billes , le nain parano. Tu pourras revenir quand PAMP ne t’évoquera pas une marque de bonbons.


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:01

      @guepe

      Pour que ton argument miroir fonctionne, il faudrait qu’il existe un lobby industriel foutrement puissant qui serait contre les vaccins... histoire de faire du fric en piquant des parts de marché... là il y aurait un semblant de cohérence, tu comprends ? non, pas trop.....

      ravi de te revoir à chaque article sur les vaccins...


    • guepe guepe 29 juin 2018 01:08

      @Zatara

      A chaque article lol . Pauvre parano, ça fait des mois que je ne viens plus sur ce site.

      Et c’est mon dernier message, bye le taré , va déjà apprendre les bases de l’immunologie ( Déjà faire la différence entre un lymphocyte T et B , ce serait un bon début , la dernière fois, tu le savais pas smiley ) avant de la ramener sur le sujet, et de faire le malin.


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:10

      @guepe
      Tu pourras revenir quand PAMP ne t’évoquera pas une marque de bonbons.

      Tu serais surpris par le nombre de pathogène qu’on retrouve dans la gélatine. D’autres part, je n’ai pas besoin de bosser dans la recherche pour comprendre que l’utilisation, la fabrication et la remontée d’info concernant le danger de certains vaccins présentent de grave dysfonctionnement... Encore un coup du lobby antivax smiley


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:15

      @guepe
      Et c’est mon dernier message, bye le taré , va déjà apprendre les bases de l’immunologie ( Déjà faire la différence entre un lymphocyte T et B , ce serait un bon début , la dernière fois, tu le savais pas  ) avant de la ramener sur le sujet, et de faire le malin.

      C’est la troisième fois au moins que tu ponds des adieux (si triste...).

      D’autres part, je n’ai jamais discuté sur ce site des différents lymphocites. J’ai quelques notions, mais certainement pas de quoi pavaner ici ou là.

      Mais si y’a que ça pour te remonter le moral.... So long, biatch. Au prochain article ’vax’ alors smiley


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:18

      @guepe
      mais... en relisant... y’a même pas de quoi évoquer un argument en miroir puisque le post de gorgetto n’évoque rien concernant les liens entre un quelconque médecin et des labos...

      Tu planes complètement ma grande...

      allez à la prochaine


    • Sutter Kane Sutter Kane 29 juin 2018 01:35

      @Zatara

      L’opinion isolée de chercheurs n’est pas le consensus scientifique

      (...) Dans la seconde pétition, Henri Joyeux présente comme des « soupçons » de nature scientifique des affirmations qui, scientifiquement justement, n’ont aucune assise solide : en l’occurrence, l’hypothèse d’un lien causal entre le vaccin contre l’hépatite B et le développement de sclérose en plaques. Aux yeux du Conseil de l’Ordre, propager des thèses qui font tout, sauf consensus, constitue un manquement clair à la déontologie. À l’inverse, la chambre disciplinaire a jugé qu’Henri Joyeux relayait ici le point de vue de « certains scientifiques »…

      C’est précisément là où se jouent de nombreuses décisions juridiques controversées : on oublie que la science, ce n’est pas le point de vue d’untel ou d’untel. C’est, au contraire, un travail cumulatif et collectif qui permet in fine de dire « là, il y a des soupçons sérieux », ou « là, il y a toutes les raisons d’être confiant ». Se référer à la littérature scientifique, ce n’est pas sélectionner les quelques publications qui flattent nos préjugés ou servent nos intérêts.

      En somme, parce que le Conseil de l’Ordre s’est initialement contenté de monter un dossier avec les pétitions, sans y agréger d’autres propos peut-être beaucoup plus condamnables d’Henri Joyeux, ce dernier a réussi à faire valoir qu’une décision aussi lourde – la radiation – était « insuffisamment motivée ».

      Suite à l’annonce de la décision, le (toujours) médecin a déclaré à la presse : "Je ne suis pas du tout radié, je n’ai pas de blâme. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que j’ai raison !"

      Non : on l’a dit, cette décision de justice porte sur les manquements du dossier ; elle ne veut pas dire que ses allégations sur la dangerosité de tel ou tel vaccin sont scientifiquement fondées. Méfions-nous de ceux qui brandiront cette décision pour faire croire que « l’Ordre des Médecins reconnaît qu’il y a une controverse scientifique », alors que la justice a uniquement estimé le dossier insuffisamment ficelé pour justifier une radiation.

      Pour la science, l’Ordre des médecins repassera.


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:40

      @Sutter Kane
      L’opinion isolée de chercheurs n’est pas le consensus scientifique

      Il te faut combien d’exemple montrant que le consensus scientifique peut se planter allègrement... le consensus scientifique peut se faire soit scientifiquement, soit à coup de pognon en finançant à très grande échelle des études biaisés. On peut remonter loin si tu veux, y’en a la pelle


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:47

      @Sutter Kane
      ...maintenant, concernant spécifiquement le professeur Joyeux et les vaccins, toutes les dernières recherches de scientifiques honnêtes vont dans ce sens :

      https://www.youtube.com/watch?v=lRsF-UOR-T0

      https://www.youtube.com/watch?v=r0TahxmLBnw


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 01:53

      ... pour finir, le consensus scientifique vendu dans les médias n’est pas celui des chercheurs mais bel et bien celui des industries. C’est une caution morale avant même d’être scientifique, le meilleur argument de vente.

      Bernays a pris des médecins dans ses publicité, pour vendre des cigarettes. Ceux là assumait, "preuve" et étude à l’appui, qu’il n’y avait aucun danger. Je pourrais t’en donner 100 autres...


    • PumTchak PumTchak 29 juin 2018 04:09

      @Zatara

      Merci pour ces deux vidéos.

      Dans la première, on voit bien le pharmacien en fin de carrière, qui a du métier, du terrain, qui en gros sur la patate. Ca fait mal quand il parle du nourrisson, deux moins, quelques kilos, le corps pas encore fini, chargé déjà de 11 vaccins, puis tous les rappels qui viennent ensuite. Ce pharmacien, Serge Rader, accumule les questions qui tuent. On aimerait bien le contradicteur en face. Mais on imagine vite le techno, l’expert qui n’a que chiffres, dossiers, stats et affirmations sur foi d’études qu’il n’a pas conduites et qui ne peut répondre qu’en fonction de sa spécialité.

      Exemple de question qui tue : A entendre les experts, l’aluminium est absolument nécessaire et c’est ce qui fait l’efficacité du vaccin. Ils disent qu’un vaccin sans aluminium est un vaccin inefficace. Alors pourquoi on a utilisé le vaccin DTT (diphtérie – tétanos – polio), pendant 47 ans, de 1961 à 2008, qui n’avait pas d’aluminium. Donc si on a vacciné pendant 47 ans avec un vaccin inefficace ? 

      Il y aurait une solution simple, si le monde était normal : pas immunité médicale pour l’industrie pharmaceutique. La règle : si un laboratoire met sur le marché un médicament (ou vaccin...) et si des patients en subissent des effets secondaires, c’est le laboratoire qui paye les dommages subis à la santé. Avec une telle loi, le scandale de la dépakine n’aurait pas duré 7 ans avec toute cette accumulation de gosses devenus autistes dans les familles.


    • Sutter Kane Sutter Kane 29 juin 2018 05:03

      @Zatara
      Vous me citez 2 exemples de "scientifiques" hétérodoxes isolés. Le consensus scientifique (pas médiatique) ne les soutient pas. Vous faites comme s’il n’y avait qu’une poignée de cautions scientifiques, achetées par les lobbies, mises en avant dans les médias. Vous oubliez toute la communauté scientifique (qui ne passe pas à la télé).

      Par ailleurs, comment distinguez-vous un chercheur honnête (puisque vous supposez que ceux que vous citez le sont) et un chercheur corrompu (comme le seraient tous ceux qui vont dans le sens majoritaire) ? Est-ce simplement leur posture "anti-système" (courageux, seul contre tous) qui rend les "anti-vaccins" crédibles à vos yeux ? Si c’est ça, c’est oublier que tous les charlatans se nourrissent de cette posture valorisante depuis la nuit des temps.

      1/ un article en anglais où de nombreux scientifiques désavouent Chris Exley, et ou l’on voit que ce chercheur n’est pas sans conflit d’intérêt. Et une longue critique scientifique.

      2/ un article critique sur Serge Rader. Sur l’étude d’Antonietta M. Gatti et Stefano Montanari, auquel il se réfère, lisez ceci, en français, même si la source ne vous plaît pas.


    • PumTchak PumTchak 29 juin 2018 05:34

      @Sutter Kane

      Z’avez le +1 automatique vous ?

      Vous balancez une critique de Serge Rader par "la rédaction" de ConspiracyWatch, donc Rudy Reichstadt, qui a fait zéro étude de médecine, après un commentaire où vous interrogez sur l’autorité scientifique des personnes choisies par Zatara. C’est quoi votre truc ?

      Plutôt que ces disputes d’argument d’autorité (vous n’avez que ça dans vos commentaires), répondez à l’une des questions de Serge Rader. Les vaccins obligatoires contiennent de l’aluminium nécessaire pour que la principe agisse. Or le vaccin DTT qui a été appliqué à la population pendant 47 ans n’a pas d’aluminium. Quelle est la cohérence ? Vous avez 4 heures. 


    • Sutter Kane Sutter Kane 29 juin 2018 05:46

      @PumTchak
      Je savais qu’en mettant un lien vers CW, j’aurais droit à cette réaction (c’est si prévisible). Alors oubliez CW, et lisez les 3 autres liens que j’ai donnés et qui renvoient tous à des références scientifiques ! Le quatrième lien démonte les références italiennes de Serge Rader.


    • PumTchak PumTchak 29 juin 2018 07:14

      @Sutter Kane

      Moi, j’ai commenté la vidéo du pharmacien, quelqu’un qui avance des propos avec lesquels le non diplômé en médecine que je suis peut réagir. 

      L’article critique contre Chris Exley évoque "d’autres universitaires", "ses collègues ont critiqué"... Qui ? Après ce sont des considérations sur des conditions dans lesquelles se sont déroulées une étude : pouvez-vous vérifier cela ? Non. Et moi non plus. En fait l’argument principal de cet article un peu fatras repose sur le fait que le département de recherche de Chris Exley a eu financement d’une société d’eau minérale et que Chris dit en conférence qu’il est important de boire de l’eau tous les jours pour éliminer les toxines du corps. Franchement est-ce mal de conseiller de boire de l’eau tous les jours ? Pour autant prétend-il que c’est l’eau le médicament qui va résorber le problème de l’accumulation de l’aluminium dans le corps ? Non plus. 

      Votre deuxième lien vers la "longue critique scientifique" commence par (je traduis parce que c’est en anglais) : S’il y a une chose à propos des activistes antivaccins, c’est qu’ils s’appuient sur la mauvaise science (et la mauvaise interprétation éhontée de la science valide) pour donner l’impression qu’il y a des preuves scientifiques solides derrière leurs affirmations pseudoscientifiques. Sérieux, c’est du propos scientifique ? Ne sentez pas un parti-pris au bulldozer ? Est-ce que Chris Exley est un militant contre la vaccination obligatoire ? Non. C’est une biochimiste qui étudie depuis 30 ans les effets de l’aluminium dans notre organisme. Il constate depuis un certain temps que l’alu s’accumule dans notre corps et s’évacue mal et il confirme à son tour maintenant après d’autres chercheurs, que l’alu est un neurotoxique. Il ne dit pas "ne vous vaccinez pas". Ni "arrêtez de manger et boire" puisque l’alimentation est conditionnée aussi avec l’alu. Après, c’est évident que ce constat de l’alu neurotoxique est difficile à soulever, puisqu’il oppose les industries des vaccins et de l’alimentation qui utilisent l’alu. Essayez de remettre un peu en ordre les variables explicatives, ne vous contentez pas de lancer au hasard des articles longs, en anglais, dès lors qu’ils n’aiment pas Chris Exley...

      Votre dernier lien est celui qui va vers le Décodex. Le Décodex a distribué des pastilles aux médias selon qu’ils présentent des bonnes ou des mauvaises informations. Le Décodex a fait très simple : tous les médias mainstream ont eu des pastilles vertes, parce que les informations sont bonnes. Tous les médias non mainstream ont eu des pastilles orange ou rouge, parce-que les infos sont douteuses ou mauvaises. Alors moi je fais très simple aussi : je ne lis pas le Décodex.

      Maintenant répondez à la question que j’ai repris de Serge Rader : on est avec une question de logique, pas avec des combats d’articles qui noient les débats. 

      P.S. : dans mes commentaires précédents, je parlais du vaccin DTP (et non DTT), sinon on va croire que j’essaie de mélanger des vaccins avec des pesticides...


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 08:40

      @Sutter Kane
      Le consensus scientifique (pas médiatique) ne les soutient pas.

       smiley Sutter Kane connait tous les consensus scientifique, sur tous les sujets, dans tous les pays...

      Par ailleurs, comment distinguez-vous un chercheur honnête (puisque vous supposez que ceux que vous citez le sont) et un chercheur corrompu (comme le seraient tous ceux qui vont dans le sens majoritaire) ?

      C’est comme les chasseurs...

      Est-ce simplement leur posture "anti-système" (courageux, seul contre tous) qui rend les "anti-vaccins" crédibles à vos yeux ? Si c’est ça, c’est oublier que tous les charlatans se nourrissent de cette posture valorisante depuis la nuit des temps.

      Les chercheurs (les personnes) sont secondaires... je sélectionne et émet des pourcentages de probité à partir d’une base de donnée d’info (article et vidéo). ça s’appelle du recoupement, et ça évite de suivre le premier skippy venu. Pas d’absolu, seulement des faisceaux d’indices concordant...

      Enfin, puisque vos liens sont issu du même sérail (Buzzfeed, l’immonde et surtout CW...), laissez moi vous en proposez un du même acabit :

      http://www.slate.fr/story/147546/sclerose-plaques-vaccin-hepatite-b-racines-mal-francais

      Faut croire que certains ont fini par comprendre comment l’industrie était capable de financer des études "scientifiques" propre à servir d’alibi dans les cours de justice...


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 08:55

      @Sutter Kane
      enfin, juste une question... il existe une quantité de médicaments qui, même en ayant passé tous les "examens" pour pouvoir être vendu, sont retiré au bout de quelques années.

      En quoi certains vaccins ne pourraient ils pas faire parti de cette liste ? Savez vous que les vaccins ne passe pas, contrairement aux autres médicaments, par des études pharmacocinétiques ?

      https://www.youtube.com/watch?v=wW0VpbU1ZHk


    • CoolDude 29 juin 2018 11:20

      @Sutter Kane

      Mon avis personnelle sur le sujet :

      ...la justice a uniquement estimé le dossier insuffisamment ficelé pour justifier une radiation.

      Non, le motif de la radiation est « insuffisamment motivée »... Justifié.

      C’est un classique chez les personnes autoritaires. Pas besoin de se justifier ou voir, ils n’ont aucune justification à proposer. Délit d’opinion, etc... Et les médecins sont des champions dans ce domaine. D’une certaine manière, c’est irresponsable (sans réponse suffisamment motivé et justifié) de leurs part.

      Le professeur Joyeux applique un principe de précaution au sujet de l’emploi de vaccins avec des adjuvants aluminiques surtout pour les plus jeunes et plus fragiles d’entre nous... Et le conseil d’État lui avait donné raison à l’époque et a demandé à la Ministre de la santé de rendre de nouveau disponible les vaccins DTP dans un délai de six mois.

      Par décision en date du 8 février 2016, le Conseil d’Etat annule la décision de la Ministre de la santé. Le Conseil d’Etat contraint alors l’Etat à rendre disponible dans un délai de six mois les vaccins correspondant aux seules obligations vaccinales...

      Mais Le Monarc et sa Team est passé par là !

      Après si vous leurs faites confiance, c’est votre problème... Mais n’imposait pas vos opinions au autre !


    • CoolDude 29 juin 2018 11:38

      @Zatara

      enfin, juste une question... il existe une quantité de médicaments qui, même en ayant passé tous les "examens" pour pouvoir être vendu, sont retiré au bout de quelques années.

      http://www.doctissimo.fr/medicaments/news/le-vaccin-hexavac-R-retire-du-marche

      http://www.doctissimo.fr/medicaments/news/tous-les-vaccins-meningitec-retires-du-marche-a-titre-de-precaution

      etc...

      https://www.qwant.com/?q=Vaccin%20retir%C3%A9%20du%20march%C3%A9&t=all

      ...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccin_contre_l%27h%C3%A9patite_B

      L’équipe du Pr Marc Tardieu, de l’hôpital Bicêtre, trouvait en 2008 lors d’une étude que la vaccination contre l’hépatite B n’augmentait pas de façon générale le risque de démyélinisation du système nerveux central dans l’enfance, mais que l’un des vaccins contre l’hépatite B, Engerix B, semblait augmenter ce risque, particulièrement pour les scléroses en plaque confirmées sur le long terme48. Selon ces travaux, qui démontraient pour la première fois un tel risque chez l’enfant, celui-ci subsisterait trois ans après la vaccination.


    • CoolDude 29 juin 2018 12:05

      @CoolDude

      https://www.lemonde.fr/sante/article/2017/03/03/penurie-de-vaccins-contre-l-hepatite-b_5088721_1651302.html

      ...le laboratoire GlaxoSmithKline, qui produit le vaccin Engerix B20, destiné aux personnes de 16 ans et plus, a rencontré « un problème technique de production » dans une usine en Belgique. Le site a dû stopper sa production plusieurs mois.


    • Hieronymus Hieronymus 29 juin 2018 13:27

      @julien58
      video (6 mn) a voir absolument, et dont il ressot que l’agence de securite du medicament est largement noyautee par le "lobby"

      a l’epoque Cymes semblait encore tacher d’etre "objectif"


    • Yakaa Yakaa 29 juin 2018 15:02

      @julien58
      C’est même bien pire que ça...
      Le vidéo est de 2013, donc cela fait au moins 5 ans que cet arrogant personnage sait pertinemment que l’alu contenu dans les vaccins est dangereux pour la santé, mais il continue à affirmer qu’il n’y a aucun dangers.


  • artemis 28 juin 2018 22:09
    pauvre cymes... arrêtes donc de jouer les journalistes et fais toi embaucher comme responsable de la com chez sanofi, roche ou novartis...
    tu n’es rien du tout par rapport à Joyeux, même pas un nain...

  • Djam Djam 28 juin 2018 22:42

    Tant mieux ! Le triste sire Cymes est un parasite télévisuel de longue date. Qu’il s’étrangle "d’indignation" en apprenant la décision en faveur du Pr Joyeux calmera peut-être ses petites prétentions et ses blagues pourries balancées pendant des années aux côtés de la Carrère d’Encausse. Ces deux là n’ont jamais parlé de santé mais soutenus pendant des lustres tout ce que peuvent pondre les labos, leur chimie, leurs remèdes bidons. Leurs explications ont été pendant des années celles publiées par les "autorités officielles" et le magasine "santé" qui n’est rien d’autre qu’un mag de propagande pour big pharma.

    Quant aux vaccins, la plupart des gens, surtout en France, pays de la prétention scientiste et du rationalisme grossier, ignore ce que contiennent en totalité tous les vaccins. Si on leur disait réellement avec quoi ces merdes sont fabriqués ils feraient une descente d’organe illico. Que ceux qui pètent de trouille aillent donc se faire piquer et injecter des saloperies... grand bien leur fasse !


  • Lucadeparis Lucadeparis 29 juin 2018 03:08

    Le médecin de garde a encore piqué et prodigué ses sévices publics..

    Le chien de garde a encore mordu. Ses maîtres sont contents et fiers. Il a été bien dressé et il sera encore longtemps invité dans les niches audio-visuelles pour montrer par ses tours qu’il a été bien dressé.
    A comparer avec le médecin Martin Winckler, viré de la radio d’Etat France Inter pour avoir critiqué les laboratoires pharmaceutiques : https://www.martinwinckler.com/spip.php?article11.

    • PumTchak PumTchak 29 juin 2018 04:24

      @Lucadeparis

      J’ai lu la maladie de Sachs de Martin Winckler. L’histoire d’un jeune médecin qui ouvre cabinet en milieu rural. La chronique des patients qui viennent avec des maladies plus ou moins vagues. Le médecin qui ne sait plus s’il soigne des pathologies, ou des maladies sociales, affectives, économiques... S’il est là pour traiter des maladies du patient ou de la société. Bien écrit.

      Le taux de suicide est à 14% des décès des moins de 65 ans chez les médecins, alors qu’elle est à 5,5% dans la population générale.


  • artemis 29 juin 2018 08:54
    Ma réaction mise en ligne hier soir vers 22h (juste après celle de Julien 58 à 20.48h)
    ne figure plus ce matin...

    Je disais simplement - et je répète - :

    "pauvre cymes... tu devrais arrêter de jouer au journaliste et te faire embaucher comme responsable com chez sanofi, roche ou novartis.
    tu n’es rien du tout par rapport à Joyeux, même pas un nain"

    Bon, on va bien voir si le présent message va subir le même sort que celui d’hier...

  • thierry3468 29 juin 2018 09:00

    Michel Cymes .....Il n’ hésite pas à douter de la probité des membres du Conseil de l’Ordre qui ont annulé la radiation du professeur Joyeux.A ce titre,je crains que ses collègues n’apprécient pas cette accusation gravissime .C’est vrai que Cymes manque d’argument et se contente donc de porter un jugement sans base scientifique.Il s’érige en moralisateur alors qu’il est le premier à bafouer une décision du Conseil de l’Ordre.Heureusement pour nous,Cymes va quitter le petit écran .Mais,pas de doute,il va partir la queue basse après ce dérapage qui en dit long sur la médiocrité du personnage .


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 09:02

      @thierry3468
      penses tu.... il finira ministre de la santé....


  • guepe guepe 29 juin 2018 21:34

    Pour ceux qui voudrait mourir moins bete , voilà les bases de l’immunologie, disponible gratuitement par l’ASSIM, l’association des collèges et des enseignants d’immunologie des universités de langue française.
    Un autre niveau que le "Dr" Joyeux, ou les commentateurs précédents, d’une remarquable pertinence.

    Au passage, je trouve toujours remarquable que les anti vax ne sachent pas faire la différence entre lymphocyte B et T. Ce qui montre bien qu’il sont tout à fait compétent pour parler d’immunologie smiley 

    Mais attention, va falloir vous taper des centaines d’heures de travail ( non, on retient rien si on ne survole qu’une fois smiley ).
    Autre chose que de suivre religieusement votre professeur jovial.
    Mais comme cette voie là est harassante, fatiguante et moins excitante qu’un super complot depuis Pasteur, je suis sur que peu de monde ne liront, ne serait ce que le premier cour.
    Et là, vous ne pourrez pas dire que les cours d’immunologie ne sont pas accessibles smiley

    • Zatara Zatara 29 juin 2018 21:54

      @guepe
       smiley l’adieu de la pharmaconne a tenu une seule p.tain de journée... et revenir pourquoi ?

      Pour dire que les cours d’immuno sont la vérité vrai et que les milliers de cas de cancer, de schlérose, de maladie auto immune et autres n’ont tout simplement rien compris au cours smiley grandiose pharmaconne

      Les gens ne sont pas majoritairement contre le principe de la vaccination, mais contre la logique business de big pharma qui explose tous les gardes fou pour une question de rentabilité.

      De plus, l’immuno n’est même pas centrale concernant le sujet.

      Enfin l’immuno n’explique pas tout non plus.


    • guepe guepe 29 juin 2018 22:21

      @Zatara

      Pharmaconne ? C’est petit ça venant de toi ( smiley )

      Je n’ai pas d’adieu ??? J’ai dit que c’était mon dernier message, mais par rapport à la discussion. Qu’est ce que tu veux discuté avec un mec qui connais rien au fonctionnement des vaccins dans l’organisme et qui nous viens parler comme un type sous une bouffée délirante aigue.

      Je passes qu’une 1 ou 2 fois par mois , j’ai supprimé mon compte , c’est pas pour revenir en fanfare.Mais apparrament , c’est déjà trop pour zatara ^^ Détends toi, je reste pas longtemps. Tu peux respirer smiley

      J’ai posté mon message il y a une heure, tu as répondu en moins d’une heure, ce qui veut dire que tu n’as meme pas pris la peine de lire quoique ce soit dessus. Mais tu viens l’ouvrir..J’étais sur que ça arriverait smiley

      Je te rappelle que tu ne connais rien à l’immunologie, incapable que tu es de faire la différence entre un lymphocyte T et B. L’humilité devrait t’apprendre à simplement la fermer et aller t’instruire mais égocentré que tu es, tu préfères l’ouvrir.

      " De plus, l’immuno n’est même pas centrale concernant le sujet. "

      Fermes ta gueule zatara si c’est pour dire des conneries pareilles. L’immunité est centrale dans la vaccination. Je sais que tout ce qui t’importe est d’avoir raison mais tu as tords. Accepte le smiley

      T’es vraiment un tocard. Supposes que tu conçois ce site comme une compensation à ton nanisme.

      Ps : Combien de fois par jour tu actualise la page "Les derniers commentaires" ? ^^

      J’adorerais connaitre les cas de "cancer" induits par vaccin. Je demande une étude clinique, hein, pas un blog tenu par un parano dans ton genre smiley

      Sclérose également merci d’avance le nain.


    • guepe guepe 29 juin 2018 22:23

      @Zatara

      Meme pas 20 minutes d’écart en fait entre nos 2 messages.

      Tu n’as meme pas lu un seul cours alors que tu confesse ne rien connaitre à l’immunologie. Et tu prétends chercher la vérité ?

      T’es qu’une escroquerie intellectuelle.


    • Zatara Zatara 29 juin 2018 22:54

      @guepe
      je suis sûr que tu fini par des énièmes adieu de circonstance smiley


    • CoolDude 29 juin 2018 23:11

      @guepe

      Pas besoin d’être merdologue pour reconnaître de la merde !

      Depuis quand il faut être immunologiste pour être critique contre cette nouvelle politique vaccinale dictatoriale* ?!?

      Donc pour critiquer un médecin, il faut être médecin... Sinon, non ! Mais bien sur...

      C’est quoi ce raisonnement de mafieux !?!

      PS :

      Vous qui êtes maintenant un expert en immunologie, j’ai une question : Lorsque l’on test un vaccin ! On ne teste qu’un vaccin... Pas 3 en même temps !?

      Comment cela se fait que l’on autorise ensuite 3 vaccinations simultanées dans certain cas ? Alors que l’on a testé chaque vaccin que séparément...

      C’est normal ??

       ???


    • CoolDude 29 juin 2018 23:12

      @CoolDude

      Il faudrait lire l’AMM !


    • CoolDude 29 juin 2018 23:15

      @CoolDude

      Sur pas mal de notice, c’est souvent indiqué ne pas dépasser les doses prescrites !

      Là, ça va...


    • guepe guepe 29 juin 2018 23:57

      @Zatara

      Plus rien à dire ,hein. smiley

      Alors mon boulot est fini, adieu de circonstance jusqu’à la prochaine fois. smiley


    • Zatara Zatara 30 juin 2018 00:16

      @pharmacoconne

      Oh si, mais entre ton hystérie (qui vient de utérus, organe touché par un cancer—puisque tu demandais— qu’a donné le gardasil en faisant sauté tout les anciennes références en terme d’effet secondaire cf Royaume Uni) et tes insultes de pseudo immunologue (qui dénote une profonde bigoterie pour un savoir temporel —un voile t’irait à merveille smiley ), je préfère encore faire la promo du Professeur Joyeux (ce titre que tu n’auras jamais, mais ça ne t’empêche pas d’écrire des sottises digne d’une gamine en plein caprice à son endroit) juste pour te faire plaisir, ma pharmacoconne smiley

      Pour finir, je n’ai pas besoin de savoir quel types de soldats sont utilisés dans une guerre. Ça ne m’intéresse pas parce que ça n’a strictement aucun intérêt ma chère pharmacoconne.

      Bisou, prends pas froid


    • Zatara Zatara 30 juin 2018 00:26

      @pharmacoconne

      ...et ta naïveté confondante m’oblige à te le dire (pour ce que ça vaut sur un forum) : je ne suis pas nain smiley


  • Norman Bates Norman Bates 30 juin 2018 02:10

    Je ne comprends pas cette atmosphère de suspicion autour de l’industrie pharmaceutique, une corporation viscéralement attachée au bien-être des malades, c’est une armée au service de la santé publique...

    J’ai une copine qui est allée au-delà de toutes les prescriptions, elle a fait vacciner son bébé avec toutes les potions légales mais aussi tous les rappels...c’était plus une seringue mais carrément une bonbonne...depuis, le morveux chie toujours comme un dératé mais les déchets sont emballés dans du papier aluminium...utile pour le développement durable de la couche...
    Pourquoi ne pas intégrer du cellophane dans les vaccins.. ? idée jetée aux chercheurs, c’est gratuit...
    Oh, certes, l’injonction à l’injection par la loi peut troubler...il faut piquer, onze vaccins sinon rien, c’est comme ça, c’est la loi...c’est un peu comme certains pans de l’Histoire que le législateur impose de gober...on gobe parce que c’est obligé, mais cela n’empêche pas le reflux bruyant, perplexe, voire impie...
    La volte-face du docteur Cymes.. ? dans un ouvrage récent, le très cathodique médecin narrait son traumatisme (encore un "traumatisé") face aux multiples expériences menées jadis par la médecine allemande...étant davantage suiveur que chercheur, et craignant d’être le Mengele du XXIème siècle, il adopte sagement la posture des autorités, en espérant être du bon coté de la seringue...
    Il y a aussi madame Buzyn qui peut nourrir le doute...son CV est idéal pour le poste de ministre de la santé, les accointances avec les laboratoires ne manquent pas...même son époux, qui répond au doux patronyme de Lévy, président de l’Inserm, cadre bien dans le tableau...des conflits d’intérêts.. ? où ça.. ?
    Il reste le lobby pharmaceutique en lui-même, peu propice à instaurer un climat où l’empêcheur de piquer en rond brille par son absence...des scandales en pagaille, dont on ne connait que la face émergée de l’iceberg, des actionnaires voraces pour qui la santé est un marché comme un autre, des commissions "indépendantes" truffées de médecins et professeurs rémunérés pour juger de l’efficacité d’un médicament, ce puissant groupe de pression, qui mérite sans doute sa place sur le podium des lobbys les plus influents, est aussi un annonceur dont les médias aux ordres peuvent difficilement se priver...lever le voile sur les turpitudes d’un laboratoire s’apparente à caresser les couilles d’un taureau avec des ronces...
    J’oublie ces pathologies pour lesquelles les recherches sur une molécule curative sont délaissées parce qu’il existe des traitements à vie onéreux(1), j’oublie le démarchage commercial auprès des professionnels de santé où le récalcitrant peut se retrouver sous pression et intimidation, bref, ce cercle n’est guère plus fréquentable que le lobby militaro-industriel, il n’y a que la parure qui change...

    (1) : Et après on culpabilise le patient, on dérembourse, le cancéreux sous chimio apprend que l’anti-vomitif est un médicament de confort...les exemples ne manquent pas, avec toujours en finalité l’actionnaire qui se gave...

    • ZardoZ ZardoZ 30 juin 2018 12:42

      @Norman Bates notre futur Céline... Du punch... De l’intelligence... Un cas !

      Chapeau bas l’artiste !

       smiley


    • Norman Bates Norman Bates 30 juin 2018 15:27

      @ZardoZ

      Référence ô combien élogieuse, pourvu que j’évite la Moa-Sait-Toutisation de mon ego en me lançant à temps plein dans la littérature...c’est un milieu assez cruel, je viens d’apprendre que la candidature de Frédéric Mitterrand à l’Académie française a été recalée...

      Quelle injustice...l’auteur de "voyage au centre de ma rondelle" ne méritait pas cette humiliation...on ne récompense plus les écrivains qui vont sur le terrain et qui payent...de leur personne...bonjour tristesse...

      Enfin, Frédo pourra toujours tenter sa chance à l’Académie thaïlandaise, certes moins renommée, où son ouvrage touristique n’est pas passé inaperçu...une petite campagne de promo, le parrainage d’une marque de démonte-pneus, quelques tubes de vaseline et c’est dans la poche...courage, Frédo, et patience...


  • gaijin gaijin 30 juin 2018 07:52
    pour comprendre ce que signifient les termes " consensus scientifique "
    la fabrique du consentement

  • janequin 1er juillet 2018 14:11
    Dans les sciences dures (mécanique, électricité, thermodynamique, chimie générale, minérale et organique), il n’y a pas de consensus : c’est ou ce n’est pas.
    Dès qu’il y a besoin de consensus il n’y a plus véritablement de science.

Réagir