vendredi 20 mai - par Bob34

LAPSUS : George W. Bush dénonce l’invasion « totalement injustifiée » de l’Irak... oups, de l’Ukraine !

L'ancien président des Etats-Unis, George W. Bush (2001-2009), a commis un lapsus remarqué, mercredi 18 mai, à Dallas, au Texas. En faisant référence à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, il a parlé de l'invasion « totalement injustifiée » de l'Irak... commise par sa présidence en 2003. L'homme a mis son lapsus sur le compte de son âge (« Enfin, bref, j'ai 75 ans ! »), ce qui a fait rire son auditoire.

 



6 réactions


  • cevennevive 20 mai 11:06

    Bonjour Bob,

    Quelle bande de gagas ! Ces présidents US, tout de même, sont dignes du Muppet Show.

    Les nôtres sont parfois un peu "originaux", mais pas à ce point (quoique notre Président actuel avait qualifié d’île la Guyane !!!)


  • Dudule 20 mai 15:11

    Est-ce un lapsus ou une "joke" ? Le public rigole, ce qui est vraiment dérangeant.

    La traduction est inexacte. Il dit l’"Irak aussi... de toute façon" (Irak too... anyway), pas juste l’"Irak... passons".


  • Conférençovore Conférençovore 21 mai 01:42

    Ha ha ha, que c’est drôle ! On en envahi et détruit un pays sans le moindre début de justification avec, à la clé, plusieurs millions de morts et un chaos qui continue des années plus tard. Que c’est amusant ! Excusez-moi hein, j’ai 75 ans... Hein ? Quoi ? Reconnaître que nous nous sommes comportés en criminels ?!? Non mais vous n’y pensez quand même pas sérieusement ?!? Non, moi, tout comme vous d’ailleurs, chères journaputes de l’assisatance hillar(i), allons retrouver le luxe de nos domiciles respectifs après cette petite sauterie pendant que des gosses irakiens joueront avec les déchets d’obus bourrés d’uranium appauvri qu’on leur a balancé sur la tronche... Mais attention hein ! C’était des obus démocratiques balancés avec nos fameuses "frappes chirurgicales" et puis Madelaine l’a très bien expliqué : "500 000 enfants morts, c’était un prix à payer". Je tiens aussi à saluer le truculent Collin pour son fameux sketch de la fiole. Ha ha ha, impayable ce Collin ! Quel talent ce nég... j’veux dire ce bon Collin ! On dit parfois que la colline a des yeux... Ha ha ha, putain elle est bonne cette réf au fameux film d’épouvante ! Ah t’es un bon mon Georgio... oui, j’me parle à moi-même... mais j’ai 75 ans, forgive me folks !


    • alanhorus alanhorus 21 mai 02:12

      @Conférençovore
      Pour que conferencesoros comprenne il faudrait qu’il soit un trans. Ainsi il suivrait au plus prés son maitre, Soros.
      Le trans politique c’est le top de l’escroc, un miroir dérangeant pour un franc mac des forces de l’ordre, mais c’est ça qu’ils appellent le nouvel ordre mondial.
      Soros, Macron, Zemmour, Sarkozy .......police, gendarmerie, armée, fausse médecine, big pharma, fausse démocratie, même combat


    • Conférençovore Conférençovore 21 mai 09:33

      Ahhh... ça vous, toi et certains de tes cousins, travaille cette histoire de trans, d’ailleurs avec pas mal d’ambiguïtés hein smiley
      Désolé de te décevoir cher adorateur du pédo-pseudo-prohète mais je décline ta proposition à peine voilée de transition mais puisque tu en parles, je suis prêt à t’aider à démêler ce noeud psychologique qui t’etouffe. Vas-y, raconte tout à tonton Qiro. Promis juré craché sur le coran : il n’y aura aucun jugement de ma part !
      C’est marrant parce que tu me fais penser à ce personnage joué par Laspallès dans le film "Le pari" avec Campan et Bourdon... tu sais ce type qui, la journée anime des stages pour arrêter la clope et la nuit se déguise en greluche pour en griller sans culpabilité. Regarde ce film si tu ne l’as pas déjà vu... je te garantis que tu vas te reconnaître (au-delà de l’identification liée au fait que Laspallès est également un barbu). La bise ma grosse truie de l’atlas smiley


  • alanhorus alanhorus 21 mai 02:27

    https://www.youtube.com/watch?v=VYXup2cCjSE

    Arnold Schwarzenegger - Transvestigation

    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/05/lex-president-bush-vide-son-sac.html

    Vovan et Lexus piègent Georgette Bush


Réagir