samedi 21 février 2015 - par Hijack ...

Interview de Mahmoud Ahmadinejad cachée aux Français ...

Interview de Mahmoud Ahmadinejad, président de la République islamique d’Iran, le 22 mars 2007, par David Pujadas et Thierry Thuillier, dont un extrait avait été diffusé à l’époque sur France 2.

 

 

 

On comprend pourquoi la diffusion de cet entrentien n’avait pas été autorisée pour tous ...


Rarement entendu autant de justesses d’analyses, de vérités, en si peu de mots par un homme politique. Pour ma part, un des entretiens (on peut même dire discours) du plus haut niveau qui soit depuis des décennies, si ce n’est plus. Ajoutons à l’intelligence de Mahmoud Ahmadinejad, sa sympathie, son humanité et sa sagesse malgré la situation de l’Iran à cette époque et les mensonges dont il était victime par presque le monde entier - rappelons-le, cette interview date depuis mars 2007.

 



36 réactions


  • gerfaut 21 février 2015 12:27

    Il faut quand même rappeler que le nucléaire civil a été donné à l’ Iran en échange de l’ engagement de ne pas développer l’ arme nucléaire. On leur a donné la connaissance et les process, qu’ ils n’ ont pas inventé ni sorti de leur tête, en échange de cet engagement.


    Mais chaque pays veut l’ arme nucléaire pour garantir sa sécurité. Les pays qui ont donné les connaissances pour le nucléaire civil voulaient empêcher l’ arme nucléaire de trop se répandre, Ahmadinejad appelle cela de l’ arrogance.

    • Heptistika Heptistika 21 février 2015 12:38

      gerfaut est une vraie boussole à indiquer le sud, quoiqu’il dise, on peut être sûr que c’est dans le sens du système...


    • gerfaut 21 février 2015 12:44

      @Heptistika
      Ce sont les faits, je n’ y peux rien. 

      L’ Iran, s’ est engagée, au moment où on lui a donné la possibilité d’ avoir le nucléaire civil, à ne pas développer l’ arme nucléaire. Ce n’ est pas mon opinion, mais les faits. Et je sais très bien ce que valent les engagements des états.


    • Mr.Kout 21 février 2015 12:54

      @gerfaut

      Il fut donné au chah par les américains, c’est le chah qui s’est engagé pas le peuple iranien.

      Et ce sont les américains qui ont rompu le contrat après la révolution sans rembourser les sommes avancées.


    • gerfaut 21 février 2015 13:04

      @Mr.Kout
      Si tu as un lien là-dessus merci. C’ est trop facile, le Chah d’ Iran était le chef de son état et de son peuple à l’ époque, sinon, il faudrait tout renégocier à chaque changement de personne, toutes les décisions, tous les traités. Si on continue ta logique, ce que décide Hollande, ce n’ est pas le peuple non plus, donc il n’ a rien promis, on peut reprendre sa parole tout le temps. 

      Encore un avis hors sol de monsieur le fouet...


    • Heptistika Heptistika 21 février 2015 13:34

      Si tu considères que le peuple iranien s’est engagé avec le Chah (placé là par les américains), alors toi-même, en tant que membre du peuple français est directement responsable de ce que fait Hollande...

      Non ?

      Pourquoi alors ce double standard ?


    • herve_hum 21 février 2015 13:36

      @gerfaut

      Selon le principe éthique que vous énoncez, combien de dirigeants de pays se sont engagés, verbalement ou par écrits, de ne pas faire une chose pour se donner le temps et les moyens de faire le contraire de ce pour quoi ils se sont engagés ?

      Votre argument ne tient pas car pour qu’il tienne il faudrait que vous puissiez démontrer que les dirigeants iraniens sont les seuls à manquer à leur parole, or, comme la règle est de ne jamais respecter sa parole si celle ci est contraire à son propre intérêt, on ne peut reprocher à l’un de faire comme tous les autres.

      Ce principe vaut tout autant au niveau intérieur, trouvez donc un seul dirigeant politique national ayant respectez ses promesses de campagnes ? Et pourtant, les gens continuent de voter !

      Donc, Heptistika a raison, vos faits sont complètement tronqués et orienté plein sud quand la boussole indique le nord. 

      On peut faire la même démonstration avec votre réponse à Mr Kout.

      La parole d’un peuple en tant que tel ne peut être engagé qu’à certaines conditions :

      Transparence et non contrainte, sans lesquels il n’y a pas choix démocratique engageant un peuple en tant que tel.

      Comme nous vivons dans un monde ou ni la transparence, ni la liberté de choix existent en tant que tel, les traités et accords internationaux n’engagent que ceux qui les signes et les peuples, tant que ceux qui les signes détiennent la force publique pour imposer leur décisions aux peuples. C’est une des raisons essentielles de la monté de menace de guerre et du terrorisme d’état.


    • Mr.Kout 21 février 2015 14:52

      @gerfaut

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_nucl%C3%A9aire_de_l%27Iran

      Et je vais d’apprendre autre chose, le fouet c’est un KNOUT avec un N.Hors sol ? Oui on peut dire ça je vis à Marseille.

      Comme dit plus haut, systématiquement dans le sens des atlantistes.Le patriote en carton et son slogan reconnaissable "stop à l’islamisation de mon américanisation".


    • Le Sudiste 22 février 2015 00:55

      Belle démonstration... Ce devrait être un entretien vu par tous, c’est bien pour ça qu’il n’a été montré à personne !

      @gerfaut

      Vous racontez n’importe quoi. C’est parce que vous ne savez pas. C’est pas grave, peu savent. Une fois que vous aurez vu, vous saurez, c’est ça l’intérêt.

      Des liens ? Je vous en donne quelques uns. Hasard des sujets, en quelques jours j’ai posté ça une fois, copié collé une fois, alors on y retourne pour une troisième fois. Avec un peu de chance ça finira par rentrer.

      ---------------------------------------------------------

      Dire qu’aujourd’hui l’Iran n’a pas la bombe atomique est une première chose. Dire que l’Iran ne cherche pas à avoir la bombe atomique est une deuxième chose.

      Par contre dire que l’Iran n’a jamais souhaité avoir la bombe atomique, ça, c’est entièrement faux.

      Et d’ailleurs, en France on devrait le savoir puisque c’est la France qui devait livrer à l’Iran de quoi faire la bombe, avec d’ailleurs l’accord des USA qui en passant par la France pouvait ainsi contourner les accord de non prolifération nucléaire qu’ils avaient signés avec l’URSS.

      Pour nos merdes de politiques français ce sera la poule aux œufs d’or.


      Il faut vous pencher sur ceci :

      Les attentats à Paris de 1986. Notamment celui de la FNAC.

      René Audran, dont Action Directe revendiquera l’assassinat. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Audran

      George Besse, dont Action Directe revendiquera l’assassinat. http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Besse

      Eurodif : http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurodif_SA

      Michel Baroin, à la carrière bien remplie, accessoirement Grand Maitre du Grand Orient de France, et PDG de la FNAC où une bombe explosera. http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Baroin

      Pour l’anecdote et parce que c’est drôle (si si) il mourra avec d’autre "frères" dans "l’accident" de son avion au Cameroun survenu 1 an jour pour jour après l’attentat de la FNAC...


      Et intéressez-vous surtout au travail d’une journaliste indépendante, Dominique Lorentz.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Lorentz


      Un condensé en 4 minutes de ces infos sur France 3 :

      http://www.dailymotion.com/video/x8cbqx_la-france-livre-la-bombe-atomique-a_news


      Le documentaire indispensable de Dominique Lorentz : "La République atomique"

      http://www.point-zero-canopus.org/archives/videos/nucleaire-militaire/france/france/168-la-republique-atomique


    • Heptistika Heptistika 22 février 2015 03:17

      @Le Sudiste

      Ce sera malheureusement inutile, tenter d’informer ou d’aiguiser l’esprit critique de gerfaut-la-tête-dure s’avère aussi pertinent qu’un pansement sur une jambe de bois, mais l’espoir fait vivre.

      Audiard avait vu juste concernant une certaine tranche de population dont notre ami se veut avec maestria l’incarnation...


    • Le Sudiste 22 février 2015 09:17

      @Heptistika
      C’est possible et la démarche est peut-être inutile en ce sens précis. Néanmoins je réponds plus à un propos qu’à une personne. N’oubliez pas que plus de 99% de ceux qui passent par ici n’écrivent pas mais peuvent lire, chercher et s’intéresser. Ceux-là auront la matière pour s’informer ou aiguiser leur esprit critique...


    • Hijack ... Hijack ... 22 février 2015 13:42

      @Le Sudiste

      Oui, c’est vrai bcp de gens passent sur chaque sujet et peu postent, le % que tu donnes semble exact, même si c’est surprenant - ajoutons aussi que l’on peut passer, sans visionner le document -quand il est long- dans son entier et surtout en comprendre l’essentiel.

      Pour la bombe : j’ai argumenté (un peu) plus bas. Mais non, l’Iran n’a jamais eu l’intention, ni l’intérêt d’avoir la bombe pour différentes raisons ; mais il fallait que bcp de gens croient le contraire, ce qui est fait ...


    • Heptistika Heptistika 22 février 2015 22:03

      @Le Sudiste

      Ouais vous avez raison, bien vu.


    • Le Sudiste 22 février 2015 23:12

      Bonsoir Hijack,

      il serait bon peut-être de revenir un peu en arrière d’autant que c’est ce problème vieux de plus de 50 ans qui explique en grande partie la géopolitique de la région encore aujourd’hui. Il serait bon aussi de ne pas regarder cette époque avec notre grille d’analyse d’aujourd’hui puisque la situation des pays les uns envers les autres a été complètement inversé depuis.

      Avant la chute du Shah organisée par les Etats-Unis et la mise en place de Khomeini par les US et la France, l’Iran était allié au bloc US sans toutefois faire partie de l’Otan. C’est pour cela qu’à l’époque, ceux sont les français et les américains qui vont chercher les iraniens pour entrer dans Eurodif. C’est une demande envers l’Iran suggéré d’ailleurs par un français lors du retrait de la Suède du projet. Il fallait un partenaire et une source de financement, on va donc proposer à l’Iran de prendre la place de la Suède.

      Le deal était très clair. Fourniture de 10% de l’uranium enrichi pour les centrales nucléaires ET pour la fabrication de la bombe. Mais ce dernier point n’est peut-être écrit gros sur le contrat ! Dans tous les cas, c’est secret défense. Le nucléaire ne se conçoit qu’avec l’aspect militaire. On fabrique d’abord des bombes avec le nucléaire, les centrales ça vient ensuite. On pourrait presque voir les centrales comme un sous-produit du nucléaire, l’armement étant sa vocation première et originelle parce que c’est les plus grosses bombes. C’est con comme la Lune !

      D’autant qu’avec les ressources de l’Iran il n’y avait aucun intérêt stratégique majeur pour sa politique énergétique et la production d’électricité...

      L’accord Eurodif est signé en 1974 mais le nucléaire iranien (la bombe donc) est déjà sur la table depuis les années 60. Ce qui d’ailleurs ne pose aucun problème à personne et encore moins aux Etats-Unis qui fournissent alors suffisamment d’armes à l’Iran pour en faire une des toute première puissance mondiale. C’est un appui régional pour la "gestion" du Moyen-Orient ET une position contre l’URSS.

      La situation change quand les US décident de rompre avec l’Iran ce qui est une erreur (ou une stratégie définie, selon comment on voit les choses) géostratégique majeure. C’est dans tous les cas un choix américain qui vient entre autre du problème de la bombe.

      Dans le documentaire proposé plus haut il y a un passage d’une interview du Shah à 36’28". Voilà ce qu’il dit :

      "Pourquoi pour vous ce serait normal [la France], pour l’Allemagne Fédérale ce serait normal, pour l’Angleterre ce serait normal, même d’avoir des armements atomiques ou à hydrogène, et pour l’Iran, l’Iran qui n’est pas dans l’OTAN, l’Iran qui n’est pas automatiquement garanti par aucun pays du monde, pourquoi est-ce que pour l’Iran le simple principe de se défendre ou de défendre ses intérêts devient un problème et que pour les autres c’est tout à fait normal."

      De quoi parle-t-il donc ?


      Le Shah devait obtenir l’arme nucléaire, les Etats-Unis et la France devait la lui fournir. Il n’y a rien de secret, il n’y a aucune manipulation de quelques sorte que ce soit. En dehors de croyances ou d’idéologies, je ne vois pas sur quelle base on peut le contester.


      Et d’ailleurs je ne vois pas (comme le Shah !) pourquoi l’Iran n’aurait pas eu et n’aurait pas le droit d’en posséder. Qui décide ? Uniquement ceux qui dominent et veulent vous assassiner ? C’est un peu léger...

      Après avoir dit cela, je précise que bien évidemment il serait préférable que personne n’en ait. Mais ce n’est pas le cas...


      Le documentaire du dessus est vraiment à voir, il y a aussi une heure trente en radio avec Dominique Lorentz (la journaliste du doc) avec au passage l’interview de celui qui proposa l’Iran comme partenaire. Très bonne émission aussi sur cet aspect peu connu (en France tout au moins) de ces relations avec l’Iran. Et les problèmes d’aujourd’hui proviennent surtout, avant tout, principalement... de ce retournement d’alliance opéré par les américains. C’était un tournant géopolitique majeur de lâcher l’Iran. Ne pas finalement donner l’arme nucléaire à l’Iran pour ne pas se créer un ennemi trop puissant. C’était un vrai changement de politique américaine. Les iraniens n’ont rien à voir là-dedans : ils ont été (moins maintenant !) comme beaucoup le sont aujourd’hui des pantins de la puissance dominante. Ils sont passé de pantin à pantin qu’on ne veut plus. En américain ça veut dire ennemi.

      Le doc est au-dessus, l’émission de radio est ici : http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/zones-d-ombre/sons/zones-d-ombre-24-07-10-240701





    • Hijack ... Hijack ... 23 février 2015 02:41

      @Le Sudiste

      Salut,

      Une grande nation qui s’industrialise a besoin d’être en mesure de suivre l’évolution nucléaire, sauf à sortir du lot des grandes nations. Durant l’Embargo récent, le pétrole purifié leur a manqué dramatiquement.


      Qu’y a t-il d’anormal à diversifier ses ressources et acquérir un indépendance énergétiques.


      Les pays les plus agresseurs, les plus dictateurs sur la scène internationale, les plus fauteurs de guerres, ont développé à tire larigot plus d’armes nucléaires qu’il n’en ont besoin et là, personne ne pipe mot …


      J’ai déjà dis (dans un commentaire plus bas) que l’Iran n’a aucun intérêt, ni militaire, ni stratégique d’avoir l’arme nucléaire, ce serait une grave erreur … militairement il est l’allié puissant (pour différentes raisons et intérêts, géostratégiques et y compris eschatologiques, mais c’est un autre sujet) de la non moins plus puissante Russie et de ce fait, protégé efficacement en cas d’attaque militaire contre cette grande nation. A contrario et s’il mentait, qu’il fabrique réellement l’arme nucléaire : en quoi lui servirait-il, contre le Turkménistan, l’Afghanistan ??? … qu’on ne me parle pas d’Arabie ou autres pays arabo/musulmans plus vassaux que musulmans par ailleurs, contre lesquels n’importe quelle nation moderne peut venir à bout sans nucléaire, surtout, ils sont les alliés visibles des USA et en off d’Israël, les autres nations ont chacun leur puissant allié qui plus est (à ce propos, les alliés des USA sont tjrs abandonnés à leur sort au final dès qu’ils n’ont plus besoin d’eux, je dis ça pour ceux qui les pensent gendarmes du Monde). Il y a le problème turc, mais c’est exactement comme pour l’Arabie. Continuons en imaginant tjrs que l’Iran ment et qu’il veuille attaquer Israël ou qui que ce soit d’autre, à part les pays cités ci-dessus … Contre Israël, aucune arme iranienne même nucléaire ne sera dissuasive, car ils ne sont pas prêts (même si techniquement, scientifiquement et nucléairement parlant ils sont les mieux placés des pays musulmans à part le Pakistan) d’en avoir le niveau et d’ailleurs Israël aura une bonne raison de répondre en vitrifiant à tout jamais la Perse de manière totale et définitive … s’il était tenté la moindre attaque nucléaire contre l’état hébreu. De plus, les premières victimes seraient palestiniennes … bref, et Israël et l’Iran savent cela, aucun d’eux n’est idiot … c’est tellement gros.


      Précisément … oui, évidemment, ce pays non agresseur (n’a jamais agressé ni menacé personne et qu’on ne me parle pas du " vouloir rayer machin chouette de la carte" … démenti même par Israël), mais sachant se défendre, a normalement le droit d’avoir le nucléaire, aussi bien civil que militaire, mais contrairement à l’époque du Chah, le Guide Suprême et le président ne jugent pas utile d’avoir l’arme nucléaire. Je pense que tout a été fait pour prouver le contraire, mais non ... pas d’A.d.m, ni de fiole magique chez eux.

      Qui a utilisé le nucléaire le premier inutilement, et de manière tout à fait abusive et génocidaire, plus crimes que tous les crimes contre l’humanité : l’oncle Sam. La faute en revient à ceux qui leur pardonnent, ne comprennent pas ou trouvent cela normal.

      Enfin, comme toi, cette arme de devrait pas exister, pour personne …


    • Le Sudiste 23 février 2015 22:49

      Bonsoir Hijack,
      Je comprends bien votre point de vue. J’en partage certains axes mais peut-être pas exactement pour les mêmes raisons. Quoiqu’il en soit, ce dont vous me parlez sont des sujets différents de mon propos et surtout ils sont ceux d’aujourd’hui. Je parle d’une situation qui démarre il à plus de 50 ans avec des alliances militaires diamétralement opposées et un monde bien différent.

      La situation actuelle provient de ces faits passés et ce ne sont pas les seuls à être notables dans la géopolitique mondiale sur 50 ans. Inutile de balayer certains faits pourtant majeurs, inutile de ne pas souhaiter les regarder. Ils sont là, c’est une partie de l’Histoire et l’on n’est pas certain d’avoir tout vu et donc tout compris...

      C’est en regardant tout, ou tout au moins tout ce que l’on peut, même ce qui ne plait pas, que l’on se rapproche de la réalité et que l’on peut espérer y comprendre quelque chose. Pensez à tout ce que vous avez appris en 2, 5 ou 10 ans... Aviez-vous la même vision aujourd’hui qu’il y a dix ans ? Sur les mêmes faits, les mêmes problématiques ? J’en doute.

      Et dans encore dix ans, vous serez ébahi par tout ce que vous ne saviez pas aujourd’hui, tout ce que vous n’imaginiez pas aujourd’hui. Certes, on sera d’accord pour dire qu’on en a déjà assez vu pour se faire une idée peu reluisante du Monde d’aujourd’hui.
      Faisons avancer le schmilblick avec les moyens dont on dispose. Dans cette guerre des peuples contre leurs dirigeants Internet est une arme à portée de tous, une arme bien plus puissante que n’importe quelle bombe atomique. C’est pour ça qu’ils en ont tous peur. Et ils ont bien raison d’avoir peur...

      Continuons donc...


    • Hijack ... Hijack ... 24 février 2015 01:04

      Bonsoir Le Sudiste,

      A propos, si je tutoie, ce n’est pas par manque de polititesse, mais sur internet, notamment dans les forums, le tutoiement y est de mise.

      J’avais bien compris ce que tu voulais dire et c’est volontairement que je me suis placé de nos jours, bien que ce qui s’y passe dépend en grande partie du passé. L’Iran n’est plus le même qu’à l’époque du Chah, les USA eux, sont encore plus voraces et surtout, plus serviles. L’Iran a pris de la valeur et les USA ont perdu la leur et à tous les niveaux.
      Il y a 10/13 ans, après avoir compris le 911, je commençais à me douter (suis pas le seul) du problème dans lequel nous allons tomber, sans en comprendre les motifs, les stratégies et projets. A présent, tout est clair. Je ne souhaite qu’une chose, me tromper.

      Tout à fait d’accord avec toit lorsque tu dis qu’Internet est notre meilleure arme, sans ce moyen à l’heure qu’il est, je me serai fait construire une cabane dans un coin sauvage et abandonné le monde, avec ma petite famille.
      Personne n’aurait pu prévoir qu’Internet serait le seul média crédible au monde dans lequel il faut aller constamment à la pêche à condition de savoir où l’on trempe sa canne à pêche, par lequel on échange en temps réel avec le monde entier. 

      Je doute cependant, qu’ils aient peur ... car ils le savent, la majorité, peut être plus de 85 % des gens, se foutent royalement de ce qui se passe même s’ils s’en doutent, parmi lesquels d’aucuns n’en ont même pas conscience. 

      Je suis perso ravi, de ne m’être intéressé à la politique que tardivement ...

      Merci pour le dialogue constructif.


  • gerfaut 21 février 2015 13:48

    Nôtre systême est la démocratie représentative, je sais très bien que toutes les lois ne seront pas reconnues par vous tant que vous ne l’ aurez pas votée et promulguée par vous même à l’ Assemblée, mais en attendant, le systême en place est celui que j’ ai nommé en premier. 


    De même les pays signent entre eux des traités, qui durent plus ou moins, cela fonctionne la plupart du temps. 

    Je rappelle enfin que le nucléaire civil signé par l’ Iran était pour fournir au peuple iranien une énergie la moins coûteuse possible, ce qui est la base de tout développement économique.

    • Heptistika Heptistika 21 février 2015 14:19

      Ouais, plus haut tu nous fais le coup du gars qui se cantonne "aux faits", et là d’un coup tu nous sors une diatribe complètement arbitraire sur la nature des régimes politiques de nos sociétés.

      Le problème de ce sujet est que les causes des causes et les déterminents sous-jacents de ces régimes ne peuvent se comprendre par un simplet simplisme, une simple étiquette qui s’avérera être, ma foi comme par hasard, à l’inverse de nos idéologies personnelles...


    • gerfaut 21 février 2015 14:32

      @Heptistika
      Gnagnagna

      Quand on négocie de pays à pays, il y a un truc qui s’ appelle la continuité de l’ état, t’es plus dans ta réunion de jeunes à lancer des petites vappes. C’ est le sérieux qui compte, parce qu’ il y a des rétorsions ou des crises diplomatiques possibles, avec toutes leurs conséquences sur les citoyens des deux pays qui sont expatriés. 

      Un traité est un traité, si on ne se sent plus tenu par un traité précédent, et qu’ on veut un nouvel accord, cela doit se négocier, on est demandeur donc on doit lâcher quelque chose en plus.


    • Heptistika Heptistika 21 février 2015 15:59

      Je n’ai jamais rien signé, toi non plus, le "peuple" iranien non plus, alors pourquoi tu t’obstines à vouloir imposer aux autres des choses que tu te refuses à toi-même, du genre l’assumation totale de ce que font tes dirigeants d’état ?

      Donc c’est à cause de toi gerfaut que Hollande ou Sarkozy ont fait de la merde ? Tout s’explique si je puis me permettre... smiley)

      Bref, merci d’expliciter encore et toujours aux lecteurs de passage, par tes commentaires dignes de cours de récré, toute la profondeur d’analyses et de concepts dont est en mesure de produire ton intellect...


  • Hijack ... Hijack ... 21 février 2015 13:52

    Jamais un entretien n’a été aussi loin sur ce qui nous préoccupe, jamais tant de preuves n’ont été donnés aussi humblement, aussi intelligemment, sympathiquement et humainement que par Mahmoud.

    Voilà pourquoi, il est conseillé, même à ceux connaissant ses positions de tout visionner d’un bout à l’autre. Tellement de haut niveau que ça passe vite. Voyez aussi la gène des intervieweurs.

    Sur le retour des juifs européens en Palestine ... les motifs pour les y contraindre correspondent tout à fait à l’actualité. 


    • DIVA DIVA 21 février 2015 14:20

      @Hijack ...

      Entretien magistral. Voilà ce que j’appelle un vrai leader !

      Le reverra t-on à la tête de l’Iran ?

      Quant à l’arme nucléaire, en ce qui me concerne, c’est tout le monde ou personne, et je rappelle que le seul pays à l’avoir jamais utilisé contre des civils notamment, c’est cette nation qui voudrait aujourd’hui interdire à quiconque de la posséder ; les usa !


    • Hijack ... Hijack ... 21 février 2015 15:25

      @DIVA

      Oui, Diva ... l’arme suprême : imaginons que l’Iran l’utilise >>> avant même que la soi disant bombe iranienne n’ait atteint l’azimut en direction de sa cible, l’Iran serait déjà totalement vitrifié, si on tient compte des forces en présence et de leurs niveaux/+ puissances nucléaires respectifs, en surveillance, protection et de riposte (sachant que le niveau israélien a tjrs été caché, après avoir été tu, celui déclaré étant nettement en-dessous de la réalité).

      Aussi, l’Iran n’a aucun intérêt, même s’il en avait la possibilité, il laisse Dieu et l’histoire faire leur œuvre. Enfin, si Israël était touché par la bombe, devine qui seront les premières victimes : les palestiniens.


    • Hijack ... Hijack ... 21 février 2015 16:35

      @Diva ...

      Pour ton très logique questionnement sur le retour ou pas d’Ahmadinejad, il laisse entrevoir durant l’interview que tout serait possible, tout dépendra du peuple iranien. Par conséquent, il doit tout faire pour. Je ne connais pas la constitution iranienne, s’il peut revenir en tant que Président ou pas ... mais il semble que ce soit possible.


  • cassandre4 cassandre4 21 février 2015 16:53


     Exellente vidéo, qui révèle sans ambiguïté, qui sont les doctrinaires, et de quelle cause !

     Mais pourquoi, diable, avoir envoyer, ces deux "Charlies" de journalopes au casse-pipe, (c’est un vrais massacre), ils auraient voulu "servir la soupe à Ahmaninejad" qu’ils ne s’y seraient pas pris autrement !

     Je comprend mieux maintenant, que cette vidéo n’aie pas été diffusée !.. c’est, carrément, de la contre propagande. smiley


  • ralph 21 février 2015 19:23

    Merci pour cette vidéo !
    Cela fait du bien de savoir qu’il y a des hommes de cette qualité !


  • Hijack ... Hijack ... 21 février 2015 23:29

    Dommage que peu sont allés au bout du message de ce grand homme ... pourtant, il a diagnostiqué le mal qui ronge la planète depuis pas mal de temps déjà ; et, même s’il ne donne pas de remède radical, il désigne l’origine de la maladie.


  • el pepe perinp 22 février 2015 15:49

    2 ou 3 bémols,
    Deja durant l’interview de Mr Ahmadinejad, il s’est référé a l’Islam comme la seule vraie religion, qui doit gouverner ce monde, pas vraiment un fervent défenseur de la laïcité et des libertés non.
    Secondo Iran pays des droits de l’homme, pas vraiment d’après Amnesty :
    http://www.amnesty.org/fr/region/iran
    Il est clair qu’il est un homme intelligent recherchant des appuis occidentaux.


    • Hijack ... Hijack ... 22 février 2015 16:40

      @perinp

      Peux-tu nous préciser à quel moment de la vidéo, Ahamadinejad affirme que l’Islam doit gouverner le monde ? (même approximativement, début, milieu, fin ...).

      Amensty, n’est une référence, eux mêmes ont reconnu être contrôlés par qui on sait.


    • Hijack ... Hijack ... 22 février 2015 16:43

      Correction ci-dessus : 

      Amensty, n’est pas une référence ... 

      (Vraiment dommage que l’on ne puisse pas éditer !)


    • Hijack ... Hijack ... 23 février 2015 03:06

      @perinp

      Comme il n’y a pas eu de réponse  : j’ai eu la chance de tomber rapidement sur ce que je pense, tu fais allusion :

       > Non, Ahamadinejad, ne s’est pas référé à l’Islam pour diriger le monde, mais chacun sa religion et a cité les 3 religions, à conditions qu’elles ne soient pas falsifiées.

      > A d’ailleurs cité à plusieurs reprises le Christ et jamais Mohamed (du moins, je pense). 

      > Ne cherche vraiment pas l’appui des occidentaux, juste qu’ils lui foutent la paix, qu’ils le laissent commercer ...

      > Contrairement à ce qu’il se dit, aucun pays au monde, dit démocrate, n’a de leçon à donner à ce pays.

      Question : tu n’as pas compris, mal entendu ou quoi ??? Pourtant, l’iranien s’est exprimé clairement.


  • Sentero Sentero 23 février 2015 16:38

    Ahamadinejad, qui passe son temps à conseiller aux deux journalistes de mieux se renseigner sur les réalités iraniennes, n’a pas l’air d’être mieux renseigné sur les réalités françaises... il ne semble pas avoir compris les particularités de la loi Gayssot et semble oublier qu’en plus elle ne concerne que certains chercheurs occidentaux... 


    Enfin maintenant que la Russie a adopté l’équivalent de cette loi la logique du raisonnement d’Ahamadinejad s’affaiblit un peu plus...

    Sinon 

  • tobor tobor 24 février 2015 00:35

    Ç’aurait été plus parlant de diffuser ça en 2007,
    honte aux merdias !


Réagir