mardi 20 août - par Mao-Tsé-Toung

Brégançon - Macron et Poutine : concessions mutuelles ? - Crainte de la Chine et des USA en toile de fond ?

Brégançon - Macron et Poutine : concessions mutuelles ? - Crainte de la Chine et des USA en toile de fond ?

La Syrie point de désaccord : Macron admettrait la "solution" russe en se désolidarisant de Trump !? 

Brégançon : Macron et Poutine « d'accord pour revenir à un monde plus apaisé »

RT France


Ajoutée le 19 août 2019
Alain Corvez, conseiller en stratégie internationale, et Claude Blanchemaison, expert en relations internationales, dressent le bilan de la rencontre du 19 août à Brégançon entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron. Syrie, Ukraine, Iran... ils reconnaissent que les deux hommes n'ont pas eu peur d'évoquer « les sujets qui fâchent ».



7 réactions


  • Hieronymus Hieronymus 20 août 10:28

    l’exposé des 2 papys, ça casse pas 3 pattes à un canard, y a des points de bon sens mais le tout est enrobé dans un parfum de politiquement correct, faut pas aller "trop loin" non plus..

    celui qui avait le plus à gagner par cette rencontre, c’est notre Monarc, parce que durant 1 journée il peut se la péter "grand chef d’Etat", encore faudrait-il qu’il soit un chef et qu’il y ait un état .. Poutine lui de son côté, n’a plus rien à prouver au monde

    m’est vaguement idée que ce sommet sera sa dernière "heure de gloire", à la rentrée (dans 2 semaines seulement), la grogne sociale va redoubler et aller crescendo, la fin de cette année sera terrible car ce gouvernement n’a plus aucune marge de manoeuvre financière sans compter qu’il doit toujours obéir à ses maîtres occultes, Macron va progressivement être lâché de toutes parts, et les fameuses "affaires" vont être le coup de grâce pour lui .. ça risque d’aller très vite

     smiley


  • Quasimodo 20 août 13:34

    Voici la version officiel d’un certain " pragmatisme " sur la planète :

    Les dépenses militaires dans le monde en 2018 

    1800 000 000 000 de dollars sans compter celles de 2019 à venir 

    ( source Planetetoscope ) . Un bel avenir en perspective .......


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 août 20:30

    Sur une téloche, concernant l’entretien Macron/Poutine, j’ai lu cette inscription.

    Macron aurait dit à Poutine : « Chez nous les gilets jeunes peuvent manifester et se présenter aux élections ».


    Je pense que Poutine a eu le réflexe de lui répondre : « Chez nous nous n’avons pas 6.000 cas d’agressions de sapeurs pompier » !


    C’est un nombre en constante augmentation depuis neuf ans. Dans une note publiée ce mercredi, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) révèle qu’entre 2008 et 2017, le nombre d’agressions de pompiers déclarées a plus que triplé (+213 %), pour atteindre le chiffre de 2.813 pompiers agressés l’année dernière.


    https://www.20minutes.fr/societe/2400087-20181219-agressions-hausse-pourquoi-tant-haine-envers-pompiers


    France population :77 millions

    Russie population ;144,5 millions


    @+ P@py


  • ahtupic 20 août 23:47

    Un camouflet pour Micronomo : l’invitation de mIcron au 75 eme anniversaire de la victoire russe sur l’allemagne en 2020. Le freluquet a du repenser à sa non-invitation de Poutine pour l’anniversaire de 2019 en France.


  • ahtupic 21 août 00:00

    Micronomo a du être déçu. Les chaises étant assez éloignées l’une de l’autre, il n’a pu caresser le genou de Poutine comme il l’avait fait pour Trump.


  • LUCA LUCA 21 août 11:22

    A la base, les mecs se rapprochent doucement de la Russie parce qu’ils ne peuvent pas blairer Trump, son côté franchouillard et arriviste détermine qu’il n’a pas la quantité de sang bleu nécessaire. Ensuite Mister America, grâce aux en partie aux GAFA et au dollars, fout des bâtons pseudo-juridiques dans les roues de toutes les boîtes qu’il juge achetables, même le Groenland y passe, ça coince à Bruxelles ! et pour finir mon énumération non exhaustive, il a décidé de laisser l’Europe et ses emmerdes paître dans les vastes steppes de Sibérie parce qu’il vise prioritairement la Chine et ses emmerdes autrement plus conséquents. 

    Sinon, concernant cette rencontre, comme dab, ils se reniflent le postérieur, racontent des bobards aux crédules et vont partager leur repas scénique payé par le saint d’esprit.


Réagir