mardi 28 février - par matthius

Jacques Cheminade au journal de LCI

 

Jacques Cheminade sera sans doute présent au premier tour des présidentielles. Jacques Cheminade a permis de parler de la séparation des banques de dépôts des banques financières.

 



12 réactions


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 11:11

    Je rêve d’un second tour Cheminade/Poutou

    Cheminade va exploser Poutou

    Le changement c’est mainant


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 11:13

      Votez intelligent, votez bien car il faut faire barrage à Asselineau, faire front républicain contre la bête immonde qui gratte à nos portes avec ses bottes cloutées et ses casques à pointes


    • Maetha 28 février 12:43

      @Gaston Lagaffe,

       Gros délire de Gaston Lagaffe, c’est reconnu : rien à faire... incurable, c’est atavique.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 12:52

      @Maetha
      Non non, je trouve au contraire très lucide de confier ses espoirs dans des partis qui font des scores aussi pharaoniques et dont les candidats sont sur toutes les lèvres du grand public comme Asselineau, Cheminade, Bastien Faudot. Moi je voterai Charlotte Marchandise, parce que rien que son nom, c’est tout un programme.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 20:09

      @Yacine Chibane
      Trop populiste pour mon âme si sensible


  • Maetha 28 février 12:26

     Très belle prestation de Jacques Cheminade qui illustre ces mots de N.Boilau :
     "Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément."

     La suffisance de ce journaliste déguisé en intello est difficile à supporter, une fois de plus. Il met la pression, coupe la parole, fait sentir sans cesse que le temps presse et manie le couperet du "temps de parole" de façon quasi insultante. Il a pourtant devant lui quelqu’un, ce n’est pas courant, qui parle vrai, qui a prouvé sa ténacité malgré le traitement médiatique qui a subi et l’injustice que lui a fait Conseil Constitutionnel, ce qui ne l’a pas découragé, au contraire semble-t-il.

     Par bien des côtés sur ces points-là il a une démarche très proche de celle de F.Asselineau. Il a l’espoir de changer cette Europe totalitaire, ce qui est impossible (prouvé mathématiquement par F.A.).

     Le premier tour, le 23 avril, va être déterminant. Est-ce intelligent d’arriver dispersés ?


    • matthius matthius 28 février 12:55

      @Maetha

      Asselineau n’aime pas la concurrence. Les militants d’Asselineau sont incités à venir embêter les militants de Cheminade avec leurs petits projets.


    • Maetha 28 février 15:43

      @matthius :

       Vous faites erreur.

       La démarche, la détermination, la constance dans l’effort, le franc-parler très clair, l’intelligence et la qualité de l’expression (qui nous rapproche beaucoup d’eux) font qu’ils sont les deux, autant l’un que l’autre d’excellents candidats pour ces Présidentielles. Dans les deux cas la place qui leur a été réservée pour s’exprimer publiquement par l’intermédiaire de nos médias nationaux est une honte.

       Il ne s’agit pas ici de venir "embêter" ou d’agresser. Ne mettez pas ce débat sur ce niveau-là, vous lui faites perdre son intérêt.

       J.Cheminade pense et on le comprend, s’il avait à faire à des décideurs européens comme lui, de bonne compagnie, que le poids de la France après un vote populaire massif pour un Président réformateur permettra de mettre "l’Europe" sur de bons rails, mais manifestement ce n’est pas le cas : ils ne connaissent que les diktats et l’épreuve de force. Les exemples ne manquent pas : Chypre, Grèce, Italie.

       J.C. ne parle pas non plus de l’OTAN qui nous a entrainé dans des guerres odieuses illégales. Les exemples ne manquent pas Chypre, Grèce, Italie.

       Ne prenez pas cela pour de la provocation. F.Asselineau insiste bien sur le fait que les traités sont irréformables et que notre Président élu est le garant de l’application de ces traités.

       L’affaire est bouclée.

       La seule solution est celle de demander l’application de ces traités, en particulier des articles 50 du TUE et 13 du traité de l’Atlantique Nord qui prévoient la sortie unilatérale d’un des signataires de ceux-ci.

       Ce sera TRES MAL VU, on s’en doute bien, mais c’est le seul moyen de retrouver notre indépendance nationale et de reprendre en main la direction de notre Pays.


    • Maetha 28 février 15:59

      PS/ Retirer la répétition : Les exemples ne manquent pas Chypre, Grèce, Italie. Qui n’a aucun sens dans le contexte du paragraphe. L’effacement de cette phrase n’a pas été fait.


    • matthius matthius 28 février 17:57

      @Maetha
      J’ai discuté avec les militants d’Asselineau en 2014. Ils n’avaient en tête aucun grand projet et parlaient de petits projets. Visiblement, Asselineau empêche à ses militants de s’élever. J’espère que Solidarité et Progrès pourra continuer à parler des grands travaux, permis par la monnaie publique productive.


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 20:11

      @matthius
      Et surtout fouler des pieds Mars avant les chinois et y planter le drapeau tricolore, quelle gloire cela serait pour le patrimoine Français, make France great again bordel ! Votez Cheminot


    • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 20:12

      Si c’est pas de l’élévation ça, je m’y connais pas.


Réagir