jeudi 7 octobre - par Décoder l’éco

Le Fact-Checking des statistiques du ministère de la santé pour les nuls

Petit tutoriel de questionnement à destination des équipes de "fact-checkers", trop occupés à surveiller et contredire les analyses en désaccord avec les conclusions gouvernementales pour s’intéresser aux biais des statistiques du ministère de la Santé. Le 17 septembre 2021, la DREES, la direction qui regroupe notamment les services statistiques du ministère de la Santé, a publié une nouvelle étude faisant la promotion des injections. Pour mémoire, nous avions montré que dans l’étude précédente (qui a servi au gouvernement à faire toute sa campagne de communication estivale pour inciter les Français à recevoir leurs injections), la DREES avait fait mystérieusement disparaître la moitié des décès estampillés "Covid". Cela est évidemment très gênant, car nous avons montré que ce tri pouvait avoir complètement inversé les conclusions. La DREES s’était par la suite fendue d’un addendum pour expliquer que sur les 900 décès manquants, 300 étaient dus à une correction légitime des dates de décès, mais les 600 autres venaient d’un « choix méthodologique » excluant les personnes hospitalisées avant le 15 mai, sans que cela n’ait jamais été signalé dans l’étude, ni même justifié jusqu’à aujourd’hui. Nous attendons toujours les explications de ce choix et le statut vaccinal de ces personnes pour nous permettre de mesurer l’impact de ce tri. Dans cette vidéo, nous allons analyser l’ensemble des résultats fournis par la DREES dans sa dernière étude. Nous allons voir que les choix de statistiques présentées ne sont pas neutres et masquent d’importants biais. Elles sont choisies et présentées pour promouvoir la vaccination et non pour apporter une information objective au public. Il suffirait de quelques statistiques supplémentaires, simples et disponibles pour la DREES, afin de mieux objectiver la situation. Nous réitérons nos demandes pour que l’ensemble des chiffres soit communiqué, afin de permettre un choix libre et éclairé des citoyens français.

 

 



45 réactions


  • Pyrathome Pyrathome 7 octobre 20:19

    Les Révélations N°5 du Projet Veritas, mènent maintenant à ce que l’on peut appeler PfizerLeaks ! Ils révèlent les e-mails internes du directeur scientifique et directeur principal de la recherche mondiale discutant du vaccin COVID ... "Nous voulons éviter que les informations sur les cellules fœtales circulent !"

    Le directeur scientifique de Pfizer, Philip Dormitzer, admet que du tissu fœtal avorté est utilisé dans le programme de vaccination de l’entreprise, mais que les employés devraient simplement s’en tenir au récit poli de Pfizer en omettant toute mention de tissu fœtal avorté pour éviter tout problème avec le public.

    "Les cellules HEK293T, utilisées sont finalement dérivées d’un fœtus avorté", a déclaré Dormitzer.

    https://www.projectveritas.com/news/pfizer-leaks-whistleblower-goes-on-record-reveals-internal-emails-from-chief/


    • juanyves 8 octobre 12:38

      @Pyrathome
      Merci pour le lien ça fait plaisir aux vegans et autres qui se sont fait vaccinés.


  • beo111 beo111 7 octobre 22:54

    "Libération" n’est pas journal mais un tract macroniste. Faut-il rappeler leur couverture des dernières élections présidentielles ?


  • juanyves 7 octobre 23:01

    Merci Pierre pour ces précisions hautement précises et professionelles.

    Et merci aussi pour l’effort didactique.


    • Joe Callagan Joe Callagan 8 octobre 12:45

      @juanyves

      En effet, c’est de l’excellent travail ! Heureusement, qu’il y a des gens tels que l’auteur pour remettre l’église au milieu du village... 


  • sls0 sls0 8 octobre 09:36

    Autre méthode de l’auteur maintenant, il fait supprimer mes commentaires. Sur ce sujet un rappel de la charte s’impose :
    https://www.agoravox.tv/qui-sommes-nous/article/charte-de-bonne-conduite-pour-les-70446

    Il y a 14 mois j’écrivais au sujet d’un article de l’auteur :

    Une vidéo d’anthologie.

    Elle pourra servir dans des cours de stats pour démontrer les dégâts des biais de confirmations et de l’absence de recherche des facteurs de confusion.

    On a des chiffres, on essaie de repérer les facteurs de confusion et on fait une hypothèse. Ensuite on cherche des éléments qui infirment notre hypothèse. Et seulement après on partage pour que d’autres puissent chercher des éléments qui infirment l’hypothèse.

    Ca c’est une démarche scientifique.

    Ici l’auteur a une théorie et cherche dans les chiffres ce qui valide la théorie ce qui le rend aveugle aux facteurs de confusion.

    J’aurais pu écrire la même chose sur la plupart de ses articles.

    Ici l’auteur se base sur ses études biaisées pour démontrer que des études sérieuses sont fausses.

    Dans un article d’il y a 15 mois l’auteur écrivait :

    Dans cette vidéo on va revenir un peu sur les chiffres des décès en période de coronavirus et ensuite on verra l’arnaque de la nouvelle arme des médias pour faire peur à tout le monde : le R0.

    Sauf que le R0 est employé avec succès depuis 1924, l’auteur démontrait seulement qu’il y connaissait rien en épidémiologie.


    • Décoder l'éco Décoder l’éco 8 octobre 10:05

      @sls0
      je n’ai jamais supprimé le moindre commentaire.
      "On ne me donne pas la parole". C’est la mode en ce moment.

      Concernant le R0, votre propos est tellement hors de toute considération scientifique que je me dis qu’il est impossible que vous ayez été plus loin que le certificat d’études.
      "avec succès", mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire. Le fameux "théorème du moustique" a été un échec cuisant lors de la tentative de sa mise en application. Le premier cas pratique a été l’échec le plus ridicule de ceux qui pensent que la médecine est une science. C’est un art.

      Vous faites exactement partie du "ventre mou du savoir" qui correspond au niveau des plus virulents défenseurs de la vaccination. Tout juste bon à gober la propagande dite "scientifique", avec ces belles arnaques que sont les modèles (comme le SIRD) ou la p-value, mais sans avoir le niveau pour comprendre comment cela est construit et donc pouvoir le critiquer.
      C’est exactement le niveau demandé aux inquisiteurs : apprend et ne pose pas de questions.
      C’est à vous que s’adressent les fous dangereux comme Schwab ou Attali quand ils parlent de 4e révolution industrielle, de transhumanisme ou de great reset.
      Mais surtout restez dans votre confortable ignorance, se poser des questions, car ça fait peur.


    • juanyves 8 octobre 12:32

      @sls0
      Mon petit sls0, ce que tu écrivais il y a 14 mois, au sujet de l’auteur est juste une application de tes cours de sophisme. Ce sont des mots piochés dans des cours de zététiciens mis bout à bout en respectant la grammaire française, mais ça ne veut absolument rien dire c’est juste abscon.
      Le seule chose qui motive ton propos c’est un avis sérieux sur ton mantra préféré : le R0. Ça tu ne supportes pas qu’on te le contredise, le R0 parle de malades et de la transmission de la maladie par des gens malades, le tien parle de test positifs PCR sans définirr aucun des paramètres : taux de CT, caractéristiques des tests employés, charge virale, diagnostic clinique etc...
      Ce n’est pas parce que le R0 a été employé avec succès dans des cas où ces paramètres étaient bien définis et sans test PCR qu’il est valable avec des tests PCR différents comme unique paramètre. Ce s’appelle du sophisme et n’a absolument rien à voir avec la science sinon avec la propagande et l’esbrouffe.
      Démarche scientifique dont tu te targues d’être le grand défenseur et à laquelle tu ne comprends rien du tout.
      En tant qu’androide pourvu seulement d’une IA, programmée par ton pote Alexandre l’Idiot, et gérer par un rysen de dernière génération, tu es incapable de voir et de comprendre ce qui sort du cadre dans lequel tu as été programmé.
      Tu ne vois que les chiffres auquels, comme tu l’as déjà dis dans un commentaire, tu peux leur faire dire ce que tu veux.


    • sls0 sls0 8 octobre 12:53

      @juanyves
      T’es une buse intégrale ce qui comprend les stats, normal que ce soit abscon pour toi.


    • juanyves 8 octobre 14:52

      @sls0
      Mon petit sls0, la buse intégrale, elle te renvoie à cet article qui invalide la relation entre vaccination et circulation du virus : https://link.springer.com/article/10.1007/s10654-021-00808-7
      Plus à la baisse de l’immunité au cours des mois suivant the full shoot (pas 6 mois)
      https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2114583
      https://zupimages.net/up/21/40/1mbk.png

      Tes réponses sont à la hauteur de ton intelligence et quand ça gratte à l’entre-jambe, la réponse buse, morpion covidiot, ignare est assuré.
      Ne grattes pas trop fort ça pourrait s’infecter et avec ce que tu t’es shooté ce n’est pas recommandé par ta science.


    • juanyves 8 octobre 15:05

      @juanyves
      J’ai oublié celle-là du Quatar : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa2114114?query=featured_home
      Avec CNN complotiste
      Conclusion 3ème + 4ème + xème dose jusqu’à ce que le corps sache fabriquer en continue des protéines spike tueuses qui éliminerons les zombis et les zététiciens de cette planète.
      Ça fera de la place. Le jeu c’est de deviner jusqu’où peut aller la connerie et cela se mesure en doses injectées. Allez y faites vos jeux.


    • juanyves 8 octobre 15:16

      @sls0
      Une bonne démarche scientifique écrite en français pas en "abscon" :
      https://www.scribbr.fr/article-scientifique/demarche-scientifique/

      Toute démarche scientifique doit suivre plusieurs règles. Parmi elles, quatre règles de base sont à connaître :

      1. La neutralité : la méthode scientifique ne doit suivre aucun parti, être neutre politiquement et religieusement. Elle doit être rationnelle et s’intéresser aux phénomènes observables.
      2. La prise en compte des échecs : toute méthode scientifique qui échoue doit faire l’objet d’une réflexion, les tests et expériences doivent être reproduits. Si l’échec persiste, l’hypothèse doit être revue/reformulée/changée.
      3. Le doute : elle suppose de douter de tout ce qui n’a pas encore été prouvé. Dans le domaine de la science, tout ce qui n’a pas encore été confirmé peut faire l’objet d’un doute.
      4. L’expérience pratique doit confirmer la théorie : si une idée est testable avec une expérience scientifique, alors elle respecte la démarche scientifique.

      La méthode OHERIC :

      1. Observation
      2. Hypothèse
      3. Expérience
      4. Résultat
      5. Interprétation
      6. Conclusion.

    • Feste Feste 8 octobre 19:43

      @sls0
      Toujours un plaisir de voir siso le faux cul, se faire démembrer à longueur de post.
       smiley


    • Yakaa Yakaa 8 octobre 19:52

      @Feste
      Se faire démembrer Et émasculer... smiley

       smiley smiley

      Quel gros maso ce SiSot


    • bubu12 8 octobre 21:57

      @Décoder l’éco

      ceux qui pensent que la médecine est une science. C’est un art.

      que pense l’auteur de l’evidence based medicine ?

      vous faites exactement partie du "ventre mou du savoir" [...] sans avoir le niveau pour comprendre comment cela est construit et donc pouvoir le critiquer.

      c’est a peu près ce que pense les médecins qui font de la recherche cliniques des statisticiens, comme quoi ^^


    • bubu12 8 octobre 22:00

      @juanyves

      Mon petit sls0, la buse intégrale, elle te renvoie à cet article qui invalide la relation entre vaccination et circulation du virus : https://link.springer.com/article/10.1007/s10654-021-00808-7

      mon dieu c’est quoi ce torchon ? 

    • abolab 8 octobre 22:38

      @bubu12

      "Evidence-based medecine" ou le pouvoir de l’alimentation végétale saine...

      https://nutritionfacts.org/

      Par ailleurs : 

      Un protocole de santé publique libre et non brevetable qui réduit les risques de COVID grave de 73%... ou de 100% ?

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 octobre 22:41

      @MYTH©bubu


      MYTH©bubu, Pfizer, et la médecine scientifique !!!

       

      Les autorités sanitaires Israéliennes, le journal américain New England Journal of Medicine, autrefois référence incontournable de la qualité scientifique de la médecine américaine, et tous ceux qui ne disent rien devant tant d’infamie [par ignorance, par bêtise, par lassitude ou par lâcheté] viennent de culminer à des profondeurs inconnues du ridicule !

      Pour justifier la 3ème dose (dite booster) du vaccin Pfizer, ces braves gens viennent [le 15 Septembre 2021] de publier une étude démontrant (selon eux et sans la moindre hésitation) que cette énième injection diminuait de 20 fois le risque de faire une COVID-19 sévère.

      En général, des scientifiques sérieux examinent la qualité de leur travail et essaient (au moins font semblant) de trouver quelques limites à leurs résultats, analyses et interprétation. Personne n’est parfait dans les sciences médicales ! Sauf en Israël en temps de COVID-19 !

      Un seul et simple aspect de cette étude observationnelle et rétrospective réduit à néant leurs analyses et conclusions : les groupes comparés n’ont pas été constitués par tirage au sort !

      Le b-a-ba de la recherche médicale. Au fond des mers, il y a peu de lumière certes… Bon !

      La multitude de facteurs de confusion qui peuvent biaiser ces données donne la nausée !

      Nous comprenons que c’est toute la politique vaccinaliste du gouvernement Israélien (et des autres fous de la vaccination forcée) qui est en jeu. Il faut argumenter à tout prix et faire du bruit, comme si on venait de se faire voler un sous-marin dans la rade de Toulon…

      Une analyse historique de la flambée épidémique en Israël indique clairement que la politique sanitaire de ce gouvernement est en échec !

      Comment sauver les apparences ?

      En s’enfonçant toujours un peu plus dans le déni de réalité ; par exemple en publiant ces idioties !

      Le pire, à mon sens, c’est que personne ne le dise !

      Puis-je imaginer que personne à l’Institut Pasteur, à Oxford ou à Harvard ne voit ces pitreries ?

       

      M. de Lorgeril, Quand l’effondrement de la médecine scientifique atteint le fond !


       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 8 octobre 23:10

      @Vulpes vulpes

      quel est ce besoin, cette obsession, de tout ramener à Pfizer ?

      Un seul et simple aspect de cette étude observationnelle et rétrospective réduit à néant leurs analyses et conclusions : les groupes comparés n’ont pas été constitués par tirage au sort !

      ca ne devrait pas déranger grand monde ici smiley

    • bubu12 8 octobre 23:34

      @Ritonas 4

      Il suffit de jeter un œil sur les premiers articles de décoder l’éco sur agoravox pour se rendre compte des gros escrocs malades que vous êtes. Vous vous êtes fait démonter dans tous les sens

      mais de quoi il parle le petit haineux de service ?

    • Ritonas 4 8 octobre 23:50

      @bubu12
      mais de quoi il parle le petit haineux de service ?
      Et tu te poses la question à toi-même, vu que t’es tout seul avec l’autre débile de sisot à gonfler tous le monde dans ce site.


    • Joe Callagan Joe Callagan 9 octobre 07:21

      @bubu12

      mon dieu c’est quoi ce torchon ?

      .

      Mais encore ? 


    • bubu12 9 octobre 08:41

      @Joe Callagan

      tu as lu l’article ? il n’y a rien qui te choque dans la méthodologie ?
      en tout cas ca ne permet pas du tout d’en tirer la conclusion que juanyves fait


    • Duke77 Duke77 9 octobre 09:45

      @bubu12 Qu’est-ce qui te choque dans la méthodologie qui invalide la conclusion de juanyves ? Tu devrais préciser sur quoi tu te bases pour critiquer cette études de l’épidémie de covid en fonction du taux de vaccination dans différents pays parce que sinon, on a l’impression que tu bluffes. Que tu fais comme tous ces abrutis de zeteticiens qui font semblant d’avoir trouvé une preuve solide tout en n’ayant pas étudié le document. Tu n’es pourtant pas du genre à être de mauvaise foi d’habitude ! Tes postures précédentes sur les études contredisant l’imposture de la politique sanitaire étaient toujours très intelligentes et honnêtes ! LOL


    • Joe Callagan Joe Callagan 9 octobre 11:10

      @bubu12

      Quel est le problème ? La période (7 jours) trop courte ? 


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 octobre 11:29

      @MYTH©bubu


      MYTH©bubu : quel est ce besoin, cette obsession, de tout ramener à Pfizer ?

       

      Ah, je vois que vous ne connaissez pas Pfize® !?

      C’est un cas d’école d’entreprise qui a intégré le crime et la fraude dans son bussiness-plan !!!

       

      MYTH©bubu : ca ne devrait pas déranger grand monde ici 


      Je comprends que votre critère principal pour juger de l’existence de la médecine scientifique est l’opinion (supposée) des lecteurs d’Avox.tv !!!


       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 octobre 11:34

      @MYTH©bubu

       

      MYTH©bubu : « J’ai oublié de voir la vidéo » oui comme à chaque fois que ca ne va pas dans votre sens

       

      Avez-vous regardé la vidéo ?

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 9 octobre 12:31

      @Duke77
       
      Donc toi tu peux dire que la vaccination ne fait pas baisser le nombre de cas sur la base d’un article qui prend des données sur 7 jours ? tu prends le graph de la figure 1, tu le fait pour chaque semaine il ne sera jamais pareil. Au mieux tu peux voir quel pays a le plus de cas pour la semaine sélectionnée.
      bref c’est comme d’hab vous vous jetez sur les papiers qui vont dans votre sens en vous contentant de lire le titre et la conclusion. C’est toujours le même problème, incapable d’être objectif sur la méthode employé.
      C’est un peu comme Vulpes vulpes qui me balance l’analyse de M. de Lorgeril sur la 3eme dose de vaccin car ce qu’il dit va dans son sens mais il oubli juste de dire que M. de Lorgeril dit exactement ce que je dis ici depuis 1 an et demi sur les RCT et les études de Raoult, c’est savoureux smiley

      Tes postures précédentes sur les études contredisant l’imposture de la politique sanitaire étaient toujours très intelligentes et honnêtes ! LOL

      bien plus honnête que les tiennes oui, j’ai donné toutes les infos possibles concernant l’HCQ et l’ivermectine, j’ai exprimé mon désaccord avec le pass sanitaire ainsi que mes doutes sur l’utilisation d’une 3eme dose de vaccin.

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 octobre 12:56

      @MYTH©bubu


      MYTH©bubu : C’est un peu comme Vulpes vulpes qui me balance l’analyse de M. de Lorgeril sur la 3eme dose de vaccin car ce qu’il dit va dans son sens mais il oubli juste de dire que M. de Lorgeril dit exactement ce que je dis ici depuis 1 an et demi sur les RCT et les études de Raoult, c’est savoureux

       

      Vous pouvez commencer par expliquer comment êtes-vous arrivé à la conclusion que cela soit avec ou sans AZM ca n’a aucun effet positif, à partir d’un RCT avec le protocole Raoult (lequel, pourriez-vous préciser ?) 

       

      Surtout quand votre avis semble contredire les conclusions de McCullough et al. (https://rcm.imrpress.com/EN/Y2020/V21/I4/517), Risch (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7546206/), Derwand et al. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7587171/) , Arshad et al. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7330574/), Huang et al. (https://www.unboundmedicine.com/medline/citation/33058086/Safety_and_Effecti veness_of_Hydroxychloroquine_and_Azithromycin_Combination_Therapy_for_ Treatment_of_Hospitalized_Patients_with_COVID-19:_A_Propensity-Matched_Study.), Lagier et al. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7315163/), Pani et al. (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7286256/).

       

      Bon courage !

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 9 octobre 13:07

      @Vulpes vulpes

      vous avez un RCT à me montrer sur le sujet ?


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 octobre 13:23

      @MYTH©bubu

      MYTH©bubu : vous avez un RCT à me montrer sur le sujet ?


      Vous affirmez : que cela soit avec ou sans AZM ca n’a aucun effet positif, à partir d’un RCT avec le protocole Raoult.

       

      Pouvez-vous présenter les sources/ liens qui soutiennent votre affirmation et les citations correspondantes ?

       

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 9 octobre 14:04

      @Vulpes vulpes

      j’ai déjà donné les liens vers les RCT et les meta-analyses sur le sujet.

      maintenant stop vous deviez la conversation comme d’habitude quand vous êtes mis devant vos contradictions.


    • Décoder l'éco Décoder l’éco 9 octobre 14:13

      @bubu12
      l’evidence based medicine derrière ses intentions louables a permis la prise de contrôle de big pharma sur la santé des gens.
      L’arnaque se situe dans l’utilisation des statistiques comme une preuve. Il y a autant de manières de contrôler le résultat d’une étude randomisée que de statisticiens dans les labos.
      L’enfer est pavé de bonnes intentions.

      Encore une fois, c’est la méconnaissance de la théorie statistique qui a permis d’imposer cette imposture. Une nouvelle religion pseudo-scientifique. C’est mieux masqué que la zététique parce qu’il faut un bac+3 en maths pour commencer à voir la supercherie, alors que les zététiciens auront du mal à convaincre un bac-2 qui est juste capable d’un peu d’indépendance .

      Beaucoup de statisticiens appliquent en effet des recettes de cuisines. Il se trouve que j’aime les mathématiques et la théorie et que mon expérience m’a permis de remettre en question toutes ces méthodes paramétriques qui ne sont que des cache-sexes.
      Les médecins qui font de la recherche clinique n’ont pas le niveau pour faire mieux et sont le plus souvent très contents de tomber sur un statisticien qui ne fera qu’appuyer sur les boutons du logiciel pour sortir les résultats souhaités.
      Du moment qu’on peut gagner du fric ou faire semblant de sauver le monde, tous les moyens sont bons.


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 9 octobre 14:55

      @MYTH©bubu

       

      MYTH©bubu : j’ai déjà donné les liens vers les RCT et les meta-analyses sur le sujet


      Justement, le sujet de l’échange est le protocole Raoult et les RCT. Vos liens vers les RCT et les meta-analyses concernent principalement l’(H)CQ. Mais vous affirmez que cela soit avec ou sans AZM ca n’a aucun effet positif, à partir d’un RCT avec le protocole Raoult (lequel, pourriez-vous préciser ?) !

      Je vous ai simplement demandé de presenter les sources/ liens qui soutiennent votre affirmation et les citations correspondantes.

       

      MYTH©bubu : maintenant stop vous deviez la conversation comme d’habitude quand vous êtes mis devant vos contradictions.

      Vous vous prenez pour un agent de circulation, maintenant !?

      Je vous rappelle que vous êtes celui qui a ouvert le sujet : il oubli juste de dire que M. de Lorgeril dit exactement ce que je dis ici depuis 1 an et demi sur les RCT et les études de Raoult, c’est savoureux

        

      «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

      Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

       

      Heil Μπουρλά !


    • bubu12 12 octobre 16:16

      @Décoder l’éco

      On ne peut pas réduire l’EBM au RCT, c’est de la mauvaise foi ou de la méconnaissance ...

      Sinon d’après vous il est plus facile de contrôler le résultat d’un RCT qu’une étude observationnelle ?


    • bubu12 12 octobre 16:19

      @Vulpes vulpes

      Non le sujet de l’échange c’est votre fâcheuse habitude de présenter seulement les faits qui vont dans votre sens. En l’occurrence ici vous mettez en avant une analyse de Mr de Lorgeril car elle va dans votre sens, et vous faite l’aveugle quand il dit ce que j’explique ici depuis 1 an sur la méthode scientifique et les RCT.


    • Décoder l'éco Décoder l’éco 13 octobre 16:25

      @bubu12
      Etant donné que le résultat du RCT est une décision humaine, cela a donc la même valeur scientifique.
      Pour faire des statistiques (qui n’ont aucun intérêt pour soigner chaque personne convenons-en), il faudrait choisir une méthode automatique sans interprétation.
      Genre : si le max de l’accroissement est avant la CT 35 => positif, sinon négatif.
      Les laborantins saigneraient des yeux, mais c’est la seule manière d’enlever le biais de décision humain.
      C’est bien le premier principe de la science d’être clair sur la mesure non ?


    • Ritonas 4 13 octobre 16:51

      @aux escrocs
      Tiens un de mes commentaires à sauté ! Qui a fait ça ?


  • jacqcroquant 8 octobre 11:56

    Merci Pierre pour ces décodages toujours pertinents que je suis toujours avec un grand intérêt. C’est, pour moi, la base imparable de la critique "objective" de cette plandémie. J’ai choisi mon camp.

    Même si certains y voient des études qui seraient biaisées pour démontrer que ces mêmes études sérieuses sont fausses et qui affirment que "l’auteur a une théorie et cherche dans les chiffres ce qui valide la théorie ce qui le rend aveugle aux facteurs de confusion", reconnaissons que les biais malhonnêtes et autres tripatouillages de panels ne sont pas du coté de la "bonne" théorie qui va bien. Quant à la confusion il suffit de repasser l’histoire depuis mars 2020 pour constater du quel côté elle se trouve. 

    "La critique est une chose bien commode ; on attaque avec un mot, il faut des pages pour se défendre".  JJ Rousseau. 

    Et selon l’adage "Critiquer en dit peu sur les autres, mais en dit long sur vous."

    Je préfère la critique de la pensée unique et de la théorie qui va bien, je suis sûr de ne pas me tromper. 


  • Duke77 Duke77 9 octobre 10:41

    Excellente video qui démontre bien que les statistiques ne sont pas une science ni même une preuve de quoique ce soit, mais seulement un outil de communication (d’ailleurs enseigné en marketing dans les écoles de commerce). Dans cette gestion du covid, les statistiques ont été régulièrement utilisés comme outil de désinformation. Ils sont l’avantage de leurrer les imbéciles en donnant une fausse impression de rigueur scientifique.

    Merci à l’auteur


  • phan 10 octobre 10:04

    Fauci lied, people died : Fauci a menti, des gens sont morts
    It’s time to fire Fauci : il est temps de virer Fauci
    "
    Depuis le début de la pandémie de Covid-19, on nous inonde de chiffres. Alarmants pour ce qui concerne les victimes de la maladie, dérisoires quand il s’agit des effets secondaires des vaccins. Le quotidien Présent du jeudi 7 octobre revient sur la manipulation de ces chiffres issue d’un mensonge et installée dans tous les circuits officiels, depuis les centres de décision jusqu’aux tableaux de statistiques.

    "


  • jacqcroquant 11 octobre 09:54

    Encore une étude qui valide la grande réussite de la vaccination avec un énorme échantillon qui va falloir débunker ! Etude rapidement diffusée par tous les grands médias. On attend les vérificateurs et autres redresseurs de torts dans leurs oeuvres très rapidement 

    https://www.epi-phare.fr/rapports-detudes-et-publications/covid-19-facteurs-risques-2/


Réagir