mercredi 30 janvier - par Orwell

L’obsession de Macron a toujours été la privatisation - Juan Branco chez Bercoff

Juan Branco auteur de "Contre Macron" (Editions Divergences) était l'invité d’André Bercoff

 

Ici un extrait de son entretien avec Ben et born to be jaune avec Juan. Son explication sur les dessous des palais de la république, par son livre crépuscule, est une bombe. Non publié à ce jour, les oligarches s'insurgent de ce qui est pour eux un torchon, un pamphlet littéraire, mais qui pour nous est la mèche de la révolte

À écouter absolument...

À écouter absolument...

Publiée par LKLM sur Jeudi 24 janvier 2019

La vidéo complète.



7 réactions


  • Ozi Ozi 30 janvier 20:20

    Ce qui est particulièrement fascinant avec le mouvement des GJ, c’est que in fine, il a permis la mise en lumière d’une véritable élite (dans le bon sens du terme) dans les médias traditionnels..

    Et rien que ça, c’est déjà énorme..  smiley


    • Belenos Belenos 31 janvier 11:18

      @Ozi
      Vrai. Et ce n’est pas terminé. On va voir émerger d’autres personnalités intéressantes au fur et à mesure que le pouvoir en place va s’enfoncer dans des excès monstrueux et grotesques. Nous assistons à un dévoilement où décomposition et recomposition vont prendre des formes surprenantes. Mais cela ne fait que commencer et ne s’accomplira pas sans souffrances et grincements de dents. En ces temps graves, il faut mettre de côté les animosités secondaires et dépasser l’esprit de chapelle. 


    • beo111 beo111 31 janvier 11:40

      @Belenos

      Ben ça va être compliqué, parce que l’esprit de chapelle ça commence tôt. Pas plus tard que cette semaine, mon fils (12 ans) me raconte qu’il s’est fait frapper par un camarade de classe (plus de peur que de mal, je vous rassure).

      Son tort ? Après avoir visionné une vidéo c’est vrai pas très intelligente, il lui a sorti à la cantine un truc du style "Jésus, ce beauf’ !". Le gars n’a pas apprécié. Mais c’est le même qui avait traité un autre de "crétin de protestant"...

      Il s’est fait sermonner par les filles, et il a ensuite présenté ses excuses à mon fils, mais bon, moi ça me conforte dans mon idée de pas envoyer ma progéniture au cathé...

      Même si, c’est vrai, l’esprit de chapelle le plus développé se trouve souvent chez les marxistes smiley


  • beo111 beo111 31 janvier 04:56

    Oui enfin bon en même temps il suffit de lire son discours de Davos...


  • Belenos Belenos 31 janvier 11:22

  • maQiavel maQiavel 31 janvier 12:13

    Une pensée pour toute ces personnes qui validaient les procédures de censures de Dieudonné sous prétexte qu’ils le détestaient.

    Ces personnes qui ne comprenaient pas quand on leur expliquait qu’il ne s’agissait pas de défendre Dieudonné car peu importe la sympathie ou l’antipathie que l’on pouvait avoir pour lui , mais qu’il s’agissait surtout de défendre le droit de chacun à s’exprimer et qu’il était inadmissible d’interdire des spectacles et des réunions à priori. Ces personnes qui nous riaient presqu’au nez quand on leur disait que ces mécanismes de censures créaient de dangereux précédent que l’Etat aura tendance à normaliser tôt ou tard pour faire taire ceux qui ne plaisent pas aux classes dirigeantes.

    Eh bien on y est. Message de Juan Branco : « La mairie de Lorient tente d’interdire la conférence organisée avec des gilets jaunes autour de "Contre Macron", la veille de celle-ci, en édictant un arrêté municipal d’urgence. Depuis ce matin, des policiers sont mobilisés autour de la maison du peuple où elle doit être organisée »


Réagir