vendredi 11 juin - par remilebrun

Zéro carbone en 2050 ? Une politique coûteuse, inefficace et criminelle

Faire la guerre au CO2 aura-t-il des conséquences sur la vie des gens ? Est-ce que les pays en développement vont pouvoir se le permettre ? Nous-mêmes en occident avons-nous la bonne stratégie de transition énergétique avec les renouvelables ? Rien n'est moins sûr.

Avec ce nouvel épisode de notre série vous allez vraiment comprendre les enjeux de la politique "zéro carbone" !

Ensuite, appelez-nous pour résister et passer à l'action : 01 76 69 14 50.

********************************

SOURCES :

Étude de Weissbach et al. (2013) : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0360544213000492
Deux réfutations (en anglais) :
https://energytransition.org/2014/09/renewables-ko-by-eroi/

Publicité

https://rameznaam.com/2015/06/04/whats-the-eroi-of-solar/
Une défense (en anglais) :
https://www.dailykos.com/stories/2013/07/08/1221552/-GETTING-TO-ZERO-Is-renewable-energy-economically-viable

Étude de Capelan-Perez et al. (2019) : https://www.medeas.eu/news/scientific-publication-dynamic-energy-return-energy-investment-eroi-and-material-requirements

Étude d'Ueckerdt et al. (2013) :
https://www.mcc-berlin.net/uploads/media/Ueckerdt_Hirth_Luderer_Edenhofer_System_LCOE_2013.pdf

Étude de Lambert, Hall et al. (2012) : https://www.researchgate.net/publication/259079397_EROI_of_Global_Energy_Resources_Preliminary_Status_and_Trends

********************************

POUR APPROFONDIR :

NOTRE DOSSIER sur la finance verte (à commander) : https://solidariteetprogres.fr/nos-actions-20/analyses/qu-est-ce-que-le-new-deal-vert.html

VIDÉO sur les enjeux de la croissance : https://solidariteetprogres.fr/documents-de-fond-7/economie/video-la-croissance-infinie-c-est.html

ARTICLE contre la décroissance : https://solidariteetprogres.fr/documents-de-fond-7/economie/negawatt.html

ARTICLE à propos du malthusianisme rampant derrière la politique zéro carbone : https://solidariteetprogres.fr/documents-de-fond-7/politique/perfide-albion-la-depopulation.html&nbsp ;

VIDÉO sur l'hypocrisie de la COP21 (décembre 2015) : https://www.youtube.com/watch?v=rSgj8ZLAz3c



19 réactions


  • sls0 sls0 11 juin 10:02

    Si tout le monde se met au nucléaire, dans 10-15 ans il n’y a plus de combustible.

    L’exploitation nucléaire demande une certaine rigueur, pour avoir pas mal balladé dans ma vie, tout les pays ne sont pas égaux coté rigueur.

    On a pu voir sur le graphique de l’éolien européen que le max de production de l’année correspond à la moitié de la puissance installée. Quand on fait la moyenne c’est 15% de la puissance installée. Le vent en Europe est surtout tributaire de l’Atlantique, s’il y a pas de vent en Angleterre, il y a de fortes chances qu’en Espagne ce soit la même chose.

    On parle d’interconnexion, avec l’effet joules et les pertes en ligne, pas la peine d’espérer dépanner en énergie électrique à plus de 400km. Un câble THT a une résistance au km de 0,05 ohm.

    En France on a un très bon maillage mais il y a 1200MW de la production qui est perdue.


    • yoananda2 11 juin 10:17

      @sls0

      Si tout le monde se met au nucléaire, dans 10-15 ans il n’y a plus de combustible.

      qu’est-ce que tu racontes encore n’importe quoi ?

      il n’y a pas "un" nucléaire unique, et selon les technologies utilisées du combustible y en a pour des siècles (ou pas).

      les "pertes" ces inévitable, ça s’appelle l’entropie. Il y a perte et perte.


    • sls0 sls0 11 juin 13:02

      @yoananda2
      Le nucléaire fourni 10,1% de l’électricité.
      La quantité mondiale d’uranium naturel nécessaire pour produire de l’électricité en exploitant la fission de l’uranium 235 (réacteurs de 1e à 3e générations) est estimée à 65 900 tonnes en 2014(5). Les RRA à un coût d’extraction de moins de 130 $/kg d’uranium permettraient de soutenir cette consommation au rythme actuel durant un peu moins de 100 ans.
      Si on passe au tout nucléaire on passe de 100 à 10-15 ans.
      Les surgénérateurs permettent de multiplier cette durée.

      Je remets un couche, le nucléaire demande une rigueur et une technicité que beaucoup de pays n’ont pas.

      Oui je connais l’entropie mais toi tu ne sais pas ce que c’est les pertes pas effet joule.


    • yoananda2 11 juin 14:58

      @sls0

      Oui je connais l’entropie mais toi tu ne sais pas ce que c’est les pertes pas effet joule.

      ouai lol ! comme 1+1=2 tu fais juste semblant de savoir. Tu as du faire une recherche gogole à l’instant à tous les coups.

      Les surgénérateurs permettent de multiplier cette durée.

      Ha tiens donc ... comme c’est bizarre ... une petite nuance qui apparaît dans ton discours. Bon allez, je suis gentil : fais une recherche gogole sur le thorium et tu pourras rajouter encore une autre nuance. Et puis fais quelques recherches sur le nucléaire tout court et tu pourras rajouter une poignée d’autres nuances et à la fin, tu te rendras compte que ton affirmation initiale ne veut presque rien dire (sachant qu’en plus "tout passer au nucléaire prendrait plus que 15 ans, mais bon, c’est une nuance hein) : 

      Si on passe au tout nucléaire on passe de 100 à 10-15 ans.

      J’ai rien contre les calculs d’ordre de grandeur, mais toi tu en tires des conclusions ineptes (comme souvent malheureusement) :

      Si tout le monde se met au nucléaire, dans 10-15 ans il n’y a plus de combustible.


    • sls0 sls0 11 juin 15:13

      @yoananda2
      Je le redis pour la troisième fois, la plupart des pays n’ont pas la technicité et la rigueur pour exploiter du nucléaire.
      Je crois connaitre un peu plus le nucléaire que toi.


    • yoananda2 11 juin 15:34

      @sls0
      heureusement que je suis la pour surveiller les conneries que tu dis. Je me dis que si j’évite à 1 personne ou 2 de suivre tes âneries, mon boulot n’est pas inutile.

      Je crois connaitre un peu plus le nucléaire que toi.

      ouai, parce que tu as habité près d’une centrale entre 1998 et juillet 1999 dans de tes nombreux périples périlleux d’homme libre à la recherche de la vérité vrai et véritable sur gogole ?


    • sls0 sls0 11 juin 17:48

      @yoananda2
      Le jour où le couvercle de ton réacteur est fissuré, tu peux faire appel à moi.
      https://zupimages.net/up/21/23/r7pe.jpg


    • yoananda2 11 juin 19:55

      @sls0
      ouai, les pays qui n’ont pas la technicité et la rigueur pour faire du nucléaire peuvent se tourner vers toi, on a compris.


    • sls0 sls0 11 juin 20:43

      @yoananda2
      Non, ils n’ont pas la capacité de les faire tourner, ils n’ont pas l’esprit sûreté. 
      J’ai assez donné, place aux jeunes.
      Quand on voit le temps que ça met avec l’EPR, on peut même douter des capacités françaises.


    • Conférençovore Conférençovore 11 juin 21:03

      "Le jour où le couvercle de ton réacteur est fissuré, tu peux faire appel à moi."

      Le sslow expert en sûreté nucléaire... smiley 
      Punaise, il ne s’arrête jamais lui... c’est impressionnant !


    • yoananda2 11 juin 21:19

      @sls0

      J’ai assez donné, place aux jeunes.

      ho mais non dis pas ça, regarde tout ce que tu donnes sur ce forum, tout ce temps en recherche gogole, tout ce temps à partager tes heuristiques nombrilistes, tes petits jugements à la va vite de SJW.

      Tu donnes tellement, même encore maintenant, on peut dire sans rougir que la qualité n’est pas la, mais la quantité, ça, oui.

      3 recherches gogole et une règle de 3 plus loin, tu nous fais profiter de expérience d’expert en sûreté nucléaire.

      Qu’est-ce qu’on ferait sans toi ? égaré dans les limbes du facho-complotisme. Heureusement que tu es la pour penser à notre place.

      Non, vraiment, tu donnes encore beaucoup. Ne sois pas si modeste, c’est pas ton genre.


  • claude 12 juin 07:17

    Zéro carbone ?

    Encore une connerie des verts ?

    Impossible à atteindre, la nature émet du carbone sans notre pollution, il faudrait revenir à l(âge de pierre et encore ?


  • Et Hop ! 13 juin 20:02

    Le gouvernement ne prend aucune mesure pour interdire la circulation des super tankers et des avions cargos, dont on sait que chacun d’eux pollue plus que tout le parc automobile en France. La mondialisation du commerce planifiée par l’UE est de très loin la principale cause de pollution, de chômage et de déficit des comptes sociaux.

    Selon Le Monde du 14 novembre 2018, la pollution d’un seul cargo selon les normes actuelles équivaut à celle d’environ 50 millions de voitures, et il y a 32 millions de véhicules en circulation en France. Un super tanker c’est beaucoup plus. Il faut ajouter à la pollution des bateaux celle des avions de fret.

    Dans cet article du Monde, des salopards de journalistes prennnent ensuite en compte dans leurs calculs les nouvelles normes pas encore appliquées pour mentir en affirmant que les transports maritimes internationaux polluent moins que les terrestres. Le fuel lourd utilisé pour les navires de transport est le carburant le plus poluant.


    Ce qu’il faut c’est diminuer le besoin de transport, diminuer les distance et diminuer le fret. On peut les diminuer de 90 %, alors que l’amélioration du rendement des voitures ne dépassera pas 5%.


    La destruction et le remplacement de 75 % du parc automobile en France multiplierait par 50 la pollution et le gaspillage pendant 5 ans.


    Les voitures de plus de 20 ans qui roulent encore sont par définition celle de gens qui roulent très peu, donc qui polluent très peu.


    Les voitures électriques consomment beaucoup plus d’énergie primaires que les voitures à moteurs thermiques pour leur fabrication et quand eles roulent.


    Rien que le poids des batteries fait doubler la charge utile à transporter.


    • Et Hop ! 15 juin 21:04

      @Ottokar Ier

      Oui j’avais lu l’article, après avoir reconnu qu’un cargo pollue actuellement comme 50 millions d’automobiles et de camions, ils recalculent la pollution selon les nouvelles normes qui ne sont pas appliquées comme si elles l’étaient, et ils en déduisent que c’était une fake new.

      C’est d’une malhonnêteté révoltante, typique du Monde qui est l’organe de propagande de la mondialisation du commerce.


    • Ottokar Ier 16 juin 11:29

      @Et Hop !
      .
      Ce qui est incorrect est de parler de pollution en les amalgamant toutes : "un cargo pollue comme 50 millions de voitures". C’est provisoirement vrai pour le SO² mais complètement faux pour le CO². C’est correctement expliqué.
      La production de CO² et en proportion directe du carburant consommé. Si un cargo consommait comme 50 millions de voitures il consommerait 4 kg/100 km x 50 millions = 200 000 tonnes de fuel aux 100 km. Il n’irait pas loin !


  • Ottokar Ier 15 juin 11:57

    Quelle que soit la disponibilité de l’uranium, il y a tout intérêt climatique à l’exploiter tant qu’il y en a. 

    Il y en a d’autant plus qu’on accepte un prix élevé, sans grande incidence sur le coût du kWh vu qu’actuellement l’uranium n’y est même pas pour cinq pour cent. Le coût du kWh nucléaire, c’est celui de la centrale et de sa bien longue durée de construction (la facture d’électricité en France est une facture d’intérêts bancaires !)

    Ensuite, surgénération, thorium, peut-être eau de mer ; la décision est très largement politique.

    Pour se consoler un jour de cafard, relire l’article à se rouler par terre d’Olivier Cabanel : "La fable du thorium". 

    sls0 ne dit pas de bêtises tant qu’il reste technique (il a un peu tendance à être quelquefois aussi tranché en sociétal qu’en sciences exactes) ; mais pour le savoir, il faut avoir soi-même une teinture de science. L’ignorance a ceci de magique qu’elle empêche d’imaginer qu’on se met le doigt dans l’oeil, et ceci presque indépendamment du QI du sujet. L’orgueil fait le reste. 


    • Et Hop ! 15 juin 23:39

      @Ottokar Ier

      Les Allemands ont démantelé leur production nucléaire qui était moins performante que celle d’EdF pour se lancer dans un programme géant d’éoliennes qui s’avère complètement foireux et qui les oblige à augmenter pour compenser leur production à partire de charbon.

      Ils ont entraîné la France à faire la même chose en imposant le démantellement et la ruine d’EdF en séparant réseau et distribution, en obligeant l’achat de l’électricité éolienne 2,5 fois le prix de l’électricité produite autrement, qui devient prioritaire sur celle des centrales nucléaires qui doivent tourner au ralenti quand il y a du vent, ce qui les rend non rentable parce que les coûts d’exploitation restent les mêmes, en obligeant aussi l’État français à priver EdF des concessions de barrages hydroélectriques.

      Maintenant, les Allemands comptent généraliser massivement la construction de centrales au gaz qui sera fourni par la Russie grâce au Nord Sream.


    • Ottokar Ier 16 juin 11:53

      @Et Hop !
      .
      D’accord sur cette façon de voir. L’Allemagne qui a bien déconné en énergie voudrait que nous déconnions aussi pour ne pas y gagner sur elle un avantage économique, voire moral (c’est toujours pénible d’avoir eu tort). 


Réagir