mercredi 18 mars 2020 - par Orwell

On a 15 jours de retard et on ne les rattrapera pas !

Publicité

Le coup de gueule du médecin généraliste Jérôme Marty contre le manque de moyens pour lutter contre le coronavirus.

Honte à nos gouvernants !

Ils devront rendre des comptes.

 



14 réactions


  • Claire29 Claire29 18 mars 2020 11:44

    Agnès Buzyn pleure, on ne sait pas si elle pleure sur son échec au premier tour des municipales ou sur sa responsabilité et surtout celle de son mari qu’elle se garde bien de citer, dans cette catastrophe, responsable mais pas coupable !
    "La France a vendu à la Chine un centre high-tech de virologie, au « niveau 4 de sécurité », ce qui lui permet de manipuler les pathogènes les plus dangereux au monde".
    Yves Lévy mari d’Agnès Buzin est sur la photo prise à Wuhan le 23 février 2017 dans le cadre d’un voyage officiel en Chine de Bernard Cazeneuve alors Premier ministre.

    https://cn.ambafrance.org/Voyage-officiel-du-Premier-Ministre-en-Chine-visite-du


  • maQiavel maQiavel 18 mars 2020 11:57

    Concernant les masques, c’est absurde. On a délocalisé la production de matériel stratégique ( un exemple parmi d’autre) et maintenant, le personnel médical en est réduit à s’en fabriquer de lui-même de façon artisanale. Le contraste avec des pays comme Taiwan ou la Corée du sud est saisissant, eux ont des Etats qui ont rapidement réorganiser la distribution et de la production de masques médicaux pour l’ensemble de la population. Comme nous le rappelle l’article de Libération, le gouvernement a abandonné le stockage stratégique, estimant que les masques étaient abondants sur le marché, une erreur qui part du principe que lorsque la demande augmente fortement, le marché peut toujours suivre et la satisfaire, c’est une croyance stupide dans l’autorégulation du marché qui est directement issue des fables libérales.

    Ils doivent rendre des comptes, il faut que la collectivité les y oblige une fois qu’on fera le bilan de cette crise sanitaire. Ce devra être l’occasion de mettre en place des institutions de contre-pouvoirs citoyens qui feront une réédition des comptes et sanctionneront les gouvernants autrement que par leur non-réélection, c’est indispensable. Mais on ne peut pas se contenter de pointer du doigt ceux qui gouvernent, il y’a une véritable autocritique populaire à faire aussi, cette crise doit être l’opportunité de grandir, il va déjà falloir arrêter de faire confiance aux élus, notre corps politique ne peut plus se permettre cette naïveté et cette insouciance infantile, il faut devenir des adultes politiques et bâtir un régime de contrôle et de surveillance citoyenne de ceux qui sont en charge de la gestion de la collectivité.


  • Unghmar Unghmar 18 mars 2020 13:45

    Responsables mais pas coupables le retour.


  • Vraidrapo 18 mars 2020 19:37

    Ces gens-là ne rendent jamais de comptes...

    Voir l’émission, hier soir sur RMC à propos des scandales à répétitions de la Mitte..

    Qu’il s’agisse du Rainbow Warrior ou des écoutes illégales de la cellule de l’Elysée.

    Même condamnés, ils ne font pas leur peine ou bénéficient d’amnistie.

    Le Prefet / Commandant Prouteau n’a même pas rendu sa Rosette et il explique froidement comme un robot ses turpitudes, tranquillement...

    Ceux qui pouvaient dénoncer la Mitte avaient la frousse... se sachant condamné dès l’automne suivant son élection, il a sévit 14 ans à l’Elysée.

    Voici LA Démocratie Française.

    La Mazarine n’ose même pas porter plainte pour calomnie contre les journalistes..

    Mettez des Talonnettes et des Banquiers à la tête du pays et vous récolterez la tempête...

    On est vraiment entourés d’électeurs demeurés : aucune discipline, aversion pour l’effort, pas de jugeote...


  • Scalpa Scalpa 18 mars 2020 23:37

    Sauf si on retro pédale a l’envers.


  • Serge ULESKI Serge ULESKI 19 mars 2020 10:47

    Une fois la crise passée, il faudra bien qu’une enquête soit menée à propos de ce qui suit. Des responsabilités devront être établies... il faudra nous rendre des comptes... 

     

    Peut-on compter sur les médias pour enquêter ? Rien n’est moins sûr ! Hélas !

     

     

    40mds d’aide aux entreprises… aucun journaliste n’évoque cette question face aux responsables politiques : la pénurie de masques de protection et de gel depuis deux semaines chez le personnel hospitalier, les médecins de ville, les patients, les aides à domicile, les gardes d’enfants, les enseignants, le personnel de la grande distribution, les fonctionnaires et les salariés qui ne bénéficient pas des aménagements du « télé-travail », soit la majorité de la population active ! 

     

     

    Dans ces conditions, que tous fassent valoir leur droit de retrait !

     

    Nous les soutiendrons.


Réagir