lundi 13 mai - par Alix Germain

Les Elections Européennes, leurre ou démocratie ?

Voici une petite vidéo synthétisant les critiques formulées à l'égard de l'Union Européenne depuis une trentaine d'années. Séguin, Chirac, Asselineau, Chouard, Delamarche, Berruyer et j'en passe... Intéressante à visionner avant d'aller voter (ou pas). 

Les critiques sur l’Union Européenne, ce n’est pas ce qui manque. De Philippe Séguin à François Asselineau en passant par Jacques Chirac, l’UE en a pris pour son grade. Aujourd’hui elle ne dispose plus de l’opinion populaire puisqu’en 2005, en France, le traité de Lisbonne est refusé et, en 2016, le brexit annoncé. Les arguments pour la sortie se font de plus en plus pressant et sont portés aujourd’hui par des figures politiques : François Asselineau, Mélenchon dans une certaine mesure, Marine Lepen autrefois, et économiques : Olivier Berruyer, Olivier Delamarche, Etienne Chouard... Nous nous proposons dans cette vidéo de vous faire un résumé de ces critiques et d’aller vérifier dans les traités si celles-ci sont fondées. Bon visionnage !

 



7 réactions


  • wendigo wendigo 13 mai 11:03

    "Démocratie", muèrto dè lolès ....
    Du moment le mot "élections" est désormais synonyme de leurre, terme poli pour dire enculerie .
    Enfin tant que les cons s’imagineront changer quoi que ce soit en allant bêler aux isoloir, comme les laitière vont à la traite, le simulacre de démocratie se portera bien.
    Grande question, est-ce bien démocratie que de voter en cachette, comme proposé par ces grandes démocratie qui ne font plus de référendum sans les dénoncer le cas échéant ? les gens auraient ils honte de leurs opinions, au point d’en avoir le bulletin pudibond ?
     Les gens en ont , pour la plupart, ras le derche de ce système et pensent encore lutter contre en allant voter pour que des partis adoubés par celui ci.
    Le principe de la folie selon A.Einstein est de répéter inlassablement les même erreurs en espérant à chaque fois que le résultat sera autre.
    Démocratie ??? bien entendu que c’est une arnaque, d’ailleurs qu’est ce qui n’est pas une arnaque avec les emporocraties, qui ne vivent et n’existent que sur la base du mensonge et de la tromperie !
    Après cinquante années où vous vous faites bercer, vous devriez avoir suffisamment de recule pour voir que vous vous faites baiser, qui plus est depuis qu’ils ont arrêté de mettre de la vaseline !
     Maintenant quand dans une même phrase interrogative se côtoient les mots, européennes et démocratie, cela veut dire que l’on a déjà la réponse à l’énoncé de la question, ou que l’on est con à bouffer du foin !


    • jpolyon jpolyon 13 mai 12:15

      @wendigo

      Le constat est brutal ,si j en juge. Mais a contrario , si vous ne votez pas vous donnez une voix a un partie qui lui ne souhaite qu’une chose ; qu’il y est un minimum de votants. Ainsi en lettonie , de memoire , le mechant fut elu avec 86 % d’abstentions...

      Cette piece de theatre a besoin d’acteurs , des gentils et des mechants pour fonctionner. Vouloir jouer un role d’absentionniste est votre droit ; cependant je ne vois pas en quoi vous avez besoin de nous le chanter . Votre vérité , votre eclairage me sert pour vousendonner un autre plus joyeux.

      On sait que la democratie irresponsabilise l individu, que la mediacratie nous lave le cerveau pour bien penser comme nos maitres ; ou plutot de ne pas penser , sinon être accusé de complotiste , de gilets jaunes qui n’ont pas compris qu’il doit souffrir pour vivre. Penser devient le nouveau tabu de l’occident, le sex ne l’etant plus , sinon a nous raconter des histoires ou des besoins de plaisir pour pallier a notre passivité dans la pensee qui remplace l’acte.

      Reste peut etre le vote qui nous permets de voir la hyenne qui montre son nez , dès que le vote ne lui convient pas .... le vote a pour moi cette fonctionnalité. .cf 2005 , brexit , irlande , Danemark, Grèce. ...

      De voir que ce n’est que comédie et qu implicitement , nous sommes aussi un peu hyenne (cf cg jung).

      Bien a vous


    • wendigo wendigo 13 mai 17:51

      @jpolyon

       Voter c’est collaborer ! mieux vaut ne pas participer que de perdre son âme, de plus quand on est sur de perdre pourquoi aller jouer !
      DSL je ne réclame ni n’achète ma servitude, et ne tentez pas de jouer sur la culpabilité, c’est voter qui apporte une voix non l’abstention !
      Mais je vous en prie, continuez de faire des chèques en blanc et à raller durant le reste du mandat, si cela peut vous donner l’illusion d’être important, moi perso les jeux de dupes, je m’en passe très bien !


  • Julot_Fr 13 mai 15:37

    Les elections etaient un prosac pour l endormissement du peuple complaisant jusqu a ce que les GJ reintegrent le jeux politique.. ils ne reste plus qu a leur trouve un representant.. ce qui explique eventuellement que nos maitres soient sur le point d envoyer Soral en prison..


    • wendigo wendigo 13 mai 18:01

      @Julot_Fr

       Si les élections sont le prosac, les Gilets jaunes sont le plug anal, le truc qui donne l’illusion du plaisir tout en se faisant élargir pour préparer la saillie. Ne vous bercez pas d’illusion le système aime à jouer sur plusieurs cordes y compris celle de la dissidence . Le GJ veulent changer le monde sans vouloir changer eux même, ils militent pour plus de justice à la consommation. Leur donner le RIC, mais c’est ce dont rêve tout dictateur et tous manipulateurs de haut niveau, quand on voit comment ces braves gens ont votés durant ces 50 dernières années, donnez moi le pouvoir et grâce à cela je renvois tout le monde à l’age de pierre dans le plus grand consentement général.
      Quant à soral, .... passons, on ne peut plus rire de tout !


  • Vraidrapo 14 mai 06:06

    Si on examine l’hypothèse du Frexit l’affaire est à la fois complexe et grave. Il serait souhaitable dans un souci de clarté et d’honnêteté que les Responsables énoncent, s’ils en sont capables, si c’est possible, l’évolution de la Société dans un tel processus. Pendant une période trop courte, quelques économistes médiatisés ont avancé le pronostic d’une dévaluation de l’ordre de 20% lors du retour à une monnaie nationale avec 2 à 3 ans de "vaches maigres".

    Est-ce qu’à l’ère de la Consommation reine, les électeurs sont prêts à ce sacrifice ? Si oui, il faut ajouter :

    les répercutions sur le Franc -CFA et l’Afrique,

    les tensions économiques entre la Chine et les USA,

    le contrecoup sur les États de l’ex-Union, livrés à eux-mêmes,

    l’embarras de l’Allemagne (fragilisée) restée seule tutrice de l’Union ;

    ....

    Bref, tout ça pour dire qu’il est anormal de demander aux gens de se prononcer sur un programme aussi vaste sans énoncer toutes les difficultés.

    Je reconnais que tactiquement, l’idée de vaches maigres ne soit électoralement pas vendable mais, au point où nous en sommes l’électeur croit-il encore vraiment au Père Noël ?

    Quoiqu’il en soit cette Option ( même ultra-minoritaire) sera mienne ; dans le dessein d’exprimer une opinion au moment du grand Rendez-vous national qui fait quand même peur à l’Oligarchie.

    Le Système ne s’y trompe pas puisque rituellement, nous sommes abreuvés de messages à travers ses Media :

    les Films divers et variés sur Hitler, la 2nde Guerre, les Déportations, les Manifestations Nationales,

    les Débats TV, hier au soir par exemple, un grand moment de cinéma comique, le face à face Zemmour contre Mage-Conh-Bendix sorti de la naphtaline pour les Grandes Occasions...

    Le Système conspire pour ne pas être contraint de faire basculer la France dans la Dictature. Chacun a pu constater ces derniers samedis que le Système a les moyens de dissuader les gens par la Répression policière. Malgré les protestations de l’ONU pour attitude disproportionnée de l’Etat français.

    Alors !!!???


  • BA 15 mai 10:43

    Mercredi 15 mai 2019, le Canard Enchaîné prend position contre l’UPR.


    En page 1, un article contre l’UPR et contre Les Patriotes est intitulé « Bataille de nains ». En page 2, un article contre Zamane Ziouane est intitulé « Dérapage chez Asselineau ».


    Toute la presse papier, toutes les radios, toutes les chaînes de télévision, tous les éditorialistes, tous les médias veulent que la France reste dans l’Union Européenne.


    Nous, à l’UPR, nous avons les médias contre nous.


    En ce moment même, tous les médias font de la propagande en faveur de la construction européenne.


    Mais nous continuons le combat.


    La guerre contre la nouvelle aristocratie continue.


    La guerre de libération nationale continue.


Réagir