mercredi 16 mars 2016 - par Mao-Tsé-Toung

Donald Trump FAVORI des PRIMAIRES Républicaines & des PRESIDENTIELLES Américaines !

Jean-Claude Van Damme, ardent défenseur du candidat Trump.

 

L'acteur a vanté les mérites du candidat républicain à la Maison Blanche sur le plateau du Grand Journal de Canal+. Convaincu par ses idées et son franc-parler, il n'a pas hésité à imaginer l'homme politique américain « boire une vodka à la russe avec Poutine. »

C'est du beau et grand Jean-Claude Van Damme, dans toute sa splendeur. Vendredi dernier, sur le plateau du Grand Journal, présenté par Maïtena Biraben, le célèbre acteur a livré un véritable plaidoyer en faveur de Donald Trump. Très enflammé, ce dernier a notamment vanté la grande virilité du candidat américain...

 

 Jean-Claude Van Damme était l'invité du Grand Journal aux côtés de Christine Ockrent, ce vendredi 11 mars, ce dernier en a profité pour s'exprimer sur la présidentielle américaine et louer tous les mérites du candidat Trump.
« Un monsieur qui fait du business et qui adore son pays »

Publicité

 

« Donald Trump, c'est un monsieur qui fait du business, qui adore son pays, qui adore ses gens », a expliqué l'acteur belge sous les regards pantois du public. « Il a une manière très droite de parler, il dit ce qu'il pense. [...] C'est une personne qui connaît tout, qui s'intéresse à tout. »

 

Sans se départir de son sérieux, l'acteur a terminé son vibrant plaidoyer en glorifiant le mâle qui rugit en l'animal politique. « Il va s'asseoir avec des gars comme Poutine, il va enlever sa cravate, il va boire une vodka à la russe, il saura parler à la russe et après, il va aller dans le Middle-East (Moyen-Orient) et il va faire de son mieux ».

 

VIDÉO : Jean-Claude Van Damme, premier admirateur de Donald Trump

 

 



12 réactions


  • innsa 16 mars 2016 11:10

    Lorsque vous voyez tous les médias, toute establishment s’acharner contre une personne, c’est bon signe : cette personne (même si je n’aime pas Trump)peut bouleverser les choses.

    Dans la mesure ou nos hommes politiques et nos médias soutiennent les nazis en Ukraine, les islamistes en Syrie, les intégriste d’Arabie Saoudite ou du Qatar, les extrémistes en Israel... on se demande pourquoi ils crachent sur Trump qu’ils disent racistes !


  • lupus lupus 16 mars 2016 11:42

    Très intéressant, JCVD le fou du grand méchant Trump contre les fous des anciens princes, la chiasserie médiatique dans son oeuvre.
    "Est il dangereux que Trump arrive au pouvoir ?" Ockrent (la voix des jeunes de 71 ans) défend le darwinisme social en argumentant que Donald n’a jamais tenu le manche , une pensée pour moi président qui lui n’a même pas eu l’audace de devenir milliardaire autrement qu’en dépouillant le contribuable.
    Une pensée également pour tous les morts ( civils ou autre) que l’Amérique a fait depuis doobelious Bush , les familles se consolerons en apprenant que ces fameux présidents n’étaient (aux yeux de la bohème française) pas dangereux.
    Une pensée également pour notre gauche si cultivée et philanthrope, les mots de fabius envers assad et en faveur d’al nostra du bon boulot !
    Mais la France loin de ce tumulte a son merluchon bien pépère, qui ne choque même plus le patronat français.


  • cathy cathy 16 mars 2016 12:10

    Bien vu Vandamne. Appréciez les paroles d’Ockrent à la fin : pour les animaux...


  • gaijin gaijin 16 mars 2016 12:37

    trump-sarkozy
    le futur axe du bien républicain.......
    aux urnes citoyens ......marchons marchons

    ou pas .....

     smiley


  • crow le celte 16 mars 2016 12:41

    Qu’est ce qu’on en a à foutre des érections américaine, le résultat sera navrant comme d’hab. Je m’inquiète d’avantage des nôtres en 17. 

    Sacré JCVD ! ... faut arrêter le poppers !...ou comment décrédibiliser un mec "aware" en le mettant à côté d’une serveuse du bilderberg.

    • La Vouivre La Vouivre 16 mars 2016 14:08

      @le celte
      On sait maointenant que les éLections quelque qu’elles soient dans nos contrées comme aux USA ne sont qu’un spectacle de poudre aux yeux pour vendre de l’espoir aux plus démunis de la société, qui sont en nombre croissant et exponentiel, une fois la marionette "élue" elle rentre dans un système verrouillé tenu par des gens que l’on ne voit pas à la tv. En France comme ailleurs. Et n’auront d’autre choix que de poursuivre la politique initialement prévue quel que soit le parti représenté par le winner du moment, y a t’il une différence entre Hollande et Sarkozy ?

      -

      Les débats tournent autour de sa coupe de cheveux et ses dérapages façon Le Pen version US, à Trump, ici c’est la cravate et la maladresse naturelle de notre baudruche nationale aux bourdes quotidiennes qui fait parler dans les cantines, on promeut le superficiel pour éviter de débattre sur l’essentiel, ils mettraient une peluche Pluto, Mickey ou Donald à la place ce serait pareil au niveau d’abrutissement politique atteint par les masses.


    • La Vouivre La Vouivre 16 mars 2016 14:11

      Sans parler de l’américaniation évidente de notre politique national histoire de faire peau neuve à défaut d’avoir des cases neuves, Les républicains ont succédés à l’UMP, le parti de Sarko l’Américain. Bientôt le parti socialiste va t’il annoncer changer de nom pour Les démocrates ? Que le ridicule soit complet, le plagiat avéré et la soumission consommée ?


    • La Vouivre La Vouivre 16 mars 2016 14:12

      Valable pour le FN, le changement de nom, paraît qu’ils y songent au changement de blaze... Les démocrates redorerait leur blazon, dans la pensée philipette du terme...


  • michel-charles 16 mars 2016 13:39

    Sensé comme analyse du "cake"Van Damme...Les peuples en ont marre d’être roulés dans la farine par des mafieux... ! 


  • Debrief 16 mars 2016 15:38

    Ahhhhh, Christine Ockrent, s’il fallait en choisir une qui représente ce système légo-ligarchique, cas presse politique "intellectuelle" sous pavillon de la bienpensance certifiée, c’était le bon choix. Elle n’a pas encore compris qu’elle a perdu la main, avec ses comparses seconds rôles commentateurs à opinion du circus politicus, se croyant importants et influents et maintenant dépassés par les peuples qui n’ont cure de leurs petits états d’âme.


    • cathy cathy 17 mars 2016 08:33

      @Debrief
      Ils n’ont malheureusement pas encore perdu la main, et ils vont faire beaucoup de dégâts.


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 mars 2016 00:42

    Bonsoir à tous,

    Alors ce Trump où nous mène-t-il ?
    ... le sait-il lui-même ?!

    A priori, vu de France, je ne vois pas la vieille rombière l’arrêter... !

    A suivre

    CQFD


Réagir