mardi 1er août - par DJL 93VIDEO

Réponse à Christophe Barbier concernant la 5e semaine de vacances et les RTT !

Dans son édito vidéo du 28 juillet 2017, Christophe Barbier appelle les Français à renoncer à leur cinquième semaine de congés payés. Parce que, vous comprenez, c'est la crise. Voici ma réponse. Partagez !

 

 

Pour Christophe Barbier, les Français doivent renoncer à leur cinquième semaine de congés.

 



12 réactions


  • Ozi Ozi 1er août 14:38

    Hé hé, pas mal du tout..
    Faut voir les commentaires sous la vidéo de Barbier : https://www.youtube.com/watch?v=lVS4bqgPM7M&nbsp ; smiley
    .
    Une autre réponse intéressante à la vidéo de Barbier : https://www.youtube.com/watch?v=XXQw5Kdrh-s


  • yoananda yoananda 1er août 16:13

    L’état français s’est ruiné pour faire venir des tonnes d’africains peu productifs et pour entretenir son armée mexicaine de fonctionnaires.
    Maintenant il faut passer à la caisse.
     
    Barbier est un con, mais son message est une simple réalité économique : la fête est finie, dans quelques mois les Allemands vont nous demander des comptes pour l’argent qu’ils nous ont prêté ...
     
    Qui pourrait les en blâmer ?
    En France les gens croient que l’argent tombe du ciel.


    • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er août 17:00

      @yoananda
      Le racisme qui t’habite et ton bras droit tendu te fait perdre toute objectivité politique ^_^ lol ... Tiens, pour jouer je vais parler Yoananda :

      C de la faute des africains si j’ai des cheveux blancs ^_^ lol

      C de la faute des africains si l’Afrique ne se développe pas !

      C à cause des africains qu’on a trop de fonctionnaires en France !


    • pegase pegase 3 août 12:22

      @yoananda

      des tonnes d’africains peu productifs


      Les chinois investissent chez eux à coup de milliards de dollars US (ils en ont des tonnes) dans des usines ultra modernes, je ne pense pas qu’ils sont assez idiots pour investir chez des "improductifs" comme vous le dites ...

      La question qu’il faudrait se poser, c’est plutôt "pourquoi ils ne construisent pas d’usines chez nous" smiley ...


    • yoananda yoananda 3 août 12:24

      @pegase
      ce sont des chinois qui bossent en afrique dans leurs usines. Ils ne sont pas fous comme nous !


    • yoananda yoananda 3 août 12:24

      @pegase
      et de toute manière, moi je parle de la France.


  • Hijack ... Hijack ... 1er août 18:40

    Excellent !
    Quelle tarte ce barbier ... même inutilité/conneries qu’Aphatie.


  • alanhorus alanhorus 1er août 20:35

    Barbier incarne le rôle de celui qui teint le fouet pour faire travailler les esclaves.
    Il tient une plante à longues feuille matérialisation du fouet à multiples lanières.

    Est-ce vraiment un journaliste ? Quel est son véritable rôle il fait plus des-informateur et lèche cul du pouvoir.


  • Osub 2 août 10:13

    Mais j’espère bien qu’il vont la supprimer cette cinquième semaine et les RTT et remettre le temps de travail légal à 48 heures/semaine et sans augmentation de salaire. et le droit de cuissage !!!!
    Si seulement cela pouvait remettre la France.... dans la rue une bonne fois pour toute au lieu d’aller moutonner au urne mettre le petit papier que les médias t’on glissé dans la main.


  • Nigari Nigari 2 août 11:03

    Une très bonne réponse à cet arrogant et inutile Barbier.

    Pour info, le type (Antoine Léaument) est responsable communication numérique de Jean-Luc Mélenchion. Il passe même sur LCI le jeune premier smiley


  • av88 2 août 13:25

    Vous êtes méchant avec Barbier, cet homme est sincère lorsqu’il décrit ce qu’il constate. « un problème de rapport au travail, de rapport à l’effort, on aime bien ne rien faire, on aime bien le farniente, que c’est culturel. »

    Il ne fait que décrire ce qu’il connaît, son entourage, ses relations, son périmètre sociologique. 


  • Debrief 2 août 21:12

    Dès que je vois Barbier commencer à pérorer devant les caméras où il est fréquemment convié, je zappe illico tant son discours est prévisible et orienté.

    Petit soldat de l’ultralibéralisme, il assume sans honte la contradiction d’’être aussi un assisté de l’argent public, comme une grande partie de la presse mainstream possédée par des milliardaires. Un comble ! Un escroquerie.


Réagir