jeudi 30 avril - par azyx

Les chiffres de la mortalité du coronavirus : les trouver, les comprendre, les analyser

Ce qu’on va voir dans cette vidéo, c’est où trouver les vrais chiffres français sur le coronavirus, sa propagation et la mortalité et surtout comment les lire. Certains messages sont évidents, mais d’autres sont un peu plus dur à voir. Cette vidéo doit vous permettre d’arrêter de vous faire manipuler par les médias qui vous donnent des chiffres dans tous les sens. En plus, les journalistes bien souvent ne comprennent absolument rien à ce qu’ils sont en train de raconter et disent des bêtises.



39 réactions


  • CoolDude 30 avril 13:55

    Peut être que je me trompe...

    Mais 65 000 000 d’habitants ayant une espérance de vie de 80 ans, ça fait à la louche 812 500 morts par an, pas 600 000 (25% d’erreur).

    Exactement 67 000 000 d’habitants ayant une espérance de vie de 82 ans en moyenne : 817 000 morts par an.


    Bref, déjà, il y a 200 000 morts qui passe à la trappe... Pourquoi ?






    • azyx 30 avril 14:05

      @CoolDude
      Bonjour,
      je ne comprends pas votre calcul.
      L’espérance de vie n’a rien à voir avec la proportion de mort en France.
      L’espérance de vie se calcule en calculant le taux de mortalité à chaque âge une année donnée (par exemple en 2019). Ensuite on prend le nombre de personnes nées (en 2019) et on applique le nombre de morts chaque année avec le ratio qu’on a calculé précédemment. une fois que vous avez fait mourir tout le monde dans vos calcul, cous pouvez calculer l’âge moyen de la mort de votre population. Tout ça est complètement théorique.
      A aucun moment vous ne pouvez vous en servir pour calculer le nombre de morts qu’il y a eu une année passée.


    • CoolDude 30 avril 14:05

      @CoolDude

      Pour ceux qui raisonnent en jour : ça fait 2 240 morts par jour...


      Et pour ceux qui raisonnent en semaine : ça fait 15 700 morts par semaine.


    • CoolDude 30 avril 14:24

      @azyx

      Je vous laisse réfléchir, l’espérance de vie ne fait qu’augmenter (si espérance de vie était de 60 ans par exemple), etc...

      https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mographie_de_la_France

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pyramide_des_%C3%A2ges_France_enti%C3%A8re_2019.jpg*

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Esp%C3%A9rance_de_vie_humaine

      Mon explication : Le nombre de morts comptabilisé de cette vidéo ne sont peut être que les décès déclarés ou morts dans les hôpitaux, etc... Je ne sais pas. Par contre l’auteur ne semble pas au fait de cette réalité.

      Bref "25%" des morts passe à la trappe dans son analyse et encore... Et encore, c’est un raisonnement sur espérance de vie qui est trèèèèssss optimiste.

      * : Voir la vidéo de Franck Lepage : 800 000 morts pas an en France.


    • azyx 30 avril 18:16

      @CoolDude
      ce ne serait pas la première fois que Frank Lepage fait une erreur d’analyse. Si vous me donnez le lien de sa vidéo, je la regarderai pour vous le dire.

      J’insiste sur le fait que se servir de l’espérance de vie pour calculer un nombre de morts par an est complètement farfelu.
      Le calcul de l’espérance de vie se base sur les remontées des décès de l’Etat civil. Donc dire que le résultat de ce calcul prouve que les décès de l’Etat civil sont sous-estimé c’est juste idiot.
      Si le décès sont sous-estimés, l’espérance de vie calculée est complètement fausse et donc il ne faut pas s’en servir pour retrouver les décès.


    • CoolDude 30 avril 21:11

      @azyx

      J’insiste sur le fait que se servir de l’espérance de vie pour calculer un nombre de morts par an est complètement farfelu.



      Bien sûr !
      > :))

      Et j’adore les mecs qui plussoie... Ce n’est pas farfelu, c’est des maths (pas très compliqué en plus) !

      En 2020, en France, à 82 ans on a 100% de chance d’être mort !

      Proba de mourir à 1 an + proba de mourir à 2 an + proba à 3 an + ... à 82 ans = 100%

      Question : Dans une population de 65 000 000 d’habitants, combien y a t’il de morts par an ?

      Bilan, plus ou moins 2000 morts par jours (tous ages et toutes causes confondus) !

      Le "problème, c’est les 500 morts par jour en plus, non prévu dans le programme"...

      Et c’est surtout les patients contagieux en plus de la normal. Tout a été rationalisé, optimisé en flux tendu pour faire des économies. Tout afflue de malades supplémentaires ne peut plus être soignés dans ces cas là et un patient en détresse respiratoire sans traitement est un patient mort. Etc...

      Sinon rassurez vous, 65 000 morts (qui est un chiffre bien supérieure au 25 000 actuellement) sur 65 000 000 habitants, c’est juste 0,1 point de consommation ou de PIB en moins.

      Certains prévoit 85 000 morts.


    • azyx 30 avril 22:32

      @CoolDude
      ahhhh, j’ai compris !
      Vous n’avez pas du tout compris le sens de l’espérance de vie !

      Une espérance de vie de 82 ans en 2020, cela veut dire qu’une personne qui naît en 2020 vivra (si elle a les mêmes conditions de vie que toutes les personnes qui sont décédées en 2020) en moyenne jusqu’en 2102 !
      Ce n’est pas du tout un âge maximal ! C’est l’âge moyen du décès !

      Votre calcul : Proba de mourir à 1 an + proba de mourir à 2 an + proba à 3 an + ... à 82 ans = 100%

      est juste complètement faux !

      Si on détaille l’espérance de vie en 2020 :
      L’espérance du décès des personnes de 0 an en 2020 E0 = nombre de décès à 0 an 2020 / nombre de personnes de 0 an en 2020
      L’espérance du décès des personnes de 1 ans en 2020 E1 = nombre de décès à 1 an 2020 / nombre de personnes de 1 an en 2020
      On calcule E2, E3.....E100, E101...

      Ces probabilités ne s’additionnent pas du tout !

      Ensuite, on prend un population de n’importe quelle nombre N.
      On la fait vieillir et mourir.

      Le nombre de morts de N à 0 an c’est N x E0.
      Notre population à la naissance n’est déjà plus que de : N N x E0.

      Puis on enlève les morts à 1 an soit (N N x E0) x E1
      Notre population devient N N x E0. (N N x E0) x E1

      On continue à enlever des gens chaque année jusqu’à la dernière probabilité.

      On regarde enfin l’âge de la mort de chaque personne et on calcule la moyenne, ça donne l’espérance de vie moyenne à la naissance.


      En ce moment c’est 82 ans. Mais les personnes de 82 ans n’ont pas une espérance de vie à 0 !

      Pour calculer l’espérance de vie à 82 ans, vous prenez une population N et vous lui appliquer le taux de mortalité à 82 ans : N x E82
      Il reste donc N — N x E82

      Vous appliquez ensuite les morts à 83 ans : (N — N x E82) x E83
      Il reste N — N x E82

      (N — N x E82) x E83

      On continue à enlever des gens chaque année jusqu’à la dernière probabilité.

      On regarde enfin l’âge de la mort de chaque personne et on calcule la moyenne, ça donne l’espérance de vie moyenne à 82 ans.

      Plus on avance en âge et plus on a passé d’étapes de la vie, plus on a une probabilité de vivre un peu plus vieux.

      Par exemple ici l’Insee calcule pour vous l’espérance de vie à plusieurs âge : https://www.insee.fr/fr/statistiques/3676610?sommaire=3696937

      A 0 ans les femmes "espèrent" vivre 85,3 ans en 2018. A 65 ans, elles peuvent espérer vivre encore 23,2 ans ce qui fait un total de 88,2 ans.

      Voilà, il ne faut pas confondre une moyenne théorique avec un espèce de maximum. Il ne faut pas additionner des probabilités qui ne s’additionnent pas.


    • CoolDude 1er mai 00:05

      @azyx

      Bien sûr, je suis con...

      600 000 morts par an pour une population de 65 000 000 hab. ! Ça fait combien d’espérance de vie ?

      Vous êtes gentil... Expliquez à d’autre vos conneries.

      Quand on se plante de 200 000 morts, on ferme sa gueule.


    • CoolDude 1er mai 00:09

      @CoolDude

      Des génies !!! Des prix Nobel sur AgoraVox !!!


    • azyx 1er mai 09:47

      @CoolDude
      J’ai pris le temps de vous détailler tout le calcul pour vous montrer votre erreur et vous permettre de comprendre ce qu’est l’espérance de vie. Vous préférez vous complaire dans votre ignorance c’est votre choix. Vous n’êtes pas obligé d’être grossier pour autant.

      600 000 morts par an pour une population de 65 000 000 hab. ! Ça fait combien d’espérance de vie ?

      Précisément on n’en sait rien avant de faire le calcul.

      Quand on se plante de 200 000 morts, on ferme sa gueule.

      Il n’y a aucun plantage. Visiblement vous commentez quelque chose sans avoir aucune idée de la façon dont cela se calcule ni de ce que cela représente. Fatalement votre conclusion sur quelque que vous ne comprenez pas est erronée, c’est normal. Celui de nous deux qui devrait fermer sa gueule est facilement identifiable.


    • CoolDude 2 mai 02:51

      @azyx

      Ok...

      Je viens de comprendre le truc.
      Désolé, mais pas d’erreur de ma part, ni d’autre !

      Pour que la population soit stable, il faut bien 800 000 morts par an... Alors que l’on en a que 600 000. => 200 000 vieux en plus par an !
      Et toute la croissance de la population vient de là.
      Je m’en étais jamais rendu compte.

      Le péril vieux.

      Ça me donne tout d’un coup une autre vision des problèmes de retraite, etc...

      Et 600 000 morts par an, ça fait tendre espérance de vie à plus de 100 ans !

      Bon, la mortalité augmente avec le temps, ce qui est logique :
      https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383440


    • yoananda2 2 mai 03:48

      @CoolDude

      Pour que la population soit stable, il faut bien 800 000 morts par an... Alors que l’on en a que 600 000. => 200 000 vieux en plus par an !
      Et toute la croissance de la population vient de là.

      tu as pris en compte le solde migratoire dans tes calculs ?

      Parce que la population française d’une année sur l’autre c’est :

      + naissances décès + immigrés émigrés

      Le solde migratoire, c’est +200 000 si je ne m’abuses.


    • Vraidrapo 2 mai 11:19

      @azyx
      Merci pour l’idée mais, il a fallu que je me concentre, je me demande combien vont se donner la peine de lire.
      Si j’ai bien compris, on choisit les naissances d’une année arbitrairement :
      au bout d’une année, reste
      > N-NxE0 soit M1
      au bout de 2 ans
      > N-NxE0 (N-NxE0)xE1 soit M2
      soit M2 = M1 ( 1 M1 x E1)
       au bout de 3 ans
      > [ (N-NxE0) (N-NxE0)xE1] E2 
      soit M3 = M2 (1 M2 x E2) ou encore,
      M3 = (N NxE0) (N NE0) xE1 [ (N-NxE0) (N NxE0) E1] xE2

      ....../........
      et au bout de X années, pour faire simple  :
      M(X) = M(X-1) [1 — M(X-1)x E(X) ]


    • Vraidrapo 2 mai 11:22

      @Vraidrapo erratum

      Ah mais !!!

      M(X) = M(X-1) [1 — M(X-1)x E(X-1) ]


    • azyx 3 mai 00:10

      @Vraidrapo
      Oui, c’est une suite mathématique.
      Quand vous tombez sur M(N) = 0, vous calculez l’âge moyen de décès de tout ce petit monde et vous trouvez l’espérance de vie.


    • Vraidrapo 3 mai 09:56

      @azyx
      Je crois que j’ai retrouvé la formule de l’espérance de vie , ça m’a rajeuni de 50 ans... smiley

      Décès la première année, taux de mortalité E0 :

      NxE0,

      restent : N – NxE0 = M_1

      Décès la deuxième année :

      M_1 x E1 = M_2

      restent : M_1 – M_1xE1 = M_1 (1- E1) = M_2 = N (1- E0) (1-E1)

      Décès la troisième année :

      M_2 x E2 = M_3

      restent : M_2 – M_2 xE2 = M_2 (1- E2) = M_1 (1-E1) (1-E2) = N (1-E0) (1-E1) (1-E2)

      .../…

      Décès la dernière année, P, taux de mortalité à100 % :

      M_P = M_(P-1) (1 – 100%) = 0


      espérance de vie :


      N x [ E0 + 2 (1-E0) (1-E1) + 3 (1-E0) (1-E1) (1-E2) +… + P (1-E0) x...x [1-E(P-1)] ] / P


    • Vraidrapo 3 mai 10:03

      @Vraidrapo erratum

      Ainsi ce sera homogène en "nombre d’Années"
      N x [ E0 + 2 (1-E0) (1-E1) + 3 (1-E0) (1-E1) (1-E2) +… + P (1-E0) x...x [1-E(P-1)] ]


  • yoananda2 30 avril 14:46

    très bien cette vidéo.

    Je pense qu’il aurait été bien, à tant qu’à faire, même si un poil hors sujet, d’expliquer aussi la différence entre mortalité et létalité vu que beaucoup confondent (ou ignorent simplement qu’il existe une différence).


    • azyx 30 avril 14:48

      @yoananda2
      merci,
      je m’y suis déjà essayé dans un autre article et me suis pris la foudre.
      J’ai voulu vraiment faire simple et circonscrit ici...


    • yoananda2 30 avril 15:02

      @azyx
      d’accord. Ben c’est réussi, concis, clair, et qui donne des outils pour réfléchir par soi même.


    • Vraidrapo 2 mai 11:25

      @yoananda2
       je viens de donner une idée au dessus. Je ne t’avais pas encore lu...
      Tant pis pour la foudre... je la répercuterai à ma référence.
       smiley


    • yoananda2 2 mai 11:30

      @Vraidrapo
      hein ?
      je n’ai pas compris tes calculs, faut que tu définisse tes termes. Sinon, c’est une suite mathématique, oui mais je n’ai pas compris ce que tu cherches à démontrer. Généralement on cherche à voir si elle diverge ou converge à la limite, mais ici sur une pop, je ne vois pas l’intérêt.


    • Vraidrapo 2 mai 15:28

      @yoananda2

      j’essaie d’expliciter la formulation d’Azyx...

      N : naissances au cours de l’année choisie arbitrairement,
      E0 : taux de mortalité au cours de l’année 0, parmi les N et les N seulement
      M1 : effectif survivant au bout de 12 mois parmi les N initiaux
      .../...
      M(X) effectif survivant au bout de "X fois 12_mois" parmi les N du départ
      E(X-1) : taux de mortalité au cours de l’année "X-1" parmi les survivants des "N" du départ.
      On ignore l’histoire de tous les décès qui se sont produits parmi les gens qui ne sont pas nés au cours de l’Année 0.
      Les naissances de l’année 0 sont les seules auxquelles on intéressera.
      Je peux difficilement être plus explicite.


    • Vraidrapo 2 mai 15:37

      @Vraidrapo
       Ah, j’oubliais
      pour avoir le taux de Mortalité des gens nés l’année choisie, il suffit de diviser par N soit :
      Taux( X) = M(X) / N

      X == âge des gens

      Taux de mortalité des gens qui ont atteint l’âge X.
      Pour avoir l’année de naissance, tu retrancheras X à l’année actuelle.
      L’expression correcte devient, de ce fait :

      en 2020, le taux de mortalité des gens nés en 19 _ _ est de "tant %"

      La phrase est directement liée à la méthode de Calcul.


    • Vraidrapo 2 mai 15:45

      @Vraidrapo
      Ceci est utile pour tracer une courbe d’évolution de la mortalité des natifs d’une année en particulier, épidémie, guerre...
      Il y a une manière brutale de procéder sans fioriture :
      tu relèves l’effectif dans les registres des naissances de l’année voulue, N,
      tu collectes le nombre de survivants de ces mêmes pékins et tu divises
      ça te donneras le même résultat M(X) / N
      Tout ça pour ça !
       smiley


  • medialter medialter 30 avril 15:33

    Brève synthèse de la vidéo pour ceux qui veulent éviter de paumer 12 mn :

    "Faites attention aux chiffres, et donc allez voir le site de l’INSEE"

     smiley

    Ha ouais quand même, merci, maintenant je sais comment ne plus me faire manipuler par les médias smiley


    • azyx 30 avril 18:17

      @medialter
      Si vous connaissez ce site et savez accéder aux données, cette vidéo n’est en effet pas faite pour vous.
      Si tous les autres la regardent ça fera du monde.


  • TotoRhino TotoRhino 30 avril 17:00

    Sur le même thème : https://www.arretsurimages.net/articles/mortalite-les-graphiques-utiles-et-les-autres

    Et je rappelle le lien de "Santé publique France" qui est justement évoqué dans la vidéo, qui regroupe toutes les données hospitalières relatives à l’épidémie de COVID-19 et tous les sites communautaires qui mettent en graphes ces informations. Le plus dur en fait est de savoir interpréter ces graphes, mais à l’aide de cette vidéo, on peut très trouver les graphe qui va bien en fonction de ce que l’on recherche : https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/donnees-hospitalieres-relatives-a-lepidemie-de-covid-19/#_


    • yoananda2 30 avril 17:10

      @TotoRhino
      j’ai regardé viteuf l’article de arretsurimages, il m’a l’air très bien fait.
      Le problème avec ce covid c’est que beaucoup de gens n’ont pas une comprehension "intuitive" de ce qu’est une exponentielle (et ça inclus les experts : https://www.youtube.com/watch?v=zGhrYMRAoCs) ni des limites de la science et des statistiques (j’en apprends tous les jours).
      Qui va prendre le temps de lire ces long articles surtout s’il est sous le coup de l’émotion, vu que ce covid remue quand même les tripes de pas mal monde, y compris par contagion (c’est à dire ceux qui réagissent à ceux qui réagissent) ?
      Du coup ça laisse le champ libre à des Raoult qui viennent faire des annonces fracassantes "covid fin de partie" sans aucune nuance parce que c’est ce que les gens veulent : de la certitude dans un monde ou l’incertitude augmente d’un coup.


    • Super Cochon 30 avril 18:30

      @yoananda2
      .
      .
      Sur le Covid ....... entre TOI et Raoult ...... la question ne se pose même pas !
      .
      .
      .
      Continue à nous rapporter ce que dit la chaine israélienne BFM ! ...... ça nous fait rire !


    • yoananda2 30 avril 18:50

      @Super Cochon
      au départ, j’ai critique le parallèle établi par Jovanovic entre le genèse et le texte sumérien, références à l’appui. Oui, il y a des similitudes, mais beaucoup trop de différences passées sous silence par Jovanovic, ce qui fait que quand on examine les 2 textes en intégralité, ils n’ont rien à voir, le sens global est très très différent.
      Tu n’as jamais répondu à ces critiques argumentées. Tu t’es contenté de m’insulter, et depuis lors, tu poursuis ce schéma. Idem avec Raoult. Idem avec Hillard.


    • Super Cochon 30 avril 19:22

      @yoananda2
      .
      .
      Une critique ? ....... sur un livre que tu n’as pas lu ! ...... et d’une rapide recherche de 10 minutes sur internet !
      .
      .
      .
      Entre Raoult , Hillard , Jovanovic ....... et TOI !
      .
      .
      .
      La question ne se pose toujours pas ! ........ Retourne au sujet ou tu exelles , celui de l’ignorance !


    • yoananda2 30 avril 19:36

      @Super Cochon
      je ne critique pas un livre mais une affirmation, que n’importe qui peut vérifier par lui même.
      Ouai, sauf que tu n’as rien répondu aux critiques, non pas contre Raoult, mais contre ses études.
      Dans les 2 cas tu n’as pas d’argument, alors, tu insultes, ou tu invoques l’argument d’autorité (de manière assez ridicule faut dire, je ne prends même pas la peine de répondre à ça).


    • yoananda2 30 avril 19:39

      @yoananda2

      je ne critique pas un livre mais une affirmation

      et même un procédé puisque j’ai vu Jovanovic l’utiliser plusieurs fois. Dans un autre bouquin il citait une prophétie ... sans la citer complètement, juste les passages qui l’arrangeaient. La prophétie complète racontant des choses très différentes de ce qu’il affirmait.


    • Super Cochon 30 avril 19:42

      @yoananda2
      .
      .
      Dire que tu es ignorant sur ces sujets n’est pas une insulte , mais une évidence !
      .
      .
      .


    • Mr.Knout Mr.Kout 1er mai 17:18

      @yoananda2

      Les médias transcrivent sans nuance mais quand on écoute le professeur Raoult.
      "il semblerait" "il est probable"," c’est ce que l’on observe donc l’on peut penser" , Bref la nuance est bien là, suffit d’écouter sinon vous en venez à traiter un gars reconnu de charlatan ou de délirer complet façon super cochon.


  • crow crow 1er mai 05:13

    Pour sauver leur cul, les ploucs du gouvernement nous ont emprisonné avec attestation en guise de bracelet, 70 millions, c’est le vrai chiffre de cette mascarade.


  • panpan panpan 2 mai 10:57

    La grippe saisonnière fais au moins 10 000 morts/an depuis longtemps, or cette année moins de 100, déjà c’est louche.

    La majeure partie de ceux qui décèdent d’une quelconque maladie ,pour peu qu’il y ait eu insuffisance respiratoire ou inflammation des poumons, sont comptabilisés en ’’victimes du COVID 19 ".

    " On " voudrait gonfler les chiffres pour effrayer la population ( afin de lui faire accepter un vaccin )qu’on ne s’y prendrait pas autrement.


    • beo111 beo111 2 mai 11:10

      @panpan

      Oui, d’ailleurs Raoult dans son entretien avec la jolie Apolline laisse entendre qu’il en est de même avec la grippe espagnole, dont on nous fait tout un foin.

      En plus c’était à la fin de la première guerre mondiale, les hôpitaux n’avaient pas le matos pour limiter les infections, et c’était tellement plus simple de tout mettre dans le même sac, alors que les organismes étaient déjà bien affaiblis suite au conflit le plus meurtrier de l’Histoire.


Réagir