mercredi 20 mai - par mat-hac

Contre la loi Avia

Mercredi 13 mai 2020, deux jours après le déconfinement, l'Assemblée Nationale a adopté la loi Avia, "visant à lutter contre les contenus haineux sur internet". Basée sur le signalement, cette loi risque de restreindre drastiquement la liberté d'expression dans la mesure où elle délègue le pouvoir de censure aux plateformes telles que Facebook ainsi qu'à la police.

Tout contenu publié en ligne, qu'il s'agisse d'un article ou d'un site web personnel, suspecté de présenter un caractère "haineux" ou discriminatoire devra être retiré dans un délais de 24h. Ironie du sort, Laetitia Avia est visée, au même moment, par des accusations de la part de ses anciens assistants parlementaires, comme l'a révélé une enquête de Médiapart : injures, discrimination, harcèlement... La député, qui avait mordu un taxi en 2018, semble loin de montrer l'exemple...



9 réactions


  • rita rita 20 mai 09:49

    Macron et sa bande de bras cassés, poursuit la casse de la France en isolant son peuple d’avoir recours à la liberté !


    • JPCiron JPCiron 21 mai 10:59

      @rita

      Pour ma part, je me demande s’il est vraiment aux manettes. Les prédécesseurs aussi on dû plier...


  • ahtupic 20 mai 21:48

    Espérons que le conseil constitutionnel va retoquer cette loi. On peut toujours réver.

    Tous ces pourritures de politicards devraient être internés.


    • JPCiron JPCiron 21 mai 10:56

      @ahtupic

      Je crois qu’il faut un minimum de 60 parlementaires pour pouvoir enclencher ce processus...
      Il faudrait sans doute qu’une structure ’indépendante’ se mette en mouvement pour aller les chercher.


  • JPCiron JPCiron 21 mai 10:53

    Bonjour,

    Merci pour cette excellente vidéo, très bien structurée et argumentée : cela fait chaud au cœur de voir des jeunes se mettre debout.

    A la mi-janvier, j’avais abordé cette problématique, avec ma propre sensibilité :

    https://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/proposition-de-loi-visant-a-lutter-220703

    .


  • Mr.Knout Mr.Knout 21 mai 16:31

    Les droites moralistes et autoritaires se présentant comme grands défenseurs des libertés individuelles c’est vraiment une de mes blagues préférées.


    • albert123 22 mai 14:06

      @Mr.Knout

      face à la gauche liberticide, génocidaire et totalitaire ce n’est pas bien difficile, 

      la seule blague ici c’est d’encore de présenter la gauche comme le camp du bien.


  • louis 28 mai 20:10

    Il y a une seule solution pour faire abroger cette loi liberticide , c’est de voter en 2022 pour le ou les partis qui proposeront cette abrogation dans leur programme .


Réagir