lundi 28 février 2011 - par Zorba

Finkielkraut d’accord avec Marine Le Pen... mais il faut la combattre

Etonnante schizophrénie - au moins apparente - d’Alain Finkielkraut qui, le 27 février face à Nicolas Demorand, donne largement raison à Marine Le Pen tout en affirmant qu’il convient de la combattre avec force.

 

En fait, le philosophe fustige la classe politique traditionnelle, qui semble diviser la France entre "bobos" des quartiers sécurisés et "jeunes de banlieues", en oubliant complètement la majorité des Français, celle de la France péri-urbaine, industrielle et rurale, dont Marine Le Pen serait la seule à s’occuper. Elle serait notamment la seule à défendre la laïcité et l’identité nationale (qui n’est pas une simple coquille vide, ouverte aux identités venues d’ailleurs).

 

Mais le hic, c’est que selon Finky, la fille du chef n’a pas rompu avec le passé fasciste de son mouvement, ce qui justifie qu’elle soit combattue sans relâche et durement. Le philosophe craint, non seulement, que Marine Le Pen atteigne le 2e tour en 2012, mais, qu’un jour ou l’autre, elle gagne et arrive au pouvoir.



27 réactions


  • soulmanfred 28 février 2011 13:34

    Pas étonnant que ce sioniste (nationaliste) soit d’accord avec Jean-Marine .


    • 2102kcnarf 28 février 2011 20:35

      Marine va transformer l’eau en vin

      le plomb en or

      Annuler le déclin de l’Occident et rétablir le christiannisme dans ses fonctions régaliennes, grace à sa blondeur et ses yeux bleus .

      Alleluia !


    • simplesanstete 28 février 2011 23:41

      Je confirme, ma soeur qui bat le beurre et qui adore Finki votera Marine, c’est simple à comprendre elle aime les gens d’extrême droits qui ne bougent pas dans leurs con formismes, tous les 1ers de classe.


  • sortec sortec 28 février 2011 13:47

    dommage qu’on n’est pas demandé à finky ce qu’il reprochait au fond à mlp


    • Mr.Knout Mr.Kout 28 février 2011 18:35

      Si, il parle de fascisme,c’est dire la fragilité de ses connaissances en politiques.Et même si moi meme je reproche un gout trop prononcé pour un pouvoir fort au FN,il ne s’agit en aucun cas de fascisme.


  • le journal de personne le journal de personne 28 février 2011 14:29

    Le pen sans peine !

    A ce qu’il paraît, vous occupez une place de choix dans le concert des nations… entre paraître et disparaître de tous les baromètres.
    Vous voulez un conseil : ne renoncez pas à un semblant de savoir pour un semblant de pouvoir… Vous y perdrez votre faire valoir !
    Qu’est-ce que vous nous promettez dans le silence de votre âme ?
    La fin de la misère, le partage des galères…
    En un mot l’absolution : donc aucune solution.
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/la-peine/


    • simplesanstete 28 février 2011 23:44

      Je vous suis partout 5/5 et ma muse.


    • traboule 28 février 2011 21:52

      Ne vous egarez pas,ce ne sont pas les juifs la menace pour la cohésion nationale, et je préfère que Finkelkraut ait le courage de changer de posture plutot que de faire comme tous ses ex compagnons qui ont préféré suivre le vent de l intelligensia, ces faux culs qui ne savent plus ou s arretera la folle machine du plus-jamais-ca, et pour quel résultat ? le francais a mauvaise mine, on a aboutit a une faillite morale d un peuple qui ne croit plus en lui, n a plus d identité, c est ainsi que napoléon est plus celebré a l etranger que chez nous !


  • Elisa 28 février 2011 14:56

    Ce pontifiant gesticulateur apporte la plus belle caution au FN. En prétendant que le "débat" sur l’Islam, l’identité nationale est plus important que les questions du chômage, de l’emploi et des faibles rémunérations, il valide toutes les dérives démagogiques vers le rejet d’une partie de la population.

    Et ce ne sont pas ses arguments qui font référence à l’Union Française dans les écoles de la 3° et 4° Républiques qui relève son propos.

    Cet homme est aussi dangereux que Mme Le Pen, Sarkozy, Hortefeux et consort et sa prétention à vaticiner sur les soi-disant dangers de l’immigration l’inscrivent définitivement dans une extrême-droite néo fascisante.

    Comment donne-t-on autant d’importance médiatique à un personnage qui sème constamment les germes du racisme et de l’exclusion.

    Qui peut savoir jusqu’à quelles dérives peut aboutir la banalisation de tels propos.


  • Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 février 2011 16:08

    Finki est un intellectuel sincère qui souffre effectivement de voir la déconfiture culturelle de son pays, en particulier dans le domaine scolaire. Sans partager chacune de ses positions, je lui reconnaît une véritable lucidité quand il dénonce la barbarisation (c’est moi qui néologise) de la France et le sacrifice de la richesse culturelle sur l’autel d’un multiculturalisme niais et angélique. Je trouve agaçant qu’on le traite de sioniste constamment, surtout quand ce n’est pas son propos (ici, on pourrait à la limite plutôt lui reprocher son nationalisme français, si l’on voulait vraiment lui reprocher quelque chose à tout prix uniquement parce qu’on n’aime pas sa gueule). 


  • 2102kcnarf 28 février 2011 16:43

    Encore un juif qui regrette la france d’antan, quand les arabes rasaient les murs en rentrant des chantiers de la capitale. A cette époque bénie le juif était de gauche et mondialiste. Evidemment Israêl bénéficiait d’un moment historique où les musulmans étaient dirigés par des autocrates mis en place par les occidentaux. On dirait que cette époque s’éloigne, et le rêve de se transformer en cauchemar, les islamistes prendre les pouvoirs et transformer l’énergie pétrolière en puissance politique.... ca va ramer chez les juifs racistes !

    Je rappelle l’Egypte vient d’accepter que deux navires de guerre iraniens passent le canal de Suez récemment .... on concoit assez l’Etat juif qui a perdu son allié turque se sentir un peu largué par l’Histoire *


  • MAZIG 28 février 2011 17:18

    Le plus étonnant dans cette intervew , ce n’est pas le malade , détraqué , parano et skyzo "Finkelkrotte", mais plutot l’attitude docile et conciliante de Demorand le demeuré , comparativement à celle qu’il avait face à Mélenchon. Il y a quelques jours encore , des pseudo journalistes des pays arbes , affiliés aux pouvoirs corrompus , se comportaient de la même manière , et maintenant ils se cachent comme des rats . A quand la libération de nos médias en France ???


  • DIVA DIVA 28 février 2011 18:09

    "Ce pays (la France), mérite notre haine : ce qu’il a fait à mes parents fut bien plus violent que ce qu’il a fait aux Africains. Qu’a fait ce pays aux Africains ? Que du bien."
    ...
    Alain Finkielkraut, Haaretz, 17 novembre 2005
    ...
    Et l’on demande encore son avis à cet amas putride !


    • Lorelei trinity 6 mars 2011 22:13

      je vous trouve etonnante connaissez vous seulement l’histoire de l’esclavagisme des africains envers les africains...


  • Erca 28 février 2011 19:36

    J’apprécie certaines interventions de Finkielkraut mais sur cette émission il était à côté de la plaque. Déjà où est la pertinence de son invitation, lui qui ne s’est jamais particulièrement intéressé au monde arabe et qui a été le premier surpris par ces révolutions ? Si ce n’est son copinage avec Demorand, rien ne vient justifier cette intervention.


    D’ailleurs, Finkie aura beau jeu de dire que personne n’avait prévu ces révolutions, ce qui est rigoureusement faux : cf l’article ci-dessous + les travaux d’Emmanuel Todd, que beaucoup ont qualifié de bisounours à droite.


    Sur Marine Le Pen, je crois qu’il y a malgré tout des points de désaccord fondamentaux entre elle et Finkie, qui est un républicain assez authentique (alors que Marine Le Pen tente plus de s’en donner des airs qu’autre chose). Par exemple, je ne le vois pas cautionner un retour à la peine de mort.

    • 2102kcnarf 28 février 2011 20:46

      Sur Marine Le Pen, je crois qu’il y a malgré tout des points de désaccord fondamentaux entre elle et Finkie, qui est un républicain assez authentique

      Finkie le funky ce serait bien qu’il soit aussi ripoubli-cain en Israêl qu’en France et moins communautariste en France que là-bas !


  • Machiavel 28 février 2011 21:20

    Aprés Phillipe Val aux commandes de Charlie Hebdo , notre Demorand se tire à Libé où il ira précher la bonne parole de l’entubage cathodique de ses invités triés sur le volet qu’il a contribué à promouvoir tout en nous faisant croire qu’il avait la trempe d’un Moati qu’il n’a jamais pu remplacé .


    • 2102kcnarf 28 février 2011 21:29

      libé en couv aujourd’hui : Un poster de gainzbourg nu ....

      ca s’invente pas ! ca se déplore ....


  • therasse 1er mars 2011 09:53

    Marine Le Pen, Sarko, Aubry, Mélenchon, ou le facteur ne disent pas que des conneries au fil de leurs interventions médiatiques. Cessons donc de les diaboliser de manière manichéenne, ainsi que ceux qui les ont en odeur de sainteté.


    Mais au moment des choix électoraux, des choix de société, il y a également des prises de position chez chacun d’eux qui nous paraissent inacceptables. C’est pourquoi on ne leur accordera pas notre suffrage.

    D’aucuns diront que j’enfonce des portes ouvertes ; je voulais juste dénoncer l’attitude intellectuelle qui consiste à ne jamais prêter une oreille complaisante aux discours d’un tel ou d’une telle, simplement parce qu’il s’appelle Zemmour, Dieudo, Le Pen ou à l’inverse Besancenot ou Mélenchon.

       

  • Maldoror Maldoror 1er mars 2011 10:01

    Finkielkraut est ridicule, dans le même sac que BHL & consorts. Son moteur c’est la haine de la France "l’Idéologie française", et sa finalité, ce qu’il a derrière la tête quand il pense, c’est l’intérêt d’Israël, pas de la France.
    C’est pareil avec BHL qui lui atteint encore plus le sommet de la double pensée, qui fait passer la France pour un pays raciste et se fait passer pour un antifasciste milliardaire mais qui en même temps change totalement de discours, du moment qu’il s’agit d’Israël !

    Bref, à jeter, tous ces oligarques qui jouent le rôle de tous les autres et parlent à la place du monde entier.


  • flognarde flognarde 1er mars 2011 10:59

    C’est effrayant cette façon de réduire l’enjeu des prochaines élections !

    Mais à qui veut-on faire croire que le danger en France serait l’Islam et l’insécurité ?
    "Chers concitoyens , ne cherchez surtout pas à comprendre le fonctionnement des sociétés occidentales, continuez à penser que les faits divers dirigent nos vie pour notre bien, créons nous des ennemis à la hauteur de nos ambitions, ne perdez pas de vue que la recherche de la vérité ne mène qu’au chaos ."
    Pense bien, petit blanc, qu’à force d’avaler ces salades, tu vas finir par trouver naturel de vivre dans la peur .


  • agent orange agent orange 1er mars 2011 14:07

    Quoi ? Il faut la combattre la Marine ?

    Finky-crotte n’est pas au courant du rapprochement du sionistan et de l’extrême droite ?

     Giancarlo Fini, l’ex adorateur de Mussolini, qui siège aux côtés d’Abe Foxman le boss de l’ADL (le très puissant CRIF étasunien) lors d’un meeting à Rome en 2009.

     Geert Wilders le peroxydé chouchou des sionistes.

     ou encore la Marine accusée de rouler pour Israël selon d’anciens cadres du FN, sans compter le financement indirect de la English Defense League (des dissidents néo-nazis du Brtish Natioal Party) par la très sioniste Fairbrook Foundation d’Aubrey et Joyce Chernik.


  • agent orange agent orange 1er mars 2011 15:05

    Quoi ? Il faut la combattre la Marine ?

    Finky-crotte n’est pas au courant du rapprochement du sionistan et de l’extrême droite ?

     Giancarlo Fini, l’ex adorateur de Mussolini, qui siège aux côtés d’Abe Foxman le boss de l’ADL (le très puissant CRIF étasunien) lors d’un meeting à Rome en 2009.

     Geert Wilders le peroxydé chouchou des sionistes.

     ou encore la Marine accusée de rouler pour Israël selon d’anciens cadres du FN, sans compter le financement indirect de la English Defense League (des dissidents néo-nazis du Brtish Natioal Party) par la très sioniste Fairbrook Foundation d’Aubrey et Joyce Chernik.


  • agent orange agent orange 1er mars 2011 15:29

    Désolé pour le doublon.


  • Hijack ... Hijack 2 mars 2011 01:38

    Alain Finkielkraut « Ce pays mérite notre haine »


    Je suis né à Paris mais je suis le fils d’immigrants polonais. Mon père a été déporté de France. Ses parents ont été déportés et ont été assassinés à Auschwitz. Mon père est rentré d’Auschwitz en France. Ce pays mérite notre haine : ce qu’il a fait à mes parents fut bien plus violent que ce qu’il a fait aux Africains.


    http://france.eternelle.over-blog.com/article-alain-finkielkraut-ce-pays-merite-notre-haine-60998505.html

    Et voyez la tronche qu’il tire dans cette photo >... ça ne ment pas !!! 

    C’est bien plus grave que de se prendre pour un philosophe ... même à pensée également jetable (comme BHL) ...


  • arbrebleu arbrebleu 6 mars 2011 19:19

    et ça continue, encore et encore...

    Pour l’instant, ça se bat à coup de mots. Ici. Quand il y a eu l’attaque de la bande de Gaza, ça s’est battu à coup de morts.

    LA religion, toutes les religions, ont toujours été, et de tous temps, un facteur de division, semant à travers les siècles la haine, le sang et le malheur.

    Autant on peut comprendre que des hommes se soient entre-tués (et continuent parfois de le faire) pour des raisons économiques (nécessité vitale, manger ou mourir), comment des esprits sensés peuvent-il accepter autant de déchirements au nom d’une vérité que chacun croit détenir, et comme étant meilleure que celle du voisin ?

    "Et si en plus y’a personne ?..." comme le chante A. Souchon ?


Réagir