vendredi 19 novembre - par mat-hac

Le suicide américain : voyage au bout de l’administration Biden

Publicité

Depuis l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche, nous assistons à un effondrement accéléré de l’édifice américain : que ce soit sur le plan économique et financier, migratoire et sécuritaire, diplomatique et militaire…

Dans cet épisode, je souhaite explorer les racines idéologiques qui soutiennent les actions politiques de certains cadres de l’administration Biden. Joe Biden, Kamala Harris, Jennifer Granholm, Janet Yellen, Saule Omarova, Pete Buttigieg... sous chaque pierre de l’administration Biden se cache une anguille marxiste.

Présentés comme modérés par des médias qui partagent le plus souvent la même idéologie, leurs actions et les conséquences qu’elles ont révèlent pourtant la radicalité de leur position. Certains ont comparé les désastres de l’administration Biden à la présidence Carter. Ce à quoi Trump a répondu : la présidence Biden est bien pire que la présidence Carter.

Carter avait mal géré une crise après l’autre, mais Biden a provoqué une catastrophe après l’autre.



1 réactions


  • Mr.Knout Mr.Knout 20 novembre 11:15

    "Georges Akerloff un economiste d’extreme gauche"

    Allez j’arrete là. Le mec est Keynesien pas socialiste. J’ai rien contre discuter avec des liberaux ou autres courants de pensée en clivage avec le mien mais si c’est pour subir des betises pareil.


Réagir