mercredi 13 juin - par Mao-Tsé-Toung

A propos de M. Mamoudou - Bourdin : " MACRON a-t-il utilisé le courage de cet homme ?" Yann Moix : “c’est un acte pornographique... "

A propos de M. Mamoudou - Bourdin : " MACRON a-t-il utilisé le courage de cet homme ? Yann Moix : “c’est un acte pornographique... la France s'est humiliée en isolant M. Mamoudou Gassama du reste des exilés... "

 

BFMTV

Jean-Jacques Bourdin reçoit Yann Moix, écrivain et réalisateur français, ce jeudi 7 juin 2018 sur BFMTV et RMC.

 

M. Mamoudou Yann Moix : “La France s’est humiliée en isolant M. Mamoudou Gassama du reste des exilés”



27 réactions


  • Qirotatif Qirotatif 13 juin 12:23

    De prime abord on pourrait se faire la réflexion suivante : 15 articles sur cette affaire grotesque ne suffisaient apparemment pas. Il nous fallait bien du rab signé BFMacron TV avec, cerise sur le gâteau, l’insupportable Moix et ses fameux migrants experts en littérature française qui vient, une fois de plus, culpabiliser notre pays et ses habitants accusés de ne pas en accueillir assez, lui qui profite indirectement de la redevance de ces mêmes salauds de Français. Voilà qui était indispensable... 


    Et finalement c’est utile parce que ces 2 minutes sont savoureuses. Cette histoire de "post-colonialisme" est exceptionnelle : ces migrants sont secourus à qq km des côtes libyennes. Ils pénètrent illégalement sur des territoires étrangers dont ils ne connaissent rien et ne respectent pas leurs habitants, certains sont des criminels multi-récidivistes (comme l’assassin islamiste de Marseille) et il faudrait tous les naturaliser selon Moix parce que "potentiellement" ils seraient tous des êtres exceptionnels... 
    Il parle de pornographie mais au moins pouvons-nous faire confiance à cet adepte du bondage verbal. Il s’y connaît en la matière. Du reste il est peu mou du genoux le Moix... un vrai homme de gauche authentique irait au bout de sa logique et proposerait de naturaliser tout le continent Africain. Ensuite il prierait pour que les bénéficiaires ne lui en veuillent pas trop pour ce "post-colonialisme" insupportable.

  • Clocel Clocel 13 juin 13:10
    Si c’est cet ahuri tombé de l’arbre de la culture hollywoodienne qui le dit...

    J’adore quand Moix nous parle de la Gôche, je mesure ce à quoi j’ai échappé, il me situe en quelque sorte ! smiley

    A mon avis la génération suivante ne sera pas viable si tant est qu’on arrive à les reproduire...

  • ZardoZ ZardoZ 13 juin 13:16
    Ce type est une véritable caricature de la bobocratie, un droïde façon westworld lâché sur les plateaux télés promouvant la mise en place de l’idiocratie.

    Comment peut on inviter un mec aussi nul ? A moins de s’appeler Bourdin peut être... 

    • franck35 13 juin 15:03

      @ZardoZ

      il y aussi Ruquier qui ne vaut pas mieux ...


    • wendigo wendigo 14 juin 07:48

      @franck35

       Oui mais ruquier n’a pas le temps, il fait dans la salle de spectacle à petit prêt !


    • jeanpiètre jeanpiètre 14 juin 21:06

      @ZardoZ
      L idiocratie est déjà en place depuis un moment, Trump Macron junker, mêmes les commentateurs qui vomissent sur la gauche simplement parce qu un mec de droite essaye d exister dans les médias en ramant contre courant. De fait trouver un homme de gauche dans les médias en 2018 est aussi compliqué que de trouver un animateur de rmcbfmtv qui nenmartelle pas sur la dette, tout en dépendant d un patron qui doit 50milliards aux banques....

      La société de spectacle est triomphante


  • Le Celte le celte 13 juin 13:20

    S’était-il auparavant inquiété, dans les mêmes proportions, sur le quotidien des SDF qui se prennent eux aussi des coups de bottes ?

    Ce mec est un profiteur sans vergogne, comme la plupart des gens du PAF il calque sa réussite sur le malheur des autres, il fait son beuze avec la bénédiction des crapules du pouvoir financier.


  • Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 13 juin 14:20
    C’est un acte pornographique nous dit le moraliste habitué des boîtes à partouzes avec son ami Blanrue.
    .
    Ce truc à l’occiput néandertalien et cheveux crépu à force de se crêper le chignon avec lui même se contorsionne de plus en plus pour paraître toujours plus extrême dans le mélange des genres, des sexes, des races, des cultures, je vais d’ailleurs citer un penseur célèbre qui sait relever le niveau des débats en tout genre : "Voyez hein, en dernière instance, quand on prend une palette de couleur et qu’on les mélange, ben à la fin ça fait du caca, il faut l’savoir, voyez, hein" de qui est cette tirade ? Question piège, vous avez deux heures...
    .
    On se souvient de son voeu pieu à Moix qui passe la moitié de sa vie au pieu, justement, d’avoir une Marianne qui serait un mélange de Taubira, de Jean-Vincent Placé et d’une pute coréenne bas de gamme avec un peu de blanc dedans pour bien lier le tout dans une forme abjecte aux senteurs fécales.
    .
    On se souvient de son léchage de fion à Polanski, on se souvient de sa diatribe sur les Suisses, on se souvient de l’échec que fut Cineman, on se souvient de sa lâcheté hors plateau à des gens qui lui posent des questions un peu embarrassantes, on se souvient de ses écrits révisionnistes, on se souvient qu’il avait trouvé le spectacle de Dieudonné génial, avant de le descendre publiquement, on se souvient de ses amitiés soraliennes, nabiennes, blanruhyènes, bref, ce type est une dynamo plus qu’une girouette, je ne vous dis pas le gros bordel que ça doit être dans son insignifiante petite cervelle qu’il pense géniale mais trop moisie pour contenir toute la culture qu’il essaie d’avoir pour compenser une gueule de déterré dont même son miroir refuse de la refléter, sinon il serait un petit peu plus près des réalités qu’il tord pour tenter de s’inventer un concept, une idéologie inédite, néfaste pour lui et les autres, car il faut l’savoir, hein, Moix se hait, il hait sa famille, l’idée même de famille, normal quand on voit ce qu’il est devenu, il aimerait donc que tout le monde se haïsse, comme lui.
    .
    Moix est la poix qui le fera cramer plus vite sur le bûcher des vaniteux à la noix...

    • Le Sudiste 14 juin 20:55

      @Gaston Lagaffe
      Ah non. Je me souviens pas du tout de tout ça. Et mieux, je vais pas me souvenir de ce qu’il a dit chez Bourdin. 

      Bon j’avoue, j’ai toujours un peu autre chose à foutre que d’écouter ce crétin. Des fois c’est rien d’extraordinaire... par exemple là j’ai lu les coms !

      Je sais pas ce qui dit, je m’en bats les couilles. Mais visiblement, il y a des gens qui l’écoutent attentivement. Quelle misère.


  • Pierre Régnier 13 juin 16:12

    Deux semaines après le sauvetage de l’enfant il serait plus normal et plus utile d’inviter des journalistes sérieux, qui enquêtent sur les incohérences relevées dans la situation de ce sauvetage.


  • Heimskringla Heimskringla 13 juin 16:43

    Tout ça pour qu’en fait Manu demande à Mamadou de remonter Brigitte tout en lui demandant si il pouvait regarder... 


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 juin 20:26

      Heimskringla 13 juin 16:43

      "Tout ça pour qu’en fait Manu demande à Mamadou de remonter Brigitte tout en lui demandant si il pouvait regarder... "

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @Heimskringla

      Bonjour camarade footeux,

      Votre interprétation que certains -hypocrites ?- trouveront, pour le moins, osée !

      Il faut quand même remarquer ici, que le Yann doit-être sur la même longueur d’onde que vous, quand il balance d’entrée un sonore : pornographique, qui a du faire mal à toutes les oreilles chastes qui l’ont entendu !... qualificatif qui était pourtant totalement inattendu alors qu’on se trouve entre des bien-pensants, tout excités, à célébrer dans l’ordre et la dignité, le nouvel héros du mondialisme triomphant... en la personne d’un malien qui d’après beaucoup de gens ne parlerait même pas le français !

      S’il parle le Wolof -ce qui est possible*-, il faudrait lui demander comment se dit pornographique en Wolof  !

      Il doit par contre connaître à coup sur Saga Afrika... attention la secousse ! d’un autre Yann, grand mondialiste aussi, totalement désintéressé, et, pour le moins, aussi opportuniste que le Moix : Yannick Noah  ! Lui étant camerounais comme qui vous savez !

      *ça ne ferait pas trop mondialiste ici ; par contre ça parle bien Wolof au Sénégal !

      CQFD

      Merci pour votre contribution


  • Pierre Régnier 13 juin 21:28

    Nouvelle remarque :

    Sur certaines images du sauvetage d’un enfant par Mamoudou Gassama on voit, en plan rapproché, que le voisin qui tient l’enfant a le pied droit posé sur un objet. Il n’a pas apporté cet objet en accourant sur son balcon après avoir entendu des cris, et cet objet était donc déjà là à cet instant. L’enfant aurait pu s’en servir pour atteindre la rambarde du balcon.

    Une semblable interrogation se pose pour le sixième étage. Si l’enfant en est tombé c’est donc qu’il a pu, auparavant, monter sur la rambarde du balcon du sixième. De quelle manière ?


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 juin 00:33

      Pierre Régnier 13 juin 21:28

      "Nouvelle remarque :

      Sur certaines images du sauvetage d’un enfant par Mamoudou Gassama on voit, en plan rapproché, que le voisin qui tient l’enfant a le pied droit posé sur un objet. Il n’a pas apporté cet objet en accourant sur son balcon après avoir entendu des cris, et cet objet était donc déjà là à cet instant. L’enfant aurait pu s’en servir pour atteindre la rambarde du balcon.

      Une semblable interrogation se pose pour le sixième étage. Si l’enfant en est tombé c’est donc qu’il a pu, auparavant, monter sur la rambarde du balcon du sixième. De quelle manière ?"

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @Pierre Régnier

      ... comme je l’ai écrit : pour moi, l’enfant n’a pas chuté  ! Donc son histoire démarrerait au quatrième ! Même pour un con, le fameux voisin -rasé de près- perd toute crédibilité dans l’affaire quand il nous dit habiter au cinquième ; ça en devient un film, une craque trop loufoque, au point que même le spectateur lui-même perd ses repères -pédales- dans l’histoire ! Cela entraîne logiquement que nous puissions nous-mêmes dire des conneries, sans que pour que cela les versions -plutôt que la version- officielles tiennent la route pour autant !

      Quelqu’un, ici ou ailleurs, peut-il, après deux semaines, nous dire nous pourrions lire une version officielle qui réponde aux questionnements les plus légitimes ?

      Certains disent qu’on en parle trop ! Or que c’est le contraire qui d’évidence est vrai !

      Y a-t-il eu lieu une véritable enquête de police ?

      Merci pour votre contribution


    • berry 14 juin 07:30

      @Mao-Tsé-Toung

      A ma connaissance il n’y a pas d’enquête officielle ouverte.

      Des avocats étudient la possibilité de déposer une plainte dans les prochains jours pour mise en danger de la vie de l’enfant.

      D’après une vidéo de Frank Buhler du 11 juin, les choses avancent discrètement et surement (sans doute du coté des internautes et d’André Bercoff) et nous allons en entendre parler à nouveau dans la presse.

      "On va en reparler et on va rire, je le crois" 

      https://www.facebook.com/PourNotrePatrie82/


    • Pierre Régnier 14 juin 08:09

      @Mao-Tsé-Toung

      Oui, la chute du 6e étage avec rattrapage au 4e n’étant pas crédible, la principale question c’est : comment l’enfant a atteint le balcon du 4e, puis comment il s’est haussé jusqu’au bord de ce balcon, comment il y est monté puis redescendu de l’autre côté pour s’y suspendre et s’y déplacer ? Je pense que ce sont les principales questions que se posent les enquêteurs officiels de la police (je veux croire qu’il y en a). 


    • berry 14 juin 08:23

      @Pierre Régnier

      Le voisin a les deux pieds posés sur une sorte de tabouret transparent placé là à l’avance comme par hasard ! (si on ne fait pas trop attention on pense qu’il n’a qu’une seule jambe posée dessus, mais ce n’est pas le cas).

      il est surélevé de 30-40 cms et du coup il se tient semi-accroupi pour garder son équilibre.

      https://fr.sott.net/article/32581-Spiderman-ou-l-autopsie-d-une-imposture

      Pourquoi ? 

      Parce que la rambarde est assez haute et il lui faut de l’allonge pour accéder à l’enfant à tout moment.

      Mon hypothèse : Ce ne sont pas les voisins, ce sont en fait les parents de l’enfant.

      Ils l’ont harnaché avec un baudrier, lui ont mis ses tongs de Superman et lui ont dit "on va faire un peu d’escalade", un jeu qu’il avait déjà fait avec eux auparavant dans une salle d’escalade, ou sur un site naturel. Ils l’ont posé sur la rambarde, l’ont sécurisé avec un mousqueton et l’ont fait coulisser d’un mètre jusqu’au balcon du voisin, à portée de main (il n’est jamais plus loin).

      Nous savons que l’appartement d’à coté est inoccupé et la que la baie vitrée est fermée.

      Après que Mamoudou ait posé l’enfant sur le balcon, on voit l’homme qui porte ses deux mains en même temps vers le buste de celui-ci. Je pense qu’il a du enlever un mousqueton de sécurité utilisé en escalade, avec une fermeture du type Tourner/Pousser qui nécessite l’emploi des deux mains (comme les bouchons de sécurité des produits ménagers dangereux).

      http://www.grimper.com/test-bien-choisir-mousquetons-degaines


    • Eric_F 14 juin 10:15

      En effet, il reste des mystères toujours non éclaircis :

      La chute depuis le 6ème étage est impossible, l’enfant est donc passé de l’autre côté de la balustrade depuis le 4è étage

      Le voisin qui intervient n’était pas présent sur les premières images de la vidéo, il est arrivé sur le bord de sa terrasse pendant l’escalade, et l’enfant qui était hors de sa portée s’en est prestement rapproché vers la fin (il n’était pas tétanisé), il semble que dans les secondes qui ont suivi le voisin aurait pu le hisser.

      Bizarrement, celui qui se présente comme étant le voisin dans une interview par la suite ne lui ressemble pas (barbe, gabarit).


    • Pierre Régnier 14 juin 17:15

      @berry

      Encore une remarque :

      Dans l’interview du voisin, à laquelle on est renvoyé dans votre premier lien, il est dit qu’il est allé sur son balcon après avoir entendu les cris de la rue. Si c’étaient ces cris qu’il a entendus il aurait dû courir sur son balcon pour regarder la rue par le chemin le plus court (à la perpendiculaire) et non pas en biais dans la direction de l’enfant.


    • berry 14 juin 20:30

      @Pierre Régnier
      Les invraisemblances foisonnent dans cette affaire.

      Le "voisin" était censé dormir au début de l’action d’après CNEWS. C’est très étonnant pour un type d’une trentaine d’années en pleine santé, en général c’est les retraités qui font une sieste, et en plus les volets n’étaient pas fermés.

      Sur Europe 1, ils le citent : "J’interroge l’enfant, je vois qu’il a l’ongle (du pied) arraché…" Pourtant, à la 40ème seconde de son interview, on voit le sol du balcon et il n’y a aucune trace de sang.


  • Djam Djam 13 juin 21:57
    Moix alias "moi moi moi et mon enfance de victime" est en mission. Porte voix de la communauté qui entend être en place 1 sur le podium de l’horreur, le petit teigneux, qui vient, faut-il le rappeler au passage, de la mouvance d’extrême droite réelle par ses fréquentations et par ses positions de l’époque, doit se faire une place dans le club très resserré des médiagogue. Il doit donc porter le message d’une "France d’accueil" sans condition, même si le pays est à la dérive et que sa population autochtone, toutes origines incluses, pointe depuis des années aux allocs, aux aides sociales, au chômage, au CDD et, cerise sur le gâteau mondialiste, à l’auto entrepreneuriat comme projet de vie.
    Moix rêvait d’être reconnu, d’être sous les spots... il y est et s’y plaît. Il voulait être admis dans le cercle, resserré lui aussi, des adoubés de l’édition prestigieuse, il a du raconter sa vie, rien que sa douleur et ses états d’âme pour passer l’épreuve et il faut couronné puis poser en tête de gondole dans tous les grands magasins qui s’auto proclament (!) "librairie".
    Moix a fait son numéro d’inquisiteur à géomatrie variable chez l’inénarrable Ruquier au côté d’une autre victime qui entend, elle aussi, dire au petit monde qui l’écoute encore, comment doivent se comporter ceux qui parlent différemment de la victimisation marchande.
    Moix qualifie l’opportunisme grossier de Macron de "pornographie" et il s’y connait étant lui-même un dragueur quêtard assumé (voir son passé avec son pote Blanrue qui partagea ses idées et ses virées nocturnes.
    Moix est la métonymie des nouveaux intellectuels français : prétentieux, lecteurs de tout donc de rien, donneur de leçon, dictateur de la bien pensance. Bref, Moix porte bien son nom.

  • Eric_F 14 juin 10:20

    Macron a voulu "récupérer" cette affaire par opportunisme politicien, et Moix l’a instrumentalisée par opportunisme idéologique. Un exemple d’école de manipulation politico-médiatique (comme le fut, dans un registre cynique, le drame du petit Aylan mort sur une plage turque).


  • berry 14 juin 10:55
    La version officielle de cette affaire est grotesque du point de vue scientifique, elle est contraire aux lois de la physique ainsi qu’à la physiologie d’un enfant de 4 ans.
    Mais comment pourrait-elle changer, puisque nous avons vu sur les vidéos que l’appartement du 4ème était inoccupé et que la baie vitrée était fermée ?
    Le "voisin" est parti "se mettre au vert" - dixit la presse - pour ne plus avoir à répondre à des questions. Ca me fait plutôt penser à un truand en cavale.
     
    Il serait grand temps que les partis d’opposition s’interrogent officiellement sur cette affaire, qu’il signalent au moins les questions en suspens et les impossibilités physiques de la version officielle.
    La presse officielle nous a menti, il faut lui mettre le nez dans son caca.

  • Miko 14 juin 20:09

    ’C’est un acte pornographique ’

    Mais d’où parle-t-il ?

    https://www.youtube.com/watch?v=dLFqGKs1LfI

    En matière de pornographie, il sait de quoi il parle ...


Réagir