mardi 8 janvier - par Clémentine

Marlène Schiappa souhaite l’identification des donateurs de la cagnotte du boxeur Christophe Dettinger car il s’agirait, selon elle, d’une « forme de complicité »

La secrétaire d'Etat en charge de la Lutte contre les discriminations, Marlène Schiappa, s'en est pris ce mardi aux donateurs de la cagnotte Leetchi en faveur de Christophe Dettinger, l'ex-boxeur qui a agressé deux gendarmes samedi dernier lors de l'acte VIII des gilets jaunes. 

« Il est souhaitable effectivement de savoir qui a donné à cette cagnotte, parce que je crois que c'est une forme de complicité, a estimé Marlène Schiappa sur Franceinfo. On a là quelqu'un qui a commis des faits très graves, qui a frappé un policier dans l'exercice de ses fonctions, qui était en train de maintenir l'ordre public, c'est gravissime. Soutenir cela, c'est être complice de cet acte et c'est l'encourager. » 

Elle s'est également dite favorable à la suspension de la cagnotte, qu'elle a qualifié « d'illégale », « dans la mesure où elle soutient un acte au moins délictueux, de violence gratuite. »

Avant sa clôture mardi en milieu de journée, la cagnotte Leetchi avait rassemblé plus de 117.000 euros de la part de plus de 8.000 personnes, ce en moins de 48 heures.

Les déclarations de la secrétaire d'Etat ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, certains estimant que la notion de « complicité » était utilisée de manière abusive dans ce cas.

Parfois, on en vient à regretter le temps où Marlène Schiappa se cantonnait aux tutos chignon, dans lesquels elle excelle...



67 réactions


  • gaijin gaijin 8 janvier 18:30

    chaque fois qu’elle l’ouvre c’est pour dire des conneries ..........


    • Belenos Belenos 9 janvier 04:35

      @gaijin
      En effet, il sort toujours de la merde de sa bouche. Je suppose qu’il y a du y avoir une erreur de montage, une confusion entre deux orifices, dans l’atelier où cette marionnette a été fabriquée. C’est comme la raideur des bras de la marionnette Macron, tous ces guignols sont très mal foutus.


    • maQiavel maQiavel 9 janvier 09:29

      @gaijin

      Son propre père le lui fait remarquer publiquement  : « Dans un message publié sur Facebook, Jean-Marc Schiappa, père de Marlène Schiappa, a tenu à expliquer à sa fille ce que signifiait « l’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux-mêmes ». Mme Schiappa avait, en effet, cité cette phrase qu’elle attribuait à Karl Marx pour appuyer les propos d’Emmanuel Macron sur les aides sociales et « le pognon de dingue » qu’elles coûteraient aux finances de l’Etat au regard de leurs résultats réels, selon le président de la République.« Un vrai travail, un vrai salaire : voilà le projet du gouvernement ! "L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes" (K.Marx) »Pour Schiappa père, sa fille est totalement hors sujet. « Il s’agit d’une œuvre collective (“les travailleurs”) et non individuelle (chaque travailleur devant se débrouiller tout seul) ; le but est l’émancipation collective (et non une réussite personnelle — laquelle, au demeurant ?), celle des travailleurs, du prolétariat, rappelle-t-il sur le réseau social. On ne peut attendre de salut de personne sauf de l’action organisée, donc consciente. »

      Elle a répondu sur tweeter « Le patriarcat a de beaux jours devant lui » smiley smiley


    • Vraidrapo 9 janvier 09:36

      @gaijin
      A côté de Schiappa, Morano passerait presque pour une intello...
       smiley smiley smiley


    • barbarello 9 janvier 09:37

      @maQiavel

      Eccellent rappel  smiley Même si je ne partage les lubies idéologiques du père, la réponse de la fille est tellement imprégnée de névrose obsessionnelle et de bêtise abyssale qu’on peut dire merci au père de l’avoir poussée ainsi à se montrer, une énième fois, comme l’Imbécilité et la Maladie faites femelle. 


    • gaijin gaijin 9 janvier 09:55

      @Belenos
      vous aussi vous lisez robert merle ?


    • Belenos Belenos 9 janvier 11:59

      @maQiavel

      Haha ! C’est en effet un contresens total de cette cancre de Marlène. Quelle pauvre fille ! Le père est à plaindre. 


    • gaijin gaijin 9 janvier 12:32

      @Belenos
      je pensais a l’image de la confusion de la bouche avec l’anus c’est dans fortune de france il me semble ....


    • Zatara Zatara 9 janvier 12:59

      @gaijin@Belenos

      Faut il lire la collection complète des Fortune de France ?


    • Belenos Belenos 9 janvier 13:00

      @Zatara
      Comment cela ? Ne l’avez-vous pas déjà lu 2 fois ? 


    • gaijin gaijin 9 janvier 13:02

      @Zatara
      ça me paraît incontournable ....


    • Zatara Zatara 9 janvier 13:29

      @gaijin
      ok, merci, j’en prends bonne note.
      @Belenos
      Fèque niouz. Mais s’il le mérite autant, cela se fera, naturellement...


    • Laulau 9 janvier 14:47

      @gaijin
      Pas étonnant quand on sait ce que signifie son patronyme en italien.


    • Nicosan 9 janvier 18:31

      @Vraidrapo

      Non, faut pas exagérer quand même. La morano, niveau connerie, c’est un level inter galactique, hors catégorie. Chiappa à encore de la marge, mais elle est pas loin. smiley


    • wendigo wendigo 9 janvier 18:46

      @Nicosan

       Mais c’est pas le même registre, vous savez la connerie n’est pas un stéréotype, chacun en exploite les performances à sa main, à son goût, morano c’est le charme de la vente à la criée, l’éloquence désuète du comptoir de PMU, alors que chiappa, c’est ..... c’est.... ben c’est interdit de parler d’elle, qui plus est dans mon cas de dos argenté macho dominateur gnagnagna .... enfin ya ka la regarder pour voir les différences.
      Enfin perso je préfère nadine, elle au moins on peut boire une bière avec et lui taper dans le dos en lui sortant des blagues de cul, elle au moins elle est nature elle ne se prend pas pour une autre.


    • PumTchak PumTchak 10 janvier 10:43

      @gaijin

      N’étant pas fan des sagas historiques, j’ai évité la série "Fortune de France", qui m’a semblé aussi de la littérature plus commerciale, mais j’ai lu tous ses autres romans que j’ai enfilés les uns derrière les autres. Ses romans ont tous leur originalité et c’est pour moi un grand écrivain.

      Pour ce gouvernement et sa kyrielle de copains de classe ENA de Macron qui ont envahi les ministères, je pense plutôt à "Sa Majesté les Mouches" (que Robert Merle aurait très bien pu écrire, d’ailleurs).
      On a affaire à de faux adultes qui ne savent pas faire la part des choses entre les caprices, les désirs et les réalités. En psychanalyse transactionnelle, ce sont les "enfants démentiels". C’est plus dangereux qu’un autoritarisme de Valls ou de Sarkozy, je pense que les semaines qui viennent vont vraiment être dures.


  • wendigo wendigo 8 janvier 18:32

     Haaa marlène, toute la pensée de printemps à elle toute seule, la fraîcheur d’une rose et le QI d’une pâquerette !


    • V_Parlier V_Parlier 9 janvier 19:56

      @wendigo
      Une poupée Barbie à l’indignation très sélective : La cagnotte de Ramadan, elle a dit quelque chose ? Que quelqu’un me détrompe...


  • Deepnofin Deepnofin 8 janvier 18:39

    L’image de la première vidéo me fait penser à un passage de "Les 3 Frères : le retour" : Marlène est antique, elle appartient à l’ancien monde qui est en train de disparaitre. Place au peuple, place à la Démocratie ;)


  • CoolDude 8 janvier 19:57

    Oui !!! Quelle bonne idée.

    D’ailleurs... En même temps, j’aimerai connaître la liste "nominative cette fois" des donateurs qui ont financé le parti politique et la campagne électorale de Macron !

    Merci.


    • louis 8 janvier 20:13

      @CoolDude
      là elle vous répondra surement circulez , de ce côté il n’y a rien a voir , on ne mélange pas les torchons avec les serviettes .


    • CoolDude 8 janvier 20:24

      @louis

      On va dire que ça fait parti du "Secret des affaires !"

      Lundi 30 juillet 2018, le Président de la République a promulgué la loi n° 2018-670 relative à la protection du secret des affaires. Elle est parue au Journal officiel n° 174 du 31 juillet 2018.


    • Vraidrapo 9 janvier 08:35

      @CoolDude
      Exactement, l’Ajustice s’est intéressée au financement de la Campagne de Merluche mais, quid de celui de µicron qui a été si obscur ?
      Ce Merluche si prompt à vitupérer contre ses adversaires, n’a jamais évoqué le Financement de son rival µicron ! Peut-être qu’il espère être le prochain bénéficiaire des largesses de Roteuch, qui sait ?
      En tout cas, il est encore plus trouble que son idole "La Mitte", savoir s’il aimerait collectionner les femmes...  : avec Giscard, Chirac, Mitte, Talonnettes, Hollande... qu’est-ce qu’on a donné !!!


    • barbarello 9 janvier 11:52

      @philou017

      N’oublions pas ce qui traverse les gilets jaunes, parfois formulé très clairement, et qui dépasse et de très loin le problème macron sur lequel se focalise semble t’il Juan Branco : 
       baisse de la fiscalité notamment sur les produits de première nécessité et droit de regard sur les comptes publics ; 
       baisse voire suppression des privilèges indus de la caste composée par les politiciens et les hauts fonctionnaires ; 
       obtention d’avancées démocratiques avec pour le moment mise en avant d’un Ric véritable. 
       


  • Qamarad Qamarad 8 janvier 21:12

    De sa loi avec la présomption de non consentement ayant été sérieusement révisée à sa définition fort douteuse de la notion de complicité, Schiappa prouve qu’un ministre macroniste ne s’embarrasse qu’assez peu de la connaissance de la loi. Et que ça ne lésine pas sur l’amateurisme.


    • barbarello 8 janvier 21:31

      @Qamarad

      Et puis il y a cette odeur généralisée, autoritaire, anti-démocratique, corrompue, mensongère, traitre au pays et aux Français, de fatuité, flirtant avec le totalitarisme aussi. 
      Mais si ça elle s’arrêtait aux contours du "macronisme" cette odeur, ce qui n’est pas le cas, ce ne serait pas si grave. 


  • Scalpa Scalpa 8 janvier 22:09

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=EkTfoRKwIq0

    et nico il dit quoi faut microtomiser la misère jaune.


  • byzantin92 8 janvier 22:34

     Marlène Schiappa a raison de condamner cette cagnotte pour soutenir cet agresseur de gendarmes mais sa parole aurait été plus crédible si elle avait dénoncé celle qui a apporté plus de 107 000 euros à Tariq Ramadan au printemps 2018 pour l’aider à payer ses frais de justice.


    • Duke77 Duke77 8 janvier 22:59

      @byzantin92

      Les CRS tapent sur les manifestants avec des matraques et quand l’un d’entre eux est capable de répondre c’est un agresseur ?! Vous êtes con ou quoi ? Vous avez vu le début de la video (pas la version tronquée de la TV) ? Juste avant une femme se fait matraquer par votre "gendarme". Comprenez bien que tout le monde n’est pas lâche comme vous. Cet homme a défendu son groupe comme ces CRS défendent notre gouvernement d’idiots utils des 1% les plus riches ! Vous êtes dans quel camp ? Vous défendez ceux qui accentuent la misère et polluent la planète ? Bravo !


    • byzantin92 8 janvier 23:14

      @Duke77
      Je me suis mal fait comprendre. Je voulais, avec ironie, montrer combien Mme Schiappa était prompte à dénoncer (et même à réclamer leur nom) ceux qui veulent aider la famille de C. Dettinger les assimilant à des "complices" alors qu’elle n’a eu aucun mot de reproche pour les nombreuses collectes de fond organisées pour T. Ramadan, elle qui est secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes.


    • Belenos Belenos 9 janvier 04:52

      @byzantin92

      Informez-vous avant d’écrire. Cet homme n’est pas un agresseur mais un défenseur qui a réagit spontanément (les casseurs sont équipés et cagoulés). Et il n’est pas interdit de créer un comité de soutien à une personne que l’on estime innocente ni de réunir des fonds pour couvrir les frais de sa défense et venir en aide à sa famille. Vous voudriez en plus que ses enfants crèvent de faim ? (Quant à Ramadan, il a été libéré et on voit à présent que les accusations portées contre lui n’ont jamais eu la moindre consistance, il va même probablement pouvoir réclamer des indemnités, c’est un autre sujet mais informez vous, là aussi avant de dire n’importe quoi).


    • Belenos Belenos 9 janvier 08:36

      "qui a réagi"


    • byzantin92 9 janvier 09:48

      @Belenos
      Je me suis informé avant d’écrire et de "dire n"importe quoi". Je ne me prononce pas sur le droit ou pas de faire des cagnottes ou sur le fond des affaires mais sur le double langage : dans un cas on dénonce fortement la collecte de dons et dans l’autre on ne dit rien.


    • philou017 philou017 9 janvier 10:50

      @byzantin92
      Cette cagnotte n’est en rien comdamnable. On a parfaitement le droit d’aider quelqu’un qui est mis en cause par la justice. Et c’est juste moralement, parce que les gens veulent aider quelqu’un de courageux, qui va payer cher pour un moment d’énervement, alors que les CRS matraquent dans l’immunité la plus lamentable.
      Et puis moi franchement ca m’a fait plaisir de voir un CRS en prendre un peu compte tenu du contexte, même si je reprouve toute violence.

      Pensons aux 1700 blessés, dont des invalides, dont nul ne dit mot. Ces gens du gouvernement sont des ordures, alors que Dettinger est un type courageux qui mérite notre respect. J’ai pas cotisé,parce que la cagnotte a fermé, sinon je l’aurai fait. Et j’emmerde l’écrivain érotique qui sert de secrétaire d’état. 


    • philou017 philou017 9 janvier 11:02

      La brune évaporée oublie de parler d’une femme qui affirme que Christophe Dettinger lui a sauvé la vie.
      https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/gilets-jaunes-le-boxeur-m-a-sauve-la-vie-affirme-une-jeune-femme-7796164176
      https://www.youtube.com/watch?v=hRdVkzkSsEM

      Les médias se montrent remarquablement discrets sur ce témoignage, comme la defenseur des droits de la femme. Vous avez dit "moral" ?


    • Belenos Belenos 9 janvier 11:46

      @byzantin92

      "Je me suis informé avant d’écrire et de "dire n"importe quoi". Je ne me prononce pas sur le droit ou pas de faire des cagnottes ou sur le fond des affaires mais sur le double langage : dans un cas on dénonce fortement la collecte de dons et dans l’autre on ne dit rien."

      Ok, je comprends. 


    • Belenos Belenos 9 janvier 11:48

      @byzantin92

      Mais je ne suis pas d’accord avec ça, qui est une fausse information :

      "Marlène Schiappa a raison de condamner cette cagnotte pour soutenir cet agresseur de gendarmes"


  • Scalpa Scalpa 8 janvier 22:40

    She has she has pas.


  • Belenos Belenos 9 janvier 04:41

    Ce qui est formidable avec la révolution jaune, c’est que ces voleurs de pouvoir ne peuvent plus se cacher. La tyrannie se montre pour ce qu’elle est, sans fard et sans maquillage. C’est presque magique : on dirait que les menteurs professionnels ont bu un filtre qui les force à dire ce qu’ils pensent vraiment, à nous montrer ce qu’ils sont vraiment. Et ce n’est pas joli à voir ! 


    • barbarello 9 janvier 08:56

      @Belenos

      En effet ce n’est pas joli à voir, en images et vidéos, ou irl au milieu. 
      https://twitter.com/search?f=tweets&vertical=default&q=allo+%40Place_Beauvau+-+c%27est+pour+un+signalement+-++from%3Adavduf&src=typd

      Le boxeur de "forces de l’ordre" est respectable. 

      Tous ceux, politiciens, hauts fonctionnaires, mediatiques, pseudo philosophes et pseudo intellectuels, experts de circonstance, artistes à 2 balles, bref "la caste" qui se boche le nez devant les gilets jaunes et leurs réactions façe aux violences et aux insultes ey mensonges de l’exécutif et des media, sont méprisables, et je souhaite qu’ils rendent des comptes et de gros comptes, très gros !!! 
      .
      Quant aux pauvres ères abrutis de media orientés et falsificateurs, manipulés, effrayés comme des bestiaux sans cervelle par quelques images bien choisies pour cacher plus que montrer, qui n’ont pas apparemment les capacités intellectuelles et surtout les couilles pourtant minimales d’aller sur le net pour s’informer ou d’approcher les gilets jaunes pour voir qui ils sont vraiment en très large majorité, j’oscille entre pitié ou mépris devant leur minablerie, colère car ce sont des idiots utiles de ceux qui les oppressent et leur crachent à la gueule à longueur de temps, des esclaves et des lâches. 


    • maQiavel maQiavel 9 janvier 09:04

      @Belenos

      Oui et ce n’est pas pour me déplaire.

      Cette oligarchie qui nous assomme depuis des décennies avec de belles paroles sur la paix, la démocratie, le dialogue, le débat, la république, les valeurs et les pâquerettes n’ont eu besoin que de quelques manifestations et d’un boxeur désarmé pour que ,dans un irrépressible mouvement d’autodéfense et accrochées à la sauvegarde et protection de leurs positions , ils révèlent leur véritable visage. 

      On vit un moment très intéressant. 


    • herve_hum 9 janvier 11:07

      @Belenos

      même constat pour ma part et comme maQiavel, je trouve cela très jouissif de voir ces gens là n’arrivant plus à dissimuler leur vrai visage.

      Encore un peu et on va les voir traiter les gilets jaunes de "canaille", comme au "bon" vieux temps du XIXème siècle, le temps béni de la bourgeoisie triomphante qui n’avait qu’un seul mot d’ordre "enrichissez vous" !!!

      La différence étant, qu’entre temps, une classe intermédiaire s’est crée et qui ne sait pas à quelle classe elle appartient et de savoir quel parti prendre et donc, se trouve en état de sidération. Ne voulant pas condamner un mouvement dont elle sent bien la proximité, mais dont les acquis sont encore suffisant pour ne pas la soutenir plus. Le tout, soutenu par la pression écologique et la conscience d’une situation économique qui atteint les limites du soutenable.

      Quid du modèle de substitution ! Il n’y en a qu’un, celui fondé sur la responsabilité en lieu et place de la propriété...


    • Zatara Zatara 9 janvier 13:05

      @Belenos
      ...y’en a qu’un qui semble avoir compris dans la cohorte, en amorçant son virage...


  • cathy cathy 9 janvier 08:24

    schiappa dénonce la violence faite aux femmes https://www.youtube.com/watch?reload=9&time_continue=33&v=jsfiX6BrpEk


  • larhetorique 9 janvier 09:32

    Juridiquement, ce site de cagnotte ne peut pas décider d’attribuer le montant récolté pour telle ou telle chose. Il peut, si voulant prendre position, rendre les dons aux donateurs. Si ce site détourne cet argent privé de la destination demandée par les donateurs, il risque gros juridiquement ! En tous cas, ceci prouve que les banques et organismes financiers pensent que votre argent, que vous leur confiez, devient le leur et ne vous appartient plus !


  • philou017 philou017 9 janvier 10:42

    Sincèrement, je me demande si ce genre de réflexion n’est pas révélateur du niveau de la plupart des gens du gouvernement. Des amateurs qui n’ont aucun poids politique, qui doivent répéter les mantras fournis par leur conseillers en communication pour pas avoir l’air trop con.

    Franchement , leur niveau de réflexion politique est très léger, leurs arguments grossiers, touchent parfois à la bêtise. 

    Evidemment, ca permet de voir le joli minois de Marlene, cela égaie la télé, mais des qu’elle parle, c’est la catastrophe. Le symbole de ce gouvernement, une belle apparence, mais derrière le vide politique.

    J’aime bien François Ruffin, qui est aussi débutant en politique, mais dont le bagage et le niveau de réflexion est d’un tout autre niveau.


  • Stupeur Stupeur 9 janvier 10:51

    Oh Marlène, nos coeurs saignent

    Signant la fin de ton règne

    Oh Marlène, c’est de la haine

    Qui coule dans tes veines

    La froide haine du petit soldat

    Se croyant à l’abri des combats

    Mais Marlène, ne vois-tu pas

    Cette lueur jaune tout là-bas ?

    Oh Marlène, c’est le soleil qui vient à toi

    Aveuglant les empereurs et les rois

    Marlène, les coeurs saignent ici-bas

    Jusque dans le creux de tes bras

    Oh Marlène, dans tes veines

    Coule l’amour du peuple roi

     
     (Marlène)


  • JL 9 janvier 10:56

    ’’l’identification des donateurs de la cagnotte ... ’’

     

    C’est dans la droite ligne du fichage de "ceux qui ne sont pas Charlie"

     

    Si on ne peut plus faire ce qu’on veut de son argent, alors la dernière feuille de papier à cigarette qui demeure encore entre leur ultralibéralisme et la dictature ne sera bientôt plus qu’un souvenir.


    • JL 10 janvier 12:55

      @JL
       
       il parait que la cagnotte en faveur du gendarme cogneur s’élève à 800 000 €.
       
      Marlène Schiappa réclame les noms des donateurs !
       
       smiley


  • zzz999 9 janvier 13:47

    Comme d’autres, la cruche est en service commandé pour attiser les braises qui permettront de se débarasser de la démocratie une bonne fois.


  • albert123 9 janvier 15:32

    "Parfois, on en vient à regretter le temps où Marlène Schiappa se cantonnait aux tutos chignon, dans lesquels elle excelle... "


    j’aimerais vraiment savoir ce que pensent les femmes du ton infantile et puéril employé par les youtubeuses de Mademoiselle, vous avez pas l’impression, en tant que public visé, d’être prises pour les reines des connes ?

    c’est super gnan gan comme si on parlait à un enfant en bas age ou à des débiles mentaux.

    ça vous énerve pas, mesdames, que vos propres paires et représentantes auto proclamées vous dénigrent de la sorte aussi violemment ? 


  • cubasicastrono 9 janvier 18:47

    Ça change pas beaucoup Agoravox, toujours les mêmes bandes de trouducs’ débitant avec l’aplomb des minus habens leurs mêmes doctes niaiseries. Ben non, les gars, dans une démocratie (et en Europe vous avez la chance rare de vivre en démocratie), c’est l’Etat qui a le monopole de la violence. C’est comme ça.


    • imago imago 9 janvier 18:57

      @cubasicastrono
      on ne vous a jamais dit que c’est malpoli de parler avec une bite LREM dans la bouche malotru.


    • albert123 9 janvier 21:10

      @cubasicastrono

      Pour que ce monopole de la violence soit légitime il faut que l’état le soit encore, or depuis 13 ans déjà, il ne l’est plus,

      Il eu fallu pour cela que le gouvernement appliqua le résultat du vote du referendum de 2005,

      Le monopole de la violence en démocratie n’a rien à voir avec le monopole de la violence d’un système totalitaire,

      Le premier est tacitement approuvé par le peuple le second lui est imposé, de toute évidence le soutien majoritaire au mouvement des GJ détruit de facto votre positionnement,

      L’objectif de la macronie étant bien évidement d’inverser la situation pour légitimer la violence infligé aux manifestants ce qui après 8 semaines n’est toujours pas arrivé,

      Tant que peuple reste majoritairement du coté des GJ la violence employé à l’encontre du mouvement n’est pas légitime,

      Après vous n’êtes ni le premier ni le dernier à favoriser les jolis mots plutôt que le sens qu’ils sont sensés avoir,

      On peut effectivement comme vous, semble t’il, s’emerveiller de vivre en démocratie si le mot seul vous suffit,

      On peut aussi croire que nous sommes libre tant que nous n’expérimentons pas notre liberté,

      Mais les mots ont un sens et ce sens c’est ce qui permet la pensée logique et par extension la cohérence nécessaire au bon fonctionnement durable d’un système

      Quand au « c’est comme ça », il vous permet surtout de vous extraire de la nécéssité d’un argumentaire logique pour appuyer votre point de vue, tout comme comme le TINA des adeptes de Tatcher, Macron ou encore Pinochet.


    • cubasicastrono 9 janvier 22:21

      @albert123

      « Il euT fallu », « la violence infligéE », « du côté », « ils sont Censés », « semble-t-il », « s’Émerveiller », « nous sommes libreS », « QuanT au », « nécessité », « Thatcher »…


    • cubasicastrono 9 janvier 22:33

      @albert123
      Bla,bla,bla.


  • TotoRhino TotoRhino 9 janvier 19:31

    Un excellent billet sur le sujet : SCHIAPPA ET LEETCHI : VIOLER LA LOI C’EST OPEN BAR


  • Hijack ... Hijack ... 9 janvier 23:29

    Dans ce gouvernement, à chaque fois qu’un de leur bombardier ouvre ses soutes ... c’est pour larguer des bombes, toutes plus grosses les unes que les autres.


  • Hijack ... Hijack ... 9 janvier 23:31

    D’ailleurs, Marlène ... pourquoi ne pas aller voir Dellinger dans sa cellule ... tu feras preuve d’humanité en l’aidant avec quelques câlins.


  • beo111 beo111 11 janvier 06:41

    Quelle habileté Clémentine, en voyant la capture de présentation le lecteur malveillant pourrait faire quelque remarque inappropriée sur la coiffure, mais vous lui coupez l’herbe sous le pied avec un documentaire sur les chignons.


  • Isabelle SCAVARDA 11 janvier 16:46

    Mme Schiappa,

    Vous êtes, actuellement, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. Vous portez la « Grande cause du quinquennat » du président de la République Emmanuel Macron, l’égalité femmes-hommes.

    Dans le cadre de la médiatisation de l’attitude de M. Christophe Dettinger , j’aimerai connaitre votre position sur l’attitude du CRS à l’encontre de Mme Gwenaelle Antinori Le Joncour .

    Cette dernière déclare, dixit […]« j’ai reçu des coups de matraque dans la bouche » [..]
    https://stopmensonges.com/une-femme-temoigne-en-faveur-de-christophe-dettinger/

    Cette femme frêle, physiquement très malade, pouvait-elle représenter une « menace » , « un danger » ou bien même périls ?

    Certes Madame ! C’est 47 kgs, d’une petite femme en bonnet phrygien et en face un CRS en armure.

    Vous vous dites féministe. 

    Dites, Madame, la Liberté doit-on se la voir « rabattre » dans la bouche par matraque ?

    Cordialement.

    Isabelle SCAVARDA



Réagir