mardi 11 janvier - par Décoder l’éco

Non, les non-vaccinés ne saturent pas les réanimations !

 

Depuis le début du mois de décembre, les médias se sont mis d’accord pour accuser les non-vax-sinés de saturer les hôpitaux et en particulier les réanimations. La mode est de donner le ratio de « 9 personnes hospitalisées sur 10 ne sont pas vax-sinées ». Nous avons déjà montré dans les 2 vidéos précédentes réalisées à partir des rapports de l’ATIH que, ni les soins conventionnels des hôpitaux, ni les services de réanimations, n’ont jamais été saturés en 2020. C’est encore le cas en 2021. Malgré le fait que nous sommes en période hivernale et donc que les infections respiratoires, dont les coronavirus engendrent des hospitalisations, seuls 15 % des services de soins critiques sont utilisés par des patients catalogués Koko-19, et parmi eux, la moitié sont non-vax-sinés. Nous allons donc voir en détail que, non il n’y a toujours rien d’alarmant sur la situation hospitalière et non, les non-vax-sinés ne sont en rien responsables de la situation des hôpitaux. Seuls les choix politiques le sont.

 



119 réactions


  • sls0 sls0 11 janvier 13:20

    Dans l’état déplorable que se trouve l’hôpital public, même sans covid c’est la merde.

    Des chiffres belges qui confortent les chiffres français.


    • mac1 11 janvier 13:59

      @sls0
      "Quand visage pâle coupe du bois, hiver très rigoureux..."

      Nous ce qu’on veut comparer, c’est le nombre décès par statut, pas les hospitalisations.
      Il paraît plausible que les médecins qui sont accrocs à la piquouse vont avoir tendance à plus hospitaliser les malades non vaccinés que ceux qui le sont de peur qu’ils meurent d’une forme grave que le vaccin leur permettrait, paraît-il, de réduire.


    • sls0 sls0 11 janvier 14:09

      @mac1
      Parlons décès si tu veux.
      Entre le 8 novembre et le 5 décembre 2021, les 9 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans et plus représentent :
      -  Près de 25 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques,
      -  41 % des admissions en hospitalisation conventionnelle,
      -  52 % des entrées en soins critiques,
      -  38 % des décès.
      Source :
      https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/le-rappel-vaccinal-reduit-fortement-le-risque-de-deces-lie-au-covid-19

      La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) exploite les données pseudonymisées issues des trois principales bases de données sur la crise Covid-19 : SI-VIC (hospitalisation), SI-DEP (dépistage) et VAC-SI (vaccination). La DREES présente un suivi hebdomadaire des croisements entre ces trois bases, afin d’apporter des informations sur le statut vaccinal des personnes testées positives au Covid-19 et des personnes hospitalisées, en prenant aussi en compte l’ancienneté de l’obtention du schéma vaccinal complet et l’injection éventuelle d’une dose de rappel.


    • juanyves 11 janvier 15:01

      @sls0
      C’est depuis que tu as consulté Eudraviginace

      que tu es d’accord avec Pierre de decod  ???????????


    • CoolDude 11 janvier 16:03

      @sls0

      https://data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/explore/dataset/covid-19-resultats-issus-des-appariements-entre-si-vic-si-dep-et-vac-si/export/?disjunctive.vac_statut&sort=date

      Données mises à jour au 25 décembre :

      Nombre de PCR positive
      Non-Vaccinés : 400 par million et par jour...
      Vaccinés moins de 3 mois : 225 par million et par jour...
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 400 par million...
      Vaccinés plus de 6 mois :
      375 par million...
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 75 par million...

      Nombre de nouvelle hospitalisation PCR+
      Non-Vaccinés : 23 par million
      Vaccines moins de 3 mois : 8 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 5 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 20 par million
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 5 par million...


      Nombre de nouvelle admission en Soin Critique PCR+ :
      Non-Vaccinés : 7,5 par millions
      Vaccines moins de 3 mois : 2 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 1,25 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 4 par million
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 0,8 par million...

      Nombre de Décès PCR+ :
      Non-Vaccinés : 2,75 par million <=
      Vaccines moins de 3 mois : 0,75 par million
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 0,5 par million
      Vaccinés de plus 6 mois : 4,25 par million <= / !\
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 0,8 par million...


      Pourcentage représentatif :
      Non-Vaccinés : 22%
      Vaccines moins de 3 mois : 5%
      Vaccinés entre 3 & 6 mois : 35%
      Vaccinés de plus 6 mois : 8%
      Vaccinés plus de 6 mois + Rappel : 23%

      A confirmer, au 26/12/21 le nombre de PCR positive (+ nouvelle hospitalisation) ne progresse plus pour les Non-Vaccinés contrairement au Vaccinés...

      Et cette nouvelle vague a commencé avec au moins 1 semaine d’avance chez les Vaccinés.


    • sls0 sls0 11 janvier 16:32

      @CoolDude
      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


    • mac1 11 janvier 16:33

      38% de décès pour 24% de non vaccinés et non 9%, en novembre, on est donc loin d’un rapport de 1 à 10.
      En outre, pour les dates que vous citez, le nombre de décès journaliers oscillaient entre 55 et 150 environs, ce qui n’est pas vraiment un pic.
      38% de 55, cela fait par exemple 21 décès, à la l’échelle de la France, peut-on parler de chiffres significatifs ?
      Et qu’en est-il de chiffres actuels ?


    • mac1 11 janvier 16:38

      @sls0
      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


      Vous allez prendre un abonnement jusqu’à la fin de vos jours ?
      J’espère que vous êtes intéressé aux bénéfices ?
      Personnellement je préfère avoir fait la covid, je me sens bizarrement plus immunisé qu’avec ces trucs à refaire tous les 3 mois....


    • CoolDude 11 janvier 16:41

      @sls0

      Merci, ça me conforte dans l’utilité de la troisième dose.


      A voir dans 6 mois... Car il y a une petite dinguerie de ce coté là.
      Et la tendance, qui reste à confirmer, n’est pas "super bonne" !

      Pfizer annonce un nouveau vaccin Spécifique Omicron (Savent ils des choses que l’on ne sait pas !?). Et Hop, une 4ième dose en moins d’un an !!! Youhouuuu...


    • mac1 11 janvier 16:48

      @CoolDude
      Et Hop, une 4ième dose en moins d’un an !!! Youhouuuu...


      Ils vont devenir radioactifs à force ?


    • perlseb 11 janvier 17:03

      @CoolDude
      Très intéressant ces chiffres. Ils sont en train de créer une population de junkies qui ne pourra plus s’arrêter de consommer sinon ce sera la mort : leur système immunitaire détruit les obligera à "se vacciner" tous les 3 mois. C’est vicieux, criminel mais ça ne date pas d’aujourd’hui. Ce qui est nouveau, c’est la complicité des gouvernements et des médias.


    • CoolDude 11 janvier 17:32

      @CoolDude

      Bilan, en absolu, Vaccinés VS Non-Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

      PCR positive :
      6000 (stable depuis 15 jours) VS 17 000

      Admission Hospitalisation :
      380 VS 400

      Admission Soin Critique :
      120 VS 80

      Décès :
      60 VS 70

      Bon, il faut faire attention à l’effet Noël ! Donc, j’ai hâte d’en savoir plus pour sortir de cette période assez atypique.

      PS : Les moins de 20 ans n’ont quasiment aucun poids dans l’affaire étant donné qu’au mieux, l’efficacité vaccinal pour eux ne dépasse pas les 50% pendant 3 mois.


    • CoolDude 11 janvier 18:07

      @CoolDude

      Bilan, en absolu, Vaccinés VS Non-Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

      Merde, c’est l’inverse !!!
      Oups...

      C’est Non-Vaccinnés VS Vaccinés !

      CAD

      PCR positive :
      6000 Non-Vaccinés (stable depuis 15 jours) VS 17 000 Vaccinés !

      Etc...


    • juanyves 11 janvier 21:40

      @CoolDude
      Churchill : Je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées.
      Ça fait 2 ans que les chiffres sortent non pour informer mais pour obtenir un certain résultats. Les seuls chiffres difficiles à manipuler sont ceux de la surmortalité comparée et là ........... le néant ou le mur


  • sirocco sirocco 11 janvier 14:51

    Dernier « argument » auquel se raccroche désespérément la dictature sanitaire : 80 à 90 % des soins intensifs sont monopolisés par les non-vaccinés au détriment des autres malades. C’est ce qu’on entend à longueur de journée sur tous les merdias.

    Rappelons que durant les 14 jours qui suivent l’injection (quel que soit son n° d’ordre), le piquousé est réputé non-vacciné. Ainsi en a décidé Big Pharma !

    Et comme c’est au cours de ces 2 semaines que se déclarent les plus graves réactions à la vaxxination, celles qui vous envoient aux urgences, ce sont en réalité des piquousés qui saturent les services de réa. Chacun comprend l’enfumage maintenant ?...


    • bubu12 11 janvier 14:58

      @sirocco

      oui et bien sur les réanimateurs ne font pas la différence entre des patients qui sont la pour covid grave et les autres... heureusement que vous êtes la pour leur expliquer !


    • juanyves 11 janvier 15:16

      @bubu12
      Heureusement que tu es là pour nous expliquer que les chiffres ce sont les réanimateurs qui les donnent, les transmettent, les décriptent et les écrivent sur les merdias. On est heureux d’apprendre que les réanimateurs savent compter, additionner, soustraire, écrire, publier et approuver les résultats.


    • bubu12 11 janvier 15:22

      @juanyves

      apparemment ta loupé le ras le bol au niveau nationale des réanimateurs qui s’expriment pour dire que oui ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid smiley


    • yoananda2 11 janvier 15:31

      @bubu12

      ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid 

      et parmi cette population de non-vax, c’est quel profil ? genre vieux & comorbidité ou bien jeune en bonne santé ? et pour les vaxx, même profil ou pas ?

      parce que si les réanimés sont en majorité des vieux malades, je vois pas pourquoi on mettrait en avant le fait qu’ils sont vaccinés ou pas, si c’est l’hygiène de vie qui est le déterminant.

      Je n’affirme pas, je pose la question.

      Parce que jusqu’ici, on n’a jamais fait chier le fumeur qui a un comportement à risque et qui se retrouve au service oncologie en lui disant : "ha ben mon bon monsieur, fallait pas fumer, comportement à risque, désolé, on va prendre en priorité le non fumeur".

      On n’a jamais fait chier les alcolos pour leurs soucis de santé.

      Jusqu’ici, tous les comportements à risque, tout le monde s’en branlait allègrement (sauf quelque excités dans mon genre).


    • bubu12 11 janvier 15:46

      @yoananda2

      ben en sachant que se vacciner protège très bien des formes graves ça répond à tes questions smiley
      ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)


    • juanyves 11 janvier 16:21

      @bubu12

      oui ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid

      Tes sources ? Pas celles que tu as donné il y a un an quand il y avait 20% de vaccinés, mais celles d’entrées en rea aujourd’hui.
      Je me rappelle des experts agricoles qui en étudiant décrétaient qu’il y avait trop de lait donc il fallait abattre des vaches (après une année très bonne pour les paturages).
      Résultat de courses on abbat des vaches -> chute des prix de la viande (surcroit) -> année suivante déficit en lait, déficit en viande -> un veau pour qu’il devienne vache et produise du lait c’est 4 ans.
      Faites vos jeux.
      En France "ce sont les non vaccinés qui vont en majorité en rea pour covid

      " mais pas en Angleterre, pas en Allemagne, pas au Danemark, pas à Gibraltar (vaccinés à 110%). Ça me rapelle 1979 : chute du réseau électrique sur New York -> sortie du 1er ministre : chez nous ça ne peut pas arriver on est meilleurs -> 1 mois plus tard chute de tout le réseau électrique français, je suis resté 3 semaines sans électricité.
      Pliz arrêtes d’affirmer des trucs sans preuves, sans donner les détails de ce à quoi cela correspond (âge, commorbidité, santé générale des patients), et sans informer sur les totaux que cela suppose.

      L’immunité c’est quelque chose de plus complexe et ça ne dépend que de la bonne santé pas des réas. Ceux qui visitent les réas c’est parce qu’ils sont en mauvaise santé, alors qu’ils prennent soin d’eux-mêmes mais pas de ma personne. J’en prends soin moi-même sans ton aide.


    • bubu12 11 janvier 16:26

      @juanyves

      Les sources ce sont les chiffres officiels, ceux que tu refusent de voir

      il ya aussi certains hôpitaux qui communiquent sur leur rea : par exemple
      https://twitter.com/tv7_sudouest/status/1479501998307303430

      mais bon quand on ne veut pas voir ...


    • sls0 sls0 11 janvier 16:27

      @yoananda2
      Après les enfants (98,8%) et les moins de 17 ans (18,5%)qui sont les moins vaccinés ce qui est normal, les moins vaccinés sont les plus de 80 ans (12,1%).

      Je profite du censeur d’agoravox pour lui coller une vidéo qu’il ne pourra pas censurer.
      https://youtu.be/HpUVJcKBMb0


    • juanyves 11 janvier 16:40

      @bubu12

      ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)

      FAUX
      C’est ce que le Véreux dit que disent les réanimateurs.
      1. Véreux c’est un menteur, donc pas fiable
      2. Qui sont ces réanimateurs ? Des noms et références
      3. Pourquoi dis-tu qu’il n’y a que les vaccinés qui sont immunodéprimés et avec charges lourdes alors que l’on sait très bien que c’est l’immense majorité, même des non-vaccinés ? Preuve de ta mauvaise foi pour laisser entendre que des non-vaccinés en bonne santé, sans comorbidité, entrent en réa NUL de chez les nuls ?
      4. Que représentent-t-ils sur l’ensemble des réanimateurs (on a déjà enlevé les non-vaccinés qui auraient faussés le résultat)
      5. Combien de lits en rea ont été supprimés pour que les réanimateurs soient sur les dents ? Dire que c’est à cause des novax c’est juste du Véreux et totalement indigne de ton groin. Tu vas encore passer pour un con.

      On peux aussi dire que les experts en réanimation ont dit que ..... sans spécifier que ce sont ceux d’Agoravox et sans spécifier qu’ils se restreignent à sa grandeur Bubuesque.

      Tu dis n’importe quoi et sans preuve : tes sources pliz.


    • mac1 11 janvier 16:41

      @bubu12
      "le ras le bol au niveau nationale des réanimateurs "
      Merci de donner le pourcentage que représentent ces réanimateurs par rapport au nombre de total de silencieux.


    • yoananda2 11 janvier 16:47

      @bubu12

      ben en sachant que se vacciner protège très bien des formes graves ça répond à tes questions 

      pas vraiment non, puisque être en bonne santé pourrait très bien protéger tout aussi bien sauf que y a pas de stats sur cette question à ma connaissance. Si tu en as, je veux bien un lien pour aller consulter.

      ce que disent les réanimateurs c’est que soit ce sont des non vaccinés, soit des vaccinés immunodéprimés avec pathologie(s) lourde(s)

      quelle proportion de gens déjà mal en point dans les non-vaxx qui se retrouvent en réa ? (pour comparer avec l’efficacité du vaccin)


    • yoananda2 11 janvier 16:50

      @sls0
      hein ? tu me parles ? mais tu sais bien que je ne lis pas tes arguments. Tu n’es la que pour me faire rire, tu n’as AUCUN crédit à mes yeux.
      Je te censure toi, ouai. Ça te pose un problème ?


    • mac1 11 janvier 16:57

      @sls0
      Une belle orchestration comme ARTE sait parfois en faire.
      Le problème n’étant pas ici les antivax mais les gens qui se demandent si on peut vraiment appeler vaccin quelque chose qu’il va falloir refaire tous les 3 à 6 mois.
      Remarquez, avec les contaminations qu’il y a actuellement, l’immunité collective n’est peut-être pas loin, nul doute que les marchands de piquouses essayeront de s’en attribuer le mérite, si cela arrive...


    • juanyves 11 janvier 17:12

      @bubu12
      Pardon. Sources :
      Twitter la Censure : Chapo !
      En Israel, UK, USA il y a des morts avec 3 doses et en réa aussi. En France les vaccins sont de meilleure qualité c’est évident.
      Moi je crois que les français comptent moins vite il faut encore attendre les résultats et que les joyeux de l’injection se boostent puis ensuite qu’apparaissent les conséquences puis un autre variant recombiné chez des non-vaccinés.
      Mais le véritable sketche, c’est regarder sur https://www.google.com/search?q=covid+france puis de naviger sur tous les pays qui ont vacciné à fond et ceux qui n’ont que très peu vacciné. Hallucinant les résultats pour les "Cas", les décès ou les hospitalisations. Tout le reste c’est plus du Punching Ball pour s’entrainer à répliquer. Pim Pam Boum.
      Merci pour ta contribution mon gros Bubu, fais attention à ton surpoid.


    • bubu12 11 janvier 17:48

      @juanyves

      Pardon. Sources :

      Twitter la Censure : Chapo !

      et tu oses la ramener quand Sls0 dit que Hanouna c’est de la merde smiley
      la source ce n’est pas Twitter mais le professeur Didier Gruson

      Bref comme toujours une perte de temps de discuter avec des gens hors sol qui refusent la réalité


    • mac1 11 janvier 18:43

      @bubu12
      Les gens hors sols sont ceux qu’ils veulent vacciner des gamins de 5 ans (qui ne risquent rien ou presque) avec des produits qui ne montrent plus guère leur capacité à empêcher la transmission de l’épidémie. Mais pour faire du fric...
      Les gens hors sont qui appellent vaccins de machins qu’il va falloir bientôt renouveler tous les trois mois.
      Les gens hors sol, sont ceux qui cachent les effets secondaires sous la moquette...


    • Boris Boris 12 janvier 16:27

      @bubu, faux psy, vrai troll,

      Donc avec 90% de la population vaccinés le CHU de Bordeaux est plus en tension que l’année dernière sans vaccination et surtout avec un variant omicron Light et un delta en fin de phase épidémique, ils nous prennent pour des cons à Bordeaux


    • CoolDude 12 janvier 17:11

      @bubu12

      Les sources ce sont les chiffres officiels, ceux que tu refusent de voir

      il ya aussi certains hôpitaux qui communiquent sur leur rea : par exemple
      https://twitter.com/tv7_sudouest/status/1479501998307303430

      mais bon quand on ne veut pas voir ...


      Les chiffres officiels sont ceux de la DREES. Et bizarrement, pour le moment, ce n’est pas la même histoire... On verra quand ces chiffres seront à jour au 7 janvier.


      Pr Didier Gruson n’a pas le monopole de l’information.


      Sinon, pourrait il nous parler des plus de 80 ans ?

      Combien y en a t’il en Réanimation chez lui ??


      https://germain-forestier.info/covid/


      Bref, CherryPinking, comme d’hab !


    • bubu12 12 janvier 17:38

      @Boris

      les gens en rea c’est toujours le delta. Vous traitez le chef de service de menteur si je comprends bien ?


    • bubu12 12 janvier 17:40

      @CoolDude

      les chiffres de la DREES ne disent pas autre chose, les non vaccinés sont surreprésentés en réa.


    • CoolDude 12 janvier 18:03

      @bubu12

      Bilan, en absolu, Non-Vaccinés VS Vaccinés "tout age" (23% / 77%) du 25 décembre d’après la DREES :

      PCR positive :
      6000 (stable depuis 15 jours) VS 17 000
      => 26% de Non-Vacciné !
      Donc, une majorité de vacciné...

      Admission Hospitalisation :
      380 VS 400
      => 49% de Non-Vacciné !
      Donc, une majorité de vacciné...



      Admission Soin Critique :
      120 VS 80
      => 60% de Non-Vacciné !

      On est quand même loin des 80-90% annoncé.

      Décès :
      60 VS 70


      => 46% de Non Vacciné !
      Donc, une majorité de vacciné...



    • bubu12 12 janvier 18:08

      @CoolDude

      donc d’après les chiffres que vous avancez, 8 à 10% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit 


    • CoolDude 12 janvier 18:08

      @bubu12

      https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&i=sp_mut_7j.tx_c1&s=2022-01-02-2022-01-08&t=a01&view=map2

      Proportion de tests avec présence de la mutation L452R :
      France : 11%
      => Nouvelle Aquitaine : 9%

      Au revoir le variant Delta.

      Proportion de tests avec présence de l’une ou plusieurs des mutations suivantes : DEL69/70, K417N, S371L-S373P ou Q493R :
      France : 88%
      => Nouvelle Aquitaine : 90%

      Bonjour Omicron.

      Actuellement, il y a 256 personnes en Soin critique en Nouvelle Aquitaine.



    • bubu12 12 janvier 18:11

      @CoolDude

      la question n’est pas de savoir si omicron devient majoritaire, juste les gens hospit en décembre en réa c’était surtout du delta, mais oui la vague omicron d’hospit va commencer a déferler la 


    • CoolDude 12 janvier 18:16

      @bubu12

      donc d’après les chiffres que vous avancez, 8 à 10% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit...

      Correction :
      22-23% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit...

      75% de la population (les Vaccinés) représentent plus de 50% des décès !

      Elle n’est pas mal cela aussi.

      LOVE.


    • CoolDude 12 janvier 18:18

      @CoolDude


      On peut même dire que 75% de la population (les SUPER Géniaux de Vaccinés plus fort que tout le monde) représentent 75% des contaminations !!!

      MARVELLOUS !


    • bubu12 12 janvier 18:25

      @CoolDude

      Correction :

      22-23% de la population représente 60% des hospitalisations en soins critiques, tout est dit...


      Vous savez très bien que c’est faux, la plupart des patients de rea sont des adultes

    • micnet micnet 12 janvier 18:26

      @bubu12

      Bonsoir à vous et pour commencer meilleurs vœux. Comme vous n’avez pas, me semble-t-il, répondu à la question de Y2, je me permets de vous relancer smiley. Y-a-t-il des études montrant qu’une personne se situant dans la tranche d’âge entre 20 et 40 ans et étant en parfaite santé sans aucune comorbidite aurait un intérêt significatif à se faire vacciner ?


    • bubu12 12 janvier 18:30

      @micnet

      Bonjour micnet, je n’avait même pas vu la question, les échanges sont trop noyés par des messages qui ne servent à rien
      la question est un peu bizarrement posé, vous voulez parler de balance bénéfice risque ?


    • CoolDude 12 janvier 18:37

      @bubu12

      Vous savez très bien que c’est faux, la plupart des patients de rea sont des adultes...

      Booohhh... Ben mince alors. Mais pourquoi vaccine t’on les moins de 20 ans, vu qu’ils n’y vont pas ?

      Sinon les + 80 ans ne vont pas ou plus en Réa !

      Soit on prend tous le monde, ou pas... Parce que ça finit par prendre uniquement ce qui nous arrange.

      On vaccine les moins de 20 ans, donc ils font partis de l’équation.


    • micnet micnet 12 janvier 18:37

      @bubu12

      « vous voulez parler de balance bénéfice risque ?« 

      Tout à fait !


    • bubu12 12 janvier 20:13

      @micnet

      elle est forcement jugé positive sinon le vaccin ne serait pas autorisé 


    • CoolDude 12 janvier 20:22

      @bubu12

      elle est forcement jugé positive sinon le vaccin ne serait pas autorisé

      Ben oui, c’est logique...
      Cf. La croyance en un monde juste.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Croyance_en_un_monde_juste


    • micnet micnet 12 janvier 21:22

      @bubu12

      « elle est forcément jugée positive sinon le vaccin ne serait pas autorisé »

      Gne ??? Mais qu’est-ce que c’est que cette réponse !!! Je vous demande s’il existe une preuve scientifique de l’efficacité du vaccin sur les gens jeunes et en bonne santé et vous me répondez, en gros, que c’est forcément le cas puisque « les gens autorisés à penser » ont décrété que ça l’était smiley. Vous voyez Bubu, là on est typiquement dans une approche irrationnelle, je dirais même « religieuse « de cette vaccination de masse. En clair, sur cette question précise de la balance bénéfice/risque de la vaccination des gens jeunes (moins de 50 ans) et en bonne santé, on n’a rien de factuel n’est-ce pas ?


    • micnet micnet 12 janvier 21:26

      @Paroissien de dame P

      Tu veux dire que ça me rendrait aussi « intelligent » que toi ? Putain c’est le meilleur argument pour ne vraiment pas avoir envie de se faire vacciner smiley. Bonne année à toi aussi ma buse de paroissienne préférée smiley


    • bubu12 12 janvier 21:43

      @micnet

      Vous pensez qu’on autorise un vaccin sur la base de quoi exactement ? Vous pensez qu’on le décrète et pis c’est tout ?


    • Boris Boris 12 janvier 21:58

      @micnet

      C’est simple Bubulle est dans le "pensée magique", comme la plupart des covidiots pro vaxx.


    • micnet micnet 12 janvier 22:07

      @bubu12

      « Vous pensez qu’on autorise un vaccin sur la base de quoi exactement ?« 

      Je ne pense rien du tout, j’essaie simplement d’avoir une réponse à cette question que je reformule pour la 3e fois : est-ce qu’il existe une (ou plusieurs) étude(s) montrant un réel bénéfice de cette vaccination pour des gens jeunes et en bonne santé ? Bon manifestement vous n’en savez rien non plus. Depuis le début, je pense que la vaccination de masse est une énorme connerie et qu’il aurait fallu se concentrer uniquement sur les personnes à risques. Mais je suis attaché aux faits et si quelqu’un me montre que, scientifiquement parlant, il y a un réel bénéfice de la vaccination pour les jeunes, alors je suis prêt à me remettre en cause. Mais j’attends toujours qu’on le démontre...


    • bubu12 12 janvier 22:12

      @micnet

      vous cherchez ce genre d’infos peut être ? 
      https://www.rfi.fr/fr/science/20220112-covid-19-et-enfants-que-sait-on-deux-ans-apr%C3%A8s-le-d%C3%A9but-de-la-pand%C3%A9mie

      ici pour les enfants, voyez ce que dit Antoine Flahaut


    • Boris Boris 12 janvier 22:20

      @bubu faux psy, vrai troll.

      Ça serait pas la première fois que les toubibs à la botte de big pharma raconte des conneries pour des questions de grosses enveloppes corruptrices. 


    • micnet micnet 12 janvier 22:26

      @bubu12

      Mais...ce n’est pas une étude votre lien, c’est un article de rfi qui explique, en gros, que les gosses peuvent aussi être contaminés par le virus... Quel scoop smiley ! En plus ça n’a strictement rien à voir avec ma question. Alors je retente une dernière fois : imaginez que vous ayez en face de vous un type de 30 piges en parfaite santé qui vous demande si, statistiquement parlant, il a plus de chance de se retrouver en réa à cause du Covid en étant non vacciné plutôt que vacciné, que lui répondez-vous ?


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 12 janvier 22:47

      @MYTH©bubu et les 4 doses !

       

      MYTH©bubu  : ici pour les enfants, voyez ce que dit Antoine Flahaut


      Un autre psychopathe sur votre liste d’EXPERTS  !!!

       

      Les économies de nombreux pays sont exsangues, la pauvreté s’est accrue, les acquis des dernières décennies en de nombreux domaines risquent de se voir menacés. Toutes les mesures sanitaires ont été consenties parce qu’imposées à la suite d’avis d’experts et de décideurs souvent cinquantenaires eux-mêmes, quand ce n’était pas soixantenaires, voire plus âgés encore. Tout cela aura au moins servi à protéger des seniors et souvent des seniors très âgés. Les jeunes en seront fiers demain. Ils pourront se regarder dans la glace en 2030 ou en 2040 et se dire : nous n’avons pas fléchi, nous avons tout fait et tout donné, sans compter, pour tenter d’éviter que nos parents et nos grands-parents contractent ce foutu virus. […]

      Fauci aime communiquer et se répand facilement sur de nombreux canaux pour expliquer sans relâche les dernières avancées scientifiques qu’il explique avec des mots clairs, simples et directs, répétant à l’occasion les gestes barrières qui peuvent sauver et protéger les personnes âgées et la population à risque et contribuer à diminuer la transmission communautaire.

      Pr. Antoine Flahault, Covid – le bal masqué, Dunod.


       

       « par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 13 janvier 04:30

      @micnet

      ah ben content d’apprendre que ce n’est pas un scoop pour vous que de plus en plus d’enfants sans comorbidités sont hospitalisés et qu’on atteint des niveaux jamais observés pour pratiquement aucune autre maladie en Europe ! ce n’est pourtant pas ce qu’on lit sur agoravox !
      le lien explique aussi pourquoi ça a un intérêt de vacciner les enfants, questions que vous avez posé un nombre incalculable de fois.

      Ensuite vous parlez d’étude, qu’est ce que vous voulez de plus que les essais cliniques qui évaluent la sécurité et l’efficacité ? Je ne comprends pas bien
      Vous êtes à la recherche de ce genre d’études ? : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2117995 


    • micnet micnet 13 janvier 06:45

      @bubu12

      « ah ben content d’apprendre que ce n’est pas un scoop pour vous que de plus en plus d’enfants sans comorbidités sont hospitalisés et qu’on atteint des niveaux jamais observés pour pratiquement aucune autre maladie en Europe ! ce n’est pourtant pas ce qu’on lit sur agoravox !« 

      Ben non, ce n’est absolument pas ce que j’ai écrit : le « non-scoop » est de s’apercevoir que les gosses peuvent contracter le virus en effet. Est-ce que quelqu’un ici a prétendu le contraire ? Maintenant vous semblez affirmer que l’hosptitalisation des gosses explose en ce moment en Europe. Vous avez des chiffres précis ? Parce que, à ma connaissance, en France l’age Moyen en réa reste autour de 75 ans (mais je n’ai peut-être pas les bons chiffres...)

      « le lien explique aussi pourquoi ça a un intérêt de vacciner les enfants, questions que vous avez posé un nombre incalculable de fois. »

      Oui sauf qu’il s’agit juste de l’avis d’une personne que je pourrais contrebalancer avec l’avis d’autres spécialistes qui sont fortement opposés à la vaccination des enfants. Et on n’en sera pas plus avancé...

      Votre dernier lien semble plus intéressant, je le lirai à tête reposée et vous ferai un retour ce soir.


    • micnet micnet 13 janvier 11:24

      @bubu12

      Bon, j’ai pris le temps de lire votre étude et je vais tout de suite relativiser les propos qui vont suivre, car j’admets (humblement) que mon anglais est, comment dire..., perfectible smiley.
      Donc pour ce que j’ai cru comprendre, il manque un élément essentiel dans la prise en compte des jeunes patients hospitalisés dans cette étude : ont-ils des facteurs de comorbidités ? (à moins que je sois passé à côté ce qui est possible encore une fois...)
      Je redis que ma question concernait les gens jeunes et en bonne santé (donc sans facteurs de comorbidité).
      Puisque cette étude a été menée aux US, vous n’êtes pas sans savoir que l’obésité, qui est un facteur de comorbidité majeure, constitue un réel problème là-bas.
      https://www.lepoint.fr/monde/aux-etats-unis-le-nombre-d-obeses-en-fort-augmentation-16-09-2021-2443416_24.php
      Donc parmi les 445 cas de jeunes hospitalisés mentionnés dans cette étude, quelle est la proportion de jeunes obèses ?


    • yoananda2 13 janvier 14:35

      @micnet

      Donc parmi les 445 cas de jeunes hospitalisés mentionnés dans cette étude, quelle est la proportion de jeunes obèses ?

      abavala !

      c’est la même question que je posais. J’ai un peu l’impression que les études partent du principe que les biais de sélection ça n’existe pas, que les facteurs de confusion, ça n’existe pas, et qu’il n’y a qu’à tester le vaccin sur un pop qui vient un peu comme j’te pousse et hop : c’est efficace piske papy-ephad et tonton-boustifaille échappent au respirateur.

      Moi j’aimerais savoir c’est si prendre soin de sa santé protège autant qu’être vacciné ou pas (par tranche d’age).

      Je ne présume pas de la réponse hein. C’est ce que j’aimerais savoir et non pas l’efficacité du vaccin dans la pop générale. M’en fou moi, je ne suis pas la pop générale, je ne suis même plus un citoyen (je suis content que Macron m’a reconnut ce statut que je réclame depuis longtemps maintenant s’il est cohérent avec sa déclaration, il arrête de faire payer des charges sociales et on se quitte bons amis !). Je veux des infos pour décider par moi même et non pas des stats faites pour les troupeaux.


    • bubu12 13 janvier 14:52

      @yoananda2

      Moi j’aimerais savoir c’est si prendre soin de sa santé protège autant qu’être vacciné ou pas (par tranche d’age).

      faudrait déjà définir ce qu’est "prendre soin de sa santé" , c’est trop flou comme concept.

    • bubu12 13 janvier 14:59

      @micnet

      Est-ce que quelqu’un ici a prétendu le contraire ? Maintenant vous semblez affirmer que l’hosptitalisation des gosses explose en ce moment en Europe. Vous avez des chiffres précis ? 

      j’en ai vu oui prétendre le contraire. Je suis comme vous j’étais resté sur le fait que les enfants n’allaient quasiment pas en rea, visiblement c’est en train de changer de façon rapide avec Omicron, je n’ai pas de chiffre précis à vous fournir à l’instant T.

      Donc pour ce que j’ai cru comprendre, il manque un élément essentiel dans la prise en compte des jeunes patients hospitalisés dans cette étude : ont-ils des facteurs de comorbidités ?

      vous trouvez ces infos dans l’étude, dans les caractéristiques des patients.
      Ce qui m’étonne dans cette discussion c’est que vous êtes scandalisé par le fait qu’on séparent les gens entre vaccinés et non vaccinés, mais par contre vous êtes de plus en plus en train de pointer du doigt les obeses et à vouloir les séparer de la population générale smiley

    • CoolDude 13 janvier 15:27

      @micnet

      Maintenant vous semblez affirmer que l’hosptitalisation des gosses explose en ce moment en Europe.

      => Les contaminations aussi... Il y a peut être un rapport.
      Pour les moins de 20 ans :
      10 fois plus de positifs => 3 fois plus d’hospitalisations.

      Et les admissions en Soin critique pour les 10-19 ans n’ont pas bougé.

      Bubu, sa logique, ses mathématiques.

      https://germain-forestier.info/covid/


    • bubu12 13 janvier 15:46

      @CoolDude

      ca vous arrive de lire les liens partagés ? le lien parle des enfants de moins de 10ans, vous avez vu la courbe de votre lien pour les 0-9ans ?

      et vous venez me parler de logique ?


    • CoolDude 13 janvier 15:54

      @bubu12

      Vous avez regardé l’échelle utilisé !?

      Sinon, vous voulez que l’on regarde le nombre de mort dans cette classe d’age.


    • bubu12 13 janvier 15:57

      @CoolDude

      sérieux allez lire les liens partagés avant de venir parler, ca devient pathétique


    • CoolDude 13 janvier 16:09

      @bubu12

      Il faut savoir relativiser...


    • CoolDude 13 janvier 18:52

      @bubu12

      Chiffre Hebdomadaire provenant de Géodes (Santé Public France)
      Semaine ; Nombre de Positif ; Nombre d’hospitalisation ; Pourcentage

      2021-S26 ; 791 ; 14 ; 1,77 %
      2021-S27 ; 1024 ; 19 ; 1,86 %
      2021-S28 ; 1880 ; 24 ; 1,28 %
      2021-S29 ; 4553 ; 49 ; 1,08 %
      2021-S30 ; 7006 ; 75 ; 1,07 %
      2021-S31 ; 8566 ; 107 ; 1,25 %
      2021-S32 ; 9918 ; 118 ; 1,19 %
      2021-S33 ; 10084 ; 121 ; 1,20 %
      2021-S34 ; 10132 ; 132 ; 1,30 %
      2021-S35 ; 9351 ; 91 ; 0,97 %
      2021-S36 ; 8544 ; 95 ; 1,11 %
      2021-S37 ; 7315 ; 78 ; 1,07 %
      2021-S38 ; 5463 ; 60 ; 1,10 %
      2021-S39 ; 3946 ; 47 ; 1,19 %
      2021-S40 ; 3177 ; 38 ; 1,20 %
      2021-S41 ; 3389 ; 40 ; 1,18 %
      2021-S42 ; 4055 ; 44 ; 1,09 %
      2021-S43 ; 3401 ; 49 ; 1,44 %
      2021-S44 ; 4315 ; 56 ; 1,30 %
      2021-S45 ; 7058 ; 73 ; 1,03 %
      2021-S46 ; 16368 ; 109 ; 0,67 %
      2021-S47 ; 30380 ; 137 ; 0,45 %
      2021-S48 ; 45029 ; 142 ; 0,32 %
      2021-S49 ; 49442 ; 213 ; 0,43 %
      2021-S50 ; 45118 ; 196 ; 0,43 %
      2021-S51 ; 37801 ; 264 ; 0,70 %
      2021-S52 ; 77744 ; 563 ; 0,72 %

      2022-S01 ; 195969 ; 753 ; 0,38 %

      Relativement parlant, je ne vois aucune explosion des cas, bien au contraire...
      On passe de + de 1% des "Positifs" a être Hospitalisé à 0,38% semaine 1...

      Et il y a 20% des hospitalisés qui sont en "Soin Critique". Pas de gros changement de ce coté là. Ça varie entre 10% à 20% suivant les époques.

      12 décès, les 6 derniers mois.

      Les moins de 10 ans représente moins de 2% des Hospitalisations et des Soins Critiques pour Covid au Total.

      Donc de quoi parlez vous ?


    • bubu12 13 janvier 19:00

      @CoolDude

      moi je ne parle de rien, il faut lire l’article peut être ????????? 3eme fois

      Malheureusement, la contagiosité extrême du variant Omicron entraîne une explosion des cas chez les enfants, et donc une hausse du nombre d’hospitalisations même pour des jeunes sans comorbidités


      exactement ce que montre les chiffres que vous partagez. Heureusement que vous avez fait math sup hein 

    • CoolDude 13 janvier 19:09

      @bubu12

      Malheureusement, la contagiosité extrême du variant Omicron entraîne une explosion des cas chez les enfants, et donc une hausse du nombre d’hospitalisations même pour des jeunes sans comorbidités

      Mais ça, ça concerne tout le monde ! Niveau risque relatif, ça n’a pas changé.

      => Ils ne sont toujours pas plus à risque qu’avant.

      Sinon, vous avez regarder l’efficacité vaccinal chez eux ? Moi, je la connais...



    • bubu12 13 janvier 19:27

      @CoolDude

      https://germain-forestier.info/covid/hospi/France-hospi.png

      toujours rien qui vous met la puce à l’oreille ?


    • CoolDude 13 janvier 19:28

      @bubu12

      Sinon, vu que je vous sens inquiet pour eux :
      https://germain-forestier.info/covid/pos/France_m%C3%A9tropolitaine-heatmap-pos-semaine.png

      Evolution du taux de positivité pour les 0-9 ans semaine 1 2022 : -34.6%

      Et ils ont fait ça tout seul comme des grands...


    • CoolDude 13 janvier 19:34

      @bubu12

      toujours rien qui vous met la puce à l’oreille ?

      Réfléchissez bien avant de répondre... J’ai tout les chiffres.

      Non, pour moi, il n’y a rien de particulier à part que le nombre de cas qui augmente, mais ce n’est pas les uniques concernés.



    • bubu12 13 janvier 19:45

      @CoolDude

      ben on se demande si vous les avez les chiffres...
      depuis le début de la crise jamais autant d’enfants n’ont été hospitalisé, ce n’est valable que pour ces classes d’âge et les 20-29ans. Toutes les autres ont déjà eux plus d’hospit.
      Pour les moins de 9ans qui sont au centre de l’article que j’ai partagé, jamais le chiffre de rea n’a été si élevé. C’est la seul classe d’âge ou l’on observe ca.

      L’article ne dit rien de plus, rien de moins


    • CoolDude 13 janvier 20:08

      @bubu12

      depuis le début de la crise jamais autant d’enfants n’ont été hospitalisé, ce n’est valable que pour ces classes d’âge et les 20-29ans.

      Et pas chez les 30-39 ans ?
      Et la tendance pour les autres classes d’age, elle est comment ?
      Vous pensez que ça va s’arrêter ?


    • CoolDude 13 janvier 20:12

      @bubu12

      Sinon, les courbes épidermiques sont des exponentielles... Prenez l’habitude de travailler en échelle log, ça vous fera moins mal au yeux.


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 13 janvier 20:45

      @MYTH©bubu et les 4 doses !

       MYTH©bubu  : Vous êtes à la recherche de ce genre d’études ? : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2117995

       

      Vous arrivez à appeler ce publi-réportage de Kill Pharma étude sans vous rouler par terre de rire ???


      Case patients were selected among adolescents who were hospitalized with Covid-19 as the primary reason for admission or who had a clinical syndrome consistent with acute Covid-19 (one or more symptoms of fever, cough, shortness of breath, loss of taste, loss of smell, gastrointestinal symptoms, respiratory support, or new pulmonary findings on chest imaging). All case patients had positive results for SARS-CoV-2 on reverse transcriptase–polymerase-chain-reaction (RT-PCR) assay or on antigen testing 

      those without Covid-19–like symptoms who may or may not have undergone SARS-CoV-2 testing

      Patients were considered to have received Covid-19 vaccination based on source documentation or by plausible self-report

      Among the case patients, the median age was 16 years, 74% had at least one underlying condition (including obesity), and 70% attended an in-person school

      Among the controls, the median age was 15 years, 70% had at least one underlying condition, and 70% attended an in-person school.

      Underlying conditions, which included obesity, were common, both among adolescents who were vaccinated (73%) and those who were unvaccinated (71%). Respiratory and endocrine disorders were more prevalent among case patients than among controls ; neurologic or neuromuscular disorders and immunosuppressive or autoimmune disorders were more prevalent among controls than among case patients.

       

      RAISON PRINCIPALE DE L’ADMISSION À L’HÔPITAL :

      TABLE S2. Primary admission diagnosis among 37 hospitalized patients* with SARS-CoV-2 positive test who were hospitalized for a non-COVID-19 reason

      Psychiatric admission (41%) / Trauma (24%) / Shunt malfunction (8%) / Abscess (3%) / Cellulitis (3%) / Cholelithiasis (3%) / Feeding tube malfunction (3%) / Gynecologic (3%) / Medication infusion (3%) / New cancer diagnosis (3%) / Post-operative complication (3%) / Suicidal ideation (3%) / Trauma (3%)

       

      COMORBIDITÉS :

      TABLE S3. Underlying conditions and vaccination status among COVID-19 case-patients with ECMO or death

      1 Respiratory system disorder, asthma, other chronic condition* / 2 Respiratory system disorder, asthma, endocrine disorder, Type I

      diabetes, other chronic condition* / 3 Respiratory system disorder, asthma, other chronic condition* / 4 Endocrine disorder, Type II diabetes, other chronic condition* / 5 Respiratory system disorder and asthma / 6 Respiratory system disorder and other chronic condition* / 7 Disorder of cardiovascular system and other chronic condition* / 8 Respiratory system disorder and asthma / 9 Disorder of cardiovascular system, endocrine disorder, other chronic condition* / 10 Other chronic condition* / 11 Other chronic condition* / 12 Respiratory system disorder, asthma, endocrine disorder / 13 Respiratory system disorder, Endocrine disorder, Type II Diabetes, other chronic condition* / 14 Endocrine disorder, Type I Diabetes / 15 Disorder of cardiovascular system, neurologic or neuromuscular disorder, non-oncologic immunosuppressive disorder, endocrine disorder, other chronic condition* / 16 Endocrine disorder, Type II diabetes

      *Other chronic conditions included, but not limited to, obesity, rheumatologic/autoimmune disorder, hematologic disorder, renal or urologic dysfunction, gastrointestinal/hepatic disorder, metabolic or confirmed or suspected genetic disorder, or atopic or allergic condition.

       

      Effectiveness of BNT162b2 Vaccine against Critical Covid-19 in Adolescents

      January 12, 2022 - DOI : 10.1056/NEJMoa2117995

       

       « par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 13 janvier 21:04

      @MYTH©bubu et les 4 doses !

       

      MYTH©bubu  : qu’est ce que vous voulez de plus que les essais cliniques qui évaluent la sécurité et l’efficacité ?

       

      Mais oui, pourquoi douter de Pfize® ?


      Et la triste histoire de MADDIE DE GARAY ???

       

      la jeune fille Maddie de Garay, participante aux essais Pfizer dédiés aux 12-15 ans. Sa mère : « Je me suis battue contre les médecins en essayant d’obtenir d’eux la raison de ce qui lui arrive, pas d’entendre qu’elle est folle !? C’est là que j’ai dépensé mon énergie, à faire des recherches parce que personne d’autre ne faisait de recherches pour elle… Et ils n’ont payé aucune de nos factures  ». Si elle n’avait pas refusé de sortir du processus double-aveugle, préalable pour s’assurer qu’on n’est pas dans le groupe placébo, le dossier de Maddie de Garay aurait tout bonnement disparu du bilan des essais. Elle apparait donc dans les effets rapportés par Pfizer, mais sans les symptômes spécifiques les plus graves, et dans un rapport de la FDA : « Douleurs abdominales fonctionnelles. Investigations en cours ». L’adolescente est sur chaise roulante, alimentée par sonde gastrique, pétrie de douleurs et en sursis vital ; la clique Pfizer a le sens de l’euphémisme.

       

      Vaccine-toi et Tais-toi – Surtout si ça se passe mal

      https://blogs.mediapart.fr/basicblog/blog/221121/vaccine-toi-et-tais-toi-surtout-si-ca-se-passe-mal


       

       « par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 13 janvier 21:11

      @micnet
       

      il manque un élément essentiel dans la prise en compte des jeunes patients hospitalisés dans cette étude : ont-ils des facteurs de comorbidités ?

       

      OUI !

      Les comorbidités sont nombreuses et sérieuses !

      COMORBIDITÉS :

      TABLE S3. Underlying conditions and vaccination status among COVID-19 case-patients with ECMO or death

      1 Respiratory system disorder, asthma, other chronic condition* / 2 Respiratory system disorder, asthma, endocrine disorder, Type I diabetes, other chronic condition* / 3 Respiratory system disorder, asthma, other chronic condition* / 4 Endocrine disorder, Type II diabetes, other chronic condition* / 5 Respiratory system disorder and asthma / 6 Respiratory system disorder and other chronic condition* / 7 Disorder of cardiovascular system and other chronic condition* / 8 Respiratory system disorder and asthma / 9 Disorder of cardiovascular system, endocrine disorder, other chronic condition* / 10 Other chronic condition* / 11 Other chronic condition* / 12 Respiratory system disorder, asthma, endocrine disorder / 13 Respiratory system disorder, Endocrine disorder, Type II Diabetes, other chronic condition* / 14 Endocrine disorder, Type I Diabetes / 15 Disorder of cardiovascular system, neurologic or neuromuscular disorder, non-oncologic immunosuppressive disorder, endocrine disorder, other chronic condition* / 16 Endocrine disorder, Type II diabetes

      *Other chronic conditions included, but not limited to, obesity, rheumatologic/autoimmune disorder, hematologic disorder, renal or urologic dysfunction, gastrointestinal/hepatic disorder, metabolic or confirmed or suspected genetic disorder, or atopic or allergic condition.

       

      Donc parmi les 445 cas de jeunes hospitalisés mentionnés dans cette étude, quelle est la proportion de jeunes obèses ?

       

      Among the case patients 74% had at least one underlying condition (including obesity)


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 13 janvier 21:17

      @MYTH©bubu et les 4 doses !

       

      MYTH©bubu  : qu’est ce que vous voulez de plus que les essais cliniques qui évaluent la sécurité et l’efficacité ?

       

      Pensez-vous aux essais clinique observer-blinded SANS BRAS PLACEBO de Pfize® ?

       

       « par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • CoolDude 13 janvier 21:35

      @Vulpes vulpes

      The overall effectiveness of the BNT162b2 vaccine against hospitalization for Covid-19 was 94% (95% confidence interval [CI], 90 to 96) ; the effectiveness was 95% (95% CI, 91 to 97) among test-negative controls and 94% (95% CI, 89 to 96) among syndrome-negative controls. The effectiveness was 98% against ICU admission and 98% against Covid-19 resulting in the receipt of life support. All 7 deaths occurred in patients who were unvaccinated.

      Je ne sais pas comment on est encore capable de sortir des résultats pareils !

      Sont ils au courant qu’il existe des Données Statistique Publique que tout le monde peut consulter ?


    • micnet micnet 14 janvier 09:21

      @Vulpes vulpes

      Merci pour les précisions, effectivement les données du tableau se trouvent dans le Supplementary Appendix qui était en lien dans l’article. 

      @bubu12

      Votre étude prouve donc ce qu’on savait déjà : la vaccination est efficace pour des gens présentant des comorbidités (dont l’obésité). Sauf que, mon cher Bubu, je me permets à nouveau d’insister lourdement : la question que l’on pose avec Y2 depuis le départ : quid de l’efficacité de la vaccination sur des gens jeunes et en bonne santé  ? Or là-dessus, apparemment vous êtes sec (comme nous tous d’ailleurs) smiley

      Je suis comme vous j’étais resté sur le fait que les enfants n’allaient quasiment pas en rea, visiblement c’est en train de changer de façon rapide avec Omicron, je n’ai pas de chiffre précis à vous fournir à l’instant T.

      Dans ce cas, nous ne pouvons rien conclure à ce stade. 

      Ce qui m’étonne dans cette discussion c’est que vous êtes scandalisé par le fait qu’on séparent les gens entre vaccinés et non vaccinés, mais par contre vous êtes de plus en plus en train de pointer du doigt les obeses et à vouloir les séparer de la population générale 

       ??? Je ne comprends pas du tout votre remarque. Où diable voyez-vous que je cherche à "séparer les obèses de la population générale" ?
      Je me contente simplement de constater un fait sanitaire : l’obésité constitue une comorbidité, ce n’est d’ailleurs pas moi qui l’affirme puisque cela fait précisément partie des critères gouvernementaux.
      Maintenant concernant la séparation entre les "vaccinés" et les "non-vaccinés", le pass sanitaire, devenu aujourd’hui pass vaccinal, constitue effectivement une rupture fondamentale au-niveau de la notion "d’égalité devant la loi" qui est à la base de notre juridiction. 
      Notre échange sur les comorbidités et sur l’obésité se situe sur un plan sanitaire, cela n’a strictement rien à voir avec ce que vous appelez "séparation vaccinés/non vaccinés" qui est d’ordre juridique. Cela dit, si vous tenez à ce qu’on parle de ce sujet, aucun problème smiley


    • yoananda2 14 janvier 10:08

      @micnet

       ??? Je ne comprends pas du tout votre remarque. Où diable voyez-vous que je cherche à "séparer les obèses de la population générale" ?

      Ha ... alors voila, maintenant quand on recherche un facteur de confusion statistique, on fait de la "séparation", donc on divise, donc on est fasciste, donc on es anti-sémite, donc on es suprémaciste tueur de nouveaux nez.

      On en es la.

      On peut séparer les citoyens responsable des non-citoyens non-responsables dans les stats, mais séparer les obèses des normaux, ça c’est mal.

      Pourquoi ? parce que ! ta gueule.


    • bubu12 14 janvier 15:14

      @micnet

      la vaccination est efficace pour des gens présentant des comorbidités

      la vaccination est efficace pour tout le monde ! C’est ce qu’on conclut tous les essais et c’est pour ca que les vaccins sont autorisés. Mais vous cherchez pas tous les moyens à démontrer qu’elle n’aurait pas d’intérêt pour des gens en "bonne santé". Déjà ca veut dire quoi en bonne santé ? sans comorbidité ? dans l’étude en question vous avez un nombre non négligeable de jeune sans comorbidité, pourtant ca ne les empêche pas d’être malade visiblement.
      Le lien ou Antoine Flahaut est interrogé on parle de l’Allemagne ou 78% des enfants touchés sont sans comorbidité.

      Dans ce cas, nous ne pouvons rien conclure à ce stade. 

      non effectivement mais bon, suffit de regarder les courbes pour voir que c’est inedit : https://germain-forestier.info/covid/hospi/France-hospi.png

      Je ne comprends pas du tout votre remarque. Où diable voyez-vous que je cherche à "séparer les obèses de la population générale" ?

      parce que vous cherchez par tous les moyens de prouver que le vaccin n’est utile que pour les gens que vous ne jugez pas en bonne santé. Si c’était le cas vous allez dire quoi ? "foutez-nous la paix occupez-vous des obeses qui sont obeses car ils ont une hygiène de vie déplorable contrairement à moi" ? smiley

    • yoananda2 14 janvier 15:22

      @bubu12

      Si c’était le cas vous allez dire quoi ? "foutez-nous la paix occupez-vous des obeses qui sont obeses car ils ont une hygiène de vie déplorable contrairement à moi" ? 

      pfff ... je serais tenté de dire oui juste par provoc.

      Mais l’obésité ça peut venir d’une sale hygiène de vie, ou bien d’une maladie, ou bien du coté addictif des sodas, et plein d’autres trucs.

      Il ne s’agit pas de les stigmatiser comme des sale non-vaxx, mais simplement, d’avoir une stratégie de gestion raisonnable, stratégie qui était d’ailleurs évoquée par certains gouvernement eux même au début de la pandémie : l’immunité naturelle collective.

      Pourquoi devrais-t-on mettre cette stratégie à la poubelle alors même qu’on a le virus presque idéal pour ça : Omicon et en plus les vaccins pour protéger les personnes A RISQUE !!! sans parler du fait qu’on a beaucoup amélioré la prise en charge hors vaccin.

      Même l’OMS commence à dire que les vaccinations répétées ça pourrait avoir un effet délétère sur le système immunitaire des gens ...

      (juste le truc que je dis depuis le début hein)


    • bubu12 14 janvier 15:37

      @yoananda2

      l’immunité naturelle collective.

      elle a ses limites, comme les vaccins, puisque des gens qui ont déjà eux le covid peuvent l’attraper à nouveau. Ce n’est pas magique hein
      De toute façon effectivement vu comme c’est parti avec Omicron, tout le monde va finir par le chopper. Etre vacciné empêchera au maximum de faire une forme sévère.

      Même l’OMS commence à dire que les vaccinations répétées ça pourrait avoir un effet délétère sur le système immunitaire des gens ...

      ah je n’ai pas vu, tu as un lien ?

    • yoananda2 14 janvier 15:57

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 14 janvier 22:16

      @CoolDude
       

      Je ne sais pas comment on est encore capable de sortir des résultats pareils !

       

      Il y a mieux :

       

      The effectiveness against hospitalization among patients with a positive SARS-CoV-2 test who did not have Covid-19 as the primary cause for hospitalization was 78% (95% CI, 48 to 91) (Table S4).

       

      Bientôt la KillShot de Pfize® ressuscitera les morts !!!

       


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 14 janvier 22:23

      @MYTH©bubu et les 4 doses !

       

      MYTH©bubu  : la vaccination est efficace pour tout le monde !


      Allez dire ça à Maddie de Garay, SI VOUS ÊTES UN HOMME !!!

       

      Bon courage !

       

       

       « par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • micnet micnet 15 janvier 09:35

      @bubu12

      C’est sans doute une fausse impression due aux limites de l’écrit mais vous semblez particulièrement sensible, voire susceptible à la question de l’obésité. Vous avez l’air de penser que j’ai une dent contre les obèses et que je les méprise du fait qu’ils "n’auraient pas une bonne hygiène de vie". Alors je vais vous répondre très franchement que je déteste toute forme de mentalité "hygiéniste" qu’il s’agisse de la séquence vaccinale que nous vivons actuellement comme de toute forme de recherche de "perfection ou de pureté" s’agissant par exemple du corps humain. Je vais faire à mon tour un peu de moraline facile mais tout ceci rappelle certaines idéologies du passé nous remémorant les "heures les plus sombres de notre histoire". Donc non mon cher bubu, je ne suis pas du tout dans cet état d’esprit là comme vous semblez le croire. Alors attention, ne me faites pas dire non plus ce que je ne dis pas : s’entretenir, faire du sport et prendre soin de sa santé c’est évidemment fondamental mais de là à mépriser les "plus fragiles" (obèses ou autres) est quelque chose qui me révulse.
      Pour le reste de vos remarques, on tourne un peu en rond : non les essais cliniques n’ont pas conclu à une efficacité vaccinale pour les gens jeunes et en bonne santé. Désolé mais vous aurez beau le répéter en boucle, ça ne changera rien. Les essais qui ont été effectués jusqu’à présent l’ont été sur la population générale sans distinction aucune. Quant à moi, je ne cherche pas à démonter quoi que ce soit (j’en suis incapable), c(’est l’inverse, j’attends qu’on me démontre que la vaccination générale de toute la pop était la "moins mauvaise des solutions"...


    • micnet micnet 15 janvier 09:51

      @yoananda2

      Extrait de ton lien :

      EMA vaccine strategy chief Marco Cavaleri said there was still no data supporting the need for a fourth COVID vaccine dose. And even if multiple boosters do prove to be necessary, they would need to be spaced out in the style of annual flu jabs, rather than delivered every several months. He also warned that overly frequent booster doses could potentially lead to "problems with immune response."

      Bigre, c’est du lourd : Marco Cavaleri est le "responsable de la stratégie vaccinale" pour l’agence européenne du médicament.

      D’ailleurs ses propos ont créé un certain émoi et ils ont été obligés de rétropédaler un peu smiley :

      https://www.liberation.fr/checknews/lagence-europeenne-des-medicaments-a-t-elle-mis-en-garde-contre-la-multiplication-des-doses-de-rappel-20220114_UHKDKPCT25B67OY3GFD5KDJHPQ/


    • bubu12 15 janvier 17:49

      @CoolDude

      12 janvier j’ecrivais sur ce fil que d’après les chiffres que vous présentiez 8 à 10% de la pop représente 60% des réa covid. Vous m’avez dit que non sous prétexte qu’il fallait compter tous les enfants non vaccinés donc que ce n’était pas 8 à 10% mais 22-23% de la pop.
      La DRESS vient de confirmer ce que j’avançais : entre le 6 décembre et le 2 janvier les 9% de non vaccinés de plus de 20ans représente 58% des réa covid. Voila voila


    • Joe Callagan Joe Callagan 15 janvier 18:36

      @bubu12

      les 9% de non vaccinés de plus de 20ans représente 58% des réa covid

      .

      Tu veux dire qu’on a affaire à des patients non vaccinés qui ont un covid avéré (je ne te parle pas de tests pcr à la con qui génèrent des cas positifs à tout va) et des pathologies respiratoires qui nécessitent une assistance ? 

      Parce qu’en ce moment, les médias menteurs nous parlent d’admissions en soins critiques ! Or, les admissions en soins critiques ne concernent pas que les cas de covid avéré avec détresse respiratoire. Il peut également être question, par exemple, de brûlures sévères ou d’insuffisance rénale.

      Il faut bien faire la distinction, n’est-ce pas ? 


    • bubu12 15 janvier 19:52

      @Joe Callagan

      on parle de gens en rea pour covid oui, je comprends pas bien d’où tu veux en venir
      les réa ne sont jamais occupés à 100% par une seule pathologie


    • CoolDude 15 janvier 20:02

      @bubu12

      entre le 6 décembre et le 2 janvier les 9% de non vaccinés de plus de 20ans représente 58% des réa covid. Voila voila

      Et 99% au pifff... des 80 ans vaccinée à 80% ne vont pas en Réa.


      Sinon, on vaccine ou pas, les moins de 20 ans ?


      Vous sélectionnez juste votre ensemble pour maximiser vos résultats... Si vous et les médias était juste... Et correct, vous incluriez tout l’ensemble des vaccinées, n’est ce pas. Pas uniquement ce qui vous arrange.
      Oui, Non ?


    • CoolDude 15 janvier 20:06

      @CoolDude

      des 80 ans vaccinée à 80% ne vont pas en Réa.

      Des plus de 80ans vaccinés...

      Bref une paille.

      Sinon, on parle des autres indicateurs ? Nombre d’Hospitalisation conventionnel ou pas... Le nombre de Décès ?

      On peut aussi parler de variant Omicron.

      Toujours a faire de CherryPicking !


    • bubu12 15 janvier 20:33

      @CoolDude

      Sinon, on parle des autres indicateurs ? Nombre d’Hospitalisation conventionnel ou pas... Le nombre de Décès ?

      si vous voulez, les 9% représentent 44% des admissions en hospitalisation conventionnelle, 44% des décès, et 58% des entrés en soins critiques.

      cette population est en surreprésentation partout, c’est incontestable, mais vous irez expliquer à la DRESS qu’ils font du cherry picking :)


    • CoolDude 15 janvier 20:34

      @bubu12

      non effectivement mais bon, suffit de regarder les courbes pour voir que c’est inedit : https://germain-forestier.info/covid/hospi/France-hospi.png

      C’est proportionnel au nombre de cas de positif...
      Et cette proportion n’a pas changé, voir diminué avec le temps.

      Bref, c’est normal.

      Vous voyez de l’inédit, là ou il n’y en a pas.

      En gros, vous ne comprenez pas comment évolue une épidémie.

      Ils veulent la laisser filer, donc voila le résultat.
      Et une épidémie commence toujours chez les plus actifs puis se diffuse ensuite dans autres groupes, moins actif : Les jeunes vers les vieux.

      Donc, éviter d’utiliser ce lien pour défendre votre thèse de novice complet en la matière, car elle ne tient pas.


    • CoolDude 15 janvier 20:40

      @bubu12

       Ce n’est pas 9%, c’est 22%...

      Si vous voulez supprimer les moins de 20 ans...

      Pourquoi ne pas regarder uniquement les plus de 80 ans...
      Ou les moins de 80 ans... Etc...

      Ou de façon, plus réaliste les plus et les moins de 50ans.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_Pareto


Réagir