jeudi 10 juin - par mat-hac

« Tous les pays européens utilisent la NSA pour leurs services d’espionnage »

La NSA aurait espionné plusieurs hauts responsables européens, dont Angela Merkel, entre 2012 et 2014. Antoine Lefébure, historien des médias et auteur du livre « L’Affaire Snowden : comment les États-Unis espionnent le monde » (Éd. La Découverte), dévoile le dessous des cartes du nouveau scandale d’espionnage américain au micro de Rachel Marsden.



4 réactions


  • berry 11 juin 09:22

    La NSA a aussi surveillé l’élection présidentielle de 2020 et les machines Dominion. On devrait en entendre parler à nouveau prochainement.

    L’audit physique des bulletins de vote dans le comté de Maricopa en Arizona se termine dans quelques jours. Il reste moins de 3 palettes de bulletins à vérifier. Le recomptage pourrait donner à Trump plusieurs centaines de milliers de voix d’avance. (Biden avait remporté officiellement l’état avec 18 000 voix d’avance)

    https://www.marseillenews.net/on-dirait-quils-decouvrent-une-fraude-enorme-lors-dun-audit-incroyable-en-arizona-%E2%8B%86.html


  • Conférençovore Conférençovore 11 juin 09:49

    Les EUA procèdent ainsi depuis des années. Duncan Campbell a publié les photos des toits des ambassades américaines il y a un bon moment.

    "Personne ne le sait" affirme "le spécialiste" ?!? N’importe quoi... Nos SR sont parfaitement au courant. Cette entrevue est merdique et il n’y a rien de nouveau (avec cette journaliste qui nous la joue vierge effarouchée... ridicule).

    Ce qui est essentiel c’est plutôt le pourquoi de cette surveillance. Depuis Clnton (en fait depuis la chute de l’URSS), les énormes moyens du renseignement américain ont été réaffectés en bonne partie à l’intelligence économique et le pillage méthodique de nos technologies (avec des complicités chez nous...), essentiellement des pays européens. Les Chinois font la même chose d’ailleurs en grands spécialistes de l’espionnage industriel et du vol de technologies.


Réagir