vendredi 8 janvier - par mat-hac

Mali : depuis l’intervention française, « la situation sécuritaire ne s’est pas améliorée »

Cinq militaires français sont morts au combat au Mali en moins d’une semaine. La riposte ne s’est pas fait attendre : des frappes françaises ont tué le 3 janvier dans le centre du pays des dizaines de djihadistes, toutefois décrits comme des civils par des locaux.

L’Opération Barkhane, forte de 5.100 hommes présents dans le Sahel, fait actuellement les gros titres au Mali comme en France. Intervenue en 2013 pour sauver l’unité du pays, l’armée française est-elle devenue depuis une armée d’occupation ? Nicolas Normand, ambassadeur de France au Mali (2002-2006), auteur du Grand livre de l’Afrique (Éd. Eyrolles, 2019) a répondu aux questions de Sputnik.



24 réactions


  • Parrhesia 8 janvier 17:44

    Il sera effectivement difficile pour les troupes françaises d’améliorer la situation non seulement au Mali mais dans toute l’Afrique francophone. Elles se heurtent là-bas à la fois à la puissance mondialiste Capitaliste et à la puissance mondialiste communiste, toutes les deux en manœuvre pour supplanter la coopération françaises mise en place par Charles de Gaulle !!!

    Sans compter que le chef d’État français, également chef des armées françaises, est l’allié de fait des forces mondialistes capitalistes...

    Autant dire que le problème que l’armée de France doit résoudre chez nos alliés africains traditionnels, c’est la quadrature du cercle !!!


    • sls0 sls0 8 janvier 18:12

      @Parrhesia
      Ah la coopération française. Ils n’ont jamais été bons.
      Les belges sous Leopold IIs savaient coopérer. Le mec qui ne voulait pas bosser on lui coupait un bras, 20 millions de morts. Ils exploitent encore toujours au Katanga.
      Les chinois sont de la pire espèces, c’est l’inflation avec eux. Avant un peu d’argent aux chefs, quelques coup de chiqotte et de la verroterie pour les autres et l’affaire était conclus. Les chinois offrent des lignes de chemin de fer. Encore si ça serait pour transporter du minerai ça ce comprendrait, non des trains de voyageurs.


    • pegase pegase 10 janvier 15:40

      @Parrhesia
      -
      Il y a des mines d’or appartenant à Bouygues vers Gounkoto, Kalana et Kodieran Sud sud ouest du Mali, ils en sont à une production d’environ 70 tonnes par an, ce qui les placent en tête des pays exportateurs d’or dans le monde ...

      Le métal jaune est surtout utilisé en industrie pour l’électronique, et non pas pour ne faire que des lingots ...

      https://www.iamgold.com/French/exploitations/mines-en-exploitation/mine-dor-sadiola-mali/default.aspx

      https://mondafrique.com/main-basse-lor-mali/

      https://www.jeuneafrique.com/mag/749972/economie/industries-extractives-au-mali-une-filiere-en-or/

      https://www.lepoint.fr/economie/pour-le-point-afrique-mali-kidal-dans-la-fievre-de-l-or-1—13-04-2019-2307428_28.php

      https://www.orobel.biz/information/monde-mines/afrique/la-production-d-or-au-mali

      L’or est la plus importante source d’exportation au Mali et est encore exploité dans le Sud du pays. En 1991, selon la Fin de l’Association Internationale de Développement, le Mali a assouplit l’application du code minier., dans le but d’attirer de meilleurs investissements étrangers dans l’industrie minière.

      En effet de 1994 à 2007, les entreprises nationales et étrangères ont été se sont vues accordé environ 150 licences d’exploitation en plus de 25 certificats d’exploitation et plus de 200 permis de recherche. Les mines d’or au Mali ont alors augmenté de façon spectaculaire, avec plus de 50 tonnes produites en 2007, contre moins d’une demi-tonne produite annuellement à la fin des années 1980. Les recettes issues de l’exploitation minière ont totalisé quelque 300 milliards de francs CFA en 2007, plus de 30 fois supérieures comparés aux recettes totales de l’exploitation minière nationale de 1995 (moins de 10 milliards de francs CFA). Les revenus du gouvernement provenant des contrats miniers, qui constitués moins de 1% des revenus de l’État en 1989 avoisinaient les 18% en 2007.

      En 2013, l’or constitué la principale source de biens exportés au Mali en 2003. (59%).




    • sls0 sls0 10 janvier 15:56

      @pegase
      Je savais que le Mali produisait de l’or mais je ne savais pas qu’il faisait partie des principaux producteurs.
      Avec ses 48,6 tonnes de production par an il représente 1,55% de la production mondiale.

      Cela dit l’armée française est là pour défendre les intérêts de certains français mais pas de tout les français ou de la France.

      Le Mali ferait mieux de produire des céréales plutôt que du coton. Le coton nourri des actionnaires, les céréales nourissent le pays.


    • pegase pegase 10 janvier 21:24

      @sls0
      -
      70 tonnes d’or par an c’est juste énorme pour un si petit pays ... Vous comparez stupidement avec le reste du monde, le Mali n’est pas grand comme le monde !

      Ils sont dans les 12 avec 70 tonnes

      http://www.24-carats.fr/production-mondiale-2014.html


    • pegase pegase 10 janvier 21:27

      @sls0
      -
      On ne peut pas comparer avec la Russie immense, la Chine, l’Australie, le Canada, sa position dans le classement comparativement à sa surface des plus grands producteurs nous indique au contraire que le Mali est une zone très aurifère ...


    • sls0 sls0 10 janvier 22:33

      @pegaseQ5
      Dans le lien que vous avez mis ils sont 16ème avec les mêmes chiffres que moi.
      En plus on voit que le Ghana bien plus petit en produit plus de deux fois plus.
      Evitez de mettre un lien qui invalide vos deux commentaires.


  • Parrhesia 8 janvier 18:35

    Ah ! sis0 !

    Quelle bonne surprise !

    Bonne année à vous ! Et vous avez bien raison de le souligner : la générosité de l’Empire du milieu pour ses coolies est proverbiale depuis des millénaires.

    Et à part cela ? L’hiver n’est pas trop rigoureux par chez-vous ???


    • sls0 sls0 8 janvier 19:10

      @Parrhesia
      Normalement les médias africains même dissidents ne remontent pas 1000 ans en arrière au niveau relation avec la Chine, ce sont les moins pires.
      Vous écrivez ses coolies, donc coolies chinois et non africains.
      Pour l’hiver, ce matin je suis allé chercher mon lait à la ferme en vélo, sur le plateau je ne dépassais pas les 20km/h sinon ça pinçait coté visage.


  • sls0 sls0 8 janvier 18:57

    Quand on regarde l’histoire régionale pré-française les guerriers étaient les touaregs et les peuls, les sultanats se sont construit grâce à eux.

    Pendant la colonisation il faut toujours affaiblir les plus forts et avantager les minorités.

    A la décolonisation, on ne change pas une équipe qui gagne, on s’en fout des revendications des touaregs et des peuls.

    Avec Sarko, le Sahara est innondé d’armes dans le coin des guerriers avec pleins de revendications et des promesses non tenues.

    En face une armée comme la plupart des armées africaines plus aptes à faire des coups d’état qu’à se battre.

    Après on s’étonne de la rapide dérouillée en 2013. Au début c’était sans djihadiste.

    Si on veut défendre nos mines d’uranium, on laisse faire, Areva met une milice privée et arrose qui il faut.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 8 janvier 22:35

      @sls0

      Des guerriers, c’est mignon dis comme ça mais c’était surtout pendant des siècles des esclavagistes.

      Un peu facile de dire que c’est la faute à Sarko. Le conflit du nord mali avec les touaregs surtout, date depuis des décennies.

      Sauf que tout le monde s’en fout et ne les soutient. Lorsque les islamistes sont venues avec des armes, ils ne se donc pas gener pour accepter.

      Et c’est le gouvernement malien qui bloque tout, en bloquant toute concessions aux rebelles touaregs. Alors qu’eux memes se sont déjà pour une bonne partie , séparées de leurs alliés djihadistes. Loin de tous les clichés qui présentent le gouvernement du mali comme des laquais au service des français.

      La guerre techniquement est déjà gagné depuis longtemps, l’azawad n’existe plus depuis longtemps mais la paix tarde à arriver.....

      D’ailleurs, il y a pas d’uranium au Mali et le niger n’est meme pas la première source d’uranium pour la France.


    • maQiavel maQiavel 8 janvier 23:16

      @Guepe maçonne

      « Un peu facile de dire que c’est la faute à Sarko. Le conflit du nord mali avec les touaregs surtout, date depuis des décennies  ».

      Les gouvernements maliens successifs ont bien évidemment leur part de responsabilité, je ne vois pas comment on peut le contester. Mais il est tout aussi difficilement contestable que ce conflit a été grandement catalysé par la déstabilisation de la Lybie qui a considérablement pourri la situation. 


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 8 janvier 23:43

      @maQiavel

      Oui mais sarko et la Lybie pour moi, c’est surtout l’étincelle qui met le feu aux poudres. Pas en soi la cause de la guerre civile au mali.


    • maQiavel maQiavel 9 janvier 12:34

      @Guepe maçonne

      Il existait assurément un contexte social et historique conflictuel qui préexistait mais c’est la destruction de la Lybie par l’Otan qui va rendre la guerre possible. Pour faire une analogie, en Syrie il existait aussi un contexte social conflictuel très tendu mais ce sont les interventions des puissances occidentales, des pétromonarchies et de la Turquie qui vont la rendre possible.

      Les guerres civiles ne tombent jamais du ciel, elles ne viennent pas de nulle part, il y’a toujours un baril de poudre qu’une étincelle vient faire exploser. Et l’étincelle est une causalité.


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 9 janvier 14:44

      @maQiavel

      Mais la guerre était déjà là, ce n’était pas la première rébellion touareg armée, et systématiquement écrasée dans le sang par le gouvernement du mali. Les exactions de l’armée malienne ont été nombreuses avant l’arrivée des djihadistes. L’effondrement de la Lybie a permis à cette rébellion de s’armer surtout, et de rivaliser avec Bamako.


    • maQiavel maQiavel 9 janvier 14:53

      @Guepe maçonne

      « L’effondrement de la Lybie a permis à cette rébellion de s’armer surtout, et de rivaliser avec Bamako. »

      Précisément, à s’armer à se renflouer en hommes.


    • pegase pegase 10 janvier 14:45

      @maQiavel
      -
      Pourtant vous défendiez l’hypothèse qu’il ne s’agissait que d’une guerre civile, à grands renforts d’accusation de "complotisme" tout ceux qui évoquaient le grand échiquier de Zbigniew Brzezinski,la CIA, les frangins musulmans etc ... 


    • maQiavel maQiavel 10 janvier 23:20

      @pegase

      Déjà vous mentez, je n’accuse jamais personne de « complotisme ». Ensuite, le problème avec les gens comme vous, c’est que soit c’est tout blanc, soit c’est tout noir, au-delà du binarisme et du manichéisme, vous n’y bitez plus rien. Bien sûr qu’il y’a eu des manipulations et des puissances étrangères impliqués en Syrie, je n’ai jamais réfuté ça, j’ai même publié des articles qui en font mention. Mais ça n’explique pas tout, il est tout aussi évident qu’il s’agit d’une guerre civile. Et pour finir, je ne vais pas perdre mon temps à vous expliquer que c’est une guerre multidimensionnelle avec une composante locale, nationale, régionale et internationale, donc je passe.


  • microf 8 janvier 21:48
    " Mali : depuis l’intervention française, « la situation sécuritaire ne s’est pas améliorée » "

    Vous attendiez-vous que la situation s´améliore ? Depuis quand un pyromane éteint le feu ?


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 8 janvier 22:37

      @microf

      L’incendie s’est pourtant bien éteint. L’azawad n’existe plus mais c’est le gouvernement du mali qui opprime ses minorités ethniques et qui refusent de leur concéder quoique soit, si ce n’est 3 dunes dans le sahara.


    • microf 8 janvier 23:05

      @Guepe maçonne

      Si l´incendie est éteinte comme vous écrivez, alors que fait encore la France au Mali ?


    • Guepe maçonne Guepe maçonne 8 janvier 23:49

      @microf

      SATAN !!

      Ne discutez plus avez moi , j’ai résisté à vos tentatives et démasquez la vraie signification de " microf ".
      Vous etes démasqué, et vous aurez des comptes à rendre dans l’au delà, sale envoyé diabolique ! smiley

      Demandez directement aux gouvernement malien !


  • matounet matounet 9 janvier 10:57

    La guerre inutile de Macron, il pourra dire dans ses mémoires combien de soldats Français sont morts a cause de lui et pour rien !


  • Serge ULESKI Serge ULESKI 10 janvier 19:03

    Sahel, terres rares, pétrole, uranium...

     

    Toutes les armées occidentales sont des armées de mercenaires au service des intérêts des multinationales qui soutiennent les locataires des lieux symboliques du non-pouvoir ; en France : l’Elysée, Matignon et l’Assemblée...



    Bases françaises déployées - ce qui permet à l’Etat d’intervenir très vite si les intérêts des multinationales sont menacés - tout succès militaire se mesure à l’aune des capacités des Etats à protéger les intérêts de ses bailleurs de fonds situés le plus souvent dans ses anciennes colonies ; l’échec, c’est la perte de cette capacité de contrôle  ; l’échec n’est certainement pas dans l’impossibilité d’apporter paix et prospérité !



    Armée de la Nation cette armée ? Et pourquoi pas : armée du Peuple aussi ? C’te bonne blague ! En lien avec cette armée qui n’est plus la nôtre depuis longtemps déjà, on notera qu’il en va de même avec ce qui devait être "Notre police"...



     

    1 – Armées dans lesquelles des Français issus de la diversité continuent d’être sacrifiés - l’armée... seule débouchée pour eux avec le foot et les trafics !

     

    Décidément, les voies du colonialisme ne cesseront jamais de nous égarées tout en nous baladant…

     


    Français issus des minorités, ne vous engagez pas ! Ne donnez pas votre sang au pillage de l’Afrique !


Réagir