jeudi 16 mai - par Mao-Tsé-Toung

Ruffin : à quoi joue-t-il vraiment ? - Ce qu’en dit "Trouble Fait" est-il à prendre au sérieux ?

Ruffin : Une autre baudruche est possible ?

Trouble Fait
Ajoutée le 30 avr. 2019


Bestiaire des renoncements de #Ruffin à s’opposer au système qu’il dénonce, pourtant, avec raisons et efficacité.
Au programme : Front « républicain », démission et destitution de #Macron, soutient de Chouard et « autre Europe sociale »



16 réactions


  • gaijin gaijin 16 mai 11:10

    et pif et paf

    n’y a t’il pas mieux a faire chez les opposants au système que de s’écharper entre eux ?

    et bien non , surtout en période d’élection. la séquence actuelle qui va durer jusqu’au 26 mai démontre que l’on ne peut pas s’opposer au système en étant dans le système ....ce que n’importe quel esprit logique devrait comprendre

    quand la partie est truquée on ne s’assoit pas pour jouer on renverse la table .....

    https://www.youtube.com/watch?v=UweNTEd9FeY


    • JL 16 mai 11:56

      @gaijin
       
       ’’n’y a t’il pas mieux a faire chez les opposants au système que de s’écharper entre eux ?’
       
       S’ils s’écharpent entre eux c’est qu’au moins l’un d’eux n’est as du camp qu’il prétend.


    • louis 16 mai 14:33

      @JL
      Être dans un parti ou case , c’est être dans un système ou il ne peut y avoir qu’une seule pensée , celle du chef .
      Ruffin est dans un camp mais pas dans une case , qui pour lui sera toujours trop étroite .


    • Gilles est jaune Shanti-Zen* 18 mai 22:41

      @gaijin
      Arrêtez de voir des complots partout, vous êtes la lie de l’humanité !


  • Norman Bates Norman Bates 16 mai 11:41

    Se creuser la cervelle jusqu’aux sueurs froides pour déterminer la légitimité d’un opposant va certainement enrayer l’entreprise de démolition macronienne et permettre de démasquer ses commanditaires...

    Je suis ébloui par tant d’intelligence stratégique qui requiert bien évidemment un "QI de minimum 160"...

    Pendant ce temps le Grand Timonier d’Avox ne monte pas au filet pour, par exemple, s’interroger sur le bout de gras balancé par la macronie aux gilets jaunes, à savoir ces 150 tirés au sort qui rejoindront le Cese, un machin qui était à l’agonie avant de se muer en alibi pour démontrer la volonté de dialogue de la "majorité"...

    A quoi sert le Cese.. ? qu’est-ce donc.. ? comment ça marche.. ?

    Le président de ce machin, Patrick Bernasconi, a un pedigree susceptible d’éveiller d’autres questionnements et d’exciter certaines curiosités, mais manifestement l’urgence est ailleurs, et à l’heure où Macroute himself se porte en haut de l’affiche pour sauver un navire REM en perdition par crainte d’une vilaine trace de pneu électorale dans le slip, il convient de ronger d’autres os...

    Si j’étais macroniste j’applaudirais des deux mains, comme je ne suis pas macroniste j’applaudis (revers et coups droits) sur la tronche des écervelés qui voient des "cons" partout et ne croisent jamais le reflet d’un miroir...


    • Yakaa Yakaa 16 mai 12:35

      @Norman Bates
      Woww... un seul mot : Magistral !


    • TotoRhino TotoRhino 16 mai 13:43

      @Norman Bates
      "Si j’étais macroniste j’applaudirais des deux mains, comme je ne suis pas macroniste j’applaudis (revers et coups droits) sur la tronche des écervelés qui voient des "cons" partout et ne croisent jamais le reflet d’un miroir... "
      Pas mal 


    • Sparker 16 mai 14:14

      @Norman Bates

      Hé oui ça reste incompréhensible cet acharnement sur quelques personnes et notamment sur celle des FI, depuis 2017 c’est comme ça.
      A croire qu’ils pensent que l’électorat de la FI devrait être le leur... sans s’apercevoir du décalage entre les deux approches.
      On pense ce que l’on veut du travail de la FI mais bon à un moment donné chacun fait sa route.
      En fait c’est le seul discours en dehors des vidéos d’Asselineau, certes ça fait un peu pauvre comme programme...
      Et pendant ce temps là, Macron, Le pen voilà voilà voilà...


    • méditocrate méditocrate 16 mai 17:34

      @Norman Bates
      Troublant fait que ce vidéaste de salon en réseaux sociaux, plutôt doué dans ses analyses (souvent de bonnes compilations du net il faut observer), ait d’abord décidé de s’encarter, réflexe de crétin, puis d’adopter la ligne la plus bête du parti : taper sur le juteux marché électoral le plus proche de sa seule idée pour tenter d’en aspirer la substance. Il faut croire que toutes ces injonctions répétées à la compétition sociale sont devenues l’horizon indépassable des ambitieux...


    • Norman Bates Norman Bates 16 mai 19:50

      "... les Maq, les Gollum, les Medialter, les Zatara, et l’avorton Bates qu’il ne faut surtout pas oublier, par exemple ; car si on compte les doublures ils sont vachement nombreux comme les Yakaa & Co, qu’il est inutile de citer !"

      "L’avorton" ne manque jamais une occasion de rendre la monnaie, les bons comptes font les bons amis... smiley


  • Clocel Clocel 16 mai 16:24

    Ruffin... L’homme qui murmure à l’oreille des blaireaux.

    Allez hop, à la benne, section déchets toxiques !


    • Yakaa Yakaa 16 mai 19:25

      @Clocel
      C’est bien, le bourrage de crâne fonctionne...
      (sur les moutons du web qui se croient (ré)informés)


  • thierry3468 17 mai 07:18

    Le problème de Rufin est qu’il a peur d’ être seul.....

    De toute évidence,il préfère se farcir les Autain et autres Corbières que d’assumer ses convictions.Cela en dit long sur la fragilité du"guerrier".Il n’a pas compris qu’en allant au bout de ses convictions,il ne pourrait être seul car beaucoup n’attendent qu’un gars comme lui.

    Il lui manque probablement des grosses baloches pour envoyer balader Mélenchon et ses"danseuses pathétiques".Je suis certain qu’il serait capable de rallier les Gilets Jaunes en abandonnant la France Si Soumise.Ce n’est pas pour rien que Macron a peur de Rufin qui a un énorme potentiel mais qui manque encore de grinta pour l’instant.

    Il serait idiot de se passer d’un tel homme politique car il est un des seuls à incarner des valeurs et un vrai sens du bien commun.


    • Yakaa Yakaa 17 mai 09:36

      @thierry3468
      Il faut quand même savoir qu’il est perçu d’un très mauvais œil à FI, car trop personnel, indifférent aux sujets sociétaux et raciaux, bref trop en dehors du parti...
      Beaucoup de "proches" le perçoivent comme une menace pour les prochaines présidentielles.
      De plus sa médiatisation et son omniprésence sur le net attire aussi la haine des Soral et de ses suiveurs.


  • Qamarad Qamarad 17 mai 10:02

    Ce que dit Trouble-faits est très juste et factuel. Jamais pu trop encadrer Ruffin. Il y a un côté "la vérité si je mens" version prolétaire dans son style. Trop exubérant, pas assez spontané avec ses coups de comm’, caricature de prolitude larmoyante. Sur le sujet principal, à savoir l’opposition parlementaire sous contrôle, c’était une évidence depuis déjà bien longtemps. Et les mois qui ont suivi la dernière élection présidentielle en ont été l’illustration flagrante. Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait de parlementaire apte à reprendre le pays, mais que pour déclencher un changement institutionnel les menant aux responsabilités, il faudra faire le travail nous-mêmes. N’attendre rien des institutions actuelles et tout espérer des forces vives de la nation, c’est le seul programme politique sérieux que je connaisse.


  • zeitgest zeitgest 17 mai 12:27

    La lâcheté, la couardise et l’hypocrisie des idiots utiles tels que Ruffin et autre Branco en dit long sur ces gauchistes qui se mu(r)ent dans une pensée qui leur interdit de penser le réel et de concevoir les solutions qui en découlent naturellement. La dissonance cognitive comme horizon ! smiley


Réagir