samedi 8 juin - par mat-hac

Europe, le déclin

L’Europe en panne de puissance, junkie stratégique des États-Unis ? 

Invité : Pascal Boniface, directeur Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) - Paris Géopolitis, une émission de la Radio Télévision Suisse et TV5 Monde. Chaque semaine, la rédaction de Géopolitis décode les affaires du monde, en s'entourant des meilleurs experts et observateurs des relations internationales. Politique, commerce, santé, coopération ou écologie, retrouvez l'actualité de la planète sur le web en tout temps et le dimanche à 12h05 sur RTS Un.



4 réactions


  • Julot_Fr 8 juin 20:35

    Quand les psychos elite pillent les richesses nationales en s’aidant de leur petit juggernaut europeen, ca ne peut pas bien se terminer.. Trump est en train d’extirper les USA de cette mouise, les petits europeens dont je fait partie seront donc tout seul a s’ecraser comme des merde par faute de courage politique (les GJ auront fait ce qu’ils auront pu.. pas assez pour reveiller les masse robotiques et lobotomiser par des generations de demoralisation neo communiste)


  • v.moyal 9 juin 06:32

    L’UE c’est L’Allemagne et son mark...tout le reste ne compte pas !

    GAG..les français pensent utiliser l’euro...MDR


    • Julot_Fr 9 juin 09:59

      @v.moyal
      L’allemagne vampirise industriellement le reste de l’europe effectivement. Il semblerait qu’il y aie 2 entites en presence : 1. les maitres de l’industrie en allemagne (rattaches aux globalistes ?) 2. des reseaux nationaux sionistes qui gerent les pays politiquement (Attali en France..) et s’assure de l’interet des globalistes


  • Vraidrapo 11 juin 07:06

    QQ remarques préliminaires  :

    1° le " ?" du titre est passé à la trappe !?

    2° le qualificatif "démocratie" est caduc du moins dans l’UE puisque la technocratie de Bruxelles est au dessus des Lois nationales

    3° il aurait été "instructif" d’avoir la réaction du (Mage) Konh-Bendix aux propos sensés de Boniface...

    En fait de déclin :

    tant que la BCE aura "loisir" d’autoriser les Banques privées à émettre de la (fausse) monnaie, le "déclin" sera en sursis... jusqu’à ce qu’ ON décide qu’il est temps de solder les comptes.

    Les peuples trinqueront comme d’habitude...


Réagir