lundi 13 juillet - par Zodiac

Documentaire : "La démocratie des crédules - le paradoxe d’Internet"

En moins de 20 ans, la révolution Internet a eu un impact beaucoup plus profond que tous les autres médias réunis sur l’ensemble des comportements humains. Les avis, opinions et contributions sont tous mis sur un même niveau.

Documentaire de 2018 avec Gérald BRONNER, sociologue et auteur de La démocratie des crédules (PUF, 2013).



27 réactions


  • beo111 beo111 13 juillet 12:54

    Assez peu intéressant.

    j’ai tenu 30 minutes.

    Ce qui est énervant, c’est que les biais sont la plupart du temps utiles. Par exemple le biais de doute. Y’en a qui doutent que les état-uniens sont allés sur la lune. Soit. Mais qu’en est-il de ceux qui y croient ? Quelle est la base de leur croyance ? Ben au final, c’est qu’il l’ont vu à la télé.

    Donc dans leur tête un truc vu à la télé est un truc vrai. On peut tout de même penser que c’est un manque de doute. Le reportage présente le contre-argument que si les état-uniens n’étaient pas allés sur la Lune, alors les soviétiques auraient tout de suite dénoncé la supercherie.

    C’est pas idiot mais ce n’est pas forcément convainquant. Les russes avaient d’autres chats à fouetter. En plus c’est inutile : en pleine guerre froide, c’était parole contre parole. D’ailleurs une décennie plus tard les soviétiques se sont fait roulés sur l’affaire du soi-disant programme d’armement spatial yankee, donc visiblement ils étaient un peu naïfs sur ce point.

    Bon, sur le 11 septembre, on passe : visiblement l’auteur du reportage ne sait pas compter jusqu’à 3. Il s’est arrêté à 2. Ça vous donne une idée du niveau. (pour info 3 tours sont tombées ce jour là dans le quartier).

    Par contre là où je suis assez d’accord c’est sur le biais d’enfouissement, lorsque les informations dans un sens sont trop nombreuses pour pouvoir être traitées rationnellement.

    C’est d’ailleurs une technique largement utilisée par les milliardaires pour orienter l’opinion publique. Les médias de masse qui leur appartiennent inondent le cerveau avec des information pas forcément fausses mais qui ne prouvent rien, et qui vont toutes dans le même sens.

    C’est utilisé aussi par l’État français pour envoyer des gens en prison. Par exemple Yvan Colonna, bien que l’expertise balistique, scientifique, était suffisante pour le disculper, a été envoyé en prison sur la base de faisceaux d’indices, nombreux, mais qui rationnellement ne pèsent pas bien lourd.

    On retrouve cela aussi dans l’étude du Lancet contre la chloroquine, retirée depuis. Beaucoup, beaucoup de données. Beaucoup, beaucoup d’analyses. Mais au final c’est du vent. Et cela n’est pas gênant pour le gouvernement français, il base sa politique de santé publique sur du vent.


    • Vraidrapo 13 juillet 17:58

      @beo111
      C’est d’ailleurs une technique largement utilisée par les milliardaires pour orienter l’opinion publique. Les médias de masse qui leur appartiennent inondent le cerveau

      je suis d’accord avec toi mais, quand j’entends les jeunes de Nice qui répondent " la Covid on en a marre, laissez-nous faire la fête...".
      Un rapace de la Jet-Set ne peut qu’être conforté dans sa posture et moi qui fais l’idéaliste, je ne suis pas loin de rejoindre les rapaces : à quoi bon me faire chier pour être raisonnable, républicain etc... quand tout est pourri !?
      Je suis désolé pour ceux qui n’arrivent pas à joindre les 2 bouts à la fin du mois mais, qui me dit qu’ils ne rejoindraient pas la masse des consommateurs aveugles s’ils en avaient le loisir...
      Des pseudo-conspirationnistes ont trouvé un biais en prétendant que la mortalité de la Covid est un leurre du pouvoir...
      On ne fait plus de politique "cartes sur tables", on joue au billard à 2 ou 3 bandes, il faut deviner quand c’est 2 ou 3 !


    • beo111 beo111 13 juillet 18:36

      @Vraidrapo

      Ben moi je pense que les jeunes de Nice ils ont raison. Le pouvoir en place est incapable de prouver que le couillonavirus est plus dangereux qu’une grippe saisonnière. Donc les jeunes, moins touchés que les vieux, n’en ont rien à foutre et c’est normal.

      Au lieu de chercher des poux dans la tête des conspirationnistes, les organes d’information subventionnés feraient mieux de faire leur travail, et bien. Car le manque de crédit qui les affecte ne vient que du manque de qualité de leur travail.

      Et pourtant grosso modo on connaît les chiffres. En Scandinavie, donc à autres paramètres à peu près égaux on voit que la mortalité est 5 fois plus grande là où il n’y a pas eu de confinement.

      Donc d’accord, je veux bien entendre que le confinement sauve des vies sur le coup. Mais après ? Tous les gens qui se mettent à boire voire qui se suicident parce qu’ils perdent leur emploi, on en parle ?

      De toute façon il faudra attendre plusieurs années pour évaluer et donc comparer les réels impacts des politiques publiques concernant cet épisode. Mais en attendant et jusqu’à preuve du contraire les jeunes ont assez peu à craindre de ce virus.


    • Vraidrapo 14 juillet 01:01

      @beo111
      Comme pour la circulation automobile, ça ne me dérange pas que des fêlés se jettent dans le décor... ce qui me dérange c’est quand le décor est une "famille percutée".


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 16:49

      @beo111
      "En Scandinavie, donc à autres paramètres à peu près égaux on voit que la mortalité est 5 fois plus grande là où il n’y a pas eu de confinement."

      Concernant la covid19, on ne sait pas encore ce que sont les "paramètres à peu près égaux", donc il est très difficile de tirer des conclusions. C’est une équation à nombre d’inconnus inconnu. 


    • pegase pegase 16 juillet 10:14

      @beo111

      Région paca sur 6 mois, 4 morts de moins qu’en 2018 ...

      https://www.youtube.com/watch?v=XUtzRHuB8n4&feature=share


    • Hijack ... Hijack ... 17 juillet 00:36

      @beo111

      Je dis à peu près pareil. Ça semble être intéressant ... tout y est, y compris le ton employé et la musique d’ambiance, mais ce n’est que du vide. J’ai tenu jusqu’aux doutes sur l’alunissage de certains.
      Leurs argument ne sont pas convaincants pour tout le monde.

      Pour la Lune, il fallait déjà franchir la barrière radioactive de Van Allen. Les soviets étaient dans une situation défavorable aux yeux de l’occident ... malgré leurs avances dans le domaine spatial, personne dans le monde n’aurait cru les russe s’ils avaient crié au mensonge des missions Apollo, mais plutôt de jaloux etc ...

      Pour le 911, j’ai pas eu le courage d’aller jusque là ... ton témoignage suffit à faire sourire.


  • louis 13 juillet 14:35

    Crédules = croyants , vous savez ceux a qui on raconte des contes a dormir debout .


  • sls0 sls0 13 juillet 15:25

    Vidéo intéressante qui va certainement avoir des opposants ici, il y a un sacré nid de crédules sur agoravox TV.


    • maQiavel maQiavel 13 juillet 15:59

      @sls0

      Le truc avec les croyants au complot systématique, c’est qu’ils ne sont pas crédules dans l’absolu, ils peuvent tout aussi se montrer totalement incrédules à certaines choses.

      Pour moi c’est ça : ils sont très crédules avec les thèses qui vont dans le sens de leurs croyances et présupposés mais en même temps très incrédules avec celles qui les contredisent même lorsqu’elles sont bien étayées. C’est le principe organisateur qui va faire naitre tous les biais de confirmation d’hypothèse. 

      Maintenant soyons franc : on est tous à peu près comme ça, c’est presque un réflexe mental. Certains en ont conscience, d’autres moins. Seulement, il y’a ceux qui se complaisent à ce réflexe et ceux qui tentent du mieux qu’ils peuvent de le dépasser. Et il y’a aussi ceux qui se croient tellement supérieurs qu’ils s’imaginent qu’ils sont immunisés, comme certains anti-complotistes, ce qui ne les rend que plus réceptif à ce réflexe, c’est ainsi qu’on en trouve certains qui en arrivent à croire à des complots de complotistes qui sortent tout droit de leur imagination. Pour échapper à ça, il faut considérer que c’est un combat de tous les instants contre soi même qui me fait d’ailleurs un peu penser à la notion de surhumain chez Nietzche qui n’est pas le malabar invulnérable supérieur à tous les autres mais celui qui a conscience de sa vulnérabilité et qui remet en question ses certitudes en permanence, celui chez lequel la pensée est création permanente en opposition avec tout ce qui est fixé, établi, définitif ou acquis.


    • Vraidrapo 13 juillet 18:07

      @maQiavel
      Conspirationnisme !
      Il y a déjà 2 cas énormes qui auraient dû être réglés à la satisfaction des opinions publiques :
      le meurtre de Bérégovoy ou de De Grossouvre, il était facile de montrer les tests à la paraffine à leurs familles,
      le 911, le Boeing désintégré dans le Pentagone et, la 3ème tour qui s’écroule comme une démolition programmée.


    • zzz999 14 juillet 20:36

      @sls0

      En parlant de crédules vous en êtes un autre sur les élucubrations officielles insensées sur le 11 septembre notamment qui sont lourdement en désaccord avec les lois de la physique que vous défendez à juste titre en d’autres circonstances.


    • zzz999 14 juillet 20:38

      @maQiavel

      ce que vous décrivez sur la dissonnance cognitive des croyants s’appliquent également intégralement aux croyants aux thèses officielles, ça vous a échappé ?


    • maQiavel maQiavel 15 juillet 15:14

      @zzz999

      Ouais, ça m’a tellement échappé que dans mon post je dis qu’on est à peu près tous comme ça et que je parle des anti-complotistes pour l’illustrer. Bref …


  • zzz999 14 juillet 20:40

    Ce qui est fascinant chez des mecs comme Bronner c’est qu’ils sont habités par les mêmes biais mentaux que les gens qu’ils prétendent dénoncer, la paille et la poutre comme d’habitude !


  • Djam Djam 14 juillet 20:49

    Rien que cette vidéo est un exemple parfait de la démonstration. L’invention de la formule " biais cognitif" est à elle seule un gag. Douter est un ma attitude saine. Le problème se sont bien les médias dont internet n’est rien d’autre qui une extension aussi envahissante que des métastases. Il faut toujours écouter et regarder toute information comme un spectacle. Qu’il s’agisse de démontrer un complot ou de le déconstruire, l’essentiel est de se passer de tous ces bla bla saoulant. Et quand on commente ceci ou cela, ne jamais affirmer quoi que ce soit. Toujours rester distant et ne jamais se prendre au sérieux. La vraie Vie n’a strictement rien à voir avec la fureur et le bruit de fond permanent qui sortent des images. On se contrefort de savoir si des chariots sont allés sur la lune ou pas. Ce sujet n’intéresse que ceux qui veulent qu’on leur conte des histoires quotidiennement.


  • CoolDude 15 juillet 13:53

    Le problème est dans le titre :

    La démocratie des crédules

     !


    Déjà, il faut être crédule pour se croire en démocratie, etc...

    Et c’est aussi insultant !


    Ce qui me gène le plus dans cette affaire avec cette thèse de Gérald BRONNER, c’est qui imagine que son "phénomène" du Complotisme est dû uniquement à la crédulité des ignorants et non pas, par opposition, de l’incrédulité des sachants, voir du doute des indécis. Il n’y voit qu’une partie du spectre possible. Il tire cela vers le bas... Pourquoi ? Un biais cognitif peut être ??


    Donc, au final :

    80% des gens adhèrent plus ou moins à une théorie complotiste... Mais, je pense qu’il y a une minorité de crédule complet dans le lot et le problème, c’est d’amalgamer tous les profiles dans un même ensemble : Les crétins de crédules !

    Pour moi, son bouquin est plus une mission commandée pour discrédité la monté d’une thèse complotiste bien connu, mais qui je trouve tombe à l’eau.


  • yoananda2 15 juillet 17:06

    J’ai lu son bouquin il y a un bail. J’avais bien aimé. Le concept d’empilement argumentatif par exemple est très bon.

    Défaut du bouquin : rien sur les mensonges et manips officielle, sur l’ingénierie sociale.

    Donc à prendre pour ce qu’il est, à savoir, la description de l’influence du web sur les croyances des gens.


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 17:28

    Je ne peux m’empêcher de considérer Gérald BRONNER sous un angle psychopathologique. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond chez cet individu, une souffrance qui transparaît et dont la production "intellectuelle" est manifestement une compensation. Je ne comprends pas que cela ne saute pas aux yeux de tout le monde. Sans doute un biais de ma part. Je ne veux aucun mal à cet homme (il ne m’a causé personnellement aucun tort) mais il est l’exemple caractéristique de l’individu auquel une société en perdition accorde un statut survalorisé et qui se retrouve à devoir ramer pour tenir son rôle d’une manière absurde (un peu comme George W. Bush). 


    • beo111 beo111 15 juillet 20:23

      @Qaspard Delanuit

      Oui d’ailleurs c’est par curiosité malsaine que j’ai regardé cette vidéo. En effet, je voulais vérifier que ce Bronner était aussi limité que ne l’insinuait votre collègue Benelos. Donc en fait ça va il est pas trop con, mais on se demande vraiment comment il peut enseigner en université. Le niveau est-il tombé tellement bas ? Les scènes avec les "étudiants" m’ont mis mal à l’aise.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 juillet 22:44

      @beo111

      On peut être capable de faire du calcul intellectuel et pourtant être "con". La connerie, c’est l’intelligence sans âme. À l’inverse, certaines personnes ne sont pas très performantes intellectuellement mais ne sont pas "connes" pour autant. L’intelligence n’est pas seulement quelque chose qui s’estime quantitativement mais aussi qualitativement : il existe une intelligence de merde, et on peut en avoir un bon paquet, ce sera toujours un paquet de merde. 


    • pegase pegase 16 juillet 10:56

      @Qaspard Delanuit

      Je ne crois pas qu’on puisse battre un jeux d’échec à 2500 ou 3000 elo avec une intelligence de merde ... Votre analyse ne tient pas debout, il n’y a pas d’intelligence de merde, il n’y a que divers niveaux d’intelligences tout court !

      2500 elo c’est le niveau de la championne de fr Marie Sebag ... Niveau inatteignable pour moi, qui flanque pourtant des pâtés à Boris sur "sparkchess" ...

      comme ici, mat en 1 min 05 smiley

      https://zupimages.net/up/20/29/agif.jpg

      Un con ne peut pas battre un jeux d’échec à 2500 , 2000 et même 1500 elo, c’est impossible !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 juillet 13:18

      @pegase
      "Un con ne peut pas battre un jeux d’échec à 2500 , 2000 et même 1500 elo, c’est impossible !"

      C’est une question de vocabulaire ; : qu’appelez-vous "con", qu’appelez-vous "intelligent". Je vais vous donner une autre définition : l’intelligent est celui qui essaie de comprendre l’autre dans un dialogue, le con est celui qui veut tout de suite être d’accord ou pas d’accord. Etes-vous certain de bien m’avoir compris quand je dis que l’intelligence a une dimension quantitative et pas seulement qualitative ? Ne contournez pas ma question mais placez la devant votre conscience et réfléchissez : avez-vous vraiment compris ce que j’essaie de vous faire saisir comme nuance ? 

      Ensuite, votre exemple d’ordinateur est très intéressant, précisément parce que l’ordinateur a UNIQUEMENT une intelligence quantitative, une intelligence sans âme (on pourrait aussi bien dire que ce n’est pas de l’intelligence au sens exact du terme, encore une fois, c’est une question de vocabulaire et seuls les cons se disputent à propos des mots, et nous n’allons donc pas faire ça) Un ordinateur peut vous battre aux échecs, mais il est incapable de savoir qu’il gagné : il est con. Comprenez-vous mieux ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 juillet 13:22

      Si en plus j’inverse les mots, on est pas sorti de l’auberge !  smiley

      Au lieu de lire :

      "Etes-vous certain de bien m’avoir compris quand je dis que l’intelligence a une dimension quantitative et pas seulement qualitative ?",

      lisez la réciproque : 

      "Etes-vous certain de bien m’avoir compris quand je dis que l’intelligence a une dimension qualitative et pas seulement quantitative ?"


    • tobor tobor 17 juillet 00:10

      @pegase
      "Je ne crois pas qu’on puisse battre un jeux d’échec à 2500 ou 3000 elo avec une intelligence de merde"

      Autant dire : Je ne crois pas qu’on puisse battre une Ferrari à la course à pied, surtout avec un pied dans le plâtre.
      Essayer de battre une Ferrari à la course à pied, même en pleine possession de ses moyens,, n’est certainement pas un signe d’"intelligence" !


  • CoolDude 15 juillet 18:56

    “La France, c’est la République. Et celle-ci aussi se trouve aujourd’hui ébranlée dans ses fondements par la coalition de ses ennemis : terroristes, extrémistes, complotistes, séparatistes, communautaristes”.



    CF :

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/annonces-castex-discours-de-politique-generale_fr_5f0f1e12c5b648c301f271cc


    Sur le moment, je n’ai pas compris car qui dit complotisme, dit complotistes, dit complot... Mais je ne sais pas de quel complot est accusé la République Française !


    Mais la réponse est là !


    Séparatisme et islam radical

    Le Premier ministre a annoncé “un projet de loi contre les séparatismes”, qui sera présenté en Conseil des ministres à la rentrée afin d’”éviter que certains groupes ne se referment autour d’appartenances ethniques ou religieuses”.

    “Lutter contre l’islamisme radical sous toutes ses formes est et demeure l’une de nos préoccupations majeures”.

    “La République, c’est la laïcité comme valeur cardinale, comme fer de lance de la cohésion de la société. Aucune religion, aucun courant de pensée, aucun groupe constitué ne peut s’approprier l’espace public et s’en prendre aux lois de la République”.


    Bien à vous cher Ami(e)s complotistes !


    Bientôt dire que la guerre de Libye, Syrie, etc... et un complot va vous faire passer comme TERRORISTE potentiel !


    Je ne sais pas pourquoi, mais je le sens pas du tout. De mieux en mieux !





  • tobor tobor 17 juillet 00:20

    C’est toujours intéressant de connaître les outils de rabattage d’en-face...

    Le sujet sur lequel pouvait ouvrir le titre est bien plus vaste que la piste "fake-niouze" mais elle reste l’unique préoccupation, ça dit tout !


Réagir