samedi 23 février - par childéric

Les musulmans sont-ils massacrés en Chine ? - L’Opinion éclairée

Terrorisme, camp d’internement, voire de concentration, surveillance, chantage, arrestation, peur, attaques aux couteaux, la région du Xi Jiang en Chine est sous très haute tension. Les musulmans seraient victimes d’un génocide selon certains et d’une assimilation forcée pour d’autre. Alors : des camps de rééducation ou un génocide culturel ? Que se passe-t-il vraiment au Turkestan Oriental ? Que veut la Chine et que veulent les Ouïgours ? On décrypte…



9 réactions


  • sls0 sls0 24 février 00:45

    La NED était derrière en Ukraine, en Syrie, en Libye, ect...

    Elle est derrière les oïguours, j’ai bien peur que ça se passe mal pour eux.

    La NED c’est la politique US, les peuples ils s’en foutent.

    C’est la Chine que ça concerne et les pays limitrophes de la province qui sont de petits pays à part la Russie.

    Les USA à part mettre de l’huile sur le feu n’ont pas trop les moyens d’influencer.

    Mon avis n’a aucun intérêt car il ne changera rien.


  • maQiavel maQiavel 25 février 09:48

    Très intéressante cette vidéo, merci du partage.

    Donc pas de génocide ( notion qu’on essaie de cuisinier à toutes les sauces aujourd’hui et à laquelle on veut donner un contenu moral ) mais plutôt assimilation culturelle forcée. 

    En tous cas, la gestion chinoise de la « problématique » Ouïgours doit faire fantasmer certains anti-islam en France , particulièrement ceux qui ne cachent pas leurs pulsions autoritaristes et liberticides … smiley


     


    • Belenos Belenos 26 février 01:07

      @maQiavel
      Le gouvernement chinois a une approche matérialiste et pragmatique dans laquelle la liberté n’est pas sacrée. Dans cette logique, un homme est musulman non par la manifestation de sa liberté intérieure mais par l’effet d’un conditionnement social qu’il n’a pas choisi et qui a été déterminé par les circonstances historiques. Par conséquent, si ce conditionnement social semble nuisible à la paix et la prospérité de l’Etat, le gouvernement trouve logique de procéder à un reconditionnement par contrainte. Mais cette contrainte, dans la logique du gouvernement chinois, n’est pas pire que celle qui s’exerce sur l’enfant dès sa naissance et qui est opérée par le milieu familial. Pas pire non plus que celle qui a forcé ces populations à se convertir à l’islam il y a plusieurs siècles. Il n’y a donc aucun scrupule à devoir exercer cette contrainte. Dans cette logique, c’est comme forcer un homme à quitter sa prison crasseuse et obscure pour le placer de force dans une prison plus propre, plus saine et plus moderne, à laquelle lui et ses enfants finiront par s’habituer et qu’ils pourront même considérer avec le temps comme une condition nécessaire de leur bonheur. 


  • Hieronymus Hieronymus 25 février 10:58

    un peu Bisounours le mec de la vidéo, vers la fin il parle des Rohinyas massacrés, il est encore dans la matrice droitsdelhommiste et pas vraiment près d’en sortir, à chacun son chemin..

    sinon plein de bon ces Chintoks, au moins ils n’attendent pas que leur société soit complètement gangrénée par la lèpre islamiste pour essayer de rappeler qui est le maître une fois que c’est trop tard ! les dirigeants chinois ne sont pas idiots, ils ont vu ce qui est advenu en Europe occidentale, c’est à la limite une question de vie ou de mort, faut pas se raconter de cracks !

     smiley


  • Vraidrapo 25 février 11:21

    Entre les rivalités hégémonistes des uns et le désir légitime d’autonomie des autres, pas facile de trouver un consensus... quand on sait que les victimes d’hier peuvent engendrer les bourreaux de demain. Besoin d’un dessin ?...

    Et, pendant ce tempslà, les Banquises s’amenuisent comme les espèces...


  • Hijack ... Hijack ... 25 février 12:45

    Pas regardé ce genre de vidéos, mais ... et si je me trompe que l’on me corrige :

    En Chine, tout comme en Russie (ceux que Poutine voulait chercher jusqu’aux toilettes) ... il y a des chinois et des russes, qu’ils soient bouddhistes, musulmans, chrétiens, juifs (pour la Russie) ou athées ... ce qui leur est demandé, c’est d’être avant tout chinois ou russes. Tous les autres ne sont que des manipulés par l’extérieur ... les musulmans en Chine, s’ils sont chinois, sont tout aussi respectés que tous les chinois, pareil en Russie.

    On l’a bien compris ... toutes ces ethnies, s’ils sont patriotes, sont respectées, autrement ... éjectés, normal. Mais bon, il y a tjrs l’occident impérialo/sionisé ou aux ordres pour soi disant défendre les libertés chez ces puissances (Chine/Russie) qui n’ont jamais emmerdé personne (depuis Poutine pour la Russie, surtout) ... et la Chine depuis tjrs.

    .

    Pareil qu’en Syrie ou Iran, où toutes les croyances sont respectées ... juives compris contrairement à ce que répètent les médias, il n’y a que les pro terrorisme qui sont combattus.

    On comprend pourquoi ces nations sont visées ... on sait par qui. On sait aussi qui soutient qui ... il y d’après certains ceux qui font du "bon boulot" ... et d’autres qui ne demandent qu’une chose, qu’on lâche les burnes.

    .

    L’Empire maléfique ... ayant déjà tenté de foutre le bordel dans l’Empire du Milieu avec le problème Tibétain ... il essaie cette fois autre chose, comme tjrs. Mais la Chine ... solide dorénavant, ne risque plus de se faire avoir. Je connais des chinois musulmans ... qui m’ont dit que là bas, la plupart de leurs amis ne savent pas leur religion et ceux qui le savent, s’en foutent ... ce n’est même pas un sujet de discussion. 


Réagir