jeudi 16 mai - par Gokani

L’OTAN au pilori : « C’est d’abord un instrument de l’hégémonie américaine »

En 1949 à Washington était signé le Traité de l'Atlantique Nord.

Septuagénaire, l’Alliance atlantique est en crise. Est-elle devenue obsolète ?

Invité : Gabriel Galice, président Institut international de recherches pour la paix - Genève (Géopolitis)

Géopolitis - OTAN au pilori - 10 mai 2019

Gabriel Galice : 

« Il faut confier la paix aux diplomates ; il ne faut pas confier la paix aux militaires. »

« C'est d'abord un instrument de l'hégémonie américaine. »

« Thomas Friedman a une expression que je trouve très belle. Il dit : "la main invisible du marché ne fonctionne pas sans un poing caché." Et ce poing caché c'est l'armée américaine, la force navale et les marines... Voilà, tout est clair ! Donc la mondialisation va de pair avec un mouvement militaire de conquête de populations et des territoires. »

« Au moment de l'effondrement de la menace soviétique, il fallait, soit la refondre, soit la faire disparaître. »

Au lieu de ça, « l'OTAN est devenue une force d'intervention globale (hors zone) ; on a un instrument militaire qui a mis l'ONU de côté... »

La Crimée
L'UE
Trump, l'Etat profond


L'Organisation de Coopération de Shangaï

« Les Chinois sont en Syrie ! Pour reconstruire la Syrie ! Je crois que les occidentaux n'ont pas compris qu'ils faisaient 14% de la population mondiale, que l'économie elle se développe en Asie et que il faut être raisonnable... et les traiter sur un pied d'égalité. Et non pas avec notre arrogance habituelle, parce que ça va nous retomber sur la figure. »

« Je trouve, de vous à moi, que les responsables à l'Est sont de meilleures pointures que les nôtres (Theresa May, Macron, Trump, ça fait pas la maille). »

La Suisse (partenariat)

...

       

 

De nombreux observateurs qualifient la crise actuelle entre l'OTAN et la Russie de « nouvelle guerre froide ». Le manque de communication entre les deux parties est de plus en plus problématique. Plus de détails avec Antoine Cléraux. (RT France)

RT France - Entre l'OTAN et la Russie, l'absence de coopération rend les relations tendues - 25 avril 2019

 



17 réactions


  • gaijin gaijin 16 mai 12:55

    otan suspend tes vols .....


  • Julot_Fr 16 mai 20:20

    Comme ils disent l’otan est mauvais.. pas de raison d’exister.. mais pire que l’otan serait de se servir de l’excuse du demantellement de l’otan pour creer (vraiment) une armee europeenne.. si les psychos elites europeenne ont leur armee.. adieux les GJ.. adieux tout espoir d’une armee nationale qui respecte son peuple


    • Gilles est jaune Shanti-Zen* 18 mai 22:38

      @Julot_Fr
      Une armée européenne vite pour nous débarrasser de touts es timbrés une bonne fois pour toutes.


  • nenecologue 17 mai 10:22

    Correctif : L’OTAN est le bras armé de la mafia khazar , c’est à dire les rotschild , rockfeller , lehmann , soros et bush !


    • Julot_Fr 17 mai 12:02

      @nenecologue Correctif.. les globalistes ont perdu le controle des usa (car Trump sest extirpe du Russiagate et l’arret des traitres us sont en progres) qui controle l’otan.. donc les globaliste ont perdu le controle de l’otan.. dans ce contexte, on comprend la propagande enclenchee pour suprimer l’otan.. puis plus tard pour remplacer par une armee europeenne


    • Hijack ... Hijack ... 17 mai 14:26

      @nenecologue

      Exactement ! Les Usa sont les serviteurs de l’Empire que tu désignes ... et l’Otan est leur bras armé.
      Trump peut tout essayer pour s’en sortir ou faire semblant de se rebeller ... il ne le pourra jamais rien faire ... C’est le Congrès qui a la main.


    • Hijack ... Hijack ... 17 mai 14:34

      ... il ne pourra jamais rien faire

      ...


    • Julot_Fr 18 mai 10:06

      @Hijack ...
      C’est loin d’etre impossible de faire quelque chose, il "suffit" d’enlever les 2 ou 3 pourritures installees au sommet de nos services secrets, police, etc... par l’etat profond (reseau franc macon, banque, rostschild)..
      C’est ce qui est en train de se passer aux USA et les chose vont changer, pour vous donner un gout : https://www.zerohedge.com/news/2019-05-15/fbi-cia-dispute-erupts-over-whether-comey-or-brennan-pushed-steele-dossier


  • zygzornifle zygzornifle 17 mai 12:43

    C’est l’Orang Otan ....


  • paulau 17 mai 15:03

    Les USA au moyen orient :

    https://youtu.be/daanTPD7SRk


    • Hijack ... Hijack ... 17 mai 15:28

      @paulau

      Oui, le Général 4** Wesley Clark, (retraité des Forces armées des États-Unis)

      avait bien rapporté ces infos, qui avaient fait un chouia scandale sur la toile, mais pas plus officiellement. Aucun journal tv ou papier n’avait jugé prendre la peine de vérifier ces infos qui se sont avérées ... des plus réalistes.
      /
      On y voit bien que les USA eux mêmes, ne sont que des guignols ... ils appliquent les ordres ... de devinez qui ? ... sans se poser trop de questions, tout ça en faisant couler le sang partout ... y compris parmi leur propres soldats.
      A qui tout ça profite ??? ... personne ne se le demande plus.


  • Et Hop ! 17 mai 15:32

    « L’OTAN est d’abord un instrument de l’hégémonie américaine »

    Non, l’OTAN n’est que l’instrument de l’hégémonie américaine.

    Le FMI et la Banque Mondale aussi.


  • v.moyal 17 mai 16:55
    L’OTAN c’est 27 pays...il me semble ?

  • QAmonBra QAmonBra 20 mai 08:40

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    La ploutocratie occidentale a fait des U$A et ses vassaux, dont en notre nom la France, une continuité de l’impérialisme britannique.

    Évolution technologique

    oblige, la "politique" du porte avions s’est tout simplement substituée à celle de la canonnière, pour imposer par la force non plus le commerce de l’opium, mais un nouveau colonialisme de type économique et financier.

    L’OTAN n’est qu’un de ses "instruments".

    Addiction au pillage et aveuglement suprémaciste aidant, l’état U$ est devenu la principale et monstrueuse menace pour tout Peuple jaloux de sa liberté.

    Mais sous le soleil, tout, absolument tout a un temps et le terme s’annonce aussi par un questionnement : 


    "Quel est ce pays qui s’octroie le droit d’affamer les populations de l’Iran et du Venezuela au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ? Quel est ce pays qui après avoir détruit trois nations au Moyen-Orient (Irak, Libye et Syrie), participe à la destruction d’une quatrième (Yémen), avec l’aide de la France, créant la pire crise humanitaire de la planète ? Quel est ce pays qui au nom des valeurs de l’Occident, s’en prend aux nations riches en ressources naturelles (Iran, Irak, et Libye pour leur pétrole, et Venezuela pour son pétrole et son or) ?


    Ce pays n’est pas celui de Thomas Jefferson, de James Madison et d’Abraham Lincoln. Ils ont exprimé leur vision de l’Amérique dans trois documents fondateurs : la Déclaration d’indépendance, la Constitution des États-Unis et le discours de Gettysburg. Les dirigeants actuels les ont-ils oubliés ?"

    Jean-Luc Baslé

    Ancien directeur de Citigroup New York, auteur de L’Euro survivra-t-il ? (2016) et du livre Le système monétaire international : Défis et perspectives, (1982)


  • Charles Taft 26 mai 19:14

    C’est pas vraie. Les américains ne veulent pas payer la défense de l’Europe. Il faut payer vous-même.


Réagir