mercredi 13 juillet - par Epsilon

Selon la Maison-Blanche, l’Iran pourrait livrer des centaines de drones à la Russie

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche a affirmé que l’Iran allait livrer "des centaines de drones" à la Russie alors que celle-ci piétine face à la résistance ukrainienne. "Nos renseignements indiquent que le gouvernement iranien s’apprête à livrer plusieurs centaines de drones, dont des appareils de combat, dans un délai très court", a expliqué Jake Sullivan. Depuis le début de l’invasion russe le 24 février dernier, les drones sont d’une importance fondamentale pour les opérations de reconnaissance, les tirs de missiles ainsi que les largages de bombes.



6 réactions


  • André 13 juillet 21:06
    • Pourquoi publier des foutaises ?

  • sls0 sls0 13 juillet 21:37

    L’Iran a dit que c’était des affabulations.

    Ils n’ont pas à interférer dans cette guerre et que la Russie a suffisamment de drones.


  • Pyrathome Pyrathome 13 juillet 22:12

    l’Iran allait livrer "des centaines de drones" à la Russie alors que celle-ci piétine face à la résistance ukrainienne



    Bidon, fake news et propagande, la Russie ne piétine pas du tout , elle avance prudemment mais sûrement et n’a pas besoin des drones de l’Iran, ils sont suffisamment doté avec du bien meilleur matériel....


  • juanyves juanyves 14 juillet 11:12

    Biden est au Moyen Orient pour promouvoir "l’honneur" de l’holocauste, non ? Il [ceux qui lui font les prompteurs] cherche à faire un OTAN israelo-arabe, donc il faut bien taper sur l’Iran : bombe nucléaire, support de la Russie etc...
    Air connu et disque rayé, style flacon de farine blanche.


  • Zolko Zolko 17 juillet 14:16

    Pffff, comme si la Russie avait besoin de drones, et comme si l’Iran allait livrer des drones alors qu’elle est elle-même en danger d’une guerre ouverte.

     

    Non, ce qui est probable, c’est que la Russie a proposé à l’Iran de tester ses drones en situation de guerre réelle. Donc quelques militaires Iraniens vont aller tester quelques drones en Ukraine.


Réagir