mercredi 22 juillet 2020 - par Epsilon

Fabrice Epelboin : Les Russes, plus adaptés à la propagande au XXIe siècle

Fabrice Epelboin, spécialiste de la guerre de l'information, explique que la propagande du XXIe siècle, qui s'appuie sur les réseaux sociaux, a pour but de favoriser la polarisation. Il ne s'agit pas de prendre parti pour un candidat ou un autre, lors d'une élection. Il faut accentuer les fractures, créer des extrêmes, faire en sorte que tous les conflits s'exacerbent. Et les services russes sont passés maîtres en la matière. Et, tandis qu'une chaîne comme France 24 adresse le même message au monde entier, selon la vieille logique du XXe siècle, RT adapte ses contenus à la zone dans laquelle elle opère, selon une approche beaucoup plus parcellaire, beaucoup plus granulaire. Ainsi, la stratégie de RT France n'a strictement rien à voir avec celle de RT aux États-Unis.

Publicité

L'émission dans son intégralité :

Espionnage, ingérence : les grandes manœuvres russes ? (France 24, 21 juillet 2020)

C'est devenu l'invité-surprise à chaque scrutin en occident : la Russie, soupçonnée d'agiter en coulisses ses fermes à trolls et autres conseillers de l'ombre pour tenter d'influer sur le cours électoral. Dernière accusation en date : les conclusions d'une enquête lancée en 2017 émanant d'une commission parlementaire britannique, remises à Boris Johnson l'année dernière et rendues publiques ce mardi. Elles soupçonnent le gouvernement britannique d'avoir négligé d'enquêter sur ces fameuses ingérences, notamment lors du référendum sur le Brexit et après. Qu'en est-il vraiment ?



8 réactions


  • V_Parlier V_Parlier 23 juillet 2020 00:15

    Comme s’il y avait besoin des russes pour que les réseaux sociaux regorgent de trolls bénévoles et spontannés prêts à rabâcher n’importe quoi et à en découdre ! Quant aux trolls "officiels" j’ai l’impression que les occidentaux voulaient garder l’exclusivité. ( http://www.economiematin.fr/news-union-europeenne-trolls-parlement-elections-eurosceptiques ) Ca les fâche que l’adversaire réplique avec les mêmes armes.


  • V_Parlier V_Parlier 23 juillet 2020 00:19

    Et j’ajouterais : On voit que le Covid-19 avait fait oublier les marroniers habituels, il fallait remettre une bonne couche de propagande comme France 24 sait en étaler ! La façon d’organiser le débat est aussi très faux-cul : Xavier Moreau parle en premier et une fois qu’il n’est plus là tous les intervenants à charge débattent sans lui pour le contredire sans qu’il ne puisse contre-argumenter. Du grand France 24 comme je n’en avais plus vu depuis bien un an !


  • sls0 sls0 23 juillet 2020 00:24

    Aucune preuves viennent étayer ces dires.

    Qui influence facebook ? Facebook.

    Qui influence youtube ? Youtube.

    Qui influence google ? Google.

    Qui nous influence ? Nos biais. Un jour j’ai suivi le lien d’un profil complotiste. C’était une recherche google et les résultats étaient franchement complotistes. J’ai fait la même recherche avec les mêmes critères mais avec mon profil, j’ai eu des réponses beaucoup plus neutres.

    Maintenant que j’y pense, pour l’usine à trolls de St Peterbourg, il y a des preuves. Mais au parquet de St Petersbourg. 2 journalistes de Belicat ont essayé de soudoyer des informaticiens russes pour qu’ils disent qu’ils trollent en occident. Ils ont gardé les preuves des communications qui sont maintenant au parquet.


    • Mr.Knout Mr.Knout 23 juillet 2020 15:43

      @sls0

      "Qui nous influence ? Nos biais "

      C’est de l’imprécision ou un biais ? Comme si l’humain était une bulle imperméable et seul responsable de l’évolution de ses pensées, comme si publicité/propagande n’avait aucun effet. 

      "Qui influence facebook ? Facebook.

      Qui influence youtube ? Youtube.

      Qui influence google ? Google."

      Voilà un beau biais, Les entreprises ne sont pas des entités autonomes, je sais que cette idée est pratique pour éviter aux dirigeants capitalistes de se prendre des années de prison mais la vérité est que ce sont des hommes qui prennent les décisions, pas google, facebook, youtube ou RT. Et les hommes, contrairement à ce que laisse penser votre premier biais (ou imprécision), sont influençables.


    • Djam Djam 24 juillet 2020 10:21

      @sls0

      Tout juste ! Exactement ce qui vous arrive lorsque vous-même laissez régulièrement un commentaire sur AV. Vous prenez souvent une posture de détenteur de vérité face à des personnes que vous percevez comme complotiste. Ce terme de complotiste est la tarte à la crème très utilisée par ceux qui affirment être dans la Raison.
      Vos biais cognitifs sont très repérables également. J’espère que vous en êtes conscient (?)


    • zzz999 27 juillet 2020 07:53

      @sls0 Vous êtes jusque dans la caricature l’exemple des méfaits des biais cognitifs, le pire c’est que vous ne vous en apercevez même pas où en tous cas vous le feignez à la perfection.


  • Vraidrapo 23 juillet 2020 04:53

    Pour tenir tête à la CIA (Affaires des lanceurs d’alerte), et aux coups fourrés du Maussade (assassinats et bombardements), heureusement qu’il reste des Russes, des Chinois et des Iraniens (Thierry Meyssan) !

    Epelboïm a déjà pris la relève de l’autre, spécialiste de la Manipulation des Masses, dont j’ai oublié le nom...

    PS : il ne faut pas oublier le 911 et ses conséquences meurtrières à N-Y et surtout en Orient...


  • Mr.Knout Mr.Knout 23 juillet 2020 15:56

    Un gros naïf qui nous a avertit du risque d’entrer dans une ère post démocratique donc persuadé de vivre en démocratie.


Réagir