mardi 2 août - par Epsilon

Joe Biden annonce la mort du chef d’Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri

Le chef d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a été tué au cours du week-end dans une attaque au drone menée par la CIA à Kaboul, a déclaré lundi le président américain Joe Biden, ce qui constitue le plus important revers porté au groupe islamiste depuis l'assassinat de son fondateur, Oussama ben Laden, en 2011. Al-Zawahiri était le n°2 de l'organisation terroriste au moment des attentats du 11 septembre 2001, dont il était, nous dit-on, l'un des cerveaux.

Publicité

Voici l'annonce de la mort d'Al-Zawahiri par le président des États-Unis Joe Biden :

La déclaration en version originale :

L'analyse d'Anne Kraatz, spécialiste de la politique étrangère américaine :



28 réactions


  • zevengeur 2 août 15:17

    Je suis effaré par la "normalisation" médiatique des assassinats par drones.

    On ne sait pas qui était ce type, combien d’autres tués sous forme de dégâts collatéraux et cette épave de Biden qui claironne "justice est faite".

    J’avais cru comprendre que dans un état civilisé, chacun a le droit à un procès équitable avec une défense et un jugement (mais j’ai du mal comprendre).

    BFM trouve ces meurtres tout à fait normaux, mais ça c’est déjà moins étonnant.


    • Résistance-aux-media 2 août 16:08

      @zevengeur

      Effectivement, ma première réaction a été la posture des journaleux qui donnent l’information :
      comme s’il était acquis que le Yankee pouvait assassiner légitimement quiconque dans un pays souverain,
      à l’instar de l’aviation israélienne qui bombarde régulièrement le Liban, la Syrie, l’Irak ou même Tunis vers 1985...
      Ces gens-là se croient tout permis !
      El lorsque le gvt français et l’ONU protestent comme dans le cas de l’irak de Saddam, le Yankee se permet de faire du French-bashing jusqu’à ce que Chirac téléphone à Bush Jr pour présenter ses excuses etc, etc...

      On peut se demander légitimement : "qui sont réellement les Terroristes ?"


    • shouitte shouitte 2 août 18:25

      @zevengeur
      Oui, et dans ces dommages collateraux combien de futurs "terroristes" qu’il faudra aussi eliminer, etc...........


    • zevengeur 2 août 18:35

      @Résistance-aux-media

      Il me semble que l’on était très loin de cette situation ça coté médias il y a 20/30 ans.
      Il y aurait une intéressante analyse sociologique à faire concernant le point de basculement de la racaille mé(r)diatique vers l’ignominie sans doute liée à 3 facteurs clés :

      1. Le rachat de la MSN par des milliardaires nourris à coup de marchés publics
      2. L’américanisation exacerbée depuis les années du bouffon Sarkozy
      3. L’incessante chute de niveau de ce qui nous sert de dirigeants dénoncée par Charles Gaves, LIEN.
      On notera en parallèle le coté gobe mouches d’une partie de la populace qui a remplacé son cerveau par une télévision !
      (Je les appelle des "Bertrand", voir mon article sur l’Ukraine ici.)

    • Résistance-aux-media 2 août 20:37

      @zevengeur

      Je vois même cette "pauvre" Amélie Carrouer pour qui j’avais la plus haute sympathie qui s’est laissée gagner par la ligne éditoriale de LaCIa... sur le Poutine bashing.
      Ça m’aurait moins chagriné si ç’eut tété la Ferrari...


  • Clocel Clocel 2 août 17:07

    Il va être temps de mettre un terme à cet hégémonie barbare de tarés qui font la "loi" chez les autres comme au bon vieux temps du Far-West, le devenir de l’espèce l’exige.


    • shouitte shouitte 2 août 18:33

      @Clocel
      J’espère que tu ne penses pas à une methode encore plus barbare pour cela.
      Si il s’agit de l’eveil des consciences, les medias et l’industrie pharmaceutique (oxycotin) s’occupe de l’endiguer.
      Pas simple tout ca, chacun ne peut faire que ce qui est a sa portée, et ca serait deja pas mal si c’etait fait


  • marcus 2 août 17:14

    Seul les Américains sont capable de ce genre d’exploit...on ne peut que saluer haut et fort un grand merci à eux..le suivant sera Poutine j’espère voyou des rues dressé par le KGB pour devenir un assassin !

    Encore bravo Biden....


    • zevengeur 2 août 18:24

      @marcus

      Salut Troll !


    • shouitte shouitte 2 août 18:28

      @zevengeur
      Avoue que ce trollage de marcus est simple et efficace !
      Il montre aussi que les "+ forts" aiment a detruire quand ils croient ne rien risquer en retour.


    • marcus 2 août 18:31

      @zevengeur
      Salut collabo de Poutine...


    • alanhorus alanhorus 2 août 18:36

      @marcus
      Il reste des cons sur ce site Marque-us en est un et pas des moindres.
      Le bidet a parler d’une vengeance cpntre le 11 septembre mais quelle merde ce Biden.
      https://reseauinternational.net/11-septembre-la-voix-dissonante-de-rebekah-roth/
      https://www.altcensored.com/watch?v=4Dkh_YTt9GM
      Un des salopards du 11 septembre c’est Dick Cheney
      Biden est un pervers narcissique qui fait passer sur le dos d’autres la responsabilité de l’État profond américain


    • zevengeur 2 août 18:44

      @shouitte
       
      Simple sans aucun doute mais efficace je ne crois pas car ces ces gens sont des esprits prosaïques.
      (Ils n’ont que ça à nous mettre en face et c’est très amusant de lire leurs commentaires !)


    • juanyves juanyves 3 août 00:05

      @marcus
      N’ayant rien d’autre à se mettre sous la dent pour détourner l’attention de Taiwan et de l’Ukraine, ils s’envoient un clown qu’ils avaient en réserve pour les mauvais jours. Ça n’a pas trop marché vu le désintérêt pour ce qui concerne les employés de la CIA recyclés au compost, en enfer ou en appât pour les poissons. Quant au voyou des rues de pétersbourg on attendra le renouvellement de la couche, et vu le manque de personnel pour l’exploit des changeurs de couche à domicile, becoze les suspendus, ça pourrait durer jusqu’à l’intoxication.


  • shouitte shouitte 2 août 18:22

    "Eliminer tout menace" Pour que ca puisse etre un semblant efficace, il serait bon de savoir identifier la veitable menace et en particulier dans sa propre maison, dans sa propre tete...


  • Globulard 2 août 21:52

    Bon ben ça c’est fait, au suivant !!!!!


  • Jean Keim Jean Keim 3 août 09:15

    Toute la violence de notre monde est étalée dans cette barbare actualité banalisée : non pas un pays, en l’occurence les USA, mais qq. hommes s’arrogent le droit d’assassiner (car il s’agit bien d’un meurtre avec préméditation) un homme avec une arme pilotée à distance, on peut se demander combien de personnes sont ainsi régulièrement éliminées pour la ‘’raison d’état’’, cette raison s’appelle la guerre, en réaction d’autres hommes élaboreront une riposte et ainsi la violence est justifiée par des consciences dévoyées, il faudrait une formidable mutation des esprits pour que cesse cette malédiction.


  • joelim joelim 3 août 11:22

    Ce n’est pas un exploit mais une avancée dans l’innommable. En effet ce n’est pas un explosif qui a été envoyé mais un ou deux "dards" qui chacun déploie 6 couteaux en forme d’araignée je suppose d’où le nom du projectile qui est celui d’une marque de couteaux US reproduisant le style de couteaux japonais (lu dans la presse régionale).

    Bref une araignée de métal comme dans les films d’horreur. Bon après le gars était méchant et que lui a été touché mais bon ce sont seulement les dires de l’USA (je mets pas au pluriel car c’est un seul pays, c’est peut-être parce qu’on les met au pluriel qu’ils sont dingos) et avec eux tout est toujours parfait ce sont les meilleurs alors qu’à 99% ce sont eux les crevures de l’histoire.


  • sls0 sls0 3 août 12:12

    Al Quaïda n’avait plus la force d’avant.

    Couper la partie malade peut renforcer.

    Les morceaux d’Al Quaïda restant me font penser au chiendent qui devient ingérable quand on l’a couper en plusieurs morceaux.

    L’idéologie restera mais les directions seront dispersées, moins visibles mais pas inefficaces. Le 11 septembre ce n’est pas tout Al Quaïda, mais 20-30 personnes où les dirigeants d’Al Quaïda n’étaient pas techniquement impliqués.


  • QAmonBra QAmonBra 3 août 16:51

    Depuis quand faut il croire sur parole, une énième salade du représentant officiel de "l’empire du mensonge" !?

    Depuis quand faut il prendre au sérieux un pédophile sénile, incapable de s’exprimer en public sans "antisèches" !?

    Combien même ce serait vrai, ce dont je doute fortement, le "stay behind" n’aura qu’escamoté définitivement un de ses idiots utiles devenu. . . Inutile, voire gênant par les temps de basculement géopolitique que nous vivons.

    Une action, somme toute, du même type que la cinquantaine d’ukronazis massacrés aux roquettes "HIMARS", dans leur lieu de détention au Donbass, quelques jours après une inspection in situ de la croix rouge . . .


    • Globulard 3 août 17:25

      @QAmonBra

      Ce qui est gênant, c’est ton larbinisme devant les Muslims.


    • QAmonBra QAmonBra 3 août 19:37

      @Globulard

      Mordiou ! Tu me vois étonné que mon aimant à cons fonctionne encore sur AV ! Heureux de te rendre service, que puis je pour ton gênant problème ?. . .


    • Globulard 3 août 20:26

      @QAmonBra

      Slt ma couille, reste à l’ombre par les temps qui courent. Ton con préféré.


    • QAmonBra QAmonBra 3 août 22:18

      @Globulard

      Franchement j’ai eu un doute, ça me rappelle mon Graal, voyons voir. . . Salut ma galinette, oui restons à l’ombre en faisant gaffe au Tavel, même bien frappé, le "Qadour" tape fort cet été. . .


  • Marcus 3 août 17:22

    Ce chien à eu une mort bien trop douce....

    Excellente CIA comme toujours !

    América great again...


  • eau_du eau_du 4 août 20:46

    .
    Allez les moutons, la quatrième dose vous attends déjà pour l’automne, le gouvernement Macron a déjà tout prépare, oui, oui ....
    .

  • juanyves juanyves 6 août 13:31

    Opération Bin Laden II. Bientôt va sortir le film, il est en préparation à Hollywood.

    Un homme jette un coup d’œil par le rideau d’un balcon dans la "zone verte" de Kaboul, et vlan ! Deux missiles équipés de couteaux tranchants sont tirés sur son cœur. Il s’agissait, selon la Maison Blanche, d’Ayman al-Zawahiri, 71 ans, chef présumé d’Al-Qaïda. Pour une fois en 20 ans de clandestinité, le vieil homme tente de se faire la belle, il paie son imprudence de sa vie !

    La CIA, le MI6, le BND, le MOSSAD, le MIT et d’autres services de renseignement occidentaux, présents dans ce pays depuis 40 ans, ne savaient même pas que cet individu faisait du tourisme avec ses épouses et ses petits-enfants au Pakistan et en Afghanistan - deux pays où se trouvent des bases militaires américaines - et qu’un informateur taliban était venu il y a un mois leur donner l’adresse du domicile du terroriste égyptien afin d’obtenir les 25 millions de dollars de récompense.

    Pourquoi ne pas envoyer un commando pour l’attraper et l’interroger sur ses plans pour les prochaines attaques et découvrir les cellules terroristes qu’il dirige dans le monde entier ? Pourquoi ne pas demander à un tireur d’élite de le tuer et les contribuables paient aux usines d’armement 140 000 dollars de plus pour les deux missiles ? Cette année, le budget militaire a été de 840 milliards de dollars, dont une partie pour les bombes nucléaires dorsales !

    Qu’ils n’ont pas l’ADN du corps, avoue le porte-parole de la Maison Blanche John Kirby - il n’y avait pas un seul CSI disponible pour faire le prélèvement ? "Sur la base de multiples sources et méthodes à partir desquelles nous avons recueilli des informations, nous n’en avons pas besoin." Vous voulez dire qu’il portait un turban et une barbe. Pas même une photo du corps, même si c’était un faux ?

    Qu’ont-ils fait du corps, s’il n’y a pas de mer ou de rivière à proximité, pour éviter que la scène de crime ne "devienne un sanctuaire pour le djihadisme", comme ils l’ont fait en jetant le prétendu Ben Laden aux requins ?

    Les voisins sont étonnés : ils auraient connu l’existence d’un homme dont la langue et les traits n’étaient pas afghans, mais arabes.

    Ce qui est curieux, ce n’est pas que l’exceptionnalisme des États-Unis les ait conduits à mentir encore et encore pour justifier leurs agressions militaires contre des États souverains, mais que les journalistes n’aient même pas exigé de preuves.

    Le lendemain, Nancy Pelosi, membre du Congrès américain, atterrit à Taïwan pour une visite semi-clandestine d’une nuit, qualifiée d’"illégale". De nombreuses organisations antimilitaristes américaines, telles que CODEPINK, les Femmes pour la Paix, avaient exigé l’annulation de la visite. "Pourquoi une telle provocation en ce moment et malgré le fait qu’elle posera des risques énormes ?" ont-ils demandé.

    La gestion du voyage a été pleine de fake news, de manipulation de l’opinion publique et aussi de test de la réaction des alliés européens et asiatiques qui ne comprenaient pas une telle provocation inutile et stupide.

    Fin du scénario : un remake


Réagir