lundi 29 juin - par Hijack ...

Comment l’UE et l’euro s’effondrent face au Covid !

 

La déliquescence de l’UE s’accélère avec la crise du Coronavirus : Idéologies débiles, bureaucratie, souveraineté partagée, guerre interne… Loin de nous aider à peser dans le monde, l’UE aggrave tous les problèmes. Les européistes brandissent désespérément des effets d’annonces sur la solidarité européenne et divers plans d’aides, mais quiconque se penche sur ces annonces, découvre une réalité si dérisoire et inexistante qu’elles deviennent des arguments pour démanteler le projet. La crise du Coronavirus met en lumière la vraie nature de l’UE et tous les mensonges de ses partisans. Il est hautement probable que nous soyons arrivés au bout de l’aventure et que le projet s’effondre sur lui-même dans les mois qui viennent pour le pire ... ou alors, en cas de sauvetage désespéré venu d'on ne sait où, pas à n'importe quel prix, ne fera que reculer l'échéance de fin de partie déjà annoncée.

*

Chapitrage :

00:00 Introduction.

Publicité

01:42 L’idiologie Européenne.

08:24 Impuissance politique.

15:02 Pleurniche Européenne et propagande.

18:54 Le Flop Discovery.

23:28 L’Eurozone s'étripe de nouveau

30:16 Le plan bidon de 540 milliards.

36:45 L’imprimante de la BCE à la rescousse !

38:53 Le coup d’arrêt de Karlsruhe.

48:13 Les réactions face à Karlsruhe.

50:28 El famoso plan de relance.

1:02:21 Conclusion salée



7 réactions


  • Hijack ... Hijack ... 29 juin 12:26

    L’U.E, c’est comme un bateau à la dérive, mais enchainé à d’autres bateaux ... chacune de ces embarcations cherchant son salut selon ses visions maritimes, l’âge du capitaine et tout le reste ... si face à ces navires enchaînés, chacun tirant dans un sens il y avait le moindre problème, aucune solution ne peut-être trouvée ... en effet, si un des navires trouve la bonne route, il sera empêché de la suivre, par ses co-détenus enchaînés à lui et ainsi de suite. Voilà en imagé, ce que c’est l’U.E ... tous contenus et immobilisés. 


  • maQiavel maQiavel 29 juin 13:27

    Avant de voir l’euro comme un projet économique, il faut le voir comme un projet politique. C’est ce qui explique que malgré tous les défauts structurels de cette monnaie, elle se maintienne encore, on fait toujours tout pour reculer l’échéance de son implosion parce que l’idéal politique qu’il y’a derrière s’effondrerait. Maintenant on verra bien jusqu’où les oligarques ( qui sont loin d’être sur la même position) sont prêt à aller pour la sauver. 


  • Hijack ... Hijack ... 30 juin 13:29

    Dommage ... si peu de participation dans ce sujet d’importance, peu importe que ce soit moi ou d’autres qui le publient. Je pensais, en proposant ce sujet ... au moins développer dans les discussions le fait que si l’U.E a été un viol d’une grande partie l’Europe _ comme on ne se viole pas tout seuls, il y a forcément un coupable ... du moins responsable de ce viol de la souveraineté des nations faisant partie de l’U.E, dont bien sûr, en haut de l’affiche, la France, mais sous l’Allemagne. A qui tout ça profite dès maintenant ...mais surtout bien après ? Ce sujet avait été maintes fois abordé, mais manifestement, ça n’imprime pas dans les esprits ... Le rôle des responsabilités de cette dérive européenne est parfois seulement esquissé dans les commentaires (rarement, toutefois) mais jamais les responsables ne sont montrés du doigt.

    .

    On sait, sans le dire que l’U.E est une création de l’Empire ... "Feu" Asselineau a maintes fois argumenté dans ce sens, mais manifestement ... ça n’accroche pas les esprits.


    • Hijack ... Hijack ... 30 juin 14:51

      Oublié de dire : d’ailleurs ... même le YouTubeur auteur de cette vidéo, bien que connaissant parfaitement les failles de l’U.E, ne fait jamais mention au fait qu’il y a des responsabilités à tout ce foutoir ... responsables dépassant le cadre français. Seul De Gaulle aurait pu techniquement faire face à cet emprisonnement ... pas sûr qu’il y serait parvenu, vu qui il aurait eu en face de lui.


  • av88 av88 30 juin 17:44

    L’histoire de l’Union Européenne est la version pour adulte de la légende du Père Noël.

    C’est un truc complètement improbable, mais qui est si mignon qu’on a envie d’y croire.

    Le blocage intellectuel des Français face en la déliquescence de l’UE est du même ordre que le refus des enfants face la fin de la légende du Père Noël.

    C’est un enfantillage de croire qu’on va résoudre nos problèmes en transférant nos responsabilités, notre souveraineté, à un machin supérieur comme les enfants acceptent l’autorité des parents.

    Accepter l’autorité des parents est normal lorsqu’on est enfant, mais une fois devenu adulte après avoir pris son autonomie, ses responsabilités, revenir à la déresponsabilité poussé par la trouille (on est trop petit face aux grands : Chine, USA, Indes, Russie) c’est une régression.


    • Hijack ... Hijack ... 30 juin 19:20

      @av88

      Oui, sauf que les enfants sont des enfants ... et le P.N, ils n’y pensent plus quelques années plus tard. Enfin, que la légende du P.N n’a fait de mal à personne et nul n’était contraint d’y croire.

      Il faut comprendre que l’U.E, est un Containment qui profite en premier lieu aux USA, qui n’ont plus besoin de faire pression sur X pays ... mais sur un seul organe, l’U.E.
      Quant à la Chine, qui n’y est absolument pour rien ... va en profiter pleinement.


    • av88 av88 30 juin 20:56

      @Hijack ...
      "qui n’ont plus besoin de faire pression sur X pays ... mais sur un seul organe, l’U.E."
      Tout à fait d’accord, au lieu d’avoir à corrompre des élus de 28 pays, il suffit de corrompre des non-élus à Bruxelles (commission européenne) et hop, le tour est joué, elle est pas belle la vie !


Réagir