lundi 6 mai - par mat-hac

« Ce qui est un peu nouveau cette fois-ci, c’est la riposte palestinienne »

Entretien du 5/5/2019 avec Régis Chamagne, ancien colonel de l'armée de l'air. Il intervient pour commenter l'escalade de violences entre Israël et les mouvements armés à Gaza.

La tension monte dans la bande de Gaza, d’où des roquettes sont tirées en direction du territoire israélien. En riposte, Tsahal poursuit les raids aériens.



2 réactions


  • Sirius Sirius 7 mai 20:14

    Je me demande vraiment quel intérêt peut avoir le Hamas à tirer des rockets si ce n’est une fuite en avant. La résistance palestinienne à beaucoup perdu en se tournant vers l’islamisme pour mobiliser les masses.


    Bien loin du temps de FPLP et de L’OLP qui avait rejeté à cette époque cette vision stratégique totalement irrationnelle. Pris entre sionisme et Islamiste espérons que dans ces ruines de nouveau héros soi capable de lever des mouvements qui se tiendront loin de la théologie.


  • JPCiron JPCiron 22 mai 22:31

    Le nettoyage ethnique lancé à partir de 1948 a fait 750.000 réfugiés en Jordanie, GAZA, Liban, etc Depuis, GAZA est une prison à ciel ouvert : blocus terrestre, maritime et aérien. Avec des conditions de vie déplorables, misérables. 

    C’est un terreau fertile, idéal pour créer des sentiments d’injustice et d’humiliation. Et une minorité passe à la violence. Cette violence est ce dont a besoin Israël pour se présenter en victime. Les vraies victimes sont ces Palestiniens qui ont tout perdu parce qu’ils avaient le malheur d’être "Arabes" en 1948.

    Voici un film documentaire de la BBC sur les derniers événements à GAZA, à l’occasion de l’inauguration de l’ambassade à Jérusalem (film à la fin de l’article) :  https://ifamericaknew.org/cur_sit/view-the-frontline-documentary-on-gaza-that-pbs-pulled.html

    Ce qui s’y est passé est une honte pour l’humanité.

    .


Réagir