lundi 25 avril 2016 - par Pyrathome

Australie : pour dénoncer la fracturation hydraulique, il met le feu... à une rivière !

Un député écologiste australien, Jeremy Buckingham, a mis le feu à une rivière du Queensland pour démontrer la présence d'émanations de méthane !!

 

 

Afin de dénoncer les émanations de méthane que l'on retrouve dans la nature, après les fracturations en masse menées notamment par l'Australie, l'élu s'est donc fait filmer dans une barque voguant sur la rivière Condamine, à plus de 200 kilomètres de la ville de Brisbane, dans l'État du Queensland...

 



4 réactions


  • Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 25 avril 2016 12:38

    Enorme ! Merci pour l’info.
    Les extracteurs comptent sur "le désert" pour que personne ne tombe sur les problèmes...
    Mais tant qu’il y aura des bénéfices à faire sur le dos de la nature, elle sera exploitée, polluée, jusqu’à la dernière goute.
    Seule moyen de supprimer ce problème à la racine : un système post-monétaire.


  • Marioupol Marioupol 25 avril 2016 14:37

    De quoi vous plaignez vous, vous avez l’eau et le gaz, il ne vous manque plus que l’électricité ...


  • Croa Croa 26 avril 2016 09:37

    Il faudrait en savoir plus pour valider cette information.
    *
    Les eaux stagnantes peuvent aussi dégager du méthane. Dans ce cas il ne s’agit pas de gaz de fracturation, mais de gaz issu de décompositions en cours au niveau des vases lorsque la vase contient beaucoup de matières organiques.


    • Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 26 avril 2016 13:44

      @Croa
      Vous n’avez peut-être pas vu certaines vidéos qui parlent de cette même actualité, mais on peut observer un dégagement gazeux intense incompatible avec une "décomposition de la vase".


Réagir