lundi 4 juillet 2016 - par Mao-Tsé-Toung

Natacha Polony : le journalisme, la profession la plus détestée !

Natacha Polony, une ancienne pensionnaire de ONPC, avec Aymeric Caron comme partenaire et Ruquier comme patron, nous dit qu'elle a créé, avec d'autres, le Comité Orwell, pour essayer de comprendre pourquoi le journalisme est la profession la plus détestée,"pire -nous dit-elle- que les politiques" !

 

Le "parrainage" revendiqué de George Orwell qui a écrit :

 

"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."

 

parait, pour le moins, abusif !

Publicité

 

Natacha Polony présente le premier colloque du Comité Orwell avec aussi Elisabeth Levy, Brice Couturier, Geoffroy Lejeune, Laurent Joffrin, Thomas Guénolé, Jean-Michel Quatrepoint et Alexandre Devecchio.

 

Peut-elle vraiment dire que tous ces journalistes, sont des gages d’honnêteté intellectuelle,au comportement déontologique exemplaire ?!

 

L’hôpital qui se fout de la charité ! Un culot monstre, quand on a participé, pendant des années, à l'émission -de propagande d'état- du service public, ONPC !

 

VIDEO : Natacha Polony parle du premier colloque du Comité Orwell

 

 



52 réactions


  • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2016 11:07

    Rien qu’avec la composition du comité , le journalisme est déjà sauvé, surtout s’ils se réunissent sur un bateau qu’on torpille


    • Doume65 4 juillet 2016 12:08

      @jeanpiètre
      Elle est où cette liste ? En tous cas pas sur le site de ce comité.


    • sahb (---.---.227.68) 4 juillet 2016 13:09

      ah mais si il y a plus détesté ! les politicards, les patrons et les flics !!!

      disons que tous ces pourris sont au même niveau !
       


    • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2016 13:19

      @Doume65
      laurent joffrin, elizabeth levy, pour ne citer que les stars en fait il suffit de lire le petit article précédent cette vidéo.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 juillet 2016 15:26

      @sahb

      "ah mais si il y a plus détesté ! les politicards, les patrons et les flics !!!

      disons que tous ces pourris sont au même niveau !"


      Précisément non, c’est un fait que les journalistes sont ceux en qui la population déclare avoir le moins confiance. Ils arrivent en tête, bien avant la police et les politiciens.


    • Sofi14 (---.---.54.15) 5 juillet 2016 07:43

      @Doume65 À vous et en réponse à d’autres commentaires, peut-être pas honnêtes ou bien pas forcément plus rigoureux que les journalistes qu’ils conspuent ( terme qui me rappelle "le journalisme sans peine" de Burnier et Raimbaud, sympathique lecture à propos), je voudrais faire remarquer que Joffrin ou Élisabeth Levy sont des participants au colloque pas les fondateurs du comité. Polony fait justement remarquer que des journalistes, de différents bords, à priori de l’establishment sont interpellés par la démarche, c’est eux qu’elle cite,. mais aussi qu’il y a de jeunes journalistes, plus frais, globalement ça fera évoluer la situation, pour du moins pire si l’on tient à rester rigoureusement pessimiste.


    • Doume65 14 juillet 2016 17:17

      @Sofi14
      je ne comprends pas en quoi votre intervention répond à une des miennes.

      j’ai dit

      - l’article semble dater, ce qui pourrait expliquer certains propos non actualisés de Polony

      - J’aimerai bien connaitre la liste des membres de ce comité.

      Tu me réponds "Joffrin ou Élisabeth Levy", mais que je sache ils ont été invités par ce comité, ils n’en sont pas membre. Un membre n’invite pas un autre membre.


  • Fidol Castré Fidol Castré 4 juillet 2016 11:23

    Il manque plus qu’Alain Minc et Bernard Henri-Lévy... smiley
    Si Polony a jamais été un jour sincère, ce machin -qui au passage salit le nom d’Orwell en l’associant à Joffrin par exemple- sera ignoré et déserté, une vidéo sur le Net et plouf, dans les abîmes.
    Le journalisme en France est dans la main du pouvoir (public et/ou privé) avec sur chaque station, une caution d’indépendance histoire d’essayer de garder sa crédibilité (Mermet sur Inter à une époque, Lucet sur France2, Karl Zero sur Canal...etc) et les affaires continuent.

    Polony ose dire dans cette vidéo que des débats ou des sujets par exemple sur le TAFTA ne sont pas traités dans les médias, ou sur l’islamisme soi-disant tabou ou qui diabolise... croit-elle à ce qu’elle dit, est-elle devenue idiote ou ne sait-elle pas quoi inventer pour sa propres survie (pourtant elle a une gamelle à RTL...) ?

    Bref, c’est n’importe quoi et voir la gueule de Joffrin sur une estrade ou n’importe quel énième débat par des pseudo-résistants des médias institutionnels, est vraiment le genre de truc mauvais pour la tension des gens qui ont encore une once d’indépendance intellectuelle.
    Polony en organisant la résistance avec des collabos, se sabote...


    • Doume65 4 juillet 2016 12:16

      @Fidol Castré
      « Polony ose dire dans cette vidéo que des débats ou des sujets par exemple sur le TAFTA ne sont pas traités dans les médias »

      Cet interview semble dater. Et il est vrai que le TAFTA a été superbement ignoré par nos médias très longtemps. Je pense contrairement à toi qu’elle parle sur du vécu, pas du fantasmé.


    • Fidol Castré Fidol Castré 4 juillet 2016 12:50

      @Doume65
      "Je pense contrairement à toi qu’elle parle sur du vécu, pas du fantasmé."

      Euh, on se connait Doume65 ?... Qui te dis que je n’ai pas pigé dans la presse régionale, que je n’ai pas fait du journalisme en indépendant, que je n’ai pas participé par exemple à quelque documentaire que ce soit ?

      Donc le TAFTA, on nous en a rebattu les oreilles ces derniers mois (c’est vrai qu’il était négocié en secret, mais les premiers sur lesquels il faut taper, ce sont alors les négociateurs européens et français) et même Manuel Valls le dissident trouve désormais que ce traité n’est pas bon pour la France.

      Donc même si l’interview date un peu, s’afficher avec des capos du système comme Joffrin en fiche un sacré coup à sa crédibilité, désolé si tu l’apprécies, mais je le répète, elle se sabote en organisant la résistance avec des collabos.



    • attis attis 4 juillet 2016 18:00

      @Fidol Castré
      "ce machin -qui au passage salit le nom d’Orwell en l’associant à Joffrin par exemple-"

       

      Je trouve au contraire judicieux d’associer Orwell à cette opération de propagande. Orwell était tout aussi pourri que ces journaleux qui le font passer pour un ami du peuple.

      Ces menteurs professionnels se réclament d’un autre menteur professionnel, ancien propagandiste de la BBC, dénonciateur de communistes, gosse de riches infiltré dans les milieux ouvriers, agent de l’empire britannique en Birmanie, contre-révolutionnaire en Espagne, et promoteur de la "troisième voie" dont Tony Blair est devenu l’héritier (le vrai nom d’Orwell est d’ailleurs Eric Blair).

      Quoi de plus naturel ?


    • Fidol Castré Fidol Castré 4 juillet 2016 18:57

      @attis

       ??Effectivement, ce que vous dites n’est pas faux mais simplement, afin d’être le plus audible possible et de ne pas en mettre des tartines, j’utilise les lieux communs habituels. Donc implicitement, nous devons tous admettre d’Orwell qu’il nous a mis en garde contre les totalitarismes avec son "1984" ou sa "Ferme des animaux". Comme implicitement il faut admettre qu’Hitler était l’incarnation du Mal, de Satan sur Terre et que les américains sont les sauveurs du monde...
      Evidemment, l’interprétation politico-historique de nos dominants, c’est toujours un peu plus compliqué, mais nous ne faisons ici que le "procès" (entendre plutôt la "critique") de la petite Polony ; pour Orwell, on peut commencer à rassembler les pièces et on verra plus tard.


    • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2016 19:51

      @pegase
      bof, il y en a bien qui courent derrière les éconoclastes, qui ont tous leur rond de serviette chez bfm


    • attis attis 4 juillet 2016 21:31

      @Fidol Castré
      "Donc implicitement, nous devons tous admettre d’Orwell qu’il nous a mis en garde contre les totalitarismes avec son "1984" ou sa "Ferme des animaux". Comme implicitement il faut admettre qu’Hitler était l’incarnation du Mal, de Satan sur Terre et que les américains sont les sauveurs du monde... "

       

      Pourquoi relayer ces présupposés qui nous sont imposés par des gens qui ne nous veulent clairement pas du bien ? J’ai du mal à comprendre.

      Orwell était une ordure, et les bouquins que vous citez sont avant tout des ouvrages de démoralisation. 1984 se termine par la défaite totale du protagoniste - il aime Big Brother - et La ferme des animaux se conclut par le constat que les communistes ou les capitalistes, c’est bonnet blanc et blanc bonnet - donc que le peuple est baisé quoi qu’il arrive.

      Il y a d’autres processus plus insidieux à l’oeuvre dans ces bouquins, mais on va éviter d’en faire des tartines, comme vous dites.


    • NicolasA (---.---.219.36) 4 juillet 2016 23:11

      @Fidol Castré
      Polony en organisant la résistance avec des collabos, se sabote...

      elle ne se sabote pas, elle fait parti de la bande

      elle fait office de chef d’orchestre si j’ai bien compris



    • Fidol Castré Fidol Castré 5 juillet 2016 10:54

      @attis

      On peut faire le procès de chacun mais peut-être simplement que le moment n’est pas encore venu. Et c’est juste que là on parle de Polony. Mais sur "1984", en gros ce que j’en pense, c’est qu’Orwell a contribué un futur probable auquel nous sommes désormais -grâce à lui et d’autres- préparés.

      @NicolasA
      Oui, on peut considérer qu’elle est devenue la chef d’orchestre, ce qui voudrait dire plusieurs choses : soit elle est vraiment totalement naïve, soit on lui a fait comprendre que pour garder sa place, elle devait mettre de l’eau dans son vin souveraino-étatique et antilibéral... et pourquoi pas donc, faire un machin avec des rebelles certifiés conformes par le système... A voir.


    • attis attis 5 juillet 2016 22:32

      @Zatara
      J’avais écrit quelques tartines à ce sujet sous cet article (cf mes échanges avec le regretté Gollum).

      La cible y était Huxley, mais on peut échanger les noms d’Huxley et d’Orwell sans changer grand chose au fond (Orwell a d’ailleurs été l’élève d’Huxley à Eton).


    • attis attis 6 juillet 2016 10:26

      @Zatara
      Oui, vous pouvez lire cet article sur Huxley, et celui-là qui évoque la fiction normative.


    • Doume65 14 juillet 2016 17:11

      @Fidol Castré
      Tu m’as mal lu : je n’ai pas écrit que contrairement à toi Polony s’appuyait sur du vécu mais que ma pensée s’opposait à la tienne.

      Si tu veux bien relire : "je pense, contrairement à toi que..."

      Si j’avais voulu critiquer ta personne, j’aurais écrit, je pense que Polony, contrairement à toi..."

      Si tu as été pigiste, j’espère que ta rédaction était plus précise que tes lectures. Sans rancune ?


  • gaijin gaijin 4 juillet 2016 11:27

    si on on fait partie du problème on ne fait pas partie de la solution
    citation " pourquoi les français peuvent a voir l’impression que les médias ne répondent pas ........."
    vous voyez c’est juste une impression alors dites nous pourquoi vous avez cette impression ( on va faire un sondage ) et on vous dira en quoi vous avez tord ( par définition puisque ce n’est qu’une impression .........)
    bon c’est cool grâce a elle on va avancer
    alors une première piste : les français vont a l’école et sont pour un grand nombre capable de décripter un discours ....( ça fout la merde des sans dents instruits )
    mais revenons sur les sujets proposés :
    terrorisme , europe , immigration .....
    dommage de s’arrêter en si bon chemin il faudrait ajouter : géopolitique, complotisme, nucléaire , écologie , politique , pédophilie , réseaux mafieux , médecine .......
    la liste serait trop longue vu qu’ils mentent ou détournent l’attention sur tous les sujets sans exception même les prévisions météo sont truquées .....


    • HELIOS HELIOS 6 juillet 2016 10:12

      @gaijin

      " pourquoi les français peuvent a voir l’impression que les médias ne répondent pas ........." 


      ... sans prendre parti sur le fond des différents commentaires évidemment intéressants de ce fil, je pense sincèrement que cela est dû la qualité de l’information.

      Vous trouverez toujours un "iournaliste" pour contredire cette perception.... affirmer qu’un sujet n’a pas été evoqué et ce journaliste vous trouvera toujours un extrait vous contredisant.... or ; s’il a raison, l’élément qualitatif manque. une information de 3 secondes passant au récapitulatif de minuit ou bien au tout début de la matinale a 6h et qui n’est pas repris à midi ou au 20 heure est une info qui n’existe pas.... d’où la perception négative des journalistes.... tout a fait légitime.





  • gerfaut 4 juillet 2016 11:45

    90% des journalistes se disent de gauche, il y en a même au Figaro, donc comment voulez-vous croire ces gens qui ne respectent pas la pluralité en pratiquant l’ entrisme ? Pareil dans les écoles de journalisme.


    Comment voulez-vous croire des gens qui ne respectent pas l’ opinion des autres ?

    De plus, les journalistes français se croient obligé de poser des questions qui trahissent leurs a priori, leur monopensée, alors que les questions abordées sont souvent suffisamment complexes pour qu’ on respecte différentes façons de voir les choses.

    C’ est comme être interrogé par un baril de lessive dans les rayons du grand supermarché de la monopensée, en tête de mongol.



  • gerfaut 4 juillet 2016 11:49

    Avec Laurent Joffrin et Thomas Guénolé, ils sont sauvés au comité Orwell smiley


    • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2016 14:13

      @gerfaut
      Oui , l’important dans votre remarque est le "se disent de gauche".

      laurent joffrin est autant de gauche que zemmour est catholique.


  • jacques BOILLEY (---.---.196.182) 4 juillet 2016 11:58

    Il ne faut pas confondre journalisme et "présentateurs manipulateurs". En effet, ces derniers qu’on assimile à tort à des journalistes, ne sont que des robots téléguidés par leur Direction de rédaction qui leur indique ce qu’ils ont à dire et comment ils devront le dire afin de manipuler l’opinion au mieux de leurs intérêts. 

    Leurs intérêts sont de s’arroger à terme tous les pouvoirs. Le dessein final de l’oligarchie financière est de faire la place nette de tous ceux qui ne font pas partie de leur caste afin de se garantir la part totale du gâteau.
    Faites attention, leur stratégie basée sur la manipulation des peuples par l’information (entre autres) est en train largement de se mettre en place.
    Cela nécessite de la part de chacun beaucoup de vigilance, de lucidité et d’intelligence pour séparer le vrai du faux.

  • michel-charles 4 juillet 2016 12:22

    Faut quand même dire, que les "journaleux" aujourd’hui sont pitoyables d’incompétence uniquement au service de la mafia politique...Ils récoltent d’être des "collabos" sans couilles.. !


  • eau_du eau_du 4 juillet 2016 12:31

    Bonjour,
    .
    Natacha Polony veut essayer de comprendre pourquoi le journalisme est la profession la plus détestée,"pire -nous dit-elle- que les politiques" !
    .
    Est-elle sincère quand elle posé cette question ?
    .
    Voici deux point à sa réponse :
    .
    —A--
    Les journalistes des grands médias ne respectent pas la charte de Munich !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich
    .
    Les dix devoirs de la charte

    1. Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité.
    .
    2. Défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique.
    .
    3.Publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents.
    .
    4. Ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents.
    .
    5. S’obliger à respecter la vie privée des personnes.
    .
    6. Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.
    .
    7. Garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement.
    .
    8. S’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information.
    .
    9. Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs.
    .
    10. Refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
    .
    Sur ses dix point les journalistes de grands médias ont quasiment tout faut !!!
    .
    —B--

    .
    L’autre partie de réponse c’est l’ancien Rédacteur en Chef Richard Labévière qui la donné.
    Les sionistes se sont accaparé du contrôle total des grands médias, dans leur ensemble, et il n’existe plus de pluralité médiatique en France et bien d’autres pays au monde.
    https://www.youtube.com/watch?v=3osvZo8hL1U
    .
    En bonus, j’invite Natacha Polony de regarder la vidéo suivante avec Jacob Cohen (Juif et anti-sioniste) qui explique les méfaits du sionisme sur la société française voire sur le monde d’aujourd’hui.
    http://www.dailymotion.com/video/x2qeic2_entretien-avec-jacob-cohen-sur-le-supremacisme-juif-et-les-strategies-communautaires_news?start=5
    .
    En suivant mes pistes elle n’aura plus à chercher ....
    .
    .


    • michel-charles 4 juillet 2016 13:04

      @eau_du...+++++++

      la charte bien sur, mais personne ne respecte plus quoi que ce soit !....Une ville avec une bien jolie cathédrale...


  • Patrick Trahi (---.---.180.67) 4 juillet 2016 13:11

    Dis moi qui te paie, je te dirais qui tu es, pas besoin de monter sur de grands chevaux orwelliens, Natacha Polonium, pour comprendre pourquoi les journalistes sont de plus en plus détestés à l’insu de leurs plein grés, il suffit de regarder pour qui ils bossent et qui sont leurs employeurs, ensuite, je pense que même Mongolito Valls aurait le QI nécessaire pour comprendre qu’un milliardaire ne va pas utiliser son outil de propagande, qui fonctionne souvent à perte, comme Laberration, le journal du Mouchard, pour détruire son business qui est également souvent contraire aux intérêts populaires.
    .
    Inutile encore d’essayer de se poser la question du pourquoi certains des merdias principaux français sont aux mains d’un milliardaire israélien vivant en Suisse, les Palestiniens ont encore du temps devant eux avant que la propagandechange en leur faveur et Israël ne sera sali dans sa tentative de présenter patte blanche démocratique que par les merdias alternatifs.
    .
    Manquerait encore Demorand, Bonnaud, Ruth El Crif, Haziza et Askolovitch pour compléter les frondeurs intègres de l’éthique journalistique à la fronçaise des gueux.


  • Robinien Robinien 4 juillet 2016 13:29

    Mon maître Jean Robin est le seul et unique représentant du journalisme en France, en plus il est éditeur, il l’a clamé bien avant tout le monde que les journalistes étaient corrompus, vous lui avez ri au nez, il a dénoncé tout cela dans ses nombreux livres, jamais présentés à la tv, le livre noir du journalisme, le livre noir de la gauche, le livre noir du marxisme, le Pull Over noir d’Audrey Pulvar, le livre noir du socialisme, le livre noir du communisme, le livre noir du libéralisme, le livre blanc de Dieudonné, le livre riche de la livre sterling, le livre noir du croissant vert de l’islam, le livre noctambule d’Elie Wiesel, le livre noir du tatouage imaginaire, le livre noir des caves à charbon d’Auschwitz, le livre noir du judaïsme ténébreux, le livre noir du yin et du yang, le livre noir du bouddhisme, le livre noir du marxisme de Jésus-Christ, le livre noir d’Ardisson l’homme en noir, le livre noir de noir c’est noir de johnny, le livre noir du désespoir, le livre noir du broyeur de noir, le livre noir du dépressif coloré, le livre noir du marxiste Michel Onfray, le livre noir du livre rouge, le livre noir du trou de Marc, le livre noir de l’angoisse de la page blanche... Etc... etc... Etc...
    .
    Ouvrages parus aux éditions Tapadamis et en vente sur le site En Quête de Blabla.
    .
    Oui, tous, vous l’avez moqué, spolié, renié 3 fois minimum, et comme le Christ avant lui, il est parti dans le désert polynésien, en exil, pour tenter d’échapper aux tentations de Satan avant de revenir en Roi des Roys dans le royaume de France, son royaume, qui est bien de ce monde.
    .
    Priez pauvres pécheurs...
    .
    Jean ! Au Secours !!!!


    • Auxi 4 juillet 2016 15:55

      @Qiroreur
      Oui ! Depuis que Jean Robin nous a quittés, je ne sais plus quoi penser, je suis dans le noir c’est noir ! 


    • Robinien Robinien 4 juillet 2016 17:49

      @Auxi & Qiroreur

      Détrompez vous, comme Charles de Gaulle avant lui, c’est en exil que mon maître brille le plus et sa reconnaissance tardive mûrira loin de l’ingratitude germano-pratine de Paris.

      .

      La preuve, même sur E&R, c’est la consécration pour son travail immense, de fourmi, contre lequel, Emmannuel Ratier fait office de journaliste à la Polony, voyez plutôt :

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Elie-Wiesel-escroc-a-la-Shoah-40254.html

      .

      Jean ! Au Secours !!!!

      .

      Jean Robin, reviens, Jean Robin reviens, Jean Robin reviens parmi les tiens.

      Amène


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 4 juillet 2016 16:11

    Les journalistes Français ont perdus 80% de leur crédibilité le 11 Septembre 2001, en nous faisant croire qu’il n’y avait rien de bizarre sur cet attentat, comme par exemple cette 3éme tour qui tombe, ou l’absence de gros morceaux d’avions au sol.
    .
    Les journalistes Français ont encore perdus de leur crédibilité avec le traitement unilatéral des Fausses Révolutions dans les pays arabes.


    • gaijin gaijin 4 juillet 2016 16:22

      @DJL 93VIDEO
      les journalistes français ont perdu 100% de leur crédibilité en 86 en passant deux cartes des vents différentes une dans le jt et l’autre dans la météo ( le jour de l’annonce de tchernobyl )

      menteurs et même pas fichus d’être cohérents dans leurs mensonges .........


    • jeanpiètre jeanpiètre 4 juillet 2016 20:46

      @gaijin
      les journalistes français ont perdu toute crédibilité en 58 après le coup d’état de gaulle en proclamant vive la république


    • gaijin gaijin 6 juillet 2016 10:02

      @jeanpiètre
      j’étais pas né smiley

      mais il faut se rappeler un truc la télé dès son début a été un instrument de propagande et pas d’information ...l’inventeur c’était goebbels .....


  • yapamordom 4 juillet 2016 17:52

    Comité Orwell ?? ben tiens, on pourra sûrement compter sur ces honnêtes gens pour aborder les questions qui fâchent :

    In 1945 George Orwell put the following question : “Is it true about the German gas ovens in Poland ?” (Notes on Nationalism, May 1945, reprinted in The Collected Essays, London, Penguin Books, 1978, p. 421). dixit Prof. Faurisson


  • WakeUp 4 juillet 2016 17:52

    Les interventions des participants sont inégales, et certaines sont assez intéressantes, même parfois instructives (sans surprise ce ne seront ni Joffrin, ni Guenolé qui vous surprendront).

    J’invite les lecteurs à visionner le premier colloque en "totalité" (oui parce que le comité à coupé des bouts... chasser le naturelle et il revient au galop).

  • sls0 sls0 4 juillet 2016 18:03

    Tous pourris, c’est une phrase facile. Ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain.
    Il y a quand même des enquêtes et reportages qui sont bien faits.
    Il y a du pourri bien sûr et que l’on soit méfiant vis à vis des médias est normal.
    J’arrive a faire une différence entre Jean Quatremer et Elise Lucet.

    Un journaliste, c’est un métier, une formation et une déontologie. Si la déontologie fait pâle figure, c’en reste pas moins un savoir faire.
    Il y a une rupture entre les journalistes et les citoyens, il y aura certainement un déchirure dans pas longtemps. Comme c’est un savoir faire, il y aura toujours des journalistes, Natacha Polony qu’elle soit honnête ou pas avec son comité Orwel aura plus ou moins les fesses à l’abri suite à une purge "populaire". 


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 juillet 2016 18:38

      @sls0
      "Un journaliste, c’est un métier, une formation et une déontologie." 


      De moins en moins. Aujourd’hui, un journaliste, c’est un bon piston, un plan de carrière et un bon dressage à l’obéissance. Ou bien on parle d’un journaliste indépendant, comme on n’en trouve plus dans les médias capitalisés et subventionnés. 


    • sls0 sls0 4 juillet 2016 18:51

      @Qaspard Delanuit
      Et oui, un bon reportage c’est 30-50.000€, si on ne plait pas à Bolloré et consorts, les bons reportages c’est difficile.

      Un exemple de bons journalistes et des pressions, il y a d’autres qui ont le même profil.

      Mon père me rappelait assez souvent que les résistants pendant la guerre c’était 0,3% de la population. Ne demandons pas l’impossible.


    • Vincent de La Braguette (---.---.221.231) 4 juillet 2016 18:53

      @Qaspard Delanuit

      Exactement et pour étayer vos propos judicieux, voici les révélations du camarade Pierre de Brague sur le monde du journalisme, qu’il a voulu un temps côtoyer : (à èartir de 5 minutes 35 secondes)

      .

      -Système cloisonné

      .

      -école qui coûte un bras (donc non accessible à tous, uniquement des bourgeois)

      .

      -Pistons plus que nécessaires, copinage, réseau (et surtout promotion canapé plus qu’encouragée pour les Léa Salami en devenir NdlA) pour avoir un poste dans un merdias grande écoute

      .

      -Epoir pour les non chanceux du genre Léa Salami de finir au mieux pigiste de la rubrique chiens écrasés d’un obscur journal plus ou moins local et inconnu ou alors pour la majeure partie des cas : chômeur.

      .

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Entretien-avec-Pierre-de-Brague-et-Vincent-Lapierre-40151.html


    • velo (---.---.205.232) 6 juillet 2016 11:43

      @guepe
      bonjour !! le parc des prince aussi c’est pas cher et on rigole bien !! mais pour quel avenir ?


  • extralucide 4 juillet 2016 19:42

    On m’a prêté un livre qu’elle a écrit :"Nous sommes le France" Page 34, j’ai lu :"La logique conspirationniste ne s’encombre pas de cohérence". J’ai arrêté ma lecture. C’est exactement la même que les autres journaleux.


  • simplesanstete 4 juillet 2016 22:54

    Ils sentent le vent mauvais de la décrédibilisation donc il faut relancer la machine, le machin, je leur ai demandé d’inviter Soral.....pas de réponse évidemment

    Allez un peu de connaissance sur notre dissidence, c’est calme et posé

    http://nationalisme-francais.com/actualite-et-politique-du-18-juin-2016.html


    • extralucide 5 juillet 2016 11:01

      @simplesanstete
      Intéressant le rapprochement entre le meurtre d’Helric Fredou et du policier et de son épouse de Magnaville. Naturellement, le meurtrier présumé ne parlera pas, comme d’hab. Interessant également, le risque d’attentat avant la présidentielle. Mais, comme dirait Polony, c’est incohérentg. Ainsi ça évite de faire de bonnes enquêtes.


    • extralucide 5 juillet 2016 11:18

      @extralucide
      Simulation d’attentats dans les villes de Metz et Nancy. Comme le 11/9 ; comme pour Charlie... Bizarre, bizarre


  • Soi même 5 juillet 2016 14:18

    C’est tous à fait logique, le bon sens sains du peuple n’aiment pas les menteurs, les flagorneurs, les manipulateurs, les propagandistes, les égoïstes.

     


  • velo (---.---.205.232) 6 juillet 2016 11:33

    nous savons tous ou se fait la redaction, l’information,le signal,madame lucet et co ne sait pas quedepuis des decennie en masquant les crimes commis par les executants et commanditaire, elle y participe en cachant la verite, mais madame lucet et cos sont victime de leurs ruse, arrogance,pragmatisme,cartesianisme savoirs et culture, leurs physique et apparat. ils ne veulent croire a un dieu a une condition qu’ils leurs fixe un rendez-vous avec camera et micros.pourtant ils ont une preuve tout les jours ils se reveille par pur hasard...en tout ca sans leurs volonte, ils n’appuie sur aucun bouton...


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 6 juillet 2016 14:22

    Bonjour à tous,

    ... notre petite Natacha nationale, de culture essentiellement livresque, est à l’image de l’intelligentsia qui l’a formée -formatée serait plus juste ici- ; elle traine avec elle donc, toutes les tares, les trahisons accumulées... et pourquoi ne pas le dire : les crimes, qui depuis belle lurette salissent ses drapeaux, tous déployés au nom de la sacrosainte démocratie -machin, comme cha,cun sait, à géométrie variable-, véritable putain non respectueuse !

    Natacha Polony & Orwell même combat :
    ... le choix de Orwell, pour paradoxal qu’il puisse paraitre, n’est pas anodin ici ! Natacha Polony à l’instar d’un Orwell, d’un JP Sartre, et avec lui, de la plupart des héros de 1968 par exemple, veut échapper à son héritage de classe... ceci bien sur, sans perdre aucun de ses privilèges, tant que faire se peut ! Donc Natacha nous joue bien un remake !

    En restant récent pour cette analyse rapide, il faudrait que je remonte au camarade JP Sartre -celui de la putain respectueuse-... mais comme Avox n’est pas l’Axe du Bien, bien que certains le jureraient par ici, mes topics le concernant sont restés en rade, à maintes reprises, à la CENSURE, qui comme chacun sait n’existe pas ici ; pas plus qu’ailleurs en France, nous dirait Jérôme Joffrin, un chantre exceptionnel, de la dite démocratie... et participant exalté, au demeurant quelque peu primesautier, au premier colloque Orwell, dans sa défense des journalistes injustement accusés, nous dit-il, de tous les maux... !

    Ne pouvant faire une approche littéraire de la question, pour la raison que je viens d’invoquer, il ne me reste plus que le factuel ! et tant pis pour ceux qui vont se trouver dérangés par la vérité qui en émerge automatiquement !
    Allons y donc pour le factuel ; c’est à dire pour le vécu !

    Parenthèse : Orwell et la guerre d’Espagne !
    De Orwell donc, je n’en dirais que quelques mots, et concernera seulement ce qui me touche personnellement au premier chef : la guerre d’Espagne !
    Orwell connut à Barcelone les 3 FORCES antifranquistes principales de la gauche sur le terrain :
    les communistes, version Moscou,
    les POUM, communistes, version opposée à Moscou,
    les anarchistes majoritaires à gauche !
    Sa sympathie, non cachée pour les POUM, sera déterminante pour la suite de sa vie !

    "En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire." ! Paraphrasant Owell, j’écrirais, si vous me le permettez :

    "En ces temps d’imposture universelle, dire la vérité est un acte INTERDIT." ! ... "il a dit la vérité, il doit etre executé" !
    C’est ce qui faillit arriver à mon père, pour s’opposer à la propagande du curé de de son village : "todo lo que dices son mentiras" [tout ce que tu dis est mensonge]
    L’unanimité de son village -vers 200 personnes, alors, était alors, sous le "controle" total du clergé qui pratiquait envers une population inculte et très pauvre, l’argumentation fallacieuse à outrance !

    J’étais dans le ventre de ma mère, quand mon père, héros anonyme, était torturé sauvagement -pléonasme- par la phalange de Franco ! ça commence très bien pour moi, dans ce monde de dégénérés ! interrogez les PSY, si vous ne le croyez pas !

    ... comme beaucoup d’autres, mon père qui avait commencé le boulot à 7 ans, était alors ignorant de la politique... mais la république pour plus de justice sociale ; il trouvait ça bien ! mais les curés... et les "patrons" de son modeste village de Uterga, en Navarre -petite vidéo intéressante sur le net*-, pas !

    épisode 1 :

    Mon père qui était sur le point d’être exécuté ; par mektoub, il s’en sort, passe la nuit même de sa libération, les Pyrénées pour être enrôlé par les républicains -la brigade 100 de Lister, la meilleure de toute l’Espagne- ; tout ça se terminant dans les camps barbelés, de l’AXE du BIEN, d’Argeles, gardé par des tirailleurs sénégalais !

    épisode 2 :

    l’AXE du BIEN gagne la guerre, et mon père se retrouve derechef cocufié, encore une fois, par le dit AXE du BIEN !

    épisode 3 :

    J’abrège... je me retrouve le 26 NOVEMBRE 46 à Marseille !

    épisode 4 :

    ... aprés un petit un petit stage en sana -pour tuberculose ?- je me retrouve au quartier des Carmes avec comme copain, le fameux Lucien Sarti !

    épisode 5 :

    le PSY scolaire écrit suite à ma demande de saut de classe :

    "aptitudes intellectuelles remarquables, nettement orientés vers l’abstraction et la logique"

    mes parents ne parlant toujours pas un mot de français ; je fais tout moi même : les instits et l’école se désintéressant totalement de mon cas !

    Le cocufiage continue !

    J’arrête !

    Résultat des courses : JAMAIS DE POLITIQUE de MA VIE !

    Trop c’est trop !

    Par contre, et par la force des choses, j’en connais un bout : que ça soit les journalistes, les Malraux, les Orwell que je viens de découvrir, en préparant ce topic ! "Psychologiquement" parlant je connais tout ça parfaitement, sans avoir besoin de l’étudier !

    *https://www.youtube.com/watch?v=G8gNqyAKBqk

    CQFD CQFD

    ps

    ... En ces temps d’imposture universelle ; il serait temps et opportun que ces "journalistes" se posent pas mal de questions ; au lieu de prétendre à l’objectivité absolue de leur Axe du BIEN, en tant que parangons de vertu autoproclamés !

    par exemple que faisait notre petit Rocard avec Hassan 2, grand démocrate devant l’éternel, au Maroc où il passait systématiquement ses vacances... comme Georges Marchais les passait lui en Roumanie avec un autre artiste, grand démocrate aussi ! ?


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 6 juillet 2016 21:07

      @Mao-Tsé-Toung

      ... certains confondant le comité Orwell, avec les participants au premier colloque Orwell, où le camarade Jérôme Joffrin se présenta comme le fleuron incontestable dans sa défense de sa profession injustement salie : le comportement du journaliste français, démocrate avant tout, serait d’après lui, tout à fait responsable et respectueux de sa déontologie... et pour ne pas aller chercher plus loin, il se donne en exemple !

      J’ai écrit d’ailleurs : participant au colloque, pas membre du comité !

      ... ça serait quand même de trop... encore qu’aujourd’hui on ne peut s’étonner de rien !

      Merci

      CQFD


    • Mao-Tsé-Toons Mao-Tsé-Toons 6 juillet 2016 21:13

      @Mao-Tsé-Toung
      MAO TSE MAO....TIENS TOI MIEUX QUE CA NOM D’UN BOULI

      On peut se parler tout seul dans sa tête... ou tenir un journal...

      mais on utilise pas un site d’info participatif pour échanger avec soi même

      TU COMPRENDS BANDE DE MOULE  ?

      Mao-Tsé-Toung @Mao-Tsé-Toung

      Mao-Tsé-Toung @Mao-Tsé-Toung

      Mao-Tsé-Toung @Mao-Tsé-Toung

      Mao-Tsé-Toung @Mao-Tsé-Toung

      Mao-Tsé-Toung @Mao-Tsé-Toung

      Merci à moi, merci à mon Q, et je sais que vous savez que je sais

      CQQ CF:D


Réagir