mardi 19 mai - par mat-hac

Libye : « Haftar en a eu marre d’attendre la solution diplomatique »

Marchands d’armes, mercenaires et factions rivales : la Libye est plus que jamais le théâtre d’affrontements sanglants et de coups bas. Rachel Marsden fait le point avec Jalel Harchaoui, chercheur à l’institut des relations internationales de Clingendael, aux Pays-Bas, et Michel Scarbonchi, ancien député européen, au micro de Rachel Marsden.



2 réactions


  • Parrhesia 20 mai 08:57

    L’idéal pour la Lybie, serait l’émergence d’un nouveau Kadafi qui ne fasse pas exploser pas les avions de ligne en plein vol et qui, en même temps, ne soit pas assez candide pour venir planter sa grande tente dans les jardin de Élysée à n’importe quelle époque !!!

    Alors, la Lybie retrouverait sans doute une chance de vivre (à peu près) en paix et de remettre la main sur ses richesses pétrolières.

    L’Europe de son côté aurait sans doute moins à craindre l’actuelle tentative hégémonique de restauration de l’ancien empire ottoman.

    Un point de vue sur lequel nous pouvons parier que le général de Gaulle et l’actuel président Poutine seraient vraisemblablement tombés d’accord !!!!


Réagir