lundi 15 août - par Norman Bates

Allemagne : le projet complètement dingue de maintien de l’Ordre sous prétexte sanitaire

En fonction du schéma "vaccinal" l'application anti-covid attribuera une couleur à chaque citoyen...et plus ou moins de droits. C'est en substance ce qu'a annoncé le ministre allemand de la Santé, Karl Lauterbach. Un politicien qui ne souffre pas de la contradiction puisqu'il subit un covid sévère tout en ayant reçu ses quatre doses et un traitement au Paxlovid.

Dès le mois d'octobre un quadruple dosé bénéficiera d'une liberté totale, le triple dosé en aura un peu moins et ainsi de suite jusqu'au zéro dosé à qui on rationnera peut-être la quantité d'oxygène journalière.

Que cache cette nouvelle vague d'hystérie covidique et surtout "vaccinale" ? existe-t-il une motivation sanitaire pour aller jusqu'à copier le modèle chinois en ce domaine.. ?

Ne s'agit-il pas davantage d'un moyen pour contenir d'éventuels soulèvements populaires cet automne et cet hiver face aux pénuries, l'inflation, les mesures coercitives attendues comme par exemple la mise en place d'un confinement climatique, d'un Pass énergétique etc.. ?

Publicité

C'est l'hypothèse défendue avec sources et références par Florian Philippot, une nouvelle fois coiffé de sa casquette de lanceur d'alerte. Il ne faut pas s'y tromper, ce qui s'annonce en Allemagne se murmure en France, aux USA et ailleurs.

Profitez bien de cette fin d'été, la rentrée risque d'être chaude...

Info bonus dans la rubrique "on n'arrête pas le progrès" : la FDA américaine estime qu'il n'est pas nécessaire de procéder à des essais cliniques avant de valider les nouveaux "vaccins". L'Agence Européenne du Médicament est disposée à suivre la même voie. Une entorse à la lourdeur administrative et au principe de précaution qui fait plaisir à voir...

 



132 réactions


  • JL 15 août 09:21

    ’’dans la rubrique "on n’arrête pas le progrès" : la FDA américaine estime qu’il n’est pas nécessaire de procéder à des essais cliniques avant de valider les nouveaux "vaccins". ’’


    • JL 15 août 09:23

      ’’dans la rubrique "on n’arrête pas le progrès" : la FDA américaine estime qu’il n’est pas nécessaire de procéder à des essais cliniques avant de valider les nouveaux "vaccins". ’’

       
       Ça c’est de la science !!!

    • V_Parlier V_Parlier 15 août 20:53

      @JL
      En effet là on n’est pas sûr qu’ils aient "copié le système chinois" mais qu’il préparent encore pire. (Et le crédit social selon le niveau de vaccination en Chine, pour l’instant je n’ai rien lu là-dessus).


    • JL 16 août 08:16

      @V_Parlier
       
       ’’En effet là on n’est pas sûr qu’ils aient "copié le système chinois" mais qu’il préparent encore pire.’’
       
      Le crédit social selon le niveau de vaccination

      pourrait bien être le vecteur d’un génocide programmé.


  • Conférençovore Conférençovore 15 août 10:53

    Les gens veautent pour ça. Ils veulent ce contrôle social. Qu ’ils assument et réfléchissent à leurs futurs choix ou bien qu’ils le subissent. Les manifs a posteriori de Floflo sont bien gentilles et... bref, pourquoi pas, mais c’est trop tard. Ce genre de saloperie doit être dans les tuyaux en Fr aussi et, à la faveur d’une huitième ou xième vague, on y aura sans doute droit, vu le nombre de bulots prêts à accepter n’importe quoi de la part de leur maman Etat chérie mais niveau soumission, je crois que les Allemands (qui ont pris perpète comme dirait l’autre smiley ) nous dépassent d’une tête.


    • TchakTchak 15 août 22:33

      @Conférençovore

      Vous remplacez "contrôle social" par "grand remplacement" dans votre message, pour dire que c’est trop tard, que les FDS l’ont voulu, que ça ne sert à rien de perdre son temps à se battre contre ça. 

      Ça marche aussi, non ? 


    • Conférençovore Conférençovore 16 août 09:18

      @TchakTchak
      Ce sont deux choses très différentes. Le contrôle social est une problématique sérieuse mais réversible. L’Eglise a excercé un très fort contrôle social en France il y a quelques siècles. Le communisme a fait la même chose dans des tas de pays, y compris d’Europe et pour autant ces peuples en sont sortis.

      Le GR est un processus démographique qui change profondément la nature d’une nation. Cela n’est juste pas comparable.

      De plus dans le cas du GR, il est surtout subi dans l’ignorance de bcp de FDS. Par chez moi, à la campagne, bcp d’anciens ne réalisent toujours pas ce qui se passe et pour cause... Ils sont scotchés sur le JT de Rance Télévision et quand ils sortent de chez eux, il n’y a que des FDS. Les autres, oui, parce qu’ils voient bien ce qui se passe dans les villes moyennes du coin et même des petites de 1500-2000 habitants où l’on croise parfois des Soudanais en train de faire du vélo (c’est un concept) sur la place du village.
      Les gens ont compris et votent RN en masse alors qu’ils sont parfois totalement épargnés dans certains villages et pour cause... ils ne veulent pas que cela arrive chez eux.
      Et enfin, je ne dis pas qu’il ne faut rien faire : ceux qui veulent manifester avec Flo et se coller un pin’s "je ne suis pas un rhinocéros" (rooooh ça va, on taquine un peu smiley ) sont libres de le faire mais je ne suis pas très optimiste sur l’issue du combat. Me concernant, il est pas né le type qui tentera de me pucer.


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 01:16

      @Conférençovore

      Il y a aussi un pin’s "Ursula tais-toi !" smiley

      "Me concernant, il est pas né le type qui tentera de me pucer."

      Il n’y a aucune allusion personnelle dans mon propos, mais beaucoup de personnes pouvaient afficher la même détermination avec l’injection, or quand c’est obligatoire avec le couperet de la suspension non rémunérée...
      Après la seringue ces timbrés ne vont pas louvoyer pendant trois siècles avant de se la radiner avec une gentille pupuce à glisser sous la peau, ça existe déjà en Suède (sur base de volontariat, œuf corse) et c’est tellement synonyme de progrès, de simplicité etc...
      Je te rejoins sur les "bulots" avec une réserve...certes la passivité, la stupidité, l’inertie sont coupables...ces "idiots qui vont d’eux-mêmes à l’abattoir" méritent la boîte à gifles à perpétuité, mais il faut tout de même se concentrer sur ceux qui agissent...


    • Conférençovore Conférençovore 17 août 07:38

      @Norman Bates
      "Il n’y a aucune allusion personnelle dans mon propos, mais beaucoup de personnes pouvaient afficher la même détermination avec l’injection, or quand c’est obligatoire avec le couperet de la suspension non rémunérée...

      "

      Oh bah non, à peine... smiley
      Mais en effet, ce fût mon cas et j’assume d’autant plus qu’il y avait et il coexiste toujours les deux dimensions de la question : socialo-juridique (et même philosophique) et celle de la santé.
      Sur un plan médical, me concernant, il n’était, a posteriori, pas délirant de faire la piquouze, même s’il était scandaleux d’être menacé par un employeur. Je ne m’intéresse plus au sujet depuis longtemps. Vous êtes nombreux à vous exciter là-dessus mais, à mon sens, un des moyens de résister à l’hystérie est précisément d’en avoir plus rien à foutre, de ne plus en parler si ce n’est avec ironie. En plus, le Z avait raison : il ne fallait surtout pas que l’échéance de 2022 soit polarisée autout de ce sujet. 

      A titre perso et depuis le début je veille à distinguer les deux aspects :
      Le médical en essayant d’évaluer sereinement la balance bénéfices/risques qui, précisément, n’est pas la même en fonction des cas
      L’aspect "contrôle social" : tant que l’injection ou la pupuce restent des "solutions" qui ne posent aucun pb en termes de conséquences comme par exemple la mise en place de droits différents en fonction des piquouzés/non-piquouzés pucés/non-pucés, je ne vois aucune raison de s’acharner dessus. Quant à perdre de l’énergie à convaincre les veaux qui veulent aller à l’abattoir, ça ne sert à rien.
      Alors évidemment, tu me diras que le pb est déjà posé avec la piquouze rendue quasi obligatoire mais encore une fois, grâce à qui ? On aurait eu Marine à la place en 2017, toute cette merde ne serait probablement pas arrivée.

      Ma conviction est que si nous avions eu EZ ou MLP, on n’en serait pas là et que je ne crois pas qu’en prenant ma carte orange ou en achetant un pin’s à floflo qu’Ursula va se taire ou que Macron et la mafia derrière va commencer à flipper tout ça parce qu’il y a 3 000 glandus sous les fenêtres du pion Véran (ou un autre...). La majorité des Français ont fait de la merde ou bien ont laisser faire... Bon, ok, je radote...


    • TchakTchak 17 août 08:57

      @Conférençovore

      ouais...
      Je voulais reprendre cette même phrase que Norman vous a pris, mais je lis la réponse que vous lui faites. On peut très bien imaginer, le jour où l’on vous imposera la puce que vous direz "Il n’est pas né celui qui m’interdira l’accès à mes comptes bancaires", ou celui qui "viendra chez moi prendre mon argent". On peut toujours trouver des points de fuites. En attendant, je pourrais vous retourner que vous l’avez voulue votre injection et que c’est à cause des gens comme vous qu’elles vont continuer, avant le passeport numérique et la puce. Je n’ai pas été injecté, car j’ai trouvé un contexte d’existence me permettant de l’éviter. Je n’en tire pas gloriole non plus : j’en connais d’autres qui n’ont pas réussi à l’éviter (et qui ont choppé des merdes sérieuses pour bien se sentir enfoncés avec ça, sans faire les faux-culs ni les vantards, d’ailleurs). J’ai connu d’autres situations où j’ai dû baisser mon froc je sais l’aigreur de l’humiliation contre le sentiment de moi-même, ce que veut dire "la mort dans l’âme". Le puçage est antinomique à tout ce que ma vie peut être. Si j’y suis confronté, je verrai bien ce que pèse mon refus, et j’espère qu’il l’emportera. Mais je suis plus modeste que ça sur la nature humaine, y compris la mienne, c’est mieux d’être clairvoyant. En attendant, ce n’est pas plus mal d’alerter, au lieu d’attendre passivement que ça vienne, chacun avec sa solitude pour y répondre.

      Ce sont deux choses très différentes.

      Si vous dites le grand remplacement irrécupérable, contrairement au contrôle social, je peux vous faire remarquer alors que vous perdez votre temps et votre énergie sur le mauvais sujet. Je ne vous ai jamais disputé la dénonciation du grand remplacement, la destruction du peuple et de la nation Françaises par une autre population qui refuse notre culture et nos moeurs pour apporter le pire. Je ne vois pas la même attitude de votre part à l’égard de ceux qui sont sur d’autres combats. Vous étalez même votre mépris avec cette dernière réponse à Norman, alors que vous savez très bien que différentes crises sont en train de venir en même temps et qu’elles sont liées. C’est plus intelligent de lier aussi les combats, mais au lieu de ça, je vois de votre part un ego mal placé.


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 23:49

      @Conférençovore

      Je t’assure qu’il n’y avait aucune malice dans mon apostrophe personnelle, je n’avais qu’un vague souvenir de ton statut "vaccinal"...j’ai une petite cervelle avec une mémoire déjà saturée par quelque "devoir"... smiley
      Jamais je n’entrerai dans une querelle sur des thèmes imposés par la junte mondialiste, l’injection en est un exemple parlant...et piquant...à chacun sa liberté de choisir, quant à ceux à qui cet acte est imposé je ne peux que leur souhaiter de pouvoir suivre leur volonté, peu importent les moyens employés, et parfois c’est du grand huit, du slalom géant sur fond de ruse et d’absurdité de l’injonction poussée à son paroxysme...
      C’est avec cette nuance que je coopte le propos de Tchak ci-dessus...c’est conforme à la stratégie de la grenouille dans la marmite, on accepte un compromis acceptable sans se douter vers où ça mène...le caractère "contrôle social" que tu développes est en marche, cher camarade, et dans le contexte actuel il sera déroulé sous des facettes polyvalentes...pas dans vingt ans, dès cet hiver...
      Sur la posture de Moïse je ne comprends pas ton assentiment...j’y vois surtout un candidat en position inconfortable pour dénoncer les agissements des puissances d’argent, y compris leur implication dans sa thématique de prédilection...
      Pour finir, Floflo et ses 3000 glandus...que peuvent-ils faire d’autre.. ? dans cette période de haute déshérence psychologique il n’était pas vain pour beaucoup de "glandus" de sortir de l’isolement, de prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls...un collectif de parents d’élèves a été créé pour sensibiliser à la sortie des établissements scolaires, de la bouffe a été collectée pour les soignants suspendus qui crèvent littéralement la dalle, l’avocat Di Vizio a reçu je-ne-sais combien de gens perdus pour les conseiller et les orienter, liste non exhaustive...
      C’est dérisoire peut-être mais ce n’est pas rien dans ce contexte anxiogène où le pouvoir fait tout, absolument tout pour diviser et enfoncer la populace dans la déprime voire pire...il faut bien que quelqu’un se bouge pendant que l’opposition contrôlée et autorisée reste aphone...


    • Conférençovore Conférençovore 18 août 07:08

      @TchakTchak
      "En attendant, je pourrais vous retourner que vous l’avez voulue votre injection et que c’est à cause des gens comme vous qu’elles vont continuer, avant le passeport numérique et la puce."

      Oui, tu peux toujours m’accuser de tous les maux que tu veux, dans l’absolu. En attendant, je n’ai pas fait la promo de la piquouze, ni ici, ni ailleurs. J’ai dit au contraire qu’il appartenait à chacun de décider pour lui-même et que pour les enfants c’était évidemment une monumentale connerie (les enfants ne sont pas touchés et les rares qui le sont ont d’autres pbs, on le sait depuis le début et ça n’a fait que se confirmer).
      De même tu confonds tout : j’ai été fermement opposé au passeport intérieur. Après tu peux faire le lien automatique "tu n’es pas 100% contre le vaccin = tu valides le pass" mais bon... est-ce bien honnête ? smiley

      "Je ne vois pas la même attitude de votre part à l’égard de ceux qui sont sur d’autres combats. "

      J’ignorais que j’étais tenu à une sorte de réciprocité systématique. Perso je n’exige cela de personne. La réalité est que j’ai été plutôt neutre depuis le début sur le volet sanitaire/médical (et pour cause, ce n’est pas mon métier même si mon parcours me permet de comprendre des notions : je suis par exemple faciné d’entendre des gens parler d’ARNm en permanence alors qu’ils n’ont même pas un niveau Terminale S en bio mais bon... passons). Par contre sur les histoires de pass, là on est dans du politique, du juridique, du constitutionnel. C’est même une question philo et ma position a été claire et constante depuis le début : c’est niet. Mais je dis aussi que tout cela n’arrive pas par hasard et que parmi ceux qui s’en plaignent, il serait bien qu’ils prennent deux minutes pour examiner leurs choix notamment électoraux parce que ces derniers ont pesé lourd (contrairement à ce que pensent certains, les politiques ont encore du pouvoir...).
      En outre, je pense que le covid et toute cette merde, plus on en parle, plus on alimente la machine et plus on verra des lobotomisés masqués alors qu’ils sont seuls dans leurs bagnoles ou en plein air avec personne autour.
      Je n’empêche en outre personne de combattre, de se mettre des pin’s (je vanne là-dessus, faut se détendre...), manifester ou autre.

      "alors que vous savez très bien que différentes crises sont en train de venir en même temps et qu’elles sont liées."

      Si l’on veut à tout prix en identifier un, il n’y a qu’un seul lien entre ces crises et il est le suivant : la responsabilité des gens. Non, les crises qui se profilent ne sont pas toutes liées. S’il y a bien un truc qu’il faut éviter à mon sens, c’est la monocausalité/mono-responsabilité car elle aboutit à une confusion généralisée. La crise énergétique (qui a commencé il y a longtemps... on ne vit que les artéfacts plus ou moins importants d’un pb complexe) n’est pas lié à Big pharma par exemple. Les crises diplomatiques ne sont pas (directement, systématiquement) liées aux politiques sanitaires. Etc.

      Quant à mon soi-disant mépris, il y a très souvent sur-interprétation de mon style qui est, il est vrai, un peu rentre-dedans mais il n’implique pas nécessairement, en réalité quasi jamais, du mépris. Pour mépriser qq’un, il faut le connaître IRL. Ici, cela reste un espace de discussion principalement entre anonymes. Et tu noteras que je distingue très clairement les anonymes des personnes qui affichent leur identité réelle car je tiens compte de cette asymétrie (sauf pour Robin mais c’est un cas à part...). Quand je dis à Djam qu’elle parle de Lapierre comme le ferait une peste (il est là le vrai mépris... et ce n’est qu’un exemple, j’en ai RAB sur le fond), c’est précisément parce que la plupart des gens ne font pas cette distinction. En réalité, la plupart (et je me mets dans le tas) des gens ne disent pas le huitième de ce qu’ils pensent IRL vs le virtuel tout simplement parce que le dénigrement, l’agressivité, etc, peuvent avoir des conséquences physiques, juridiques, etc.
      Alors évidemment, tu as tiqué sur les termes "glandus" et autres dans mon post précédent mais je crois que le pb de mon positionnement est surtout qu’il est désagréable à entendre. Il est bien plus confortable pour l’esprit d’entendre "c’est pas d’ta faute vieux, au-dessus il y a les élites, le grand Capital, le patronat, etc... bref une mono-causalité. T’inquiètes vieux, une fois qu’no aura dégommé ces enc... tout ira mieux. Allez viens, rejoins notre combat... voilà... signe en bas camarade !". Le simple fait de dire "allez-y les mecs... faites ce que vous avez à faire mais peut-être que des erreurs ont été commises en amont et que... simple hypothèse hein... bah vous avez une petite responsabilité dans l’histoire", juste ça, pas plus, est interprété comme une agression. 

      Je préfère dire une vérité un peu brutale que taire des mensonges évidents pour mieux passer : encore une fois, ici ce n’est pas la vraie vie. Si on se censure en étant anonymes, alors j’imagine le niveau d’auto-contrôle social dans le réel. Je n’ai donc aucune peine à constater qu’élites ou pas, les gens s’auto-domestiquent à un point inouï (et ça ne date pas d’hier) mais il ne faut pas inverser la problématique : La Boétie l’a expliqué il y a des siècles de cela : il n’y a pas d’esclaves parce qu’il y a des maîtres. Il y a des maîtres parce qu’il y a des esclaves. Je me réclame d’une forme de pragmatisme à tous les niveaux, que ce soit en politique, sur les sujets de société, l’art, la science ou que ce soit à propos du peuple. J’ai parfaitement conscience que certaines formules peuvent rebuter et que le message ne passera souvent pas, sera jugé comme méprisant, etc, mais si les gens sont incapables d’aller au-delà de ces petites formules un peu piquantes, tampax.


    • Conférençovore Conférençovore 18 août 07:48

      @Norman Bates
      "pas dans vingt ans, dès cet hiver..."

      Peut-être. Nous verrons bien. Je suis organisé pour être le moins impacté. Je suis adepte du "aide-toi et le ciel..." pas du "dis-moi maman Etat, tu veux bien que...". C’est ce que j’explique dans ce brillant article.

      "et parfois c’est du grand huit, du slalom géant sur fond de ruse et d’absurdité de l’injonction poussée à son paroxysme...

      "

      Certes mais il n’est interdit à personne de se servir de ses neurones. J’en reviens à mon idée : bcp de gens ne sont pas câblés pour être responsables ne serait-ce que d’eux-mêmes. Pumtchak (au fait, t’es batteur ?) va probablement partir dans des quintolets en poly-rythmie de l’enfer à la lecture de cette sentence mais c’est pas grave... smiley

      ".j’y vois surtout un candidat en position inconfortable pour dénoncer les agissements des puissances d’argent, y compris leur implication dans sa thématique de prédilection..."

      Et tu crois que Macron est en meilleure position pour mener cette lutte ? Tu ne crois pas que si on avait eu le Z ou MLP (qui a été très carrée sur le sujet : laisser les toubibs bosser, fermer les frontières DES le début, les traitements alternatifs, développer nos propres solutions au lieu d’attendre comme des cons, pas de pass de merde... elle a fait un sans faute et c’est suffisamment rare pour ne pas le signaler) ce serait quand même un peu moins merdique ?

      "dans cette période de haute déshérence psychologique il n’était pas vain pour beaucoup de "glandus" de sortir de l’isolement, de prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls..."

      ... le lien pour adhérer ou réadhérer est là, là, là sur votre écran*. smiley
      Evidemment que c’est très bien : allez aux manifs, inscrivez-vous dans un club de salsa ou de bridge, discutez avec vos voisins, toussa mais surtout, malheureux, ne votez plus, ils sont tous pourris ! 
      Mouais... on se retrouve avec le pire de tous et peut-être (je dis bien "peut-être"... mais je me fonde tout de même sur son attitude/propos depuis 2 ans et demi sur le sujet) que si ça avait été Marine, il ne serait pas nécessaire de faire des manifs et porter des pin’s**, non ?

      * C’est sans doute parce que j’utilise Brave mais j’ai jamais vu ces fameux liens sur mon écran (comme les pubs... j’en vois aucune depuis des années) donc ça et les tics de langage de floflo m’amusent
      ** Je sais, je suis lourd avec ça... c’est du comique de répétition.


    • Conférençovore Conférençovore 18 août 07:52

      "Je suis organisé pour être le moins impacté."

      Je corrige de suite, sinon on va encore me tomber dessus en mode "i ’s’la pète grave ce con" : Je me suis organisé pour être non pas "le moins impacté de France" mais "pour être emmerdé par leurs mesures de merde le moins possible."


    • TchakTchak 18 août 14:44

      @Conférençovore

      Oui, tu peux toujours m’accuser de tous les maux que tu veux, dans l’absolu

      Je vous ai fait les phrases au conditionnel, à titre d’exercice de pensée, pas d’accusation personnelle. J’ai expliqué ensuite ce que je pensais des vaccinés contraints, avec la paille et la poutre. On peut toujours faire des accusations généralisantes contre les français trop idiots, quand on regarde un peu plus ses comportements personnels on peut relativiser et admettre qu’il y a toutes sortes de situations.

       

      Je suis par exemple faciné d’entendre des gens parler d’ARNm en permanence alors qu’ils n’ont même pas un niveau Terminale S en bio mais bon... passons). 

      Ben, moi, ce qui me fascine est que ceux qui disent que l’immunité va être à 98% avec des injections à l’ARNm, ou quand les pathologies remontent de partout, sont incapable de produire une autre analyse que « corrélation n’est pas causalité » soient des bacheliers scientifiques, docteurs, professeurs, avec des C.V. longs comme le bras.

      Je connais pas loin de 20 personnes autour de moi certaines à commorbidités lourdes, qui ont été traitées à l’ivermectine, même trois de plus de 90 ans : pour tous, le covid n’est qu’un souvenir qui n’a pas duré longtemps. J’ignore quel diplôme avait Saint Thomas, ce n’est pas lui qui a inventé l’ARNm, mais sa méthode marche bien aussi pour guérir. Par contre, des vaccinés qui ne vont pas bien, j’en connais, comme je l’ai écrit plus haut (et je connais 3 morts covid, au premier semestre 2020, je ne nie pas ça).

       

      Un exemple parmi tant d’autres : https://twitter.com/GabinJean3/status/1559145434232377349

      Pourquoi on ne la prend pas au mot pour vérifier ? C’est compliqué d’en distribuer plus largement en vérifiant les résultats ?  Une boite de doliprane 1000 prise d’un coup, on peut en mourir, ça attaque le foie. A 10 fois la dose prescrite, l’ivermectine ne produit aucun effet comparativement à un groupe placebo. Cela a déjà été mesuré et c’est public. Et ce n’est pas intrusif comme l’ARNm, qui est un brin d’instruction génétique à nos cellules qui ne sont pas faites pour ça. Vous pensez qu’il faut un bac un doctorat, qu’il s’agit d’un problème de science, de médecine, pour comprendre qu’il y a crapulerie ?

       

      Moi, c’est ma colère. La votre est ailleurs, le grand remplacement. Je l’ai déjà écrit, les colères des uns ne dénient pas celles des autres. Les maux ne se substituent pas, ils s’accumulent.

       

      Non, les crises qui se profilent ne sont pas toutes liées. S’il y a bien un truc qu’il faut éviter à mon sens, c’est la monocausalité/mono-responsabilité car elle aboutit à une confusion généralisée. 

      C’est l’inverse, ou on ne se comprend pas. C’est peut-être la relation de cause à effet dans notre ratio fondamental à nos schémas de pensées. Cette tendance à penser qu’il y a UNE cause pour UN effet, comme la personne assassinée, pour laquelle on recherche le criminel. Or un effet économique, physique, social, biologique, etc... a le plus souvent a plusieurs causes. J’ai une pensée holistique, plutôt que dualiste.

      Je vais partir d’un point, mais je pourrais partir d’un autre, comme un puzzle, peu importe la pièce avec laquelle on démarre (pas tout à fait vrai, mais peu importe ici). La baby boom est la génération de la reconstruction après guerre en pleine période de prospérité et d’abondance libérée par tous les moyens technos que l’on connaît. C’était la fête slip, tout était bel et bon : explosion démographique mondiale, relâchement des mœurs, consumérisme, migrations car tout le monde va devenir gentil avec la vie facile, etc… Maintenant qu’on sait la limite écologique de la planète, on s’en prend les retours, avec la montée des aigreurs, sous forme de diverses crises.

      J’airais plutôt dû écrire : "tout est corrélé", plutôt que "tout est lié". 

      P.S. : Non, je ne suis pas batteur. Vous avez même une meilleure culture musicale que moi. Quand je m’étais inscrit sur Avox, je n’ai pas pris le temps de réfléchir à mon pseudo et je me suis pris celui-ci qui passait dans la tête, le trouvant sympa et marrant. J’avais pris aussi en avatar le photo de Jeanne Calment, avec sa clope et son verre de porto.


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 18:19

      @Conférençovore

      Euh...je n’ai pas souvenir d’une Marine "carrée" mais plutôt d’une Marine qui n’a pas quitté le port du conformisme ambiant, même après l’allocution démentielle de MacRoth du 12 juillet 2021...elle, et quelques autres, ont manifesté quelques velléités contestataires lorsque qu’ils ont humé l’air frais de la campagne pestilentielle...avant, rien, y avait personne...sauf bien sûr qui tu sais... smiley

      Oui c’est le pire, suffit de voir la composition du nouveau "conseil scientifique", et d’autre part tonton Albert aura besoin de liquider sa nouvelle potion...mais peut-être cet extrémisme va t-il ouvrir une fenêtre de tir...points de suspension...


  • Norman Bates Norman Bates 15 août 11:44

    Mon projet immédiat n’a rien de dingue, il consiste juste à témoigner de ma gratitude à l’égard de ceux qui ont contribué à la naissance de ce bébé module qui relate en ce jour d’Ascension une descente aux enfers...

    Dans l’intitulé il est question "d’ordre", celui-ci est naturellement nouveau et mondial, avec un coup d’accélérateur douloureux inscrit à l’agenda pour cet automne, un cocktail explosif, détonant...

    Pour synthétiser ma vision de la situation je dirais que la junte mondialiste mise sur la crédulité et la peur des masses pour se soumettre "librement" aux privations de libertés diverses (y compris pour sauver la planète, la belle affaire) et si d’aventure il y a un soulèvement massif difficile voire impossible à contrôler il leur restera le joker ultime dans la manche...le joker "foutu pour foutu" qui n’a aucun lien avec un spectacle qui fait beaucoup de bruit mais avec une escalade sur le front des guerres qui peut aller jusqu’à l’hiver nucléaire...ils n’hésiteront pas à appuyer sur le champignon, si j’ose dire...

    "Mais non, tu penses qu’ils peuvent aller jusqu’à cette extrémité ?" m’objectera t-on...mais bien sûr qu’ils peuvent...le passage à l’acte n’aurait rien de spontané, nous assistons depuis plusieurs mois aux préliminaires...

    Pfizer perdrait des parts de marché dans son piquant plan de dépopulation mondiale avec ce "booster" atomique mais qu’on se rassure, Albert, Bill et les autres auront de confortables indemnités, des "dommages et intérêts", pour faire bouillir la marmite...oui ils seront encore là, eux, comme tous les gens importants, ceux qui comptent...il restera des petites mains pour faire tourner la boutique, quant aux "mangeurs inutiles" chers à Yuval Noah Hariri, l’éminence grise de tonton Schwab, il est à craindre que leur avenir à eux ne s’annonce pas très radieux...façon de parler, parce qu’entre l’injonction à l’injection et ses effets nocifs, le joker nucléaire, et d’autres périls il y a embouteillage de voitures-balais pour disperser cette poussière qui ne sert à rien vers le néant...


    • yoananda2 15 août 12:05

      @Norman Bates

      Pour synthétiser ma vision de la situation je dirais que la junte mondialiste mise sur la crédulité et la peur des masses pour se soumettre "librement" aux privations de libertés diverses

      je dirais plutôt que ce sont les masses qui misent sur l’expertise et l’appart du gain de Pfizer et des mondialistes. Bah oui, si le vaccin ne marchait pas, ils perdraient de la thune épicétou, parce que l’économie ne pourrait pas repartir, les gouvernements ne pourraient pas leur recommander des doses, etc...

      Les gens misent sur le système capitaliste parce qu’il fonctionne MIEUX que les autres systèmes, de loin. Ca ne va pas changer parce qu’il y a quelques abus ou la. Tant que ça marchera mieux que le système chinois ou russe, ils continueront. (il n’y a pas de système africain, donc je ne le mentionne pas, ni sud américain, ni aucun autre).

      D’ailleurs, puisqu’on en parle, le système libéral-capitaliste s’oppose au sino-russe sur deux points (en fait un) : la liberté individuelle. Tendance dictatoriale d’un côté, tendance libérale de l’autre.

      Avec défense de la famille/patrie coté sino-russe, et défense des lgbt et autres lobbys minoritaires coté atlantiste.

      Du coup, tu peux pas défendre un pays ou un modèle familial traditionnel coté atlantiste même si c’est précisément ce qui est le fondement de la démocratie libérale ! lol ...

      Toujours est-il qu’il faut se garder d’une pensée trop complotiste (bien sûr que les dirigeants de Pfizer complotent pour augmenter les profits de leur entreprise, c’est leur fonction, ils sont la pour ça, mais voir le complot à l’échelle systémique c’est très différent), quand il y a des explications plus simples et plus puissantes.


    • Norman Bates Norman Bates 15 août 12:44

      @yoananda2

      En partie d’accord avec ton propos sauf que le narratif du "vaccin sûr et efficace" est violemment contredit par les faits et effets secondaires...la simple lecture des bases de données officielles (OMS, AEM, VAERS, etc...) qui n’ont rien de "complotiste" en témoigne...avec clause de non responsabilité pour les labos etc etc...
      Perso j’ai la conviction que ce qui se trame aujourd’hui va bien au-delà des "deux systèmes" que tu mets en opposition...un Hariri par exemple ne s’inscrit pas dans cette ligne, ça pousse loin dans une idéologie qu’on peut qualifier de délirante mais dont l’existence et la mise en application sont largement étayées...
      Tu peux glisser tous ces éléments sous le tapis de l’explication "complotiste" mais il y a un foisonnement d’éléments factuels d’abord qualifiés de "complotistes" avant qu’ils ne deviennent réalités...
      Les "complotistes" (je ne mélange pas avec les esprits farfelus, les prophètes de Kinder surprises qui prophétisent n’importe quoi) ont souvent comme seul défaut d’avoir raison trop tôt...


    • yoananda2 15 août 16:28

      @Norman Bates
      mon cher, étant un des rares ici avec qui on peut débattre sur base d’arguments ettayés, permet que je te donne les miens smiley

      Je précise que les stats officiels, je ne rechigne pas à les regarder comme tu sais, mais j’ai vu 10 000X les "conspi" les interpréter de travers, et j’ai abandonné toute idée de les discuter "posément" avec des gens qui ont des bases en stat ... Donc je vais essayer de te répondre sans aller sur ce terrain glissant, si tu me permet. Sinon, je veux bien tenter d’aller y jetter un oeil à tes fameuses stats mais je suis presque sûr qu’on n’en fera pas la même lecture.

      Ma réponse donc (n’oublie pas que je suis un ancien conspi gratiné et que je parle en tant que tel) :

      Harari est un historien, écrivain, et il me semble transhumaniste. Il vend des bouquins et faudrait lui demander s’il possède des actions chez Pfizer mais à mon avis il fait comme tout le monde, c’est son banquier qui gère son épargne et donc, il ne regarde pas plus loin.

      Pour lui vacciner, l’humain n’est pas un projet de réduction de la population, mais un simple remplacement d’un système naturel déficient par un palliatif technologique plus évolué. Ça s’inscrit sur sa ligne d’homo-deus judaïque : après avoir amélioré la nature, on va améliorer l’homme.
      C’est judaïque : la nature c’est le mal.

      Pourquoi je dis ça ?
      Parce qu’il ne faut pas confondre "effet systémique" et "conspiration".

      Les vaccins peuvent avoir tous les défauts que tu veux, ils ont fonctionné : l’économie a repris, les hôpitaux ne sont plus saturés. Personne de sérieux ne prétend qu’ils sont parfaits, c’est un calcul coût/bénéfice/risque. Il est suffisamment gagnant pour que le narratif officiel puisse dire (en cachant certaines externalités sous le tapis, mais ça, le populo de base n’y pipe rien, donc ça n’a pas d’importance) que ça a fonctionné, au point que maintenant, les vaccins ARN vont devenir la "norme" pour les futures épidémies.


    • Norman Bates Norman Bates 15 août 19:18

      @yoananda2

      J’espère humblement faire partie de ces perles rares avec lesquelles il est possible d’échanger et de débattre avec des arguments étayés et des éléments documentés avec sources et tout ça...lorsque je ne suis pas en mode taquin et quand j’ai du temps de cervelle disponible ce qui, je l’avoue, n’est pas toujours le cas... smiley
      Le sujet des effets secondaires n’est pas seulement un "terrain glissant", c’est aussi un marécage propice à l’enlisement...oui nous n’aurons pas la même lecture de ces stats, oui nous aurons une interprétation différente de tous les autres paramètres, qu’il s’agisse de témoignages ou de l’extraordinaire promiscuité de décideurs qu’on trouve absolument tous dans le même sac à liens d’intérêt...
      En toute sincérité j’espère puissamment me tromper, qu’un jour tu puisses me railler, te moquer de mes errements...je n’en prendrais pas ombrage, bien au contraire, j’accepterais bien volontiers ce dérisoire châtiment qui signifiera que le sombre scénario qui forge mes convictions n’aura été qu’un leurre, un leurre qu’il n’est pas facile de porter tous les jours...
      J’aimerais aussi que le Hariri soit conforme à ta description, que Davos, épicentre visible annuellement de la junte mondialiste, ne s’avère être qu’une espèce de think tank parmi d’autres, or cet aéropage réunit les 2500 plus grands argentiers de la planète et absolument tous les décideurs et faiseurs d’opinion du monde...lorsque tonton Schwab se vante face caméra d’avoir infiltré tous les gouvernements occidentaux c’est sans doute plus crédible qu’un vieillard agoravoxien qui égrène ses "prouesses dantesques" en caoutchouc mou...(d’ailleurs voir mes nombreux modules et commentaires sur Schwab, Hariri, Davos etc...)
      Tu sembles y voir un "effet systémique"...dans l’absolu, penses-tu réellement que nous autres, gueux et manants, avons des bénéfices à espérer de ce que ces gens là mettent en place.. ? n’envisages-tu pas qu’il puisse s’agir d’une caste (de non élus, si je puis dire) dont les "idéaux" s’affranchissent totalement du bien-être de la majorité de la population.. ? dans l’absolu toujours, si tu ne portes pas crédit à ce lugubre scénario dit "complotiste", le trouves-tu pour autant impensable.. ?
      Pour finir, les "vaccins" ont fonctionné ? (entre parenthèses même Delfraissy estime que ce sont "des vaccins un peu particuliers") un vaccin, normalement, protège et empêche la transmission...c’est autre chose mais pas un vaccin...d’ailleurs même le PDG de Pfizer vient d’annoncer avoir chopé le coco...sans entrer dans le débat, c’est une nouvelle "norme" ma foi assez atypique...perso je n’y verrai pas d’objection majeure s’il elle n’était pas escortée d’obligation plus ou moins déguisée...


    • yoananda2 16 août 15:57

      @Norman Bates
      Tu sembles y voir un "effet systémique"...dans l’absolu, penses-tu réellement que nous autres, gueux et manants, avons des bénéfices à espérer de ce que ces gens là mettent en place.. ?
      ==> ha, mais j’ai jamais dit que c’était à notre avantage. Ça ne l’est pas. Ce n’est un mystère pour personne d’ailleurs, la classe moyenne occidentale est la grande perdante du mondialisme, et les mondialistes les grands gagnants smiley

      n’envisages-tu pas qu’il puisse s’agir d’une caste (de non élus, si je puis dire) dont les "idéaux" s’affranchissent totalement du bien-être de la majorité de la population.. ?
      ==> Heu ... et pourquoi s’en préoccuperaient-ils à la base ? Davos ce sont des industriels, ils s’en branlent des gueux. Cette population qui oscille entre crainte et haine envers eux, je ne vois pas trop pourquoi ils devraient s’en soucier.
      Mais ils le font, à minima, parce que ce sont leurs clients. Tu ne montes pas une industrie si à la fin y a personne qui achète.

      Dans l’absolu toujours, si tu ne portes pas crédit à ce lugubre scénario dit "complotiste", le trouves-tu pour autant impensable.. ?
      Moi je peux le penser, donc d’autres aussi. Mais le penser ne veut pas dire l’appliquer.
      Ce n’est pas si simple. Admettons qu’il y ai des véléités ici et la de dépopulation comme solution au réchauffement et au reste. Ca pose une infinité de problèmes pratiques. Ce serait très difficile à faire sortir ça de la tête d’un ou 2 gus isolés.
      Ce n’est pas de ça dont ils causent à Davos, ni nulle part ailleurs.

      Pour finir, les "vaccins" ont fonctionné ?
      ==> yep, ils ont atténué la covid chez les vieux. C’est tout. Ils n’ont pas empêché la propagation, mais finalement, on s’en fou, on a eu une vague gigantesque d’omicron, et elle est en train de se terminer, et les hôpitaux n’ont pas saturé. C’est tout ce qui compte. C’est peut être même mieux que les vaccins n’aient pas empêché la contagion puisque ça nous a fait retomber sur le scénarios "immunité collective" qui était envisagée au départ mais impossible à faire parce qu’ils saturaient les hôpitaux.

      Tu sais, fût une époque ou j’étais complotiste, comme je l’ai dit. J’ai gobé les histoires de Grignon sur l’argent dette, ou bien l’histoire du complot sur Jekyll island pour la création de la FED. Sauf que je suis allé lire aussi les explications officielles, les statuts de la FED, comment marche la création monétaire, etc... J’ai lu les 2 bouquins de Schwab sur le grand reset (et je peux te dire qu’il y a un sacré nombre de conneries qui sont écrites à son sujet).

      Pareil avec d’autres "complots" (y en a tellement maintenant qui circulent). Ces théories surfent sur l’ignorance de comment ça fonctionne "la haut" chez les élites. Attention, je ne dis pas que ce sont des enfants de chœur, je ne dis pas que tout est parfait (et je suis très loin de le dire). Je dis simplement qu’il n’y a pas de grand manitou qui dirige les opérations, qu’on est face à des effets systémiques, et que les marges de manœuvres des puissants sont bien plus étroites qu’on ne le pense (ils ont des actionnaires et font partie du système eux aussi).

      Mais le complot c’est séduisant parce que ça permet de se dire qu’on a compris ce qui se passe, que la solution est facile (couper 2 ou 3 têtes). Alors que moi je parle d’effet systémique, ça fait des noeuds au cerveau, faut creuser dans la complexité du monde pour se rendre compte qu’on ne comprends pas grand chose, qu’il n’y a pas d’explication facile, et encore moins de solution toute prête.

      Conclusion : admettons que ce soit toi qui ai raison. Il y a un complot. Ta vie est en danger. Tu ne te fais pas vacciner (je ne suis pas vacciné). Et après ? S’il y a un tel complot, ça ne sert à rien de le dénoncer, puisqu’ils sont tout-puissants. Donc j’ai envie de dire ... so what ?
      Une fois qu’on est tombé d’accord que 1/ il y a un complot, et que 2/ tout le monde s’en branle parce que ça fait partie du complot de faire que les masses s’en branlent ... ??? what else ?
      On rentre chez nous et on se mate un Netflix qui fait l’apologie du lgbt-métisse-cyborgisme ?

      C’est quoi ton plan ?
      Tu te doutes bien que si toi et moi on se retrouve IRL on sera vite débusqué par le système de contrôle des puissants.


    • juanyves juanyves 16 août 17:23

      @yoananda2
      Le classique : "mais qu’est-ce qu’on peux y faire ?" "moi je m’en fous, je remplis mon caddy et les autres qu’ils aillent se faire foutre"
      Alors il ne faut pas faire de gamins parce qu’ils vont te remplacer et ils risquent de ne pas aimer ce que tu leur laissent. C’est ta retraite en jeu.
      De toute façon ni les comploteurs ni les complotés ne controlent quoi que ce soit. Cf. sécheresse, pandémie, hurracan, volcans, tremblements de terre etc...


    • yoananda2 16 août 23:20

      @juanyves
      j’ai rien compris. A qui tu parles ? quel rapport avec ce que j’ai dit ?


    • juanyves juanyves 17 août 00:07

      @yoananda2
      Pas beaucoup sinon que le sentiment d’impuissance est bien réel mais a aussi sa source quelque part dans la compréhension de la globalité du problème de survie auquel est soumis l’espèce humaine. Tout est lié en fait : le système que nous avons créé, l’histoire qui l’a amené et le mur devant lequel nous nous trouvons avec les problèmes qui en découlent et sont le fruit de notre histoire et des décisions que nous prenons pour y faire face : problèmes environnementaux, immigrations, guerres, controle des richesses et leur distribution, surpopulation etc...
      Le résultat est un sentiment d’impuissance, mais probablement c’est trop tard : il fallait y penser avant. Probablement un manque d’intelligence qui amène l’espèce humaine vers une auto-destruction et peut-être une mutation vers une plus grande intelligence en supposant que l’évolution va vers un mieux. Mais je pense que la souffrance sera grande.
      Les dinausores en ont pris plein la gueule et finalement on est que des animaux à l’échelle terrestre avec les mêmes modes de fonctionnement bien qu’ayant une potentialité pour autre chose bien supérieure. Et qui controle cette évolution : Dieu, la Terre, l’Homme, Macron, Biden, Poutine ????????????????
      Douter c’est déjà avancer un peu


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 01:04

      @yoananda2

      Je reviens sur ton profil quelque peu atypique...il est assez rare de "basculer" du "complotisme" vers le non "complotisme"...y a un trafic dense dans l’autre sens, pour toi la route est probablement dégagée... smiley
      Question qui me brûle le clavier : comment et pourquoi tu t’es extrais du "complotisme", y a eu un événement déclencheur ou fut-ce un processus plus étalé dans le temps.. ? 
      Question subsidiaire : quelle est la part que tu laisses (ou pas) au doute.. ?
      Par exemple sur le thème de ce module, estimes-tu possible que le projet allemand se fonde réellement sur une préoccupation "sanitaire", penses-tu simplement que c’est crédible comme piste.. ?
      Sur l’ensemble des éléments que tu apportes dans ton message je crois discerner le cheminement de ta pensée...
      Lorsque tu évoques les "actionnaires" ne sont-ils pas au final les vrais décideurs quand on sait que certains fonds d’investissement bien connus pèsent des dizaines de PIB de la France.. ? posé autrement, qui peut s’opposer à une telle puissance et une telle capacité de nuisance.. ?
      Dépopulation : si tu pars du principe que la planète ne peut pas héberger 10 ou 15 milliards d’individus, si sa survie est en jeu, on peut couvrir d’une parure de vertu ce projet si la finalité est de sauver l’Humanité...pour ma part je ne suis pas choqué intrinsèquement par l’idée, ce qui m’ennuie c’est la nature des opérateurs...c’est un sujet complexe qui pour le coup produit des nœuds dans ma tête, sujet qui est bien évoqué à Davos par des Gates, Hariri notamment...
      Efficacité des "vaccins" : ne crois-tu pas que c’est en priorité parce qu’Omicron est infiniment moins sévère que le variant initial.. ? d’autre part contestes-tu le fait que les courbes des nombres de cas épousent presque mystérieusement celles des "vaccinations".. ?
      Ta conclusion est emplie de bon sens...hélas...non, je n’ai pas de plan si ce n’est alerter, informer un maximum dans la "vraie vie", un peu ici, ailleurs...il n’y a que des solutions radicales vue la puissance de l’ennemi, sans oublier ses capacités à conditionner les esprits, à soutirer un consentement tout sauf éclairé...c’est une gigantesque toile d’araignée planétaire...si j’étais beau joueur avec ces gens là je dirais que c’est bien torché, bien pensé...
      Netflix ? j’ai entendu l’autre jour que Disney+ est passé en tête...non c’est vraiment bien torché, ils ont pensé à tout...
      Message un peu en vrac, désolé...


    • yoananda2 17 août 12:16

      @Norman Bates
      Question qui me brûle le clavier : comment et pourquoi tu t’es extrais du "complotisme", y a eu un événement déclencheur ou fut-ce un processus plus étalé dans le temps.. ? 
      progressif. C’est au départ en ouvrant des bouquins d’économie et en découvrant les problèmes qu’ils essayaient de résoudre (les économistes) que je me suis dit "ha mais en vrai c’est compliqué, je n’ai pas de solution, donc y a des vrais problèmes qui font chier". Ensuite y a eu plein de petits "cliquets" dans ma tête qui m’ont progressivement fait comprendre (notament en philo) de la dimension systémique de la problématique.

      Question subsidiaire : quelle est la part que tu laisses (ou pas) au doute.. ?
      Assez grande. Je ne rajoute pas systématiquement le doute épistémique dans mes messages. Mais dans l’absolu, il y a peut être un ou des complots à l’échelle mondiale ou occidentale. Sauf qu’à chaque fois qu’on me dit "la, ici, regarde" et que je regarde, je ne le vois pas.
      Entendons nous bien : s’il y a un complot, en principe, ni toi ni moi ne pourrions le savoir, sauf à en faire partie. On est d’accord la dessus ? Donc en fait, si on "voit" un complot, c’est parce qu’on interprète, j’insiste sur ce mot, une série d’évènement comme étant "pilotés". Parce que évidement, les comploteurs seraient pas assez con pour nous inviter à leurs réunions. Alors je sais qu’il existe des clubs privés (Davos, Bilderberg, etc...). Mais ça ne veut pas dire que forcément ils font des trucs illégaux dedans. Bref. On a 2 explications concurrentes, basées sur des indices. Le problème des conspirations c’est qu’elles ne sont pas falsifiables comme théories. Mais bon, dans l’absolu, personne ne peut savoir avec certitude, pas plus moi que toi.

      Par exemple sur le thème de ce module, estimes-tu possible que le projet allemand se fonde réellement sur une préoccupation "sanitaire", penses-tu simplement que c’est crédible comme piste.. ?
      Oui c’est possible. Après est-ce que c’est "prouvé", non. C’est plausible. Mais il est aussi possible que ça cache des influences de lobbys et des intérêts cachés.

      Sur l’ensemble des éléments que tu apportes dans ton message je crois discerner le cheminement de ta pensée...
      Lorsque tu évoques les "actionnaires" ne sont-ils pas au final les vrais décideurs quand on sait que certains fonds d’investissement bien connus pèsent des dizaines de PIB de la France.. ? posé autrement, qui peut s’opposer à une telle puissance et une telle capacité de nuisance.. ?
      Ben justement. Actionnaire tu ne fais que voter lors de conseil d’administration (et encore quand tu ne passe pas par un fond d’investissement). L’objectif c’est le profit, pas autre chose, il n’y a pas d’agenda caché. Et précisément c’est ce que je dis : la recherche du profit suffit à expliquer ce qu’on observes, alors pourquoi chercher des intentions "maléfiques" (maléfique dans le sens : faire le mal en ayant l’intention de faire le bien).

      Dépopulation : si tu pars du principe que la planète ne peut pas héberger 10 ou 15 milliards d’individus, si sa survie est en jeu, on peut couvrir d’une parure de vertu ce projet si la finalité est de sauver l’Humanité...pour ma part je ne suis pas choqué intrinsèquement par l’idée, ce qui m’ennuie c’est la nature des opérateurs...c’est un sujet complexe qui pour le coup produit des nœuds dans ma tête, sujet qui est bien évoqué à Davos par des Gates, Hariri notamment...
      Bien sûr, moi même j’ai envisagé ce genre de scénario, mais je ne crois pas que ça le cas. D’abord parce que non, Gates n’a jamais parlé de dépopulation. La vidéo qui l’incrimine est tronquée, remise dans le contexte, il parle simplement de transition démographique pour l’afrique, et pas de dépopulation. Harari, je ne sais pas. Mais les théories malthusiennes ont été discréditées y a longtemps, et ne sont plus en vogues. Tout connement. Bon après si tu as des éléments probants à me soumettre, je réviserais mon opinion. Mais selon moi, ça n’est pas un sujet discuté ouvertement.

      Efficacité des "vaccins" : ne crois-tu pas que c’est en priorité parce qu’Omicron est infiniment moins sévère que le variant initial.. ?
      Si, c’est ce que j’ai dit : diffusion du virus = mutation qui le rend moins mortel = immunité collective progressive.

      d’autre part contestes-tu le fait que les courbes des nombres de cas épousent presque mystérieusement celles des "vaccinations".. ?
      Pourquoi ça serait un mystère ? vaccination = propagation du virus puisqu’on cesse les gestes barrières et qu’il n’empêche pas la contamination.

      Ta conclusion est emplie de bon sens...hélas...non, je n’ai pas de plan si ce n’est alerter, informer un maximum dans la "vraie vie", un peu ici, ailleurs...il n’y a que des solutions radicales vue la puissance de l’ennemi, sans oublier ses capacités à conditionner les esprits, à soutirer un consentement tout sauf éclairé...c’est une gigantesque toile d’araignée planétaire...si j’étais beau joueur avec ces gens là je dirais que c’est bien torché, bien pensé...
      Ben oui, c’est le "système" smiley le système évolue, s’adapte, en fonction des circonstances. Le fait qu’il y ai des gens qui profitent du système ne veut pas dire qu’ils manipulent à leur guise tous les évènements comme des démiurge, capable de déclencher une épidémie millimétrée ici, une petite guerre tranquille la.

      Après ... je concède qu’il y a "grosse maille" des luttes de classes, que les riches, sans conspirer, s’occupent de leurs intérêts à eux et que ça crée de facto une "impression de conspiration" vue depuis notre place dans le peuple. Je concède qu’il y a des collusions, des corruptions, que des gros morceaux du système ont dégénérés très loin de l’idéal qu’ils sont censé incarner. Je pense par exemple aux médias en France, tous à la bote du discours OTANien. Ce n’est pas une conspi en soi, mais juste de la lâcheté et de la bêtise cumulée. Je concède aussi que nos "démocraties" sont dans de graves dérives autoritaristes et qu’elles sont de plus en plus tentées de devenir plus "sévères" avec les peuples (qui sont largués, faut dire ce qui est). Mais je n’idéalise pas les peuples non plus, ils ont leur part dans cette histoire à faire les veaux sur les réseaux sociaux, à mordre à toutes les théories un peu séduisantes qui passent et qui font TOUJOURS des riches les bouc émissaires (j’ai rien contre les riches et c’est probablement ce qui me sépare de tous les conspis in fine ...).


    • Gollum Gollum 17 août 12:35

      @yoananda2

      Je viens de tomber sur votre dialogue de qualité ce qui devient très rare ici (sans doute un effet annexe du Kali Yuga bien qu’il y ait ici un Grand Rishi qui devrait pourtant lutter contre les forces des Ténèbres) et je tiens à dire que je suis assez d’accord avec yoananda...

      J’ai très tôt été assez méfiant avec ce complotisme généralisé, qui me semble véhiculer une paranoïa sous-jacente, colporté par des gens à structure mentale paranoïde - ici même il y avait un champion de ce type de profil  et j’ai toujours privilégié le systémique et la notion d’entropie psychologique et spirituelle qui me semble mieux expliquer les choses..

      Mais comme les gens préfèrent cultiver le ressentiment ils foncent droit sur le complotisme.. C’est la faute de ..., c’est la faute à...

      Avec en ligne de mire le : je ne fais pas partie de ces gens là. Je suis une victime.


    • yoananda2 17 août 12:43

      @Gollum
      "entropie psy et spi" ... intéressant comme concept. Je n’y avais jamais songé, vu que "par définition" la psychologie et la spiritualité sont censés être extropique ...
      mais peut être que le vers s’est glissé dans le fruit.
      Tu peux développer un peu ton "entropie psy" ?
      Moi, je parle plutôt de limite cognitive face à un monde de plus en plus complexe (l’IA a rajouté un grosse couche de complexité, ainsi que les institutions, et plein d’autres choses liées à la technosphère).


    • Gollum Gollum 17 août 13:27

      @yoananda2

      Tu peux développer un peu ton "entropie psy" ?

      Difficile à expliquer. Tu ne vas pas aimer c’est un concept que l’on trouve chez Guénon bien qu’il n’utilise pas ce terme d’entropie..

      Je pense qu’il y a un champ psychique collectif, qui a une structure temporelle cyclique, c’est l’idée des Yuga avec dégradation progressive au fil du temps, et qui fait que le goût pour la matière au détriment de l’esprit progresse..

      Mais on trouve cela chez Platon aussi. Il dit notamment que quand les hyliques (ceux dont le profil psychique penche vers la matière (en grec hylé) prennent le pouvoir on peut être assuré de la catastrophe à venir..

      Bien évidemment cela fournit une "explication" simple (et pour moi séduisante) du goût moderne pour la laideur (art moderne), de sa quasi incapacité à créer (plus de Victor Hugo, plus de Mozart, ni de Mahler, plus de romanciers ni de poètes de talent), de son absence de goût pour la vérité (prolifération des intellectuels nihilistes, des journalistes conformistes plus intéressés par leurs places chaudes et confortables que par de vraies investigations, etc) par le goût de plus en plus prononcé pour les arts de fascination que pour les arts transmettants un réel message.. Je pense ici à Hollywood et à sa surenchère d’effets spéciaux dont le seul but est de désorienter le spectateur , de le manipuler dans le fond afin de lui injecter une façon d’être (je pense ici à la violence envahissante comme à l’érotisme pas forcément toujours de bon goût) conforme au monde moderne.

      Il ne s’agit pas de complot voulu mais d’une tendance plus ou moins inconsciente à aller vers...

      Les petits feuilletons à la con censés être humoristiques juste avant ou après le journal télévisé mais qui révèle plutôt un désir presque malsain de pervertir ile bon goût encore restant chez les derniers réfractaires..

      La tendance à enseigner la soumission par des mesures coercitives débiles. Le passage du 90 au 80 km/H ressort de cette tendance comme l’envie de Borne de passer à 110 sur autoroute au lieu de 130..

      Et bien évidemment toute la politique covid..

      Etc, etc...

      Bon j’ai balancé un peu tout ce que j’avais par la tête en vrac mais l’idée y est je pense...


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 13:54

      @Gollum

      Je crois que le dialogue est toujours possible lorsque les interlocuteurs (et contradicteurs) ne s’égarent pas dans les impasses du jet d’anathème et la caricature outrancière pour privilégier l’échange et l’écoute des arguments de l’Autre...
      J’ajoute l’effort de chercher à comprendre le raisonnement d’autrui, le chemin emprunté pour y arriver, sur quelles bases, quels éléments, même si cela doit entrer en collision avec les convictions personnelles qui ne doivent pas être dogmatiques et intouchables mais ouvertes à la contradiction et à la mise en examen permanente par le regard exigeant de l’esprit critique...
      Sur le fond, et puisque les mots sont importants, je crois me souvenir que le terme "complotiste" a été inventé pour qualifier les esprits incrédules qui faisaient la fine bouche devant la VO de l’assassinat de JFK...
      On voit aujourd’hui qui l’emploie et comment...bref, n’est-ce pas quelque part le piège initial dans lequel nous tombons tous.. ? ne faut-il pas trouver un qualificatif plus adapté et moins connoté.. ?
      J’y reviens plus tard...


    • Globulard 17 août 14:35

      @Norman Bates

      Ça me fait toujours rire de lire les petits bobos comme toi , Gollum ou Dame pipi avec leurs grandes connaissances sur la philo grec ancienne dont tout le monde se fout vu qu’elle a disparu parce qu’elle était devenue dégénérée comme la civilisation Romaine . La majorité des péquins moyens de ce pays se battent plus pour finir le mois avec des salaires de merde et une protection sociale qui part en biberine et tu voudrais qu’ils prennent le temps de regarder les vidéos de floflo la praline alors qu’ils rentrent harassés du travail et des transports et que les enfants comme des oisillons ont toujours besoin de plus de choses pour vivre décemment. Bien sur toi le donneur de leçon genre yakafaucon distribue bons ou mauvais points parce que t’as pas de famille , tu penses qu’à ta gueule , ou comme tous les retraités nantis avec retraites mirobolantes d’Avox qui fustigent les plus démunis. Des rébus de la société vous êtes comme dirait maître Yoda.


    • Gollum Gollum 17 août 14:51

      @Norman Bates

      Je crois que le dialogue est toujours possible lorsque les interlocuteurs (et contradicteurs) ne s’égarent pas dans les impasses du jet d’anathème et la caricature outrancière pour privilégier l’échange et l’écoute des arguments de l’Autre...

      Bien d’accord. Pas comme l’autre crétin qui joue au prolétaire harassé et exploité ci-dessus... avec toujours l’insulte à la bouche c’est sa marque de fabrique..
      crachant sur ceux qui essaient de discuter mais prenant la défense du grand rishi de pacotille. On a les idoles et modèles qu’on peut.

      Sur le complotisme je suis d’accord qu’il s’agit d’un terme inventé pour ridiculiser ceux qui n’avalaient pas la version officielle pour JFK..

      Il n’empêche qu’il y bien maintenant des complotistes débiles, incapables de raisonner, avec mentalité sectaire (je pense à doctorix sur ce site) et qui d’ailleurs sont pain béni pour tous les pouvoirs puisqu’ils peuvent les montrer du doigt en disant : voyez ces complotistes débiles.. et malheureusement ils ont raison.

      Je pense qu’il y a un difficile entre-deux à trouver non ?


    • yoananda2 17 août 15:19

      @Gollum

      c’est l’idée des Yuga avec dégradation progressive au fil du temps, et qui fait que le goût pour la matière au détriment de l’esprit progresse..

      En effet, étant moniste, pour moi, le goût excessif de la matière est aussi "con" que le goût excessif de l’esprit (cf l’ère chrétienne pour ça).

      Néanmoins, je peux comprendre si on parle non pas de "goût pour la matière" mais de "goût excessif".

      Ce n’est pas la matière le problème (car de mon point de vue, ce n’est qu’une polarité et l’esprit étant l’autre, aucun n’est "supérieur" à l’autre, c’est juste relatif, comme le chaud et le froid sont des polarités relatives), mais le déséquilibre, et que ce soit vers la matière ou vers l’esprit, on aboutit à une sorte de "pensée magique" (dans le sens infantile du terme) : ce sont des formes d’obscurantisme opposé, mais très similaires au fond.

      Si ça existe à l’échelle de la personne, alors ça peut exister tout autant à l’échelle d’une civilisation. Pourquoi pas ...

      Donc pour toi ce sont des cycles, c’est bien ça ? l’entropie psy se développe jusqu’à ce qu’elle foute en l’air la civilisation et que du coup, pas le choix, faut se retrousser les manches.

      Tiens c’est marrant, je discutais justement à table avec une personne qui ne maîtrisait pas la règle de trois. Et je lui disais "mais merde c’est quand même la base non ?" et je rajoutais "la démocratie ne peut se maintenir que si les gens sont correctement éduqués, sinon, ça part en couille", et la personne me répondit "c’est un effort, j’ai pas envie".

      La personne aurait pu me dire "ha oui c’est vrai, je te garantit rien mais je vais essayer" (et puis oublier direct après), mais non, c’est carrément "j’assume, je préfère la facilité, je m’en passe".

      Alors évidement, je suis conscient que pas grand monde n’en fait un drame civilisationnel si une personne refuse l’effort d’apprendre à faire une règle de trois ... mais bon quand même ...

      Bon concernant ton explication, c’est un peu du "bah c’est comme ça on y peut rien faut faire avec" et j’ai du mal à m’en satisfaire. Tu m’aurais dit "ha ben c’est comme ça paskeu c’est comme ça" que ça serait pareil. "C’est le cycle ma pauv’ Lucette" ... lol


    • yoananda2 17 août 15:24

      @Norman Bates
      "ne faut-il pas trouver un qualificatif plus adapté et moins connoté.. ?"
      why not mais tu proposerais quoi ?
      je trouve que complotiste est peut-être utilisé par les journalopes comme moyen de discrédit, mais en dehors de ça, il me semble bien adapté.
      Personnellement je n’y vois pas une insulte mais une étape : c’est l’étape ou tu te rends compte que les versions officielles sont très bancales et parfois même ouvertement on se fou de ta gueule. J’y vois quelque chose de sain : tu es en train de grandir, de sortir de la version prémachée, de la bouillie pour bébé des médias main stream.
      Mais ce n’est qu’une étape, après, faut se retrousser les manches, une fois que tu as pigé qu’on te manipulais, faut aller creuser les sujets, entrer dans la complexité du monde et te faire ta propre idée. Bien sûr, ça veut dire sortir de la version simplifiée "ho ils sont méchants, y a pas à chercher plus loin".
      Et c’est l’aventure commence vraiment smiley c’est la ou tu sors de la matrice et ou tu grandis, petit à petit.


    • Gollum Gollum 17 août 15:36

      @yoananda2

      En effet, étant moniste, pour moi, le goût excessif de la matière est aussi "con" que le goût excessif de l’esprit (cf l’ère chrétienne pour ça).

      Là je te rejoins. Je suis moniste aussi et donc les deux sont nécessaires avec besoin d’un équilibre entre les deux. 

      Le drame du christianisme c’est qu’il fut un luciférisme en fait sous prétexte de diabolisation de la matière. Lucifer c’est celui qui rejette la matière.
      Satan c’est l’inverse. Le christianisme s’est plus focalisé sur Satan en raison même de ses choix justement spirituels.. Quant à Lucifer il le confond avec Satan en en faisant un même personnage.. 

      Bien évidemment je n’en fais pas des personnes mais des forces opposées et complémentaires. 

      Si j’ai opposé esprit et matière dans mon post précédent c’est pour aller zu plus court. C’est un point de vue qui a d’ailleurs sa validité aussi. Et que je ne rejette pas même si je préfère le point de vue moniste. (oui, je sais...)

      Donc pour toi ce sont des cycles, c’est bien ça ? l’entropie psy se développe jusqu’à ce qu’elle foute en l’air la civilisation et que du coup, pas le choix, faut se retrousser les manches.

      Collectivement on ne peut rien faire et qu’assister au spectacle. Individuellement on peut beaucoup si on ne se laisse pas emporter par le flux.. 

      Bon concernant ton explication, c’est un peu du "bah c’est comme ça on y peut rien faut faire avec" et j’ai du mal à m’en satisfaire. 

      Non on peut se servir du monde moderne pour se forger.. il n’y a donc pas de négativité pure. 


    • Globulard 17 août 15:49

      @Gollum

      Contrairement à toi Duc je défend pas Moa , mais j’ai horreur que des faux intellectuels comme toi s’en prennent à un vieux gâteux. C’est quoi la discussion chez toi , ces montrer tes grandes connaissances. Et je parlais pas de moi , je suis à la retraite , je parle de ceux qui bossent pour payer ta retraite mirobolante de boomers , escroc.


    • Gollum Gollum 17 août 16:36

      @Globulard

      Non seulement t’es un type vulgaire et bas de gamme mais t’es en plus très con.

      Je te cite : Contrairement à toi Duc je défend pas Moa

      Ce qui veut dire de façon implicite que je défends Moa... smiley

      T’as vraiment les neurones cramés le retraité, début de sénilité avancée..

      Sinon c’est sûr que t’es pas un vrai intellectuel, d’ailleurs toute ta prose le montre comme l’autre vieux gâteux pour reprendre tes termes  n’est pas un vrai Rishi..

      Tout s’dégrade.. smiley


    • micnet micnet 17 août 16:36

      @Gollum

      Je ne fais que passer histoire de saluer ton retour ici, ça fait plaisir de te relire et j’espère que j’aurai un peu plus de temps prochainement pour échanger.
      Vu que la plupart des "anciens" se sont barrés (MaQ ayant disparu depuis un bon bout de temps, je ne vois plus non plus Gaspard et j’ai lu que Conférençovore allait également foutre le camp...), je me réjouis que tu reviennes ainsi que Yoananda2.
      Surtout tenez bon les gars parce qu’ avec Norman, vous êtes les seuls commentateurs qui me donnez encore envie de rester sur ce site (même épisodiquement).
      Ah dernière chose : ne te formalise pas trop avec Globulard, alias le paroissien, alias Babeuf, etc...Le bougre n’est pas fondamentalement méchant, il cherche juste à ce qu’on s’intéresse un peu à lui. Soit tu l’ignores (ce que font la plupart), soit, si tu as l’esprit un peu taquin comme moi, tu lui colles de temps en temps quelques beignes sur le groin (il adore ça) smiley. Et puis je dois reconnaître qu’il met un peu d’ambiance sur ce site qui devient franchement de plus en plus terne...
      Bref tout ça pour dire que ton retour n’est pas une mauvaise nouvelle.
      Alors à très vite smiley


    • Gollum Gollum 17 août 16:40

      @micnet

      Salut micnet, ça fait plaisir de voir des personnes de qualité (pas comme... bon je passe)

      soit, si tu as l’esprit un peu taquin comme moi, tu lui colles de temps en temps quelques beignes sur le groin (il adore ça)

      ça vient juste d’être sorti ci-dessus... smiley

      Alors à très vite

      En espérant que je ne me lasse pas trop... Pour l’instant je tiens.. Mais sans garantie.. 


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 17:09

      @Gollum

      Le youki-laid-laid il vaut mieux le laisser grommeler dans son coin...
      Oh, il n’est pas méchant, juste frustré et donc hargneux...selon son lamento narratif il a compris sur le (très) tard qu’il s’est fait gruger, ponctionner, martyriser, humilier, et il enrage à l’idée que d’autres puissent réfléchir et/ou agir, bref, faire mieux que lui...faire pire ou moins relèverait de la "prouesse dantesque"...
      Ses références systématiques en témoignent : il est coincé au stade anal régressif comme un sumotori est engoncé dans une tenue de jockey...toute sa vie il fut ruminant inerte et passif regardant passer le train de l’Histoire en pigeant que dalle (et encore, "dalle" est un qualificatif optimiste) pendant qu’il se faisait traire jusqu’à l’os et labourer le fion jusqu’à faire de sa raie un spectacle de désolation, un paysage lunaire de parcelle de champ de maïs après le passage nocturne d’une horde de sangliers déchainés qui fait bien marrer le proctologue qu’il va consulter...il parait que les clichés en noir et blanc sont encore plus rigolos que les versions colorisées...
      Il pourrait penser à l’avenir de ses enfants, petits-enfants (et oui, la raison inscrite aux abonnés absents le bourrin eut l’outrecuidance, l’inconscience, et l’idée saugrenue de s’engager dans une démarche reproductive) et mettre son orgueil démesuré de raté congénital au clou, contribuer à la construction d’un monde meilleur...mais non, il reste sciemment enfermé dans les sombres geôles de son itinérance erratique éclairée au néant...
      Que faire d’un olibrius de ce tonneau ? peut-être le faire adopter par son haltère ego, captain Igloo, sachant qu’avec la formation de ce tandem l’Humanité est à l’abri d’une catastrophe procréative... smiley


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 17:23

      @micnet

      Plaisante et agréable surprise de te voir apparaître sur ce module, cher camarade Micnet...
      Rien n’est perdu, il faut des forces vives pour alimenter et piloter le brise-glace qui va ébrécher la banquise de barquettes... smiley
      Pour ton info Gaspard est certainement en absence annuelle, le camarade Qiro ne va pas faire ses valises sinon je fais des révélations ultimes et dévastatrices sur Moïse, quant à MaQ pareil, pas de nouvelles...
      J’invite les journalistes intrépides et indépendants du Mediag à mener l’enquête sur cette disparition, dans la foulée ils peuvent aussi rendre compte de la révolution mathématique qui eut pour berceau Avox dans un climat de névrose et de psychose...
      Allez, y a du boulot ! smiley


    • Globulard 17 août 17:31

      @Gollum

      Oh comme c’est touchant, les vieilles tarlouzes qui viennent se faire des mamours , et toussa et le bon vieux temps quand on écrivait des posts long comme le bras , et t’as vu comme je suis cultivé, et celle là de citation de Platon tu la connaissais pas hein , hein !!!! Tain la loose.


    • Globulard 17 août 17:41

      @Norman Bates

      Vouiche ma couille, moi quand je bossais, j’avais pas le temps de me tirer sur l’élastique, mais dans les années 80 putain on s’est régalé, les biftons pleuvaient comme l’hélicoptère de la banque fédérale US , la retraite je me la suis faite et belle grasse , et je t’emmerde toi , floflo , Collum , Dame pipi et tutti quanti. Grosses cervelles , mais petit porte monnaie , je suis sûr que tu roules sur ton capital à savoir la Pigeot 304.


    • Globulard 17 août 17:44

      @micnet

      Ne dis rien malheureux, Dame pipi ne va pas apprécier. Elle veut ma tête à tout prix.


    • Gollum Gollum 17 août 17:44

      @Globulard

      Allez fais toi plaisir ducon t’as plus que ça pour te faire jouir vu que Popol ne répond plus...

      L’autre qui nous reproche d’être trop cultivé mais qui étale de façon impudique son supposé grassouillet compte en banque..

      Vulgaire comme un américain. Frustré et aigri. 


    • Gollum Gollum 17 août 17:48

      @Norman Bates

      Le youki-laid-laid il vaut mieux le laisser grommeler dans son coin...

      Bof un peu de répondant ça lui fait pas de mal.. Et j’avoue que ça m’amuse assez..

      Au fait c’est pas un ancien qui avait d’autres noms avant ? Ou si c’est un connard qui s’est incrusté ici car sa femme ne répond plus aux stimuli ?


    • yoananda2 17 août 18:22

      @Gollum

      Là je te rejoins. Je suis moniste aussi et donc les deux sont nécessaires avec besoin d’un équilibre entre les deux. 

      C’est bien ce qui me semblait de mémoire. Facilité de langage donc. Je comprends.

      Le drame du christianisme c’est qu’il fut un luciférisme en fait sous prétexte de diabolisation de la matière. Lucifer c’est celui qui rejette la matière.
      Satan c’est l’inverse. Le christianisme s’est plus focalisé sur Satan en raison même de ses choix justement spirituels.. Quant à Lucifer il le confond avec Satan en en faisant un même personnage.. 

      J’essaye d’être plus conciliant avec le christianisme mais j’ai une dent contre, vraiment. Comme j’ai dit, dérive spiritualiste.

      D’ailleurs, pour moi, la "spiritualité" c’était un peu synonyme de "bien" pendant longtemps. Pour moi c’était l’équilibre corps/esprit ... même si je connais l’étymologie "spiritus"/esprit, je le voyais ainsi.

      Mais c’est plus compliqué. Il y a des dérives spirituelles donc ça ne peut pas être le machin "équilibré". Je suppose qu’on pourrait parler de sagesse ou peut être de philosophie, mais je trouve qu’il manque la dimension transpersonnelle à ces 2 disciplines qu’on ne retrouve que dans le spirituel. Du coup je suis emmerdé.

      Bien évidemment je n’en fais pas des personnes mais des forces opposées et complémentaires. 

      ca va de soi. Je trouve assez ridicule la prétention des chrétiens à faire de Dieu une "personne", comme si "Dieu" quoi qu’il soit pouvait avoir ses humeurs, ses contradictions, etc.. si c’est le cas, autant retourner au panthéon Grec.

      Si j’ai opposé esprit et matière dans mon post précédent c’est pour aller zu plus court. C’est un point de vue qui a d’ailleurs sa validité aussi. Et que je ne rejette pas même si je préfère le point de vue moniste. (oui, je sais...)

      Ben ... si tu prends dualisme au sens "polarités complémentaires" et non pas au sens bien vs mal, le dualisme n’est qu’une "facette" du monisme en fait, c’est la même chose mais vu sous un angle différent.

    • Norman Bates Norman Bates 17 août 20:17

      @yoananda2

      C’est très intéressant...je crache en préambule ma Valda avec une question toute simple...lorsque tu évoques le caractère "systémique" de tout ce bazar j’ai le sentiment que tu décris quelque chose de désincarné, d’autonome, qui ne répond à aucune volonté de tel ou tel cerveau, telle ou telle entité...est-ce que je comprends bien ton raisonnement ou suis-je à côté de la plaque.. ?
      Il m’arrive d’imager le "complot" en parlant de pièces de puzzle qui forment un tableau complet d’un plan, d’un projet...un enchevêtrement d’intérêts, de personnes, de sociétés secrètes ou pas, ou moyennement...c’est une accumulation de liens tissés sur des éléments factuels...si au départ je crois aux coïncidences je deviens sceptique lorsqu’il n’y a que ça et qu’il devient possible d’anticiper certains événements par cet enchevêtrement...ce dernier, tu le vois.. ? 
      Après, je ne puis détailler maintenant, mais quand tu vois uniquement le profit en guise d’explication, que fais-tu de tous ces écrits, toutes ces paroles en provenance d’idéologues qu’on peut qualifier d’illuminés mais dont l’influence est incontestable, et qui s’avèrent être de parfaites madame Irma, notamment dans le processus de destruction des nations et des peuples avec une méthodologie parfaitement exposée et qui colle à la réalité.. ?
      D’autres rebonds à suivre...


    • yoananda2 17 août 21:01

      @Norman Bates

      lorsque tu évoques le caractère "systémique" de tout ce bazar j’ai le sentiment que tu décris quelque chose de désincarné, d’autonome, qui ne répond à aucune volonté de tel ou tel cerveau, telle ou telle entité...est-ce que je comprends bien ton raisonnement ou suis-je à côté de la plaque.. ?

      hahaha, tu as bien compris et c’est la faiblesse de mon analyse. Tu as mis le doigt dessus. Bravo. (je suis sincère)

      Le problème de la systémique c’est qu’on frôle l’entité autonome, le golem surnaturel, parce que au final, il est très tentant d’y voir une sorte de "monstre désincarné" qui roule pour lui même.

      Et personnellement, je franchis ce pas. La, on sort du domaine scientifique. Mais je crois en effet que même si n’est peut être pas totalement vrai, tout se passe "comme si" il y avait une entité extérieure, supérieure à l’humain en bien des points qui "coordonnait" tout le merdier. Ce qui en fait un complot ... surnaturel.

      Alors, tu vas me dire : mais pourquoi donc introduire une telle nuance ? qu’est-ce que ça change au fond ? est-ce que ça ne confine pas à encore plus de fatalisme si c’est un gros bousin surnaturel qui dépasse l’intelligence de tout homme ?

      Ben ... oui, c’est vrai. Mais je pense sincèrement que les "puissants" sont pris dans un système autant que nous, même s’ils semblent en profiter plus que nous, dans la pratique je crois que c’est faux, parce qu’ils tout aussi peur que nous de l’incertitude, de perdre ce qu’ils ont, de devenir des simples gueux comme nous, etc...

      En fait, c’est vraiment bizarre à dire, mais je fais un simple usage de la compassion à l’envers des puissants plutôt que d’y claquer haine et jalousie comme font les masses abruties.

      Et je donne le résultat de ce que je vois ...

      (ce que je dis ne contredit pas ce que j’ai précédemment, c’est-à-dire que j’ai étudié certaines problématiques et que ça m’a fait changer d’idée petit à petit, c’est complémentaire).

      notamment dans le processus de destruction des nations et des peuples avec une méthodologie parfaitement exposée et qui colle à la réalité.. ?

      Mais ce n’est pas un complot, c’est un programme politique, pour lequel les gens votent ... le "projet européen" consiste à détruire les nations européennes. C’est pourtant clair depuis 30 ou 40 ans non ? et même avant en fait. Ou est le complot si c’est dit officiellement ?

      Si le gens ne comprennent pas les conséquences de leur choix, ben, j’y peux rien moi.

      Ca m’est arrivé combien de fois de dire aux gens qui pleurnichaient sur telle ou telle mesure locale. Je leur ai souvent dit "ben c’est juste l’application de la politique européenne ... vous avez voté front national pour faire barrage à l’europe ? NON ! alors de quoi vous vous plaignez, vous avez ce pour quoi vous avez voté, non ?"

      (bon je dit FN ou autre chose peu importe, je ne vote pas ni n’appelle à voter FN, d’ailleurs, je dis même aux gens qui votent FN que Marine est la pour neutraliser leur politique, mais je simplifie ... j’espère que tu comprends).

      Honnêtement, je ne pige pas les gens.

      Chaque fois que je leur parle UE, ils font comme s’ils n’avaient rien entendu, comme si l’UE n’existait pas, comme si Macron ou un autre VRP décidait ...

      Ben ... moi j’ai envie de dire s’il y a un complot, c’est de la part de tous les cons ... et pas de la part des élites.


    • Globulard 17 août 21:54

      @Gollum

      Le compte en banque c’est pour les gogos comme toi , suis pas allé longtemps à l’école, mais je sais compter. J’étais dans le bâtiment et j’ai fait de la promotion , et j’habite sur la Côte d’Azur, tu vois le tableau ??? Mais j’arrête là , because Micnet m’a toujours dit que raconter sa vie n’a aucun intérêt sur le net. Que popaul ne réponde plus c’est dans l’ordre des choses , encore une chose futile de moins à assumer. Pour les amerloques j’aime bien ce peuple , sont insouciants et innovants, ça change des pleurnicheux comme toi qui voudraient le monde à leur image de raclure sclérosé. Continues à me faire rire avec tes envolées lyriques de comptoir du café de la gare. Crétin.


    • Globulard 17 août 22:02

      @Gollum

      Pauvre Duc , j’étais sur Rouge depuis 2016 , quand une raclure dans ton genre m’a fait éjecter , le canard belge qui a quitté les lieux, il a foutu sa merde et s’est barré, une merde dans ton genre qui voulait tout régenter, résultat on peut plus s’inscrire et je pense t’avoir dit mon fait à cette époque, j’étais Bebert. Pôvre Cloche.


    • Norman Bates Norman Bates 17 août 23:18

      @yoananda2

      Ah mais il ne s’agit peut-être pas d’une "faiblesse" mais d’une piste sérieuse qui mène à l’identification de comploteurs...qui existent bien... smiley
      Cette "entité extérieure" tu peux en dire davantage ? c’est ma foi assez intrigant, et puisque je parle de "foi" si j’ai bonne mémoire (il m’arrive de m’emmêler les pinceaux entre les propos antérieurs des différents intervenants) l’hypothèse d’une entité à parure strictement religieuse, divine, est à écarter...
      Sur l’UE tu joues sur les mots entre "complot" et "programme politique"...surtout lorsque tu stigmatises l’adhésion des gens qui votent pour ça puisque même si le scrutin invalide le programme (2005) ces "élites" s’en battent les steaks...il y a les apparences de "démocratie" avec le parlement mais les leviers décisionnels sont ailleurs, l’exemple de l’Impératrice d’Europe Ursula étant sur ce point explicite...
      Cette partie du tableau autour d’Ursula avec ses connexions familiales (Heiko l’époux ponte d’Orgenesis, boîte qui œuvre dans l’ARN-m en lien avec Pfizer, le fiston chez McKinsey) et ses connexions "professionnelles" avec les mêmes et toute la clique de Davos, les huiles US etc...on peut parler de "complot" ou pas.. ? (rappel, ces éléments sont certes accessibles mais jamais mis en avant par la presse aux ordres...et aucun lien n’est établi avec les actes et décisions d’Ursula)
      Dans le même tonneau il y a beaucoup à dire sur l’UE, les conditions de sa création, sa construction, les bonnes fées qui se sont penchées sur son berceau, encore des aspects cachés pour dérouler le narratif bisournousique d’une UE synonyme de paix et de prospérité...
      Si j’osais procéder aux épousailles clandestines de tes deux expressions, un "programme politique" soigneusement caché à la populace ne devient-il pas par définition un "complot".. ?


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 00:11

      @Gollum

      "Il n’empêche qu’il y bien maintenant des complotistes débiles, incapables de raisonner, avec mentalité sectaire (je pense à doctorix sur ce site) et qui d’ailleurs sont pain béni pour tous les pouvoirs puisqu’ils peuvent les montrer du doigt en disant : voyez ces complotistes débiles.. et malheureusement ils ont raison."
      Total accord avec ça...

      "Je pense qu’il y a un difficile entre-deux à trouver non ?"
      Idem..."difficile" en effet puisque des éléments factuels, étayés, peuvent toujours être tordus, interprétés à mauvais escient...sans exclusivité de "camp" auteur de ces petites manigances...sur cela se greffe la légitime méfiance de toutes les sources provenant des "élites" et de leurs perroquets médiatiques, faute notamment à une fâcheuse kyrielle d’antécédents...


    • yoananda2 18 août 09:52

      @Norman Bates

      Cette "entité extérieure" tu peux en dire davantage ?

      Moi j’aime bien parler de "technosphère", comme une sorte d’entité qui essaye de "naître" au monde pleinement. Ca traduit le fait qu’on soit aliéné par la technologie. Prenons un exemple : au départ, y a 1 siècle la voiture était un luxe pour riches. Mais ils pouvaient s’en passer puisqu’ils étaient habitués à vivre sans de toute manière. Mais regarde en 100 ans, maintenant, c’est difficile de vivre sans voiture pour beaucoup de monde, et il faut travailler beaucoup pour sa voiture. Et si c’est pas la voiture, c’est pareil avec des systèmes de transport collectif. On devient esclave de la voiture. Et puis les voitures ont évoluées au fil du temps. Si on ne savait pas que c’est nous qui les fabriquons on pourrait presque croire qu’elles évoluent comme des êtres organiques le font et qu’elles mutent.

      Tu peux appliquer cette perspective à l’ensemble des outils humains et on dirait que c’est vivant et que ça a presque une volonté de devenir autonome via l’IA, et de dévorer le monde aussi ...

      Cette partie du tableau autour d’Ursula avec ses connexions familiales (Heiko l’époux ponte d’Orgenesis, boîte qui œuvre dans l’ARN-m en lien avec Pfizer, le fiston chez McKinsey) et ses connexions "professionnelles" avec les mêmes et toute la clique de Davos, les huiles US etc...on peut parler de "complot" ou pas.. ?

       ??? Mais c’est un petit monde la haut, tout le monde se connaît, quelque soit le sujet, quelque soit la mesure votée, quelque soit la décision tu va trouver des gens qui se connaissent.

      Mais il ne faut pas tomber dans piège de Hillard : c’est pas parce que 2 gus ont déjeuné ensemble une fois qu’ils font partie d’une caballe. Ce n’est pas parce que 2 gus ont à un moment donné des intérêts communs qu’ils conspirent depuis des lustres.

      Bien sûr que les lobbys sont infiltrés partout. C’est leur boulot.

      Si j’osais procéder aux épousailles clandestines de tes deux expressions, un "programme politique" soigneusement caché à la populace ne devient-il pas par définition un "complot".. ?

      C’est de la géopolitique. Le plan marshall, d’un coté, et l’architecture internationale de l’autre ...

      La géopolitique, là, évidement, on pourrait parler de complot, comme la Chine qui finance BLM aux USA en ce moment. Mais ce n’est pas UN complot, ce sont les états qui jouent de leur influence les uns contre les autres, ça se tire dans les pattes de partout.

      C’est ça que j’entends par "effet systémique" : du lobbying (on est proche du complot), de la géopolitique (on est aussi proche). Mais il n’y a pas UN lobby qui commande aux autres, il n’y a pas un pays qui dicte aux autres qui exécutent servilement (quoi que la, on est tangeant vu la puissance de feu des USA, mais c’est différent, c’est un deal : on protège les mers, on assure les routes du commerce mondial, en échange vous achetez notre dette). Il y a des lobbys qui se tirent la bourre, des pays qui s’ingèrent les uns dans les autres. C’est pas papa Schwab qui décide de tout avec son copain Gates et ensuite tous les autres sont leur larbins et exécutent docilement.

      Le monde n’est pas la world compagnie, ce n’est pas une entreprise. C’est ça la grosse différence : le complot comme si le puissant du moment avait tout préparé depuis la nuit des temps, alors qu’en fait, il y a des centaines de perdants qui ont tenté leur chance et échoué ou bien qui tirent dans l’autre sens mais ne sont pas sous les projecteurs à un moment donné. C’est un "système" et non pas un complot, un système ou le pouvoir se concentre de plus en plus, qui est de plus en plus autoritaire, de plus en plus inégalitaire et autiste. Ca oui !


    • Gollum Gollum 18 août 10:26

      @Globulard

      quand une raclure dans ton genre m’a fait éjecter

      Je n’ai jamais fait éjecter quiconque je ne vois pas d’ailleurs comment j’aurais pu n’ayant même pas accès à la modération..

      J’ai d’ailleurs eu très peu d’ennemis sur Avox rouge.

      Actuellement j’ai rembarré méchamment le doctorix, captain marlo, Mélusine la folle, Pascal L, cela doit bien être tout et j’ai fait tout ça assez récemment parce que j’en ai marre des cons et des escrocs.

      une merde dans ton genre qui voulait tout régenter, résultat on peut plus s’inscrire et je pense t’avoir dit mon fait à cette époque, j’étais Bebert.

      Je pense en fait que t’es complètement barré je ne vois pas qui est ce Bébert..

      Si tu peux plus t’inscrire ben tant mieux bon débarras. Bravo à celui qui t’a éjecté.

      Une bonne dose de paranoïa bien visible aussi.

      T’en tiens une bonne couche. 


    • Gollum Gollum 18 août 10:29

      @Globulard

      suis pas allé longtemps à l’école, mais je sais compter. J’étais dans le bâtiment et j’ai fait de la promotion , et j’habite sur la Côte d’Azur, tu vois le tableau ???

      Oui je vois. smiley Je vois bien même. smiley

      encore une chose futile de moins à assumer.

      Tant mieux, tu dois être plus léger. Bon ça se sent pas vraiment, m’enfin..

      Pour les amerloques j’aime bien ce peuple , sont insouciants et innovants, ça change des pleurnicheux comme toi qui voudraient le monde à leur image de raclure sclérosé. Continues à me faire rire avec tes envolées lyriques de comptoir du café de la gare. Crétin.

       smiley


    • Gollum Gollum 18 août 10:32

      @yoananda2

      Mais je crois en effet que même si n’est peut être pas totalement vrai, tout se passe "comme si" il y avait une entité extérieure, supérieure à l’humain en bien des points qui "coordonnait" tout le merdier. Ce qui en fait un complot ... surnaturel.

      C’est assez mon point de vue aussi non ?

      Quelque part je ne dis pas autre chose si on m’a bien suivi jusqu’ici.. 


    • micnet micnet 18 août 10:44

      @yoananda2&Norman&Gollum

      Très intéressants vos échanges.
      Globalement, je suis sur la même ligne que Y2 et Gollum : je ne crois pas à l’existence d’UN complot fomenté par un même groupe d’individus depuis la nuit des temps. Cela dit, Norman met en évidence des "convergences d’intérêts" (pour ne prendre que l’exemple de Big Pharma) qu’on ne peut pas non plus écarter d’un revers de main.
      Question à Norman : est-ce que tu penses que la marche du monde est conditionnée au bon vouloir d’un seul et même groupe d’individus depuis toujours ou est-ce que tu penses que tout ceci n’est que la résultante d’un rapport de forces entre plusieurs intérêts parfois convergents, parfois divergents (et tu auras compris que je souscris plutôt à cette seconde version) ? Je te pose cette question car j’ai l’impression (peut-être à tort) que tu as un peu évolué là-dessus ?
      (Sinon avant que quelqu’un ne me fasse la remarque, je tiens à préciser que je ne m’inscris pas non plus dans la vision marxiste, même s’il y a aussi du vrai, qui explique l’Histoire au travers du prisme exclusif de "la lutte des classes". Quand je parle de "rapport de forces", cela ne se limite pas à ça).
      En fait, je pense que notre opinion sur la croyance ou pas en un complot universel est conditionné par la vision que l’on a de la "Nature Humaine" : estime-t-on que c’est l’intelligence même maléfique qui mène le monde ou plutôt la bêtise et/ou la folie et le non sens ? Etant de nature plutôt pessimiste en ce qui concerne l’humain, je penche bien évidemment, là aussi, pour la seconde hypothèse. Je crois que nos élites, qu’elles soient "officielles" ou "souterraines" sont en quelque sorte prisonnières de leur hybris. En langage chrétien (pour faire plaisir à Y2), on parlera de "péché originel" pour évoquer la même idée, à savoir la volonté de puissance : l’homme veut remplacer Dieu. En clair, je pense que plus on possède du pouvoir, plus on en redemande et plus on devient cinglé. Autrement dit, celui qui a du pouvoir, tel Icare voulant se rapprocher de plus en plus du soleil, finit par se cramer les ailes et par chuter.
      Voilà pourquoi je ne crois pas au complot universel : un être humain, si intelligent soit-il, à partir du moment où il possède une certaine puissance n’est plus totalement maître de lui et ne peut donc avoir un contrôle total des évènements.
      Pour illustrer mon propos, j’ai en tête le film que tout le monde connaît (enfin j’imagine) à savoir "le Seigneur des anneaux". Cet anneau maléfique représente notre hybris et ce qui est intéressant dans ce film, c’est que ce n’est jamais le porteur de l’anneau qui le possède mais au contraire ce même porteur qui se trouve être complètement possédé par l’anneau. Même le "gentil Hobbit" animé au départ des meilleures intentions du monde ne résiste pas à l’attraction et au vertige du pouvoir que procure cet objet.


    • juanyves juanyves 18 août 11:17

      @Gollum

      T’en tiens une bonne couche. 

      En tant que représentant de chez Pampers je dois signaler que question couche je suis assex expert et je voudrais signaler à notre paroussien que les couches ne sont pas réutilisables et doivent être changées avant que l’odeur qui s’en échappe n’incomode les personnes se trouvant dans l’entourage. Étant donné les effluves qui chatouillent mes narines je pense pouvoir affirmer qu’il est grand temps de changer la couche : ça pue vraiment.

    • Globulard 18 août 11:38

      @Gollum

      T’es encore plus debile que ce que je croyais, tu réponds à des conneries que j’invente au fur et à mesure. On est sur le net mec , je peux avoir 20 ans comme 80 , et si il faut je suis un clodo à la sortie du super marché mendiant 1 euro pour me torcher la gueule. Demande à Micnet qu’il te raconte l’histoire de la piscine et du requin. Dans tous les cas ta seule pertinence c’est de faire chier un vieux croûton, et de te tirer sur l’élastique avec tes impressions sur le monde actuel dont tout le monde se fout bien évidemment , tu es dans un microcosme Avoxien ou 4 pèlerins s’autocongratulent sur leur grand savoir. Comme dirait Dieudo, bonjour, bonsoir , que la paix soit avec toi.


    • Gollum Gollum 18 août 11:42

      @micnet

      Bien d’accord avec toi. Je ne nie pas non plus Big Pharma cela me semble évident..

      Nous sommes à l’époque des lobbys, de toutes natures d’ailleurs, pas seulement économiques, mais aussi idéologiques, religieux, etc...

      Sinon la thèse du complot maléfique qui dure pèche par l’oubli que cela suppose une certaine dose de néguentropie sous-jacente.. 

      Ce n’est pas pour rien que dans la doctrine des Yugas indien (trolls, escrocs et autres cons s’abstenir svp, voir mes nombreuses contributions sur le sujet) le Kali Yuga est le plus court..

      C’est parce que basé sur de fausses valeurs et principes il ne peut que s’écrouler..

      On a d’ailleurs la même vision dans les évangiles avec les paraboles sur le bâti sur du sable, le royaume de Satan divisé contre lui-même, etc..


    • Gollum Gollum 18 août 11:43

      @Globulard

      Ok super


    • Globulard 18 août 11:49

      @micnet

      Mon bon Minet , il n’y a rien d’intéressant dans ce que peux vomir la petite caste d’intellectuels auto proclamé du bistrot du coin , après 5 ou 6 pastis ça délire grave derrière le clavier. Va falloir aller mollo sur le jaja parce qu’après ça part en couille grave , je m’étonne qu’à 10H 44 tu sois déjà dans cet état avec comme référence le seigneur des anneaux, un bon raclos Hollivoudien , pense pas que ça plaise au normanounet ou au gros colon, les americaniaiseries ne les font pas rire.


    • TchakTchak 18 août 12:37

      Bonjour yoananda2

      Et bon retour.

       

      Je trouve ici que vous déplacez le problème qui se pose et réarrangez la normalité à votre manière.

       

      Montesquieu : Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. Soit par la force et la coercition (la tyrannie), soit par la manipulation. Avec L’esprit des lois, il a proposé la séparation des pouvoirs, qui se surveillent les uns les autres, à défaut de pouvoir légiférer en détail sur cette notion diffuse et poreuse. C’est le principe républicain généralisé à peu près partout dans le monde, en tout cas en droit.

       

      Toute la philosophie politique porte sur l’abus de pouvoir depuis La République, de Platon et Politique, d’Aristote. L’art de la guerre de Sun Tzu explique comment comploter pour posséder un territoire et ses richesses sans avoir besoin de la faire. Les psyops n’en sont que des applications. Les ingérences, le soft power, les thinks thanks en sont de bons vecteurs du fait de leur ambivalence entre bienfaisance et malfaisance de leurs actions.

       

      Il est naïf, ingénu, d’imaginer, que le complot n’existe pas : à grande échelle, comme la fiole de Powell ou dans le quotidien, insidieusement. Mais c’est le but du mot "complotiste" : faire disparaître le mot "comploteur" des esprits en le recouvrant. Il sert à donner raison au pouvoir établi, au lieu de donner raison à la vérité, ou à l’entendement. C’est récent quand même, ce mot et il est particulièrement invasif.

       

      La nouveauté, relative, mais quand même, est celle de l’émergence d’un gouvernement mondial. Avant, c’étaient des empires, avec le siège au vu de tous. Cette gouvernance n’envoie pas de faire-part de naissance, puisque la normalité, qui a toujours cours, est celle du gouvernement national, consacré par la constitution, qui régente les affaires publiques de la nation. Lesdits gouvernements sont dévitalisés avec l’internationalisation des échanges, par la multiplication des moyens technologiques permettant d’organiser des productions économiques à grande échelle, par l’intrusion des instruments de communication permettant de tout gérer à distance en direct. Il y a donc phénomène systémique. La compétition est en cours entre l’oligarchie, l’Etat profond US, la Chine, pourquoi pas les trois gros fonds de pensions. En tout cas, ces candidats agissent comme de piles cumulatives aspirant les pouvoirs d’agir sur le monde et sur les individus. On peut dire : oui et alors ? Comme on peut dire : je ne suis pas d’accord.

       

      Les solutions anti-covid, on a quand même compris qu’elles n’ont pas été décidées en France, mais que les interdictions de soins précoces, les injections ARNm ont été décidées depuis un groupe comprenant en tout cas la FDA, l’OMS qui a pour 1er financeur, Bill Gates, Anthony Fauci, pour ce qu’on arrive à en savoir. Ce ne sont pas des Français qui ont décidé. Klaus Schwab annonce à quoi va ressembler la 4ème Révolution industrielle *, y compris les intrusions numériques dans les corps et les esprits. Et il dit : youpi. Ben, ouais, mais je ne suis pas obligé de dire youpi comme lui, j‘ai même le droit de dire : danger. Les chefs d’Etats lui rendent des comptes maintenant chaque année : ben, ouais, mais il n’est pas président du monde élu par l’humanité.

       

      C’est donc une question politique, et central si les décisions sont prises ailleurs que par les gouvernements. Ce n’est pas normal. Ce débat n’existe pas dans l’espace médiatique, ni même politique : les tenants et aboutissants ne sont pas partagés. Si ce débat est volé, insulté par le dénigrement psychologique en disant à tort et à travers que la question est "complotiste", il ne faut pas s’étonner de la médiocrité des échanges qui restent, avec insultes, hargneux impuissants, idées fixes, hypothèses ténébreuses, etc… Et même des mouvements de colères sporadiques qui traversent maintenant les pays atlantistes (’"la grogne" comme disent les médias heureux de penser qu’ils s’adressent à des cochons).

       

      * Le livre de Schwab, pour lecture : https://archive.org/stream/klaus-schwab-la-quatrieme-revolution-industrielle_202102/Klaus%20Schwab%20-%20La%20quatri%C3%A8me%20r%C3%A9volution%20industrielle_djvu.txt


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 12:44

      @micnet

      L’exemple de Big Pharma est démonstratif dans le sens où cette entité n’est ni isolée ni autonome, elle est au contraire d’une grande porosité, sous perfusion si j’ose dire d’autres entités telles que les fonds d’investissement (BlackRock est présent dans tous les grands labos) avec la complicité de grandes fondations, de cabinets privés et bien sûr des "décideurs" politicards qu’on retrouve englués dans cette nébuleuse de longue date...(voir MacRoth qui rencontre ses amis de McKinsey en 2007 au sein de la commission Attali avant sa parade nuptiale en compagnie de Pfizer lorsqu’il jouait au "Mozart de la finance" chez Roths’...Ursula même environnement etc...)
      La question majeure serait : Big Pharma, tant de puissance, tant d’influence, pour faire quoi.. ? ah si c’est pour améliorer la santé de l’espèce humaine je ne vois rien à redire, en revanche si c’est pour la transformer individuellement en machines privées de toute liberté, y compris les plus fondamentales comme la vie privée, je vais être un poil de cul plus nuancé...(voir mes nombreux etc blabla sur Hariri notamment)
      Je vais essayer de répondre à ta question, cher Micnet, en dépit du fait qu’elle est bigrement coton...c’est pas jouer au faux modeste que de dire que je ne dispose pas de certains outils (éducatifs, notamment) de base pour l’aborder dans toute sa complexité...en outre il y a en guise de matières à analyser la face émergée de l’iceberg, et quelques éclairages partiels sur la masse immergée...
      Oui c’est une réflexion évolutive et je pense qu’elle ne cessera jamais de l’être, il ne peut y avoir un bloc figé avec des certitudes (surtout pas) mais des convictions qui s’enrichissent au fil du temps avec des apports divers qu’il faut faire l’effort (difficile) de ne pas sélectionner selon certains biais...
      Je te rejoins entièrement sur l’existence d’un agglomérat d’entités diverses avec des intérêts pas forcément convergents et même des itinéraires qui peuvent diverger après un bout de route commun...pareil pour les objectifs à atteindre, ils peuvent être différents et produire des alliances ponctuelles...existe t-il une entité supérieure qui chapeaute toute cette faune.. ? je ne sais pas...il y a quelques années j’aurais moins douté...
      Ce que je mets souvent en parallèle c’est l’état de la France, sa déliquescence généralisée (morale, sociétale, culturelle, économique, éducative, et même spirituelle, sans oublier sa défunte souveraineté etc etc...) avec la manière très précise avec laquelle celle-ci a été décrite en y incluant la méthodologie à utiliser pour y parvenir dans des textes parfois anciens ou des prises de parole plus contemporaines, et au niveau factuel un évident "après" et "avant" 1789...comme il existe LE Crimes des crimes il y a LE Complot des complots...
      Attention, je n’en fais plus comme naguère l’alpha et l’oméga de tout ce qui se passe dans le monde, mais...il y a le grand projet de gouvernance mondiale maintes fois évoqué ces derniers temps sous couvert de crise "sanitaire"...il y a dans cette branche du complot des gens parfois sévèrement illuminés j’en conviens mais qui sont loin, très loin d’être traités comme tels, ils ont du pouvoir, de l’influence...il y a là aussi une porosité flagrante avec les entités évoquées plus haut, sans qu’il me semble possible de dessiner une espèce de hiérarchie ou de définir clairement des objectifs communs et les voies empruntées...
      Quel est l’ampleur de la consanguinité entre ces gens là et les young global leaders de Schwab présents en nombre dans les gouvernements occidentaux.. ? comment peut-on qualifier le conditionnement actif dès l’école (voir l’ingérence de Rockefeller et d’autres dans ce circuit) puis les médias aux ordres si ce n’est par la volonté de bousiller l’esprit critique des masses en l’abrutissant de surcroit avec des "divertissements" à vomir, la pornographie, la propagande sociétale etc etc.. ?
      Je ne pourrais étayer ce point (ou alors ce serait trop long) mais contrairement à toi j’estime qu’il y a clairement des intentions maléfiques de la part de ceux qui dirigent le monde, qu’il s’agisse des entités visibles (plus ou moins) ou de celles un poil plus occultes...les mauvaises graines sont semées, je crains fortement que dans les prochains mois on voit apparaître ses résultats sur deux "théâtres d’opération"...enfin, c’est déjà visible en partie...j’espère vraiment me gourer...
      Ah : "Seigneur des anneaux" mauvaise pioche pour ma pomme...puisque nous évoquons la marche du monde je n’ai pas non plus vu "Titanic"... smiley


    • Globulard 18 août 13:44

      @Norman Bates

      Mais mon bon Normanounet tu l’as déjà la solution à tous tes problèmes, elle est sous tes yeux, une bonne République Islamique et tout sera parfait avec coup de crosses dans la gueule comme en Afghanistan, tu vas voir comme tu fermeras bien ta goule.


    • yoananda2 18 août 15:00

      @TchakTchak
      vous me répondez en semblant dire que je me trompe, mais il se trouve que je suis d’accord avec tout ce que vous dites. Donc à mon avis... y eu perte d’info.
      Je REDIS parce que vous paraissez l’avoir loupé : j’ai lu les 2 bouquins de Schwab. Je dois être un des rares à l’avoir fait.


    • TchakTchak 18 août 15:15

      @yoananda2

      Mais c’est merveilleux ! Désolé alors de vous avoir mal lu.

      J’étais au courant que vous aviez les deux bouquins. J’ai mis ce lien pour disposition à ceux qui lisent les échanges.
      A tout hasard, j’ai aussi l’IRL vers celui du Grand Reset que j’ai lu aussi, si cela intéresse quelqu’un.


    • yoananda2 18 août 16:04

      @Norman Bates
      Il y a DES complots. La dessus tout le monde est d’accord. Je penses que 99% des complots échouent. D’ailleurs, j’ai moi même comploté pour changer le monde, ça n’a pas rien donné grand chose.
      Mais ...
      Prenons l’exemple du porno. Très bien le porno comme cas. Tu seras d’accord pour dire qu’il n’y a pas eu de complot pour imposer le porno, c’est juste un gus, disons Jacob, qui a décidé de faire la thune sur un penchant de l’homme. Pas de complot. Il a du peut être s’associer avec un ingénieur social pour faire mieux que son concurrent Moshe. Au final, est-ce une intention maléfique ? ou simple poursuite du profit ? ça, ne je sais pas juger les coeurs. Mais ce n’est pas un complot, c’est juste que les gens sont trop cons et se sont précipité sur ça.
      Autre exemple. Internet. Internet, tu dirais que c’est un complot ou pas ? il y a bien eu complot de quelques militaires avec quelques universitaires à la base, pour faire un système qui résiste à une attaque de missiles nucléaires méchants russes.
      Mais après ... c’est difficile de dire que c’est un complot ? et pourtant Internet à un grand rôle dans cette montée du mondialisme car il rapetisse le monde.
      Donc moi, c’est le coté "tout calculé, tout prévu" qui me gène. D’ailleurs, on a un exemple carricatural sous la main : Soral. Quoi qu’il se passe dans le monde, c’est la fotojuif ! Ils sont partout, contrôlent tout, y compris quand c’est un musulman à coté, il est forcément piloté par le Mossad.
      Je montre cet exemple, à priori parce qu’il montre qu’on peut "dériver" dans la pensée complotiste. Il faut l’équilibre avec autre chose. (si c’est pas les juifs, c’est l’OTAN, ou les chinois, ou les davosiens, ou les illuminatis, ou les reptiliens ... name it, mais la logique est toujours la même).
      Tu vois ce que je veux dire ?
      Il y a une complexité du monde qui fait que personne n’est tout puissant, et ben ... shit happens et qu’il faut gérer la merde comme on peut.
      Attention, il y a un autre écceuil, c’est croire que "la haut" ils sont tous gentils, qu’ils s’occupent du peuple et que les institutions fonctionne trop bien que la démocratie c’est génial, et puis quand on te parle de Kinsey "hein quoi ?" ...
      Enfin, je rajoute, pour que ça soit clair, je le redis : nous sommes aux prises avec une grave dérive autoritariste, à l’échelle occidentale voire mondiale (mais avec l’Urkaine je crois que les projets mondialstes sont terminés, il y a aura 2 mondes et non pas un, même avec la menace climatique).


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 17:54

      @yoananda2

      Entièrement d’accord, le porno est un bon cas d’école comme dirait Dany... smiley
      En préambule je ne condamne pas ce "commerce"...après tout s’il peut être une "aide", une inspiration pour certaines personnes comme d’autres utilisent le compteur de visites d’Avox pour éructer de plaisir...
      Le souci c’est le libre accès (et facile) pour tous, quelque soit l’âge, et tu conviendras qu’en terme d’éducation aux choses de l’amour le contenu est bien souvent très discutable...c’est une industrie propice à la pénétration des esprits, et j’ajoute la perversion, la déviance...une forme de dépravation une fois encore citée et revendiquée dans moult écrits...
      Or, il y a un point fondamental que tu n’abordes pas...un Jacob, un Moshé, ou un Dorcel peuvent certes être avant tout des obsédés du profit, mais pour que cette industrie puisse exister au grand jour et se "démocratiser" il fallait bien briser quelques cloisons qui la maintenaient dans la confidentialité...en premier lieu, la loi, en second lieu "l’évolution" des mœurs...ah la libéralisation sexuelle, "jouir sans entrave" etc etc...établir un "who’s who" de la mouvance 68-tarde serait accablant...
      Ensuite le film de boules du samedi sur Canal puis le déferlement de jambes en l’air actuel en ligne accessible avec deux clics en mode open bar...
      Je peux mettre en parallèle d’autres "progrès" qui ont pour dénominateur commun l’émergence par la loi, par des décideurs qui, toutes chapelles politicardes confondues, s’inscrivent dans cette lignée progressiste...naguère il y avait débat, aujourd’hui s’y opposer est devenu craignos...
      Tu comprends mon point de vue ? oui en vitrine il y a des marchands tout heureux de se remplir les fouilles (même en vendant des bébés) mais dans les coulisses décisionnelles, qu’y a t-il.. ? ou qui y a t-il.. ? j’ai la conviction qu’il n’y a pas seulement la volonté de brasser des montagnes de pognon mais aussi une idéologie (je le répète, annoncée et revendiquée) dont la finalité est d’avilir, de pervertir des nations, des peuples, une civilisation...c’est un outil parmi d’autres...


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 17:56

      @yoananda2

      "D’ailleurs, j’ai moi même comploté pour changer le monde, ça n’a pas rien donné grand chose."

      Hummm ??

      "Il y a DES complots. La dessus tout le monde est d’accord. Je penses que 99% des complots échouent."

      Donc l’existence du "complotisme" et des "complotistes" est légitime... smiley


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 18:06

      @yoananda2

      Sur l’évolution de la bagnole je peux te rétorquer que ce sont les ingénieurs des constructeurs qui sont à l’origine de trouvailles successives, à chaque fois copiés par les petits concurrents...
      Tu peux carrément mettre l’être humain en parallèle avec son évolution, comme si un seul individu représentait toute l’espèce au fil des milliers d’années...
      Lorsque tu évoques l’aliénation à la "technosphère" je ne peux m’empêcher de faire le lien avec l’IA, le transhumanisme qui, encore une fois, sortent de cerveaux humains...avec la possibilité que cela permette à la "technosphère" de "naître pleinement au monde" avec des conséquences imprévisibles à ce jour...


    • yoananda2 18 août 18:11

      @Norman Bates

      j’ai la conviction qu’il n’y a pas seulement la volonté de brasser des montagnes de pognon mais aussi une idéologie (je le répète, annoncée et revendiquée) dont la finalité est d’avilir, de pervertir des nations, des peuples, une civilisation...c’est un outil parmi d’autres...

      Oui bien sûr que ça existe. D’ailleurs, on sait que Kinsey avait truqué ses études pour provoquer la révulution sexuelle. On sait que le neveu de Freud (Bernays) était devenu un maître de la propagande.

      Mais d’un autre coté, en 1900 les femmes avaient un statut de mineures. Quand les machines à laver sont arrivées, quand les hommes sont parti à la guerre et qu’elles ont du travailler dans les usines, ensuite elles ont réclamées leurs droits. Bernays n’a pas créé le contexte, il en a profité avec les sufragettes pour faire ses premières expériences. Pareil pour Kinsey, il est arrivé dans un contexte ou y en avait marre que la sexualité soit contrôlée par l’église, et puis avec la pilule tout à changé. Vas-tu me dire que c’est un David qui inventé la pilule dans un but populicide ?

      Je ne crois pas.

      Bien sûr que les hommes veulent avilir d’autres hommes, et que d’autres hommes ne demandent qu’à ce qu’on les laisse s’avilir (faut pas oublier cette partie, beaucoup n’ont pas besoin qu’on les pousse très fort). Et d’ailleurs, on peut inverser aussi ta proposition et observer qu’il y a une "conspiration" (si tu tiens à ce moment) pour anoblir les hommes. Il y a des lois, des institutions, des organismes de formation, etc... qui essayent d’améliorer les choses.

      Ce n’est pas les gentils pauvres contre les méchants riches. Ce sont des forces qui sont partout dans le vie humaine.

      Donc oui, je le redis, ce que tu dis est vrai, mais l’histoire n’est pas réductible à ça pour autant, à mon avis.

      Enfin, je le redis pour que ce soit clair : ACUTELLEMENT, OUI, nous sommes en plein dans une phase de régression collective. Nous sommes en pleine fabrication d’une nouvelle phase dictatoriale, et, ultimenent, il va en émerger une classe de dirigeants au statut "semi-divins" auto-proclamé et des masses infantilisés à l’extrême qui n’auront plus le droit de moufter.

      Savais tu qu’au vénézuella personne ne meurt de faim. Pourquoi ? parce que l’état l’interdit. Interdit d’écrire "mort de faim" sur le rapport d’autopsie. La faim n’existe pas au vénézuella. C’est beau.


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 18:44

      @yoananda2

      On peut dire qu’au Venezuela la faim justifie les moyens...
      Si j’avais l’esprit perfide je dirais qu’en d’autres contrées c’est la mention "mort du vaccin" qui est proscrite...bref...

      "Enfin, je le redis pour que ce soit clair : ACUTELLEMENT, OUI, nous sommes en plein dans une phase de régression collective. Nous sommes en pleine fabrication d’une nouvelle phase dictatoriale, et, ultimenent, il va en émerger une classe de dirigeants au statut "semi-divins" auto-proclamé et des masses infantilisés à l’extrême qui n’auront plus le droit de moufter."

      Tu seras probablement d’accord pour admettre que ce processus est loin d’être claironné par ses initiateurs.. ? qu’il est caché et nuisible pour les masses.. ?
      Il faut vraiment qu’on trouve un terme adéquat pour désigner "ça"...
      Question toute bête, néanmoins essentielle, et je suis vraiment curieux d’avoir ton avis...
      Dans la France de 2022 que peut faire un citoyen lambda contre "ça", pour que "ça" n’advienne pas.. ?


    • yoananda2 18 août 18:53

      @Norman Bates

      Si j’avais l’esprit perfide je dirais qu’en d’autres contrées c’est la mention "mort du vaccin" qui est proscrite...bref...

      Bon exemple.

      On est en pleine dérive. Je dirais qu’on sera en pleine dictature d’ici ... 5 ans ? 10 ans ? C’est difficile à dire, mais je penses que le processus est bien engagé.

      Tu seras probablement d’accord pour admettre que ce processus est loin d’être claironné par ses initiateurs.. ? qu’il est caché et nuisible pour les masses.. ?

      Puisque les initiatieurs sont essentiellement dans le peuple lui même, non, ce n’est pas claironné. Les profiteurs ne sont pas les initiateurs.

      Dans la France de 2022 que peut faire un citoyen lambda contre "ça", pour que "ça" n’advienne pas.. ?

      Tu peux quitter la France. Ca empêchera que ça t’advienne à toi. Sinon, pour lutter contre ça, il faut en comprendre les rouages, et la, je suis pas un spécialiste non plus. Il semble que l’humour soit une bonne antidote. Cultiver le courage aussi. Sinon, faire des contre sociétés ici et la pour se prémuir et hâter la chute de ce système. Mais franchement, on parle de forces historiques, c’est pas 3 clampins sur un forum q’on va changer ça.


    • Norman Bates Norman Bates 18 août 20:12

      @yoananda2

      Il y a parfois des bifurcations et des détours inattendus dans un échange...
      Corrige-mwa si je baigne en eau de gourrance, mais au final j’ai l’impression que nous partageons la même vision de l’avenir proche avec des analyses divergentes sur les causes, ou plus précisément les initiateurs aux manettes...
      Lorsque tu écris " les initiatieurs sont essentiellement dans le peuple lui même" tu fais allusion à des éléments actifs ou des initiateurs par inertie et ignorance.. ?
      Corrige-mwa encore, mais si tu acquiesces le "bon exemple" sur les effets dissimulés nocifs des injections n’est-ce pas en contradiction avec tes propos précédents.. ?

      Donc parmi les solutions pour que "ça" n’advienne pas tu ne fais pas mention des urnes...pas funéraires mais électorales...hum, ça va piquer les yeux de quelqu’un qui se reconnaîtra, mais perso je partage cette opinion...la cause selon toi c’est également le verrouillage du "système démocratique" qui empêche toute personnalité réellement disruptive d’arriver au pouvoir.. ?
      Humour et courage j’approuve évidemment...je suis plus rétif sur la désertion, même si c’est l’ultime option...
      Quant aux "3 clampins sur un forum"...l’Histoire est jonchée de rebondissements incroyables, de retournements hallucinants...bon, je m’enflamme, c’est vrai... smiley


    • yoananda2 18 août 22:40

      @Norman Bates
      la différence, essentiellement, JE CROS, si j’ai bien compris ton propos, c’est que pour toi, le merdier vient d’en haut, il est fabriqué de toute pièce.
      Pour moi le merdier vient du peuple, en étant "accéléré" (dans quelle mesure ?) d’en haut.

      Lorsque tu écris " les initiatieurs sont essentiellement dans le peuple lui même" tu fais allusion à des éléments actifs ou des initiateurs par inertie et ignorance.. ?

      Par lâcheté, par facilité, par mépris, par suffisance, par bassesse, par jalousie, ce genre de choses. La qualité du peuple à baissé, en gros.

      Corrige-mwa encore, mais si tu acquiesces le "bon exemple" sur les effets dissimulés nocifs des injections n’est-ce pas en contradiction avec tes propos précédents.. ?

      Je te réponds avec une grosse marge d’incertitude, parce que je suis pas sûr de ce que tu entends par "effets dissimulés", et je ne suis pas sûr qu’on sera d’accord non plus (mais je ne suis pas sûr du contraire).

      Comme j’ai dit vaccins = parie coût/bénéfice/risque. On peut dire qu’il cachent certains effets, mais pas que ces effets ont été mis la "exprès". Selon moi. C’est trop compliqué ces histoires de vaccins ARN pour qu’ils puissent prévoir et fabriquer pile poil ce qui convient pour leur "soit disant" plans.

      la cause selon toi c’est également le verrouillage du "système démocratique" qui empêche toute personnalité réellement disruptive d’arriver au pouvoir.. ?

      Oui. Verrouiller les urnes, ce n’est pas "dans le but" de préparer 50 ans plus tard une dictature. C’est plus compliqué que ça. C’est une collusion d’intérêts, c’est propre au système français, qui a été mis en place à une autre époque pour un autre contexte. Un régime politique doit être souple, mais pas trop car il faut une stabilité politique. C’est pas de la tarte de fabriquer quelque chose qui tienne la route en toute situation. C’est même impossible. Donc la, on se retrouve face à la faiblesse de notre système qui a été fabriqué à une époque ou ils n’avaient pas pris en compte le pouvoir des spin doctors (les ingénieurs sociaux), ni la survenue d’internet, ni qu’on aurait de l’immigration de masse, ni que .... La démocratie n’est plus qu’une farce depuis ... 40 ans au moins. Et donc c’est verrouillé depuis un bon moment. Mais pas qu’en France, parce que c’est un problème systémique qui se pose de la même manière ailleurs.

      Quant aux "3 clampins sur un forum"...l’Histoire est jonchée de rebondissements incroyables, de retournements hallucinants...

      Oui mais pas par des gus qui discutent depuis leur canapé smiley On ne fait pas l’histoire sur un forum, ça, je suis sûr smiley

      Mais bon, toi qui aime bien découper des corps avec ta maman, tu es plus rompu à l’action clandestine que moi smiley


    • yoananda2 18 août 22:55

      @yoananda2

      Les foules n’ont jamais eu soif de vérité. Devant les évidences qui leur déplaisent, elles se détournent, préférant déifier l’erreur, si l’erreur les séduit. Qui sait les illusionner est aisément leur maître ; qui tente de les désillusionner est toujours leur victime.


    • Norman Bates Norman Bates 19 août 12:19

      @yoananda2

      Il est vrai que la maison Bates aime trancher dans le vif, c’est une marque de fabrique...
      Bon, perso, "l’action clandestine" je m’efforce de résister à la tentation...parce que euh...hum...parce que c’est pas bien... smiley
      De toute manière il faudra, il faudrait, pardon, agir autrement que ce sinistre crétin de Daillet, ce putschiste d’opérette qui a claironné son projet de coup d’Etat sur YT et d’autres réseaux...punaise...le mec est capable d’envoyer un préavis de "révolution" à MacRoth 8 jours avant de débarquer à l’Elysée en compagnie de sa tripotée de bras cassés...

      Quelques petits rebonds sur tes propos :
      "La qualité du peuple à baissé, en gros."
      Oui...mais comment et par qui ? tu fais allusion à une accélération, j’ai la conviction que cet abrutissement est essentiellement causé par des interférences extérieures...d’en haut...
      Verrouillage du système : perso je remonte au-delà des 40 dernières années, et j’y inclus la figure emblématique d’un grand Général dont les biographies se doivent d’être dithyrambiques, dont tout le monde se réclame aujourd’hui, y compris les descendants de ses ennemis d’hier, alors que ce "destin français" est infiniment plus nuancé lorsqu’on s’extrait du narratif officiel imposé...mais bon, c’est encore une autre histoire...
      Dernier point sur les injections...les "dégâts" sont manifestes...je ne vais pas développer ici certains éléments (voir l’excellent module de eau_du publié ce jour) mais quand tu fais le lien entre l’extraordinaire hystérie, la pression à l’injection, y compris les nourrissons de 6 mois (USA, Canada...) et les conséquences il est difficile de ne pas y suspecter fortement des intentions malveillantes...
      Ce n’est pas le premier scandale sanitaire qui occasionne des centaines de milliers de morts (voir le palmarès de Pfizer et McKinsey) mais là c’est à une échelle inouïe...


    • Gollum Gollum 19 août 12:32

      @Norman Bates

      Oui...mais comment et par qui ? tu fais allusion à une accélération, j’ai la conviction que cet abrutissement est essentiellement causé par des interférences extérieures...d’en haut...

      Certes. Mais pour que ça puisse fonctionner faut bien qu’en bas cela suive. Le haut et le bas sont donc tout aussi responsables (ou coupables si on préfère un vocabulaire moralisateur) 

      Personne ne met de pistolet sur la tempe des gens pour se gaver de porno, télé-réalité et autres niaiseries innombrables aujourd’hui..
      Personne non plus n’oblige à voter pour des branques..

      Sur la dinguerie sanitaire à tendance coercitive  on est d’accord..

      Bref, pour faire court, car j’ai la flemme des longueurs, c’est bien l’esprit bovin de la masse qui favorise les loups d’aujourd’hui...


    • Norman Bates Norman Bates 19 août 13:04

      @Gollum

      Soit, ça "favorise", on peut s’entendre sur ce terme...en dépit du caractère "indolore" de ce glissement sur des années, des décennies, je ne conteste pas la responsabilité des masses mais je n’entre pas un discours style "ils ont ce qu’ils méritent" qui tend à déresponsabiliser les initiateurs...
      Les "branques"...oui mais quand il n’y a que ça au menu.. ? avec du pire et du un peu moins pire dont il faudrait se satisfaire alors que le système bloque ouvertement ceux qui représentent une réelle menace pour lui, ceux qui projettent de traiter les problèmes à la racine, tout le reste n’étant que des artifices cosmétiques pour insuffler vie artificielle à la "démocratie"...
      C’est un éternel débat : être complice du système c’est participer aux mascarades électorales ou c’est s’abstenir de tenter de le modifier de l’intérieur par le bulletin de vote.. ?
      Perso, pour changer, j’ai tranché... smiley


    • Gollum Gollum 19 août 14:03

      @Norman Bates

      "ils ont ce qu’ils méritent"

      Je n’irai pas jusque là. Il est clair que plus on est en haut et plus les responsabilités sont grandes.. Il n’empêche qu’au niveau individuel on peut beaucoup..

      On vote aussi avec son porte-monnaie et il est facile de refuser de bouffer au Mc Do pour prendre un exemple.. (le gros problème est que la majorité (les veaux) va au Mc Do)

      alors que le système bloque ouvertement ceux qui représentent une réelle menace pour lui

      Parce qu’on s’est laissé bouffer petit à petit depuis des décennies.. Le totalitarisme ne s’installe pas sur un claquement de doigt c’est un lent et long grignotage qui s’est étalé sur des années et c’est toujours en cours..

      C’est un éternel débat : être complice du système c’est participer aux mascarades électorales ou c’est s’abstenir de tenter de le modifier de l’intérieur par le bulletin de vote.. ?

      On est à la fois complice et contradicteur dans les deux cas. Il n’y a pas de solution simple.

      De toute façon je ne crois pas au politique. C’est le lieu par excellence de l’entropie galopante. On le voit avec la dégradation dramatique du niveau de nos chefs d’état.

      On est passé de De Gaulle, une réelle stature, à des intermédiaires de plus en plus bas de gamme, la rupture étant dramatique avec Sarkozy (comme par hasard pro-américain) un type d’une vulgarité crasse jusqu’à Macron aujourd’hui.. (d’ailleurs soutenu par Sarko et ce n’est pas un hasard il y a de profonds motifs psychologiques derrière, je dis bien psychologiques et non pas politiques)

      Et tout est à l’avenant le personnel politique étant lui aussi frappé de dégénérescence.. D’où des fadasses Pécresse et Annie Dingo.. 

      On a perdu le sens de la grandeur car il ne reste plus que des nains en magasin.

      Et le gros problème c’est que les gens s’habituent, ils n’arrivent même plus à concevoir qu’on pourrait avoir autre chose.

      Mais pour cela faut commencer par soi-même.


    • yoananda2 19 août 16:50

      @Norman Bates

      Oui...mais comment et par qui ? tu fais allusion à une accélération, j’ai la conviction que cet abrutissement est essentiellement causé par des interférences extérieures...d’en haut...

      Pourquoi ça ne serait pas le fait du peuple lui-même 

      Prenons l’exemple de la TV. On sait que la TV abrutit les gosses. Mais on sait aussi que c’est une facilité de les laisser être hypnotisés devant, les parents ont la paix. Bon, fallait pas être une lumière pour se dire qu’un gosse c’est fait pour jouer et foutre la merde dehors et pas rester devant un écran. Mais les gens ont laissé faire, voire même ont bien profité.

      C’est pas le gouvernement qui a imposé la TV, ni que les gosses la regardent plus de 2h par jour. Ca c’est fait, parce que les gens sont con et faignants, en moyenne ; Et voila ; Tu réplique la recette dans d’autres domaines et paf, tu te retrouve avec une génération de dégénérés en 50 ans.

      Quand je dis dégénérés, c’est un constat médical et pas une insulte. Le niveau à l’école a baissé, les enfants performent 20% de moins dans les activités sportives, etc... c’est pas par misanthropie que je dis, ni pour rabaisser les gens modestes. Je dis ce qui est.

      J’ai donné mon point de vue. Et toi, tu penses que ce serait quoi ces "forces extérieures" ? tu peux donner quelques exemples concrets (j’ai plus de mal avec les abstractions).

      il est difficile de ne pas y suspecter fortement des intentions malveillantes...

      Possible. De toute manière, sans faire le complotiste, y a qu’à voir comment sont traités le personnel médical qui a refusé le vaccin. Le gouvernement n’a pas cherché la solution mais la soumission

      Je ne dirais pas "malveillant" pour ma part, mais on est d’accord que ce n’est pas de la bienveillance non plus. Les élites ne défendent clairement plus leur peuple, ni les valeurs dont elles se gargarisent à longueur de journée ...

      Donc oui, le peuple est demandeur de dictature, mais maintenant, on est clairement en train de basculer. D’ou mon pronostique, d’ici 5 à 10 ans ... évidement, on n’aura pas des camps de concentration ou des goulag comme à la belle époque, ça ne sera pas si évident, mais sous une autre forme (peut être qu’on va ouvrir des nouvelles ailes dans les asiles psy, et tu auras plein de confrère du coup) ...


    • yoananda2 19 août 16:52

      @Gollum

      Bref, pour faire court, car j’ai la flemme des longueurs, c’est bien l’esprit bovin de la masse qui favorise les loups d’aujourd’hui...

      Bienr résumé. Le boulot des loups est vachement facilité par l’esprit bovin de Mr Moyen. Si Mr Moyen se sortait un peu plus les doigts, les loups raseraient les murs au lieu de se pavaner devant tout le monde.


    • Norman Bates Norman Bates 19 août 21:11

      @yoananda2

      La TV est une pertinente illustration et je te rejoins pleinement sur la dérive engendrée par le laxisme, voire la démission parentale...
      Mais il y aussi le revers de l’écran télé, à savoir le contenu proposé...point de programmes d’éveil, d’activation de l’esprit critique, d’invitation à susciter le débat, à questionner le monde, mais juste une mélasse propagandiste jusque dans les dessins animés et les émissions à destination de la jeunesse...et si on peut imputer aux parents une part de responsabilité je crois qu’il ne faut pas occulter l’exploitation qui en est faite...en bon complément des programmes de l’EN...
      Si tu me fais la remarque sur les opérateurs privés qui se remplissent les fouilles avec cette daube tu marques un point, mais que font les décideurs, pourquoi ne peuvent ou ne veulent-ils pas imposer une "éthique".. ? 
      Et j’ajoute qu’au-delà de la TV nous sommes dans une société globalement vampirisée par un mal nommé "écran total"...
      Les "forces extérieures" : je ne puis les nommer de manière exhaustive, il y a celles qui nourrissent nos échanges, en résumé les puissances d’argent et les illuminés, les idéologues...il y a sur cette question un foisonnement de pistes délirantes impossibles à recouper, mais il me parait évident qu’il n’y a pas que Davos, Washington et leurs larbins...
      La dictature qui se met en place n’aura pas besoin de camps ou de goulags...comme le dit élégamment Yuval Noah Hariri, "ils" ont les moyens technologiques que les nazis n’avaient pas...bon, on peut toujours espérer qu’il dit ça de manière anodine, et que jamais "ils" oseront les utiliser, ces moyens... smiley


    • yoananda2 19 août 21:48

      @Norman Bates

      Mais il y aussi le revers de l’écran télé, à savoir le contenu proposé...point de programmes d’éveil, d’activation de l’esprit critique, d’invitation à susciter le débat, à questionner le monde, mais juste une mélasse propagandiste jusque dans les dessins animés et les émissions à destination de la jeunesse...et si on peut imputer aux parents une part de responsabilité je crois qu’il ne faut pas occulter l’exploitation qui en est faite...en bon complément des programmes de l’EN...

      La, je ne suis pas d’accord. Si les programmes de merde se sont répandus au fil du temps, c’est parce que les gens les regardent. Si pour avoir du temps de cerveau disponible il fallait mettre des débats sur des livres, ils le feraient. Mais le problème c’est que les veaux veulent du Hanuna ... Personne n’a comploté pour faire baisser le niveau émissions après émissions.

      Alors, du coup, la réponse serait : "ok les gens ont tendance à se laisser aller mais il suffirait donc de ne pas les laisser faire, l’état aurait pu imposer des émissions culturelles aux heures de grande écoute".

      J’ai bien compris l’essence de ta réponse ?

      Ben je suis pas d’accord. Sur internet, tu as de tout, au choix ; personne ne force qui que ce soit à regarder des vidéos à la con, et pourtant ... c’est ça qui fonctionne. Alors même qu’il y a des TONNES de vidéos absolument géniales qui permettent de s’éduquer sur tous les sujets.

      En fait, je vais te dire, il est même question de "bidouiller" l’algorithme de YT pour qu’il les mettent en avant.

      Ben je vais te dire ma réponse : autant ça peut sembler raisonnable, autant quand l’état fourre ses gros doigts partout, ça finit toujours mal. Et d’ailleurs, je penses que c’est précisément ce qui se passe. Parce que tu oublies une chose : l’état n’est pas Jésus. Ce n’est pas un Dieu tout puissant et bienveillant, c’est un système fait d’hommes et qui reflète le niveau des hommes.

      Précisément, le mal que tu vois et que tu attribues à une clique, ben moi je le vois dans ceux que tu prétends qu’ils devraient nous en sauver.

      Donc toi tu dis que magiquement on n’a qu’a améliorer l’éducation et plouf ... les hommes qui en sortiront seront meilleurs.

      Moi je dis : oui, ça peut marcher, mais ça peut aussi marcher dans l’autre sens. Si les hommes régressent, ils vont transmettre leur merdouille via l’éduaction. Des hommes qui font l’éducation sont les même que ceux qui regardent la TV (une génération plus tard) et ils ont fait de la merde, petit bout par petit bout au fil du temps ; Non pas parce qu’il y a un complot de méchants non identifiés, mais parce que eux même étaient soumis à l’entropie et se sont laissé endormir par diverses "influences".

      En fait, la ou on diverge, c’est que selon toi, tout est calculé par une poignée de gus qui se refilent le flambeau du mal depuis des siècles et que s’il n’étaient pas la, haaa comme tout serait beau et paisible ...

      Moi je crois que non, il n’y a ni gentil ni méchant extérieurs, il n’y a que nous et nos limites.


    • Gollum Gollum 20 août 09:05

      @yoananda2

      La, je ne suis pas d’accord. Si les programmes de merde se sont répandus au fil du temps, c’est parce que les gens les regardent.

      Très juste. Il y a d’ailleurs des enquêtes pour connaitre le taux d’audience et s’ils étaient bas les dites émissions seraient mortes aussi sec vu que les chaînes privées ont besoin d’audience pour la publicité.

      Sur le public il y a encore (pour combien de temps ?) de bonnes émissions culturelles et scientifiques de haut niveau.

      Le problème est que l’état laisse de plus en plus de place au privé au détriment du public. Privatisation de TF1 et maintenant fin de la redevance ce qui va probablement signer la mort des émissions encore potables qui restaient.

      S’agit-il là de complot ? Quelque part un peu, dès qu’on laisse le monde de l’argent prendre le pouvoir ça part assez en c..

      Mais de toute façon faut pas attendre de la qualité de la part de la masse. Par définition et nature même de la masse, celle-ci est fortement soumise à l’entropie.

      Comme la matière physique d’ailleurs. C’est pas pour rien qu’on utilise le terme de masse pour désigner ces foules humaines soumises à l’entropie.

      Et les marchands le savent. Et l’expérimentent chaque jour. Et ce depuis un sacré bout de temps.


    • yoananda2 20 août 09:24

      @Gollum
      je suis d’accord avec ton propos mais je tique sur une phrase :

      S’agit-il là de complot ? Quelque part un peu, dès qu’on laisse le monde de l’argent prendre le pouvoir ça part assez en c..

      Moi je lis (peut être à tort, c’est pour ça que j’explicite, pour que tu puisse corriger) : Argent = matière = caca. Pourquoi ? parce que c’est Jésus qui l’a dit (rendez à césar, le riche et le chat de l’aguille, mon royaume n’est pas de ce monde, etc...).

      Pourquoi la société civile (parce qu’au départ on parle du rôle de l’état) ça serait forcément le privé et donc le monde de l’argent, et qu’en plus l’argent ne servirait qu’à faire le mal.

      Il y a quand même un sacré paquet que chaque élément de cette chaine demande un gros paquet de nuances ...

      Bien sûr la quête d’argent part parfois en couille, mais bon, l’état, le soit disant "service public" fait sa part aussi.

       ???


    • Gollum Gollum 20 août 09:44

      @yoananda2

      Je pense que l’argent corrompt, c’est lié à la psychologie de l’homme.

      Les évangiles là-dessus ont entièrement raison, l’Apocalypse aussi qui ne parle quasi que de ça et des marchands..

      Gœthe l’avait très bien compris et anticipé dans son Faust. Faudrait que je retrouve le passage mais comme c’est un gros pavé..

      L’argent est lié au désir de possession matérielle c’est inhérent l’un à l’autre.

      Et Ovide si je me souviens bien parle de l’âge de fer, le dernier âge, comme celui, je cite, de la coupable soif des richesses.

      Et il n’était pas chrétien mais païen.

      C’est cette soif de richesses qui entraine le toujours plus insatiable et la destruction hallucinante des ressources et de la planète.

      Si la masse est passive et soumise et si il n’y a rien à en attendre, la caste des marchands, elle, celle des Vaishyas pour reprendre le terme indien, est bien celle du désir insatiable d’argent, de possession, du pouvoir qui va avec et de la ploutocratie galopante qui bouffe petit à petit le reste de "démocratie"...

      Je me situe donc dans un entre-deux entre les "complotistes" à tendance paranoïaque du Grand Complot et les naïfs qui croient encore à la démocratie..

      Bien évidemment ce sont les USA qui sont le pays par excellence, support de ces ploutocrates, mais bien répartis sur l’ensemble de la planète, à des degrés divers.


    • yoananda2 20 août 10:10

      @Gollum
      ok, alors on diverge fondamentalement sur ce point.
      Je ne pense pas que ni l’argent ni les possessions matérielles corrompent.
      Mais l’homme corrompu, oui, va les rechercher.

      C’est cette soif de richesses qui entraine le toujours plus insatiable et la destruction hallucinante des ressources et de la planète.

      C’est le principe même de l’humanité : transformer des ressources en richesses. Tu prends un silex, c’est une ressource, tu le tailles, c’est un couteau, c’est une richesse. Tu prends un arbre, c’est une ressource, tu le taille avec ton silex, il devient une poutre pour ta maison, il est devenu une richesse.

      Si tu veux (libre à toi) avoir une vie non matérielle, la seule solution que je connaisse, c’est d’aller dans un pays tropical, genre Afrique ou Inde, dans la forêt, et d’y vivre comme un animal ou comme certains yogi.

      Sinon, on est tous logés à la même enseigne et comparé à un homme du moyen age ou un africain, si tu vis comme un occidental moyen (ce que je suppose vu que tu utilises un ordinateur) tu es déjà 1000 ou 10000 fois plus "destructeur et insatiable".

      L’homme du moyen age lui même l’étant 10 000 plus que le chasseur cueilleur du néolithique.

      Dans moins de 50 ans on ira probablement extraire des ressources des astéroides pour en faire des richesses.

      So what ?

      Les cyanobactéries ont fait pareil bien avant nous : elles respiraient du CO2. Elles ont niqué leur planète en la remplissant d’O2, ce qui nous a permis d’émerger. Bon ben la, au pire, on fait l’inverse : les cyanobactéries pourront reprendre le flambeau de la vie si on ne parvient pas à régler la situation.

      C’est inhérent à la vie qui dissipe beaucoup plus d’énergie et crée beaucoup plus d’entropie que l’intérêt, et la vie consciente est encore pire que la vie non consciente. Du coup on fait quoi ? mourir est la seule solution pour créer moins de déchet et être moins extractiviste.


    • Gollum Gollum 20 août 10:27

      @yoananda2

      Je ne pense pas que ni l’argent ni les possessions matérielles corrompent.
      Mais l’homme corrompu, oui, va les rechercher.

      C’est un peu le problème de la pile et de l’œuf. Qui commence ?

      Bon y a des deux c’est évident. Le Bouddha ne condamnait pas la richesse mais l’attachement à cette dernière.

      Sinon, on est tous logés à la même enseigne

      Oui plus ou moins. Sauf que je me fous complètement d’avoir une grosse bagnole, une grande maison etc... Je me contente du minimum vital qui est d’ailleurs difficile à éviter vu que je suis un occidental moyen comme tu l’as bien souligné.

      tu es déjà 1000 ou 10000 fois plus "destructeur et insatiable".

      Destructeur oui. Insatiable non. Je n’ai rien demandé moi, j’ai vécu et vis en occident et je fais avec..

      So what ?

      Ben tout simplement le non attachement à ces richesses, pas difficile à comprendre.. Or on a bien l’exact inverse et toute la problématique moderne vient bien de là.

      Cet attachement au fric c’est une pathologie mentale. Et donc de nature entropique.

      Et donc très problématique. Et il n’y a pas vraiment de remède hormis l’écroulement de nos sociétés fondées sur ces mauvais principes.


    • yoananda2 20 août 11:31

      @Gollum
      J’ai beaucoup réfléchi à cette histoire de "non-attachement". À supposer que ça a été bien traduit. Admettons.
      Ca remonte à un paquet d’années. Première chose que je me suis dit : ok, je dis pas m’attacher à des possessions matérielles, mais je dois pas non plus m’attacher a des idées, c’est tout aussi con. Donc je dois pas m’attacher au détachement.
      Pouf j’ai eu une révélation : l’attachement n’est pas le problème, c’est l’attachement à l’attachement.

      Bref, fast forward quelques années et je me dis que la spiritualité c’est pas ce que je croyais en fait. Qu’en fait, l’éveil, c’est beaucoup survendu, parce que quand tu creuses les histoires sur les éveillés, y a beaucoup de merde autour.

      Bref il reste quoi ? il reste une dynamique entre la matière et l’esprit. Parfois faut être détaché de la matière, parfois non.
      Si tu deviens papa de 2 gosses, va te falloir de la "matière" pour les nourrir les éduquer, etc...
      Si tu es à la retraite que tu touches ta pension de l’état, bah, alors la oui, tu peux te "détacher" autant que tu veux.

      L’argent dans tout ça, c’est pas pire que l’électricité ou l’eau, à la différence qu’il est un symbole mais dans le fond, ça change pas grand chose.

      Donc je sais pas ce qu’a dit exactement le bouddha, mais s’il place le détachement de la richesse comme un absolu, il a dit de la merde selon moi.
      Je dis ça en ayant le vide mental. Je vois parfaitement bien que tu peux pas rester dans le vide mental si tu passes ton temps à penser à ta prochaine voiture et que tu passes tes journées à essayer d’accumuler de la thune pour ça. Donc je peux comprendre ses paroles dans un certain contexte. Mais pas en tant qu’absolu, comme toi tu SEMBLE le dire. (j’ai peut être mal compris ton propos)


    • Gollum Gollum 20 août 14:09

      @yoananda2

      mais je dois pas non plus m’attacher a des idées, c’est tout aussi con.

      Bien évidemment.

      Bref il reste quoi ? il reste une dynamique entre la matière et l’esprit. Parfois faut être détaché de la matière, parfois non.
      Si tu deviens papa de 2 gosses, va te falloir de la "matière" pour les nourrir les éduquer, etc...

      Et alors ? Cela peut bien se faire dans le détachement le plus complet. 

      L’argent dans tout ça, c’est pas pire que l’électricité ou l’eau

      Oui.

      Sauf que non en fait, car l’expérience montre que l’argent rend fou bien souvent.. Pas pour rien que l’on a parlé de la fièvre de l’or dans les années 1850 en Californie.

      mais s’il place le détachement de la richesse comme un absolu, il a dit de la merde selon moi.

      Déjà le détachement de la richesse n’est qu’un cas particulier. C’est le détachement comme attitude globale vis à vis de tout qui est premier. (pour répondre à ta phrase de fin)

      D’autre part il ne fut pas le seul on trouve cette attitude dans quasi tous les systèmes religieux et même chez les stoïciens..

      Bref, c’est une option assez universelle.


    • Globulard 20 août 14:19

      @Gollum

      « cet attachement au fric » C’est ce que disent tous les ratés de la vie qui on eu de la gueule mais n’ont jamais gagné une thune, tu finiras dans un Ehpad pourri plein de pipi et de caca.


    • Gollum Gollum 20 août 14:24

      @Globulard

      Oui je sais t’as une GROSSE villa sur la côte d’azur, t’as une GROSSE bagnole dans ton GRAND garage, une GRANDE télé pour bien t’abrutir le soir avec ta bière, mais t’as une petite bite et un petit cerveau...

      Allez Globule je te laisse tu me fais bien marrer en tous les cas..


    • Globulard 20 août 16:28

      @Gollum

      Sur toi te reste , la bite et le couteau, sauf que la bite est morte et que le couteau ne coupe plus.


    • yoananda2 20 août 21:09

      @Gollum

      Et alors ? Cela peut bien se faire dans le détachement le plus complet. 

      tu l’as fait ? t’as eu des gosses et t’as été détaché 100% de ce qui leur arrivait ?

      (bon évidement, je te demande pas de raconter ta vie, mais je ne vois pas d’autre moyen d’aborder la question que de façon directe).

      D’autre part il ne fut pas le seul on trouve cette attitude dans quasi tous les systèmes religieux et même chez les stoïciens..

      Ouai, soit, et donc tu es détaché aussi de ta propre mort et de celle des autres, donc tu peux tuer et tranquillement dormir le soir, parce que tu es détaché.

      SI c’est là où tu en es, bravo. Mais vois-tu, à mon avis, y 2/3 nuances qui se sont perdues en cours de route dans les systèmes religieux. Et d’ailleurs, ils ont TOUS une part (plus ou moins grande) de politique déguisée en métaphysique ou en spiritualité.

      Le détachement du matériel, l’agent sale, c’est bien trop pratique comme idée pour ne pas être louche.

      Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas faire attention. Je dis qu’il faut faire attention, même à la bouffe, ou au sommeil, alors je ne vais sûrement pas dire que la thune, la, c’est tranquille aucun risque. C’est pas ce que je dis.


  • Résistance-aux-media 15 août 12:15

    qui relate en ce jour d’Ascension

    sauf qu’il s’agit de l’Assomption

     smiley

    As-tu envie de te battre pour survivre dans ce monde insupportable ???

    Perso, je vois des gens insupportables partout :

    dans la rue au quotidien (incivisme automobile, juron "enculé", agressions au couteau, masques médicaux, détritus de chantier à même les trottoirs...),

    derrière l’écran en train de nous mentir (politiques, réclames et infos),

    j’observe des catastrophes quotidiennement :

    guerres,

    famines,

    cataclysmes divers et variés

    écosystème malmené ( recul des mesures préservations...).

    Ceux qui ont procréé ont besoin de croire et je compatis. Je pense que la route s’arrête ici pour le monde "civilisé", structuré, pourtant les mises en garde n’ont pas fait défaut...


    • Norman Bates Norman Bates 15 août 12:30

      @Résistance-aux-media

      "...sauf qu’il s’agit de l’Assomption..."

      Oui c’était une erreur volontaire de ma part pour tester le niveau de réactivité des agoravoxiens... smiley

      Bon d’accord, en pénitence je vais au coin pour réviser mes bases du catéchisme...


Réagir