vendredi 19 novembre - par mat-hac

Maintenant, Il Y A Plus De Vaccinés Que De Non vaccinés Admis En Soins Critiques

Ce sont les chiffres officiels de la DREES (qui dépend du Ministère de la Santé). Il y a maintenant plus de vaccinés que de non-vaccinés admis à l’hôpital. C’est également le cas dans les services de réanimation. Cela pourrait sembler être une victoire pour les anti-vaccins, mais ça ne l’est pas. D’autant plus que ça sert les intérêts de leur ennemi…



113 réactions


  • sirocco sirocco 19 novembre 19:25

    Le vaxxin est INFINIMENT plus dangereux que le coronavirus.

    Il est donc normal que ce soient les vaxxinés qui se retrouvent aux urgences (quand ce n’est pas à la morgue).


  • Boris Boris 19 novembre 19:40

    La soupe soi-disant vaccinale, c’est le bouillon de "onze heures". Une dépopulation rapide étalée sur les dix prochaines années.


  • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 20:10

    Je connais déjà la réflexion des covido-vaccinolâtres qui se croient intelligents et forts en maths, pour nous dire que c’est "normal".

    Pourtant, le fait que 75% de vaccinés dans la population engendre un peu plus de 50% de vaccinés dans les hôpitaux, ça fait une réduction (donc efficacité) de 33%. C’est nul à chier et c’est pour cacher ça qu’une véritable répression est à présent à l’oeuvre. Ils doivent mettre fin à ce contexte révélateur au plus vite.


    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 20:13

      @V_Parlier
      Et dans le journaux, comment certains doivent ramer en même temps qu’ils rapportent la vérité, en essayant de faire croire qu’elle n’est pas vraie :
      https://www.ladepeche.fr/2021/11/18/vrai-ou-faux-covid-19-les-vaccines-sont-ils-desormais-plus-nombreux-que-les-non-vaccines-a-lhopital-9934967.php


    • bubu12 19 novembre 20:19

      @V_Parlier

      c’est à dire que c’est plutôt autour de 90% de vaccinés chez les adultes, je te laisse refaire tes petits calculs smiley


    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 20:20

      @V_Parlier
      Quant à ceux qui disent : "il faut analyser par tranche d’âge", ils révèlent que pour les moins de 60 ans (et encore...) ça ne sert strictement à rien, au point que ça plombe complètement leurs statistiques idylliques (qui ne seraient néanmoins qu’autour de 50-60% d’efficacité, toujours très médiocre).


    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 20:21

      @bubu12
      Ca va un peu dans le sens de ce que j’ai écrit en même temps.


    • bubu12 19 novembre 20:48

      @V_Parlier

      Quant à ceux qui disent : "il faut analyser par tranche d’âge", ils révèlent que pour les moins de 60 ans (et encore...) ça ne sert strictement à rien

      peux-tu développer ? 

    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 22:08

      @bubu12
      Mon développement : La très légère efficacité du vaccin dans les hôpitaux (33% comme j’ai déduit de 75->50) s’observe chez les plus âgés parce-que les plus jeunes finissent tout simplement beaucoup plus rarement à l’hôpital dans tous les cas (pour l’instant). Rien de plus.


    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 22:17

      @V_Parlier
      Et le saucissonage de tranches d’âges plus fines montrera moins d’immunité encore chez les plus vieux vaccinés ou pas (comme c’est le cas en général). D’où les 60% dans la tranche "optimale" (je suis gentil) qui deviendront 33%.


    • V_Parlier V_Parlier 19 novembre 22:32

      @bubu12
      A propos de développement, ce n’est pas clair non plus :
      "c’est à dire que c’est plutôt autour de 90% de vaccinés chez les adultes, je te laisse refaire tes petits calculs"
      => Si ça veut dire que je dois partir de 90% au lieu de 75% ça fait une efficacité de 45%. Ca reste à chier en tout cas.


    • bubu12 20 novembre 03:15

      @V_Parlier

      je pense juste qu’il y a un problème dans ta façon de calculer "l’efficacité" du vaccin


    • V_Parlier V_Parlier 20 novembre 10:45

      @bubu12
      A ton tour, développes (sans juste répéter 11 fois, 11 fois, je l’ai lu, c’est normal...)

      Si tu prétends que c’est 90% d’adultes vaccinés dans la population (pas lu vraiment ça mais bon), et que tu prends la tranche d’âge idéale (bien plus restreinte que celle à qui on impose le vaccin) tu vas probablement t’en approcher mais j’attends tout de même ta démonstration claire.

      Enfin, si je corrige mon approximation (en prenant en compte 25% -> 50% pour NV, 75->50% pour V), ça fait un rapport entre les deux de 0.66 / 2 = 0.33, donc une effacité de 66%, toujours c’est toujours minable (ne divise les risques à court terme que par 3).


    • juanyves 20 novembre 11:32

      @V_Parlier
      Des statistiques globales qui mettent dans le même paquet toutes sortes de gens dans des environnements tous différent ne donnent rien d’autre qu’un résultat intéressant économiquement pour un gardien de troupeau destiné à l’abattoir.
      Une statistique valable pour que les gens soient réellement informés doit prendre en compte des personnes regroupés par tranche d’age, par état de santé (comorbidités, alimentation, type de travail, ...), géolocalisation (ville ou campagne, altitude). Ce qui permet de savoir qui est touché par les formes graves, moins graves, légères ou nulles.
      Cela permet de cibler les personnes réellement à risques et de laisser les autres obtenir une immunité naturelle qui contribue à un arrêt de l’épidémie, et disparition des virus et des variants. Ce sont des choses connues depuis très longtemps mais ça ne rapporte pas grand chose.
      Ces personnes à risque peuvent bénéficier de traitements précoces, vaccins, rivotril ou euthanasie suivant leur choix. Ça c’est une société adulte, responsable et intelligente.
      Manque de bol ce n’est pas le cas parce que les maîtres des lieux que l’on a mis en place ont d’autres intérêts qui sont de faire du pognon pour vivre aux dépends des autres couillons qui bossent. Pour ce qui est des calculs foireux basés sur des données foireuses et destinés à amuser, distraire et diviser le peuple, cela n’a strictement aucun intérêt.


    • juanyves 20 novembre 11:48

      @juanyves
      Autre sujet de biais énorme pour les non-vaccinés pour lesquels il y a plusieurs catégories de gens :

      • ceux qui ne peuvent pas être vaccinés à cause des comorbitités dont ils souffrent, ce qui les prédisposent à la réa
      • ceux qui âgés et ne refusent pas de mourir du covid mais refusent de mourir du vax
      • ceux qui plus jeunes, en bonne santé et qui font attention à leur environnement alimentaire ou aérien
      • autres réfractaires, complotistes, négationnistes, terroristes athés ou religieux

      Une statistique pour le moins correcte devraient différencier les non-vaccinés entre ceux qui refusent et ceux qui ne peuvent pas.

      Encore un amalgame foireux ou un biais de plus sur les chiffres.


    • bubu12 20 novembre 14:26

      @V_Parlier

      alors en fait le soucis c’est que tu fais le calcul à moitié, il faut évaluer l’efficacité en fonction du nb d’hospit dans chaque groupe.
      Donc si on part du principe d’une pop vacciné à 75%, et que cette pop engendre 50% des hospit, tu as d’un autre coté 25% de non vaccinés qui engendrent également 50% d’hospit. Ce qui nous fait donc une "efficacité" d’environ 67%, ce qui n’est pas le Pérou mais pas mal non plus.
      Ensuite si on fait la même chose avec une pop vacciné à 90%, "l’efficacité" est de 89%.

      Ensuite pour le taux de vaccination tu as ce lien : https://datavaccin-covid.ameli.fr/pages/type-vaccins/. Tu vois que le taux de 75% c’est pour la tranche 12-75 et +, alors que si tu prends la pop adulte de 18 à 75 et plus tu verras que le taux est plus proche de 90. Apres c’est peut être un poil moins.

      Mais en fait c’est difficile de calculer l’efficacité vaccinale de cette façon, c’est juste une tendance, il y a des biais à prendre en compte. Ce sont des données brutes.

      j’espère que mon message est un peu plus clair


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 novembre 16:51

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : Mais en fait c’est difficile de calculer l’efficacité vaccinale de cette façon, c’est juste une tendance, il y a des biais à prendre en compte.

       

      Vous avez oublié l’efficacité vaccinale négative  !!! Découverte par les scientifiques suédois.


      Bonne lecture :

      Nordström, Peter and Ballin, Marcel and Nordström, Anna, Effectiveness of Covid-19 Vaccination Against Risk of Symptomatic Infection, Hospitalization, and Death Up to 9 Months : A Swedish Total-Population Cohort Study. Available at SSRN : https://ssrn.com/abstract=3949410 or http://dx.doi.org/10.2139/ssrn.3949410

       

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • micnet micnet 20 novembre 17:34

      @bubu12

       Ce qui nous fait donc une "efficacité" d’environ 67%, ce qui n’est pas le Pérou mais pas mal non plus.

      Mon cher Bubu, est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous êtes en train d’affirmer ? Vous reconnaissez vous même qu’au final, le vaccin "n’est efficace qu’à 67%" pour éviter l’hosto (donc les cas graves) et vous trouvez ça "pas si mal" smiley !!!
      Mais bon sang, vous êtes conscient que personne, absolument personne ne met en avant ces chiffres de manière officielle ? Les médecins de plateaux TV se relaient en boucle sur toutes les chaînes d’info pour expliquer matin, midi et soir que la vaccination protège presque à 100% des cas graves, à commencer par O Véran en juillet dernier qui avançait le chiffre de 95% et d’un risque de diminution des formes graves divisé par 12. Est-ce que Véran, ou un quelconque "expert" a remis en cause ces chiffres depuis à votre avis ?

      https://www.bfmtv.com/politique/covid-19-olivier-veran-assure-que-le-vaccin-reduit-par-12-le-risque-de-transmission-et-par-20-le-risque-de-faire-une-forme-grave_VN-202107130100.html

      Et que dire de ce spot publicitaire à la con agréé par le gouvernement qui continue de tourner en boucle affirmant que "8 personnes sur 10 à l’hôpital à cause du Covid ne sont pas vaccinés" (ce qui n’est déjà pas terrible en terme "d’efficacité"...), est-ce qu’il a été remis en cause aussi depuis ? A votre avis ?
      https://www.dailymotion.com/video/x83jaht

      Mais à part ça, tout est absolument "normal" pour vous n’est-ce pas ? Bref ce vaccin n’est efficace qu’à 67% et pour vous ça justifiait qu’on mette en avant un pass sanitaire obligeant l’ensemble de la population française à subir un tel vaccin ?? 


    • bubu12 20 novembre 19:21

      @micnet

      Bon mon cher Micnet soit vous n’avez pas lu mon message en entier, soit vous comprenez ce qui vous arrange.
      J’ai fait ce calcul avec 75% de vaccinés car c’est ce que V_Parlier faisait au départ. Or il ne nous a pas échappé que j’ai expliqué que le taux de vaccinés dans la population adulte est plus proche des 90%, ce qui avec le même calcul montre une efficacité de 89%, ce qui concorde avec les résultats des études antérieurs.

      Ensuite j’ai indiqué que ces calculs sont à prendre avec des pincettes, car ils sont fait sur des données brutes, il y a des facteurs qu’il faudrait prendre en compte pour les affiner.
      Il me semble avoir lu que la DRESS travaillait sur le sujet pour faire des estimations qui prendraient en compte tout les facteurs.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 20 novembre 19:52

      @bubu12

      " Or il ne nous a pas échappé que j’ai expliqué que le taux de vaccinés dans la population adulte est plus proche des 90%, ce qui avec le même calcul montre une efficacité de 89%, ce qui concorde avec les résultats des études antérieurs."

      C’était ce que vous avez déjà écrit , dans votre précédent message, juste une ligne après celle qui vous a été cité.

      La situation catastrophique des pays d’Europe de l’est par rapport aux pays européens de l’ouest, avec pourtant souvent des taux d’incidence similaires, ( comparée la situation Bulgare ou Roumaine, pays les moins vaccinés de l’UE, avec celle du R-U qui ont connu des pics d’incidence similaires, mais pas du tout au niveau des décès ) .

      Ce qui montre de plus en plus le caractère irrationnelle de l’inefficacité vaccinale.

      Et la perte de temps d’en discuter ici sur agoravox....


    • bubu12 20 novembre 20:04

      @Guepe maçonne

      Et la perte de temps d’en discuter ici sur agoravox....

      malheureusement ... mais j’ai encore espoir d’en raisonner certains, pour d’autres j’ai lâché l’affaire.
      On ne vous voit plus beaucoup d’ailleurs c’est dommage

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 novembre 20:54

      @Guepe maçonne
       

      Ensuite la Chloroquine a une marge thérapeutique étroite, c est à dire que la dose thérapeutique est très proche de celles des effets secondaires.

      Notamment des troubles du rythme pouvant mener à un arrêt cardiaque , sans signe prémonitoire, choc anaphylactique et retinopathie pouvant mener à la cécité.

      Sans oublier nausées, vomissements , douleurs abdominales,...

      Si il n’est pas prescrit sans ordonnance , c est pour une bonne raison.

       

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 novembre 21:06

      @Guepe maçonne
       

      Ce qui montre de plus en plus le caractère irrationnelle de l’inefficacité vaccinale.

      Et la perte de temps d’en discuter ici sur agoravox....

       

       

      Les adultes anglais de moins de 60 ans vaccinés meurent deux fois plus souvent que les personnes du même âge non vaccinées.

       

      https://www.ons.gov.uk/peoplepopulationandcommunity/birthsdeathsandmarriages /deaths/datasets/deathsbyvaccinationstatusengland

       


    • sls0 sls0 20 novembre 21:49

      @Vulpes vulpes
      Il est tout content le vulve de lupe, il a trouvé un jour entre janvier et septembre où il y a plus de morts vaccinés que non vaccinés.
      Regarde plutôt la table 2, c’est par semaine, pour 100000, les non vaccinés crèvent en moyenne 3 à 5 fois plus que les vaccinés.


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 novembre 21:56

      @sls0
       

      il a trouvé un jour entre janvier et septembre où il y a plus de morts vaccinés que non vaccinés.
      Regarde plutôt la table 2, c’est par semaine, pour 100000, les non vaccinés crèvent en moyenne 3 à 5 fois plus que les vaccinés.

       

      19/04/2021 – 19/09/2021

       

      Parler sans savoir, c’est courant mais pénible.

       

    • micnet micnet 20 novembre 22:26

      @bubu12

      Bon mon cher Micnet soit vous n’avez pas lu mon message en entier, soit vous comprenez ce qui vous arrange.

      Ah si si, je vous ai lu en entier mais pourquoi diable voulez-vous d’un seul coup limiter les calculs aux seuls adultes ? Est-ce parce que cela vous arrange ? smiley
      Sérieusement, je ne vois pas l’intérêt de tronquer une partie de la population pour étayer une démonstration parce qu’à ce compte là, on peut aussi prendre en compte uniquement les gosses (vaccinés/non vaccinés) pour ce genre de calcul et le % d’efficacité serait, à mon humble avis, beaucoup élevé.
      Bref, je ne vois pas trop l’intérêt...
      Et puis, mon cher Bubu, je rappelle que je n’ai fait ici que vous citer : c’est vous-même qui estimez qu’une efficacité de 67% n’est "pas si mal" alors permettez-moi de vous répondre que vous n’êtes pas très difficile à contenter...
      Mais puisque rien ne semble vous gêner dans cette histoire, puis-je vous demander si vous avez pris la peine d’écouter la vidéo de Véran que j’ai mise dans mon message précédent ? C’est assez édifiant : il explique "que si tout le monde était vacciné, le virus ne pourrait plus cheminer". On sait pertinemment que c’est faux puisque ,précisément, il y a maintenant plus de vaccinés que de non-vaccinés en hôpital et que le vaccin ne garantit pas la non-transmission du virus. Et vous, ça ne vous choque pas que Véran n’ait pas fait de mea culpa à ce sujet ? 

      Ensuite j’ai indiqué que ces calculs sont à prendre avec des pincettes, car ils sont fait sur des données brutes, il y a des facteurs qu’il faudrait prendre en compte pour les affiner.

      Donc vous remettez en cause vos propres calculs, c’est bien ce que je comprends ? smiley
      Mais de toute façon, je vais vous dire : tout ça ne change rien au fait qu’on s’est littéralement foutu de notre gueule en surévaluant l’efficacité de ce vaccin dont on nous garantissait une sécurité quasi-absolue, tout au-moins au-niveau des formes graves. Car on s’aperçoit qu’il n’en est rien ! 
      Moi je reste sur ma position de départ : j’ai toujours estimé que la vaccination n’avait de sens que pour les personnes à risques (personnes âgées, diabétiques, surpoids, hypertendues,...) pour lesquelles, en effet, il y a un réel bénéfice (quitte à aborder la difficile question de la vaccination obligatoire pour ces personnes à risques et seulement pour elles) et qu’il n’y avait pas lieu d’étendre la vaccination à l’ensemble de la population (d’autant qu’on est sans doute encore loin de connaître l’ensemble des conséquences de ce vaccin.). Et plus on en apprend, plus je me sens conforté dans mon opinion de départ.


    • micnet micnet 20 novembre 22:28

      @micnet

      "on peut aussi prendre en compte uniquement les gosses (vaccinés/non vaccinés) pour ce genre de calcul et le % d’efficacité serait, à mon humble avis, beaucoup MOINS élevé."


    • bubu12 21 novembre 00:03

      @micnet

      Ah si si, je vous ai lu en entier mais pourquoi diable voulez-vous d’un seul coup limiter les calculs aux seuls adultes ?

      ben tout simplement parce que la population en grande majorité hospitalisée est la pop adulte. Vous passez votre temps à dire que les gosses ne doivent pas se faire vacciner car ils ne font que des formes légères et la d’un coup il faudrait les inclure dans un calcul alors qu’ils ne sont pas concernés ?

      Et puis, mon cher Bubu, je rappelle que je n’ai fait ici que vous citer : c’est vous-même qui estimez qu’une efficacité de 67% n’est "pas si mal" alors permettez-moi de vous répondre que vous n’êtes pas très difficile à contenter...

      ben c’est à dire que même si c’était 67% oui je ne trouve pas ça nul, mais si vous avez suivis vous savez que ce n’est pas le cas de tout façon.

      Et vous, ça ne vous choque pas que Véran n’ait pas fait de mea culpa à ce sujet ? 

      pour être honnête je n’ai pas la moindre idée de ce que raconte Veran je ne suis pas en France en ce moment et je ne regarde pas les chaines FR avec le décalage horaire. Votre vidéo date de Juillet, il n’a pas fait d’autres déclarations depuis ?

      Donc vous remettez en cause vos propres calculs, c’est bien ce que je comprends ?

      à la base je corrige le calcul de V_parlier, et j’explique qu’en plus il est difficile de se baser que sur ce genre de calcul puisque ce sont des données brutes et que des facteurs seraient à prendre en compte dans les calculs. Vous m’accusez de délit d’honnêteté ? smiley

      Mais de toute façon, je vais vous dire : tout ça ne change rien au fait qu’on s’est littéralement foutu de notre gueule en surévaluant l’efficacité de ce vaccin dont on nous garantissait une sécurité quasi-absolue, tout au-moins au-niveau des formes graves. Car on s’aperçoit qu’il n’en est rien ! 

      Vous ne pouvez pas dire ca. Au bout d’un moment c’est normal d’avoir autant de vaccinés que de non vacciné çà l’hosto quand vous avez 90% des adultes qui sont vaccinés. Vous avez conscience que si tous les adultes se vaccinent il ne peux plus y avoir de non vaccinés hospitalisés ? smiley

      Moi je reste sur ma position de départ : j’ai toujours estimé que la vaccination n’avait de sens que pour les personnes à risques

      mais c’est votre droit cher ami

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 21 novembre 00:28

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : même si c’était 67% oui je ne trouve pas ça nul, mais si vous avez suivis vous savez que ce n’est pas le cas de tout façon.

       

      C’est le cas de le dire : https://public.tableau.com/app/profile/t.coddington/viz/shared/DZ6Y6FTH6

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • micnet micnet 21 novembre 09:13

      @bubu12

      ben tout simplement parce que la population en grande majorité hospitalisée est la pop adulte. Vous passez votre temps à dire que les gosses ne doivent pas se faire vacciner car ils ne font que des formes légères et la d’un coup il faudrait les inclure dans un calcul alors qu’ils ne sont pas concernés ?

      Les gosses sont vaccinés ou non ? smiley. S’ils le sont alors évidemment qu’il faut les inclure dans le calcul ! Si vous retirez une partie de la population pour effectuer une évaluation statistique, vous biaisez le résultat de fait. C’est comme si vous cherchez à évaluer la popularité d’un candidat à l’élection présidentielle en occultant l’avis des femmes tout en prétendant que ça ne sert à rien vu que le candidat en question n’est pas très populaire auprès de la gente féminine smiley.
      Maintenant oui évidemment que les gosses font font des formes légères et c’est bien l’une des raisons pour lesquelles je critique cette vaccination à outrance surtout auprès des enfants ce qui est une folie...

      pour être honnête je n’ai pas la moindre idée de ce que raconte Veran je ne suis pas en France en ce moment et je ne regarde pas les chaines FR avec le décalage horaire. Votre vidéo date de Juillet, il n’a pas fait d’autres déclarations depuis ?

      Il n’a absolument pas remis en cause ce qu’il raconte dans cette vidéo alors que nous savons parfaitement que la vaccination n’empêche en rien de se retrouver à l’hosto. Donc il a clairement menti en prétendant que la vaccination totale (je cite) "empêche le cheminement du virus". Le fait que vous ne soyez pas en France ne vous empêche pas de vous interroger sur ce genre de déclarations je suppose, si ?

      à la base je corrige le calcul de V_parlier, et j’explique qu’en plus il est difficile de se baser que sur ce genre de calcul puisque ce sont des données brutes et que des facteurs seraient à prendre en compte dans les calculs. Vous m’accusez de délit d’honnêteté ?

      Ah certainement pas mon cher Bubu, je pense que vous êtes quelqu’un de parfaitement honnête, en plus d’être un contradicteur posé et courtois, mais je pense aussi que vous êtes tellement enfoncé dans votre logique "scientiste" que vous n’avez même pas conscience des énormités qui ont été dites par les autorités sanitaires ainsi que le gouvernement depuis le début de cette pandémie. Vous semblez être en mission de "sauver ceux peuvent encore l’être" au sein d’avox (c’est ce que vous écrivez à guepe maçonne) ce qui m’a beaucoup amusé mais qui traduit assez votre état d’esprit de "croyant qui s’ignore" smiley.
      Quant à vos calculs, ma foi j’ose croire que si vous les avez proposés à V Parlier, c’est qu’ils ont tout de même un certain sens pour vous sinon pourquoi les avoir faits ? smiley Si au final ces calculs n’ont aucun sens parce qu’il manque des facteurs influents, il ne fallait pas se lancer là-dedans alors...

      Vous ne pouvez pas dire ca. Au bout d’un moment c’est normal d’avoir autant de vaccinés que de non vacciné çà l’hosto quand vous avez 90% des adultes qui sont vaccinés. Vous avez conscience que si tous les adultes se vaccinent il ne peux plus y avoir de non vaccinés hospitalisés ? 

      Ah mais ce n’est pas à moi qu’il faut le dire cher ami mais à tous ceux, Véran en tête, qui ont surévalué (je maintiens) l’efficacité de ce vaccin en prétendant que le virus disparaîtrait une fois que l’intégralité des gens seraient vaccinés ! Si on avait au-moins eu l’honnêteté de nous expliquer que le vaccin est "relativement efficace" sans toutefois être une garantie absolue contre les formes graves de la maladie, je ne me serais pas permis de réagir. Mais ce n’est PAS comme ça qu’on nous a présenté les choses et c’est bien ça le fond du problème. Est-ce que vous comprenez mieux ma réaction maintenant ?


    • yoananda2 21 novembre 09:37

      @micnet

      c’est vous-même qui estimez qu’une efficacité de 67% n’est "pas si mal"

      c’est mieux que rien mais moins bien que si c’était mieux, sauf si c’était pire.

      Efficacité de 67% ... ça pose de nombreux problèmes.

      1/ efficacité chez quelle population ? (je n’ai pas remonté les détails de votre discussion). Si on parle de personnes qui n’ont pas de risques à la base, ben c’est naze. Si on parle de vieux mourants dont on va prolongé la vie légumineuse encore un peu ... bah ouai, super, bravo.

      2/ le problème est LOIN de se résumer à une efficacité vaccinale à un moment T. D’abord parce que cette efficacité chute drastiquement au bout de quelques mois. Et si on est en train de parler d’un abonnement vaccinal ce n’est pas la même chose que de parler d’une campagne "ou l’a fait on n’en parle plus".

      3/ mais il y a pire. Pour l’instant, je ne suis pas allé creuser le sujet. Donc je n’affirme rien, mais à ma connaissance c’est une hyppothèse qu’on ne peut écarter. On fait mumuse avec le système immunitaire humain mondial et sous prétexte que c’est un peu efficace à un moment T, hop, c’est bon, on fonce, la question est réglée. Les virologues nous préviennent que non, c’est pas si simple. Il peut y avoir 2 conséquences ultra-merdiques : d’abord vacciner PENDANT une épidémie, ça ne se fait pas parce qu’on augmente la pression sélective sur le virus et on peut faire émerger des variants encore pire. Ensuite, parce qu’on peut provoquer un affaiblissement du système immunitaire (syndrome ADE). Si j’ai bien compris, la pop saine a des anticorps généralistes. Les vaccins forcent un anticorps spécifique, qui peut remplacer les anticorps généralistes, et du coup, on peut se retrouver avec une surmortalité hors covid chez les vaccinés.

      C’est la ou il faudrait creuser car il y a des rumeurs de surmortalité non covid, mais je ne sais pas si c’est avéré. Vu comment les stats sont tripatouillées sur le terrain même par les moutons idéologues médicaux ... pas sûr qu’on sache avant qu’il ne soit trop tard.

      Bref, plutôt que de pinailler sur des détails d’interprétation de calcul, je trouve qu’il y a plus mieux à creuser.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 21 novembre 10:42

      @yoananda2

      "Si j’ai bien compris, la pop saine a des anticorps généralistes. Les vaccins forcent un anticorps spécifique, qui peut remplacer les anticorps généralistes, et du coup, on peut se retrouver avec une surmortalité hors covid chez les vaccinés."


      On vendra alors d’autre vaccins, en les rendant obligatoires aussi, par exemple une centaine dès la naissance pour bien commencer l’existence, plus des rappels plusieurs fois par an. L’idée, c’est de supprimer la santé naturelle qui est honteusement gratuite, afin de la remplacer par une protection artificielle payante qui amoindrit de plus en plus l’immunité naturelle et "justifie" encore plus d’immunisation artificielle, etc.  

    • micnet micnet 21 novembre 10:43

      @yoananda2

      Je prendrai le temps de répondre en détails ce soir mais je note déjà ceci :

      On fait mumuse avec le système immunitaire humain mondial et sous prétexte que c’est un peu efficace à un moment T, hop, c’est bon, on fonce, la question est réglée

      Voilà c’est exactement ça que je note aussi depuis le début. Il n’y a rien de rationnel dans le gestion de cette pandémie, on agit par peur et pas par raison et on s’accroche à n’importe quel début de solution comme à une bouée de sauvetage sans se préoccuper de s’assurer que ladite bouée n’est pas percée.
      Et c’est bien cet état d’esprit que je dénonce au-travers de mes échanges avec Bubu


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 21 novembre 10:44

      @micnet

      "Ah certainement pas mon cher Bubu, je pense que vous êtes quelqu’un de parfaitement honnête"

       smiley  smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=_UOBJGK317k

    • micnet micnet 21 novembre 10:51

      @Gaspard Delanuit

      Vous estimez que notre ami Bubu est malhonnête ? Pouvez-vous développer ?


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 21 novembre 12:03

      @micnet

      Pour pouvoir parler de malhonnêteté, il faudrait au minimum qu’il y ait un être humain derrière le pseudo. 


    • Eric_F 21 novembre 15:33

      @V_Parlier & al.
      C’est presqu’exclusivement la population adulte qui est à risque de cas grave / réanimation.
      Or cette population en est à peu près à 90% vaccinés vs 10% non vaccinés (désormais très peu de gens ont seulement la 1ère dose)
      Si 90% conduisent à autant de personnes en réa que 10%, la proportion ramenée à un nombre identique de personnes est de l’ordre de 9 fois plus pour les non vaccinés.


    • Eric_F 21 novembre 15:35

      Concernant la remarque "alors il est inutile de vacciner les mineurs", eh bien je suis tout à fait d’accord.


    • bubu12 21 novembre 20:05

      @micnet

      Les gosses sont vaccinés ou non ?S’ils le sont alors évidemment qu’il faut les inclure dans le calcul ! Si vous retirez une partie de la population pour effectuer une évaluation statistique, vous biaisez le résultat de fait.

      si les gosses ne sont pas concernés par les hospitalisations et les formes graves c’est justement de les inclure qui biaise le résultat ! 

      Il n’a absolument pas remis en cause ce qu’il raconte dans cette vidéo alors que nous savons parfaitement que la vaccination n’empêche en rien de se retrouver à l’hosto

      ben c’est à dire que si quand même, le risque n’est pas nul car l’efficacité n’est pas de 100% mais il est plus que réduit.

      Vous semblez être en mission de "sauver ceux peuvent encore l’être" au sein d’avox (c’est ce que vous écrivez à guepe maçonne) ce qui m’a beaucoup amusé mais qui traduit assez votre état d’esprit de "croyant qui s’ignore"

      haha je me doutais que ce message vous ferait réagir. En fait ce n’est pas sauver qui que ce soit, mais raisonner ceux qui peuvent encore l’être. Comme vous par exemple, car vous êtes quelqu’un de censé et ouvert à la discussion, mais la vous m’expliquez limite que le vaccin ne sert à rien, qu’il n’empêche pas les formes graves, et ce n’est pas la vérité. D’après le lien mis en source dans la vidéo de l’article il y a 9 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont complètement vaccinées.

      Quant à vos calculs, ma foi j’ose croire que si vous les avez proposés à V Parlier, c’est qu’ils ont tout de même un certain sens pour vous sinon pourquoi les avoir faits ? Si au final ces calculs n’ont aucun sens parce qu’il manque des facteurs influents, il ne fallait pas se lancer là-dedans alors...

      je comprends ce que vous voulez dire, je vais donc reformuler. Ces calculs ne permettent pas de donner l’efficacité exacte des vaccins, car comme je l’ai dit, ce sont des données brutes et il faudrait prendre en compte tous les facteurs, mais ils permettent d’avoir des indications sur l’évolution de la situation. La DRESS travaille la dessus pour avoir une idée plus précise de ce qu’il se passe vraiment.

      Si on avait au-moins eu l’honnêteté de nous expliquer que le vaccin est "relativement efficace" sans toutefois être une garantie absolue contre les formes graves de la maladie, je ne me serais pas permis de réagir

      alors loin de moi l’idée de défendre le gouvernement FR sur la gestion de la crise et sa communication, mais j’ai quand même souvenir qu’a un moment on nous a expliqué que malgré le vaccin il fallait continuer les gestes barrières et porter les masques. Ca a d’ailleurs fait hurler tt le monde ici. Apres effectivement Veran s’est peut être un peu trop lâché en interview par la suite pour convaincre les gens de se faire vacciner.

    • micnet micnet 22 novembre 11:27

      @bubu12

      Promis je vous réponds ce soir


    • micnet micnet 22 novembre 21:22

      @bubu12

      si les gosses ne sont pas concernés par les hospitalisations et les formes graves c’est justement de les inclure qui biaise le résultat ! 

      Si l’on veut faire une évaluation comparative entre les vaccinés/non vaccinés, il faut prendre en compte l’ensemble de la pop concernée. Je me répète mais c’est comme pour un sondage d’opinion, si on exclut une catégorie de la population dudit sondage, on peut en déduire plein d’interprétations différentes.
      Mais allons dans votre sens si vous y tenez et donc si vous êtes cohérent avec vous-même, puisque vous demandez d’exclure les gosses de cette analyse car non concernés (soi-disant), c’est que vous estimez la vaccination des gosses totalement inutiles, nous sommes bien d’accord là-dessus n’est-ce pas ?

      le risque n’est pas nul car l’efficacité n’est pas de 100% mais il est plus que réduit.

      Soyez plus précis : quels sont pour vous les critères d’acceptabilité d’un vaccin en terme d’efficacité ? S’agit-il de "réduire" un peu le risque d’une maladie ou bien s’agit-il de réduire à (quasi)-néant ladite maladie ? 
      Plus concrètement, si jamais le gouvernement venait à nous annoncer prochainement un reconfinement à cause des cas d’hospitalisations qui remontent, estimeriez-vous pour autant que la vaccination reste un "succès" ?

      En fait ce n’est pas sauver qui que ce soit, mais raisonner ceux qui peuvent encore l’être.

      Mais pourquoi est-ce si important pour vous de "raisonner" les gens sur agoravox ? J’avoue que ça me fascine de constater à quel point l’avis des "agoravoxiens" semble aussi important pour vous. Vous pensez sérieusement qu’agoravox a des millions de lecteurs ? smiley

       la vous m’expliquez limite que le vaccin ne sert à rien

      Non je n’ai absolument pas écrit ça, lisez moi mieux SVP. J’ai clairement écrit que, pour moi, le vaccin a un réel bénéfice pour les personnes à risques . En revanche, concernant tous les autres, notamment les moins de 50 ans, oui j’avoue que je suis beaucoup plus sceptiques. Maintenant, une autre question qu’on pourrait se poser, et qui me paraît plus intelligente que les débats binaires auxquels on assite, est de savoir si les critères officiels définissant les "personnes à risque" sont suffisants.

      https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15152

      Ensuite, je ne sais pas si vous avez lu le message de Yoananda2 mais il pose des questions intéressantes que je ne vois jamais non plus abordées dans les médias

      Extrait :

      "Il peut y avoir 2 conséquences ultra-merdiques : d’abord vacciner PENDANT une épidémie, ça ne se fait pas parce qu’on augmente la pression sélective sur le virus et on peut faire émerger des variants encore pire. Ensuite, parce qu’on peut provoquer un affaiblissement du système immunitaire (syndrome ADE). Si j’ai bien compris, la pop saine a des anticorps généralistes. Les vaccins forcent un anticorps spécifique, qui peut remplacer les anticorps généralistes, et du coup, on peut se retrouver avec une surmortalité hors covid chez les vaccinés."


      alors loin de moi l’idée de défendre le gouvernement FR sur la gestion de la crise et sa communication, mais j’ai quand même souvenir qu’a un moment on nous a expliqué que malgré le vaccin il fallait continuer les gestes barrières et porter les masques. 


      Malheureusement, je suis d’accord avec vous sur ce point...Mais ça prouve donc l’échec de la gestion de cette crise puisqu’on est infoutu de retrouver une vie normale ! Voilà un critère d’efficacité pour moi : trouver une solution qui permette de retrouver une vie normale sans confinement, sans masques, sans gestes barrières,...bref retrouver la vie tout court !


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 novembre 21:52

      @micnet

      "J’ai clairement écrit que, pour moi, le vaccin a un réel bénéfice pour les personnes à risques . En revanche, concernant tous les autres, notamment les moins de 50 ans, oui j’avoue que je suis beaucoup plus sceptiques."

      Auriez-vous dit à un prêtre catholique ou une grenouille de bénitier du XIIe siècle que prendre l’hostie doit être réservé aux personnes présentant un risque d’aller en enfer ? La question n’est pas là : l’important est de communier, de manifester une totale adhésion à la doctrine de la salvation et une parfaite obéissance à l’Eglise. 

    • micnet micnet 22 novembre 22:19

      @Gaspard Delanuit

      C’est vrai qu’il y a une dimension quasi-religieuse autour de cette pandémie un peu partout dans le monde occidental et on ose encore se foutre de la gueule des gens du Moyen-âge...


    • bubu12 23 novembre 04:45

      @micnet

      Si l’on veut faire une évaluation comparative entre les vaccinés/non vaccinés, il faut prendre en compte l’ensemble de la pop concernée

      si l’objectif est d’estimer une efficacité contre les hospitalisations et les formes graves vous ne pouvez pas inclure une population qui n’est pas concernée. Il faudrait d’ailleurs le faire par tranche d’âge pour être plus précis.

      c’est que vous estimez la vaccination des gosses totalement inutiles, nous sommes bien d’accord là-dessus n’est-ce pas ?

      Question complexe, inutile non car ils peuvent contaminer d’autres personnes. Mais à partir du moment ou l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps je dois avouer que je suis très mitigé.

      Soyez plus précis : quels sont pour vous les critères d’acceptabilité d’un vaccin en terme d’efficacité ? S’agit-il de "réduire" un peu le risque d’une maladie ou bien s’agit-il de réduire à (quasi)-néant ladite maladie ? 

      Le but ultime est de réduire à néant la maladie. Bien sur il ne faut pas se mentir et dans le cas du covid le fait que l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps est une déception. Mais comme le vaccin reste très efficace contre les formes graves cela suffit à le rendre utile. Regardez par exemple au RU, depuis que la pop adulte est en majorité vaccinée le nombre de décès reste très bas par rapport au nombre de cas qui lui est haut depuis 6 mois. 

      Maintenant il faut être honnête, au vu de la situation globale le vaccin seul ne suffira pas, il faut continuer les gestes barrières et les masques dans les lieux clos. Donc effectivement si pour vous le critère d’efficacité principal est de retrouver une vie normal, j’ai bien peur que ca ne le fasse pas.

      Maintenant, une autre question qu’on pourrait se poser, et qui me paraît plus intelligente que les débats binaires auxquels on assite, est de savoir si les critères officiels définissant les "personnes à risque" sont suffisants.

      c’est effectivement intéressant, je n’ai pas encore pris le temps de consulter votre lien mais je vais le faire.

      Concernant les propos de Yoananda2 sur l’histoire des anticorps généralistes je ne sais pas ou il va vu ca, une source serait la bienvenue pour approfondir.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 10:26

      @micnet

      Un hérétique essaie d’en appeler à la raison :
      https://www.youtube.com/watch?v=cxA2DbqYsgo


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 novembre 13:30

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      1er juillet 2021

      ensuite les études en vie réelle sur de grands échantillons de pop montrent que le vaccin protège des formes symptomatiques mais aussi des formes asymptomatiques.

       

      6 juillet 2021

      «  Les études sont sérieuses, faites-moi confiance, allez vous faire vacciner  » : l’appel d’Irène Frachon aux récalcitrants

       

      23 novembre 2021

      à partir du moment ou l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps je dois avouer que je suis très mitigé.

      Bien sur il ne faut pas se mentir et dans le cas du covid le fait que l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps est une déception.

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 23 novembre 13:36

      @Vulpes vulpes

      c’est bien vous découvrez que les données de la science évoluent avec le temps, félicitation


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 novembre 13:42

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : c’est bien vous découvrez que les données de la science évoluent avec le temps, félicitation

       

      Elle a bon dos, votre science  !

       

      Et combien de MORTS a-t-elle sur la conscience ???

      Combien de VIES BRISÉES  ???

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !

       


    • bubu12 23 novembre 13:59

      @Vulpes vulpes

      Combien de morts et vies brisées du fait de désinformateurs dans votre genre ? 


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 novembre 14:13

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : Combien de morts et vies brisées du fait de désinformateurs dans votre genre ?

       

      COMBIEN ?


       

      MYTH©bubu : 

      1er juillet 2021
      ensuite les études en vie réelle sur de grands échantillons de pop montrent que le vaccin protège des formes symptomatiques mais aussi des formes asymptomatiques.

      6 juillet 2021

      «  Les études sont sérieuses, faites-moi confiance, allez vous faire vacciner  » : l’appel d’Irène Frachon aux récalcitrants

       

      19 août 2021

      Covid : l’efficacité des vaccins diminuerait avec le temps face au variant Delta

      https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/covid-lefficacite-des-vaccins-diminuerait-face-au-variant-delta-1339737

       

      24 août 2021

      L’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna est en baisse face au variant Delta

      https://www.capital.fr/economie-politique/lefficacite-des-vaccins-pfizer-et-moderna-est-en-baisse-face-au-variant-delta-1412594

       

      MYTH©bubu : 

      23 novembre 2021

      à partir du moment ou l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps je dois avouer que je suis très mitigé.

      Bien sur il ne faut pas se mentir et dans le cas du covid le fait que l’efficacité contre l’infection diminue avec le temps est une déception.

       

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 23 novembre 14:36

      @Vulpes vulpes

      encore une fois c’est bien de découvrir en 2021 que les données de la science évoluent avec le temps, félicitations !


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 novembre 14:40

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : Combien de morts et vies brisées du fait de désinformateurs dans votre genre ?

       

      COMBIEN ?

       

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 23 novembre 14:45

      @Vulpes vulpes

      c’est drôle, des qu’il y a un début de discussion normal et censé ici vous débarquez pour pourrir les débats. Comment on nomme ça déjà ?


    • micnet micnet 23 novembre 14:53

      @bubu12

      À nouveau je prendrai le temps de vous répondre en détails ce soir, là je me permets juste de réagir sur ceci :

      « encore une fois c’est bien de découvrir en 2021 que les données de la science évoluent avec le temps « 

      C’est vachement pratique comme formule et ça permet d’avoir réponse absolument à tout et en toute circonstance. Imaginez un politique qui promet de réduire le chômage et qui, au terme de son mandat répond à ses contradicteurs qui lui reprochent de ne pas avoir tenu ses engagements : ´c’est bien vous venez de découvrir que la société a évolué avec le temps.’ Mais ça marche aussi avec un astrologue qui vous prédit un événement futur et, constatant que ses prédictions se révèlent fausses, vous répond : ´c’est bien vous venez de découvrir que les astres évoluent avec le temps’. Bref, ce qu’il y a de pratique avec cette phrase c’est qu’on gagne à tous les coups smiley Dites-moi mon cher Bubu, si jamais Raoult venait à faire ce genre de réponse à ceux comme vous qui lui reprochent d’avoir menti sur l’HCQ, accepteriez-vous cette réponse, mmmh ? smiley


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 23 novembre 15:02

      @MYTH©bubu et les 12 comploteurs

       

      MYTH©bubu : vous débarquez pour pourrir les débats.

       

      Si pourrissement il y a, il faudrait plutôt regarder de votre côté !

      J’ai remis vos anciens commentaires !

        

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 23 novembre 15:24

      @micnet

       Dites-moi mon cher Bubu, si jamais Raoult venait à faire ce genre de réponse à ceux comme vous qui lui reprochent d’avoir menti sur l’HCQ

      ca n’a strictement rien à voir. Le vaccin est efficace de base contre l’infection, les hospitalisations et les formes graves. On se rend compte qu’après 6 mois les premières personnes vaccinées (les plus fragiles et les vieux) sont moins protégées contre l’infection pour diverses raisons, ces choses ne sont visibles qu’avec le temps.

      L’HCQ c’est Raoult et des études qui ne montrent rien tellement elles ont de problèmes méthodologiques, aujourd’hui des collaborateurs de Raoult disent même qu’il a trafiqué les données de la première étude (je rappel juste que des le départ des gens dont Alex Sam qui est docteur en biologie moléculaire ont dit qu’il y avait un problème avec les test PCR de l’étude, il y a des traces de tout cela). De plus aucun RCT n’a montré une quelconque efficacité de l’HCQ, et ça fait maintenant un et demi que j’explique ici que ca ne fonctionne pas et que ca n’a jamais fonctionné.
      Donc je ne comprends pas bien cette comparaison ! Il n’y a aucune évolution, des le départ c’était clair que ca n’avait aucun intérêt.


    • micnet micnet 23 novembre 19:16

      @bubu12

      Mon cher Bubu, je vais me montrer sincère : même si vous et guepe maçonne (bien qu’absent depuis pas mal de temps) êtes des interlocuteurs intelligents, je vous avoue que c’est particulièrement compliqué, voire impossible à un certain moment, de débattre en profondeur avec vous parce que vous sacralisez la science et que vous n’admettrez jamais que les représentants officiels puissent se tromper. Le problème, et vous ne vous en rendez pas compte, c’est que vous croyez au dogme de "l’infaillibilité de la science" comme d’autres croient en "l’infaillibilité papale".
      Ainsi, même quand on vous démontre par A+B que la plupart des scientifiques ont surévalué l’efficacité de ce vaccin (suffit de relire leurs déclarations d’ il y a quelques mois c’est édifiant), vous continuerez à déclarer avec aplomb que "c’est normal", "que les données de la science évolue",... La preuve : même pour la vaccination des enfants où on a la pleine démonstration que cela ne leur apporte strictement rien, vous admettez du bout des lèvres être "mitigé"...
      Dans ces conditions, je ne pense pas qu’on puisse aller beaucoup plus loin dans les échanges car je sens qu’on va tourner en rond.
      Je vais tenter une dernière fois de résumer ma position :
       Rendre obligatoire un vaccin dont on sait qu’il permet d’éradiquer une maladie telle la variole, oui cela a un sens. Et un tel vaccin peut en effet être qualifié "d’efficace".
       Développer un vaccin comme celui de la grippe ou du Covid pour permettre à qui le souhaite d’avoir une meilleure protection, cela a également un sens sur le plan collectif
       Rendre obligatoire pour des personnes fragiles un vaccin bien que moyennement efficace à l’échelle d’une population (oui, oui je maintiens) comme celui du Covid mais apportant clairement un bénéfice auxdites personnes fragiles, cela a aussi un sens 
       Mais rendre obligatoire pour l’ensemble d’une population un vaccin moyennement efficace et nouveau qu’on ne maîtrise pas encore bien et dont on sait qu’il n’empêche ni les contaminations, ni la saturation à moyen terme des hôpitaux, alors là non cela n’a plus du tout aucun sens !

      Je termine par une question : pourriez-vous, sans langue de bois, répondre à ceci : si jamais dans les prochains mois, voire dans les prochaines semaines, la situation dans les hôpitaux est de nouveau tendue et que le gouvernement décide de nous reconfiner, est-ce que vous admettrez que ce vaccin n’est pas efficace ?


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 20:02

      @micnet

      "C’est vachement pratique comme formule et ça permet d’avoir réponse absolument à tout et en toute circonstance. Imaginez un politique qui promet de réduire le chômage et qui, au terme de son mandat répond à ses contradicteurs qui lui reprochent de ne pas avoir tenu ses engagements : ´c’est bien vous venez de découvrir que la société a évolué avec le temps.’ Mais ça marche aussi avec un astrologue qui vous prédit un événement futur et, constatant que ses prédictions se révèlent fausses, vous répond : ´c’est bien vous venez de découvrir que les astres évoluent avec le temps’. Bref, ce qu’il y a de pratique avec cette phrase c’est qu’on gagne à tous les coups"

      Cette élasticité argumentaire qui permet de gagner à tous les coups est précisément selon l’épistémologiste Karl Popper ce qui caractérise la pensée non-scientifique : l’irréfutabilité. 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9futabilit%C3%A9

    • bubu12 23 novembre 20:52

      @Gaspard Delanuit

      c’est drôle car il y a quelques mois lors d’une conversation ou nous avons abordé les choses sur lesquelles Raoult s’était planté, vous m’aviez rétorqué que la science n’était pas figée, qu’elle évoluait, et que donc c’était tout a fait normal.

      Et la on a un vaccin covid en sortie de phase 3 qui est très efficace contre les infections, les hospitalisations et les formes graves et il est impossible de quantifier la durée de cette efficacité puisque ca ne peut se voir que dans la pratique. Personne n’a fait de prédiction sur la durée de la protection. Apres 6 mois on se rend compte que pour diverses raisons l’efficacité du vaccin contre les infections chez les personnes vaccinés en 1er tend à diminuer. Je fais donc remarquer à mon interlocuteur que oui les données évoluent avec le temps et qu’il etait temps pour lui de s’en rendre compte, et ca se transforme en "c’est vachement pratique comme formule" ou " c’est de l’élasticité argumentaire" , franchement ca serait drôle si ce n’était pas si navrant.
      et bon comparer ca avec un astrologue ou des promesses électorales, no comment quoi


    • bubu12 23 novembre 21:04

      @micnet

       vous sacralisez la science et que vous n’admettrez jamais que les représentants officiels puissent se tromper

      les représentants officiels de quoi ? ce n’est pas clair pour moi désolé.

      Ainsi, même quand on vous démontre par A+B que la plupart des scientifiques ont surévalué l’efficacité de ce vaccin (suffit de relire leurs déclarations d’ il y a quelques mois c’est édifiant), vous continuerez à déclarer avec aplomb que "c’est normal", "que les données de la science évolue"

      est ce que vous avez des exemples de scientifiques ou de publications scientifiques qui ont fait des plan sur la comète concernant la durée de l’efficacité ? 

      ce que vous refusez de voir, c’est que même si l’efficacité contre l’infection baisse il y en a toujours une, et le virus circule forcement moins si tout le monde est vacciné. Il protège des formes graves donc plus il y a de vaccinés moins il devrait y avoir de saturation des hôpitaux, c’est ce qu’on observe au royaume uni malgré un nombre de cas élevé sur plusieurs mois. 

       

       pourriez-vous, sans langue de bois, répondre à ceci : si jamais dans les prochains mois, voire dans les prochaines semaines, la situation dans les hôpitaux est de nouveau tendue et que le gouvernement décide de nous reconfiner, est-ce que vous admettrez que ce vaccin n’est pas efficace ?

      l’efficacité ne se décide pas par rapport à des décisions politiques. Vous avez des endroits ou il n’y a pas eu de confinement depuis le début de la crise, est ce que ca rend le vaccin plus efficace ?

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 21:14

      @micnet

      "la plupart des scientifiques ont surévalué l’efficacité de ce vaccin (suffit de relire leurs déclarations d’ il y a quelques mois c’est édifiant)"


      D’après une étude du laboratoire et du réseau de santé américain Kaiser Permanente, l’efficacité du vaccin Pfizer contre l’infection due au variant Delta serait de 93% durant le premier mois après la vaccination complète et chuterait... à 53%... après quatre mois.

      Le plus prudent serait sans doute d’imposer une perfusion permanente à la totalité de la population. 

      https://www.ladepeche.fr/2021/10/05/vaccin-pfizer-pendant-combien-de-temps-protege-t-il-une-nouvelle-etude-precise-lefficacite-du-serum-anti-covid-9832209.php



    • Guepe maçonne Guepe maçonne 23 novembre 21:35

      @bubu12

      Nn mais le vaccin est efficace , ça a été largement prouvé. L’incertitude portait sur la durée d’efficacité de la deuxième dose. On la connait maintenant : 6 mois environ. La plupart des vaccins ont une durée d’efficacité limité , très variable, mais c’est quelque chose de difficilement intégrables chez les nn vaxx.

      Maintenant, les données Israëliennes montrent que la troisième dose est tout autant efficace , restent à savoir si la durée de cette protection sera cette fois-ci plus longue, ce qui n’est pas impossible.

      En dépit des gogoles qui parlent de perfusions continue. Je rappelle qu’il y a par exemple environ 10 doses de DTP à faire en moyenne dans une vie.

      Et effectivement, juger l’efficacité vaccinale sur un confinement ou non est stupide car extrêmement réducteur, ne tenant pas compte de nombreux facteurs , en premier lieu de la troisième dose.

      Les mêmes n’ont d’ailleurs jamais fourni d’explication sur la faible mortalité observées en Europe de l’ouest malgré des taux d’incidence très élevées , pendant la 4 ème vague, particulièrement en UK. Sauf yoyo avec la magie mdr.

      On pourrait aussi s’amuser à comparer les taux d’hospitalisation et en réanimation chez les vaccinés et non vaxx , pour 100 000 personnes , et constatés l’écrasant écart , en faveur de vous savez qui bien sûr. 8)

      Inutile de me demander des chiffres, je les donnerais pas. Cherchez les vous mêmes si vous êtes honnêtes.

      Et encore une fois, ceux qui critiquent le plus " La Science " sont toujours ceux qui la comprennent le moins. Heureusement qu’il y a de nombreux chercheurs a travers le monde qui travaillent sur des vaccins. En 1 er lieu , ceux qui ont permis le vaccin Pfizer. Un minimum de respect à ces personnes qui ont sauvé des millions de vies , pendant que d’autres désinforment et poussent à la non vaccination, seraient de mise..

      Courage bubu, heureusement que vous êtes ici avec sls0.

      A bientôt et tenez bon ici 8)

      Mes amitiés à superGroingroin.


    • micnet micnet 23 novembre 21:56

      @bubu12

      les représentants officiels de quoi ? ce n’est pas clair pour moi désolé.

      Allons, ne jouez pas au benêt car vous n’en êtes pas un smiley.
      Et bien prenons par exemple les déclarations de nos chers ministres
      https://twitter.com/GilbertCollard?ref_src=twsrc%5Egoogle%7Ctwcamp%5Eserp%7Ctwgr%5Eauthor

      est ce que vous avez des exemples de scientifiques ou de publications scientifiques qui ont fait des plan sur la comète concernant la durée de l’efficacité ?

      Je ne vous parle pas de "publications scientifiques" mais de décisions et de déclarations intempestives vantant la vaccination comme le graal ultime. Je vous rappelle que notre échange se situe au-niveau de la prétendue efficacité de ce vaccin. Est-ce qu’on peut parler d’efficacité de façon générale lorsque les vaccinés entrent de plus en plus nombreux à l’hosto ? Mais manifestement vous ne souhaitez pas répondre à cette question (cf plus bas)...


      ce que vous refusez de voir, c’est que même si l’efficacité contre l’infection baisse il y en a toujours une, et le virus circule forcement moins si tout le monde est vacciné. Il protège des formes graves donc plus il y a de vaccinés moins il devrait y avoir de saturation des hôpitaux, c’est ce qu’on observe au royaume uni malgré un nombre de cas élevé sur plusieurs mois. 

      Le vaccin ne fait que ralentir les entrées en hôpital mais ne les stoppe pas. Partant de là, il n’évite pas les formes graves contrairement à ce qu’on nous raconte et donc n’est pas efficace.

      l’efficacité ne se décide pas par rapport à des décisions politiques. Vous avez des endroits ou il n’y a pas eu de confinement depuis le début de la crise, est ce que ca rend le vaccin plus efficace ?

      Ok vous bottez en touche sur une question qui pourtant est on-ne-peut-plus simple. Je vous demande simplement de me répondre si pour vous on peut toujours considérer comme efficace ce vaccin en cas de nouvelle saturation des hôpitaux dans les prochains mois et vous éludez la question en faisant semblant de ne pas la comprendre. Tant pis smiley

      D’ailleurs il y a un autre effet pervers à cette vaccination de masse : c’est que beaucoup de gens croient être immunisés (parce que c’est ce qu’on leur a expliqué) et, du coup, se lâchent beaucoup plus en société et finissent par se contaminer peut-être encore plus massivement qu’avant la vaccination...
      Voyez Castex, il a beau être double-vacciné, il a quand même chopé "la bête"...


    • micnet micnet 23 novembre 22:21

      @bubu12

      on a un vaccin covid en sortie de phase 3 qui est très efficace contre les infections, les hospitalisations et les formes graves et il est impossible de quantifier la durée de cette efficacité puisque ca ne peut se voir que dans la pratique

      Donc si c’est "impossible à quantifier", pourquoi a-t-on proclamé dès le début que ce vaccin était efficace alors qu’on ne connaissait absolument pas la durée immunitaire ? 
      Et si ce que vous appelé "la durée immunitaire" était de 7 jours, vous auriez également prétendu que le vaccin est super-ultra-méga efficace sur une durée...d’une semaine ? smiley.

      Désolé, je vous taquine et ne le prenez pas mal mais j’avoue être plus qu’agacé par les "scientifiques" donneurs de leçon qui ne se trompent jamais.
      Si le gouvernement, le Conseil Scientifique et tous ces médecins qui paradent à longueur de journée sur BFM (les Gilbert Deray, les Blachier, les Karine Lacombe,... j’inclus Raoult aussi, ne vous en faites pas...) avaient fait un peu preuve d’humilité et admettaient qu’ils ne maitrisent pas tout sur cette vaccination, ça changerait déjà beaucoup de choses...


    • micnet micnet 23 novembre 22:26

      @micnet

      "Et si ce que vous appelez "la durée immunitaire" était de 7 jours"


    • micnet micnet 23 novembre 22:41

      @Gaspard Delanuit

      Le plus prudent serait sans doute d’imposer une perfusion permanente à la totalité de la population. 

      Au rythme où vont les évènements, je ne serais même pas surpris qu’on arrive à cette solution...


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 22:58

      @Guepe maçonne

      "L’incertitude portait sur la durée d’efficacité de la deuxième dose. On la connait maintenant : 6 mois environ. (...) En dépit des gogoles qui parlent de perfusions continue. Je rappelle qu’il y a par exemple environ 10 doses de DTP à faire en moyenne dans une vie."

      Pour les "gogoles" qui ne sauraient pas compter, une dose tous les six mois (deux fois par an) ou bien tous les quatre mois (trois fois par an) d’après l’étude évoquée plus haut qui indique une efficacité déjà divisée par deux après quatre mois, ça ferait 160 à 240 doses à se faire injecter dans une vie pour une seule maladie. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 novembre 22:59

      @micnet

      "Au rythme où vont les évènements, je ne serais même pas surpris qu’on arrive à cette solution..."

      Une sorte de solution finale.

    • bubu12 24 novembre 16:44

      @micnet

      Allons, ne jouez pas au benêt car vous n’en êtes pas un 

      Et bien prenons par exemple les déclarations de nos chers ministres

      et bien je vous assure que ce n’était pas évident, car dans votre message précèdent d’un coté vous me parlez de dogme de la science et que les scientifiques ont surévalué l’efficacité du vaccin et après vous enchainez sur le fait que je refuse de dire que les représentants officiels peuvent se tromper. Vous parlez comme si les scientifiques et les politiques ne formaient qu’un, or c’est quand même un peu plus compliqué que ca hein smiley
      Est ce que le fait que des hommes politiques racontent ce qui les arrangent engage la parole des scientifiques ? 
      Je ne crois pas que les scientifiques ont surévalué l’efficacité du vaccin, comme l’a très bien expliqué Guepe maçonne l’incertitude était sur la durée d’efficacité, je n’ai entendu personne dans la communauté scientifique faire des plans sur la comète la dessus. 

      Le vaccin ne fait que ralentir les entrées en hôpital mais ne les stoppe pas. Partant de là, il n’évite pas les formes graves contrairement à ce qu’on nous raconte et donc n’est pas efficace.

      la vous êtes dans l’erreur, les chiffres concernant les entrées en réanimations sont très clairs, le vaccin est très efficace contre les formes graves. Est ce qu’avec le temps cela va changer ? Je ne sais pas.
      Encore une fois regardez un peu ce qui se passe au Royaume-uni, la vaccination permet de tenir bon malgré un nombre de cas très élevé depuis plusieurs mois.

      k vous bottez en touche sur une question qui pourtant est on-ne-peut-plus simple. Je vous demande simplement de me répondre si pour vous on peut toujours considérer comme efficace ce vaccin en cas de nouvelle saturation des hôpitaux dans les prochains mois et vous éludez la question en faisant semblant de ne pas la comprendre. Tant pis

      non vraiment je ne veux pas botter en touche mais avouez que votre question est bancale, on ne peux pas lié l’efficacité aux décisions politiques. Si demain on nous explique que le vaccin ne protège plus contre les formes graves oui la on aura un problème je le reconnaitrait sans problème. Si les hôpitaux sont saturés parce qu’une parti de la pop refuse la vaccination c’est autre chose... 

      D’ailleurs il y a un autre effet pervers à cette vaccination de masse : c’est que beaucoup de gens croient être immunisés (parce que c’est ce qu’on leur a expliqué) et, du coup, se lâchent beaucoup plus en société et finissent par se contaminer peut-être encore plus massivement qu’avant la vaccination...

      Voyez Castex, il a beau être double-vacciné, il a quand même chopé "la bête"...

      encore une fois moi je n’ai jamais entendu qu’une fois vacciné tout était ok et qu’on pouvait faire comme avant, Verran avait dit qu’il fallait continuer les gestes barrières et porter les masques, ça a fait hurler tout le monde ici d’ailleurs. Maintenant effectivement il y a surement des gens qui croient qu’une fois vacciné tout est ok et la ou je suis d’accord avec vous c’est que ca devient compliquer de dire au gens de respecter les gestes barrières quand cet abruti de Castex se fait filmer sans masque à serrer des paluches, et qu’en plus il annonce derrière qu’il a le covid. Dans le genre débile on peut pas faire mieux.

      Et si ce que vous appelé "la durée immunitaire" était de 7 jours, vous auriez également prétendu que le vaccin est super-ultra-méga efficace sur une durée...d’une semaine ?

      Vous abusez un peu smiley l’essai de phase 3 n’a pas durée 7 jours.

    • micnet micnet 24 novembre 19:59

      @bubu12

      Vous parlez comme si les scientifiques et les politiques ne formaient qu’un, or c’est quand même un peu plus compliqué que ca hein 

      Evidemment qu’il y a un lien très net entre les politiques et les scientifiques, vous croyez que les décisions politiques se font comme ça en l’air sans consultation ? Dois-je vous rappeler qu’il y a un Conseil Scientifique qui a été nommé officiellement par le gouvernement. voici plus d’un an et demi dans le cadre de la gestion de cette pandémie

      Il est écrit très clairement ceci :

      "C’est pourquoi à la demande du Président de la République, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran a installé un conseil scientifique pour éclairer la décision publique dans la gestion de la situation sanitaire liée au Coronavirus."

      Mais à part ça, si je suis votre remarque, il n’y a pas de liens évidents entre les scientifiques et les politiques, hein ? smiley

       je n’ai entendu personne dans la communauté scientifique faire des plans sur la comète la dessus. 

      Je ne parle pas de "plans sur la comète" mais de déclarations qui ont été démenties par la suite. Je ne sais pas si vous avez écouté le lien que je vous ai transmis ? C’est très court mais suffisamment explicite : vous avez successivement Blanquer, Castex puis Véran qui ont raconté des contre-vérités à propos du vaccin. Oublions Blanquer et Castex si vous le voulez mais je vous rappelle qu’Olivier Véran est médecin au CHU de Grenoble. Donc il est scientifique  ! Et quand il explique tranquillement que le risque est réduit par 20 de faire une forme grave de la maladie quand on est vacciné alors qu’il n’est que de 9, ben en tant que scientifique de formation, il émet une contre-vérité que voulez-vous, c’est factuel. Mais le plus grave c’est qu’il n’admet pas ses erreurs...

      les chiffres concernant les entrées en réanimations sont très clairs, le vaccin est très efficace contre les formes graves. Est ce qu’avec le temps cela va changer ? Je ne sais pas

      Voilà, vous ne savez pas, merci de le reconnaître ! Et si vous étiez si confiant que ça au-niveau de l’efficacité de ce vaccin, vous m’auriez répondu sans difficultés que le risque d’entrées importantes en réanimation est quasi-nul. Mais vous ne le dites pas (et à mon avis vous avez raison d’être prudent...)

      non vraiment je ne veux pas botter en touche mais avouez que votre question est bancale, on ne peux pas lié l’efficacité aux décisions politiques

      En l’occurrence, ma question ici n’avait strictement rien à voir avec une quelconque décision politique. C’est pourtant simple : est-ce que si le pays est à nouveau confronté à une vague d’admission en hôpital et en réa d’ici quelques temps, à l’instar de ce qui s’est passé en mars 2020, avec cette fois-ci une majorité importante de double-vaccinés, vous admettrez que ce vaccin n’est pas efficace ? Cette question me paraît très claire et très concrète, rien de "bancal" là-dedans, et je pense que tous les autres commentateurs qui nous lisent la comprennent parfaitement. Bon allez, mouillez-vous un peu bon sang : oui ou non ? smiley

      encore une fois moi je n’ai jamais entendu qu’une fois vacciné tout était ok

      Ah ben moi si : cf lien que je vous ai transmis dans le message précédent (Véran, Castex, Blanquer)

      ca devient compliquer de dire au gens de respecter les gestes barrières quand cet abruti de Castex se fait filmer sans masque à serrer des paluches, et qu’en plus il annonce derrière qu’il a le covid. Dans le genre débile on peut pas faire mieux.

      Mouais...il a bon dos le père Castex dans cette affaire. C’est lui qui a déclaré, dans l’extrait que je vous ai envoyé, que les doubles vaccinés ne risquaient plus rien. Donc il y croyait sans doute sincèrement, d’où son relâchement. Ce n’est pas forcément "par débilité"...


    • bubu12 24 novembre 21:12

      @micnet

      Evidemment qu’il y a un lien très net entre les politiques et les scientifiques, vous croyez que les décisions politiques se font comme ça en l’air sans consultation ?

      non mais je n’ai pas dit qu’il n’y avait pas de lien entre les politiques et les scientifiques. Mais la vous me parlez du conseil scientifique, très bien, il a un rôle d’aide à la décision. Est ce que le gouvernement suit aveuglement le conseil scientifique ? pas sur.
      De plus le conseil scientifique ne représente que lui même, il y a d’autres scientifiques sur la planète vous savez smiley
      Quand vous dite "les scientifiques" vous parlez du conseil scientifique du gouvernement en fait, c’est plus clair maintenant.

      C’est très court mais suffisamment explicite : vous avez successivement Blanquer, Castex puis Véran qui ont raconté des contre-vérités à propos du vaccin

      oui donc des politiques quoi smiley après honnêtement je ne vais pas verif leurs déclarations ca ne m’intéresse pas beaucoup et il ne serait pas étonnant qu’ils aient raconté des conneries.

       Et quand il explique tranquillement que le risque est réduit par 20 de faire une forme grave de la maladie quand on est vacciné alors qu’il n’est que de 9, ben en tant que scientifique de formation, il émet une contre-vérité que voulez-vous, c’est factuel.

      alors ok, mais une petite précision : votre lien parle des données entre le 25 et le 31 octobre. Je mettrais bien une petite pièce sur le fait que chaque semaine le ratio est plus ou moins différents. Vous n’êtes pas à l’abri qu’au moment de sa déclaration le ratio de la semaine etait de 20... surtout sur la decla date de plusieurs mois. 

      si vous étiez si confiant que ça au-niveau de l’efficacité de ce vaccin, vous m’auriez répondu sans difficultés que le risque d’entrées importantes en réanimation est quasi-nul. Mais vous ne le dites pas

      Mais ce n’est pas une question de confiance, je n’ai pas de boule de cristal je ne peux pas vous dire le vaccin sera efficace encore x temps, je n’en sais rien ! Ce qui est sur c’est qu’actuellement les données disent qu’a taille de pop comparable les non vaccinés sont majoritaires en réa.

      C’est pourtant simple : est-ce que si le pays est à nouveau confronté à une vague d’admission en hôpital et en réa d’ici quelques temps, à l’instar de ce qui s’est passé en mars 2020, avec cette fois-ci une majorité importante de double-vaccinés, vous admettrez que ce vaccin n’est pas efficace ?

      ben je vous ai déjà répondu, si demain on nous explique que le vaccin ne protège plus contre les formes graves oui la on aura un problème je le reconnaitrait sans problème

    • micnet micnet 24 novembre 22:39

      @bubu12

       le conseil scientifique ne représente que lui même, il y a d’autres scientifiques sur la planète vous savez 
      Quand vous dite "les scientifiques" vous parlez du conseil scientifique du gouvernement en fait, c’est plus clair maintenant.

      Ben c’est à dire que la "particularité" du Conseil Scientifique est d’avoir, excusez du peu (comme dirait un autre commentateur...), une énorme responsabilité au-niveau des décisions politiques et donc au-niveau des conséquences sur notre vie de tous les jours depuis le début de cette pandémie. Si nous avons subi les confinements, les couvre-feu et maintenant le pass sanitaire, on le doit à ce Conseil Scientifique qui est "un peu" responsable de tout ça. Voyez-vous, j’estime donc que cette instance a une responsabilité infiniment plus importante quant à sa parole publique que tous les autres scientifiques, notamment votre grand pote Raoult qui n’a aucun pouvoir décisionnaire. Donc les conneries qu’a pu raconter Raoult (et effectivement ça lui est aussi arrivé) n’ont pas du tout les mêmes conséquences sur la population que les conneries que peuvent raconter les membres de ce Conseil Scientifique, via les membres du gouvernement.

      C’est très court mais suffisamment explicite : vous avez

      successivement Blanquer, Castex puis Véran qui ont raconté des contre-vérités à propos du vaccin

      oui donc des politiques quoi

      Je vous redis pour la seconde fois que Véran est AUSSI un scientifique, et accessoirement ministre de la Santé, quant aux deux autres, ils sont aussi censés s’exprimer en accord avec les données scientifiques qui sont à leur disposition.

      Je mettrais bien une petite pièce sur le fait que chaque semaine le ratio est plus ou moins différents. Vous n’êtes pas à l’abri qu’au moment de sa déclaration le ratio de la semaine etait de 20... surtout sur la decla date de plusieurs mois. 

      Qu’on se comprenne bien : je n’ai aucun problème à comprendre, même si je vous ai taquiné là-dessus au vu du contexte dans lequel vous avez prononcé cette phrase, que les données scientifiques à un instant ’t’ puissent être différentes à un instant ’t + x mois’, en revanche j’ai un problème avec les gens qui ne se remettent pas en cause. C’est aussi pour ça que je parle "d’esprit religieux" dans le milieu scientifique : quand Véran annonce en juillet ses chiffres d’une vaccination qui protège "20 fois plus de formes graves" et que 3 mois plus tard on s’aperçoit que c’est beaucoup moins que ça, est-ce que Véran a fait un commencement de début de mea culpa du genre "l’efficacité du vaccin est moindre que ce qu’on espérait" ? 
      Mieux encore : quand Castex déclare "qu’un double-vacciné n’a aucune chance d’attraper la maladie" est-ce qu’il s’est excusé d’avoir balancé une contre-vérité totale ? Et de grâce, ne me balancez pas votre sempiternelle formule : "c’est un politique et ça n’a rien à avoir avec la science". Ben si ça a tout à voir ! Castex est premier ministre de la France, il est conseillé par une cohorte de scientifiques, il est donc censé s’exprimer en leur nom et je rappelle, là aussi, que du temps où Edouard Philippe était Premier Ministre, Castex était en charge du plan de déconfinement et qu’il a en plus une expérience assez importante au-niveau du ministère de la Santé. Ce n’est donc pas un ignare complet, loin s’en faut, sur ces questions là (du moins en théorie) 

      Mais ce n’est pas une question de confiance, je n’ai pas de boule de cristal je ne peux pas vous dire le vaccin sera efficace encore x temps, je n’en sais rien ! Ce qui est sur c’est qu’actuellement les données disent qu’a taille de pop comparable les non vaccinés sont majoritaires en réa.

      Vous voyez, c’est ça qui est un peu pénible ! Vous avez un mal fou à admettre que ce vaccin n’est pas autant la panacée que vous escomptiez il y a encore quelques mois. Alors quand certains commentateurs vous expliquaient depuis le début (et tous ici ne sont pas des complotistes délirants parmi vos contradicteurs) qu’on ne prend pas assez de recul vis-à-vis de cette vaccination de masse et qu’on risque d’avoir quelques surprises, vous les preniez un peu de haut et maintenant qu’on s’aperçoit que les résultats d’aujourd’hui sont bien moins encourageants que ceux d’hier (qu’en sera-t-il pour demain ?), plutôt que de dire tout simplement : "effectivement, c’est bien moins encourageant que prévu" (rien que ça, je n’en demande pas plus), vous faites comme si de rien n’était. La preuve, je sens bien que ma question sur les potentielles entrées massives en réa vous gêne smiley

      si demain on nous explique que le vaccin ne protège plus contre les formes graves oui la on aura un problème je le reconnaitrait sans problème

      C’est qui "on" ? Pas besoin "qu’on" explique quoi que ce soit pour savoir si les services de réa se retrouveront à nouveau saturés par des gens majoritairement vaccinés (ou pas), qu’est-ce que vous attendez exactement ?
      Désolé mais je ne comprends rien à votre réponse : vous attendez quelle explication de la part de qui ? Du conseil scientifique ? smiley


    • micnet micnet 24 novembre 22:47

      @Gaspard Delanuit

      Pisser dans un violon peut parfois, paraît-il, produire de la très belle musique si on vise bien smiley
      https://www.youtube.com/watch?v=lSfKTNI2Xi0


    • micnet micnet 24 novembre 23:02

      @bubu12

      oui la on aura un problème je le reconnaitrait sans problème

      Pas de problème pour moi en tout cas, je le note smiley


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 24 novembre 23:33

      Problème qu’il faudra résoudre en triplant les doses vaccinales. 


    • bubu12 25 novembre 19:50

      @micnet

      Ben c’est à dire que la "particularité" du Conseil Scientifique est d’avoir, excusez du peu (comme dirait un autre commentateur...), une énorme responsabilité au-niveau des décisions politiques 

      oui d’accord, mais je ne suis pas sur que Macron suit aveuglement les conseils, et d’autres part je n’ai jamais dit que ces gens ne pouvaient pas se tromper hein. Ils ne représentent pas l’ensemble des scientifiques.

      Voyez-vous, j’estime donc que cette instance a une responsabilité infiniment plus importante quant à sa parole publique que tous les autres scientifiques, notamment votre grand pote Raoult qui n’a aucun pouvoir décisionnaire

      Le conseil scientifique non plus, il est consultatif, le dernier mot c’est les politiques qui l’ont, mais je comprends l’idée. D’autres part je crois que vous sous estimez l’impact de Raoult pendant cette crise hein, parce que faire la promotion d’un traitement non éprouvé quand vous vous dite l’Elite de votre profession et que vous êtes invité sur tous les plateaux sans contradicteur pendant plus d’un an pour raconter votre soupe, vous n’allez pas me dire que ca n’a eu aucun impact sur les gens pendant la crise.


      quant aux deux autres, ils sont aussi censés s’exprimer en accord avec les données scientifiques qui sont à leur disposition.

      oui ils sont censés, vous avez tout dit smiley 

      Castex est premier ministre de la France, il est conseillé par une cohorte de scientifiques, il est donc censé s’exprimer en leur nom

      non désolé la vous faite fausse route. Il ne représente pas la parole des scientifiques. D’ailleurs il écoute tellement bien le conseil scientifique qu’il raconte connerie sur connerie smiley quand il dit qu’un double vacciné peut pas tomber malade ca m’étonnerait qu’il ait lu ça dans un rapport du conseil scientifique hein

      Vous voyez, c’est ça qui est un peu pénible ! Vous avez un mal fou à admettre que ce vaccin n’est pas autant la panacée que vous escomptiez il y a encore quelques mois. Maintenant qu’on s’aperçoit que les résultats d’aujourd’hui sont bien moins encourageants que ceux d’hier (qu’en sera-t-il pour demain ?), plutôt que de dire tout simplement : "effectivement, c’est bien moins encourageant que prévu" (rien que ça, je n’en demande pas plus), vous faites comme si de rien n’était.

      vous charriez un peu la car plus haut je vous ai dit que la baisse d’efficacité contre l’infection était quelque chose de décevant qu’il ne fallait pas se voiler la face sur la situation, que le vaccin seul ne suffirait pas.


      La preuve, je sens bien que ma question sur les potentielles entrées massives en réa vous gêne

      mais pas du tout. Je vous explique juste que pour le moment les chiffres indiquent que le problème vient des non vaccinées. Si demain la DRESS explique que les gens vaccinés ne pas plus protégés contre les formes graves que les non vaccinés je ne vais pas faire comme si ce n’était pas le cas !

      Mais vous voyez par exemple vous avez 5 millions de personnes de -75 ans non vaccinées, et 500 000 personnes de plus de 75 ans qui ne sont pas vaccinées, ben vu comment le virus circule cette population peut suffire à engorger les hôpitaux. Plutôt que d’imposer une 3eme dose à tout le monde comme ils sont en train de le faire, ils devraient imposer la vaccination aux gens âgés qui sont clairement les plus fragiles.


    • micnet micnet 25 novembre 22:34

      @bubu12

      Bon, je ne sais pas ce que vous en pensez mais je pense qu’on commence à avoir bien fait le tour du sujet smiley.

      Si je résume notre échange, je crois comprendre d’où vient le fond de notre désaccord : en fait toutes les séquences que l’on vit depuis le début de cette pandémie, ce changement profond de nos habitudes et les remises en cause des libertés individuelles que nous possédions jusque là, vous vous en accommodez très bien. Je parie même que si à l’avenir, ce qui devient d’ailleurs une hypothèse de plus en plus probable, on impose un "abonnement vaccinal" tous les 5 ou 6 mois à tout le monde, vous trouverez ça parfaitement justifié. 
      Voilà je pense le fond du problème : il est d’ordre philosophique avant d’être de l’ordre du scientifique.
      La plupart des commentateurs ici, tout comme moi, estimons que ce "changement de vie" que l’on nous impose n’est juste pas acceptable. Et je sais que, même si vous êtes ultra-minoritaire sur avox à défendre votre point de vue (et tant mieux car ça nous permet d’avoir des débats contradictoires ici que l’on ne nous autorise pas vraiment sur les médias mainstreams), vous êtes largement majoritaire parmi la population française à accepter cette situation.
      Tout ça pour dire que si les débats sont aussi tendus sur ce sujet, je pense que c’est tout simplement à cause de ces changements civilisationnels qui sont en train de se produire et qu’une partie de la population n’accepte pas, tout simplement.
      La preuve, j’imagine que porter un masque toute votre vie ne vous perturberait pas plus que ça ni même de devoir vous revacciner tous les 6 mois (voire même plus) ?
      Je me permets d’ailleurs de poser cette même question à Guepe maçonne qui est encore là sans vraiment y être tout en n’y étant plus vraiment (mais qui nous lit à coup sûr) smiley.

      Je termine par votre remarque suivante :

      Vous charriez un peu la car plus haut je vous ai dit que la baisse d’efficacité contre l’infection était quelque chose de décevant qu’il ne fallait pas se voiler la face sur la situation, que le vaccin seul ne suffirait pas.


      Voyez votre phrase est très intéressante car vous écrivez que vous êtes "déçu" tout en réfutant le fait que l’on remette en cause l’efficacité de ce vaccin. C’est tout de même un peu contradictoire, non ? Quand on est déçu par quelque chose, par définition c’est qu’on a surestimé ladite chose si tant est que les mots ont encore un sens. Toute dernière remarque : même votre collègue sls0, qui est globalement sur votre ligne, est beaucoup plus modéré que vous sur l’efficacité de ce vaccin puisqu’il a écrit à plusieurs reprises que ce vaccin n’avait aucune utilité pour les populations jeunes.




    • bubu12 27 novembre 16:44

      @micnet

      effectivement je pense qu’on a fait le tour.

      Voilà je pense le fond du problème : il est d’ordre philosophique avant d’être de l’ordre du scientifique.

      c’est plutôt intéressant comme façon de voir les choses et ca mérite d’être creusé effectivement !

       ce changement profond de nos habitudes et les remises en cause des libertés individuelles que nous possédions jusque là, vous vous en accommodez très bien

      Disons que par rapport à ma façon de vivre au quotidien depuis 3ans ca ne m’impacte pas tellement, mais ca pourrait changer !

      La preuve, j’imagine que porter un masque toute votre vie ne vous perturberait pas plus que ça ni même de devoir vous revacciner tous les 6 mois (voire même plus) ?

      alors le masque ca me dérange pas tant que ca effectivement, ma femme par exemple ca l’a dérange beaucoup plus car elle passe déjà 10h par jour au boulot avec smiley par contre la vaccination tout les 6 mois je vous arrête tout de suite, la 3eme dose je trouve déjà que ce n’est pas solution de la généraliser à tout le monde d’un coup comme ca alors si demain on m’explique que tout les 6 mois faut me vacciner non ca ne va pas me convenir et à mon avis la plupart des gens ne seront pas d’accord.

      Voyez votre phrase est très intéressante car vous écrivez que vous êtes "déçu" tout en réfutant le fait que l’on remette en cause l’efficacité de ce vaccin

      pas du tout, je vous explique juste qu’effectivement voir l’efficacité contre l’infection diminuer c’est forcement décevant et c’est un fait, ca n’empêche pas le vaccin d’être efficace contre les formes graves, et ce n’est pas rien. Vous imaginez le désastre la sans vaccin ?

      même votre collègue sls0, qui est globalement sur votre ligne, est beaucoup plus modéré que vous sur l’efficacité de ce vaccin puisqu’il a écrit à plusieurs reprises que ce vaccin n’avait aucune utilité pour les populations jeunes.

      ben c’est à dire que plutôt que de commencer à vacciner les gosses je suis favorable de rendre obligatoire le vaccin pour les adultes à risques qui ne sont toujours pas vaccinés !


    • CoolDude 27 novembre 17:36

      Vache !!! Bientôt on fera passer "Bubu2022" pour un Philosophe ! Merci MicNet...


      Pour moi c’est juste quelqu’un qui se croit "Intelligent" car il répète des choses qui ne comprend pas.


      Exemple : Je mets des liens sur des études dits "SCIENTIFIQUE" qui n’ont rien a voir avec son propos... Et pour ensuite dire l’inverse de ce qui est explicité de celles-ci !


      La Master Class du N’imp !!!


    • bubu12 27 novembre 17:54

      @CoolDude

      Exemple : Je mets des liens sur des études dits "SCIENTIFIQUE" qui n’ont rien a voir avec son propos... Et pour ensuite dire l’inverse de ce qui est explicité de celles-ci !

      mais bien sur smiley smiley

      Je n’y suis pour rien si vous avez des problèmes de lecture, mais bon j’ai l’habitude avec vous


    • CoolDude 27 novembre 18:04

      @Gaspard Delanuit

      Problème qu’il faudra résoudre en triplant les doses vaccinales.

      Ce n’est pas Moderna, son directeur même qui a proposé cela ?

      Après avoir diminué la dose suite au effet secondaire de son vaccin dû aux effets secondaires trop important (interdit pour les moins de 30 ans), il à proposé de double ou triplé la dose de rappel !

      Lilililiiililii...
      Tout va bien !???!

      Dommage que je n’ai pas gardé le lien vers cette article incroyable.


    • yoananda2 27 novembre 19:02

      @bubu12

      Vous imaginez le désastre la sans vaccin ?

      Quel désastre ? vous parlez comme si l’immunité naturelle n’avait jamais existé et que ayé, maintenant, il n’y a plus que l’immunité artificielle qui existe et qu’on allait tous mourir sinon.

      mouai ... moi je suis très mitigé sur ce "désastre". Oui ok, le système médical a du sortir de son ronron, et les vieux gros meurent un peu plus que d’hab (et même temps, on est en plein papy boom ...). Bon ok, c’est pas super fun, mais bon ... l’humanité en a vu d’autres je trouve. On se faisait pas tant de nœuds au cerveaux pour envoyer la jeunesse européenne crever dans les tranchées il y a tout juste 100 ans.

      La, on bloque l’économie mondiale, ou bien on empêche les jeunes de vivre leur vie pour quelques boomers gras du bide qui veulent jouir encore un peu avant de mourir, quitte à emporter le monde avec eux.

      Et ce, à l’échelle planétaire.

      Je m’emporte.

      Je ne dis pas qu’il ne faut rien faire et les laisser crever la bouche ouverte. C’est pas ce que je dis.

      Mais si on avait laissé faire l’immunité naturelle, au lieu de foutre la merde avec ces vaccins dans l’espoir d’éviter un confinement trop trop méchant (sauf pour le CO2, c’est la première fois qu’on était en route vers une vraie réduction), on n’aurait probablement plus que des vaguelettes de covid à l’heure actuelle et on n’en parlerait plus.

      Mais non, il a fallu qu’on décide de vacciner la planète entière, en pleine pandémie, avec des vaccins expérimentaux. Et ho ... déception, ils marchent pas si bien que prévu, voire même ont un petit effet retour de flamme avec des échappées immunitaires omicronesque.

      On ne peut pas dire "on ne savait pas". Beaucoup ont prévenus.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 27 novembre 22:53

      @yoananda2

      Toujours à colporter les mêmes conneries. Y a des choses qui changent jamais ici.


    • CoolDude 27 novembre 23:20

      @yoananda2

      Quand on voit la courbe d’incidence en ce qui concerne
      le nombre de cas malgré que les tests soient devenu payant pour les non-vacciné... Heureusement que la vaccination est là pour faire barrière !

      C’est même pire...

      C’est "Fulgurant" comme disent certains !

      Il y a en même qui pense à un ADE (Antibody-dependant enhancement, la facilitation de l’infection par des anticorps !



      Heureusement que le vaccin est là !!! Ça fait la diff.

      Exemple : Appel massif pour la vaccination avant l’été, etc... Suivi d’un "Pic" en Aout ! Et là, c’est reparti.

      Je ne parle même pas du nouvelle Outsider.

      On en est ou de l’HCQ ? C’est peut être moins con, non ???


    • micnet micnet 28 novembre 17:28

      @bubu12

      ben c’est à dire que plutôt que de commencer à vacciner les gosses je suis favorable de rendre obligatoire le vaccin pour les adultes à risques qui ne sont toujours pas vaccinés !

      Cela je peux l’entendre et j’aurais préféré personnellement que l’on consacre les efforts afin de bien identifier les personnes à risques justement. 
      Il existe aujourd’hui des critères qui mériteraient certainement d’être affinés.

      Mais je maintiens que la vaccination généralisée était une ²belle connerie et qu’on n’a peut-être pas fini de le payer...


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 novembre 17:57

      Il est vain de parler d’obligation sans énoncer concrètement les contraintes et punitions encourues en cas d’insoumission, car il n’y a pas d’obligation sans contrainte et punition. Sinon, s’il s’agit de parler en l’air, il suffit de dire qu’il faudrait interdire d’être malade. Par exemple, j’aimerais que ceux qui parlent d’obligation me décrivent si on va plutôt piquer de force une femme de 80 ans diabétique après avoir défoncé la porte de sa maison isolée, ou plutôt lui imposer une amende de15 000 euros, la confiscation de son domicile, une peine de prison, un œil crevé au LBD, bref, soyons concrets !


    • sls0 sls0 28 novembre 19:48

      @Gaspard Delanuit
      Beaucoup de personnes âgées non vaccinées ne sont pas opposées au vaccin mais simplement oubliées. Trop d’escaliers à descendre.
      Pas la connaissance pour s’inscrire.
      Pas de moyens de locomotion.

      Des oubliés, comme pendant la canicule.
      Les 65-79 ans ont une meilleure couverture car ils ont encore les moyens physiques pour se faire vacciner.
      Les non-vaccinés, un disfonctionnement de notre société. On les oublie en attendant qu’ils crèvent dans leur solitude.
      Chez moi le taux est bon chez les vieux, la mairie s’en est occupé, rien qu’avec le registre des repas à domicile et aides à domicile, on est pas loin de la vérité.

      Parler d’obligation ? Ceux qui disent celà ignore les vieux, ne connaissent pas leur condition de vie.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 novembre 20:34

      @sls0

      "Beaucoup de personnes âgées non vaccinées ne sont pas opposées au vaccin mais simplement oubliées."

      Certes. 

  • Duke77 Duke77 19 novembre 21:11

    Les choses sont pourtant simples. Le vaccin ARN a été mis au point à l’aide du variant initial. Contre les nouveaux variants comme le delta, son efficacité est nulle ou presque. Comme le variant initial est désormais à l’origine d’une minorité de cas, le vaccin actuel est inutile et n’empêche même pas de tomber malade. C’est donc vraiment dommage qu’ des arguments marketing majeurs qu’on nous a présenté en faveur des vaccins ARN était qu’on allait pouvoir les reprogrammer rapidement pour les adapter aux variants et qu’au final, même la 3e et 4e dose qu’on administre actuellement aux 4 coins du monde reste identique à la première.

    Ceci corroborre un fait connu désormais que le Pr Raoult avait mentionné à l’époque : certaines personne sont tombées malades une seconde fois en octobre 2020 alors qu’ils avaient contracté le covid lors de l’épidémie initiale. Près de 40 patients de l’IHU. Il semble donc que les mutations de ce virus le rendent difficile à vaincre avec un vaccin comme tous les médecins opposés à la doxa du tout vaccinal l’expliquent depuis le début. Et comme ces vaccins provoquent des effets secondaires important assez fréquement (on parle de milliers de morts en europe et idem aux USA, plus des risques élevés de cardiopathies chez les jeunes), se faire vacciner est non seulement contre-productif car cela valide une politique visiblement plus interessées par le business de Mr Bourla patron de Pfizer que la recherche d’une vraie solution (traitement précoce), mais en plus c’est clairement se mettre en danger à court terme avec un gros point d’interrogation pour le long terme. En effet, les effets néfastes du vaccin sont notamment un dérèglement de la fonction de coagulation. Cet effet se mesure avec les D-dimères. La question est : quand vous avez des lésions vasculaires ou cardiaques et des lesions de l’endothélium, est-ce que cela vous laisse des cicatrices à vies qui réduisent votre durée de vie et accroissent les risques de faire un AVC ou une crise cardiaque dans les années à venir ? Sans que cela ne sera jamais mis en relation avec vos multiples doses de ce vaccin en cours d’essai en phase 3 (longue durée) sur la population générale.

    Un taux de D-dimères élevé confirme que le vaccin a provoqué des thromboses : https://www.geopolintel.fr/article2816.html


  • Duke77 Duke77 19 novembre 21:28

    Est-ce que le vaccin empêche les gens à risque de finir en rea ou à la morgue ? Il faudrait que les hopitaux communiquent en ce sens. Parce que si des non vaccinés avec comorbidité finissent aux urgences, rien de neuf, tout le monde est d’accord là-dessus.

    Y a rien à faire, c’est Raoult qui avait raison : le juge de paix serait de mesurer le portage et la charge virale des vaccinés et de les comparer avec les non vaccinés. Seul moyen de dire si le vaccin procucre bien une immunité plus performante face au virus. Le reste des stats est manipulable à merci. On peut imaginer par exemple que des médecins envoient plus vite en soins intensifs des non vaccinés les pensant plus à risque d’aggravation. (Ceci n’est qu’une hypothèse)


  • sls0 sls0 19 novembre 22:29

    Draw my economy ne regarde les titres et non les articles, du coup il raconte des conneries.

    Extrait de l’article qui lui sert de base à ses conneries :

    Selon la Drees, sur un million de personnes non-vaccinées, 29 sont pour l’heure admises en soins critiques. Du côté des personnes vaccinées, 3 patients sur un million sont admis en soins critiques. Il y a ainsi "9 fois plus d’entrées en soins critiques parmi les personnes non vaccinées que parmi celles qui sont complètement vaccinées" affirme la Drees. 

    Il y aurait 100% de vaccinés, il y aurait plus de non vaccinés en soins critiques.

    Il y en a, mais qu’est-ce qu’ils sont cons.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 21 novembre 10:51

      @sls0

      "Il y aurait 100% de vaccinés, il y aurait plus de non vaccinés en soins critiques."

      C’est exactement ce qui est dit dans la vidéo à 3 min. 

      "Draw my economy ne regarde (que) les titres et non les articles, du coup il raconte des conneries."

      Ciseau le clown ne regarde que les titres et non les vidéos, du coup, il raconte des conneries.


    • yoananda2 21 novembre 11:38

      @Gaspard Delanuit

      Ciseau le clown ne regarde que les titres et non les vidéos, du coup, il raconte des conneries.

      Noooonnnn ! ha je sus choqué ! ha que je suis choqué !!!! je ne m’y attendais pas. Je ne vais pas m’en remettre. La, je n’en reviens pas. J’aurais pu tout croire sauf ça. Que dire après une telle révélation ? la vie a-t-elle encore un sens ? Mais que fais Macron ? que fais l’humanité ? mais que fais Dieu bordel ? ou est la justice ?


    • Pyrathome Pyrathome 21 novembre 13:54

      @Gaspard Delanuit

      Les données officielles du gouvernement prouvent que les entièrement vaccinés sont sur la voie du désastre et suggèrent que les vaccins Covid-19 sont à l’origine du syndrome d’immunodéficience acquise

      https://dailyexpose.uk/2021/11/21/official-government-data-proves-the-fully-vaccinated-are-on-the-road-to-disaster-ade/

      " Il existe de plus en plus de preuves que les personnes vaccinées continuent de jouer un rôle important dans la transmission."

      stigmatising the unvaccinated is not justified

      https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(21)02243-1/fulltext


    • sls0 sls0 21 novembre 15:02

      @Pyrathome
      Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, tes liens ne sont pas des données officielles du gouvernement.


  • ezechiel ezechiel 20 novembre 02:02

    C’est vraiment dingue que le gens n’aient toujours pas compris qu’il n’y a aucun lien entre la propagation du virus, et l’instauration de la vaccination obligatoire.

    L’Autriche vient de décider de rendre la vaccination obligatoire pour tout le monde à partir du 1er février, c’est-à-dire sans avoir la moindre idée de comment va évoluer l’épidémie dans deux mois.

    Il s’agit d’une décision purement politique dictée par des considérations qui n’ont évidemment rien de médical.


Réagir