vendredi 28 juillet 2017 - par Zorba

Le désastre UPR : comment je me suis retrouvé là-dedans

Le sociologue Stéphane Edouard revient sur son parcours à l'UPR, le parti de François Asselineau. Pour aller plus loin, on peut se reporter à son article : "Le désastre UPR : 20 explications que devrait lire François Asselineau avant de se plaindre".

 



159 réactions


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 13:27

    Longue description ennuyeuse d’une frustration personnelle. 


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 13:52

      @Qaspard Delanuit

      Quand on a cru au Titanic, et que le navire a sombré parce que le capitaine, excellent au mouillage, ne sais pas naviguer, on n’est pas frustré, on est ulcéré !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 13:58

      @Emma Joritaire
      Ou bien on est noyé.  smiley

      C’est l’auteur de la vidéo lui-même qui se dit frustré (à la fin). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 13:59

      @Qaspard Delanuit
      Et puis l’UPR, n’a jamais été le Titanic. Juste un petit voilier. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 14:01

      @Qaspard Delanuit
      Pourquoi tu te réponds à toi-même, Gaspard ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 14:02

      @Qaspard Delanuit
      Je ne vous permets pas de me tutoyer, imposteur !


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 14:25

      @Qaspard Delanuit

      « C’est l’auteur de la vidéo lui-même qui se dit frustré (à la fin). »

      Frustré en tant que communiquant, mais forcément ulcéré en tant que militant.

       « Et puis l’UPR, n’a jamais été le Titanic. Juste un petit voilier. »

       Telle a été la première erreur d’appréciation de ce monsieur Edouard.

      Je le soupçonne aussi d’être de ceux qui croient que l’on remporte des élections avec des analyses et des développements faisant appel à la réflexion de l’électorat.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 15:48

      @Qiroreur
      "Je le dis plus bas, mais le pb de ce parti est son Président. Avoir 28 000 adhérents..."

      Prouve qu’on est capable de convaincre 28 000 adhérents, ce qui n’est pas rien. 

      "... ne peut pas être uniquement lié à la faible exposition médiatique." 

      Peut-être pas, mais cela peut signifier qu’un mouvement est extrêmement minoritaire sur le fond (et pas seulement dans la forme comme vous le prétendez). 

      En fait, je le remarque très bien autour de moi, la très grande majorité des Français veulent être Européens et ne s’intéressent plus guère à la France. Même quand ils aiment encore la France, ils ne peuvent pas vraiment adhérer à une politique de combat contre l’UE. En revanche, les militants de l’UPR sont très intensément engagés. La politique moderne est le règne de la quantité. Un mouvement peut être intense sans gagner du côté de la quantité, tout simplement parce que ses idées ne sont pas à la mode, pas suffisamment partagées par le grand nombre et que la meilleure stratégie communicationnelle du monde n’y peut rien changer. 

      Si je montais un mouvement politique fondé sur le véganisme en étant aussi actif que François Asselineau, j’aurais rapidement des militants par centaines et peut-être par milliers, très dévoués. Mais nous ferions malgré tout un score lamentable. Ce ne serait pas à cause de ma gueule, une mauvaise élocution, mes vêtements ou un style boulet, mais seulement... parce que les Français veulent manger de la viande, point barre. Les Français veulent bouffer de l’Europe. Ils vont en bouffer. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 15:49

      @Qiroreur
      "Prétendre qu’ils seraient tous des revanchards parce qu’ils n’auraient pas eu leur quart d’heure de gloire"

      Tous ? Il n’est question que de ce monsieur pour le moment. 


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 21:06

      @Qiroreur

      "Non, il a très bien compris que ce parti n’avait aucune chance sans cadres."

      Il aurait pu comprendre, comme beaucoup d’entre nous, qu’il n’avait pas de leader non plus, au sens politique du terme, c’est-à-dire capable de créer l’enthousiasme et d’entraîner.

      " Avoir 28 000 adhérents et faire un score aussi minable ne peut pas être uniquement lié à la faible exposition médiatique."

      Des adhérents "cérébraux", réfléchis, rationnels et raisonneurs, là où 2’800 adhérents "tripaux" auraient fait mieux et plus avec un engagement passionnel et passionné.

      Un des problèmes d’Asselineau est qu’il croit tout savoir mieux que personne, or il ne sait déjà pas grand-chose de la psychologie humaine.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 22:47

      @Qiroreur
      Il est long et chiant cet entretien. A quel moment il est question de l’UPR ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 2017 00:08

      @Qiroreur
      Ouais bof, rien qui casse des briques. Vous n’avez apparemment encore jamais connu un appareil politique de l’intérieur pour faire tout un plat de ces bricoles. Un parti politique est une structure hyper paranoïaque doublée d’une secte : TOUJOURS et ABSOLUMENT. De l’extrême droite à l’extrême gauche, c’est la même chose. Le chef vit fans l’angoisse constante d’être détrôné et trahi, bouffé par les outsiders. C’est pourquoi il élimine tous les individus menaçants, et ne favorise que les médiocres dont il n’a rien à craindre (croit-il). Tout ça fonctionne avec toutes les caractéristiques habituelles des structures mafieuses : droit de cuissage, pompes à fric, soumission tribale, ambition délirante et frustration des jeunes singes en rut. A l’UPR, ce sont encore des perdreaux de l’année et des enfants de choeur bien sympathiques.  smiley


    • juillet 29 juillet 2017 12:47

      Vous écrivez : "Si je montais un mouvement politique fondé sur le véganisme en étant aussi actif que François Asselineau, j’aurais rapidement des militants par centaines et peut-être par milliers, très dévoués. Mais nous ferions malgré tout un score lamentable. Ce ne serait pas à cause de ma gueule, une mauvaise élocution, mes vêtements ou un style boulet, mais seulement... parce que les Français veulent manger de la viande, point barre. Les Français veulent bouffer de l’Europe. Ils vont en bouffer." Et si, alors que vous montez ce mouvement fondé sur le véganisme vous avez accès à l’ensemble des médias, alors, il est tout a fait certain qu’un grand nombre de français arrêtera de manger de la viande. Les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital . et ils y croient parce qu’ils n’ont pas entendu parler autrement .


    • Joe Chip Joe Chip 29 juillet 2017 13:37

      @Qaspard Delanuit

      Quelle facilité.


    • Emma Joritaire 29 juillet 2017 13:39

      @juillet


      "...les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital ."

      Moi, je mange de la viande, parce que je trouve ça bon, et je choisis les morceaux que j’achète.

      Je n’achète jamais de la viande, mais du filet, du faux-filet et du rumsteck, du magret de canard, du foie gras d’oie, de l’escalope et du rognon de veau, de la côte et de la cervelle de porc, de la côtelette d’agneau - jamais de mouton, ça pue -, du jésus de Morteau, de l’andouillette...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 2017 14:26

      @Emma Joritaire
      "Moi, je mange de la viande, parce que..."

      Parce que vos parents et la société dans laquelle vous avez grandi vous ont habitué à en manger.

      D’ailleurs, vous ne mangez pas toutes les viandes possibles. 

      Mangez-vous du chien, du chat, du rat, de l’être humain, des scarabées ? 


    • Emma Joritaire 29 juillet 2017 17:35

      @Qaspard Delanuit

      "Parce que vos parents..."

      Mon père allait plus loin, en affirmant que la viande est le meilleur légume, je perpétue cette thèse et j’observe que les veg... n’importe quoi, consomment ce que nous appelons dédaigneusement la garniture.

      "D’ailleurs, vous ne mangez pas toutes les viandes possibles."

      Je n’aime pas toutes les viandes possibles. Parmi ce que cuisinait ma mère, je n’aimais pas la viande du pot-au-feu, ni aucune sorte de daube. Je n’aime toujours ni l’une ni l’autre. Pareil pour le foie de porc. J’ai découvert le ris de veau, en voyage, ma mère n’en faisait jamais, et j’adore ça.

      Donc les goûts personnels existent bel et bien. Et j’imagine que la quasi-totalité des néo-veg... n’importe quoi à la mode d’aujourd’hui, avaient des parents omnivores.


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 18:54

      @Qiroreur

      Le rôle des médias est déterminant.

      Sinon, pourquoi croyez vous que Macron ait trusté 100% des radios, 100% des télés et 100% des journaux ?


      Le FN sans médias a fait 1% pendant 10 ans. 

      Il a fallu que Mitterrand le pousse dans les médias pour qu’il décolle électoralement.


      Voici les temps de parole des candidats entre le 1er février et le 9 avril 2017.

      A peu de choses près les résultats électoraux sont proportionnels aux temps de parole.


      Non seulement l’UPR est censurée depuis 10 ans, mais les sujets de fond sont eux aussi censurés : aucun débat contradictoire sur le Brexit, le Frexit, la sortie de l’ euro, et encore moins de l’ OTAN !!


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 19:28

      @Qaspard Delanuit

      Bon débarras, on n’a que faire à l’ UPR de prétentieux dans son genre.

      Il est aussi résistant que je suis moine tibétain !


      Il ne sait pas qu’à l’ UPR tout le monde et bénévole ?

      Si les responsables ne répondent pas toujours, c’est qu’ils ont leur travail, leurs amis, leur famille + leur activité bénévole à l’ UPR, et que les journées n’ont que 24 heures. Qu’ils soient tous remerciés pour le formidable travail qu’il font !


      Et ce prétentieux vient parler de "contrat" comme si l’ UPR était une entreprise ! 

      PS : Derrière lui, un livre qui en dit long sur le mec : "le marketing en 20 leçons ..".


    • mmbbb 29 juillet 2017 20:49

      @FifiBrind_acier je n’ai pas vote UPR Vous m en avez vraiment dissuade par vos reflexions tres connes. Vous etes un part de bo bo !


    • mmbbb 29 juillet 2017 20:58

      @Emma Joritaire Vous n y connaissez rien un bon pot au feu avec un jarret de bouef donne un bouillon tres bon Quant au ris de veau , il appartient a la cuisine bourgeoise traditionnelle et sert de garniture du vol au vent. . Auparavant les gens mangeaient moins de viande et ce n etait pas plus mal , Ils mangeait des bas morceaux des tripes foie et des plats roboratifs puisqu ils avaient besoin de calorie Maintenant ces moreceaux delaisses servent a la nourriture des animaux Wiskas entre autre Societe d abondance dont vous etes l exemple 


    • Emma Joritaire 29 juillet 2017 21:18

      @mmbbb

      "entre autre Societe d abondance dont vous etes l exemple."

      Pas du tout. J’ai simplement citer des goûts personnels pour montrer que le goût de la viande est aussi une question de goût et pas seulement d’habitudes familiales.

      Ce que j’aimais, quand ma mère faisait du pot-au-feu, c’était faire des tartines avec le morceau de graisse de rognon (de veau) et avec la moëlle des os qu’elle mettait dans le bouillon.

      Quand aux tripes, c’est un des plats que je regrette le plus, depuis que mes parents sont morts. Ma mère achetait une panse entière de génisse, crue et la cuisait pendant une douzaine d’heures, coupée en morceaux, pour faire ensuite différentes préparations, "à l’ancienne" et en sauce tomate


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 juillet 2017 03:40

      @Emma Joritaire
      Donc les goûts personnels existent bel et bien. 

      Evidemment, mais le choix d’une alimentation ne se fait pas seulement au "goût". C’est un critère, bien sûr, mais un critère parmi d’autres. D’ailleurs ce n’est pas le "goût" de cette viande qui nous empêche de manger de la chair humaine (ni même du chat). 

      "Et j’imagine que la quasi-totalité des néo-veg (...) avaient des parents omnivores."

      En effet et cela prouve que les végans ont choisi consciemment leur alimentation, au lieu de seulement reproduire le modèle familial par habitude sans y réfléchir. Ca ne veut pas dire qu’ils ont raison dans tous les cas, mais au moins, ils se sont posé des questions, ils ont pesé le pour et le contre et ils ont fait un choix.


    • FifiBrind_acier 30 juillet 2017 05:41

      @mmbbb
      D’abord l’ UPR n’est pas un Parti, c’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE & de l’ OTAN.


      Ensuite " le Parti de bobos" comme vous dites, s’appuie sur le programme du Conseil National de la Résistance, à qui vous devez le modèle social français dont vous avez bénéficié toute votre vie, vous et votre famille .


      Modèle social que les décisions européennes vont faire disparaître, ce qui semble vous convenir.


    • acetrip 30 juillet 2017 09:31

      @Emma Joritaire

      bonjour , Emma essaye la bavette ou l’onglet, c’est plus savoureux que le f. filet ou le rumstek...bon appétit


    • mmbbb 30 juillet 2017 10:06

      @FifiBrind_acier parti de bo bo je l’ai dit à escient Nous avons eu des échanges ou me disiez que j’etais haineux raciste etc. Vous comme Asselineau est que vous n’abordiez par les problemes de la delinquance de la violonce de la mixité sociale . J appartiens non pas la bourgeoisie ( je le regrette profondément ) mais a classe populaire. On ne parle que d integration des populations exogenes on ne parle que cette chance de ces gens pour la France . En revanche, cette population native de ce pays n a pas les eu memes egards. Quand je vois l energie deployée et le fric depense pour loger une colonie de roms a St genis les Ollieres pres de Lyon, cela me degoutte Ce pays ne sera jamais tout a fait le mien J en ai rien a cirer de ce pays . Continuez a cracher sur la gueule des francais ceux qui n ont jamais rien saccage detruit vole brule caillassé les pompiers mais ces cons qui paient leur impot


    • Emma Joritaire 30 juillet 2017 10:42

      @acetrip

      " c’est plus savoureux que le f. filet ou le rumstek...bon appétit"

      Ca dépend quand même beaucoup du temps pendant lequel les morceaux ont pu rassir


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 30 juillet 2017 11:16

      @juillet
      "si, alors que vous montez ce mouvement fondé sur le véganisme vous avez accès à l’ensemble des médias, alors, il est tout a fait certain qu’un grand nombre de français arrêtera de manger de la viande. Les français mangent de la viande parce qu’on leur dit que c’est vital . et ils y croient parce qu’ils n’ont pas entendu parler autrement."

      Ce que vous dites est vrai dans l’absolu mais ne serait réaliste que sur une durée bien plus longue que celle d’une campagne électorale. 


    • Emma Joritaire 30 juillet 2017 16:28

      @Qiroreur

      " Si ces gens avaient vraiment à coeur la défense de la souveraineté de leur pays ils passeraient la main."

      Comme si changer de responsable, pour un parti politique, revenait à changer un nom sur une boîte aux lettres...

      Passer la main pour passer la main, est la dernière des choses à faire. Surtout au FN, qui a une mission que personne d’autre n’assume : défendre la France française contre la volonté de destruction des nations de l’oligarchie financiéro-politique.


    • FifiBrind_acier 30 juillet 2017 19:31

      @mmbbb
      L’UPR est très claire sur l’immigration.

      Vous ne pourrez pas remettre les frontières sans sortie de l’ UE, il faudrait que vous commenciez à la comprendre ...


    • Emma Joritaire 30 juillet 2017 20:12

      @Qiroreur

      " Les souverainistes de ce pays, divisés pour des histoires d’égo et de fromage électoral, ne réalisent pas l’urgence de la situation."

      A quoi sert-il d’être souverainiste dans un pays où 60 % des Français croient (encore) en l’U.E. ?

      En revanche, ils sont, et ils seront, de plus en plus nombreux à vivre mal l’invasion de leur territoire par les suplus de population du tiers monde. C’est ce qui les détachera de Bruxelles, et c’est l’un des éléments qui les détachera de Macron.

      Sa politique pourrait lui valoir une telle plongée dans les sondages, que son gouvernement de bric et broc, et, surtout, sa majorité de broc et bric, pourraient ne pas tenir jusqu’à la fin du quinquennat.


    • Emma Joritaire 30 juillet 2017 20:20

      @FifiBrind_acier

      "...il faudrait que vous commenciez à la comprendre ..."

      Et vous quand est-ce que vous commencerez à comprendre que le contrôle des frontières n’est qu’un élément mineur destiné à gêner l’action des passeurs, et que le seul moyen de lutter contre les clandestins est d’infliger des sanctions économiques exorbitantes à ceux qui les emploient et à ceux qui les logent ?


    • Vraidrapo 31 juillet 2017 04:59

      @Emma Joritaire
      Hmmm... pas très diététique tout ça !

      Observez-vous le Carême, un’ fois, pour.... purger l’organisme ?


    • Mister hyde 3 août 2017 18:36

      @Qaspard Delanuit

      Mdr putain que j’ai rigolé !! J’ai entendu quelque chose comme " on est souvent pas d’accord dans ma tête , mais le principal est que c’est moi qui est le dernier mot" 

      "moi qui ? toi ou moi ? fous moi le camp de la, je t’ai déjà dit que c’était moi qui avait raison ! " 

       " et voila qui revient pour la ramener celui la, combien de fois il va falloir que je te dise que j’ai raison ?" 

      "Tu es sur de vouloir reprendre la conversation d’hier, pour que je te montre encore une fois cmb tu es dans le faux" ?

      " les gars fermez la putain, je m’entends plus penser" : )


  • Maître Cube 28 juillet 2017 14:10

    C’est, encore et toujours, du subjectivisme devant des faits concrets.

    Que penser de gens qui, ayant honnêtement reconnu avoir beaucoup appris de FA, se détournent de lui parce que leur projet d’assistance, si j’ai bien compris, n’a servi à rien ou n’a pas été reconnu à sa juste valeur ?


    • Django Baros 28 juillet 2017 14:43

      @Maître Cube
      Exactement .. ce mec aurait tout a fait sa place dans le rôle de judas. Voila un mec a l’ego surdimensionné frustré de ne pas avoir eu la place qu’il souhaité venir aujourd’hui cracher dans la soupe et faire sa petit pute a buzz pour enfin exister !!! O combien c’est pathétique. Petite pute a buzz qui prend bien le soin de répéter a tout va le nom de son site de m.... Tout le long de sa vidéo il ne cesse de répéter O combien il a de la gratitude pour le travail de Francois Asselineau , qu’il n’est pas un ingrat et pourtant fait une petite vidéo titré : le désastre Upr, et commence sa vidéo par se moquer du faible score de l’upr aux dernières élections et appelle les membres de l’upr : les acharnés du clic de souris. Si ça c’est pas de retournement de veste et si venir laver son linge sale en public n’est pas de l’ingratitude je ne sais pas ce que ces mots veulent dire.


    • apero 28 juillet 2017 18:23

      @Baros
      On va pas se mentir : 99% des gens ici sont très contents de tout le drama que provoque ce déballage sur la place publique. A l’UPR même, c’est possible que certains se réjouissent en espérant voir bouger les choses.

      Ce que je retiens de son intervention (en attendant les suivantes) c’est qu’il ne faut jamais s’engager sérieusement dans des projets associatifs ou politiques sans une feuille de route écrite, car les promesses orales ont tendance à s’effacer rapidement de la mémoire.


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 21:16

      @Baros

      "Exactement .. ce mec aurait tout a fait sa place dans le rôle de judas."

      Un judas avec retard à l’allumage alors, parce que ce qu’il a découvert du fonctionnement de l’UPR et de son président, d’autres l’avaient pressenti bien avant qu’Asselineau ne devienne nationalement connu.

      Tout simplement parce qu’on ne devient pas un meneur politique en passant par les cases "grand commis de l’Etat" et "conférencier".


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 19:02

      @Emma Joritaire
      Il vaut mieux venir sans doute de la collaboration avec les nazis de l’ Action française et de l’ OAS , pas vrai ?


      Marine le Pen aime beaucoup les analyses d’Asselineau, elle vient à la télé avec les photocopies des documents de l’ UPR !

      "Marine le Pen fait son marché à l’ UPR"


      Si Asselineau était aussi mauvais, Philippot n’aurait pas passé son temps à le copier pour faire passer le FN pour un Parti patriotique !!

      " Philippot le petit plagiaire de l’ UPR "


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 19:39

      @Emma Joritaire

      En plus des 28 600 adhérents, le site Youtube de l’ UPR, c’est 14 millions de vue, et le site de l’ UPR est le site politique le plus fréquenté de France !


      L’UPR manquerait de cadres ?

      Voici tous les responsables de l’ UPR au niveau national, régional, départemental et à l’ étranger.


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 19:41

      @FifiBrind_acier
      Erreur de lien.

      Voici tous les responsables de l’ UPR


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 15:27

      @Qiroreur
      "Je le dis depuis des années, le pb principal de l’UPR est son Président qui devrait passer la main et en devenir consultant."

      "L’UPR n’évoluera pas tant qu’il y aura à sa tête le boulet Asselineau." 

      Il n’est pas seulement son président mais son fondateur. Ce qui rend quand même moins évidente la réduction à l’état de consultant, surtout en l’absence de remplaçant éminemment plus compétent. Et puis dire que le fondateur d’un mouvement politique est son boulet et que le mouvement réussirait mieux sans lui, ça ne me semble pas raisonnable, excepté en cas de maladie (même pour un autre cas bien connu). 

      Quant au courage, il est apprécié par chacun en fonction de la définition de l’ennemi principal. NDA n’est pas moins courageux quand il s’attaque moins à l’UE que Asselineau : simplement NDA considère que l’UE n’est pas l’ennemi principal. Asselineau, si. 

      Soyons réaliste : sans Asselineau à sa tête, l’UPR disparaît en quelques mois. Maintenant, peut-être que l’UPR ne peut pas être un parti politique (une machine à gagner les élections avec les règles du jeu telles qu’elles sont), mais que c’est autre chose (un laboratoire d’idée, un mouvement d’influence, une association culturelle militante). A mon avis la vraie question est là. 


    • maQiavel maQiavel 28 juillet 2017 15:30

      @Qiroreur
      L’UPR pourrait faire tout ce que tu dis et elle ne ferait quand même pas plus de 1 %. Je veux bien admettre qu’il y’a des problèmes dans le fonctionnement de l’UPR mais c’est accessoire. 

      Les dernières élections ont montré que pour faire de bons scores électoraux , il faut : 

      -Etre adoubé par les médias 

      -Etre adoubé par un grand parti 

      -Etre un bon communicant ( donc avoir le sens de la formule comme un agent commercial et se cantonner aux questions de forme pour capter le temps de cerveau disponible de la masses ). 

      Ça ne sert à rien de se casser la tête, l’essentiel est là ...


    • maQiavel maQiavel 28 juillet 2017 15:31

      *la masse 


    • maQiavel maQiavel 28 juillet 2017 15:42

      @Qaspard Delanuit

      Maintenant, peut-être que l’UPR ne peut pas être un parti politique (une machine à gagner les élections avec les règles du jeu telles qu’elles sont), mais que c’est autre chose (un laboratoire d’idée, un mouvement d’influence, une association culturelle militante). A mon avis la vraie question est là. 

      ------> Voilà.

      Et comme je le dis souvent, si l’UPR se mettait à jouer le jeu électoraliste en utilisant tout les outils qu’il requiert, non seulement cette structure perdrait son âme et son charme mais en plus sans adoubement médiatique, cette dépravation ne servirait à rien.

      En vérité, pour qu’un parti décolle électoralement, il doit consacrer plus d’énergie à se tisser des réseaux dans les grands médias et dans la classe éditorialiste plutôt qu’à convaincre des électeurs avec des arguments …

      Et une fois qu’il a décollé, il doit ensuite tisser des réseaux au sein des élites économiques, financières et administratives pour être en mesure de gouverner. Les masses suivront de toute façon celui que ces élites lui désigneront …

      C’est la situation dans laquelle on est actuellement … 


    • maQiavel maQiavel 28 juillet 2017 15:47

      * tous les outils 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 17:19

      @Qiroreur
      "NDA a fait qq chose que personne n’a fait avant lui. Je ne vois pas comment on peut contester cela."

      Je ne conteste pas son courage (et d’ailleurs je l’ai souvent défendu ici). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 17:27

      @Qiroreur
      Mais cela ne change rien à ce que je dis plus haut quant aux raisons du faible résultat électoral. En fait, manifestement, Asselineau vous est antipathique. On ne peut rien faire contre ça. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 18:51

      @Qiroreur
      "Mais non, pas du tout voyons..."

      C’est vachement bien imité alors.  smiley



    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 18:57

      @Qiroreur : "Je ne le connais pas, ce n’est ni un ami ni ennemi, toutes ces considérations n’ont rigoureusement aucune importance."

      Heu, pas besoin de connaître personnellement un personnage public pour le trouver antipathique ou insupportable. Moi par exemple, je ne peux rien reprocher personnellement à lui ou à elle et pourtant...  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 19:12

      @Qiroreur
      "Mon boulot était de faire gagner de l’argent à mon entreprise et on peut trouver cela méprisable (moi-même je juge cela dérisoire avec le recul) mais j’ai rempli très largement mes objectifs." 

      Le domaine politique répond à des critères complètement différents de ceux du domaine économique. Et puis Asselineau n’était pas le directeur de campagne du concept politique d’un autre, il portait lui-même ses idées (ce qui est tout de même son droit le plus légitime et le plus naturel). A vous lire on croirait que le contenu n’a aucune importance et que le succès dépend seulement d’une bonne manière de présenter les choses pour "remplir des objectifs". Ben non, ça ne marche pas comme ça du tout. Peut-être pour vendre des polices d’assurance ou des actions de parkings souterrains, mais pas pour faire avancer un mouvement politique. Du reste, NDA a perdu aussi à ce concours électoral, et que cela soit avec quelques points de plus ne change guère le résultat. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:00

      @Qiroreur
      "Tu interprètes mon propos pour des raisons qui relèvent de l’esprit de contradiction."

      Non. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:12

      @Qiroreur
      "Ai-je écrit que tout était une question de manière de présenter ?"

      ...De présenter de la bonne manière, d’être un fin stratège ou de manager avec efficacité dans le but de porter un mouvement au pouvoir. Ceci indique donc bien que la forme (porter son mouvement au pouvoir) serait plus important que le fond (tenter de faire progresser une conception politique à laquelle on croit vraiment, quitte à se prendre une gamelle). 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:22

      @Qiroreur
      "Mais si"

      Mais non, je suis seulement extrêmement franc du collier. D’ailleurs je suis en accord avec vous la plupart du temps et je vous trouve globalement très sensé, excepté sur quelques points très précis... qui ne sont pas ceux sur lesquels vous êtes le plus rationnel, tout simplement. Concernant François Asselineau et l’UPR, vous êtes exceptionnellement mais systématiquement très agressif sans raison apparente. C’est très net dans le choix de vos mots et les attaques personnelles, je n’y peux rien. Je n’ai pas besoin d’être compulsivement retors pour noter ce fait, il saute aux yeux. Je n’aurais aucune raison d’inventer cette perception, je vous la livre comme je la sens. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:55

      @Qiroreur
      "Arriver au pouvoir serait anecdotique ? bah non, c’est le but de la politique, celui de FA, et pas de juste "faire progresser une conception politique"... çà on s’en branle."

      Eh bien justement non, pas du tout. De nombreuses formations politiques savent très bien qu’elles n’ont aucune chance d’arriver à gagner une élection nationale, mais elles montent au créneau quand même parce que c’est un tremplin médiatique pour leurs idées. Par exemple, les écologistes, pendant longtemps n’ont participé à des élections avec un parti spécifique que dans cette optique : faire progresser une conception politique. De ce point de vue, ils ont réussi parce que le concept d’écologie est devenu incontournable et ne fait plus ricaner (c’est déjà ça). Il faudrait être insensé pour imaginer qu’Asselineau espérait devenir président à cette élection. Ou le croire totalement fou. 

      "il y a un guignol qui a découvert tor et qui s’amuse à me plusser massivement, je n’y suis strictement pour rien, du reste j’en ai rien à foutre d’avoir des plus ou des moins."

      De toutes façons, ce n’est pas de cette manière que vous deviendrez président d’Agoravox, s’pèce de tricheur.  smiley

      "Je soutiens que c’est en regagnant notre souveraineté tant individuelle que nationale que nous y parviendrons. FA pense probablement et sincèrement la même chose. Du coup quand on est d’accord globalement su le fond, il faut se demander quel est le meilleur moyen d’y arriver."

      OK, alors je pense pour ma part que l’action de l’UPR devrait se concentrer sur la dimension "cercle d’étude et d’influence" et qu’elle pourrait ainsi se combiner à celles de formations politiques "gagneuses d’élections". Je suis d’accord avec MaQ sur ce point : même en y sacrifiant son âme et en devenant le plus possible clientéliste, l’UPR ne gagnerait rien dans le jeu électoral. L’UPR peut en revanche constituer une batterie de fond attirant des intellectuels, des économistes, des militaires, des hauts fonctionnaires, des universitaires, etc. Pour le dire clairement, l’UPR pourrait ressembler à ce que serait une loge maçonnique dans le bon sens du terme. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 21:11

      @Qiroreur
      "Le Français a été abruti par des décennies de propagande mais pas au point de négliger un homme et la justesse de son discours."

      C’est difficile à évaluer mais il est possible que la situation soit plus grave que ce que vous supposez en ce qui concerne le niveau de conscience des Français et la capacité de percer le mur de l’information. J’ai remarqué autour de moi, parmi une population réputée intellectuelle (je me souviens d’une soirée où il y avait entre autres un docteur en sciences, un officier, plusieurs médecins, etc.) qu’Asselineau était systématiquement confondu avec Cheminade. On se souvient que même Macron l’a appelé Poutou. Pour beaucoup de Français, Asselineau était un "néo-nazi proposant de coloniser Mars" ou quelque chose de ce genre. Je n’exagère rien, c’est un constat que j’ai fait, avec tristesse. NDA étant lui-même considéré comme un fasciste raciste, etc. J’ai descendu d’un barreau l’échelle de mon idéalisme (pourtant déjà peu élevée) à l’occasion de cette présidentielle. Il y a un véritable délabrement de la conscience politique (même si tous les gens croient avoir une "opinion"). La soumission au formatage médiatique est quasiment totale. Et internet ne change les choses que pour une minuscule partie de la population. 


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 21:27

      @Qiroreur

      "Le Français a été abruti par des décennies de propagande mais pas au point de négliger un homme et la justesse de son discours."

      Où avez-vous vu qu’on peut gagner des élections avec la justesse d’un discours, aussi juste soit-il ? 

      Il serait d’ailleurs intéressant de savoir au bout de combien de temps l’électeur lambda trouve Asselineau chiant... Dix minutes ? Quinze ?

      Cela veut dire que pour négliger la justesse d’un discours, encore faudrait-il l’avoir écouté dans son intégralité et ensuite avoit cru à sa justesse.

      Pour les autres, n’est pas forcément juste ce que vous, vous tenez pour juste. Y avez-vous pensé ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 21:31

      On a parlé à juste titre d’un "effet de loupe" d’Internet. Ceux qui s’informent et échangent sur Internet ne voient plus la réalité d’une population mentalement désarmée et formatée par les médias. La réalité est que le Français est devenu un abruti mollasson hyper- féminisé atteint du fameux sida mental prophétisé par Louis Pauwels. C’est pour cela que le Français est incapable de défendre sa souveraineté ou n’en voit même plus l’intérêt. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 21:37

      @Qiroreur
      "Cela ne m’empêche pas de considérer les propos de Chouard, d’Asselineau, de Rabhi (pour lequel j’ai énormément de respect), de Lordon, au contraire, ils doivent alimenter de leurs réflexions méta-politiques la politique à mener demain."

      Je ne dis pas autre chose. 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 21:46

      @Qiroreur
      "Je lui ai montré une vidéo de FA, elle m’a dit "Bizarre, ce type tient des propos sensés, mais, je ne sais pas... il n’arrive pas à me convaincre.On dirait un employé de la Sécurité Sociale"."

      Ahhhh.... C’est donc de votre mère que vous vient cette tendance à privilégier la forme sur le fond.  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 22:53

      @Emma Joritaire
      "Pour les autres, n’est pas forcément juste ce que vous, vous tenez pour juste. Y avez-vous pensé ?"

      Ah non, mais c’est bien sûr, ah comme tout s’éclaire à présent !  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 22:54

      @Zatara
      Pas envie pour le moment mais si vous voulez le faire... 


    • Emma Joritaire 28 juillet 2017 23:19

      @Qiroreur

      "Bizarre, ce type tient des propos sensés, mais, je ne sais pas... il n’arrive pas à me convaincre.On dirait un employé de la Sécurité Sociale"

      Et ils sont quelques dizaines de millions à penser la même chose.

      "Troublant hein..."

      Pas tellement dans le fond. Ce qui compte, ce n’est pas ce que les candidats font et/ou disent, c’est l’image que les électrices et les électeurs ont d’eux.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 23:26

      @Zatara

      « Ce sont les enfants du rock débile, les écoliers de la vulgarité pédagogique, les béats nourris de soupe infra idéologique cuite au show-biz, ahuris par les saturnales de « Touche pas à mon pote ». Ils ont reçu une imprégnation morale qui leur fait prendre le bas pour le haut. Rien ne leur paraît meilleur que n’être rien, mais tous ensemble, pour n’aller nulle part.

      Leur rêve est un monde indifférencié où végéter tièdement. Ils sont ivres d’une générosité au degré zéro, qui ressemble à de l’amour mais se retourne contre tout exemple ou projet d’ordre. L’ensemble des mesures que prend la société pour ne pas achever de se dissoudre : sélection, promotion de l’effort personnel et de la responsabilité individuelle, code de la nationalité, lutte contre la drogue, etc., les hérisse.

      Ce retour au réel leur est scandale. Ils ont peur de manquer de moeurs avachies. Voilà tout leur sentiment révolutionnaire. C’est une jeunesse atteinte d’un sida mental. Elle a perdu ses immunités naturelles ; tous les virus décomposants l’atteignent. Nous nous demandons ce qui se passe dans leurs têtes. Rien, mais ce rien les dévore.

      Il aura suffi de cinq ans pour fabriquer dans le mou une telle génération. Serait-ce toute la jeunesse ? Certainement pas. Osons dire que c’est la lie avec quoi le socialisme fait son vinaigre. »

      Louis PAUWELS, Le Monome des zombies. Éditorial du Figaro Magazine, 6 décembre 1986. (source)


    • gaijin gaijin 29 juillet 2017 08:08

      @Qiroreur
      " Nous devons donc monter une union structurée, hiérarchisée mais à la fois humaniste, tolérante, respectueuse des autres, organisée, mais aussi avec des idées claires, françaises "

      par a la fois vous voulez dire en même temps ? smiley

      un peu comme une dictature qui serait en même temps libertaire ?

      vous n’avez pas compris la vraie nature de la politique ...................


    • Gollum Gollum 29 juillet 2017 08:34

      @Qaspard Delanuit

      Pauwels, que j’ai adoré, et qui fut un grand pote à Alain de Benoist, fut victime d’une campagne de haine sans égal, bien supérieure même à celle qui frappe Soral. Il fut menacé de mort. Il en fut très affecté. Voilà comment on traite les esprits aristocratiques dans un monde nivelé par le bas et la bêtise profonde...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 2017 09:17

      @Gollum
      Sa punition n’est pas terminée : ses dernières oeuvres n’ont jamais été publiées et plusieurs de ses livres, y compris les romans, sont épuisés et introuvables. On parlait récemment de dissidence sur un autre topic... eh bien, voilà un dissident ! 


    • Gollum Gollum 29 juillet 2017 09:23

      @Qaspard Delanuit

      Je suis tout à fait d’accord. On peut citer un autre dissident, non republié, Raymond Abellio, considéré comme un génie à l’époque, et complètement oublié aujourd’hui..


    • maQiavel maQiavel 29 juillet 2017 10:19

      @Qiroreur

      Les trucs de Maqouille que j’apprécies par ailleurs n’ont aucun avenir. Je veux dire par là qu’il a raison de promouvoir l’intelligence, le souverainisme bien compris, mais que sa voie est politiquement sans issue.

      ------> Je pense que tu commets une erreur fondamentale QIQI (que j’apprécie par ailleurs).

      Cette erreur consiste à croire que des masses soient capables de recouvrer une souveraineté, de reconnaître la justesse d’un discours et des idées claires. Les masses ne réfléchissent pas et ne distinguent rien, leur fonction politique est d’être une matière émotionnelle et affective manipulée électoralement par des démagogues (quasi scientifiquement aujourd’hui via le marketing politique et les bases de données compilée par les Data brokers) en vue de satisfaire les intérêts de l’oligarchie pour qui a la France est déjà une histoire ancienne.

      Tu peux faire tout ce que tu veux mais avec des masses mais tu n’arriveras jamais à rien et compter sur elles pour recouvrer notre souveraineté collective, c’est confondre la cause et la conséquence.

      Si tu penses vraiment que l’état de masse est un horizon indépassable, je pense que tu devrais commencer à faire ton deuil de la souveraineté et carrément de la France car NDA ne saura jamais aussi bien les manipuler et les subjuguer que l’oligarchie en place qui dispose du capital social ,politique , culturel , médiatique , économique et financier pour mener masses ou elle veut. Et quand bien même il y arrivait par un miracle digne des récits bibliques tel Moisie sortant les enfants d’Israël d’Egypte, dès qu’il se retirerait de la vie politique, on reviendrait au point de départ. 

      Moi je ne pense pas que ce soit un horizon indépassable pour des raisons historiques (l’histoire montre en effet que ce n’est pas vrai) mais je crois qu’il ne serait surmontable aujourd’hui que par l’irruption d’ une crise majeure et systémique. Je ne dis pas que je souhaite cette crise ( je ne suis pas sadique ) ou qu’elle changerait forcément les choses (cette crise peut aussi empirer les choses ) mais je ne vois pas autre chose qu’un chaos indescriptible et imprévisible marquant les corps et les esprits qui puisse potentiellement changer cette donne. C’est un constat que je fais, ce n’est pas un souhait.

      L’autre alternative consiste à croire que les élites françaises peuvent changer de logiciel d’elle-même mais là c’est digne du Hollandisme révolutionnaire. Il faut vraiment être courageux pour y croire. 


    • Pyrathome Pyrathome 29 juillet 2017 11:49

      @Emma Joritaire

      Où avez-vous vu qu’on peut gagner des élections avec la justesse d’un discours, aussi juste soit-il ? 

      Il serait d’ailleurs intéressant de savoir au bout de combien de temps l’électeur lambda trouve Asselineau chiant... Dix minutes ? Quinze ?

      .

      Si la justesse des analyses, si la vérité du discours et le bien fondé des propositions empêchent de gagner toute élection, alors, c’est que la conscience électorale Française est bien mal en point.....

      Et si au bout de dix minutes ou quinze, l’auditeur fuit devant l’intelligence, alors qu’il aille devant sa télé se faire lobotomiser par les crétins genre Hanouna ou Ruquier....

      Quant à l’auteur qui vient pleurer sa frustration, qu’il aille chez Maqueron, il sera sûr d’obtenir un beefsteak à sa "hauteur"....

      Dans un monde de mensonges et de lâches, le chemin de la vérité est bien plus difficile à emprunter, mais seule l’opiniâtreté est payante, vouloir abandonner au premier échec ne témoigne pas d’une très grande prestance, pire encore si l’on vient vomir après coup sur ce que l’on a aimé avec des arguments de très mauvaise foi....

      Ce "sociologue" est juste qu’un cuistre sans aucune envergure !



    • Pyrathome Pyrathome 29 juillet 2017 11:59

      @maQiavel

       je crois qu’il ne serait surmontable aujourd’hui que par l’irruption d’ une crise majeure et systémique

      .

      C’est hélas le triste destin de ce qu’il risque d’arriver, oui.....Il va falloir beaucoup de casse avant de réveiller la totale conscience du pays, malheureusement, et les exemples du passé démontre bien ce paradoxe !!

      C’est toujours dans l’adversité que l’on serre les rangs.......


    • Emma Joritaire 29 juillet 2017 13:30

      @Pyrathome

      « Si la justesse des analyses, si la vérité du discours et le bien fondé des propositions empêchent de gagner toute élection,

      La justesse des analyses, la vérité du discours et le bien fondé des propositions n’empêchent pas de gagner les élections, mais ne permettent pas de les gagner. La nuance est d’importance. On gagne principalement avec des slogans . "La force tranquille", "Mon ennemie, c’est la finance !"...

      « …alors, c’est que la conscience électorale Française est bien mal en point… »

      Ni plus ni moins que celle de tous les électeurs de tous les pays du monde où il y a des élections libres.

      « Et si au bout de dix minutes ou quinze, l’auditeur fuit devant l’intelligence… »

      Pas devant l’intelligence, devant l’ennui engendré par la pontifiance du conférencier, renforcé par le manque de crédibilité du personnage, auprès de tous ceux qui croient qu’il n’y a pas de salut hors de l’U.E.

      « …alors qu’il aille devant sa télé se faire lobotomiser par les crétins genre Hanouna ou Ruquier.... »

      Je ne sais pas sur quel chaîne sévit Hanouna, Ruquier ne mérite pas le sacrifice de dix minutes de sommeil, et pourtant je ne tiens pas plus d’un quart d’heure face à Asselineau, ou à Chouard, soit dit en passant.

      « Quant à l’auteur qui vient pleurer sa frustration, qu’il aille chez Maqueron, il sera sûr d’obtenir un beefsteak à sa "hauteur".... »

      Il ne donne pas du tout l’impression d’être allé à la gamelle, et quand c’est ce qu’on veut, on entre dans une grande équipe

      « Dans un monde de mensonges et de lâches, le chemin de la vérité est bien plus difficile à emprunter, mais seule l’opiniâtreté est payante, vouloir abandonner au premier échec… »

      C’est loin d’être le premier échec – c’est même une débâcle, en l’occurrence -, et comme Asselineau ne changera rien ou presque, il y en aura d’autres, des échecs, et il n’y aura même que ça.

      « …ne témoigne pas d’une très grande prestance, pire encore si l’on vient vomir après coup sur ce que l’on a aimé avec des arguments de très mauvaise foi.... »

      Des arguments dont Asselineau pourrait faire profit si on ne le sentait aussi imbu de sa personne.

      « Ce "sociologue" est juste qu’un cuistre sans aucune envergure ! »

      Ceux qui n’ont jamais cru en Asselineau politicien – d’abord pour une raison que j’ai donnée plus haut : on ne ne devient pas un meneur politique en passant par les cases « grand commis de l’Etat » et « conférencier » -, partagent sur bien des points l’avis de Stèphane Edouard, et ne trouvent rien, dans ses propos, qui modifient l’impression négative qu’Asselineau leur fait depuis toujours.

       


    • maQiavel maQiavel 29 juillet 2017 14:01

      @Zatara

       smiley

      Pour revenir sur le Hollandisme révolutionnaire, Todd l’a qualifié lui-même de concept foireux et humoristiquesmiley

      Mais j’ai compris ce qu’il voulait dire par là , en réalité ce n’était pas si idiot , le problème de Todd c’est sa qualité en ce sens qu’il fait de très bonnes analyses systémiques mais le point faible de la systémique est justement de minimiser voir de nier la volonté politique , l’action politique n’est perçue que comme le résultat de la combinaison de différents déterminismes.

      Pour lui, le Hollandisme révolutionnaire, c’était en gros que la situation de la France au sein de l’euro serait tellement intenable que Hollande, en tant que président de la République française concentrant officiellement énormément de pouvoir exécutif, se verrait obligé d’impulser une nouvelle politique économique par la sortie de l’euro. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à espérer un Macronisme révolutionnaire. smiley


    • Joe Chip Joe Chip 29 juillet 2017 17:30

      @Qiroreur

      Le problème, c’est qu’Asselineau a toujours défini sa stratégie en fonction de la place qu’il pensait (pouvoir) occuper sur l’échiquier politique plutôt que de celle qu’il occupait réellement. Ca l’a conduit à une sorte de positionnement médiatique paradoxal, passant tour à tour pour un petit se prenant pour un grand ou pour un grand se revendiquant petit et différent... 

      Ensuite, il n’a pas su déléguer ou insuffisamment, ce qui est primordial dans n’importe quelle organisation. La première tâche qu’il aurait dû se fixer est de former des cadres capables de se substituer à lui dans le regard du public, et pas seulement s’adjoindre des militants dévoués à la cause. Ce militantisme de base rapporte au maximum 1 ou 2% de voix dans la vie politique moderne. L’ère des partis politique animés par des militants zélés et suivis par des millions de gens appartenant à un ensemble social plus ou moins homogène est en grande partie révolue. 

      En outre l’agit-prop sur internet n’est jamais parvenue s’y substituer. Le militantisme qui a quitté la rue en croyant pouvoir occuper le terrain médiatique en s’adressant directement aux gens via internet et les réseaux sociaux s’est clairement et lourdement fourvoyé, en particulier dans les milieux nationaux et souverainistes. 

      En fait il y a deux manières d’utiliser internet pour faire de la propagande politique :

      - une méthode évidente et peu efficace consistant à utiliser internet comme un média à part entière ou comme un média "à l’ancienne" : c’est peu ou prou ce qu’à fait l’UPR, en montant une sorte d’ORTF numérique et pachydermique dédié à Asselineau et en occupant le plus possible les réseaux sociaux et autres forums politiques

      - une méthode plus intelligente consistant à intégrer la "disruption" numérique à la façon même de faire de la politique et de s’adresser au public. Macron et Mélenchon de ce point vue ont utilisé internet de manière bien plus efficace, plus dynamique et plus affective. 

      Et c’est une erreur (très française) de mépriser les émotions, de croire qu’il suffit de s’adresser uniquement à l’entendement des gens pour capter leur attention ou obtenir leur adhésion. Asselineau et Le Pen étaient les deux seuls à brandir encore des papiers sur les plateaux de télévision et dans le cas du premier à renvoyer à des liens sur internet, ce qui revient exactement au même et n’est pas du tout une méthode "moderne".

      De ce point de vue je crois qu’il est inutile d’alimenter un site de campagne complexe et rempli d’informations qui ne touchent pas le public. Il faut rester sur le terrain en utilisant les outils numériques à bon escient, mais le "tout internet" est un mirage. Utilisé comme un média traditionnel, faute de média traditionnel, internet sert à entretenir le "buzz" autour de ses activités et à rallier un électorat très minoritaire (quelques centaines de milliers de personnes). Il ne faut donc pas y consacrer beaucoup d’énergie, de temps et d’argent : or l’UPR a fait exactement l’inverse en mettant le paquet sur cette forme de communication didactique et peu rentable. 

      Sur le manque de courage je crois qu’il était encore une fois dans une posture paradoxale vis à vis des "grands médias", à la fois critique et extrêmement servile comme on l’a vu chez Ruquier ou durant la présidentielle. On ne peut pas à la fois accuser les "grands médias" de lobotomiser la population et de marcher pour l’un ou l’autre candidat tout en exigeant de passer dans ces médias à égalité avec les gros partis, surtout quand on n’est pas bon dans cet exercice, ce qui malheureusement est le cas d’Asselineau. Pour quelques performances honorables, livrées à la condition que les journalistes se contentent de l’interroger courtoisement, il y a eu trop de moments où on l’a vu fulminer et perdre son calme, quand il n’a pas tout simplement perdu les pédales (la parodie désastreuse de Macron chantant "pensons printemps" qui rappelle d’ailleurs le numéro raté de Le Pen face à ce dernier durant le second tour). 

      Enfin, son entêtement à refuser d’aborder un sujet comme l’immigration en considérant qu’il ne s’agissait ni d’un enjeu fondamental dans le monde contemporain ni d’une question dont on pouvait débattre sans "faire le jeu du front national" l’aura coupé d’une partie de l’électorat sans rien lui rapporter pour autant (gauche, français issus de l’immigration, médias, etc.). 


    • FifiBrind_acier 29 juillet 2017 19:05

      @Qiroreur
      Quelle rigolade ! Dupont Aignan a les mêmes objectifs que le FN : "refonder l’ Europe", et pas du tout en sortir !

      Alors,quoi de plus normal qu’il soit allé soutenir le FN ?

      Il devrait même en faire partie !


    • Emma Joritaire 29 juillet 2017 20:58

      @FifiBrind_acier

      "refonder l’ Europe", et pas du tout en sortir !"

      Quand on veut en sortir, on fait 0.92 % des votants, et 0.70 % des inscrits. Dupont-Aignan a fait 5x plus.

      Errare humanum est, perseverare diabolicum.


    • FifiBrind_acier 30 juillet 2017 05:47

      @Emma Joritaire
      Et quand on sert d’épouvantail à moineaux pour faire élire le candidat de l’oligarchie, on se faire syriser pendant 40 ans !!

      Et davantage, si on persiste, ce qui semble être votre cas !


      "Le FN, épouvantail médiatique au service du pouvoir "


    • maQiavel maQiavel 30 juillet 2017 20:45

      @Qiroreur

      -Etre adoubé par les médias et ne pas être diabolisé, pas de problème. C’est de toute façon l’essentiel du boulot.

      -Quand je parlais d’être adoubé par un grand parti, je pensais bien évidemment à Macron qui est l’exception qui confirme la règle.

      De manière générale ceux qui font de bons score sont ceux qui sont adoubés par des grands partis qui eux-mêmes sont des grands partis car adoubés médiatiquement à un moment de leur histoire. Donc évidemment, le fait d’appartenir à un grand parti est subordonné à l’adoubement médiatique.

      Macron d’ailleurs n’en a pas eu besoin puisque promu et manœuvré par le plus haut niveau des institutions.

      -Asselineau n’est pas un bon vendeur de lessive, c’est certain, raison pour laquelle je dis que je pense qu’il doit passer à autre chose, il a bien fait d’essayer de s’adresser à l’intelligence des électeurs prosumateurs et visiblement ça ne fonctionne pas, il fallait le tenter et il l’a fait, maintenant à lui et à l’UPR de tirer les conclusions qui s’imposent.

      -Pour ce qui est de la manipulation des masses, tu peux trouver le meilleur pro du marketing que tu veux mais sans levier médiatique, il n’arrivera à rien. Et pour avoir ce levier médiatique, il faut être adoubé par les élites économiques, financières, culturelles, éditocratiques , administratives et politiques.

      Parce qu’il faut être réaliste ; il est impossible de concurrencer les élites sur ce terrain, la France est une société de caste avec une élite (relativement hétérogène et avec certains conflits d’intérêts bien sur mais caste quand même) qui a verrouillé les institutions. Les masses quant à elles, râlent beaucoup mais ce n’est pas une contestation politique, c’est un réflexe de consommateur qui se plaint de la qualité de ses produits de consommation mais qui n’est pas prêt d’en changer.

      Quand on n’a pas les bons tampons et la bonne histoire, on n’intéresse pas les masses françaises, c’est comme ça. Etre un bon vendeur de lessive ne servirait à rien si on ne bénéficie pas d’une visibilité différentielle, d’un cadrage (une interprétation) discriminant et d’une orientation de l’attention publique que confèrent les masses médias.

      A partir de là, il faut oublier cette histoire de manipuler les masses à leurs profit contre les élites, c’est les élites qui gagneront, il n’y a pas de doute à avoir là-dessus, elles ont des moyens dont personne ne dispose.

      A la limite, il reste l’alternative de séduire ces élites et d’imaginer qu’elles vont changer de fusil d’épaule (un genre d’ Hollandisme révolutionnaire) mais peut être que cette caste a intérêt à « voir la France disparaître purement et simplement » selon ton expression et à la voir démantelée en « un ensemble de provinces dirigées par Bruxelles et les lobbys, avec en plus des poches du territoire qui feront sécession ». C’est vraisemblablement la direction vers laquelle on se dirige et je ne vois pas pourquoi ces élites changeraient d’orientation.

      Bref, les masses ne sont pas faites pour être souveraine mais asservie, on peut trouver ça bien ou mal mais c’est aussi simple que ça, on peut faire toutes les alliances possibles et trouver toutes les stratégies de com imaginables pour créer une union souverainiste et séduire les masses, ça ne marchera jamais : la souveraineté n’est pas une lessive commercialisable !


    • maQiavel maQiavel 30 juillet 2017 21:04

      Autre chose : rien ne laisse supposer que le meilleur vendeur de lessive ferait le meilleur homme d’Etat. Ce n’est pas le même métier. 

      Autrement dit , les qualités qu’il faut avoir pour gagner dans le système médiatico-électoraliste ne sont pas les mêmes que celles pour gouverner une nation. 

      Donc même si une victoire était possible dans ce système ( ce qui n’est pas le cas ) , les souverainsites se retrouveraient avec le même problème que les autres partis , à savoir l’absence d’homme d’Etat digne de ce nom. 

      Moi j’ai l’intuition que ceux qui pourraient potentiellement devenir les meilleurs hommes d’Etat ne sont pas fait pour ce jeu médiatico-électoraliste médiocre et préfèrent s’en détourner ... 


    • Vraidrapo 31 juillet 2017 05:04

      @Qiroreur
      Rien qu’à voir la tronche de Patrick Cohen ( le Prescripteur d’Opinion )quand on évoque Asselineau c’est significatif pour moi, et ça me suffit pour le moment


    • Emma Joritaire 31 juillet 2017 16:12

      @yoananda

      "Les français ne sont plus souverainistes et le seront de moins en moins dans un avenir prévisible."

      Moi, je pense au contraire qu’ils le seront de plus en plus, et qu’ils y viendront comme une masse d’Européens, par le biais de l’impératif territorial.

      L’exemple de Domrémy-la-Pucelle me paraît à la fois symbolique et emblématique.


    • Emma Joritaire 31 juillet 2017 16:39

      @yoananda

      "Pour l’instant, les mondialistes sont plutôt urbains et sont de plus en plus nombreux"

      Quand les racailles déborderont dans les quartiers des bobos plutôt mal sécurisés, il y aura des prises de conscience coperniciennes. Et les flics pourraient bien regarder ailleurs.


  • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 15:15

    T’ain la vache ... juste comme ça (en lisant le titre), car je connais un peu S.Edouard et ses analyses cinglantes >>> je vais voir la vidéo ce soir.


    • Pyrathome Pyrathome 29 juillet 2017 12:19

      @Hijack = grand gagnant au concours de plussage du jour smiley smiley


    • Hijack ... Hijack ... 29 juillet 2017 14:45

      @Pyrathome

      Oui, sauf que je suis pour le coup ... hors concours !

      Je ne cherche jamais les plussages ... et à ce niveau, c’est plus du jeu !

       smiley 


  • Didier29 28 juillet 2017 17:23

    Je souhaite à ce monsieur que son Kebab à Bobigny marche et en s’inspirant de la campagne à Macron, il va cartonner !


  • gaijin gaijin 28 juillet 2017 17:34

    au delà du fait que ses critiques sont parfaitement fondées on s’en fout de ses états d’âme et puis sans dec il croit que asselineau ne sait pas dès le départ qu’il ne sera pas élu ?
    il croit qu’une élection ça se gagne devant les électeurs ?
    ça se gagne devant les puissances de l’argent ............longtemps a l’avance ......
    ( exception faite de celle là l’incident fillon ayant barré la route au président juppé il a fallu changer de bord , raison pour laquelle on a un premier ministre juppéiste )

    la naïveté politique ça soigne ( médicaments en suppositoires smiley smiley )
    https://i.skyrock.net/7005/93767005/pics/3275228350_1_2_QRT86EAL.jpg


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 18:20

    A propos d’élections, il y a des bizarreries dans les votes des commentaires sur ce fil.  smiley 


    • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 18:38

      @Qaspard Delanuit

      Tu fais bien de le dire : je venais plus tôt que prévu pour voir cette vidéo, et je constate ... alors que je n’ai presque rien dit, qu’un tas de gens ont plussé pour moi (alors que je le suis rarement ... smiley ).

      Peut-être des pro Upr ??? (je blague).


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 18:49

      @Hijack ...
      Oui sans vouloir t’offenser, je ne suis pas certain que ton commentaire ait pu gagner 13 points spontanément. Ou alors tu as une famille nombreuse qui te soutient ici ?   smiley


    • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 19:31

      @Qaspard Delanuit

      Bah ... il suffit de lire ce à quoi tu réponds  ! ... à moins que tu ne répondes à ce que tu ne lis pas.

      Pourquoi veux-tu que je sois offensé, puisque je n’ai jamais cru aux 13 plussages ... comme je l’ai dit aussitôt. De plus, je n’ai rien dit, oualou !!!

       smiley 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:24

      @Hijack ...
      "Pourquoi veux-tu que je sois offensé, puisque je n’ai jamais cru aux 13 plussages ... "

      Je le sais bien, je plaisantais avec une tournure ampoulée.  smiley


    • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 21:00

      @Qaspard Delanuit

      Tournure ampoulée, ma poule ??? Je ne connaissais pas ...


  • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 19:35

    - La première question est effectivement ... pourquoi y être allé à l’Upr ?
    Je veux bien croire aux explications du sociologue ... mais perso, bien que Asselineau n’a jamais été un ennemi, il ne donnait aucun espoir d’être un éléphant qui va tout renverser sur son passage, et les hommes, et les idées. Bien que ses idées étaient souvent de premier choix, malheureusement incomprises en France. Asselineau a tjrs eu, reconnaissons-le, les meilleures visions tant à l’intérieur, qu’à l’extérieur (surtout). Contre lui, F.A, a eu le tort de s’être cru presque arrivé, alors qu’il n’avait même pas démarré.
    On suppose, comme le dit S.E que F.A soit très mal entouré ... F.A était (et espérons, est tjrs), chacun le sait, un des meilleurs conférenciers en France et pas seulement en économie/finances/U.E.
    Vrai, qu’il ne répondait jamais (ça, je l’ai souvent lu et constaté), alors que d’autres bien plus occupés, répondaient.
    J’apprends avec surprise qu’il y avait un manque féminin à l’Upr ...

    Voilà, je suppose que ce commentaire ne mérite pas 130 plussages favorables !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 juillet 2017 20:27

      @Hijack ...
      "J’apprends avec surprise qu’il y avait un manque féminin à l’Upr ... "

      Et pourtant j’y ai vu des femmes, assez charmantes d’ailleurs.  smiley


    • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 20:55

      @Qaspard Delanuit

      Je n’y suis jamais allé ... mais sans doute, parlait-il de femmes tenant des postes d’encadrement. Autrement, lors de ses conférences (vidéo), on voyait quelques femmes, mais assez peu.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juillet 2017 08:18

      @Hijack ...
      "de femmes tenant des postes d’encadrement."


      Comme par exemple responsable en chef de la cafetière ou dirigeante de l’équipe de massage ? (Rire gras se finissant sur un rot de bière)


  • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 20:59

    J’ignore qui me plusse de la sorte, d’habitude, c’est l’inverse qui se passe.


    • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 21:07

      @Hijack ...

      Quoi !!! smiley 5mn après mon commentaire, je n’ai eu qu’un misérable petit plussage !!! Non, mais ... où vous croyez-vous ... pfff  !! !


  • Hijack ... Hijack ... 28 juillet 2017 23:08

    Il semble que ces multi plussages ne le sont que pour faire taire ce Topic ...
    .
    Si au moins, je recevais des billets de banque en échange !


Réagir